IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Hardware Discussion :

Les hackers criminels russes peuvent être tranquilles, Moscou ne les arrêtera jamais


Sujet :

Hardware

  1. #41
    Membre expert
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 888
    Points : 3 250
    Points
    3 250
    Par défaut
    Aujourd'hui google est dans "le camp du bien" (pour ce que l'on en sache par rapport à ce que l'on n'omet pas de nous dire), mais demain, un autre jour, pour un nouveau conflit ; qu'en sera-t-il ?

  2. #42
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    640
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 640
    Points : 1 675
    Points
    1 675
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Poutine a fait sauter le barrage que le gouvernement ukrainien utilisait pour bloquer l'accès à de l'eau potable.



    L'armée russe arrive avec les chars lours. Je suis sûr que le gouvernement ukrénien va regretter ce barrage.
    Les chaines Youtube RT et Sputnik ont malheureusement été bloqué : https://francais.rt.com/internationa...sputnik-europe

    Il est cependant toujours possible de les suivre grâce à certaines instances Invidious (https://invidious.io/) : https://inv.riverside.rocks/watch?v=k-ClabtQngM
    Cependant, cela ne fonctionne pas sur toute les instances (comme pour les vidéos avec les restrictions d'âge).

  3. #43
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 750
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 750
    Points : 130 083
    Points
    130 083
    Par défaut YouTube va bloquer les chaînes liées aux stations RT et Sputnik dans toute l'Europe, après Meta et Twitter
    YouTube bloque les chaînes liées aux médias russes soutenus par l'État RT et Sputnik dans toute l'Europe, une action qui fait suite à celles de Meta et Twitter

    YouTube bloque les chaînes liées aux médias russes soutenus par l'État RT et Sputnik dans toute l'Europe à compter de maintenant, en raison de la situation en Ukraine, a indiqué mardi la société exploitée par Google

    "Il faudra du temps pour que nos systèmes montent complètement en puissance. Nos équipes continuent de surveiller la situation 24 heures sur 24 pour prendre des mesures rapides", a déclaré un porte-parole de YouTube dans un communiqué.

    L'action de la société fait suite à celle de la société mère de Facebook, Meta, qui a annoncé lundi qu'elle allait restreindre l'accès à la chaîne de télévision RT et à l'agence de presse Sputnik sur ses plateformes dans l'Union européenne.

    Twitter a également déclaré qu'il étiquetterait les tweets contenant des contenus provenant des médias contrôlés par l'État russe et réduirait leur visibilité.

    Meta bloque l'accès aux médias d'État russes RT et Sputnik dans l'UE

    "Nous avons reçu des demandes d'un certain nombre de gouvernements et de l'UE pour prendre des mesures supplémentaires en ce qui concerne les médias contrôlés par l'État russe", a écrit Nick Clegg, vice-président des affaires mondiales de Meta, dans un tweet.

    "Compte tenu de la nature exceptionnelle de la situation actuelle, nous allons restreindre l'accès à RT et Sputnik à travers l'UE pour le moment. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec les gouvernements sur cette question."

    Cette interdiction s'ajoute aux restrictions que le géant des médias sociaux avait déjà imposées aux comptes des médias d'État russes en Ukraine, en réponse à l'invasion du pays par la Russie, qui a débuté il y a cinq jours.

    Elle fait suite à la déclaration de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, selon laquelle le bloc interdirait RT et Sputnik, ainsi que leurs filiales.

    "Nous allons interdire la machine médiatique du Kremlin dans l'UE. Les entreprises publiques Russia Today et Sputnik, ainsi que leurs filiales, ne pourront plus diffuser leurs mensonges pour justifier la guerre de Poutine", a-t-elle déclaré.

    "Nous développons des outils pour interdire leur désinformation toxique et nuisible en Europe."

    Entre-temps, Twitter a également pris des mesures supplémentaires pour lutter contre la désinformation russe en ajoutant des étiquettes sur les tweets qui partagent des liens provenant de sites Web de médias d'État russes. Twitter va également réduire la visibilité de ces contenus.

    Les étiquettes seront ajoutées aux médias affiliés à l'État dans les "prochaines semaines", a écrit Yoel Roth, responsable de l'intégrité des sites chez Twitter, dans un tweet.

    Nom : img_1645988260286_1_copy_1920x1080.jpg
Affichages : 13720
Taille : 85,5 Ko

    Microsoft a également annoncé des mesures visant à réduire la désinformation.

    "Nous agissons rapidement pour prendre de nouvelles mesures afin de réduire l'exposition de la propagande d'État russe, ainsi que pour nous assurer que nos propres plateformes ne financent pas ces opérations par inadvertance", a annoncé l'entreprise dans un post.

    "Nous supprimons les applications d'actualités RT de notre magasin d'applications Windows et nous déréglons davantage les résultats de recherche de ces sites sur Bing afin qu'il ne renvoie les liens RT et Sputnik que lorsqu'un utilisateur a clairement l'intention de naviguer vers ces pages. Enfin, nous interdisons toutes les publicités de RT et Sputnik sur notre réseau publicitaire et ne placerons aucune publicité de notre réseau publicitaire sur ces sites."

    Source : Google

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ces nouvelles sanctions contre la Russie ?

    Voir aussi :

    Google a désactivé les données de trafic Maps en Ukraine pour protéger les citoyens, les données de Google Maps pourraient être dangereuses pendant l'invasion

    Microsoft : L'invasion de l'Ukraine par la Russie est « illégale et injustifiée », l'entreprise dit soutenir les efforts humanitaires des Ukrainiens

    Le collectif de pirates informatiques Anonymous déclare une "cyberguerre" contre la Russie, et désactive le site d'information de l'État

    Le vice-Premier ministre ukrainien exhorte Apple à réduire ses livraisons de produits et services en Russie, Apple Pay est désormais indisponible dans le pays après les sanctions imposées par les USA
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #44
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    640
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 640
    Points : 1 675
    Points
    1 675
    Par défaut
    Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
    Que pensez-vous de ces nouvelles sanctions contre la Russie ?
    Je reprends ce que j'ai expliqué précédemment :

    Google fait de la censure politique au service des USA et de l'atlantisme en général ; c'est comme Yandex en Russie et Baidu en Chine.

    Si chaque média et chaque personne possédait sa propre instance PeerTube autohébergée, les gouvernements occidentaux seraient bien embêtés, car cela les obligerait à assumer une censure étatique autoritaire similaire à la Russie ou la Chine (il est cependant difficile de faire pire que la Chine sur ce plan), car il ne serait plus possible pour eux de se cacher derrière les décisions des grandes entreprises ni d'accuser les algorithmes de recommandations. Il devient urgent de renouveler le processus par lequel un contenu devient visible sur le web, il faut absolument retrouver la possibilité pour un site web d'être visible (et de devenir potentiellement populaire) sans les réseaux sociaux centralisateurs.
    Bien évidemment, je suis totalement contre chacune de ces mesures.

    Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
    "Compte tenu de la nature exceptionnelle de la situation actuelle, nous allons restreindre l'accès à RT et Sputnik à travers l'UE pour le moment. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec les gouvernements sur cette question."
    Tient donc...!

    Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
    Cette interdiction s'ajoute aux restrictions que le géant des médias sociaux avait déjà imposées aux comptes des médias d'État russes en Ukraine, en réponse à l'invasion du pays par la Russie, qui a débuté il y a cinq jours.

    "Nous allons interdire la machine médiatique du Kremlin dans l'UE. Les entreprises publiques Russia Today et Sputnik, ainsi que leurs filiales, ne pourront plus diffuser leurs mensonges pour justifier la guerre de Poutine", a-t-elle déclaré.

    "Nous développons des outils pour interdire leur désinformation toxique et nuisible en Europe."

    Entre-temps, Twitter a également pris des mesures supplémentaires pour lutter contre la désinformation russe en ajoutant des étiquettes sur les tweets qui partagent des liens provenant de sites Web de médias d'État russes. Twitter va également réduire la visibilité de ces contenus.

    Microsoft a également annoncé des mesures visant à réduire la désinformation.
    L'information, c'est l'instrument de contrôle par excellence, comme l'expliquait si bien Gilles Deleuze : https://iphilo.fr/2018/01/12/gilles-...e-de-controle/

    Citation Envoyé par Gilles Deleuze
    Avoir une idée, ce n’est pas de l’ordre de la communication. Je veux dire à quel point tout ce dont on parle est irréductible à toute communication. En un premier sens, on pourrait dire que la communication, c’est la transmission et la propagation d’une information. Or, une information, c’est quoi ? Ce n’est pas très compliqué. Tout le monde le sait : une information, c’est un ensemble de mots d’ordre. Quand on vous informe, on vous dit ce que vous êtes censé croire. En d’autres termes, informer, c’est faire circuler un mot d’ordre. Les déclarations de police sont dites, à juste titre, des communiqués. On nous communique de l’information, c’est-à-dire on nous dit ce que nous sommes tenus de croire, ou même pas de croire mais de faire comme si l’on croyait. On ne nous demande pas de croire, on nous demande de nous comporter comme si l’on croyait. C’est cela l’information, la communication – et indépendamment de ces mots d’ordre et de la transmission de ces mots d’ordre, il n’y a pas de communication, il n’y a pas d’information.

    Ce qui revient à dire que l’information, c’est exactement le système du contrôle. Et c’est vrai. Enfin, c’est une platitude, c’est évident. C’est évident sauf que ça nous concerne particulièrement aujourd’hui parce que nous entrons dans une société que l’on pourrait appeler une société de contrôle.
    Ce n'est pas un hasard si l'Occident et la Russie se livrent à une guerre de l'information ; cela va avec le principe même de la guerre (plus rien n'est vrai ni faux en temps de guerre, y compris contre le terrorisme ou le covid), et surtout, on est dans une époque où la société de contrôle prend de plus en plus d'importance. Lire aussi le passage sur la "contre-information", ça fait réfléchir...

  5. #45
    Membre chevronné
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    484
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 484
    Points : 1 937
    Points
    1 937
    Par défaut censure
    Je pense que l'Europe nous donne une leçon de ce qu'est une république démocratique en censurant les médias financés par l'étranger, soit sans base légale, soit en demandant aux états membres de trouver une apparence légale.

    Les Gafam ont censuré car l'état leur a délégué le pouvoir de censure depuis longtemps.

    L'état français n'est pas en reste, car il paraît que les agréments de journalistes ont été retirés à RT France hier au motif d'invasion de l'Ukraine. À la base, il s'agit d'une centaine de journalistes français avec carte et agrément CSA, dont une partie a déjà travaillé pour les autres médias français, et dont le seul tord est de recevoir un financement russe. On peut ne pas être d'accord avec leur orientation, mais il n'ont pas enfreint la loi.

    Le syndicat des journalistes français avait publié un communiqué On ne défend jamais la liberté en attaquant les journalistes laissé lettre morte évidemment.

  6. #46
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    1 518
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 1 518
    Points : 44 433
    Points
    44 433
    Par défaut Apple interrompt toutes les ventes de produits en Russie en représailles à l'opération militaire russe
    Apple interrompt toutes les ventes de produits en Russie, arrête les exportations et limite Apple Pay
    En représailles au lancement de l’opération militaire russe en Ukraine

    Mykhailo Fedorov, vice-premier ministre ukrainien et ministre de la transformation numérique, était le premier à faire l'annonce de la nouvelle sur Telegram, notant qu'Apple avait cessé de vendre sa technologie sur la boutique en ligne officielle en Russie. La mesure est à plus large spectre avec Apple qui indique l’arrêt de la vente de tous ses produits en Russie en raison de la décision du pays d’initier son opération militaire contre l’Ukraine.

    Nom : 1.png
Affichages : 5457
Taille : 90,6 Ko

    « Nous avons pris un certain nombre de mesures en réponse à cette opération militaire russe contre l'Ukraine. Nous avons interrompu toutes les ventes de produits en Russie. La semaine dernière, nous avons arrêté toutes les exportations vers notre canal de vente dans le pays. Apple Pay et d'autres services ont été limités. RT News et Sputnik News ne sont plus disponibles en téléchargement sur l'App Store en dehors de la Russie. Nous avons désactivé le trafic et les incidents en direct dans Apple Maps en Ukraine par mesure de sécurité et de précaution pour les citoyens ukrainiens », indique le géant technologique américain.

    « Nous sommes profondément préoccupés par l'invasion de l'Ukraine par la Russie et nous sommes aux côtés de toutes les personnes qui souffrent de la violence. Nous soutenons les efforts humanitaires, fournissons de l'aide pour la crise des réfugiés qui se déroule actuellement, et faisons tout ce que nous pouvons pour soutenir nos équipes dans la région. Nous continuerons à évaluer la situation et sommes en communication avec les gouvernements concernés sur les mesures que nous prenons. Nous nous joignons à tous ceux qui, dans le monde entier, appellent à la paix », ajoute-t-il.

    Dans un récent courriel interne adressé aux employés d’Apple Tim Cook précise à nouveau la position de l’entreprise américaine sur la question :

    « Je voulais prendre un moment pour parler de la crise actuelle en Ukraine.

    Je sais que je parle au nom de tout le monde chez Apple en exprimant notre préoccupation pour toutes les personnes touchées par la violence. Avec chaque nouvelle image de familles fuyant leurs maisons et de citoyens courageux luttant pour leur vie, nous voyons combien il est important que les gens du monde entier se rassemblent pour faire avancer la cause de la paix.

    Apple fait des dons aux efforts de secours humanitaire et fournit de l'aide pour la crise des réfugiés en cours. Nous travaillons également avec des partenaires pour évaluer ce que nous pouvons faire de plus. Je sais que beaucoup d'entre vous sont impatients de trouver des moyens de nous soutenir également, et nous voulons contribuer à amplifier l'impact de vos dons. À partir d'aujourd'hui, Apple s'engage à doubler vos dons à un taux de 2:1 pour les organisations éligibles, et cette mesure sera rétroactive pour les dons versés à ces organisations depuis le 25 février. Veuillez consulter le portail des dons des employés pour en savoir plus.

    Nous nous efforçons de soutenir nos équipes en Ukraine et dans toute la région. En Ukraine, nous sommes en contact avec tous les employés et nous les aidons, ainsi que leurs familles, de toutes les manières possibles. Pour les membres de notre équipe ukrainienne situés en dehors du pays qui auraient besoin de soutien, veuillez nous contacter via le courriel indiqué. Et pour tout employé ayant besoin de soutien, veuillez consulter le site People pour connaître les ressources disponibles.

    En tant qu'entreprise, nous prenons également des mesures supplémentaires. Nous avons interrompu toutes les ventes de produits en Russie. La semaine dernière, nous avons arrêté toutes les exportations vers notre canal de vente dans le pays. Apple Pay et d'autres services ont été limités. RT News et Sputnik News ne peuvent plus être téléchargées depuis l'App Store en dehors de la Russie. Et nous avons désactivé à la fois le trafic et les incidents en direct dans Apple Maps en Ukraine, par mesure de sécurité et de précaution pour les citoyens ukrainiens.

    Nous continuerons à évaluer la situation et sommes en communication avec les gouvernements concernés sur les mesures que nous prenons.

    Ce moment appelle à l'unité, au courage et nous rappelle que nous ne devons jamais perdre de vue l'humanité que nous partageons tous. En ces temps difficiles, je trouve réconfortant de savoir que nous sommes unis dans notre engagement les uns envers les autres, envers nos utilisateurs, et dans notre volonté d'être une force pour le bien dans le monde. »

    Apple rejoint de nombreuses autres entreprises technologiques - y compris, mais sans s'y limiter, Microsoft, Google et Meta - en retirant de la liste et en privant de priorité les médias contrôlés par l'État russe sur leurs plateformes. Microsoft a retiré les applications de RT et de Sputnik du Windows Store et a limité leur présence sur son moteur de recherche Bing, tandis que YouTube a bloqué le contenu de RT et de Sputnik en Europe et démonétisé leur contenu ailleurs. Meta a démantelé des réseaux de robots sur Facebook et Instagram et a fourni des outils pour sauvegarder les comptes et les données personnelles des citoyens ukrainiens et russes. Les États-Unis et d'autres pays ont également bloqué les exportations de puces, d'équipements de télécommunications et d'autres matériels vers la Russie à la suite de l'invasion de l'Ukraine.

    Source : Courriel interne (pièce jointe)

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur la question ?

    Voir aussi :

    Les sites web du gouvernement ukrainien ne sont pas accessibles, alors que l'Ukraine est bombardée de cyberattaques, dans le cadre de l'invasion russe
    Le gouvernement ukrainien demande aux hackers de l'aider à se défendre contre la Russie, après que des cyberattaques ont touché les principaux sites Web du pays
    Le collectif de pirates informatiques Anonymous déclare une "cyberguerre" contre la Russie et désactive le site d'information de l'État
    « En tant que JetBrains nous condamnons les attaques qui ont lieu », a déclaré l'éditeur de logiciels basé à Prague à la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #47
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    508
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 508
    Points : 1 273
    Points
    1 273
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Personne, ce que je vaut juste dire c'est que poutine a critiquer le monde unipolaire en 2007 à la conférence annuelle pour la sécurité à Munich.
    A l'époque il était pas contre l'ue, mais il a bien vu que l'ue et l'otan était les toutous des américains.
    Je ne cautionne pas sa guerre en ukraine, mais dans le fond il a raison, on doit s'émanciper des américains (et de la chine de plus en plus).

    A la chute de l'urss je rappelle que les américains avaient promis de pas intégrer les pays de l'est dans l'otan, ils ont pas respecté leurs promesse, je comprends Poutine de pas avoir des missiles nucléaire américain sur leurs frontière. Les Américains ont tenté une invasion de cuba aussi pour les mêmes motifs. Ils ont foutu la merde avec la Géorgie et l’Ukraine.
    En effet : https://www.humanite.fr/monde/ukrain...ret-defense-le

    Ukraine. Mensonge de Washington : des archives de l'Otan classées secret-défense le prouvent


    Un document, publié par Der Spiegel, souligne que des accords ont bel et bien été passés avec Moscou, dès 1991, pour ne pas élargir l’Alliance atlantique « au-delà de l’Elbe ».

    Publié le
    Jeudi 24 Février 2022
    Bruno Odent

  8. #48
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    508
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 508
    Points : 1 273
    Points
    1 273
    Par défaut
    Nous voyons ce que nous subirions si la France faisait la guerre à un autre pays et que cela était considéré comme illégitime : plus de biens & services Apple, idem côté Microsoft, et comme beaucoup trouvent super intelligent d'utiliser le Cloud US...

  9. #49
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 750
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 750
    Points : 130 083
    Points
    130 083
    Par défaut Google bloque les applications mobiles liées à RT et Sputnik de la boutique d'applications Play en Europe
    Google bloque les applications mobiles liées à RT et Sputnik de la boutique d'applications Play en Europe, la société fait également don de 15 millions de dollars aux secours en Ukraine

    Google a annoncé mardi qu'elle avait bloqué les applications mobiles liées à RT et Sputnik dans sa boutique Play, conformément à une mesure antérieure visant à supprimer les éditeurs publics russes de ses fonctionnalités liées à l'actualité.

    Ces derniers jours, un certain nombre d'entreprises technologiques ont limité les outils de distribution et de publicité des organes d'information russes, alors que la Commission européenne se prépare à les interdire, craignant qu'ils ne diffusent des informations erronées sur la guerre en Ukraine.

    Anna Belkina, rédactrice en chef adjointe de RT, a déclaré mardi dans un communiqué que les entreprises technologiques qui ont réduit la distribution de son média n'ont pas apporté la preuve qu'il avait diffusé des informations erronées.

    Sputnik n'a pas répondu immédiatement à une demande de commentaire.

    De son côté, Apple a déclaré mardi que RT News et Sputnik News ne pouvaient plus être téléchargés depuis son App Store en dehors de la Russie.

    Google fait don de 15 millions de dollars aux secours en Ukraine et bloque les chaînes YouTube de RT en Europe.

    Google a indiqué qu'il allait également désactiver temporairement certaines fonctionnalités de Google Maps en direct en Ukraine.

    Le président des affaires internationales de Google, Kent Walker, a déclaré que l'entreprise prenait diverses mesures pour aider les personnes fuyant le conflit en Ukraine.

    Le géant de la technologie a indiqué que Google.org et les employés de Google versent 15 millions de dollars en dons pour aider les efforts de secours en Ukraine, dont 5 millions proviennent de la campagne de jumelage des employés de la société et 5 millions de subventions. La société offre également des crédits publicitaires aux organisations humanitaires et intergouvernementales qui participent aux efforts d'aide et de réinstallation.

    Nom : google.jpg
Affichages : 3577
Taille : 19,6 Ko

    Source : Google

    Et vous

    Que pensez-vous de ces mesures visant à aider le peuple ukrainien ?
    Quel est votre avis sur le blocage des chaines russes en Europe ?

    Voir aussi :

    Microsoft : L'invasion de l'Ukraine par la Russie est « illégale et injustifiée », l'entreprise dit soutenir les efforts humanitaires des Ukrainiens

    Google a interdit samedi à l'organe de presse étatique russe RT et à d'autres chaînes de recevoir de l'argent pour les publicités diffusées sur leurs sites Web, applications et vidéos YouTube

    AMD et Intel auraient suspendu leurs livraisons de processeurs à usage industriel à la Russie, TSMC pourrait leur emboîter les pas dans les prochaines heures

    L'Ukraine fait pression pour débrancher la Russie d'Internet, les experts estiment que cela pourrait être un désastre

    Apple interrompt toutes les ventes de produits en Russie, arrête les exportations et limite Apple Pay, en représailles au lancement de l'opération militaire russe en Ukraine
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  10. #50
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    1 518
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 1 518
    Points : 44 433
    Points
    44 433
    Par défaut L’Ukraine demande à plusieurs sociétés de jeux, fournisseurs de cloud et autres de se couper de la Russie
    L’Ukraine demande à une cinquantaine de sociétés de jeux, fournisseurs de cloud et autres firmes technologiques de se couper de la Russie
    Pour inciter les citoyens russes à protester

    L'Ukraine envisage de demander à une cinquantaine d'autres entreprises technologiques, notamment dans le domaine des jeux, des sports électroniques et de l'infrastructure internet, de prendre des mesures contre la Russie. La manœuvre fait suite à de précédents appels du ministre en charge de la transformation numérique dont l’un des plus récents est celui lancé à Sony. L’Ukraine a déjà appelé au soutien d’une cinquantaine d’autres entreprises des secteurs du jeu, du cloud et de façon générale de l’infrastructure Internet. Objectif : amener les citoyens russes à protester contre leur gouvernement.

    Nom : 2.png
Affichages : 2322
Taille : 47,6 Ko

    Nom : 4.png
Affichages : 2496
Taille : 39,9 Ko

    Le géant du logiciel Oracle a répondu à l'appel du ministre de la Transformation numérique l'appelant à cesser de faire commerce en Russie dans le contexte de l'opération militaire russe en Ukraine.

    Nom : 3.png
Affichages : 2340
Taille : 128,6 Ko

    Electronics Arts a en parallèle annoncé le retrait de l’équipe russe des jeux de football FIFA. « EA SPORTS est solidaire du peuple ukrainien et de même que plusieurs voix dans l’univers du football, appelle à la paix et à la fin de l’invasion russe », a déclaré l’éditeur.

    Nom : 5.png
Affichages : 2330
Taille : 320,0 Ko

    Apple a pour sa part annoncé l’arrêt de la vente de tous ses produits en Russie en raison de la décision du pays d’initier son opération militaire contre l’Ukraine :

    « Nous avons pris un certain nombre de mesures en réponse à cette opération militaire russe contre l'Ukraine. Nous avons interrompu toutes les ventes de produits en Russie. La semaine dernière, nous avons arrêté toutes les exportations vers notre canal de vente dans le pays. Apple Pay et d'autres services ont été limités. RT News et Sputnik News ne sont plus disponibles en téléchargement sur l'App Store en dehors de la Russie. Nous avons désactivé le trafic et les incidents en direct dans Apple Maps en Ukraine par mesure de sécurité et de précaution pour les citoyens ukrainiens. Nous sommes profondément préoccupés par l'invasion de l'Ukraine par la Russie et nous sommes aux côtés de toutes les personnes qui souffrent de la violence. Nous soutenons les efforts humanitaires, fournissons de l'aide pour la crise des réfugiés qui se déroule actuellement, et faisons tout ce que nous pouvons pour soutenir nos équipes dans la région. Nous continuerons à évaluer la situation et sommes en communication avec les gouvernements concernés sur les mesures que nous prenons. Nous nous joignons à tous ceux qui, dans le monde entier, appellent à la paix. »

    Les appels lancés aux entreprises technologiques s'inscrivent dans une stratégie plus large de l'Ukraine visant à isoler la Russie et à inciter la population à protester contre l'action russe que Moscou qualifie d’opération spéciale.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur la situation en Ukraine et cette multiplication de sanctions à l'endroit de la Russie ?

    Voir aussi :

    Les sites web du gouvernement ukrainien ne sont pas accessibles, alors que l'Ukraine est bombardée de cyberattaques, dans le cadre de l'invasion russe
    Le gouvernement ukrainien demande aux hackers de l'aider à se défendre contre la Russie, après que des cyberattaques ont touché les principaux sites Web du pays
    Le collectif de pirates informatiques Anonymous déclare une "cyberguerre" contre la Russie et désactive le site d'information de l'État
    « En tant que JetBrains nous condamnons les attaques qui ont lieu », a déclaré l'éditeur de logiciels basé à Prague à la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  11. #51
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Lead dév - Architecte
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    6 640
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lead dév - Architecte
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 6 640
    Points : 19 931
    Points
    19 931
    Par défaut
    Pas certains que ce genre de mesure soit très efficace. Ca risque plutôt de renforcer le discours de propagande qui veux que l'occident persécute le peuple Russe.

    Je comprend l'idée que faire du business avec eux nourri forcément indirectement la guerre mais les couper du monde ne va faire que renforcer Poutine amha.
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  12. #52
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    882
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 882
    Points : 3 749
    Points
    3 749
    Par défaut
    très bonne idée, ça va rendre la Russie totalement indépendante et créer des emploies locaux.

    on pourrait pas envahir une petite province voisine nous aussi ? histoire de se débarrasser des techno moucharde américaines et chinoise dans notre pays
    J’aimerais trop avoir un pc avec un processeur Kalray.

    Le géant du logiciel Oracle a répondu à l'appel du ministre de la Transformation numérique l'appelant à cesser de faire commerce en Russie dans le contexte de l'opération militaire russe en Ukraine.
    Quand es ce que ces boites vont comprendre qu'elles ne servent à rien ?
    Oracle sert a rien, j'ai remplacé des 10aines de BDD Oracle par du Cassandra ou du postgres sql et ça marche tout aussi bien.
    C'est comme facebook qui récemment à menacé de quitter l'europe, personne ne vas les regretter.

  13. #53
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 750
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 750
    Points : 130 083
    Points
    130 083
    Par défaut PayPal n'accepte plus de nouveaux utilisateurs en Russie, en raison des circonstances actuelles
    La société de paiement en ligne PayPal a cessé d'accepter de nouveaux utilisateurs en Russie, Moscou a réagi aux sanctions en empêchant les investisseurs étrangers de quitter le pays

    La société de paiement en ligne PayPal Holdings Inc a cessé d'accepter de nouveaux utilisateurs en Russie mercredi en raison des circonstances actuelles, a déclaré un porte-parole de la société.

    PayPal, qui n'autorise que les transactions transfrontalières des utilisateurs en Russie, avait déjà bloqué certains utilisateurs et certaines des plus grandes banques du pays à la suite des sanctions prises par les États-Unis et d'autres pays en réponse à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. La Russie a qualifié cette mesure d'"opération spéciale".

    Dans une interview mercredi, le vice-ministre ukrainien de la transformation numérique, Alexander Bornyakov, a appelé PayPal à prendre des mesures plus radicales et à se fermer entièrement en Russie.

    "Si PayPal soutient les valeurs démocratiques, elle devrait quitter la Russie", a-t-il déclaré.

    Le porte-parole de PayPal a déclaré que l'entreprise, comme beaucoup de ses pairs, navigue encore activement dans les implications des sanctions.

    Les sociétés américaines de cartes de paiement Visa Inc, Mastercard Inc et American Express Co, ainsi que les fournisseurs de paiements mobiles Apple Pay et Google Pay, ont bloqué plusieurs institutions financières russes en raison des sanctions gouvernementales. Il n'a pas été possible d'apprendre immédiatement si l'une d'entre elles a bloqué de nouveaux comptes russes.

    Nom : 840px-5623851.jpg
Affichages : 6989
Taille : 171,4 Ko

    Moscou a réagi aux sanctions en empêchant les investisseurs étrangers, qui détiennent des dizaines de milliards de dollars d'actions et d'obligations russes, de quitter le pays.

    L'Ukrainien Bornyakov et ses collègues ont également demandé l'aide de PayPal pour solliciter des dons.

    Mais la demande envoyée par l'Ukraine à PayPal visait à collecter des fonds pour les forces armées ukrainiennes. PayPal interdit les utilisations liées aux munitions et aux armes à feu.

    PayPal soutient les utilisateurs en Ukraine par le biais de transactions transfrontalières et de son service Xoom pour les transferts d'argent internationaux, a déclaré le porte-parole.

    "Depuis le début de cette crise, PayPal a activement travaillé pour permettre les dons aux efforts de collecte de fonds à but non lucratif pour soutenir les efforts de secours humanitaire ukrainiens", a déclaré la société dans un communiqué.

    Source : PayPal

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur cette nouvelle sanction de PayPal infligée à la Russie ?

    Voir aussi :

    La Russie affirme que les sanctions américaines pourraient entraîner un crash de l'ISS, Musk, le fondateur de SpaceX, suggère que son entreprise pourrait maintenir l'ISS en vol

    AMD et Intel auraient suspendu leurs livraisons de processeurs à usage industriel à la Russie, TSMC pourrait leur emboîter les pas dans les prochaines heures

    L'Ukraine fait pression pour débrancher la Russie d'Internet, les experts estiment que cela pourrait être un désastre

    YouTube bloque les chaînes liées aux médias russes soutenus par l'État RT et Sputnik dans toute l'Europe, une action qui fait suite à celles de Meta et Twitter
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #54
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 493
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 493
    Points : 1 295
    Points
    1 295
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    "Si PayPal soutient les valeurs démocratiques, elle devrait quitter la Russie", a-t-il déclaré.
    Bien, ils ne devraient trop miser la-dessus. Cette compagnie n'aime pas du tout la liberté d'expression. Au point de couper leur service aux entreprises et individus qui ont des opinions "nauséabondes" comme Trump.

  15. #55
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    508
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 508
    Points : 1 273
    Points
    1 273
    Par défaut
    Les sites web de Russian Today et Sputnik restent accessibles en France, sauf chez Free qui les bloque (je ne sais sur quelles bases légales).

    Sinon, voilà nos premiers problèmes pour l'industrie :

    https://www.challenges.fr/entreprise...-france_463147
    https://www.francetvinfo.fr/monde/eu...e_4989798.html

    Et en même temps :
    https://www.radioclassique.fr/magazi...-la-tourmente/
    https://www.latribune.fr/entreprises...ft-905195.html
    Là, c'est la dépendance massive de l'Allemagne qui bloque le bloquage de la banque de GAZPROM sur le réseau SWIFT.
    Les conséquences sont directes pour SWIFT : des institutions bancaires et financières veulent le quitter pour d'autres systèmes d'échange...

    Ca va être saignant et pas que sur les champs de bataille...

  16. #56
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    décembre 2021
    Messages
    522
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2021
    Messages : 522
    Points : 859
    Points
    859
    Par défaut
    Bonsoir,

    La société de paiement en ligne PayPal a cessé d'accepter de nouveaux utilisateurs en Russie, Moscou a réagi aux sanctions en empêchant les investisseurs étrangers de quitter le pays

    Quel est votre avis sur cette nouvelle sanction de PayPal infligée à la Russie ?
    C'est scandaleux et dégueulasse ... Dans un monde de "bisounours" pour certain le pays de la Russie ne devrait même pas figurer sur une carte peut être ?

    La Russie n'est pas le pays des damnés non plus ... A un moment faut arrêter le délire ...

    Les sites web de Russian Today et Sputnik restent accessibles en France, sauf chez Free qui les bloque (je ne sais sur quelles bases légales).
    Blocage aussi en Belgique , ainsi qu'en France sur le réseau mobile Orange . Le site ne répond pas

    https://francais.rt.com/ > dispo via un proxy et / ou vpn ... donc accessible.

    https://us1.proxysite.com/process.ph...1pS9oWaSKM&b=1

    https://us1.proxysite.com/process.ph...1pS9oWaSKM&b=1

    https://us1.proxysite.com/process.ph...dpSA%3D%3D&b=1

  17. #57
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    1 130
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 1 130
    Points : 22 843
    Points
    22 843
    Par défaut Oracle et SAP suspendent leurs activités en Russie en raison de l'invasion du pays
    Oracle et SAP suspendent leurs activités en Russie en raison de l'invasion du pays,
    Les sanctions économiques contre la Russie seraient un mécanisme important dans les efforts pour restaurer la paix

    Le géant des logiciels d'entreprise Oracle a déclaré mercredi qu'il avait suspendu toutes ses opérations en Russie, tandis que son rival SAP a annoncé plus tard qu'il suspendait toutes ses ventes dans le pays à la suite de l'invasion de l'Ukraine par Moscou. Les sanctions économiques contre la Russie sont un mécanisme important dans les efforts pour restaurer la paix. SAP est en échange constant avec les gouvernements du monde entier, « nous avons toute confiance en leurs conseils et nous soutenons pleinement les actions entreprises jusqu'à présent. Nous cessons toute activité en Russie alignée et en outre, nous interrompons toutes les ventes de services et de produits SAP en Russie ».

    Avec des centaines de milliers de personnes qui fuient leurs maisons, il est crucial de trouver et de fournir rapidement un abri. Nous avons alloué une aide humanitaire initiale d'un million d'euros à la population ukrainienne et travaillons avec les organisations nationales de la Croix-Rouge, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) et d'autres organisations pour proposer notre technologie afin de soutenir leurs efforts.

    Nom : saporacle.jpg
Affichages : 5130
Taille : 25,3 Ko

    SAP travaille avec Qualtrics pour aider les organisations à but non lucratif et les gouvernements régionaux à comprendre les besoins les plus pressants des personnes qu'ils servent et à les acheminer vers des logements et des fournitures essentielles sur le terrain. L’entreprise a également proposé de convertir ses bureaux en Europe en entrepôts et en logements pour les réfugiés. Pour les employés de SAP qui ont choisi de quitter l'Ukraine, l’entreprise apporte un soutien financier et logistique.

    La société de paiement en ligne PayPal Holdings Inc a cessé d'accepter de nouveaux utilisateurs en Russie mercredi en raison des circonstances actuelles, a déclaré un porte-parole de la société. PayPal, qui n'autorise que les transactions transfrontalières des utilisateurs en Russie, avait déjà bloqué certains utilisateurs et certaines des plus grandes banques du pays à la suite des sanctions prises par les États-Unis et d'autres pays en réponse à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. La Russie a qualifié cette mesure d' « opération spéciale ».

    Dans une interview mercredi, le vice-ministre ukrainien de la transformation numérique, Alexander Bornyakov, a appelé PayPal à prendre des mesures plus radicales et à se fermer entièrement en Russie. « Si PayPal soutient les valeurs démocratiques, elle devrait quitter la Russie », a-t-il déclaré. Le porte-parole de PayPal a déclaré que l'entreprise, comme beaucoup de ses pairs, navigue encore activement dans les implications des sanctions.

    Les sociétés américaines de cartes de paiement Visa, Mastercard et American Express, ainsi que les fournisseurs de paiements mobiles Apple Pay et Google Pay, ont bloqué plusieurs institutions financières russes en raison des sanctions gouvernementales. Il n'a pas été possible d'apprendre immédiatement si l'une d'entre elles a bloqué de nouveaux comptes russes.

    Amazon, Apple, Airbus, Boeing, Disney, Google, Ford et Nike, ainsi que des entreprises de services financiers, de divertissement et de pétrole, entre autres, ont limité la disponibilité de leurs services et produits en Russie. Spotify a fermé son bureau en Russie pour une durée indéterminée. Les géants des puces électroniques AMD, Intel, TSMC et GlobalFoundries ont suspendu leurs expéditions de composants vers la Russie. Dell, HP et Lenovo ont également cessé d'expédier des produits dans le pays. Cette décision intervient après que les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions à la Russie pour l'occupation de l'Ukraine.

    Des responsables ukrainiens ont fait la demande à l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), organisation clef dans le fonctionnement de l'internet, de déconnecter tous les sites russes du réseau informatique mondial. « Cher Monsieur le Président et Directeur Général, en tant que représentant de l'Ukraine au GAC ICANN, je vous envoie cette lettre au nom du peuple ukrainien, vous demandant de répondre à un besoin urgent d'introduire des sanctions strictes contre la Fédération de Russie dans le domaine de la régulation des DNS, en réponse à ses actes d'agression envers l'Ukraine et ses citoyens », a écrit Nabok, Andriy, représentant de l'Ukraine à ICANN.

    L'ICANN a rejeté mercredi la demande de Mykhailo Fedorov, vice-premier ministre ukrainien, de révoquer tous les domaines web russes, de fermer les serveurs racine DNS russes et d'invalider les certificats TLS/SSL associés en réponse à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Fedorov a formulé sa demande parce que l'assaut de la Russie a été « rendu possible principalement grâce à la machinerie de propagande russe qui utilise des sites Web diffusant continuellement de la désinformation, des discours de haine, encourageant la violence et cachant la vérité sur la guerre en Ukraine. »

    Dans une réponse publiée le 2 mars, Göran Marby, PDG de l'ICANN, a déclaré que son organisation est un organisme technique indépendant chargé de superviser le DNS et les identifiants uniques de l'internet mondial et qu'elle doit maintenir la neutralité. « L'ICANN est un facilitateur de la sécurité, de la stabilité et de la résilience de ces identifiants dans l'objectif d'un Internet unique, mondial et interopérable », a déclaré Marby.

    Mykhailo Fedorov, vice-premier ministre ukrainien, a également exhorté « toutes les sociétés de développement de jeux à bloquer temporairement tous les comptes russes et bélarussiens », a fait pression sur le monde de l'ESport pour qu'il exclue les équipes russes et bélarussiennes des événements internationaux, et a déclaré que Sony et Microsoft devraient retirer PlayStation et Xbox, respectivement, de Russie. Selon l'agence de presse gouvernementale russe TASS, le Premier ministre russe Mikhaïl Mishustin a déclaré mercredi que toutes les sociétés informatiques seraient exemptées du paiement de l'impôt sur le revenu et de l'inspection par les autorités de régulation pendant trois ans.

    De plus, les entreprises du secteur des technologies de l'information en Russie pourront contracter des prêts pour poursuivre leurs activités et pour de nouveaux projets à un taux ne dépassant pas 3 %. Mishustin aurait également déclaré que les employés de la technologie auront la possibilité de bénéficier d'un prêt hypothécaire avantageux et que les spécialistes de l'informatique bénéficieront d'un report de la conscription militaire obligatoire jusqu'à l'âge de 27 ans pendant qu'ils travaillent pour des sociétés informatiques russes.

    Source : SAP

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    La Russie affirme que les sanctions américaines pourraient entraîner un crash de l'ISS, Musk, le fondateur de SpaceX, suggère que son entreprise pourrait maintenir l'ISS en vol

    La société de paiement en ligne PayPal a cessé d'accepter de nouveaux utilisateurs en Russie, Moscou a réagi aux sanctions en empêchant les investisseurs étrangers de quitter le pays

    AMD et Intel auraient suspendu leurs livraisons de processeurs à usage industriel à la Russie, TSMC pourrait leur emboîter les pas dans les prochaines heures

    L'Ukraine fait pression pour débrancher la Russie d'Internet, les experts estiment que cela pourrait être un désastre

    La demande de l'Ukraine de couper la Russie de l'internet mondial a été rejetée, le fonctionnement de l'Internet n'est pas politisé repond l'ICANN
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  18. #58
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2009
    Messages
    93
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2009
    Messages : 93
    Points : 347
    Points
    347
    Par défaut
    "Des responsables ukrainiens ont fait la demande à l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), organisation clef dans le fonctionnement de l'internet, de déconnecter tous les sites russes du réseau informatique mondial. « Cher Monsieur le Président et Directeur Général, en tant que représentant de l'Ukraine au GAC ICANN, je vous envoie cette lettre au nom du peuple ukrainien, vous demandant de répondre à un besoin urgent d'introduire des sanctions strictes contre la Fédération de Russie dans le domaine de la régulation des DNS, en réponse à ses actes d'agression envers l'Ukraine et ses citoyens », a écrit Nabok, Andriy, représentant de l'Ukraine à ICANN."

    ou comment détruire la neutralité du net de manière définitive...

  19. #59
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 733
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 733
    Points : 59 090
    Points
    59 090
    Par défaut RT se tourne vers Rumble de Peter Thiel après le blocage du réseau par la Big Tech
    RT se tourne vers Rumble de Peter Thiel après le blocage du réseau par la Big Tech
    alors que la plateforme est réputée populaire auprès de la droite américaine

    La chaîne d'information russe RT (Russia Today) a annoncé qu'elle diffusera désormais sur Rumble après les restrictions imposées par la Big Tech en Europe. L'annonce a été faite deux jours après que YouTube a annoncé qu'il bloquerait les chaînes liées à RT et à Sputnik dans toute l'Europe. RT et Sputnik sont soutenus par l'État russe et ont été accusés par la Commission européenne depuis le début de l'invasion russe en Ukraine le 24 février dernier d'être deux des principaux outils de propagande du Kremlin.

    Les choses sont allées très vite ces 8 derniers jours pour les entreprises et les oligarques russes réputés proches du Kremlin, notamment certaines chaînes d'information internationales du pays. Les sanctions qui ont frappé la Russie depuis le début de son incursion militaire en Ukraine ont conduit à la démonétisation des vidéos de RT par YouTube, puis à sa déplateformisation pure et simple environ 24h plus tard. La chaîne de télévision a ensuite été sommée par la Commission européenne d'arrêter toute transmission et diffusion dans ou vers l'UE. Sputnik a également subi le même sort. Toutefois, RT semble avoir déjà trouvé une parade.

    Le nouveau point de chute de RT est Rumble. « Après qu'une multitude de plateformes ont pris des mesures pour bloquer notre diffusion et limiter les médias sociaux, vous pouvez rester au courant de notre diffusion en direct », a publié RT sur Twitter jeudi. Rumble est une plateforme vidéo en ligne dont le siège est à Toronto, au Canada. Fondé en 2013 par Chris Pavlovski, un entrepreneur technologique canadien, le site serait populaire parmi les utilisateurs américains de droite. En outre, l'un des principaux bailleurs de fonds de la société est le capital-risqueur Peter Thiel, qui a cofondé avec Elon Musk et Max Levchin PayPal en 1998.

    Nom : dr.png
Affichages : 13265
Taille : 124,2 Ko

    Selon certaines sources, Rumble a reçu un investissement des capital-risqueurs Peter Thiel et James David (JD) Vance en mai 2021. Le tour de table a valorisé Rumble à environ 500 millions de dollars. Rumble a été fondée pour concurrencer YouTube. Il est l'une des nombreuses plateformes alternatives qui ont attiré des millions d'utilisateurs avec la promesse d'un espace non lié à ce que de nombreux membres de la droite américaine ont appelé une censure des voix conservatrices. Parmi les personnalités présentes sur la plateforme, on distingue Stephen Bannon, l'ancien stratège en chef du président Donald Trump, et Sean Hannity de Fox News.

    En décembre, l'entreprise médiatique de l'ancien président américain Donald Trump, Trump Media and Technology Group, a déclaré que Rumble fournira des vidéos et des flux pour Truth Social, l'application de médias sociaux de l'ex-président américain qui a été lancée dans l'App Store d'Apple le 21 janvier 2022. Selon un mémo de T&R Productions, la société de production de RT America, consulté par le New York Times, le directeur général Misha Solodovnikov a annoncé jeudi après-midi au personnel que "RT cessera définitivement ses activités de production et devra licencier la plupart de ses employés qui travaillent sur tous ses sites".

    RT America a des bureaux à Miami, New York, Los Angeles et Washington. Solodovnikov a invoqué des "interruptions imprévues de l'activité" pour justifier l'annonce de la société. Selon certains critiques, avec l'inclusion de RT dans Rumble, ils peuvent diffuser largement dans le cyberespace du contenu produit par le gouvernement russe ou les partis prorusses. Rumble est lui-même connu comme une plateforme de médias sociaux anti-censure. Le réseau social Parler se définit également comme étant une plateforme anti-censure, mais l'année dernière, il a été presque coupé d'Internet par la Big Tech pour des questions de modération en lien avec Trump.

    Il a notamment été accusé d'avoir joué un rôle dans l'assaut du Capitole américain le 6 janvier 2021 en refusant de censurer les messages et les appels l'action des gens qui contestaient l'élection de Joe Biden à la tête du pays. La question est de savoir si le choix de RT de se rabattre sur Rumble pour continuer d'émettre pourrait être une source d'ennui pour la plateforme de partage de vidéos. Selon certains analystes, les fournisseurs d'accès Internet ou de services de cloud computing de Rumble pourraient être sommés de le lâcher comme cela a été le cas avec Parler en janvier 2021, lorsque Amazon a débranché tous ses serveurs.

    En fait, l'invasion de l'Ukraine par la Russie est devenue un moment géopolitique déterminant pour certaines des plus grandes entreprises technologiques du monde, car leurs plateformes se sont transformées en champs de bataille majeurs pour une guerre de l'information parallèle et leurs données et services sont devenus des liens vitaux dans le conflit. Ces derniers jours, les entreprises technologiques ont pris des mesures pour restreindre l'accès aux médias contrôlés par l'État russe, notamment RT et Sputnik, en réponse aux demandes des gouvernements et aux appels à empêcher la diffusion de la propagande russe.

    À part YouTube, la société de diffusion en continu Roku a également retiré l'application de RT du "Roku Channel Store" dans le monde entier. Meta, la société mère de Facebook, a déclaré mardi 1er mars qu'il retirait globalement le contenu des pages Facebook et des comptes Instagram des médias contrôlés par l'État russe.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous du choix de RT de diffuser sur Rumble ?
    Rumble pourrait-il avoir des ennuis en autorisant RT sur sa plateforme ?
    La censure de RT par la Big Tech respecte-t-elle la liberté d'expression en ligne ?

    Voir aussi

    YouTube bloque les chaînes liées aux médias russes soutenus par l'État RT et Sputnik dans toute l'Europe, une action qui fait suite à celles de Meta et Twitter

    Google a interdit samedi à l'organe de presse étatique russe RT et à d'autres chaînes de recevoir de l'argent pour les publicités diffusées sur leurs sites Web, applications et vidéos YouTube

    AWS déconnecte les serveurs de Parler suite à son implication supposée dans l'organisation des émeutes du Capitole, le réseau social utilisé par les partisans de Trump n'est plus accessible

    La demande de l'Ukraine de couper la Russie de l'Internet mondial a été rejetée, le fonctionnement de l'Internet n'est pas politisé repond l'ICANN

    La présence des insurgés du Capitole sur les médias sociaux permet au gouvernement fédéral de les identifier facilement, alors que la police locale et le FBI recherchent des informations sur eux
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  20. #60
    Expert confirmé
    Avatar de Pyramidev
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    1 341
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 1 341
    Points : 5 599
    Points
    5 599
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    La censure de RT par la Big Tech respecte-t-elle la liberté d'expression en ligne ?
    La réponse est dans la question. La liberté d'expression n'est pas une valeur défendue par la Commission européenne et par notre gouvernement actuel.

    De mon côté, dans RT France, les vidéos qui m'intéressaient étaient les épisodes de l'émission Interdit d'interdire de Frédéric Taddeï. Par exemple, j'avais partagé des épisodes ici et .

    Aujourd'hui, les liens ne sont plus directement accessibles.

    Un contournement possible est, dans l'URL, de remplacer youtube par youtubepp. Cela fait une redirection vers www.y2mate.com pour télécharger la vidéo. Par exemple :

    Par contre, ce contournement-ci ne permet pas d'accéder aux commentaires sous la vidéo. Pour vraiment contourner la censure et accéder de nouveau aux commentaires, il faudrait passer par un proxy.

    Hier, François Asselineau a vivement critiqué la censure de RT France et de Sputnik France de 7m47 à 13m39 :



    Je le rejoins sur le point suivant : récemment, ce sont des chaînes russes qui ont été censurées. Mais, la prochaine fois, quelle chaînes seront censurées au nom de la lutte contre les fake news ? Il faut aussi penser au long terme.

Discussions similaires

  1. Créer une liste de courses
    Par Roudoudou76 dans le forum Excel
    Réponses: 16
    Dernier message: 06/04/2022, 23h33
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 16/10/2021, 03h02
  3. Ressortir des données uniques d'une liste de course
    Par Bruno_C dans le forum Macros et VBA Excel
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/07/2017, 10h26
  4. Gérer une liste de courses à faire
    Par Roucoulette dans le forum Modélisation
    Réponses: 7
    Dernier message: 31/12/2010, 00h45

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo