IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Hardware Discussion :

Microsoft bloque l'installation de Windows 10 et 11 en Russie à partir du site officiel de l'entreprise


Sujet :

Hardware

  1. #221
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    760
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 760
    Points : 3 194
    Points
    3 194
    Par défaut
    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    Evidemment que si. En Russie, actuellement et depuis plus de 40/50 ans, le gouvernement, les médias et même les écoles inculquent aux russes que les autres races sont inférieures, qu'ils ont tout à fait le droit de tuer des ukrainiens/des polonais/des japonais/... s'ils ne se soumettent pas.
    C'est ce que fait les USA depuis les années 50, tu t'en rends pas compte mais la moitié de la planète veut la peau de l'occident, ce qui explique d'ailleurs pourquoi seul l'occident à voter oui à la résolution l'onu et appliqué des sanctions.
    Un américain des l'école à 5-6ans est endoctriné par son pays c'est le meilleur, le plus puissant, le plus libre, le plus beau, les autres c'est des pays de merde comme dirait Trump.
    Nous sommes tellement des insectes que les USA ne reconnaissent pas l’Europe, nous sommes l'EMEA (Europe Middle East & Africa)

    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    On a des preuves d'ordres effectifs de la hiérarchie militaire sur la mise en place de viols, le massacre en masse de civils et même d'enfants, l'organisation de charniers dont les équipements qui vont avec ont été amenés pendant l'invasion. On sait que les soldats Russes ont été encouragés à envahir l'Ukraine dans l'optique de piller, de violer. La télévision d'état Russe ainsi que les membres du gouvernement, officiellement, annonce clairement au peuple que les Ukrainiens doivent être soumis, et que ceux qui ne se soumettent pas doivent être exécutés. On a des déplacements forcés de population, en particulier les femmes au moins 1 millions, dont 150 000 enfants, de l'Ukraine vers la Russie.
    Les américains au vietnamien, irak, yemen,... les coup d'états sanglant en Amérique du sud (pinochet...)
    L’Ukraine à persécuté les russes du Donbass depuis 2014 aussi avec la bénédiction de l'occident, on en parle assez peu.

    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    Non clairement, même si encore une fois les US ne sont pas blancs, c'est le jour et la nuit entre les valeurs de la Russie et celles de l'écrasante majorité des pays démocratiques. On est pas du tout au même niveau, et encore moins à institutionnaliser ces procédés horribles et barbares directement par le commandement, le gouvernement et les médias.
    Les américains soit plus discret mais sont tous aussi toxique que les russes, non vraiment les 2 sont des fouteurs de merde et des meurtriers.
    Nous aussi mais moins car on a plus de tune pour foutre la merde à nos esclaves d'Afrique, mais les dictateurs qu'on maintient et le franc CFA continue de faire quand même des ravages.

    La chine désormais commence aussi à foutre la merde, bon vu le fiasco de poutine sur l’Ukraine, sa va les calmer de menacer Taïwan.

  2. #222
    Membre chevronné

    Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    743
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 743
    Points : 1 946
    Points
    1 946
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Un américain des l'école à 5-6ans est endoctriné par son pays c'est le meilleur, le plus puissant, le plus libre, le plus beau, les autres c'est des pays de merde comme dirait Trump.
    Nous sommes tellement des insectes que les USA ne reconnaissent pas l’Europe, nous sommes l'EMEA (Europe Middle East & Africa)
    N'importe quoi là vraiment. Un peu de nationalisme n'a rien à voir avec le fascisme Russe que j'ai décrit. Tu as lu quelque chose au moins?

    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    L’Ukraine à persécuté les russes du Donbass depuis 2014 aussi avec la bénédiction de l'occident, on en parle assez peu.
    En 2014, des milliers d'équipement Russe (tanks, artillerie), avec tout les hommes d'origine Russe pour les utiliser, se sont "perdus" dans le Donbass. On se demande encore comment cela a pu arriver, complètement par hasard. Ce qui a bien évidemment entrainé une guerre, dont malheureusement les populations locales ont été victimes pendant de longues années. En 2014, le matériel ukrainien était très loin de valoir celui de la Russie, et les bombardement sont majoritairement Russes, pas ukrainiens. La propagande Russe est passée par là, faisant croire que les méchants, ce n'était pas eux : purement innocents, absolument pas des agresseurs, de vrai protecteurs : on voit bien ce que donne leur "libération" actuellement. On se demande qui a envahit qui... Mais bon, il y en a toujours pour croire la propagande Russe, surtout en France en fait. L'extrême droite est passée par là.

    Les slaves russes et ukrainiens s'entendaient extrêmement bien avant que la Russie mette son nez dans les affaires ukrainiennes en 2014, sur tout les prétextes possibles.

  3. #223
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    832
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 832
    Points : 10 434
    Points
    10 434
    Par défaut Face à l'exode des cerveaux, la Russie cherche des informaticiens doués en prison
    Face à l'exode des cerveaux, la Russie cherche des informaticiens doués en prison,
    selon un rapport

    Face à l'exode des cerveaux qui fuient le pays après l'invasion de l'Ukraine, la Fédération de Russie met en place une nouvelle stratégie pour remédier à la pénurie croissante d'experts qualifiés en technologies de l'information : il s'agirait de forcer les personnes douées pour la technologie au sein de la population carcérale du pays à effectuer des travaux informatiques à faible coût pour les entreprises nationales.

    Le 27 avril, plusieurs médias russes ont publié des articles indiquant que le service pénitentiaire fédéral russe avait annoncé un plan visant à recruter des spécialistes en informatique dans les prisons russes afin qu'ils travaillent à distance pour des entreprises commerciales nationales.

    Nom : IT RUSSE.png
Affichages : 2674
Taille : 540,1 Ko

    Les Russes condamnés aux travaux forcés purgent leur peine dans l'un des nombreux centres pénitentiaires répartis dans des dizaines de régions russes, généralement dans le centre le plus proche de leur ville natale. Alexander Khabarov, directeur adjoint du service pénitentiaire russe, a déclaré que son agence avait reçu des propositions d'hommes d'affaires de différentes régions visant à faire travailler à distance des informaticiens condamnés dans des centres pénitentiaires pour des sociétés commerciales.

    « Cette initiative nous est proposée dans un certain nombre de territoires, dans un certain nombre de domaines par des entrepreneurs qui travaillent dans ce secteur, a déclaré Khabarov à l'agence de presse russe TASS. Nous n'en sommes qu'au stade initial. Si la demande existe, et c'est très probablement le cas, nous pensons que nous ne forcerons pas les spécialistes de ce domaine à travailler dans d'autres industries. »

    Après un état des lieux de leur filière suite aux sanctions de Visa et Mastercard, les spécialistes de l’IT de Russie ont signifié en début du mois de mars que ces sanctions les empêchent de partir du pays ou de subvenir à leurs besoins pour ceux qui y sont parvenus puisque dépendant de leurs avoirs sur cartes bancaires.

    Selon un rapport de l'Association russe des communications électroniques, entre 50 000 et 70 000 professionnels russes de l'informatique ont quitté le pays à la mi-mars. Les concernés évoquent leur sevrage des services en ligne au travers desquels ils gagnent leur vie.

    Selon le site médiatique russe Lenta.ru, depuis le 21 mars, près de 95 000 postes vacants dans le secteur des TI sont restés vacants en Russie. Lenta précise que le nombre de postes non pourvus a en fait diminué de 25 % par rapport au mois précédent, officiellement parce que « de nombreuses entreprises russes revoient actuellement leurs plans et leurs budgets, et certains projets ont été reportés. »

    L'Association russe pour les communications électroniques (RAEC) a récemment estimé qu'entre 70 000 et 100 000 personnes quitteront la Russie dans le cadre de la deuxième vague d'émigration des informaticiens de Russie. « L'étude note également que le nombre d'informaticiens qui souhaitent quitter la Russie est en augmentation. Les experts considèrent les États-Unis, l'Allemagne, la Géorgie, Chypre et le Canada comme les pays les plus attrayants pour déménager », rapporte Lenta à propos de l'enquête du RAEC.

    En début du mois derniers, un texte octroyant un sursis de l’armée aux informaticiens a été annoncé par le ministère du Développement numérique. Il était également prévu de proposer aux informaticiens des incitations financières pour rester en Russie. Ce ministère a exprimé son opposition ferme à toute mesure leur interdisant de quitter le territoire, indiquant que « de telles mesures peuvent entraîner une augmentation de l’exode des spécialistes et avoir un effet destructeur sur l’industrie dans son ensemble ».

    « Nos spécialistes sont très appréciés sur le marché mondial de l’informatique. Nous devons leur offrir des conditions de travail décentes et compétitives, et ne pas entraver leur mobilité ou leur emploi dans des entreprises étrangères », avait ajouté le ministère. La crainte d’une mobilisation générale des hommes russes serait à l’origine de la ruée à l’étranger dans les jours ayant suivi le début de l’offensive en Ukraine. Parmi les Russes réfugiés à l’étranger, il y a de très nombreux informaticiens. Les autorités russes craignent de perdre ce vivier de compétences.

    Khabarov a déclaré aux médias russes qu'en vertu de la proposition de recruter des spécialistes en informatique dans les prisons russes, les personnes possédant des compétences informatiques dans ces établissements ne travailleraient que dans des domaines liés aux technologies de l'information, mais ne seraient pas limitées aux entreprises de leur propre région. Selon le service pénitentiaire russe, le salaire moyen des personnes condamnées aux travaux forcés est d'environ 20 000 roubles par mois, soit environ 281 dollars américains.

    On ne sait pas exactement combien de « spécialistes de l'informatique » purgent actuellement une peine de prison en Russie, ni ce que cela signifie précisément en termes de compétences et de connaissances informatiques d'un détenu. Selon la BBC, environ la moitié de la population carcérale mondiale est détenue aux États-Unis, en Russie ou en Chine. La BBC précise que la Russie abrite actuellement près de 875 000 détenus, soit environ 615 détenus pour 100 000 citoyens.

    Les États-Unis ont un taux d'incarcération encore plus élevé (737/100 000), mais aussi une population carcérale totale bien plus importante de près de 2,2 millions de personnes. Sergei Boyarsky, vice-président du comité de la Douma russe chargé de la politique de l'information, a déclaré que l'idée valait la peine d'être poursuivie si un nombre important de spécialistes en informatique étaient déjà incarcérés en Russie.

    « Je sais que nous avons un besoin général de spécialistes en informatique, c'est un marché en pleine croissance, a déclaré Boyarsky, qui fait partie des dirigeants russes sanctionnés par le Trésor américain en réponse à l'invasion russe de l'Ukraine. Boyarsky est à la tête de la branche de Saint-Pétersbourg de Russie Unie, un parti politique fortement pro-Poutine qui détient plus de 70 % des sièges à la Douma d'État russe.

    « Puisqu'ils travaillent toujours là-bas, il serait probablement juste de donner aux personnes ayant une profession qui leur permet de travailler à distance de ne pas perdre leurs qualifications, aurait dit Boyarsky à propos des détenus potentiellement qualifiés. « Au minimum, cette proposition mérite attention et discussion s'il y a beaucoup de spécialistes de ce type. »

    Source : RBC

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette initiative ?

    Voir aussi :

    Les spécialistes de la filière IT de Russie adressent une lettre ouverte à Visa et Mastercard, pour leur signifier que leurs sanctions les empêchent de partir du pays ou de subvenir à leurs besoins

    Les professionnels de l'IT de Russie partent du pays en raison de leur sevrage des services en ligne via lesquels ils gagnent leur vie, selon l'Association russe des communications électroniques

    La Russie accorde un sursis militaire aux professionnels des hautes technologies, des incitations financières sont proposées pour rester en Russie

    L'industrie IT russe fait face à la « fuite des cerveaux » : plus de 50 000 professionnels de l'IT ont quitté le pays, 100 000 autres envisagent de faire de même dans les prochains mois
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #224
    Membre averti

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2013
    Messages
    235
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Administration - Collectivité locale

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2013
    Messages : 235
    Points : 426
    Points
    426
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut Petits claviers spécial délinquants
    Il se fabrique depuis un bon moment des petits claviers avec touchpad permettant de travailler avec des menottes


  5. #225
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    760
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 760
    Points : 3 194
    Points
    3 194
    Par défaut
    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    N'importe quoi là vraiment. Un peu de nationalisme n'a rien à voir avec le fascisme Russe que j'ai décrit. Tu as lu quelque chose au moins?


    En 2014, des milliers d'équipement Russe (tanks, artillerie), avec tout les hommes d'origine Russe pour les utiliser, se sont "perdus" dans le Donbass. On se demande encore comment cela a pu arriver, complètement par hasard. Ce qui a bien évidemment entrainé une guerre, dont malheureusement les populations locales ont été victimes pendant de longues années. En 2014, le matériel ukrainien était très loin de valoir celui de la Russie, et les bombardement sont majoritairement Russes, pas ukrainiens. La propagande Russe est passée par là, faisant croire que les méchants, ce n'était pas eux : purement innocents, absolument pas des agresseurs, de vrai protecteurs : on voit bien ce que donne leur "libération" actuellement. On se demande qui a envahit qui... Mais bon, il y en a toujours pour croire la propagande Russe, surtout en France en fait. L'extrême droite est passée par là.

    Les slaves russes et ukrainiens s'entendaient extrêmement bien avant que la Russie mette son nez dans les affaires ukrainiennes en 2014, sur tout les prétextes possibles.
    Moi je suis resté sur le discours de l'ancien président

    il le dit clairement devant pleins de témoins et enregistré en video dans le monde entier, c'est pas de la propagande russe mais juste la vérité.
    Nous aurons du travail, eux non ! Nous auront des retraites, eux non ! Nous aurons des avantages pour les retraités et les enfants, eux non ! Nos enfants iront à l’école et à la garderie, leurs enfants resteront dans les caves du sous-sol ! Parce qu’ils ne savent rien faire ! Et c’est comme ça, précisément comme ça que nous gagnerons la guerre !
    c'est pas des choses a dire à son peuple... si notre cher président francais disait cela de ma ville ou de ma région moi aussi je me poserais la question si je devrait pas faire sauter des ponts et demander notre attachement à la suisse...
    enfin il a déjà dit qu'il nous emmerdait affectueusement

    Aujourd'hui je pourrais retourner ce discours contre lui et les ukrainiens, Grace à Poutine le libérateur désormais les ukrainiens "resteront dans les caves du sous-sol ! Parce qu’ils ne savent rien faire ! Et c’est comme ça, précisément comme ça que nous gagnerons la guerre !"

    Je comprends pas, des russes dans le Donbass qu'on persecute personne ne bouge le petit doigts mais la l'occident se bouge, chercher l'erreur...

    Vous remarquerez d'ailleurs que dans cette guerre seul l'occident se mobilise, aucun autre continent se bouge le petit doigts. Que ce soit l'Afrique, Israel, l'inde (que macron va rencontrer cette semaine), la chine, l'Amérique du sud...
    les 3/4 de l'humanité s'en foute, voir approuvent les décisions de Poutine. D'après les américains la chine fait justement passé secrètement du ravitaillement à la Russie voir des armes, chacun soutient son champion on va dire. Mais bon la chine c'est pas la russie, faut avoir des grosses couilles pour boycotter la chine, sa ni macron ni biden n'est assez courageux pour le faire.

  6. #226
    Membre chevronné

    Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    743
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 743
    Points : 1 946
    Points
    1 946
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Vous remarquerez d'ailleurs que dans cette guerre seul l'occident se mobilise, aucun autre continent se bouge le petit doigts. Que ce soit l'Afrique, Israel, l'inde (que macron va rencontrer cette semaine), la chine, l'Amérique du sud...
    les 3/4 de l'humanité s'en foute, voir approuvent les décisions de Poutine. D'après les américains la chine fait justement passé secrètement du ravitaillement à la Russie voir des armes, chacun soutient son champion on va dire. Mais bon la chine c'est pas la russie, faut avoir des grosses couilles pour boycotter la chine, sa ni macron ni biden n'est assez courageux pour le faire.
    Il faudrait vraiment que tu t'achètes un cerveau, désolé de le dire, mais là, on est sur du grand n'importe quoi.

    Il n'y a jamais eu de persécution des russes par les ukrainiens dans le Donbass, c'est juste totalement faux : tu n'as aucune preuve hormis la propagande Russe, consistant en des mensonges tellement gros qu'il faut être un abruti pour encore les croire.

    Beaucoup de pays n'aident pas militairement l'Ukraine, cela voudrait dire qu'ils approuvent les décisions de Poutine? Je ne sais pas si je dois en rire ou pleurer. Au contraire, il n'y a jamais eu autant d'aide militaire du monde entier pour un pays, ni en quantité, ni en montants. Les États-Unis ont pour la première fois depuis 70 ans rouvert un flux d'aide équivalent à celui de la Seconde Guerre mondiale envers les alliés.

    Qui aide militairement la Russie? Personne. Selon ta propre "logique", le monde est bien plus contre les actions de la Russie que contre autre chose. Je passe sur le reste de ton "argumentation", ca ne vaut pas le coup.

    Franchement, arrête de poster, ca devient ridicule.

  7. #227
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    760
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 760
    Points : 3 194
    Points
    3 194
    Par défaut
    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    Il faudrait vraiment que tu t'achètes un cerveau, désolé de le dire, mais là, on est sur du grand n'importe quoi.

    Il n'y a jamais eu de persécution des russes par les ukrainiens dans le Donbass, c'est juste totalement faux : tu n'as aucune preuve hormis la propagande Russe, consistant en des mensonges tellement gros qu'il faut être un abruti pour encore les croire.
    c'est pas ce que dis l'ancien président ukrainien, qui voulait les exterminer... il le dit publiquement devant les caméras, je vois pas en quoi c'est de la propagande pro russe, c'est juste la réalité.
    T'es juste tellement aveuglé par la propagande cnews/bfm que tu es incapable d'avoir une vision objective de cette guerre.

    Donne moi les pays hors occident qui soutient la Russie ? déjà on enlève l'inde et la chine, paf 1/2 des humains sur terre ne soutient pas l'Ukraine.

    Et si nous restons en France, notre pays on a plus de 7 millions de pauvres qui vont à l'aide alimentaire, il ne peuvent plus manger du pain (prix du blé), ne peuvent plus faire de frite (plus d'huile de tournesol) ne peuvent plus rouler (hausse du gazole) et le ministre de l'économie en costar leurs a dit de couper le gaz et de plus se chauffer.
    C'est le résultat des sanctions contre la Russie, je doute que beaucoup de Français soutiennent cela bien longtemps.
    Le prix du blé promet de jolies guerre civiles au moyen orient et en Afrique. Nous heureusement on échappera à la famine.

  8. #228
    Membre expérimenté Avatar de denisys
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    1 044
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 1 044
    Points : 1 621
    Points
    1 621
    Par défaut
    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    ...
    Les États-Unis ont pour la première fois depuis 70 ans rouvert un flux d'aide équivalent à celui de la Seconde Guerre mondiale envers les alliés.
    ...
    Vue et entendue les déclarations de Joe Biden , concernant le financement des armes US pour l’Ukraine.
    Tu peux d’offrir le luxe de parler …
    De la boite a pognions !!!
    Ne pas savoir n’est pas une faute si l’on cherche à combler ses lacunes.

    "Il n'y a pas d'obstacles infranchissables , il y a des volontés plus ou moins énergiques voilà tous" Jules Vernes

  9. #229
    Membre chevronné

    Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    743
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 743
    Points : 1 946
    Points
    1 946
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    c'est pas ce que dis l'ancien président ukrainien, qui voulait les exterminer... il le dit publiquement devant les caméras, je vois pas en quoi c'est de la propagande pro russe, c'est juste la réalité.
    Je suis aveuglé en rien du tout, je connais très bien l'Ukraine, pour y avoir été souvent.

    Tu as vu ta source, sérieusement? Un président qui dit qu'ils gagneront contre les sécessionnistes pro russes car l'Ukraine aura une meilleur vie que ce que la Russie leur proposera. Aucune notion de guerre, de violence, juste des faits. Et ton site juge ca en "politique d’épuration par la contrainte perverse", tout en parlant du Covid et de Macron dans la même phrase. Non mais on croit rêver, les tréfonds de la bêtise sont insondables.

    Venir parler d'une phrase d'un ex-président ukrainien, qui n'a aucune connotation violente, pour la comparer à la barbarie réelle de Poutine, fallait oser.

    Change de sources, vraiment. BFM et compagnies ne sont pas non plus des sources crédibles, au passage.

  10. #230
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    décembre 2021
    Messages
    324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2021
    Messages : 324
    Points : 489
    Points
    489
    Par défaut
    Bonsoir,

    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    N'importe quoi là vraiment. Un peu de nationalisme n'a rien à voir avec le fascisme Russe que j'ai décrit. Tu as lu quelque chose au moins?

    En 2014, des milliers d'équipement Russe (tanks, artillerie), avec tout les hommes d'origine Russe pour les utiliser, se sont "perdus" dans le Donbass. On se demande encore comment cela a pu arriver, complètement par hasard. Ce qui a bien évidemment entrainé une guerre, dont malheureusement les populations locales ont été victimes pendant de longues années. En 2014, le matériel ukrainien était très loin de valoir celui de la Russie, et les bombardement sont majoritairement Russes, pas ukrainiens. La propagande Russe est passée par là, faisant croire que les méchants, ce n'était pas eux : purement innocents, absolument pas des agresseurs, de vrai protecteurs : on voit bien ce que donne leur "libération" actuellement. On se demande qui a envahit qui... Mais bon, il y en a toujours pour croire la propagande Russe, surtout en France en fait. L'extrême droite est passée par là.

    Les slaves russes et ukrainiens s'entendaient extrêmement bien avant que la Russie mette son nez dans les affaires ukrainiennes en 2014, sur tout les prétextes possibles.
    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    Il faudrait vraiment que tu t'achètes un cerveau, désolé de le dire, mais là, on est sur du grand n'importe quoi.

    Il n'y a jamais eu de persécution des russes par les ukrainiens dans le Donbass, c'est juste totalement faux : tu n'as aucune preuve hormis la propagande Russe, consistant en des mensonges tellement gros qu'il faut être un abruti pour encore les croire.

    Beaucoup de pays n'aident pas militairement l'Ukraine, cela voudrait dire qu'ils approuvent les décisions de Poutine? Je ne sais pas si je dois en rire ou pleurer. Au contraire, il n'y a jamais eu autant d'aide militaire du monde entier pour un pays, ni en quantité, ni en montants. Les États-Unis ont pour la première fois depuis 70 ans rouvert un flux d'aide équivalent à celui de la Seconde Guerre mondiale envers les alliés.

    Qui aide militairement la Russie? Personne. Selon ta propre "logique", le monde est bien plus contre les actions de la Russie que contre autre chose. Je passe sur le reste de ton "argumentation", ca ne vaut pas le coup.

    Franchement, arrête de poster, ca devient ridicule.
    Que les russes et ukrainiens se tapent sur la tronche, pour des querelles de clochers et des conflits interethniques est un fait . Pas de la propagande ...

    Les minorités russophone présentes en Ukraine sont loin d'être bien vu parle le gouvernement centrale de Kiev ... Ces minorités russophones, sont donc soutenu par Moscou et on assiste donc à un conflit armé . Séparatiste, sécessionniste, indépendantiste , autonomiste. Qu'importe la mouvance . Des minorités russophones veulent juste plus d'autonomie sur le plan local ... ce qui n'est pas du gout Kiev qui voit l'influence de Moscou grandir .

    Pour la questions des pays alliers à la Russie, tu as : l'Iran , le Venezuela , La Bielorussie, Le Kazakhstan , Ousbekistan, Tadjikistan, Turkménistan, Syrie , Corée du Nord, Algérie, L'Azerbaijan , la Mongolie , Afghanistan , Pakistan ...

    L'air d'influence de la Russie c'est 150 millions de Russes + 200 millions dans d'ex pays soviétique . En comptabilisant dans les autres pays on peut facilement arriver à 800 millions voir 1 milliards d'habitants "soutiens" de Moscou. Si l'on ajoute la Chine , c'est 1,5 , 2 milliards ... Donc oui les autres pays ne le montrent pas , cependant il y a bien des alliers de poids de Moscou . Je peux te le confirmer !

    Une partie des pays en voie de développement, ont plutôt une dent contre l'Occident que la Russie ... Arrêtez de penser "que" d'un point de vue "d'Européen"

  11. #231
    Membre chevronné

    Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    743
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 743
    Points : 1 946
    Points
    1 946
    Par défaut
    Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
    Que les russes et ukrainiens se tapent sur la tronche, pour des querelles de clochers et des conflits interethniques est un fait . Pas de la propagande ...

    Les minorités russophone présentes en Ukraine sont loin d'être bien vu parle le gouvernement centrale de Kiev ... Ces minorités russophones, sont donc soutenu par Moscou et on assiste donc à un conflit armé . Séparatiste, sécessionniste, indépendantiste , autonomiste. Qu'importe la mouvance . Des minorités russophones veulent juste plus d'autonomie sur le plan local ... ce qui n'est pas du gout Kiev qui voit l'influence de Moscou grandir.
    Pour être allé dans ces régions avant 2014, il n'y avait clairement aucune animosité entre les slaves russophones et les slaves plutôt ukrainiens, pendant de longues décennies. Quand Poutine est arrivé au pouvoir, tout à commencé à changer. Le même genre de comportements que les US peuvent avoir avec d'autres pays : pousser à la révolte. Tout aussi détestable, mais ce n'est quasiment pas la faute à l'Ukraine, mais bien majoritairement à la Russie.

    D'un côté, certains condamnent fermement le comportement des US qui poussent aux changements de régime certains pays depuis des dizaines d'années (effectivement condamnable), mais sans envahir avec leur armée pour annexer ces pays. Et de l'autre, quand la Russie fait la même chose mais bien pire derrière, en envahissant, détruisant, pillant, violant et tuant pour conquérir, comme elle le fait depuis des centaines d'années, ca devient la faute aux pays envahis.

    Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
    Pour la questions des pays alliers à la Russie, tu as : l'Iran , le Venezuela , La Bielorussie, Le Kazakhstan , Ousbekistan, Tadjikistan, Turkménistan, Syrie , Corée du Nord, Algérie, L'Azerbaijan , la Mongolie , Afghanistan , Pakistan ...
    La question n'était pas celle-là, elle était de savoir quels sont les pays qui soutiennent militairement l'Ukraine ou la Russie. Pour l'Ukraine, on est à plusieurs dizaines de pays. Pour la Russie, proche de zéro : soutien peut-être verbal pour certains, mais plus que limité pratiquement. Ce n'est pas le nombre d'habitants ou de personnes parlant une certaine langue qui donne raison ou tord.

    Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
    Une partie des pays en voie de développement, ont plutôt une dent contre l'Occident que la Russie ... Arrêtez de penser "que" d'un point de vue "d'Européen"
    Arrêtez de mettre les autres dans des cases : ayant de la famille en Ukraine et en Russie, ce n'est clairement pas mon cas.

  12. #232
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    760
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 760
    Points : 3 194
    Points
    3 194
    Par défaut
    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    D'un côté, certains condamnent fermement le comportement des US qui poussent aux changements de régime certains pays depuis des dizaines d'années (effectivement condamnable), mais sans envahir avec leur armée pour annexer ces pays.
    Tu devrais regarder la fabuleuse histoire de l’AMGOT.
    Et non les US n'annexe pas directement mais mettent des gouverneurs local pour gérer leurs colonies.
    La France fait pareil en plaçant des dictateurs en Afrique, quand ils sont renversé on les héberge d'ailleurs sans probleme. L'esclavagisme du dollar et franc CFA est aussi puissant qu'une annexion, sans avoir de problèmes avec l'ONU ou le politiquement correcte.

    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    La question n'était pas celle-là, elle était de savoir quels sont les pays qui soutiennent militairement l'Ukraine ou la Russie. Pour l'Ukraine, on est à plusieurs dizaines de pays. Pour la Russie, proche de zéro : soutien peut-être verbal pour certains, mais plus que limité pratiquement. Ce n'est pas le nombre d'habitants ou de personnes parlant une certaine langue qui donne raison ou tord.
    La Russie est assez compétente pour fabriquer des armes, elle en livrent à ces alliées. Elle n'a pas besoin d'un soutient militaire mais logistique (piece mécanique, électronique...), ce que lui fournie sans probleme la chine et l'inde en ce moment. Ces alliées d'Afrique viennent l'aider en envoyant des soldats combattre pour la Russie. Je serais pas surpris que l'électronique des missiles russes soient made in china.
    Ces pays ont décidé de dédollarisé leurs économies, les échanges entre eux se font en rouble par exemple, aujourd'hui le rouble a retrouver sa valeur d'avant guerre grace aux alliées de la Russie.
    En occident par contre c'est inflation et explosion des dettes. L'Europe ne tiendra pas longtemps avec ces sanctions.
    J'espère que le Venezuela et l'Iran ne donneront pas 1 goutte de pétrole à l'occident, après ce que les américains leurs ont fait.

  13. #233
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    634
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 634
    Points : 2 057
    Points
    2 057
    Par défaut
    En occident par contre c'est inflation et explosion des dettes. L'Europe ne tiendra pas longtemps avec ces sanctions.
    J'espère que le Venezuela et l'Iran ne donneront pas 1 goutte de pétrole à l'occident, après ce que les américains leurs ont fait.
    La valeur du rouble c'est une chose, mais eux aussi subissent une inflation. 16.7% est un chiffre que je trouve sur Google, je n'ai évidemment aucune idée de la vérité, mais c'est juste impossible que les Russes n'est pas une inflation quand on en a une. La russie manque de jeunes pour travailler, et encore moins maintenant avec la guerre et la fuite des ingénieurs.

    Et si nous restons en France, notre pays on a plus de 7 millions de pauvres qui vont à l'aide alimentaire, il ne peuvent plus manger du pain (prix du blé), ne peuvent plus faire de frite (plus d'huile de tournesol) ne peuvent plus rouler (hausse du gazole) et le ministre de l'économie en costar leurs a dit de couper le gaz et de plus se chauffer.
    C'est le résultat des sanctions contre la Russie, je doute que beaucoup de Français soutiennent cela bien longtemps.
    Et combien de pauvre n'ont même pas d'aide alimentaire dans leur pays ? Ou d'aide sociale ? Ou de soin ? (même si notre système de santé c'est dégradé)

    Sinon j'ai une proposition, on revient à l'air coloniale, ou l'on extrait tout ce qu'on veut de nos colonies en quasi gratuité, on créé des entreprises en Afrique ou l'on fait bosser les enfants de 12ans, etc etc, et les prix baisseront et les français seront plus heureux et plus riches...

    Par contre on évite juste de la dire à la grande presse, on fait ça suffisamment discrètement pour que les pauvres soient moins pauvres, parce qu'au final, c'est ça qui compte pour eux et pas qu'eux évidemment.
    D’où vient notre argent ? de l'exploitation de pays pauvre ou de notre propre richesse créé ? Combien de personne en a vraiment quelque chose à faire sur nos 70M d'habitants ? Et ne parlons même pas des USA.

    La France fait pareil en plaçant des dictateurs en Afrique, quand ils sont renversé on les héberge d'ailleurs sans probleme. L'esclavagisme du dollar et franc CFA est aussi puissant qu'une annexion, sans avoir de problèmes avec l'ONU ou le politiquement correcte.
    Dans ce "jeu" sur l'Afrique, il y a une part de "tous responsable, mais avait-on vraiment le choix ?" Imagine que la France n'avais pas investi un dictateur sur un pays donné, que ce serait-il passé ? Ça aurait été un autre pays, qui aurait potentiellement mis un dictateur encore plus sanglant, avec soutiens active de l'armée. Après si des figures politiques (a part les cas vraiment extrêmes) sont soutenus par un état mais lâchement abandonnés ensuite, qui voudra faire confiance au pays en question ?

  14. #234
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    760
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 760
    Points : 3 194
    Points
    3 194
    Par défaut
    Citation Envoyé par walfrat Voir le message
    La valeur du rouble c'est une chose, mais eux aussi subissent une inflation. 16.7% est un chiffre que je trouve sur Google, je n'ai évidemment aucune idée de la vérité, mais c'est juste impossible que les Russes n'est pas une inflation quand on en a une. La russie manque de jeunes pour travailler, et encore moins maintenant avec la guerre et la fuite des ingénieurs.
    Il faut voir concrètement ce qui augmente, en Russie le blé et le pétrole ne coute pas cher.
    Ce qui a augmenté la bas ce sont surtout les importations. Les russes vivrons très bien sans MS, décathlon ou Apple, mais sans blé ou pétrole comme c'est le cas en france ça va faire mal.

    Citation Envoyé par walfrat Voir le message
    Et combien de pauvre n'ont même pas d'aide alimentaire dans leur pays ? Ou d'aide sociale ? Ou de soin ? (même si notre système de santé c'est dégradé)
    Beaucoup aussi, mais eux sont habitué, la chute de l'urss il y'a 30ans leurs a donné un monde de famine et de guerre civile, ils ont connu bien pire. Depuis que poutine à stabilisé le pays les russes vivent bien mieux.

    Citation Envoyé par walfrat Voir le message

    Sinon j'ai une proposition, on revient à l'air coloniale, ou l'on extrait tout ce qu'on veut de nos colonies en quasi gratuité, on créé des entreprises en Afrique ou l'on fait bosser les enfants de 12ans, etc etc, et les prix baisseront et les français seront plus heureux et plus riches...
    C'est ce que Macron a proposé dans son programme mais en France. Faire bosser les enfants de 5eme (12ans) pour faire la plonge dans les restos pour compenser le manque de main d'oeuvre. On appelle cela l'apprentissage.

    A défaut de dégrader les conditions de travail et les rendre inhumaine on pourrait aussi envisager un autre monde et payer plus cher les produits et augmenter les prestations social + les salaires.
    Et ne commercer qu'avec les pays entrant dans ce système évidement. Cela éviterais aux gosses de 12ans de bosser, et globalement augmenterais le bonheurs des salariées tout en réduisant les inégalités.

    les prix baisseront et les français seront plus heureux et plus riches...
    Meme pas sur, la baisse des couts pourrait juste servir a augmenter les dividendes des actionnaires comme cela arrive quasi tout le temps.
    Faire bosser des enfants dans les usines chinoises et dans les mines du congo à t'il permit de faire baisser les prix des smartphones ?

  15. #235
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    832
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 832
    Points : 10 434
    Points
    10 434
    Par défaut Google contraint de mettre fin à la vente d'applications Play Store en Russie
    Google contraint de mettre fin à la vente d'applications Play Store en Russie
    à partir du 5 mai 2022

    Google ne propose plus d'applications payantes ou de mises à jour d'applications payantes aux utilisateurs russes. « En raison de la perturbation du système de paiement, Google Play met en pause son système de facturation pour les utilisateurs en Russie à partir du 10 mars 2022 », déclare Google. Cela signifie que les utilisateurs ne peuvent pas acheter d'applications et de jeux, ni effectuer de paiements d'abonnement ou d'achats de biens numériques in-app en utilisant Google Play en Russie. « Dans le cadre de nos efforts de mise en conformité, Google Play bloque le téléchargement d'applications payantes et de mises à jour d'applications payantes en Russie à partir du 5 mai 2022 », précise Google dans un post.

    De nombreuses entreprises ont volontairement cessé leurs activités en Russie en réponse à l'invasion de l'Ukraine, mais Google indique clairement qu'il ne met pas volontairement fin aux paiements dans le pays. Maintenant, Google dit que le blocage des applications payantes fait « partie de nos efforts de conformité ». Afin d'aider les organisations vitales impliquées dans la fourniture d'une assistance humanitaire en Ukraine, (fournitures médicales, aide alimentaire, soutien et aide aux réfugiés), Google propose des services gratuits aux organisations éligibles par le biais des crédits Google Cloud.

    Nom : google.png
Affichages : 1080
Taille : 529,4 Ko

    « Pour aider les gens à communiquer avec leurs amis et leur famille en cette période d'urgence, nous renonçons aux frais d'appel international depuis l'Ukraine et depuis les États-Unis vers l'Ukraine sur Google Fi, et nous renonçons aux frais d'appel vers l'Ukraine pour les personnes utilisant Google Voice pour le moment », déclare Google. « Nous sommes en communication constante avec les gouvernements en Europe et dans le monde afin de pouvoir travailler à la mise en œuvre rapide de leurs décisions, notamment en limitant la présence des médias financés par l'État russe sur nos plateformes. »

    Google indique que « les utilisateurs ne peuvent pas acheter d'applications et de jeux, ni effectuer de paiements d'abonnement ou d'achats de biens numériques dans l'application en utilisant Google Play en Russie. » Les apps gratuites continueront d'être disponibles, et les apps payantes que vous avez déjà achetées pourront toujours être téléchargées et utilisées, mais tout achat affichera désormais un message d'erreur. Les abonnements ne pourront pas être renouvelés et seront annulés. Étant donné que Google ne s'occupe que de l'absence de traitement des cartes de crédit, il affirme que les paiements aux développeurs russes se poursuivront.

    Google a publié sur son blog un article récapitulant les efforts qu'il a déployés pour aider l'Ukraine, mais le fait de continuer à faire des affaires en Russie en fait une exception dans le monde de la haute technologie. Microsoft, Apple, Intel et près de 1 000 autres entreprises ont quitté la Russie, tandis que Google a été accusé d'être « le censeur américain de la technologie le plus conforme à Poutine » dans un récent article de Forbes.

    Microsoft dénonce ce qu'elle appelle « l'invasion tragique, illégale et injustifiée de l'Ukraine » par la Russie et promet de continuer à protéger le pays contre les cyberattaques et les campagnes de désinformation parrainées par l'État. « Tous ceux d'entre nous qui travaillent chez Microsoft suivent de près l'invasion tragique, illégale et injustifiée de l'Ukraine. Cette guerre est devenue à la fois cinétique et numérique, avec des images horribles provenant de toute l'Ukraine ainsi que des cyberattaques moins visibles sur les réseaux informatiques et des campagnes de désinformation sur Internet », déclare Brad Smith, Président et Vice-président chez Microsoft dans un billet de blog publié le 28 février.

    « Il est important de noter que nous sommes une entreprise et non un gouvernement ou un pays. Dans des moments comme celui-ci, il est particulièrement important pour nous de travailler en consultation avec les gouvernements et, dans ce cas, nos efforts ont impliqué une coordination constante et étroite avec le gouvernement ukrainien, ainsi qu'avec l'Union européenne, les nations européennes, le gouvernement américain, l'OTAN et les Nations unies .»

    Le géant du logiciel a ajouté qu'il soutiendrait les efforts humanitaires des Ukrainiens qui tentent de repousser l'invasion de l'armée russe et des centaines de milliers de personnes qui fuient l'Ukraine vers des pays voisins comme la Pologne, la Roumanie et la Moldavie. Microsoft s'efforcera de protéger ses propres employés en Ukraine, en Russie et en Europe de l'Est, ainsi que ceux qui, ailleurs, sont d'origine ukrainienne ou russe, nous dit-on.

    « L'une de nos principales responsabilités mondiales en tant qu'entreprise est d'aider à défendre les gouvernements et les pays contre les cyberattaques », a écrit Brad Smith dans le billet de blog décrivant les efforts de l'entreprise. « Ce rôle a rarement été aussi important qu'au cours de la semaine dernière en Ukraine, où le gouvernement ukrainien et de nombreuses autres organisations et personnes sont nos clients. »

    Mykhailo Fedorov, vice-premier ministre ukrainien et ministre de la transformation numérique, était le premier à faire l'annonce de la nouvelle sur Telegram, notant qu'Apple avait cessé de vendre sa technologie sur la boutique en ligne officielle en Russie. La mesure est à plus large spectre avec Apple qui indique l’arrêt de la vente de tous ses produits en Russie en raison de la décision du pays d’initier son opération militaire contre l’Ukraine.

    « Nous avons pris un certain nombre de mesures en réponse à cette opération militaire russe contre l'Ukraine. Nous avons interrompu toutes les ventes de produits en Russie. La semaine dernière, nous avons arrêté toutes les exportations vers notre canal de vente dans le pays. Apple Pay et d'autres services ont été limités. RT News et Sputnik News ne sont plus disponibles en téléchargement sur l'App Store en dehors de la Russie. Nous avons désactivé le trafic et les incidents en direct dans Apple Maps en Ukraine par mesure de sécurité et de précaution pour les citoyens ukrainiens », indique le géant technologique américain.

    « Nous sommes profondément préoccupés par l'invasion de l'Ukraine par la Russie et nous sommes aux côtés de toutes les personnes qui souffrent de la violence. Nous soutenons les efforts humanitaires, fournissons de l'aide pour la crise des réfugiés qui se déroule actuellement, et faisons tout ce que nous pouvons pour soutenir nos équipes dans la région. Nous continuerons à évaluer la situation et sommes en communication avec les gouvernements concernés sur les mesures que nous prenons. Nous nous joignons à tous ceux qui, dans le monde entier, appellent à la paix », ajoute-t-il.

    Le fabricant américain de puces Intel a annoncé qu'il avait suspendu toutes ses opérations commerciales en Russie, rejoignant ainsi les autres entreprises technologiques qui se sont retirées du pays en raison de l'invasion de l'Ukraine. Intel avait déjà suspendu toutes ses livraisons à ses clients en Russie et au Belarus le mois dernier, après que le gouvernement américain eut émis des sanctions radicales empêchant l'exportation de technologies vers ces pays. Avec cette annonce, Intel met fin à toutes ses opérations commerciales dans le pays, ce qui inclut 1 200 employés situés en Russie.

    « Intel continue de se joindre à la communauté mondiale pour condamner la guerre de la Russie contre l'Ukraine et appeler à un retour rapide à la paix », a annoncé Intel dans un communiqué de presse. « Avec effet immédiat, nous avons suspendu toutes les opérations commerciales en Russie. Cela fait suite à notre décision antérieure de suspendre toutes les livraisons aux clients de Russie et de Biélorussie. »

    Intel indique qu'elle s'efforce de soutenir tous ses employés russes pendant la fermeture et qu'elle a mis en place des plans de continuité des activités pour minimiser les perturbations. Une des raisons pour lesquelles Google pourrait être en conformité avec la Russie est que le pays possède l'un des marchés de recherche les plus compétitifs au monde. Google Search occupe la deuxième place en Russie, juste derrière la plus grande entreprise technologique du pays, Yandex. Si Google quitte le pays ou s'en fait expulser, il risque de perdre entièrement le marché.

    « Nous poursuivons notre travail pour limiter de manière significative les recommandations au niveau mondial pour un certain nombre de médias financés par l'État russe sur nos plateformes. En Europe, nous retirons de Google Play les applications des médias financés par l'État russe, au-delà de RT et Sputnik. Comme le stipule le règlement du Conseil (UE) 2022/350, nous avons supprimé RT et Sputnik de nos résultats de recherche dans l'Union européenne.

    Source : Google

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur cette mesure de Google ?

    Comprenez-vous la lenteur accusée par Google pour prendre cette décision ?

    Voir aussi :

    Le fabricant américain de puces Intel a annoncé mardi soir qu'il avait suspendu toutes ses opérations commerciales en Russie, après avoir suspendu toutes les livraisons dans le pays le mois dernier

    Apple interrompt toutes les ventes de produits en Russie, arrête les exportations et limite Apple Pay, en représailles au lancement de l'opération militaire russe en Ukraine


    Microsoft : L'invasion de l'Ukraine par la Russie est « illégale et injustifiée », l'entreprise dit soutenir les efforts humanitaires des Ukrainiens

    La Russie développe une plateforme interopérable de superordinateurs, pour accélérer le remplacement des importations et se passer des fournisseurs étrangers
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  16. #236
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 471
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 471
    Points : 47 562
    Points
    47 562
    Par défaut Dell, Apple et Netflix poursuivis pour avoir retiré leurs services de Russie
    Dell, Apple et Netflix poursuivis pour avoir retiré leurs services de Russie
    ils sont accusés d'avoir rompu illégalement les contrats avec les entreprises et utilisateurs russes

    Les entreprises technologiques ont massivement quitté la Russie après le début de son offensive en Ukraine. Mais environ trois mois après le début du conflit, certaines d'entre elles doivent faire face à des actions en justice qui les accusent d'avoir rompu unilatéralement les contrats qui les lient aux entreprises et consommateurs russes. Dell, Apple et Netflix sont actuellement dans le cas. Cependant, les plaintes ont été déposées pour la plupart en Russie, ce qui signifie qu'elles pourraient ne pas avoir l'effet escompté.

    Les grandes entreprises technologiques ont largement soutenu les sanctions occidentales imposées à la Russie dans le cadre de la guerre en Ukraine. D'autres ont fait ce choix de façon délibérée et d'autres ont été contraintes par les sanctions gouvernementales. L'exportation de nombreuses technologies vitales et susceptibles d'être utilisées par Moscou dans la fabrication d'armes ou d'infrastructures militaires a été interdite. Il s'agit notamment des puces et d'autres produits électroniques, des équipements de télécommunications, des capteurs, des technologies aérospatiales, des équipements navals, pour ne citer que ceux-là.

    Cela a mis l'industrie technologique russe dans un très mauvais état, une situation qui pourrait la paralyser pendant un temps. Cependant, des plaintes ont commencé à être déposées devant les tribunaux russes pour protester contre cet état de choses et réclamer des dommages-intérêts. Récemment, des sources russes ont rapporté qu'un tribunal d'arbitrage de Moscou a saisi près de 11 millions de dollars appartenant à Dell LLC après que la société a omis de fournir des services payants à un intégrateur de systèmes local. En effet, Dell fait partir de la liste d'entreprises ayant quitté le marché russe ou réduit leurs activités dans le pays depuis le début du conflit.

    Nom : Untitled-design-33.jpg
Affichages : 1560
Taille : 35,0 Ko

    Début avril, l'intégrateur de systèmes informatiques Talmer, basé à Moscou, a intenté un procès à Dell lorsque le géant américain de l'informatique a refusé de fournir des services de support technique pour VMware comme convenu précédemment. Dell est le représentant de VMware en Russie et revendait ces services jusqu'au 1er mars 2022. Talmer aurait payé Dell pour ces services au préalable, mais comme il n'a jamais reçu ces services, le tribunal d'arbitrage de Moscou a considéré qu'il s'agissait d'une violation des conditions de service. Interrogé sur l'affaire, un porte-parole de Dell a déclaré que l'entreprise ne commentait pas les litiges en cours.

    « Par ailleurs, malgré la cessation de la fourniture de services par WMware dans la Fédération de Russie, le défendeur n'a pris aucune mesure concernant une méthode alternative d'exécution des obligations et n'a pas restitué les paiements anticipés à Talmer LLC », précise le jugement du tribunal d'arbitrage selon les médias russes qui l'ont reproduit. En raison de cette décision, les tribunaux russes ont saisi 778 526 223 roubles (soit environ 111 29 561 dollars américains) sur des comptes bancaires locaux de Dell. La décision peut faire l'objet d'un appel auprès de la neuvième cour d'arbitrage dans un délai d'un mois.

    Mais Dell n'a pas précisé s'il comptait exercer ce droit. Tout comme Dell, Apple a été confronté à la fin du mois dernier à un problème juridique similaire après qu'un cabinet d'avocats russe (Chernyshov, Lukoyanov & Partners) a déposé un recours collectif pour rupture de contrat, demandant des dommages et intérêts de 90 millions de roubles, soit environ 1 290 000 dollars. L'action en justice affirme qu'Apple a unilatéralement retiré son service de paiement Apple Pay du pays privant les utilisateurs russes d'iOS d'une fonctionnalité qui leur a été commercialisée et dont ils s'attendaient à profiter indéfiniment lorsqu'ils ont acheté leurs iPhone.

    La décision d'Apple aurait essentiellement dégradé la valeur de l'iPhone en Russie, ce qui augmente encore le montant total des dommages et intérêts qui peuvent être demandés, le cabinet d'avocats exigeant une amende de 50 % du montant de l'indemnisation pour préjudice moral également. Le même cabinet d'avocats a intenté une action collective contre Netflix en avril pour des raisons similaires de violation des conditions d'utilisation, demandant une indemnisation de 60 millions de roubles (860 000 dollars). Pour rappel, Netflix a déclaré en mars dernier qu'il avait suspendu son service en Russie.

    Il a également annoncé qu'il avait temporairement arrêté tous les projets et acquisitions futurs dans le pays alors qu'il évaluait l'impact de l'invasion de l'Ukraine par Moscou. Selon le cabinet d'avocats, le motif de la poursuite est une violation des droits des utilisateurs russes en raison du refus unilatéral de Netflix de fournir des services en Russie. Les experts juridiques du monde occidental s'accordent à dire que les sanctions sans précédent prises à l'encontre de la Russie ont poussé tout le monde en territoire inconnu, les entreprises s'efforçant de tracer leurs mouvements et d'évaluer les conséquences de leur retrait du marché russe.

    D'une part, les entreprises doivent surveiller et gérer l'évolution rapide des sanctions qui englobent une liste de plus en plus longue d'entités, pour ne pas risquer des sanctions lourdes. D'autre part, elles doivent faire face à des amendes civiles et même à des poursuites pénales de la part des clients russes qu'elles abandonnent. Certains estiment que les sanctions occidentales ont certes porté un coup à l'industrie technologie russe, mais ajoutent que l'industrie technologique mondiale a également été touchée. Ils pensent que l'utilisation des entreprises technologiques comme arme de guerre a ruiné la confiance aveugle que les gens avaient vis-à-vis de cette industrie.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous des plaintes des entreprises et consommateurs russes ? Sont-elles fondées ?
    Pensez-vous que les sanctions occidentales ont sapé la confiance des gens vis-à-vis de la technologie ?

    Voir aussi

    Les entreprises technologiques se joignent aux sanctions imposées à la Russie dans le cadre de la guerre en Ukraine, une situation qui pourrait paralyser l'industrie technologique russe

    Les grandes entreprises technologiques se retirent de Russie, dont Google, Apple, Samsung, Netflix et Spotify, cela pourrait créer une opportunité pour les entreprises chinoises comme Xiaomi

    YouTube et Google Play suspendent tous les services basés sur le paiement en Russie, y compris les abonnements, les sanctions occidentales commencent à poser des problèmes bancaires dans le pays
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  17. #237
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Ingénieur en génie logiciel
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    698
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur en génie logiciel
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 698
    Points : 1 887
    Points
    1 887
    Par défaut
    je pense qu'il peut être de plus en plus dangereux de dépendre de technologie américaine ou de ses alliés aveugles

  18. #238
    Membre expérimenté Avatar de denisys
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    1 044
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 1 044
    Points : 1 621
    Points
    1 621
    Par défaut
    Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
    je pense qu'il peut être de plus en plus dangereux de dépendre de technologie américaine ou de ses alliés aveugles
    Surtout et principalement, sont plus dangereux allié.. !!!
    Situé au nord, des ces états.
    Au sud de l’Alaska
    Le Canada !!!
    Ne pas savoir n’est pas une faute si l’on cherche à combler ses lacunes.

    "Il n'y a pas d'obstacles infranchissables , il y a des volontés plus ou moins énergiques voilà tous" Jules Vernes

  19. #239
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Ingénieur en génie logiciel
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    698
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur en génie logiciel
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 698
    Points : 1 887
    Points
    1 887
    Par défaut
    Citation Envoyé par denisys Voir le message
    Surtout et principalement, sont plus dangereux allié.. !!!
    Situé au nord, des ces états.
    Au sud de l’Alaska
    Le Canada !!!
    je pense qu'israel est encore pire

  20. #240
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    832
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 832
    Points : 10 434
    Points
    10 434
    Par défaut Google en Russie envisage de déposer le bilan après la saisie de son compte bancaire par les autorités russes
    La filiale de Google en Russie envisage de déposer le bilan après la saisie de son compte bancaire par les autorités russes,
    sans compte bancaire, Google Russie fonctionne à vide depuis mars

    La filiale russe de Google prévoit de déposer le bilan après que les autorités ont saisi son compte bancaire, rendant impossible la poursuite de ses activités. « La saisie du compte bancaire de Google Russie par les autorités russes a rendu impossible le fonctionnement de notre bureau en Russie, notamment l'embauche et le paiement des employés basés en Russie, le paiement des fournisseurs et des vendeurs, et le respect d'autres obligations financières », déclare Google.

    En mars, Google a suspendu la vente de publicités en Russie peu après l'invasion de l'Ukraine par la Russie. « Nous avons pris un certain nombre de mesures en réponse à l’opération militaire russe contre l'Ukraine. Nous avons interrompu toutes les ventes de produits en Russie. Nous avons arrêté toutes les exportations vers notre canal de vente dans le pays. Apple Pay et d'autres services ont été limités. RT News et Sputnik News ne sont plus disponibles en téléchargement sur l'App Store en dehors de la Russie. Nous avons désactivé le trafic et les incidents en direct dans Apple Maps en Ukraine par mesure de sécurité et de précaution pour les citoyens ukrainiens », indique le géant technologique américain.

    Nom : PoutineB.png
Affichages : 1276
Taille : 494,7 Ko

    Google ne propose plus d'applications payantes ou de mises à jour d'applications payantes aux utilisateurs russes. Cela signifie que les utilisateurs ne peuvent pas acheter d'applications et de jeux, ni effectuer de paiements d'abonnement ou d'achats de biens numériques in-app en utilisant Google Play en Russie. « Dans le cadre de nos efforts de mise en conformité, Google Play bloque le téléchargement d'applications payantes et de mises à jour d'applications payantes en Russie à partir du 5 mai 2022 », précise Google dans un post.

    YouTube, propriété de Google, a également pris des mesures pour interdire les publicités sur les chaînes appartenant à des médias soutenus par l'État russe et a ensuite bloqué complètement ces chaînes. « En guise de suivi, nous étendons désormais cette mesure de suspension à toutes nos fonctionnalités de monétisation, y compris YouTube Premium, les adhésions aux chaînes, le Super Chat et les marchandises, pour les spectateurs en Russie », a déclaré YouTube dans un communiqué.

    En décembre dernier, la Russie a infligé à Google une amende de 7,2 milliards de roubles (98 millions de dollars américains au moment de la rédaction du présent rapport) pour avoir omis à plusieurs reprises de supprimer des contenus jugés illégaux par la Russie. Cette amende représentait environ 8 % du chiffre d'affaires de Google en Russie.

    Un dépôt réglementaire a montré que Google Russie s'attend à déposer le bilan depuis le 22 mars. La division a réalisé un chiffre d'affaires de 2 milliards de dollars l'année dernière, mais cela n'a pas beaucoup d'importance lorsque les autorités vous prennent tout votre compte bancaire.

    En outre, une chaîne de télévision russe a déclaré que les autorités avaient saisi 1 milliard de roubles (environ 15 millions de dollars US) auprès de Google en avril après que ce dernier n'ait pas rétabli l'accès au compte YouTube de la chaîne. L'autorité russe de régulation des communications a également menacé Google d'une amende plus modeste de 8 millions de roubles (environ 95 000 dollars américains au moment de la rédaction du présent rapport) après que la société eut supprimé des vidéos jugées illégales de YouTube.

    Jusqu'à présent, Google semble être la première grande entreprise technologique à déposer le bilan en Russie en raison de la guerre en Ukraine. D'autres entreprises, comme Apple, Meta et Microsoft, ont toutes suspendu leurs activités dans le pays, mais leurs filiales russes n'ont pas déclaré faillite. La startup de livraison de nourriture Buyk, soutenue par la Russie, a déposé le bilan en mars en raison des sanctions économiques imposées au pays. McDonald's a annoncé son intention de quitter la Russie et de vendre ses restaurants fast-food après plus de 30 ans de présence dans le pays.

    Bien que la Russie ne soit pas allée jusqu'à interdire les services de Google dans le pays, elle a interdit Facebook et Instagram, qui appartiennent à Meta. Google affirme que ses services gratuits seront toujours disponibles dans le pays. Contrairement à de nombreuses entreprises technologiques qui ont abandonné la Russie à la suite de son invasion de l'Ukraine, Google a essayé de continuer à faire des affaires dans le pays. Des produits phares comme Google Search, YouTube, Maps, Gmail et Google Play fonctionnent toujours en Russie.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Google contraint de mettre fin à la vente d'applications Play Store en Russie, à partir du 5 mai 2022

    La Russie a infligé à Google une amende de 3 millions de roubles pour avoir enfreint la législation sur les données personnelles, a indiqué le tribunal de district Tagansky de Moscou

    Un tribunal russe a infligé une amende de 98 millions de dollars à Google et une autre de 27,15 millions de dollars à Meta, pour avoir omis de supprimer des contenus jugés illégaux par le pays

    YouTube et Google Play suspendent tous les services basés sur le paiement en Russie, y compris les abonnements, les sanctions occidentales commencent à poser des problèmes bancaires dans le pays
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 02/02/2022, 19h55
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 29/10/2021, 14h25
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 12/08/2021, 13h11
  4. Réponses: 19
    Dernier message: 22/12/2020, 19h27
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 01/10/2020, 09h03

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo