IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Hardware Discussion :

Intel s'apprête à commercialiser des processeurs PAYG où vous payez pour débloquer des fonctions de la puce


Sujet :

Hardware

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 733
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 733
    Points : 59 092
    Points
    59 092
    Par défaut Intel s'apprête à commercialiser des processeurs PAYG où vous payez pour débloquer des fonctions de la puce
    Intel s'apprête à commercialiser des processeurs "Pay-As-You-Go" où vous payez pour débloquer des fonctionnalités du processeur
    le mécanisme devrait être pris en charge par Linux 5.18 au printemps

    Intel semble avoir trouvé une fenêtre de lancement pour ses processeurs "Pay-As-You-Go" (PAYG). Le mécanisme SDSi (Software Defined Silicon) d'Intel permettant d'ajouter des fonctionnalités aux CPU Xeon devrait officiellement intégrer Linux 5.18 si aucun problème n'apparaît. Linux 5.18 constitue la prochaine version majeure du noyau des systèmes d'exploitation GNU/Linux. Les processeurs "Sapphire Rapids" ou les puces Xeon Alder Lake pourraient être les premiers processeurs à prendre en charge SDSi.

    Software Defined Silicon (SDSi) est un mécanisme permettant d'activer des fonctionnalités supplémentaires du silicium dans des processeurs de serveurs déjà produits et déployés à l'aide du logiciel. En d'autres mots, SDSi permet aux utilisateurs d'ajouter des fonctionnalités à un CPU après l'avoir acheté. Intel a commencé à déployer des correctifs Linux pour activer la fonctionnalité SDSi dans le noyau en septembre dernier. À ce jour, plusieurs séries de correctifs ont été publiées et il semble qu'elles seront ajoutées à la version 5.18 de Linux, prévue pour ce printemps. Une personne ayant connaissance des plans d'Intel a confirmé cela.

    Nom : processeurs-intel-xeon-sapphire-rapids-sp-de-4e-generation-avec-jusqua-56-coeurs-sur-un-processu.png
Affichages : 117490
Taille : 1,01 Mo

    Hans de Goede, un développeur Linux de longue date qui travaille chez Red Hat sur un large éventail de projets liés à l'activation du matériel, a affirmé que SDSi sera intégré à Linux 5.18 si tout se déroule comme prévu. « En supposant qu'aucun problème majeur n'est trouvé, le plan est définitivement de le mettre en place avant la fenêtre de fusion 5.18 », a-t-il déclaré. Bien que la prise en charge formelle de cette fonctionnalité soit prévue pour Linux 5.18 et qu'elle soit disponible au printemps, Intel n'a pas révélé ce qu'elle prévoit exactement d'activer grâce à son modèle de mise à niveau de ses nouveaux processeurs PAYG.

    Pour rappel, Pay As You Go (PAYG) est une méthode de facturation de l'informatique utilitaire qui s'adresse aux organisations et aux utilisateurs finaux. Un utilisateur PAYG est facturé pour les ressources informatiques fournies, plutôt que pour les ressources réelles. Pour le moment, l'on ignore comment cela fonctionnera avec les CPU Xeon et ce que cela permettra, mais certaines sources indiquent qu'il est possible de faire quelques suppositions. Chaque génération de processeurs Intel Xeon ajoute de multiples fonctionnalités pour rendre la plateforme serveur d'Intel plus polyvalente.

    Par exemple, en plus des améliorations microarchitecturales et des nouvelles instructions, les CPU Xeon Scalable d'Intel (de différentes générations) ont ajouté la prise en charge d'une mémoire pouvant atteindre 4,5 To par socket, la virtualisation des fonctions réseau, la technologie "Speed Select" et la grande taille des enclaves SGX, pour n'en citer que quelques-unes. En outre, il existe des modèles optimisés pour la recherche, la densité des machines virtuelles, l'infrastructure en tant que service (IaaS), le logiciel en tant que service (SaaS), le refroidissement liquide, le traitement des médias, etc.

    Avec ses processeurs Xeon Scalable de 4e génération "Sapphire Rapids", Intel prévoit d'ajouter encore plus de fonctionnalités spécialisées pour des cas d'utilisation particuliers. Vous pouvez voir un exemple de la pile SKU ci-dessus, qui comprend tous les types de modèles Xeon différents :

    • support de mémoire DDR de grande taille (jusqu'à 4,5 To) ;
    • support moyen de la mémoire DDR (jusqu'à 2TB) ;
    • mise en réseau/Virtualisation des fonctions réseau ;
    • recherche ;
    • thermique ;
    • VM Density Value ;
    • Intel Speed Select Technology.


    Mais l'on estime que pratiquement aucun des clients d'Intel n'a besoin de toutes les fonctions prises en charge, c'est pourquoi Intel doit proposer des modèles spécialisés. Il y a 57 SKU dans la gamme Xeon Scalable 3rd-Gen, par exemple. Cela dit, du point de vue du silicium, tous les processeurs Xeon Scalable d'Intel sont essentiellement les mêmes en matière de nombre de cœurs et d'horloges/TDP, avec diverses fonctionnalités simplement désactivées pour créer différents modèles. Selon les critiques, Intel gagne certainement de l'argent en proposant des SKU optimisées pour la charge de travail.

    Cependant, désactiver certaines fonctionnalités de certains modèles, puis les marquer de manière appropriée et les expédier séparément des autres SKU (expédiées au même client) est coûteux - cela peut représenter des dizaines de millions de dollars par an de coûts logistiques supplémentaires, sans parler de la confusion ajoutée à la pile de produits expansive. Mais que se passerait-il si Intel ne proposait que des modèles de base de ses processeurs Xeon Scalable et permettait ensuite aux clients d'acheter les fonctions supplémentaires dont ils ont besoin et de les activer au moyen d'une mise à jour logicielle ?

    C'est ce que SDSi permet à Intel de faire. Parmi les autres cas d'utilisation, on peut citer les mises à niveau littérales de certaines fonctions au fur et à mesure qu'elles deviennent nécessaires et/ou la réaffectation de machines existantes. Par exemple, si un centre de données a besoin de reconfigurer les processeurs en matière d'horloges et de TDP, il pourrait acheter cette capacité sans changer son serveur ou son processeur. Intel doit encore dévoiler toutes les particularités de SDSi et ses plans exacts concernant le mécanisme, mais à ce stade, l'on est à peu près certains que la technologie apparaîtra bientôt.

    En se basant sur ce timing plutôt rapide depuis que l'on voit les correctifs rapidement révisés tout au long du quatrième trimestre et s'alignant maintenant pour Linux 5.18, il est possible que SDSi fasse ses débuts pour les Xeon Scalable "Sapphire Rapids" ou peut-être plus probablement le successeur de la série "Rocket Lake Xeon W-1300/E-2300", alias les puces Xeon Alder Lake.

    Il y a eu récemment plusieurs rumeurs concernant les puces Xeon Alder Lake et il serait plus logique qu'Intel utilise SDSi avec ses puces pour serveurs/stations de travail d'entrée de gamme plutôt qu'avec les processeurs Xeon Scalable haut de gamme. Quoi qu'il en soit, si l'on s'intéresse à la préparation de SDSi pour Linux 5.18, c'est sans doute pour se préparer à l'arrivée de puces cette année et non en 2023-2024.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi

    Intel lance un processeur Xeon Scalable de troisième génération pour les centres de données sous le nom de code Ice Lake, qui offre jusqu'à 40 cœurs par socket

    Intel va investir jusqu'à 100 milliards de dollars pour construire le "plus grand site de fabrication de puces de la planète" dans l'Ohio afin de rétablir la domination d'Intel dans le domaine

    Intel dévoilera un ASIC de minage de bitcoins à très basse tension en février prochain, et pourrait concurrencer à l'avenir des sociétés telles que Bitmain et MicroBT

    Intel se lance dans la bataille des GPU pour PC de jeu avec Arc, sa nouvelle marque de GPU pour jeux

    Intel : la "mégafab" de l'Ohio pourrait commencer à fabriquer des puces en 2025, l'entreprise investira plus de 20 milliards de dollars dans la construction de deux nouvelles usines
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expert
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 888
    Points : 3 250
    Points
    3 250
    Par défaut
    Une offre capillotractée qui n'est pas loin d'être de la pure arnaque.

  3. #3
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Je suis scandalisé qu'un tel procédé ait pu voir le jour !

  4. #4
    Expert éminent Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 512
    Points : 6 027
    Points
    6 027
    Par défaut
    Intel, AMD et Nvidia se sont alliés lors du salon de Las Vegas pour coordonner et optimiser les CPU et GPU au sein des PC face à Apple et sa puce ARM. J'ai vu cette alliance d'un bon oeil pour faire progresser la puissance. Mais si on doit payer pour chaque nouvelle fonctionnalité développée, je sens que ma tour va durer jusqu'à ma mort. Hors de question de payer en tant que particulier. Reste à voir pour les pros.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  5. #5
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Chef de projet en SSII
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    17
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet en SSII

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 17
    Points : 59
    Points
    59
    Par défaut Grosse blague
    Le code sera open source ? J'entends par là qu'il suffira de recompiler l'os pour débloquer les ressources où je suis à la ramasse?

  6. #6
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    autre
    Inscrit en
    juin 2014
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Aveyron (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : autre

    Informations forums :
    Inscription : juin 2014
    Messages : 14
    Points : 79
    Points
    79
    Par défaut
    Le mécanisme SDSi (et Software Defined Silicon) d'Intel permettant d'ajouter des fonctionnalités aux CPU Xeon devrait officiellement intégrer à Linux 5.18
    Les choses ne sont pas présentées à l'envers là ? Est-ce qu'on ne devrait pas plutôt dire que ce système permet de supprimer des fonctionnalités puisque ces dernières sont physiquement présentes dans le CPU ?

    Après les voitures et les ordinateurs j'ai vraiment hâte qu'on trouve une façon d'appliquer plus globalement cette magnifique idée qui consiste à dégrader artificiellement le fonctionnement d'un outil.
    Vivement le marteau qui ne peut enfoncer que 25 pointes par jours (à moins de payer l'abonnement pro, bien évidemment).

  7. #7
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    avril 2020
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 2
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2020
    Messages : 2
    Points : 6
    Points
    6
    Par défaut Voyons plus loin
    Miam miam, du hardware modulable, c'est skynet qui va être content le jour du soulevement ;-)

  8. #8
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    16 011
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 16 011
    Points : 39 114
    Points
    39 114
    Par défaut
    Supposition :
    Tous les processeurs seront des core i9, certains seront bridés en mode core i3, i5; i7. Une seule chaine de fabrication, et on pourra upgrader son CPU en payant.
    J'attend impatiemment les cracks de cpu.

    Par contre pour le rajout de fonctionnalités sortis après la vente d'un CPU, comment ajouter de nouvelles fonctionnalités câblés en dur ? Ils doivent implémenter un truc comme le principe du FPGA.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  9. #9
    Membre chevronné
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    484
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 484
    Points : 1 936
    Points
    1 936
    Par défaut
    En fait c'est pas hypernouveau.
    * Il y a longtemps, AMD vendait des processeurs phenom multicoeur, mais comme ils avaient des problèmes de qualité, si des coeurs étaient instables, ils les désactivaient par logiciel et le vendaient comme un processeur avec moins de coeur. Avec une manip, l'utilisateur pouvait réactiver les coeurs (de 2 à 3 voire à 4), à ses risques et périls.
    * Sur les productions de processeurs, comme le silicium ne coûte pas cher, il est courant de désactiver physiquement des fonctions, de baisser la fréquence des processeurs un peu défectueux pour les vendre, voire de désactiver volontairement des fonctions pour créer plusieurs gammes avec le même outil de production.
    L'innovation commerciale d'intel, c'est que ce sera logiciel, payant et réversible au lieu d'être physique.

    Le code sera open source ? J'entends par là qu'il suffira de recompiler l'os pour débloquer les ressources où je suis à la ramasse?
    Attends, je fais le reverse enginering dans ma tête
    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    processeur : envoie un identifiant unique et sa clé publique à linux
    linux : envoie tout ça au serveur d'intel
    intel : calcule un code de déverrouillage unique et le chiffre avec la clé publique du proc
    linux : renvoie ça au proc
    proc : déchiffre tout ça, et se déverrouille si le message lui plaît

  10. #10
    Membre expert
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 888
    Points : 3 250
    Points
    3 250
    Par défaut
    Citation Envoyé par Fagus Voir le message
    ...
    C'est bien le côté réversible qui pose problème. Vous achetez une fonction et pour une raison ou une autre, ils finissent par vous la retirer de manière unilatérale sans recours possible... La presque bonne nouvelle c'est que toutes les techno finissent par se faire hacker, ce n'est qu'une question de temps avant qu'ils ne perdent le contrôle de leur poule aux oeufs d'or.

  11. #11
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Gestion de parcs informatique
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    16 011
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestion de parcs informatique
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 16 011
    Points : 39 114
    Points
    39 114
    Par défaut
    Il y a longtemps, AMD vendait des processeurs phenom multicoeur, mais comme ils avaient des problèmes de qualité, si des coeurs étaient instables, ils les désactivaient par logiciel et le vendaient comme un processeur avec moins de coeur.
    Je connaissais le truc pour les Intel notamment avec les 486SX sans unité de virgule flottante qui étaient des 486DX avec l''unité de virgule flottante neutralisé car défectueuse, je présume que la neutralisation était électronique alors que là elle sera logicielle et réversible.

    C'est bien le côté réversible qui pose problème. Vous achetez une fonction et pour une raison ou une autre, ils finissent par vous la retirer de manière unilatérale sans recours possible
    on louera peut-être la fonctionnalité plutôt que l’acheter, bien que je ne vois pas l’intérêt, on ne garde plus les machines longtemps.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  12. #12
    Membre chevronné Avatar de Mister Nono
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    2 189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 2 189
    Points : 1 808
    Points
    1 808
    Par défaut
    Cela pourra se faire dans l'autre sens et à distance : désactiver certaines fonctionnalité aux personnes qui dérangent une institution...

    Et pour justifier cela : la sureté du plus grand nombre doit être préservée...
    La connaissance ne sert que si elle est partagée.
    http://ms2i.net

  13. #13
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : Biens de consommation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 10
    Points : 24
    Points
    24
    Par défaut Payer pour débloquer des coeurs et augmener la fréquence d'horloge ?
    Payer en fonction de ce l'on utilise peut avoir du sens dans le Cloud.
    Mais quid pour un matériel (physique) que l'on a .... acheté ?
    Donc les prix d'achats vont baisser et ceux qui veulent plus de performance vont payer plus ? Mais le prix de revient, le prix de fabrication ???

    Imaginer une voiture avec de telles fonctionnalités !
    Le constructeur fabriquera le même moteur et en fonction du prix d'achat vous aurez 65 ,90 ,110 ou 150 chevaux!
    lol

    Le monde part en couille....

  14. #14
    Membre chevronné
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    484
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 484
    Points : 1 936
    Points
    1 936
    Par défaut
    Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
    C'est bien le côté réversible qui pose problème. Vous achetez une fonction et pour une raison ou une autre, ils finissent par vous la retirer de manière unilatérale sans recours possible... La presque bonne nouvelle c'est que toutes les techno finissent par se faire hacker, ce n'est qu'une question de temps avant qu'ils ne perdent le contrôle de leur poule aux oeufs d'or.
    C'est vrai qu'en version fair-play le concept commercial a l'air raisonnable, mais c'est une pente glissante vers des abus (ex, le marché des cartouches d'encre, DRM, péremption abusive etc.).

    Pour le hack, je ne serai pas si confiant. ça dépend comment c'est conçu... Quand la protection est cryptographique, dans le passé, il y a eu des hacks retentissants parce que le système utilisait un jeu unique ou restreint de clés privées secrètes, et un jour, des gens ont réussi à récupérer ces clés dans les mémoires protégées du hardware ou dans des logiciels où le fabriquant avait oublié de les chiffrer (ex : la casse du chiffrage du DVD et de quelques consoles.). Ensuite c'est fichu, car ils ne pouvaient plus révoquer les clés utilisés dans des média en lecture seule et du matériel hors-ligne.

    Mais quand la protection est au niveau hardware et que chaque puce est unique et contient un secret unique programmé lors de la fabrication du hardware, c'est quasi-incassable : ex, le PIN des CB : extraire le PIN de la puce nécessite une expertise énorme à cause de toutes les protections, et connaître le PIN d'une puce n'aide en rien pour les autres. Ou modifier physiquement les puces microscopiques a posteriori pour cracker l'algo interne : bon courage s'il n'y a pas d'erreur de conception. (ex : les TPM, pleins de systèmes d'autodestruction dès que la puce est lue ou altérée).

  15. #15
    Membre chevronné
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    484
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 484
    Points : 1 936
    Points
    1 936
    Par défaut
    Citation Envoyé par pyfux Voir le message
    ...
    Imaginer une voiture avec de telles fonctionnalités !
    Le constructeur fabriquera le même moteur et en fonction du prix d'achat vous aurez 65 ,90 ,110 ou 150 chevaux!
    lol

    Le monde part en couille....
    Euh, je dirais même plus, le monde EST parti en couille : ça existe déjà sur les Tesla.

  16. #16
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    septembre 2013
    Messages
    130
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2013
    Messages : 130
    Points : 448
    Points
    448
    Par défaut
    J'ai du mal a comprendre les critiques sur ce "nouveau" fonctionnement. Cela fait des années que les fondeurs crée un bon gros processeurs puis vont en désactiver certaines fonctionnalité pour faire des modèles moins puissant de gamme inférieur et donc moins chère. C'était à ce moment là qu'il fallait se plaindre de la pratique de lié la puissance de la puce au prix d'achat, maintenant c'est bien trop tard. En tout cas cela me semble une bonne chose, si jamais des failles sont trouvé on pourra acheté un modèle inférieur et l'upgrader dans sa version débrider pour moins chère que cela n'aurais couter. Et si leur sécurité est robuste tant pis ça ne changera pas grand chose pour l'utilisateur final.

  17. #17
    Membre expert
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    888
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 888
    Points : 3 250
    Points
    3 250
    Par défaut
    Citation Envoyé par Fagus Voir le message
    ...
    Je dirais même que cela existe avec n'importe quelle voiture construite après les années 2000 et qui embarquent un servo-contrôle (présent un peu avant dans les hypercars) qui proposent des programmes moteurs type "conduite autoroute" ou "conduite sport" qui d'ailleurs ont été au coeur de la magouille anti-pollution d'il y a quelques années. Par ailleurs, des garages pas trop regardant se proposent de reprogrammer le calculateur des véhicules pour leur faire gagner quelques chevaux non présents sur la carte-grise.

    Citation Envoyé par Itachiaurion Voir le message
    ...
    Les Américains ne sont les amis de personne. Si demain une guerre éclate, ils n'hésiteront pas à ordonner à leurs industriels de bloquer toutes les technoloqies dont ils possèdent le contrôle. La méthode actuelle de faire sauter un fusible sur la chaîne de test pour rendre inutilisable une circuiterie défectueuse ou non attribuée au modèle mis en vente à le mérite d'être définitive et sans ambiguïté à venir pour le consommateur.

  18. #18
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Collégien
    Inscrit en
    novembre 2020
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Collégien

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2020
    Messages : 4
    Points : 18
    Points
    18
    Par défaut
    On fabrique un truc pour l'utiliser a moitié de ses fonctionnalités (ex sans coprocesseur mathématique, neuronal...) et bien en dessous de ses performances maximales 1Ghz au lieu de 5Ghz.
    C'est finalement une gabegie de ressources naturelles.
    On dégrade la puissance par watt.

    Le fabricant de voiture le font déjà, sans parler de Tesla...


    Imaginer une voiture avec de telles fonctionnalités !
    Le constructeur fabriquera le même moteur et en fonction du prix d'achat vous aurez 65 ,90 ,110 ou 150 chevaux!
    lol

    Le monde part en couille....
    C'est déjà le cas, le bloc moteur identique, juste les paramètres du calculateurs sont modifiés. Des hackers en profite déjà. Idem pour l'E85, c'est juste un paramètre.
    Un de ses jours on verra des moteurs se dégrader avec l'âge... Au bout de 5 ans 10 litres au 100km. Ou ne plus fonctionner normalement après la garantie, tout est possible...
    Les possibilités sont décuplées sur l'électrique.

  19. #19
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Analyste/ Programmeur
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    4 348
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste/ Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 4 348
    Points : 9 855
    Points
    9 855
    Par défaut
    Citation Envoyé par Itachiaurion Voir le message
    Cela fait des années que les fondeurs crée un bon gros processeurs puis vont en désactiver certaines fonctionnalité pour faire des modèles moins puissant de gamme inférieur et donc moins chère.
    les fondeurs ne désactivent rien du tout. Ce sont les erreurs de gravure qui font qu'1 partie est défectueuse (non utilisable).
    Et il y a déjà eu des programmes qui réactivaient les cores défectueux (des cartes graphiques, des processeurs)

  20. #20
    Expert éminent sénior
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    10 011
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 10 011
    Points : 14 213
    Points
    14 213
    Par défaut
    Bonjour,

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Je connaissais le truc pour les Intel notamment avec les 486SX sans unité de virgule flottante qui étaient des 486DX avec l''unité de virgule flottante neutralisé car défectueuse, je présume que la neutralisation était électronique alors que là elle sera logicielle et réversible.
    Merci pour cette info, que je découvre aujourd'hui ! Mieux vaut tard que jamais,

    Mais sinon, ça veut dire qu'il y a déjà 30 ans, les ingénieurs avaient prévu l'éventualité que leur unité de calcul en virgule flottante puisse être défectueuse et ont donc implémenté un fusible activable (je ne sais comment : logiciel ? Matériel ?) en cas de besoin ? Pas mal comme esprit retors…


    Citation Envoyé par foetus Voir le message
    Et il y a déjà eu des programmes qui réactivaient les cores défectueux
    Mais ça sert à quoi, de réactiver des machins cassés ou en panne ou buggés ?

    Bon dimanche,
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 22/03/2019, 23h35
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 07/07/2009, 11h30
  3. [EJB] Commercialiser des ejbs ?
    Par tastika dans le forum Java EE
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/05/2009, 11h02
  4. Quelles sont les entreprises aujoud'hui qui commercialisent des jeux en Python?
    Par zuzuu dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 14
    Dernier message: 12/02/2008, 11h06
  5. [XSLT][EXSLT] sans processeur:pb d'execution des fonctions
    Par zulul dans le forum XSL/XSLT/XPATH
    Réponses: 20
    Dernier message: 19/08/2007, 21h01

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo