IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Facebook passe derrière Nvidia en matière de capitalisation boursière

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    1 130
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 1 130
    Points : 22 841
    Points
    22 841
    Par défaut Facebook passe derrière Nvidia en matière de capitalisation boursière
    Facebook perd des utilisateurs pour la première fois de son histoire,
    ce qui a fait plonger son action de près de 20 %

    Le rapport sur les résultats trimestriels de Meta, la société mère de Facebook, a révélé mercredi une statistique étonnante : pour la première fois, la croissance de l'entreprise stagne dans le monde entier. Depuis sa création, la croissance du nombre d'utilisateurs de Facebook s'est essentiellement faite vers le haut. Mais le 2 janvier, l'entreprise a annoncé sa toute première baisse trimestrielle du nombre d'utilisateurs quotidiens dans le monde, ainsi qu'une croissance publicitaire plus faible que prévu, ce qui a fait plonger son action de près de 20 %.

    Pour la première fois en 18 ans d'histoire, Facebook a perdu des utilisateurs quotidiens, soit une baisse d'environ un demi-million d'utilisateurs au cours des trois derniers mois de 2021, pour atteindre 1,93 milliard d'utilisateurs par jour. La perte a été la plus importante en Afrique et en Amérique latine, ce qui suggère que le produit de l'entreprise est saturé au niveau mondial - et que sa longue quête pour ajouter autant d'utilisateurs que possible a atteint son apogée.

    Nom : Facebook2B.png
Affichages : 2010
Taille : 145,9 Ko

    La chute massive de l'action, qui a instantanément effacé environ 200 milliards de dollars de valeur boursière, montre que le changement de marque de Facebook en Meta ne suffit pas à détourner l'attention des investisseurs des problèmes de son activité principale, les réseaux sociaux. La société est confrontée à des défis sur plusieurs fronts, alors que son concurrent TikTok est en plein essor, que les régulateurs fédéraux et internationaux examinent ses pratiques commerciales et qu'elle entame une transition ambitieuse pour se concentrer sur le « metaverse ».

    Non seulement la croissance du nombre d'utilisateurs de Facebook, Instagram et WhatsApp est restée pratiquement inchangée au dernier trimestre, mais la principale application Facebook a perdu 1 million d'utilisateurs quotidiens en Amérique du Nord, où elle gagne le plus d'argent grâce à la publicité. Cette baisse a entraîné une diminution globale du nombre d'utilisateurs quotidiens de Facebook dans le monde, ce qu'un porte-parole de l'entreprise a confirmé comme étant la première baisse séquentielle de l'histoire de l'entreprise.

    Tout cela donne le tournis à une entreprise qui se définit depuis longtemps par son obsession implacable de la croissance. L'ascension fulgurante du réseau social, qui est passé d'une chambre d'étudiant de Harvard en 2004 à un milliard d'utilisateurs actifs mensuels en 2012, puis à deux milliards cinq ans plus tard, a été alimentée par une mission visant à connecter le monde, notamment par des efforts pour connecter davantage de personnes dans les pays en développement afin de pouvoir les inscrire à son tour.

    Sa nouvelle ambition connaît un démarrage lent, du moins selon un indicateur clef. Mercredi, Facebook a montré pour la première fois à quel point son investissement dans le matériel de réalité virtuelle et augmentée la suite de produits que l'entreprise appelle le « metaverse » était déficitaire. Facebook Reality Labs, la division matérielle de l'entreprise qui fabrique le casque Oculus Quest, a perdu 3,3 milliards de dollars au cours du trimestre, malgré un chiffre d'affaires de 877 millions de dollars.

    Mais même ce chiffre ne représente qu'une infime partie du revenu total de Facebook. 33,67 milliards de dollars au dernier trimestre, un chiffre qui provient essentiellement de la publicité ciblée sur son principal réseau social. La société a réalisé d'importants investissements pour réaliser son ambition de devenir un géant du matériel informatique, notamment en embauchant plus de 10 000 personnes et en se rebaptisant Meta. Mais cette transition n'en est encore qu'à ses débuts. « L'année dernière, nous avons posé les jalons de notre orientation. Cette année, il s'agira de la mettre en œuvre », a déclaré le PDG Mark Zuckerberg lors de la conférence sur les résultats de l'entreprise.

    Les dirigeants espèrent que l'entreprise pourra se réinventer en se concentrant sur le matériel et que cela permettra de détourner l'attention des problèmes politiques de l'entreprise. Des dizaines de milliers de documents internes de Facebook, publiés l'année dernière par un lanceur d'alerte, ont révélé que Facebook accélère la polarisation de la société et que ses algorithmes ont amplifié la désinformation et aidé des groupes violents à s'organiser sur la plateforme.

    L'entreprise fait l'objet d'un examen approfondi de la part des pouvoirs publics, et fait face à une importante affaire antitrust aux États-Unis et à des lois attendues en Europe qui pourraient transformer son activité. Elle a récemment fermé son projet de cryptomonnaie, Diem, en réponse à une opposition politique irréductible.
    L'association Diem a annoncé le 1er février la vente de sa propriété intellectuelle et d'autres actifs liés à l'exploitation du réseau de paiements Diem à Silvergate Capital Corporation. La monnaie virtuelle devait permettre d’acheter et d’envoyer de l’argent aussi facilement et rapidement qu’un message instantané. Mark Zuckerberg, le fondateur de la multinationale renommée Meta l’an dernier a tenté de convaincre les décideurs.

    « Les gens paient un coût trop élevé et doivent attendre bien trop longtemps pour essayer d’envoyer de l’argent à leur famille à l’étranger. Le système actuel leur décerne, le secteur financier stagne et il n’existe pas d’architecture financière numérique pour soutenir l’innovation financière donc nous avons besoin. Je crois que ce problème peut être résolu et que Libra peut aider », avait déclaré Zuckerberg.

    La croissance du nombre d'utilisateurs de Facebook a stagné aux États-Unis et en Europe au cours des dernières années, mais l'entreprise s'était auparavant rattrapée en ajoutant régulièrement des utilisateurs dans le monde entier. Ces nouveaux chiffres, qui montrent une baisse du nombre d'utilisateurs actifs quotidiens sur l'application Facebook, suggèrent que Facebook est en train de devenir saturé au niveau mondial également - une tendance potentiellement inquiétante et qui démontre une autre raison pour laquelle la société se lance avec tant de force dans de nouveaux domaines tels que le matériel.

    Mais toutes les tendances de croissance ne sont pas négatives. La famille d'applications de l'entreprise, qui englobe Instagram, WhatsApp et Messenger, a continué d'ajouter modestement des utilisateurs. Le nombre d'utilisateurs se connectant mensuellement à Facebook a continué à augmenter, même si le nombre d'utilisateurs quotidiens a diminué. Et la société a continué à gagner un peu plus de revenus par utilisateur.


    La société a également annoncé qu'elle changeait son symbole boursier de FB à META. La société a changé sa dénomination sociale de Facebook à Meta en octobre, expliquant à l'époque qu'elle voulait refléter son orientation vers le métavers. Mais ce changement est également intervenu dans un contexte d'examen réglementaire de la taille et du pouvoir de la société, qui s'est intensifié après que la dénonciatrice Frances Haugen a transmis des documents internes de la société au Congrès et à la Commission des valeurs mobilières des États-Unis.

    Lors de la conférence sur les résultats, Zuckerberg a évoqué à plusieurs reprises la menace concurrentielle que représente pour l'entreprise la plateforme vidéo TikTok, et a expliqué que cette concurrence était la raison pour laquelle l'entreprise mettait tout en œuvre pour développer son produit vidéo de courte durée, Reels. Lors d'une conférence avec les investisseurs, Zuckerberg a admis que l'entreprise était confrontée à une concurrence croissante dans la course à la captation de l'attention des internautes et qu'elle devait s'efforcer de faire en sorte que Reels rapporte davantage d'argent.

    « Les gens ont beaucoup de choix sur la façon dont ils veulent passer leur temps, et des applications comme TikTok se développent très rapidement », a-t-il déclaré. « Et c'est pourquoi notre concentration sur Reels est si importante sur le long terme ». Mais les références inhabituellement fréquentes du PDG à la concurrence pourraient également être lues comme un message aux critiques qui disent que la société est un monopole tout-puissant.

    Et vous ?

    Que pensez-vous de la perte d'utilisateurs sur Facebook ? Était-elle prévisible ?

    TikTok est elle une réelle menace pour Facebook ?

    Voir aussi :

    Le rêve de Zuckerberg de lancer une cryptomonnaie est officiellement terminé, un projet ambitieux lancé en grande pompe en 2019

    Meta prévoit de publier pour la première fois les résultats de Reality Labs, son unité de matériel de réalité virtuelle et augmentée et s'attend à une baisse de 10 milliards de dollars des bénéfices

    Meta dévoile un nouveau superordinateur d'IA appelé "AI Research SuperCluster", qui devrait devenir le supercalculateur d'IA le plus rapide du monde

    Meta a déposé plusieurs brevets destinés à lui permettre de suivre les mouvements des yeux et les expressions du visage dans le métavers, car cela profiterait probablement aux annonceurs
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    692
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 692
    Points : 2 281
    Points
    2 281
    Par défaut
    Ils ont perdu des vrais gens ou des robots ?

  3. #3
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    C'est normal, la majorité de ceux qui restent sur Facebook sont soit des vieux soit ceux qui on ouvert un compte quand Facebook a hypé, ou les casos.

    Les jeunes ne vont pas dessus ils préfèrent insta snap tiktok et compagnie.

    Donc le pool d'utilisateur de Facebook ne va faire que descendre car les boomers sont en fin vie.

  4. #4
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 756
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 756
    Points : 130 173
    Points
    130 173
    Par défaut Zuckerberg perd 29 milliards de dollars et Bezos empoche 20 milliards de dollars.
    Mark Zuckerberg a perdu 29 milliards de dollars en valeur nette jeudi, alors que l'action de Meta a chuté de 26 %, tandis que Jeff Bezos s'apprêtait à ajouter 20 milliards à son évaluation personnelle

    L'action de Meta a chuté de 26 %, effaçant plus de 200 milliards de dollars, ce qui représente la plus grande perte de valeur boursière jamais enregistrée en une journée par une société américaine. Cela a fait chuter la valeur nette du fondateur et président-directeur général Zuckerberg à 85 milliards de dollars, selon Forbes.

    M. Zuckerberg détient environ 12,8 % du mastodonte technologique anciennement connu sous le nom de Facebook.

    Bezos, le fondateur et président du détaillant de commerce électronique Amazon, possède environ 9,9 % de la société, selon les données de Refinitiv. Il est également le troisième homme le plus riche du monde, selon Forbes.

    Le bénéfice d'Amazon pour le trimestre des fêtes de fin d'année a bondi, grâce à ses investissements dans la société de véhicules électriques Rivian, et la société a annoncé qu'elle allait augmenter le prix annuel des abonnements Prime aux États-Unis, ce qui a fait grimper ses actions de 15 % dans les échanges prolongés et l'a préparée à sa plus forte hausse en pourcentage depuis octobre 2009 vendredi.

    La valeur nette de Bezos a augmenté de 57 % pour atteindre 177 milliards de dollars en 2021 par rapport à l'année précédente, selon Forbes, en grande partie grâce au boom d'Amazon pendant la pandémie, lorsque les gens étaient très dépendants des achats en ligne.

    La baisse de la richesse de M. Zuckerberg en une journée est l'une des plus importantes jamais enregistrées et survient après la perte de 35 milliards de dollars en une journée enregistrée par Elon Musk, le grand patron de Tesla, en novembre. Musk, la personne la plus riche du monde, avait alors demandé aux utilisateurs de Twitter s'il devait vendre 10 % de sa participation dans le constructeur de voitures électriques. Les actions de Tesla ne se sont pas encore remises de la chute des cours qui a suivi.

    Nom : licensed-image.jpg
Affichages : 1760
Taille : 206,2 Ko

    Après la perte de 29 milliards de dollars, M. Zuckerberg occupe la douzième place sur la liste Forbes des milliardaires en temps réel, derrière les magnats indiens Mukesh Ambani et Gautam Adani.

    Il est certain que les transactions sur les valeurs technologiques restent volatiles, car les investisseurs peinent à évaluer l'impact d'une inflation élevée et d'une hausse attendue des taux d'intérêt. Les actions de Meta pourraient très bien se redresser plus tôt que prévu, l'impact sur la fortune de Zuckerberg restant sur le papier.

    M. Zuckerberg a vendu pour 4,47 milliards de dollars d'actions Meta l'année dernière, avant la déroute technologique de 2021. Les ventes d'actions ont été réalisées dans le cadre d'un plan de négociation 10b5-1 préétabli, que les dirigeants utilisent pour apaiser les craintes de délit d'initié.

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    À votre avis, qu'est-ce qui a provoqué cette chute record des actions de Meta ?

    Voir aussi :

    Facebook perd des utilisateurs pour la première fois de son histoire, ce qui a fait plonger son action de près de 20 %

    Le rêve de Zuckerberg de lancer une cryptomonnaie est officiellement terminé, un projet ambitieux lancé en grande pompe en 2019

    Meta a déposé plusieurs brevets destinés à lui permettre de suivre les mouvements des yeux et les expressions du visage dans le métavers, car cela profiterait probablement aux annonceurs
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  5. #5
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Responsable informatique, développeur tout-terrain
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    987
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 54
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable informatique, développeur tout-terrain
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 987
    Points : 5 090
    Points
    5 090
    Par défaut
    Citation Envoyé par ChemOuRoussOuJadot Voir le message
    Donc le pool d'utilisateur de Facebook ne va faire que descendre car les boomers sont en fin vie.
    C'est que les plus de 70 ans doivent représenter la majorité des utilisateurs de Facebook alors !!!


  6. #6
    Membre confirmé Avatar de seedbarrett
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2014
    Messages
    139
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2014
    Messages : 139
    Points : 584
    Points
    584
    Par défaut
    Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
    C'est que les plus de 70 ans doivent représenter la majorité des utilisateurs de Facebook alors !!!

    La majorité des utilisateurs sont plus proche de la retraite que du bac désormais. Facebook c'est ringard, ce qui les maintiens c'est bel et bien leur rachats (instagram en tête).
    Aujourd'hui il y a une segmentation entre tik tok pour les enfants/ado, instagram pour les jeunes adultes de 20 à 40 ans, et Facebook pour les quinca (twitter ou snapchat c'est particulier, l'un est juste un cyber ring ou tout le monde s'insulte sans cesse, et sur l'autre c'est le rendez vous des dealers et autres escorts). Facebook est sur une pente très glissante s'il changent rien, et ils le savent. D'où les rachats massifs et la VR.

    EDIT : Ca témoigne peut être de la baisse du nombre de brouteur

  7. #7
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
    C'est que les plus de 70 ans doivent représenter la majorité des utilisateurs de Facebook alors !!!

    Bah ouais va faire le tour des fils de discu Facebook on se croirait dans un ephad.

    Moi par exemple j'ai gardé mon compte Facebook juste parce je l'avais créé quand j'étais ado. Je m'y connecte 3 fois par an et encore.

    Et tout les jeunes c'est comme ça.

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 493
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 493
    Points : 1 295
    Points
    1 295
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par walfrat Voir le message
    Ils ont perdu des vrais gens ou des robots ?
    Ils ont sans doute fermer des comptes inactif depuis une longue période. Il y a problablement beaucoup de gens qui conservent leur compte que pour des urgences. Mais qui n'utilisent plus le service pour les manques de confidentialité et la censures. À mon avis, les choses ne vont pas s'améliorer pour FB. Ils ont trop de bagages. Et ils sont trop associé avec la "gauche progressive".

  9. #9
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Fondateur
    Inscrit en
    octobre 2002
    Messages
    402
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Fondateur
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2002
    Messages : 402
    Points : 365
    Points
    365
    Par défaut
    C'est le jeu de la bourse. Leur fortune n'est que théorique puisque composée majoritairement de la valorisation à un instant T de leurs actions. Ainsi, une chute du cours de Facebook provoque une chute de la fortune virtuelle de Mark Zuckerberg. La même chose dans l'autre sens aujourd'hui pour Jeff Bezos.
    Mais rassurez-vous, la fortune estimée de Mark Zuckerberg reste tout de même supérieure à 80 milliards de dollars ... Y a pas de quoi s'inquiéter pour lui !
    Développeur Java / Android.
    In Bitcoin We Trust : https://inbitcoinwetrust.substack.com
    Retrouvez mes Apps Android : https://play.google.com/store/apps/d...01024188312025
    Tout sur le Bitcoin, la Blockchain et les Altcoins : https://www.toutsurlebitcoin.fr
    Devenez une meilleure de vous-même jour après jour : https://www.jedeviensmeilleur.fr

  10. #10
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 733
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 733
    Points : 59 093
    Points
    59 093
    Par défaut Facebook passe derrière Nvidia en matière de capitalisation boursière
    Facebook passe derrière Nvidia en matière de capitalisation boursière et est désormais la huitième entreprise américaine la plus valorisée,
    sa valeur est tombée en dessous de 600 Mds$ mardi

    Les actions de Meta, la société mère de Facebook, sont en perte de vitesse depuis le début de l'année 2022. La société a déjà chuté de presque 35 %, clôturant la journée du mardi avec une capitalisation boursière inférieure à 600 milliards de dollars pour la première fois depuis mai 2020. La majeure partie de cette chute fait suite au rapport décevant de Meta sur les bénéfices de la semaine dernière et à la chute du nombre d'utilisateurs de Facebook. Meta vaut maintenant moins que le fabricant de processeurs graphiques (GPU) Nvidia, qui était évalué à un peu plus de 627 milliards de dollars mardi.

    Meta ne semble jamais être à court de titres négatifs. Avec les nombreuses audiences du Congrès, les rapports accablants des dénonciateurs et maintenant les craintes d'une baisse de la croissance des utilisateurs, l'action de l'entreprise a eu sa part d'impacts. Meta a poursuivi sa chute mardi et l'action a tellement plongé au cours de la semaine dernière que la société vaut maintenant moins que le fabricant de puces Nvidia. Notons que l'action de Nvidia a connu une légère baisse dernièrement après que l'équipementier a annoncé qu'il se retirait officiellement des négociations en vue de racheter ARM pour 40 milliards de dollars.

    Nom : 107010915-1643915967672-gettyimages-1178141765-921a2859.jpeg
Affichages : 27139
Taille : 15,7 Ko

    Nvidia a annoncé lundi qu'il mettait fin à ses efforts pour racheter la société de technologie des puces ARM et qu'il paierait une indemnité de rupture de 1,26 milliard de dollars au japonais SoftBank, la société mère d'ARM. Nvidia a renoncé à l'opération en raison de défis réglementaires importants, notamment une enquête au Royaume-Uni et une action en justice de la Federal Trade Commission (FTC) des États-Unis. En outre, de nombreux clients d'ARM ont également protesté contre ce rachat, alléguant qu'à la fin de l'opération, Nvidia pourrait potentiellement devenir à la fois un fournisseur et un concurrent des détenteurs de licences ARM.

    Mardi, l'action Meta a chuté de 2,1 % pour clôturer à 220,18 dollars. L'action a perdu 35 % cette année et se négocie à son plus bas niveau depuis juillet 2020. Ainsi, la capitalisation boursière de Meta était de 599 milliards de dollars mardi, tandis que Nvidia a clôturé à 627 milliards de dollars. Le groupe Visa était le suivant, à 478 milliards de dollars. Nvidia a progressé de 1,5 % mardi, à 251,08 dollars, et a connu une envolée au cours des deux dernières années, dépassant les 300 % depuis le début de 2020. L'entreprise a perdu environ 15 % de sa valeur depuis le début de l'année, les investisseurs ayant vendu les valeurs risquées.

    Nvidia, qui devrait publier ses résultats du quatrième trimestre la semaine prochaine, a été stimulé par de fortes ventes de puces, ses processeurs graphiques étant très demandés pour les applications d'intelligence artificielle et les jeux vidéo avancés. Meta, en revanche, est en baisse depuis l'annonce de ses résultats du Q4 2021 jeudi dernier. La société a enregistré une baisse du nombre d'utilisateurs et a mis en garde contre les défis à venir liés aux changements apportés par Apple en matière de confidentialité. Les prévisions de Meta pour le premier trimestre ont manqué les estimations, ce qui a fait chuter l'action de 26 %.

    Cependant, certains analystes pensent que la chute brutale de la capitalisation boursière de Meta pourrait avoir un avantage pour le géant de la technologie : la possibilité de contourner la nouvelle responsabilité antitrust. Le chiffre de 600 milliards de dollars de capitalisation boursière se trouve également être le nombre que les législateurs de la Chambre ont choisi comme seuil pour une "plateforme couverte" dans le cadre d'un ensemble de projets de loi aux États-Unis sur la concurrence conçus spécifiquement pour cibler Big Tech. Si Meta devait rester sous ce seuil, il pourrait éviter d'être frappé par dispositions des projets de loi.

    Il pourrait s'écouler un certain temps avant que l'un des projets de loi ne devienne une loi, si tant est que cela se produise. Le texte pourrait encore être modifié et, même dans leur version initiale, les projets de loi continueraient de s'appliquer aux plateformes pendant un certain temps après qu'elles soient passées sous le seuil de capitalisation boursière. Un projet de loi du Sénat américain qui a récemment été adopté par la commission judiciaire utilise en fait un seuil de capitalisation boursière inférieur à celui de son homologue de la Chambre, à 550 milliards de dollars.

    Cette étape importante met néanmoins en évidence l'un des défis que représente l'élaboration de lois visant le secteur des technologies. En plus de s'assurer que les projets de loi ne résolvent pas des problèmes dépassés au moment où ils sont adoptés, les législateurs doivent essayer d'englober un groupe restreint d'entreprises.

    Un projet de loi qui pourrait avoir un impact significatif sur Meta, s'il est considéré comme une "plateforme couverte" au moment de son adoption, est le "Platform Competition and Opportunity Act". Ce projet de loi, présenté à l'origine par le représentant Hakeem Jeffries, D-N.Y., et son homologue présenté par la sénatrice Amy Klobuchar, D-Minn, rendrait plus difficile l'acquisition de jeunes rivaux potentiels par les "plateformes couvertes".

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi

    Facebook perd des utilisateurs pour la première fois de son histoire, ce qui a fait plonger son action de près de 20 %

    La FTC poursuit Nvidia pour bloquer le rachat d'Arm de 40 Mds de dollars dans l'optique de protéger son statut de « Suisse » des semi-conducteurs

    Proposition d'acquisition d'Arm par NVIDIA : le gouvernement britannique intervient en invoquant la sécurité nationale, une enquête évaluera les considérations spécifiques relatives à la concurrence

    L'accord de 66 milliards de dollars pour le rachat d'Arm par Nvidia s'effondre, la transaction a fait l'objet d'un examen minutieux de la part des régulateurs et a été contestée par les rivaux

    Facebook et ses annonceurs paniquent alors que la majorité des utilisateurs d'iPhone choisissent de ne pas être suivis, seuls 25 % des utilisateurs acceptent le suivi
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  11. #11
    Membre extrêmement actif Avatar de darklinux
    Homme Profil pro
    Chef de projet en SSII
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    559
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet en SSII
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 559
    Points : 982
    Points
    982
    Par défaut
    Nvidia à quand même une très bonne réputation : elle innove , communique , a des communautés différentes et complémentaires . AMD , elle est bêtement agressive . L ' autre chance pour Nvidia : le grand public ne les connais pas

  12. #12
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    121
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 121
    Points : 169
    Points
    169
    Par défaut
    Est-ce que Facebook va par conséquent perdre sa place parmi les GAFAM (qui devrait s'appeler GAMAM vu que Facebook a changé de nom) ?

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    septembre 2011
    Messages
    709
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2011
    Messages : 709
    Points : 2 712
    Points
    2 712
    Par défaut
    Citation Envoyé par Karshick Voir le message
    (qui devrait s'appeler GAMAM vu que Facebook a changé de nom) ?
    MAGMA, du coup

  14. #14
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 989
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 989
    Points : 33 687
    Points
    33 687
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    MAGMA, c'est ça :


Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 31/01/2021, 20h13
  2. Réponses: 25
    Dernier message: 21/12/2020, 14h23
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 31/07/2020, 15h54
  4. Project Debater : une IA débat des humains pour la première fois
    Par Coriolan dans le forum Intelligence artificielle
    Réponses: 11
    Dernier message: 23/06/2018, 08h45
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 16/12/2017, 20h14

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo