IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Développement 2D, 3D et Jeux Discussion :

Microsoft conclut un accord pour respecter le droit des employés d'Activision Blizzard à se syndiquer


Sujet :

Développement 2D, 3D et Jeux

  1. #21
    Expert confirmé Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 305
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 305
    Points : 5 604
    Points
    5 604
    Par défaut
    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Rien n'est immuable. [...]
    L'idée n'est pas de faire un changement du jour au lendemain, l'idée c'est d'habituer, de familiariser et de faire accepter une nouvelle chose (et la, on parle de jeux en streaming).

    Encore un point : ce n'est pas la première fois que le joueur est perdant. On pourrait mentionner :
    • de moins en moins de version physique -> quand on achète une boîte, on trouve un code de téléchargement. Y a plus de manuel de jeu, plus de boite cartonnés. Ah ! mais si, si vous voulez le livret avec le jeu, prenez la version collector
    • le mode offline qui nécessite une connexion plus ou moins permanente pour jouer en ligne ;
    • les jeux livrés cassés avec des patch day 1 gargantuesque ;
    • des stores en bêta avec de moins en moins de fonctionnalités (coucou Microsoft, coucou Epic Games)
    • et j'en oublie des meilleurs...

    Et pourtant, tout ça, c'est maintenant la base et c'est accepté.
    Là je suis d'accord avec toi.
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  2. #22
    Expert confirmé Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 487
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 487
    Points : 5 772
    Points
    5 772
    Par défaut
    Je ne sais plus où je l'ai lu, mais MS a l'intention de faire entrer ces jeux dans le metavers avec la technologie du casque initialement prévu pour l'infanterie des USA.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  3. #23
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    405
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 405
    Points : 1 185
    Points
    1 185
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Pour le moment on retrouve des exclusivités X-Box sur Steam, et il n'y a pas de raison que ça change.
    L'important c'est de vendre le plus de jeux.
    Alors, parlons-en, la plupart des jeux microsoft qui se retrouvent sur steam sont pas maintenus, complètement broken voir carrément non fonctionnels pour certains comme par exemple une version de Fable qui nécessite games for windows.

    Récemment j'ai pris Forza Horizon, je ne peux plus y jouer, et on est énormément dans ce cas, même en supprimant réinstallant le jeu. C'est quand même un comble, que le propriétaire de l'OS que t'utilise, arrive pas à pousser ses studios à faire fonctionner correctement ses jeux.

  4. #24
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 726
    Points : 16 840
    Points
    16 840
    Par défaut
    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Oui, et le plus efficace, c'est d'empêcher Steam de gagner 30 % sur les ventes de vos jeux, alors que vous avez votre propre store
    Ils peuvent essayer de proposer une alternative à Steam, rien ne garanti leur succès.
    Microsoft s'est déjà planté dans plein de domaines.

    Et même en dehors de Microsoft, rappelez-vous de Mixer, l'entreprise qui a essayé de concurrencer Twitch.
    Tu peux avoir de l'argent et te planter quand même.
    Keith Flint 1969 - 2019

  5. #25
    Expert éminent
    Avatar de Kannagi
    Homme Profil pro
    cyber-paléontologue
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : cyber-paléontologue

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 3 160
    Points : 9 940
    Points
    9 940
    Par défaut
    Oui mais MS peut se planter,ils rebondiront vu qu'ils sont assis sur un trésor de guerre (Windows).

    D'autre entreprise qui n'ont pas ce luxe, Sega a fait pas mal de chose (des CPU , des ordinateur ), ils se sont planté ,on les a plus jamais revu

  6. #26
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 726
    Points : 16 840
    Points
    16 840
    Par défaut
    Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
    ils rebondiront vu qu'ils sont assis sur un trésor de guerre (Windows)
    On voit que ça a bien fonctionné avec le Windows Phone.
    Keith Flint 1969 - 2019

  7. #27
    Expert confirmé Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 305
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 305
    Points : 5 604
    Points
    5 604
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    On voit que ça a bien fonctionné avec le Windows Phone.
    Disons que ça n'a pas fonctionné pour Nokia (ce qui est triste pour tous les employés et pour l'industrie Européenne).

    Par contre avec le mobile, la "taxe Android" comme certains l'appelaient, a renfloué à elle seule la division jeux et mobile de Microsoft. Donc ils ont bien rebondi, oui.
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  8. #28
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 726
    Points : 16 840
    Points
    16 840
    Par défaut
    Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
    Donc ils ont bien rebondi, oui.
    Ah ouais ?
    Parce qu'il me semble que Windows 10 Mobile n'existe plus depuis un moment.
    Ils ont essayé de faire leur OS, ça n'a pas fonctionné, ils ont arrêté.

    Avoir du budget ne garanti pas le succès.
    Tu peux avoir tout l'argent du monde, bonne chance pour essayer de prendre la place de Steam, Google, Twitch, etc.
    Keith Flint 1969 - 2019

  9. #29
    Membre expert Avatar de AoCannaille
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 228
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 228
    Points : 3 981
    Points
    3 981
    Par défaut
    Citation Envoyé par koyosama Voir le message
    Espérons qu'il foire pas comme le Windows Phone ou encore Nokia .
    Windows Phone est le meilleur OS mobile de son époque, de loin. Le compromis parfait entre la fluidité type iOS et l'ouverture type Android.
    Dommage qu'il n'ait pas trouvé ses clients.

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Parce qu'il me semble que Windows 10 Mobile n'existe plus depuis un moment.
    Windows 10 est officiellement responsive, et la licence est gratuite pour les écrans inférieurs à 7".

    Le seul problème pour installer Windows 10 sur téléphone, c'est les drivers. Et ce n'est pas de la faute à Microsoft.
    Honnêtement un Windows10 complet de MS tournerait mieux que Android sur n'importe quel téléphone avec 2Go de ram.

    C'est un echec commercial, mais pas technique, comme trés souvent avec Microsoft d'ailleurs... (Alors que certains de ses succés commerciaux étaient des putains d'hérésies techniques )

  10. #30
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 017
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 017
    Points : 158 748
    Points
    158 748
    Par défaut Le président de la Banque mondiale David Malpass a critiqué l'accord de Microsoft pour acheter Activision Bliz
    Le président de la Banque mondiale critique l'accord de Microsoft pour acheter Activision Blizzard,
    indiquant que l'argent aurait pu être mieux investi dans les économies en difficulté des pays les plus pauvres

    David Malpass n'a pas critiqué le rachat de Microsoft directement, mais plutôt la facilité d'accès à l'argent dont dispose l'entreprise lorsque les mêmes prêts ne sont pas disponibles pour les pays les plus pauvres pour alimenter leur développement. Il a dit qu'il avait été frappé par l'ampleur de l'acquisition d'Activision Blizzard par Microsoft qui, à 69 milliards de dollars, éclipsait les 23,5 milliards de dollars de contributions en espèces convenues en décembre par les pays donateurs les plus riches à l'Association internationale de développement, le fonds de la Banque mondiale pour les pays les plus pauvres - environ 8 milliards de dollars annuellement pendant trois ans.

    Microsoft va faire l'acquisition d'Activision Blizzard pour 95,00 $ par action, dans le cadre d'une transaction entièrement en espèces évaluée à 68,7 milliards de dollars, y compris la trésorerie nette d'Activision Blizzard. Lorsque la transaction sera conclue, Microsoft deviendra la troisième plus grande société de jeux au monde en termes de chiffre d'affaires, derrière Tencent et Sony. L'acquisition prévue comprend des franchises emblématiques des studios Activision, Blizzard et King comme «Warcraft», «Diablo», «Overwatch», «Call of Duty» et «Candy Crush», en plus des activités mondiales d'eSport via la Major League Gaming. L'entreprise possède des studios dans le monde entier avec près de 10 000 employés.

    Microsoft en a profité pour annoncer qu'il comptait plus de 25 millions d'abonnés au Game Pass et « offrira autant de jeux Activision Blizzard que possible dans Xbox Game Pass et PC Game Pass », couvrant à la fois les titres existants et nouveaux, selon le PDG de Microsoft Gaming, Phil Spencer. Call of Duty, Diablo et World of Warcraft font partie de plusieurs franchises très réussies développées sous l'égide d'Activision Blizzard. « Les joueurs du monde entier adorent les jeux Activision Blizzard, et nous pensons que les équipes créatives ont leur meilleur travail devant elles », a indiqué Phil Spencer. « Ensemble, nous construirons un avenir où les gens pourront jouer aux jeux qu'ils veulent, pratiquement partout où ils veulent ».

    Nom : acti.png
Affichages : 4338
Taille : 611,3 Ko

    Mais David Malpass, le président de la Banque mondiale, ne voit pas cette acquisition d'un bon œil ; pour lui, le rachat par Microsoft pour 69 milliards de dollars du développeur de jeux Activision Blizzard est semblable à une allocation de capital discutable à un moment où les pays pauvres ont du mal à restructurer leurs dettes et à lutter contre le COVID-19 et la pauvreté.

    Malpass a déclaré lors d'un événement virtuel du Peterson Institute for International Economics que davantage de capitaux devaient affluer vers les pays pauvres, mais ces flux ont été perturbés par des politiques monétaires inhabituellement souples dans les pays développés.

    Il a déclaré avoir été frappé par l'ampleur de l'accord d'acquisition de Microsoft pour l'éditeur de "Call of Duty" Activision Blizzard. Cela a éclipsé les 23,5 milliards de dollars de contributions en espèces convenues en décembre par les pays donateurs les plus riches à l'Association internationale de développement, le fonds de la Banque mondiale pour les pays les plus pauvres (environ 8 milliards de dollars par an sur trois ans), a-t-il déclaré.

    « Vous devez vous demander : "Attendez une minute, est-ce la meilleure allocation de capital ?" », a déclaré Malpass à propos de l'accord avec Microsoft. « Cela va au marché obligataire. Vous savez, une énorme quantité de flux (de capitaux) va au marché obligataire ».

    Pour mémoire, une obligation est une part d’un emprunt donnant droit à la perception d’un intérêt. Le prêteur récupère son capital lorsque l’obligation arrive à son échéance. C’est sur le marché obligataire (marché des obligations) que s'organise la confrontation de l'offre et de la demande de financements à moyen et long terme par émission de dette obligataire (obligations).

    Malpass a noté que ce n'est qu'une petite partie du monde en développement qui a accès à ce financement obligataire, tandis que trop de capitaux restent embouteillés dans les pays avancés, en particulier dans les actifs de réserve de la banque centrale utilisés pour soutenir les achats d'obligations à long terme.

    Ses commentaires ont fait écho à un appel similaire la semaine dernière aux banques centrales pour qu'elles réduisent leurs avoirs obligataires à long terme afin de libérer des capitaux de prêt.

    « Cela vous place dans une situation où une énorme quantité de capital est allouée à des régions du monde déjà à forte intensité de capital - les économies avancées - qui construisent de plus en plus sur des infrastructures et des biens immobiliers déjà fortement construits, par exemple », indique Malpass.

    « En attendant, un retour à des rendements mondiaux plus normaux est nécessaire pour apporter plus de capacité de financement aux petites entreprises du monde en développement », a-t-il déclaré. « Afin de faire face au flux de réfugiés, à la malnutrition qui sévit, etc., il doit y avoir plus d'argent et de croissance dans les pays en développement », a ajouté Malpass.

    Malpass demande aux pays riches de freiner le marché obligataire pour libérer des capitaux de prêt pour d'autres raisons.

    Bien que Malpass puisse avoir raison sur le fait que le marché est mis en place pour aider les entreprises riches à devenir encore plus riches, dans ce cas particulier, l'accord de Microsoft était un achat entièrement en espèces qui consommerait environ 53% de leur trésorerie, ce qui signifie que la politique monétaire n'avait pas vraiment d'impact sur la transaction.

    Si le rachat d'Activision Blizzard par Microsoft est peut-être le sujet du jour, la Banque mondiale devra peut-être trouver un autre cas illustrant mieux le problème.

    Source : entretien avec le président de la Banque mondiale

    Et vous ?

    Que pensez-vous des propos du président de la Banque mondiale ? Êtes-vous d'accord avec les arguments qu'il avance ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  11. #31
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    653
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 653
    Points : 2 122
    Points
    2 122
    Par défaut
    Le principe d'une entreprise est de faire de l'argent, la charité, c'est toujours bien mais c'est optionnel. Et ca fait vivre les employés (A nuancer avec certaines sociétés qui pressent les gens comme des citrons au salaire le plus bas possible évidemment).

    Enfin la fin de l'article est claire :

    Bien que Malpass puisse avoir raison sur le fait que le marché est mis en place pour aider les entreprises riches à devenir encore plus riches, dans ce cas particulier, l'accord de Microsoft était un achat entièrement en espèces qui consommerait environ 53% de leur trésorerie, ce qui signifie que la politique monétaire n'avait pas vraiment d'impact sur la transaction.

    Si le rachat d'Activision Blizzard par Microsoft est peut-être le sujet du jour, la Banque mondiale devra peut-être trouver un autre cas illustrant mieux le problème.
    Je ne doute pas que facilement 95% des opérations entre société passe par le marché des obligations, mais pas de chance pour lui, il c'est planté.

  12. #32
    Inactif  
    Femme Profil pro
    Architecte réseau
    Inscrit en
    juillet 2021
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Anguilla

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte réseau
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2021
    Messages : 10
    Points : 18
    Points
    18
    Par défaut
    Le président d'une banque critique le capitalisme ? Qu'est ce qu'il ne faut pas entendre.

    Ne me comprennez pas mal, je sais bien que cette banque est différente des privées et le directeur n'en profite pas autant que ceux des privées. Leur but à eux n'est pas de voler. Mais leur institution reste au cœur du système capitaliste, c'est même l'une des fondations du capitalisme. Sans eux, les pays seraient bien moins connectés au niveau monétaire.

  13. #33
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 017
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 017
    Points : 158 748
    Points
    158 748
    Par défaut Microsoft confirme qu'il honorera les engagements multiplateformes d'Activision Blizzard
    Microsoft confirme qu'il honorera les engagements multiplateformes d'Activision Blizzard,
    suite à des inquiétudes soulevées par Sony concernant la franchise Call of Duty

    L'acquisition de Microsoft, qui pourrait être finalisée dès le 1er juillet, pourrait menacer l'accès des propriétaires de PlayStation à des jeux développés par Activision Blizzard, de Diablo à Overwatch en passant par Spyro et Tony Hawk. Même Crash Bandicoot, qui était autrefois synonyme de la marque PlayStation, serait une propriété de Microsoft après la conclusion de l'accord. Et puis il y a Call of Duty, la méga-franchise annuelle de tir à la première personne qu'il est particulièrement difficile d'imaginer ne plus faire partie de l'univers PlayStation. Les jeux Call of Duty continuent d'être parmi les best-sellers PlayStation année après année, donc une acquisition de Microsoft pourrait laisser un grand vide dans le catalogue PlayStation. Sony a également déclaré que PlayStation était « la nouvelle maison de Call of Duty » en 2015, offrant un accès anticipé aux bêtas et aux packs de cartes pour les propriétaires de PlayStation, et la maison officielle d'esports de Call of Duty est passée à PlayStation la même année.

    L'industrie du jeu reste attentive aux ramifications potentielles de cet accord et certaines des plus grandes questions ont porté sur l'avenir de la franchise Call of Duty, qui est un grand succès sur les consoles PlayStation et Xbox. Bien que nous ne sachions toujours pas avec certitude où vous pourrez jouer aux derniers jeux Call of Duty si l'acquisition se concrétise, le PDG de Microsoft Gaming, Phil Spencer, suggère que la série a un avenir sur les plateformes Sony.


    Microsoft va faire l'acquisition d'Activision Blizzard pour 95,00 $ par action, dans le cadre d'une transaction entièrement en espèces évaluée à 68,7 milliards de dollars, y compris la trésorerie nette d'Activision Blizzard. Lorsque la transaction sera conclue, Microsoft deviendra la troisième plus grande société de jeux au monde en termes de chiffre d'affaires, derrière Tencent et Sony. L'acquisition prévue comprend des franchises emblématiques des studios Activision, Blizzard et King comme «Warcraft», «Diablo», «Overwatch», «Call of Duty» et «Candy Crush», en plus des activités mondiales d'eSport via la Major League Gaming. L'entreprise possède des studios dans le monde entier avec près de 10 000 employés.

    Microsoft en a profité pour annoncer qu'il comptait plus de 25 millions d'abonnés au Game Pass et « offrira autant de jeux Activision Blizzard que possible dans Xbox Game Pass et PC Game Pass », couvrant à la fois les titres existants et nouveaux, selon le PDG de Microsoft Gaming, Phil Spencer. Call of Duty, Diablo et World of Warcraft font partie de plusieurs franchises très réussies développées sous l'égide d'Activision Blizzard. « Les joueurs du monde entier adorent les jeux Activision Blizzard, et nous pensons que les équipes créatives ont leur meilleur travail devant elles », a indiqué Phil Spencer. « Ensemble, nous construirons un avenir où les gens pourront jouer aux jeux qu'ils veulent, pratiquement partout où ils veulent ».

    Sony a commenté la proposition de Microsoft d'acheter Activision Blizzard en soulignant ce que cela pourrait impliquer pour les futurs jeux comme Call of Duty sur les consoles PlayStation. « Nous nous attendons à ce que Microsoft respecte les accords contractuels et continue de garantir que les jeux Activision sont multiplateformes », a déclaré un porte-parole au Wall Street Journal.

    Il n'est pas surprenant que Sony s'attende à ce que Microsoft respecte tous les accords contractuels existants concernant les jeux PlayStation, comme il l'a fait lors de la sortie exclusive de la console PS5 Deathloop après l'acquisition par Microsoft de l'éditeur Bethesda Softworks. Une fois les accords existants expirés, cela ouvre la porte à Microsoft pour rechercher l'exclusivité Xbox pour les nombreuses franchises qu'il acquiert. Sans compter le fait que Sony a révélé en novembre que Call of Duty : Black Ops Cold War était le deuxième jeu PS5 le plus joué de toute l'année 2021, derrière seulement Fortnite. Call of Duty a également obtenu les deux premières places pour les ventes de jeux aux États-Unis pour l'ensemble de 2021, selon NPD, soulignant son impact sur le marché.

    « Nous avons eu de bons appels cette semaine avec les dirigeants de Sony », a déclaré Spencer jeudi. « J'ai confirmé notre intention d'honorer tous les accords existants lors de l'acquisition d'Activision Blizzard et notre désir de garder Call of Duty sur PlayStation. Sony est une partie importante de notre industrie et nous apprécions notre relation. »

    Nom : phil.png
Affichages : 2044
Taille : 28,0 Ko

    Officiellement, Microsoft et Activision tentent de minimiser le potentiel de toute franchise Activision quittant la famille PlayStation. Dans le cadre de son communiqué de presse, Microsoft a déclaré que « les jeux Activision Blizzard sont appréciés sur une variété de plateformes, et nous prévoyons de continuer à soutenir ces communautés à l'avenir ». Bien que cela puisse être rassurant, « continuer à soutenir ces communautés » est une déclaration assez large qui pourrait couvrir un large éventail de décisions d'exclusivité réelles, d'où les interrogations de Sony.

    Une « personne familière avec la pensée de l'entreprise » a rapporté au quotidien Bloomberg que « Microsoft prévoit de continuer à créer certains des jeux d'Activision pour les consoles PlayStation, mais conservera également certains contenus exclusifs à Xbox ». Le « certains contenus » n'a pas été explicité (s'agit-il d'expérience de jeu, de customisation d'un personnage, etc.).

    Dans une FAQ officielle envoyée aux employés d'Activision (et déposée auprès de la SEC), la société a déclaré qu'elle « honorera tous les engagements existants après la clôture. Comme pour l'acquisition de Minecraft par Microsoft, nous n'avons aucune intention de supprimer tout contenu des plateformes où il existe aujourd'hui ». Comme pour répondre directement aux interrogations de Sony.

    Cela peut sembler assez encourageant pour les propriétaires de PlayStation, mais le libellé spécifique est important ici. Le respect des « engagements existants » et des « obligations contractuelles », par exemple, ne couvre que les jeux qui ont déjà été promis en tant que sorties PlayStation, que ce soit en public ou en privé. Cela pourrait inclure des titres comme la prochaine version de Call of Duty et même Overwatch 2 retardé, par exemple, mais tout ce qui dépasse ces titres n'est probablement pas couvert par des déclarations comme celles-ci.

    Bethesda a fait face à une situation similaire suite à son acquisition de Microsoft, qui est intervenue après avoir promis Deathloop et Ghostwire : Tokyo comme exclusivités PlayStation. Alors que la nouvelle filiale de Microsoft honore ces accords, les principaux titres à venir de Bethesda comme Elder Scrolls VI et Starfield n'apparaîtront pas sur les consoles PlayStation.

    Hormis les contrats, la déclaration de Microsoft selon laquelle il n'a pas l'intention de « supprimer tout contenu des plateformes où il existe aujourd'hui » suggère que les jeux en direct comme Call of Duty: Warzone pourraient continuer à être pris en charge sur PlayStation. Il existe également un précédent récent pour ce type de situation dans Elder Scrolls Online, qui continue de fonctionner sur PS4 et a même lancé une nouvelle version PS5 après l'acquisition de Bethesda par Microsoft.

    Prises ensemble, les déclarations que nous avons jusqu'à présent pourraient décrire une sorte de destin partagé pour la franchise Call of Duty. Microsoft pourrait autoriser une version multi-console gratuite (c'est-à-dire Warzone) à côté d'une exclusivité Xbox 1 premium » utilisée pour attirer les joueurs vers le Game Pass et le matériel Xbox. Encore une fois, les destins partagés du multiplateforme Elder Scrolls Online et de l'exclusivité Xbox Elder Scrolls VI pourraient montrer la voie.

    Sources : Phil Spencer, Sony, FAQ officielle déposée auprès de la SEC par Activision
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #34
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    115
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 115
    Points : 357
    Points
    357
    Par défaut
    Bill Gates a donné combien de dizaines de milliards pour le développement des pays pauvres justement ?
    Microsoft c'est surement pas le pire des "Big Tech" en terme de repartage des richesses

  15. #35
    Expert éminent
    Avatar de Kannagi
    Homme Profil pro
    cyber-paléontologue
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : cyber-paléontologue

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 3 160
    Points : 9 940
    Points
    9 940
    Par défaut
    Citation Envoyé par Leruas Voir le message
    Bill Gates a donné combien de dizaines de milliards pour le développement des pays pauvres justement ?
    Microsoft c'est surement pas le pire des "Big Tech" en terme de repartage des richesses
    Bill Gates, le philanthrope qui donne d’une main pour reprendre de l’autre

    La philanthropie de Bill Gates alimente la machine capitaliste

    D'ailleurs Bill Gates n'a jamais était philanthrope par vocation , juste qu'il a été accusé de pratique anti-trust , et comme il avait mauvaise presse , il a utilisé ces milliards pour se payer une belle image (et aidé ces copains milliardaires ) , une pierre deux coups !

    Et comme je lisais :
    ce déluge de philanthropie a contribué à l’avènement d’un monde où les milliardaires concentrent toujours plus de pouvoir sur les politiques d’éducation, l’agriculture mondiale et la santé comme jamais auparavant
    Cela devrait pas être un groupe d'homme cynique qui devrait décidé comment aider les gens et la planète , on se retrouvera comme dans robocop 2 , où on aura un maire qui achètera une ville , et vous dira : "que n'importe qui peut acheter des actions, qu'est qu'il y'a de plus démocratique que ça ? "

    Le soucis de cet achat ,c'est qu'il est "impossible" , la division XBOX n'aurait pas pu l'acheter (et n'importe quel gros acteur du JV , comme Sony ou Nintendo ou Valve non plus) ,c'est surtout MS qui a suffisamment de fond pour faire cette transaction et ça pose certaine question pour l'avenir (même hors JV ).

  16. #36
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 017
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 017
    Points : 158 748
    Points
    158 748
    Par défaut Activision Blizzard a refusé de reconnaître le syndicat créé par des travailleurs de sa branche Raven QA
    En attendant qu'Activision Blizzard reconnaisse leur syndicat, les travailleurs de sa branche Raven QA mettent fin à la grève.
    Le rachat par Microsoft pourrait compliquer ce processus

    Activision Blizzard a refusé de reconnaître un syndicat créé par un groupe de travailleurs de l'assurance qualité. Le nouveau syndicat, appelé Game Workers Alliance, a été créé par le groupe de 34 travailleurs de Raven Software. Raven Software est une filiale d'Activision Blizzard, propriétaire de la très populaire franchise Call of Duty et soutenue par le mouvement ABK Workers Alliance. Les travailleurs ont demandé vendredi à la direction de reconnaître officiellement le syndicat, qui a botté en touche en proposant une autre solution à leur situation. Si les employés ont arrêté de faire grève pour le moment et espèrent avoir une réponse favorable par la suite, le rachat du groupe par Microsoft pourrait compliquer les choses, et donner une raison à la direction de refuser la reconnaissance du syndicat. En cas de réponse négative, il est possible qu'ABK Workers Alliance reconduise ce mouvement de grève, même si rien n’est annoncé pour le moment.

    Embourbé dans un scandale de harcèlement sexuel et de discrimination fondée sur le sexe depuis l'année dernière, Activision a cherché des solutions pour une sortie de crise. Plus tôt ce mois-ci, l'éditeur a fait étalage de quelques actions qu'il a menées jusque-là. « Après avoir effectué des enquêtes, 37 employés ont quitté la société et 44 autres ont reçu des réprimandes écrites, des avertissements formels ou d'autres mesures disciplinaires », a déclaré la société. L'éditeur du jeu « Call of Duty » a déclaré qu'il travaillait encore sur une mise à jour provisoire et qu'il n'avait pas encore prévenu les employés.

    La dernière action majeure d'Activision-Blizzard avant son rachat par Microsoft a été de licencier une douzaine de testeurs au sein de Raven Software, un studio qui est principalement à l’œuvre sur Call of Duty Warzone. Suite à ces licenciements décrits comme étant injustifiés, l’équipe QA (contrôle qualité) avait décidé d’entrer en grève dans la foulée, début décembre, soutenue par le mouvement ABK Workers Alliance, qui œuvre depuis des mois pour former un syndicat. Une grève qui a désormais pris fin, suite aux récents événements entourant Activision-Blizzard.

    Plus de 30 testeurs d'assurance qualité chez Raven Software, géré par Activision Blizzard, ont officiellement demandé à la direction de reconnaître leur syndicat..

    Les 34 testeurs, pour la plupart chargés de travailler sur le jeu populaire Call of Duty: Warzone, ont reçu une majorité de signatures au sein de leur département pour former un syndicat. Les travailleurs de l'aspirant syndicat ont cité les licenciements récents, les heures supplémentaires excessives, les bas salaires, les attentes de délocalisation et les allégations de culture d'entreprise toxique au sein de leur société mère comme raisons les motivant à se syndiquer.

    Activision Blizzard a déclaré dans un communiqué qu'il « examinait attentivement la demande de reconnaissance volontaire ». Il a ajouté qu'il estimait « qu'une relation directe entre l'entreprise et les membres de son équipe offre les meilleures opportunités aux collaborateurs », mais qu'il respecterait les droits des travailleurs à adhérer à un syndicat.

    Dans un dossier déposé mercredi 19 janvier auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, la société a déclaré qu'aucun de ses employés ne faisait partie d'un syndicat et qu'à sa connaissance, il n'y avait pas de grève ou d'arrêt de travail en cours. Pourtant, plusieurs dizaines de travailleurs de l'entreprise ont été engagés dans un arrêt de travail de plusieurs semaines, qui a commencé après que la direction d'Activision Blizzard a licencié 12 sous-traitants de Raven le 3 décembre. Des membres de ce groupe ont déclaré que l'entreprise avait donné des assurances sur huit mois, promis des augmentation de salaires, de sorte que les licenciements ressemblaient à une trahison. Ils ont commencé à recueillir des signatures dans le but de se syndiquer et se sont mis en grève le 6 décembre, publiant des revendications qui comprenaient la réembauche des entrepreneurs licenciés à des postes à temps plein.

    Si elle était reconnue, la Game Workers Alliance serait le premier syndicat d'une entreprise de jeux vidéo à succès. À la fin de l'année dernière, Vodeo est devenue la première entreprise de jeux vidéo nord-américaine à se syndiquer. Avec un peu plus d'une douzaine de travailleurs, le studio indépendant s'est organisé dans des conditions très différentes, mais les employés d'Activision Blizzard ont déclaré avoir appris de leur exemple dans leurs efforts.

    « Immédiatement après le travail [début décembre], nous nous sommes tous réunis, des personnes sont venues chez moi et nous nous sommes réconfortés et nous avons pleuré ensemble », a déclaré aux médias Onah Rongstad, actuellement testeur d'assurance qualité de Raven Software. « Et puis au cours des prochains jours, nous nous sommes réunis et avons dit que nous ne pouvions pas rester silencieux à ce sujet, nous ne pouvions pas laisser cela se produire, puis avons finalement décidé de faire grève. Nous avons eu un vrai rassemblement chez Raven QA [Quality Assurance] après le début de la grève début décembre, et nous serions vraiment ravis de pouvoir être syndiqués à la suite de cela ».

    Activision Blizzard opte pour une autre solution. La grève désormais stoppée, en attente d’une réponse

    Quelques jours après que les travailleurs de Raven Software QA ont annoncé leur intention de se syndiquer avec l'aide du Communication Workers of America (CWA), Activision a informé les travailleurs lundi qu'il réorganisait le département. L'entreprise a annoncé la nouvelle au personnel le jour où les employés de Raven QA ont repris le travail après une semaine de grève.

    « Chez Activision Blizzard, nous respectons profondément le droit de tous les employés de prendre leurs propres décisions quant à l'adhésion ou non à un syndicat. Nous avons soigneusement examiné et examiné la demande initiale du CWA la semaine dernière et avons essayé de trouver une solution mutuellement acceptable avec le CWA qui aurait conduit à un processus électoral accéléré. Malheureusement, les parties n'ont pas pu parvenir à un accord », a déclaré le porte-parole d'Activision.

    ABK Workers Alliance a donc prévenu sur Twitter que la grève prend fin, le temps que leur syndicat soit reconnu par leurs supérieurs.

    Nom : pending.png
Affichages : 1035
Taille : 27,6 Ko
    « En attendant la reconnaissance de notre syndicat, la grève de Raven QA est terminée. Les fonds de grève inutilisés sont stockés pour de futurs efforts de syndicalisation/grève. Nous publierons ou retweeterons toutes les mises à jour de GWU ici. Nous apprécions tout le soutien de la communauté tout au long de la grève ! »

    « En novembre, nous avons entamé le processus de conversion de nos employés temporaires en statut [d'emploi à temps plein] », a déclaré Brian Raffel, directeur du studio Raven Software, dans un e-mail au personnel. Maintenant, je suis ravi de partager que nos collègues de l'assurance qualité seront intégrés directement au sein de diverses équipes du studio, notamment l'animation, l'art, la conception, l'audio, la production et l'ingénierie ». Dans l'e-mail, Raffel a déclaré que « la décision d'intégrer notre équipe d'assurance qualité » était en préparation depuis « plusieurs mois ».

    Un porte-parole d'Activision Publishing a confirmé que le studio faisait transiter ses agents d'assurance qualité pour « s'intégrer » à différents départements. Voici la déclaration dans son intégralité :

    « Aujourd'hui, Raven Software a partagé une mise à jour organisationnelle qui poursuit le travail que le studio a commencé en novembre, qui fera passer les équipes d'assurance qualité pour travailler directement aux côtés des équipes d'animation, d'art, de conception, d'audio, de production et d'ingénierie au sein de Raven. Ce changement améliorera le travail collaboratif de nos équipes pour soutenir nos jeux et nos joueurs et renforcera encore les opportunités pour notre talentueux personnel d'assurance qualité.

    « Il s'agit de la prochaine étape d'un processus qui a été soigneusement examiné et en cours depuis un certain temps, et cette structure permet à Raven de s'aligner sur les meilleures pratiques d'autres studios Activision de premier plan. Il s'agit également d'une étape importante dans notre plan plus large visant à intégrer davantage l'assurance qualité dans le processus de développement alors que nos équipes s'efforcent d'offrir la meilleure coordination de leur catégorie dans les opérations de service en temps réel et en direct ».

    De la poudre aux yeux, pour le patron du CWA

    Néanmoins, Tom Smith, qui est à la tête de CWA, a qualifié cette décision de « rien de plus qu'une tactique pour contrecarrer les travailleurs de Raven QA qui exercent leur droit de se syndiquer ». Smith exhorte également le ministère de la Justice et la Federal Trade Commission à se pencher sur la fusion de Microsoft annoncée plus tôt cette année, qui va placer Activision Blizzard directement sous l'aile de Microsoft Gaming.

    « Lorsque la direction utilise des mots à la mode dénués de sens comme "alignement", "synergie" et "réorganisation", ils envoient un message aux travailleurs : "nous prenons toutes les décisions, nous avons tout le pouvoir" », a-t-il déclaré. « Les travailleurs se syndiquent pour avoir une voix sur leur lieu de travail afin de rectifier ces déséquilibres de pouvoir. C'est pourquoi les grandes fusions technologiques qui pourraient augmenter et concentrer davantage le pouvoir des entreprises, comme l'acquisition proposée d'Activision Blizzard par Microsoft, méritent une véritable surveillance. Cet examen est encore plus important lorsqu'une entreprise comme Activision Blizzard empêche ses employés d'exercer des droits protégés par la loi américaine ».

    Le rachat par Microsoft pourrait rendre le processus plus difficile

    Il n'est pas clair si la restructuration aura un impact sur la capacité des travailleurs de l'assurance qualité à se syndiquer.

    L'État de Californie a poursuivi Activision Blizzard en juillet 2021, affirmant que l'entreprise encourageait une culture de travail dans laquelle le personnel féminin était fréquemment harcelé.

    Il y a quelques jours, Microsoft a annoncé son intention d'acquérir Activision Blizzard Inc. dans le cadre d'une transaction entièrement en espèces évaluée à 68,7 milliards de dollars. Lorsque la transaction sera conclue, Microsoft deviendra la troisième plus grande société de jeux au monde en termes de chiffre d'affaires, derrière Tencent et Sony. L'acquisition prévue comprend des franchises emblématiques des studios Activision, Blizzard et King comme «Warcraft», «Diablo», «Overwatch», «Call of Duty» et «Candy Crush», en plus des activités mondiales d'eSport via la Major League Gaming. L'entreprise possède des studios dans le monde entier avec près de 10 000 employés.

    Bobby Kotick continuera d'occuper le poste de PDG d'Activision Blizzard, et lui et son équipe continueront de se concentrer sur les efforts visant à renforcer davantage la culture de l'entreprise et à accélérer la croissance de l'entreprise. Une fois l'accord conclu, l'activité d'Activision Blizzard rendra compte à Phil Spencer, PDG de Microsoft Gaming.

    En rachetant Activision Blizzard, Microsoft met la main sur des marques à l’attractivité immense, parmi lesquelles : Overwatch, Diablo, Guitar Hero, Call of Duty, Warcraft, Crash Bandicoot, StarCraft, Spyro ou encore Tony Hawk’s. Outre les licences évoquées, Microsoft gonfle un peu plus sa force de frappe en matière de studios de développement. Blizzard Entertainment, Beenox, Demonware, Digital Legends, High Moon Studios, Infinity Ward, King, Major League Gaming, Radical Entertainment, Raven Software, Sledgehammer Games, Toys for Bob ou Treyarch rejoignent l’organigramme de la branche Xbox.

    Sources : lettre à la SEC d'Activision, ABK Workers Alliance

    Et vous ?

    Quelle lecture en faites-vous ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  17. #37
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 503
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 503
    Points : 47 888
    Points
    47 888
    Par défaut La FTC va examiner la proposition de rachat d'Activision par Microsoft pour 68,7 milliards de dollars
    Le contrôle antitrust américain de l'acquisition proposée par Microsoft pour 68,7 milliards de dollars d'Activision Blizzard sera effectué par la FTC, et non par le ministère de la justice, selon un rapport

    Dans le but de durcir les directives relatives aux fusions, la FTC (Federal Trade Commission) et le ministère de la Justice ont déclaré le mois dernier que les industries étaient de plus en plus concentrées et qu'une augmentation des demandes de fusion en 2020 et 2021 indiquait que la situation allait s'aggraver.

    Quelques jours plus tard, la FTC a voté à l'unanimité en faveur d'une action en justice visant à bloquer le projet d'achat de 4,4 milliards de dollars du fabricant de moteurs de fusée Aerojet Rocketdyne Holdings par le fabricant d'armes Lockheed Martin pour des raisons de concurrence.

    L'opération annoncée par Microsoft en janvier est la plus importante jamais réalisée et devrait être la plus grande acquisition en numéraire jamais enregistrée. Elle renforcera la puissance de Microsoft sur le marché en plein essor des jeux vidéo, où il affronte les leaders Tencent et Sony.

    Dans le même temps, Sony a annoncé lundi qu'il allait acquérir Bungie Inc, le créateur original du jeu vidéo "Halo" et le développeur de "Destiny", dans le cadre d'une transaction évaluée à 3,6 milliards de dollars, la dernière en date d'une vague de consolidations qui balaie le secteur des jeux.

    Nom : ftc-logo.jpg
Affichages : 866
Taille : 177,8 Ko

    Microsoft a jusqu'à présent évité le type d'examen auquel ont été confrontés Alphabet Inc et Meta Platforms, mais cette transaction, qui en ferait la troisième plus grande société de jeux vidéo au monde, mettra le fabricant de la Xbox sur les radars des législateurs, a déclaré Andre Barlow du cabinet d'avocats Doyle, Barlow & Mazard LLC après l'annonce de la transaction.

    Il a précédemment rapporté que Microsoft paierait une commission de rupture de 3 milliards de dollars si l'accord échouait, selon une source familière avec le sujet, suggérant que la société était confiante d'obtenir l'approbation antitrust.

    Microsoft et Activision se sont donné jusqu'à juin 2023 pour conclure la transaction.

    Source : Federal Trade Commission (FTC)

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur cette proposition de rachat d'Activision par Microsoft ?

    Voir aussi :

    Microsoft va faire l'acquisition d'Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars, et deviendra la troisième plus grande société de jeux au monde en termes de chiffres d'affaires

    Le président de la Banque mondiale critique l'accord de Microsoft pour acheter Activision Blizzard, estimant que l'argent aurait pu être mieux investi dans les économies en difficulté des pays pauvres

    Microsoft confirme qu'il honorera les engagements multiplateformes d'Activision Blizzard, suite à des inquiétudes soulevées par Sony concernant la franchise Call of Duty

    Sony perd 20 milliards de dollars en capitalisation boursière suite à l'annonce de l'acquisition d'Activision Blizzard par Microsoft
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  18. #38
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 017
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 017
    Points : 158 748
    Points
    158 748
    Par défaut Le PDG de Microsoft affirme que l'achat d'Activision Blizzard l'aidera à construire le métavers
    Le PDG de Microsoft affirme que l'achat d'Activision Blizzard l'aidera à construire le métavers,
    selon lui « métavers consiste essentiellement à créer des jeux »

    Pour tous ceux qui traînent dans les zones communes de World of Warcraft ou Everquest ou Runescape, cela ressemble à une vraie déclaration. Si les applications de réalité virtuelle comme VRChat offrent une connexion plus directe, plusieurs estiment qu'en réalité, un métavers n'est pas beaucoup plus qu'un avatar dans un monde partagé dans lequel vous pouvez communiquer. Satya Nadella semble en faire partie : « Vous pensez "mon avatar dans Forza est ma voiture" et comment je la décore ». Il a ajouté : « Maintenant, nous pouvons commencer à rêver qu'à travers ces métavers : je peux littéralement être dans le jeu, tout comme je peux être dans une salle de conférence avec vous lors d'une réunion. Cette métaphore et la technologie… se manifesteront dans différents contextes.

    Microsoft a annoncé son intention d'acquérir Activision Blizzard Inc., qui évolue dans le développement de jeux et l'éditeur de contenu de divertissement interactif. Microsoft est persuadé que cette acquisition accélérera la croissance de son activité de jeu sur mobile, PC, console et cloud et fournira des éléments de base pour le métavers.

    Microsoft va faire l'acquisition d'Activision Blizzard pour 95,00 $ par action, dans le cadre d'une transaction entièrement en espèces évaluée à 68,7 milliards de dollars, y compris la trésorerie nette d'Activision Blizzard. Lorsque la transaction sera conclue, Microsoft deviendra la troisième plus grande société de jeux au monde en termes de chiffre d'affaires, derrière Tencent et Sony. L'acquisition prévue comprend des franchises emblématiques des studios Activision, Blizzard et King comme «Warcraft», «Diablo», «Overwatch», «Call of Duty» et «Candy Crush», en plus des activités mondiales d'eSport via la Major League Gaming. L'entreprise possède des studios dans le monde entier avec près de 10 000 employés.

    Après que Microsoft ait fait cette annonce, Satya Nadella, le PDG de la grande enseigne, n'a pas tardé à évoquer le métavers dans ses commentaires. « Dans le jeu, nous voyons le métavers comme un ensemble de communautés et d'identités individuelles ancrées dans de solides franchises de contenu accessibles sur tous les appareils », a déclaré Nadella. Dans sa déclaration, la société a indiqué que « cette acquisition accélérera la croissance de l'activité de jeu de Microsoft sur mobile, PC, console et cloud et fournira des éléments de base pour le métavers ».

    Mais il n'était pas évident de dénicher où Nadella voyait le lien entre la construction du métavers et l'achat, dans Activision Blizzard, d'un groupe de studios de jeux et d'un énorme catalogue de propriété intellectuelle. S'adressant au Financial Times, Nadella a tenté de faire la lumière sur sa pensée.

    « Le métavers consiste essentiellement à créer des jeux », a déclaré le patron de Microsoft, notant les concepts et la technologie communs entre une réunion virtuelle et un jeu vidéo. « Il s'agit de pouvoir mettre des personnes, des lieux, des choses [dans] un moteur physique, puis de faire en sorte que toutes les personnes, tous les lieux et toutes les choses du moteur physique soient liés les uns aux autres.

    « Vous et moi serons bientôt assis sur une table de salle de conférence avec nos avatars ou nos hologrammes ou même des surfaces 2D avec un son surround. Devinez quoi ? L'endroit où nous faisons cela depuis toujours [...] est le jeu. Et donc, la façon dont nous aborderons même le côté système de ce que nous allons construire pour le métavers est, essentiellement, de démocratiser la construction de jeux ».

    En d'autres termes, investir dans la technologie et les outils de jeu est logique. Mais qu'en est-il de posséder StarCraft et Crash Bandicoot ? Lorsqu'il lui a été demandé ce qu'il s'attendait à ce que les gens fassent au-delà du jeu « dans cette propriété intellectuelle pour laquelle Microsoft veut tant investir », Nadella a souligné les dimensions sociales et culturelles de Forza Horizon 5 - un jeu qui ne concerne que les voitures de course.

    « Pensez à la façon dont nous sommes capables de raconter même l'histoire de la course automobile à travers une lentille culturelle », a déclaré Nadella. « Tout ce nouveau jeu que nous avons produit est entièrement consacré au Mexique, au décor mexicain et aux courses de voitures ».

    « Pour moi, le simple fait d'être excellent dans la construction de jeux nous donne la permission de construire cette prochaine plateforme, qui est essentiellement le prochain Internet*: la présence incarnée. Aujourd'hui, je joue à un jeu, mais je ne suis pas dans le jeu. Maintenant, nous pouvons commencer à rêver qu'à travers ces métavers*: je pourrais littéralement être dans le jeu, tout comme je pourrais être dans une salle de conférence avec vous lors d'une réunion. Cette métaphore et la technologie [...] se manifesteront dans différents contextes.*»

    Nadella utilise cela comme transition pour parler de la façon dont les avatars sont utilisés au sein de Microsoft Teams, la nouvelle itération de la stratégie « métavers » de l'entreprise qu'elle a décrite l'automne dernier.

    Mesh for Teams serait utilisé pour inviter les employés à se connecter à des espaces de travail collaboratifs 3D ou 2D. Dans le cas de Microsoft cependant, cela ne semble pas limité à un appareil en particulier. Assis autour d'une table de conférence virtuelle, les travailleurs pourraient faire des choses qui ne sont pas possibles dans le monde réel. Par exemple, une présentatrice pourrait voir ses notes dans un espace 3D près d'un tableau blanc virtuel tandis que ceux qui regardent la présentation ne voient que ce qu'elle écrit sur le tableau.

    Le service sera livré avec des espaces de travail prédéfinis, mais les entreprises pourront créer et personnaliser les leurs, tout comme les employés peuvent créer des avatars. Rien de tout cela ne nécessitera initialement un casque VR ; les travailleurs pourraient se connecter avec des smartphones et des ordinateurs portables et voir les espaces sur leurs écrans.


    La première étape que la plupart des utilisateurs de Mesh for Teams suivront consiste à rejoindre une réunion Teams standard en tant qu'avatar personnalisé d'eux-mêmes au lieu d'une image statique ou d'une vidéo. Les organisations peuvent également créer des espaces immersifs – des métavers – au sein des équipes. Les utilisateurs de Mesh for Teams peuvent emmener leurs avatars dans ces espaces pour se mélanger, collaborer sur des projets et vivre ces rencontres fortuites qui suscitent l'innovation. »

    « Mesh for Teams sera déployé avec un ensemble d'espaces immersifs préconstruits pour prendre en charge une variété de contextes, des réunions aux mixeurs sociaux. Au fil du temps, les organisations pourront créer des espaces immersifs personnalisés avec Mesh et les déployer dans Teams, a noté Teper de Microsoft. Il envisage que les espaces immersifs deviennent l'une des nombreuses façons dont les gens communiquent et collaborent en plus des réunions en face à face, des chats, des e-mails et des appels vidéo. »

    Nom : teams.png
Affichages : 7731
Taille : 439,1 Ko
    Mesh for Teams offre aux utilisateurs des espaces immersifs comme le hall virtuel présenté ici

    L'interview a également abordé le contrôle réglementaire auquel l'acquisition d'Activision Blizzard par Microsoft sera confrontée. Nadella a rejeté les inquiétudes selon lesquelles l'acquisition pourrait être bloqué pour des raisons de monopole, notant que cela ne ferait de Microsoft que la troisième plus grande société de jeux au monde en termes de revenus, derrière Tencent et Sony.

    « En fin de compte, toute l'analyse ici doit être effectuée à travers le prisme de la catégorie dont nous parlons ainsi que de la structure du marché. Même après cette acquisition, nous serons numéro trois avec une sorte de faible part de marché chez les adolescents, où même le joueur le plus élevé est également [dans la] part de marché des adolescents. Cela montre à quel point les plateformes de création de contenu sont fragmentées. Et donc, c'est la catégorie fondamentale. Oui, nous serons un acteur important dans ce qui est un espace très fragmenté. »

    Sources : interview de Satya Nadella par le Financial Times, annonce du processus d'acquisition par Microsoft

    Et vous ?

    Partagez-vous la vision qu'a le PDG de Microsoft du métavers ?

    Voir aussi

    Le président d'Activision Blizzard, J. Allen Brack, est démis de ses fonctions, près une plainte pour harcèlement sexuel
    Activision Blizzard critiqué pour un bonus de 200 millions de dollars accordé à son PDG, alors que l'entreprise a annoncé le licenciement des dizaines d'employés
    Une enquête révèle comment Activision Blizzard a placé des milliards de dollars de bénéfices dans les paradis fiscaux
    Activision Blizzard supprime 800 emplois en 2019 malgré un chiffre d'affaires record en 2018 pour se consacrer au développement de ses franchises
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  19. #39
    Membre extrêmement actif Avatar de darklinux
    Homme Profil pro
    Chef de projet en SSII
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    556
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet en SSII
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 556
    Points : 974
    Points
    974
    Par défaut
    Enfin bref : liser " le samouraï virtuel " c 'est en poche et c 'est très bien

  20. #40
    Expert confirmé Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 305
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 305
    Points : 5 604
    Points
    5 604
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Partagez-vous la vision qu'a le PDG de Microsoft du métavers ?
    Non.

    Je pense que la VR a du potentiel (enfin, surtout la AR en fait), mais d'une part les périphériques sont très très chers pour ce que c'est, et d'autre part ils n'ont pas grand chose d'intéressant à nous donner.

    Pour ce qui est du Metavers, venant de FB c'est une arnaque de plus pour piquer plus de données aux gens, mais vu qu'ils essayent de vendre, ils vont nous en gaver comme des oies.
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

Discussions similaires

  1. Réponses: 24
    Dernier message: 15/08/2021, 17h55
  2. Deskel.com veut « éradiquer l’utilisation d’internet à des fins personnel sur le lieu de travail »
    Par Gordon Fowler dans le forum Débats sur le développement - Le Best Of
    Réponses: 44
    Dernier message: 17/02/2012, 10h56
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 26/10/2010, 12h06
  4. créer un formulaire pour des tâches par employé
    Par all_lafleur dans le forum Modélisation
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/03/2008, 09h05
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 09/11/2006, 23h04

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo