IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    433
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 433
    Points : 6 066
    Points
    6 066
    Par défaut Facebook continue à collecter les données des personnes même lorsque leurs comptes sont désactivés.
    Voici pourquoi Facebook continue à collecter les données des personnes même lorsque leurs comptes sont désactivés
    et à établir leurs profils

    Facebook a une attitude plutôt négligente à l'égard des règles de confidentialité. Les scandales liés à la protection de la vie privée se sont accumulés au cours des dernières années, et Facebook a eu de sérieux problèmes à cause d'eux. Facebook a violé les lois sur la protection de la vie privée de nombreux pays et a dû se présenter devant les tribunaux à plusieurs reprises. Facebook est même capable de collecter des données sur des personnes qui n'ont pas de compte Facebook. Facebook viole la vie privée de ses utilisateurs depuis des années. C'est pourquoi de nombreux défenseurs de la vie privée les surveillent de près. Et alors qu'ils examinaient la politique de Facebook en matière de données, ils ont découvert que Facebook continue de collecter vos données lorsque vous désactivez votre compte. Pour ce faire, il utilise ce que l'on appelle les "pixels Facebook", ainsi que le bouton "Partager" présent sur de nombreux sites web.

    Nom : f.png
Affichages : 32777
Taille : 148,3 Ko

    Malgré les récentes déclarations de Facebook sur la protection de la vie privée, l'entreprise n'indique pas clairement aux utilisateurs que lorsqu'ils désactivent leur compte, ses connexions de données continuent d'aspirer de nouvelles informations auprès des annonceurs, révélant ainsi les intérêts personnels, les achats récents et autres interactions des utilisateurs. Et la société n'a pas de politique de conservation des données limitant la durée pendant laquelle elle conserve les comptes désactivés et les photos et autres données qui leur sont associées dans une stase cryogénique virtuelle.

    Facebook appelle ce flux intraveineux de données provenant des partenaires publicitaires "Votre activité hors Facebook". Il s'agit de données reflétant les interactions des personnes avec d'autres entreprises, que ces dernières transmettent à Facebook, comme des informations montrant qu'une personne s'est inscrite sur un site web, a acheté un produit ou s'est inscrite à un abonnement de streaming. « Cette pratique est louche dans le meilleur des cas, mais il semble ridicule de le faire lorsque quelqu'un a désactivé son compte », a déclaré Justin Brookman, directeur de la politique en matière de vie privée et de technologie chez Consumer Reports.

    Désactiver ou supprimer son compte Facebook ?

    La désactivation d'un compte est très différente de sa suppression. Lorsqu'une personne désactive son compte, son profil disparaît de la vue d'autres personnes, mais pas de Facebook. En fin de compte, Facebook considère la désactivation comme un signe qu'un utilisateur peut revenir pour réactiver son compte à un moment donné, ce qu'il peut faire en se connectant simplement à la plateforme. Alors que la suppression d'un compte est permanente, la désactivation a pour but de permettre aux utilisateurs de revenir sur leur compte, avec les connexions d'amis préexistantes et d'autres paramètres intacts, comme s'ils n'étaient jamais partis.

    Lorsque les gens désactivent leur compte, « du point de vue de Facebook, tout ce que vous dites, c'est "Je ne veux pas utiliser le produit de médias sociaux de Facebook" », a déclaré Nii Ahene, directeur de la stratégie chez Tinuiti, une agence spécialisée dans la publicité sur Facebook et d'autres plateformes. Donc, dans son évaluation de la perspective possible de Facebook sur le sujet, l'extension logique de cela est quelque chose comme, « Nous allons encore créer ce profil autour de vous ».

    Si les comptes désactivés ne sont pas visibles par les autres, Facebook les traite comme un compte actif. Cela signifie que la politique de l'entreprise en matière de données (qui permet d'ajouter de nouvelles données aux comptes) s'applique aux comptes désactivés de la même manière qu'aux comptes actifs. Et cela signifie que si les gens ont choisi d'arrêter le partage de certaines données hors Facebook, leurs choix en matière de confidentialité restent également en place pendant la désactivation. Cependant, s'ils ont désactivé leur compte avant janvier 2020, date à laquelle les contrôles sur les données d'activité hors Facebook ont été rendus disponibles, Facebook pourrait toujours ajouter des données partagées par les annonceurs à leurs comptes mis en pause. Mais Bennett Cyphers, technologue à l'Electronic Frontier Foundation, une organisation de défense de la vie privée numérique, a déclaré que Facebook devrait envisager de suspendre automatiquement la collecte des données liées aux comptes désactivés. « Cela devrait être un signal clair que cette personne ne veut pas qu'ils collectent et monétisent les données la concernant », a-t-il déclaré.

    Suppression du compte : « une structure très similaire à Hotel California »

    Les gens suivent un processus en plusieurs étapes pour désactiver et supprimer leurs comptes. Lorsqu'ils programment la suppression d'un compte, Facebook exige 30 jours pendant lesquels les personnes ne peuvent pas se reconnecter au compte avant que Facebook ne commence à supprimer leurs données. Il n'est pas facile pour de nombreux internautes de passer le seuil de 30 jours fixé par Facebook sans se reconnecter par inadvertance à leur compte, car de nombreux sites web et applications permettent aux utilisateurs de se connecter à l'aide de leurs identifiants Facebook, et parce que les applications et les navigateurs automatisent souvent ces connexions.

    « À plusieurs moments de l'histoire récente de Facebook, la seule chose facile à faire pour les utilisateurs était de désactiver leurs comptes, mais la suppression a été plus difficile. Grâce à ses vrilles dans d'autres services, Facebook a donné aux utilisateurs de nombreuses façons différentes de réactiver accidentellement leurs comptes, et c'était donc cette sorte de labyrinthe et d'exercice d'austérité. C'était une structure très californienne d'hôtel. En d'autres termes, comme le disent les paroles de la chanson des Eagles, vous pouvez partir quand vous voulez, mais vous ne pouvez jamais partir », a déclaré Cyphers.

    Les hypothèses de Facebook en matière de vie privée

    Alors que Facebook tente de détourner l'attention du flux constant de rapports accablants sur les Facebook Papers, l'entreprise a intensifié son offensive de charme en matière de protection de la vie privée. Facebook mène actuellement une campagne de marketing vantant son engagement à protéger les données des personnes et à leur donner plus de contrôle sur leurs choix en matière de confidentialité. « Vous devriez être en mesure de comprendre qui détient vos données et comment il les utilise », déclare une employée de l'équipe chargée de la protection de la vie privée de Facebook, nommée "Rochelle", dans une vidéo dans laquelle elle mentionne le soutien de l'entreprise à la législation fédérale sur la protection de la vie privée.

    L'entreprise est plus ouverte sur ses connexions de données hors Facebook depuis qu'elle a lancé son outil "Off-Facebook Activity" lors de la Journée de la confidentialité des données. Cet outil révèle quelles entreprises ont transmis des données à Facebook au cours des 180 derniers jours et permet aux utilisateurs de gérer les entreprises qui peuvent ou ne peuvent pas le faire à l'avenir. Si les personnes ont désactivé la collecte de données sur les activités hors Facebook, ces paramètres s'appliqueront si elles désactivent leur compte par la suite. Toutefois, la désactivation d'un compte n'annule pas les paramètres. Par conséquent, si les comptes autorisaient la collecte de données sur les activités hors Facebook avant de disparaître, ils continueront à le faire après la désactivation.

    Mais Facebook n'indique pas clairement dans l'outil ou dans sa politique de données que lorsque les gens désactivent leur compte, il continuera à ajouter de nouvelles données partagées par d'autres entreprises à leurs comptes désactivés, à moins que leurs paramètres de confidentialité préexistants ne l'empêchent. Lorsqu'on lui demande comment ses politiques de données traitent ou autorisent la collecte de données sur les activités hors Facebook, Facebook renvoie à une section détaillant « les types d'informations » qu'il collecte. Cependant, cette section ne mentionne nulle part la collecte de données associée aux comptes désactivés. Au lieu de cela, Facebook semble supposer que les gens réaliseront que la politique s'applique aux comptes qu'ils ont effectivement fermés.

    « La charge de la preuve incombe à Facebook, qui doit vous montrer qu'il a révélé comment il allait utiliser vos données. Je pense que tout se résume à un manque de transparence », a déclaré Laura Aldridge, vice-présidente et responsable de la confidentialité des données à l'agence numérique Rapp.

    Lorsque les gens utilisent l'outil Off-Facebook Activity de Facebook ou son service Download Your Information, l'entreprise ne leur donne que des informations de base reflétant certaines des interactions qu'ils ont en dehors des murs de Facebook et qui sont partagées avec la plateforme, mais Facebook intercepte davantage. Les annonceurs pourraient partager des détails supplémentaires, comme les articles que quelqu'un a ajoutés à un panier d'achats, par exemple. « Nous recevons plus de détails et d'activités que ce qui apparaît dans votre activité hors Facebook », indique l'entreprise dans une description de l'ensemble de données dans son centre d'aide.

    En attendant, il n'existe aucune limite technique à la durée pendant laquelle un compte Facebook peut rester désactivé, de sorte que certaines personnes pourraient désactiver leur compte et ne jamais revenir sur la plateforme. Cependant, Facebook n'a pas de politique limitant la durée de conservation des données associées à un compte désactivé. Cela signifie que des photos, des bribes de commentaires ou de messages entre amis, des données sur les lieux de résidence ou de travail des personnes, ou des listes de codes pour les cookies, les adresses IP, les adresses électroniques et les données sur les caractéristiques des appareils utilisées par Facebook pour détecter l'identité pourraient être conservées sur les serveurs de Facebook à perpétuité ou jusqu'à la suppression d'un compte.

    Source : Facebook (1, 2, 3)

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Facebook, l'entreprise tech la moins fiable en matière de protection de données personnelles, seulement 22 % des Américains lui font confiance

    Facebook en tête de liste du palmarès des pertes de données, d'après une analyse de la société Intact Software

    Facebook est poursuivi pour avoir "perdu le contrôle" des données d'environ un million d'utilisateurs, en Angleterre et au Pays de Galles
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre émérite
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    659
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 659
    Points : 2 401
    Points
    2 401
    Par défaut Et même sans
    Et maintenant expliquez-nous comment Facebook collecte des données de personnes même lorsque ces dernières n'ont jamais eu de compte

  3. #3
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    352
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vienne (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : Administration - Collectivité locale

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 352
    Points : 923
    Points
    923
    Par défaut
    Et maintenant expliquez-nous comment Facebook collecte des données de personnes même lorsque ces dernières n'ont jamais eu de compte
    Ils n'expliquent pas comment ils font mais reconnaissent eux-mêmes qu'ils peuvent avoir des données sur des personnes n'ayant jamais eu de compte :
    Si vous n’avez pas de compte Facebook mais pensez que Facebook a peut-être des informations vous concernant, vous pouvez nous contacter pour demander une copie de vos informations.
    Source : Facebook

  4. #4
    Membre actif
    Homme Profil pro
    PHP - HTML5 - CSS3 - Laravel/Symfony - C/C++ - python
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    51
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : PHP - HTML5 - CSS3 - Laravel/Symfony - C/C++ - python

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 51
    Points : 207
    Points
    207
    Par défaut Traqué sans être inscrit
    Et maintenant expliquez-nous comment Facebook collecte des données de personnes même lorsque ces dernières n'ont jamais eu de compte
    Pour le logiciel facebook, je ne saurais trop le dire, mais pour whatsapp (qui appartient à facebook-meta), c'est aisé à comprendre que même si vous n'avez pas de compte whatsapp, il est facile de reconstituer votre annuaire à partir des gens qui vous connaisse et qui ont été obligé de vendre (eh oui, c'est pas gratuit, ça coûte en données) leur annuaire où vous apparaissez.

    Idemn avec gmail… surtout quand votre médecin et votre pharmacien utilise ce service… google connaît vos soucis de santé

    Donc, pas facile aujourd'hui d'avoir une vie privée … https://touticphoto.fr/open/73-j-ai-...r-et-les-gafam

  5. #5
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 879
    Points : 1 682
    Points
    1 682
    Par défaut
    Et maintenant expliquez-nous comment Facebook collecte des données de personnes même lorsque ces dernières n'ont jamais eu de compte
    C'est relativement simple. Sur facebook, on peut tagger les photos. Il suffit de mettre toto sur une photo, puis sur une 2eme, puis une 3eme... Par traitement d'image, facebook associe le visage à un nom et de cette manière est même en capacité de suivre vos déplacements sans même n'avoir jamais ouvert de compte facebook.

    Bienvenue dans le monde de big brother...
    Philippe,


    N'hésitez à lever le pouce si mon aide vous a été utile.

  6. #6
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    janvier 2022
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 34
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2022
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut
    Facebook est subventionné de la part de la NSA depuis 2007. Ce n'est pas pour nos beaux yeux

  7. #7
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    décembre 2021
    Messages
    261
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2021
    Messages : 261
    Points : 394
    Points
    394
    Par défaut
    Bonsoir,

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Ce qu'on en oublie c'est que Facebook travaille énormément avec les entreprises (du coin), comme celles qui ont des gros services Marketing à disposition.

    Votre Boulanger, Coiffeur, prêt à porté masculin/féminin, vendeur de bougie zen venant d'Inde. Même si ils ont une activité microscopique, ils auront à un moment ou un un autre besoin d'un service comme Facebook ou Google.

    Sa base de contact (les 300 habitués de la commune), se retrouvent ainsi en pagaille dans les BDD des Gafam. Votre coiffeur ou artisans boulanger qui annonce un évènement pour l'ouverture d'un salon , si il passe par Facebook ... Croyait pas qu'ils e se servent pas

    Idem les grosses boites de consommation (Auchan, Carrefour, Decat, Castorama ... ) . Quand vous achetez par internet ou en magasin, suffit d'une carte de fid , et hop ! Dans les process marketing de segmentation client, on peut sonder les bases pour étudier les comportements de consommation.

    Même chose chez les banques, mutuelles, assureurs, services .

    Derrière les boites marketing, comme Publicis ETO EPSILON, Experian , Cabestan, Conexance MD, brassent des centaines de millions de lignes de data clients . C'est des genres de boites "passe plat" entre Boulanger, Decat, Auchan, Casto, Darty ... Et Facebook/Google .

    C'est comme cela qu'on peut recouper les infos postales/téléphoniques, par ville ... Le nombre de points d'entrés favorisent l'accumulation et la probabilité pour les GAFAM d'avoir un profiling, même sur des gens qui n'utilisent pas leur services ...

    C'est le big data ... ou big brother . En même temps la société de consommation alimente cette hydre .

  8. #8
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    623
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 623
    Points : 2 028
    Points
    2 028
    Par défaut
    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    Et maintenant expliquez-nous comment Facebook collecte des données de personnes même lorsque ces dernières n'ont jamais eu de compte
    Simple : Comme expliquer dans l'article la stratégie du bouton "partager" ou du "pixel facebook".

    Basiquement, le chargement du bouton partager sur un site web requiert une dépendance vers facebook.
    Dans le protocol HTTP, quand tu fais une requête, il y a dans l'en-tête un champ "referer" qui contient l'URL référante, autrement celle que tu regardes pendant que tu charge le bouton.

    Donc a chaque fois que tu vois un bouton partager, Facebook sait que ton IP as visiter cette URL.

    Et le jour où ton IP peut être associer à un compte Facebook, mais peut-être aussi sur d'autres réseaux sociaux, Il font le lien.

    Et non, je ne sais pas si Facebook arrive a faire ton IP et ton identité numérique indirectement sans que tu ailles toi même renseigner un compte facebook/whatsapps, peutêtre en échangeant avec des données google pour tes recherches et ton adresse mail.

  9. #9
    Membre expérimenté
    Profil pro
    programmeur du dimanche
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    361
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : programmeur du dimanche
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 361
    Points : 1 388
    Points
    1 388
    Par défaut
    Citation Envoyé par bcag2 Voir le message
    ...
    Idemn avec gmail… surtout quand votre médecin et votre pharmacien utilise ce service… google connaît vos soucis de santé ...
    C'est illégal en France. Ils sont tenus par la loi d'utiliser une messagerie sécurisée pour échanger des informations médicales (ex MSSanté , APIcrypt). (Presque tous les médecin G sont sur APIcrypt). Néanmoins, ces deux messageries sont un écosystème fermé (ne communique pas avec le courriel standard). Si c'est pour vous envoyer un courriel sécurisé, ça devient compliqué car on arrive sur GPG.

    ---

    Pour revenir à la "lutte" contre Facebook, il reste firefox, avec le blocage d'empreinte (par défaut), et la suppression des cookies automatiques (sauf whitelist) à la fermeture. + un blocage de domaine vers facebook.

  10. #10
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 369
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 31
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 369
    Points : 47 554
    Points
    47 554
    Par défaut Facebook suit les internautes sur le web et Mozilla sollicite leur aide pour savoir comment,
    Mozilla s'est associé à la salle de presse The Markup pour la "chasse aux pixels de Facebook", afin de découvrir comment Meta suit les utilisateurs sur le web et ce qu'il fait des données collectées

    Facebook collecte des données sur les personnes en ligne et les utilise pour adapter le contenu et la publicité. Cependant, la manière exacte dont il s'y prend reste quelque peu mystérieuse.

    Mozilla s'est associé à la salle de presse à but non lucratif The Markup pour ce qu'elle appelle la "chasse aux pixels de Facebook", afin de découvrir comment Meta suit les gens sur le web grâce à son réseau publicitaire alimenté par des pixels, et ce qu'il fait des données collectées.

    Rally (une plateforme de partage de données privilégiant le respect de la vie privée, créée par Mozilla l'année dernière) et The Markup parlent de leur collaboration :

    "Selon sa propre politique de confidentialité, Facebook peut collecter des informations vous concernant sur le web, même si vous n'avez pas de compte Facebook. L'une des façons dont Facebook effectue ce suivi est par le biais d'un réseau de pixels qui peuvent être installés sur de nombreux sites que vous visitez. En participant à cette étude, vous aiderez Rally et The Markup à enquêter et à faire un rapport sur les endroits où Facebook vous suit et sur le type d'informations qu'il collecte."

    L'étude sur la chasse aux pixels Facebook recueillera les données suivantes auprès des volontaires :

    • les données envoyées aux pixels Facebook pendant la navigation ;
    • les URL des pages web consultées ;
    • le temps passé à naviguer sur les pages ;
    • la présence de cookies de connexion Facebook dans le navigateur ;
    • une enquête d'étude à laquelle l'utilisateur répond ;
    • les métadonnées sur les URL visitées :
      - l'URL complète de chaque page web sur laquelle l'utilisateur se trouve,
      - le temps passé à naviguer et à lire des médias sur chaque page web,
      - la distance parcourue sur la page web.


    Mozilla tient à préciser qu'elle n'utilisera pas les données recueillies à des fins malveillantes :

    "Cette étude ne partagera pas les données de mesures granulaires avec des tiers. Tous les efforts pour agréger et analyser les données seront faits dans l'environnement d'analyse sécurisé de Mozilla. Une fois l'analyse terminée, nous supprimerons toutes les données brutes. Tous les rapports de The Markup n'utiliseront que des données agrégées et anonymisées."

    Nom : index.jpg
Affichages : 7590
Taille : 8,9 Ko

    Facebook a vivement tenté d'annuler et de combattre les fonctionnalités de suivi et de transparence d'iOS 14 d'Apple, qui permettraient aux utilisateurs d'empêcher le siphonnage de leurs données ; les notes et documents de Frances Haugen qui ont fuité ont jeté beaucoup de lumière sur les pratiques douteuses de Facebook et de Meta en matière de stockage des données ; il y a eu un véritable tollé lorsque WhatsApp a révélé qu'elle commencerait à partager les données collectées sur les utilisateurs avec Meta, car absolument personne ne leur fait confiance. Une grande partie de la mauvaise volonté des individus à l'égard de Facebook provient essentiellement du fait que l'entreprise a très clairement pris part au siphonnage de données, et a ensuite refusé catégoriquement d'assumer les ramifications de ces actions.

    Télécharger le module complémentaire Rally et participer à l'étude

    Source : Mozilla

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ce projet ?
    Allez-vous participer ?

    Voir aussi :

    Voici pourquoi Facebook continue à collecter les données des personnes même lorsque leurs comptes sont désactivés, et à établir leurs profils

    Facebook poursuit l'Ukrainien qui a collecté les données de 178 millions d'utilisateurs de sa plateforme et les a vendues sur un forum clandestin de cybercriminalité

    Facebook est poursuivi en justice pour avoir prétendument collecté les données biométriques de 100 millions d'utilisateurs Instagram, et risque jusqu'à 500 milliards de dollars en dommages-intérêts

    Des recherches révèlent que les applications de médias sociaux en savent beaucoup trop sur vous, Facebook s'avère être le pire contrevenant à cet égard, suivi de près par sa filiale Instagram
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  11. #11
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2011
    Messages
    8
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2011
    Messages : 8
    Points : 20
    Points
    20
    Par défaut
    Bonjour,
    Quelle est cette histoire de "réseau de pixel" ?
    FB ne peut modifier les pages web que vous visitez pour y ajouter des pixels... Je ne comprends donc pas !
    Quelqu'un peut-il m'éclairer là-dessus ?

    Merciii

  12. #12
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Architecte Web
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte Web

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 3
    Points : 13
    Points
    13
    Par défaut
    Citation Envoyé par phedra60 Voir le message
    Bonjour,
    Quelle est cette histoire de "réseau de pixel" ?
    FB ne peut modifier les pages web que vous visitez pour y ajouter des pixels... Je ne comprends donc pas !
    Quelqu'un peut-il m'éclairer là-dessus ?

    Merciii
    Les pixels sont ajoutés volontairement par les webmasters: https://fr.ryte.com/wiki/Pixel_espion

  13. #13
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2011
    Messages
    8
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2011
    Messages : 8
    Points : 20
    Points
    20
    Par défaut
    Citation Envoyé par lapourgagner Voir le message
    Les pixels sont ajoutés volontairement par les webmasters: https://fr.ryte.com/wiki/Pixel_espion
    Merci. Du coup, déjà, c'est pour ceux qui n'ont pas accès à l'access log d'Apache ( ou autre ), parce que la plupart des données sont dessus. Il manque effectivement la durée de lecture de la page, ainsi que les mouvements de la souris qui doivent pouvoir être captés grossièrement par ce réseau de pixel.
    Après, je ne vois toujours pas pour FB : quel est l'objectif du dev ou webmaster qui ajoute cette image ?
    Ils ajoutent la mini image qui provient de FB, et ensuite, ils font quoi ? C'est toujours FB qui contient ces infos, donc le seul intérêt serait si FB fournit un écran ( une page ) avec des stats... Cet écran existe vraiment ?

  14. #14
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    428
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 428
    Points : 1 029
    Points
    1 029
    Par défaut
    Citation Envoyé par phedra60 Voir le message
    Merci. Du coup, déjà, c'est pour ceux qui n'ont pas accès à l'access log d'Apache ( ou autre ), parce que la plupart des données sont dessus.
    C'est bien le cas en effet.

    Citation Envoyé par phedra60 Voir le message
    Il manque effectivement la durée de lecture de la page, ainsi que les mouvements de la souris qui doivent pouvoir être captés grossièrement par ce réseau de pixel.
    On n'a jamais vu un pixel donner de telles informations il me semble...

    Citation Envoyé par phedra60 Voir le message
    Après, je ne vois toujours pas pour FB : quel est l'objectif du dev ou webmaster qui ajoute cette image ?
    Le DEV et le WEBMASTER n'ont rien à décider, ils obéissent aux consignes du client, et si le client a un accord avec FB car il y a des liens FB sur ses pages, ils implémentent ces pixels espions.

    Citation Envoyé par phedra60 Voir le message
    Ils ajoutent la mini image qui provient de FB, et ensuite, ils font quoi ? C'est toujours FB qui contient ces infos, donc le seul intérêt serait si FB fournit un écran ( une page ) avec des stats... Cet écran existe vraiment ?
    C'est même le but, le client et FB ont accès à ces informations, pas l'utilisateur lambda.

  15. #15
    Responsable
    Office & Excel


    Homme Profil pro
    Formateur et développeur chez EXCELLEZ.net
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    18 957
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 55
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Formateur et développeur chez EXCELLEZ.net
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 18 957
    Points : 55 298
    Points
    55 298
    Billets dans le blog
    128
    Par défaut
    Citation Envoyé par segments Voir le message
    Facebook est subventionné de la part de la NSA depuis 2007. Ce n'est pas pour nos beaux yeux
    Sources svp...
    "Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres" (Voltaire)
    ---------------
    Mes billets de blog sur DVP
    Mes remarques et critiques sont purement techniques. Ne les prenez jamais pour des attaques personnelles...
    Pensez à utiliser les tableaux structurés. Ils vous simplifieront la vie, tant en Excel qu'en VBA ==> mon tuto
    Le VBA ne palliera jamais une mauvaise conception de classeur ou un manque de connaissances des outils natifs d'Excel...
    Ce ne sont pas des bonnes pratiques parce que ce sont les miennes, ce sont les miennes parce que ce sont des bonnes pratiques
    VBA pour Excel? Pensez D'ABORD en EXCEL avant de penser en VBA...
    ---------------

  16. #16
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2020
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 52
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2020
    Messages : 6
    Points : 14
    Points
    14
    Par défaut
    J'ai ajouté dans mon fichier host :
    # blocage des réquêtes espion Facebook
    127.0.0.1 facebook.com
    127.0.0.1 www.facebook.com
    127.0.0.1 facebook.net
    127.0.0.1 www.facebook.net
    127.0.0.1 fr-fr.facebook.com
    127.0.0.1 facebook.fr

    J'ai juste ?

  17. #17
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 369
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 31
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 369
    Points : 47 554
    Points
    47 554
    Par défaut Facebook va payer 90 millions de dollars pour régler un procès sur la vie privée lié au suivi des utilisateurs
    Facebook a accepté de payer 90 millions de dollars pour mettre un terme à une action en justice vieille de dix ans qui l'accusait de suivre l'activité des utilisateurs sur Internet, même après déconnexion

    Une proposition de règlement préliminaire a été déposée auprès du tribunal de district américain de San Jose, en Californie, et nécessite l'approbation d'un juge. L'accord exige également que Facebook supprime les données qu'il a collectées de manière inappropriée.

    Les utilisateurs ont accusé l'unité Meta Platforms Inc d'avoir violé les lois fédérales et nationales sur la protection de la vie privée et les écoutes téléphoniques en utilisant des plug-ins pour stocker des cookies qui permettent de savoir quand ils visitent des sites Web extérieurs contenant des boutons "J'aime" de Facebook.

    Facebook aurait ensuite compilé les historiques de navigation des utilisateurs dans des profils qu'il vendait à des annonceurs.

    L'affaire avait été rejetée en juin 2017, mais a été relancée en avril 2020 par une cour d'appel fédérale, qui a déclaré que les utilisateurs pouvaient essayer de prouver que la société basée à Menlo Park, en Californie, avait tiré un profit injuste et violé leur vie privée.

    Les efforts ultérieurs de Facebook pour persuader la Cour suprême des États-Unis de se saisir de l'affaire n'ont pas abouti.

    Selon les documents relatifs au règlement, la société a nié avoir commis des actes répréhensibles, mais a conclu un accord pour éviter les coûts et les risques d'un procès.

    Le règlement "est dans le meilleur intérêt de notre communauté et de nos actionnaires et nous sommes heureux de pouvoir dépasser ce problème", a déclaré Drew Pusateri, porte-parole de Meta, dans un courriel.

    Nom : 1644996558749.jpg
Affichages : 740
Taille : 18,2 Ko

    Le règlement couvre les utilisateurs de Facebook aux États-Unis qui, entre le 22 avril 2010 et le 26 septembre 2011, ont visité des sites Web non Facebook qui affichaient le bouton "J'aime" de Facebook.

    Les avocats des plaignants prévoient de réclamer des frais de justice à hauteur de 26,1 millions de dollars, soit 29 %, sur le fonds de règlement. L'action en justice a débuté en février 2012.

    Facebook a fait face à d'autres plaintes relatives à la protection de la vie privée.

    En juillet 2019, l'entreprise a accepté de renforcer ses mesures de protection de la vie privée dans le cadre d'un accord conclu avec la Federal Trade Commission des États-Unis, qui prévoyait également une amende de 5 milliards de dollars.

    Lundi, le procureur général du Texas a intenté une action en justice contre Meta, affirmant qu'elle avait collecté des données de reconnaissance faciale sans l'autorisation des utilisateurs. en savoir plus

    L'affaire est la suivante : In re : Facebook Internet Tracking Litigation, U.S. District Court, Northern District of California, No. 12-md-02314.

    Source : Cour de district des États-Unis, district nord de la Californie

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Facebook, devenu Meta, vient d'être frappé par son premier procès important depuis qu'une dénonciatrice a révélé une foule de documents internes, les plaignants réclament 100 milliards de dollars

    Le procès antitrust visant à démanteler Facebook Meta peut avoir lieu, selon la décision d'un juge américain, la Federal Trade Commission veut forcer Facebook à revendre Instagram et de WhatsApp

    Le procureur général du Texas poursuit Facebook pour avoir prétendument collecté des données de reconnaissance faciale, sans consentement des utilisateurs

    Des réfugiés rohingyas poursuivent Meta (Facebook) et demandent plus de 150 milliards de dollars, alléguant que le réseau social a contribué à favoriser le génocide de 10 ans au Myanmar

    Meta fait face à un recours collectif de 2,76 milliards d'euros au Royaume-Uni pour donner une compensation aux 44 millions d'utilisateurs Facebook, dont les données ont été exploitées
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 02/05/2018, 18h11
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 05/12/2017, 13h56
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 28/09/2017, 22h50
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 12/10/2016, 20h31
  5. Comment collecter les données des imprimantes via snmp?
    Par sauvezmoi dans le forum Développement
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/03/2014, 09h59

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo