IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Sécurité Discussion :

Les trois quarts des entreprises ne disposent pas d'une observabilité totale des données de connexion


Sujet :

Sécurité

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 022
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 31
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 022
    Points : 46 646
    Points
    46 646
    Par défaut Les trois quarts des entreprises ne disposent pas d'une observabilité totale des données de connexion
    74 % des entreprises ne disposent pas d'une observabilité totale des données de connexion, malgré d'importants investissements dans des outils d'observabilité, selon LogDNA

    Les données de connexion sont importantes pour des tâches telles que le suivi des performances des applications et des ressources de capacité, l'amélioration des produits et l'identification des menaces et des activités anormales.

    Mais un nouveau rapport de LogDNA, basé sur un sondage Harris auprès de plus de 200 professionnels responsables de l'observabilité et de la gestion des données de connexions, montre que 74 % des entreprises ont encore du mal à obtenir une véritable observabilité malgré des investissements substantiels dans des outils.

    L'étude révèle que deux tiers des entreprises dépensent actuellement 100 000 dollars ou plus par an pour des outils d'observabilité, et 38 % dépensent 300 000 dollars ou plus. Et si de nombreuses entreprises disposent d'au moins quatre outils dans leur arsenal, elles sont souvent insatisfaites. En fait, plus de la moitié d'entre elles déclarent ne pas être en mesure de mettre en œuvre les outils qu'elles souhaitent en raison du verrouillage des fournisseurs.

    "Il est clair que les entreprises doivent tirer davantage de valeur de leurs données d'observabilité, mais elles ont du mal à trouver des outils qui permettent à de multiples parties prenantes d'extraire facilement des informations exploitables", déclare Tucker Callaway, PDG de LogDNA.

    Nom : téléchargement (4).png
Affichages : 716
Taille : 3,7 Ko

    La frustration liée à l'observabilité provient de trois domaines clefs :
    • les outils ne sont pas faciles à utiliser (66 %),
    • la collaboration avec les collègues de plusieurs équipes est difficile (67 %)
    • les défis liés au routage des événements de sécurité (58 %).



    Dans chaque situation, les équipes déclarent passer plus de temps qu'elles ne le devraient à essayer de résoudre les problèmes.

    "L'enquête Harris Poll a révélé que les problèmes de collaboration interéquipes semblent exister dans toutes les organisations, tous les niveaux d'ancienneté, d'occupation et de taille d'entreprise s'accordant à dire qu'il s'agit d'un défi", ajoute M. Callaway. "Les équipes de développement, d'exploitation informatique, de SRE et de sécurité ont toutes besoin d'accéder aux mêmes données, mais elles en ont besoin pour des raisons différentes, et l'acheminement de ces données vers les bonnes personnes au bon moment est souvent lourd et coûteux."

    Source : LogDNA

    Et vous ?

    Trouvez-vous ce rapport pertinent ?
    Les données de connexion sont-elles disponibles pour toutes les équipes au sein de votre organisation ?
    À votre avis, quel est le niveau d'observabilité des données de connexion dans votre entreprise ? Quelles en sont les conséquences ?

    Voir aussi :

    La plateforme de Software Intelligence de Dynatrace s'enrichit d'un module Cloud Automation, les équipes de développement, DevOps et SRE peuvent ainsi améliorer les applications cloud native

    Le travail de routine occupe 44 % du temps des équipes informatiques, d'après une étude menée par Vanson Bourne pour Dynatrace
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert confirmé Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 423
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 423
    Points : 5 343
    Points
    5 343
    Par défaut
    Il s'agit exactement du travail de log4j : enregistrer les métadonnées. Nous ne vérifions pas les log puisqu'étant en télétravail, mais nous avions tous une sonde systèmes et réseaux pour la sécurité. Sécurité qui s'est faites bypasser par un script en pièce jointe. Je sais j'aurai pas dû cliquer.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 23/06/2021, 09h36
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 18/02/2021, 20h31
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 08/06/2020, 11h21
  4. Cloud : trois quarts des entreprises décident de faire machine arrière
    Par Bill Fassinou dans le forum Cloud Computing
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/11/2019, 23h36
  5. Réponses: 24
    Dernier message: 02/06/2016, 16h34

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo