Microsoft fera de Windows Terminal l'expérience de ligne de commande par défaut de Windows 11,
Windows Console Host lui cèdera sa place en 2022

Microsoft prévoit de faire de son terminal Windows l'expérience de ligne de commande par défaut dans Windows 11 l'année prochaine. Alors que Windows 11 prend actuellement en charge la définition du terminal Windows par défaut, l'émulateur de terminal par défaut a toujours été l'hôte de la console Windows. Microsoft n'a jamais officiellement pris en charge le remplacement de cet hôte de console, ce qui signifie que l'invite de commande et PowerShell s'ouvrent toujours dans l'hôte de console Windows. L'hôte de la console Windows, conhost.exe, est l'expérience utilisateur de ligne de commande d'origine de Windows. Il héberge également l'infrastructure de ligne de commande de Windows et le serveur API de la console Windows, le moteur d'entrée, le moteur de rendu, les préférences utilisateur, etc.

Au cours des dernières années, l'émulateur de terminal par défaut pour Windows était l'hôte de la console Windows, conhost.exe, ce qui signifie que des shells tels que l'invite de commande ou PowerShell s'ouvraient à l'intérieur.

Windows Terminal est apparu pour la première fois lors de l'événement Build 2019 de l'entreprise et est maintenant un outil assez pratique et personnalisable. Les fans de ligne de commande peuvent jouer avec les polices ou activer les modes pour recréer cette sensation CRT floue s'ils le souhaitent. Plus utilement, au cours des dernières années, des onglets ont été ajoutés ainsi qu'une interface utilisateur pour éviter de jouer avec les fichiers JSON pour configurer les préférences.

C’est durant sa conférence annuelle Microsoft Build dédiée aux développeurs que l’éditeur a présenté Windows Terminal 1.0, la première version stable de sa nouvelle interface de ligne de commande pour Windows conçue pour être l’emplacement central pour l’accès à des environnements tels que PowerShell, Cmd et Windows Subsystem for Linux (WSL). Elle apporte la prise en charge de plusieurs onglets aux côtés de la personnalisation pour les développeurs qui souhaitent peaufiner l'application Terminal par le biais de thèmes ou d’extensions.

Microsoft a expliqué que « Windows Terminal est une application moderne, rapide, efficace, puissante et productive pour les utilisateurs d'outils et de shells en ligne de commande comme Command Prompt, PowerShell et WSL. Ses principales caractéristiques comprennent de multiples onglets, des volets, la prise en charge des caractères Unicode et UTF-8, un moteur de rendu de texte accéléré par la GPU, ainsi que des thèmes, des styles et des configurations personnalisées ».

La responsable du programme Microsoft, Kayla Cinnamon, a expliqué :

« Un terminal par défaut est l'émulateur de terminal qui se lance par défaut lors de l'ouverture d'une application en ligne de commande. Depuis l'aube de Windows, l'émulateur de terminal par défaut a toujours été l'hôte de la console Windows, conhost.exe. Cela signifie que les shells tels que l'invite de commande et PowerShell se sont toujours ouverts dans l'hôte de la console Windows. Pendant longtemps, les utilisateurs n'ont pas pu facilement remplacer l'hôte de la console. Il y avait certainement des tiers qui ont accroché le système d'exploitation pour le rendre possible, mais il n'a jamais été vraiment pris en charge. Maintenant, nous ouvrons la fonctionnalité pour permettre à d'autres terminaux d'être définis par défaut, y compris le terminal Windows ».

Et d'expliquer plus loin :

« Sous Windows 11, vous pouvez définir Windows Terminal comme expérience par défaut. Ce paramètre se trouve à plusieurs endroits : dans la page Paramètres du développeur des paramètres Windows, dans les paramètres du terminal Windows sur la page Démarrage et dans la feuille de propriétés de l'hôte de la console Windows. »

Nom : terminal.png
Affichages : 1716
Taille : 96,1 Ko

« Au cours de 2022, nous prévoyons de faire de Windows Terminal l'expérience par défaut sur les appareils Windows 11. Nous commencerons par le programme Windows Insider et commencerons à parcourir les anneaux jusqu'à ce que nous atteignions tout le monde sous Windows 11. Nous serions ravis d'avoir vos commentaires pendant que nous y travaillons pour aider à éliminer tous les bugs et garantir que tout le monde a une excellente expérience avec Terminal ».

Windows Terminal 1.9 a été livré avec le mode Quake ! Le mode Quake vous permet d'ouvrir rapidement une nouvelle instance de Terminal depuis n'importe où dans Windows en tapant Win + `. La fenêtre Quake apparaîtra sur la moitié supérieure de votre écran et peut facilement être supprimée avec le même raccourci clavier. Si vous souhaitez personnaliser davantage la façon dont vous pouvez invoquer le Terminal, Microsoft a mis à disposition de la documentation que vous pouvez consulter pour chercher les nouvelles fonctionnalités qui ont été ajoutées pour l'invocation globale.

Windows Terminal 1.10 quant à lui vous permet de minimiser ce mode dans votre barre des tâches. Cela vous donne la possibilité d'ouvrir votre fenêtre Quake à partir de la barre d'état en plus de taper Win +`. De plus, après avoir lancé la fenêtre Quake, vous n'avez plus besoin de l'instance de Terminal parent s'exécutant dans votre barre des tâches pour ouvrir à nouveau la fenêtre Quake. Vous pouvez fermer l'instance de la barre des tâches du Terminal et avoir toujours accès à votre fenêtre Quake, car elle s'exécute au niveau de la barre des tâches.

Windows Terminal est livré avec une tonne d'actions différentes à votre disposition. La plupart d'entre elles incluent des raccourcis clavier par défaut et l'éditeur vous offre désormais la possibilité d'ajouter vos propres raccourcis clavier sans supprimer ceux qui existent déjà à l'aide de l'interface utilisateur des paramètres.

En octobre, Microsoft a livré Windows Terminal Preview 1.12. Depuis cette expérience, il était possible pour les Insiders de définir Windows Terminal comme leur expérience par défaut : « Vous pouvez désormais définir la version stable de Windows Terminal comme émulateur de terminal par défaut si vous êtes sur le canal de développement du programme Windows Insider ou Windows 11 ! Cela signifie que lorsque vous lancez une application en ligne de commande, elle se lancera automatiquement dans le terminal Windows. Vous pouvez activer le terminal Windows comme expérience par défaut en utilisant l'application des paramètres Windows ou dans les paramètres du terminal Windows ».

Nom : defaut.png
Affichages : 1657
Taille : 87,9 Ko

Depuis cette version, vous pouvez configurer votre terminal Windows pour restaurer vos onglets et volets précédents après la relance. Cela peut être activé avec "firstWindowPreference" défini sur "persistedWindowLayout" dans les paramètres globaux de votre fichier settings.json ou dans vos paramètres sur la page de démarrage.

Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
"firstWindowPreference": "persistedWindowLayout"
Nom : precedente.png
Affichages : 1639
Taille : 6,0 Ko

Windows Terminal prend désormais en charge une transparence totale sur Windows 11 ! Au lieu d'utiliser de l'acrylique, vous pouvez avoir une transparence totale, tout comme la variation de transparence disponible dans la console d'origine. Une amélioration par rapport à l'hôte de console Windows dans cette implémentation est que le texte restera opaque tandis que l'arrière-plan devient transparent. Cela vous permet de pouvoir lire l'invite de votre terminal sans perdre de contraste !

Source : Microsoft, Windows Terminal Preview 1.12

Et vous ?

Que pensez-vous de Windows Terminal ?
Quelles sont les fonctionnalités qui vous intéressent le plus ?
Quel est votre émulateur préféré de terminal sur Windows ?