MongoDB enregistre une hausse de 50 % de son chiffre d'affaires au troisième trimestre de l'exercice 2022 et dépasse les prévisions pour le prochain trimestre, pourtant les pertes augmentent dans le secteur NoSQL

La société MongoDB, spécialisée dans les bases de données NoSQL, a vu le cours de son action bondir de 15 % à la suite d'une forte augmentation de son chiffre d'affaires au troisième trimestre et de prévisions meilleures que prévu pour les trois derniers mois de son exercice financier actuel.

Les revenus pour la période se terminant le 31 octobre 2021 s'élèvent à 226,9 millions de dollars, soit une augmentation de 50 % en glissement annuel. La hausse du cours de l'action s'explique également par le fait que MongoDB prévoit des revenus de 242 millions de dollars pour son quatrième trimestre clos en janvier, contre 226 millions de dollars selon les estimations des analystes.

La forte croissance de la clientèle se poursuit également avec plus de 31 000 clients au 31 octobre 2021

Ventilée par catégorie, la société de bases de données a annoncé des revenus d'abonnement de 217,9 millions de dollars au troisième trimestre, soit une augmentation de 51 % en glissement annuel. Les revenus des services ont atteint 9,0 millions de dollars, soit une augmentation de 35 % sur la même période.

Les revenus de MongoDB Atlas ont augmenté de 84 % par rapport à l'année précédente ; 58 % des revenus totaux du troisième trimestre.

Nom : mongo db.png
Affichages : 16074
Taille : 5,1 Ko

Cependant, la société n'a pas eu que des avantages : elle a affiché des pertes nettes croissantes de 81,3 millions de dollars, contre 72,7 millions de dollars un an plus tôt, et les dirigeants ont dû répondre aux inquiétudes concernant la lenteur de la migration vers le système de base de données en tant que service Atlas de MongoDB.

Lors d'une conférence téléphonique avec les analystes, le PDG Dev Ittycheria a déclaré que le chiffre d'affaires était dû aux clients existants qui " augmentent de manière significative leur adoption de MongoDB ".

Pourtant, en réponse à une question, il a admis que les clients qui ont souscrit à la dernière version d'Atlas DBaaS étaient de nouveaux adeptes plutôt qu'une migration de clients existants. Ittycheria a ajouté que cela n'était pas dû à la différence de prix par rapport à l'itération antérieure "Enterprise Advanced".

"En termes d'augmentation de prix, en général, cela tend à être plat. Il y a peut-être une légère prime de prix, mais il n'y a pas de différence de prix significative. La croissance d'Atlas est vraiment alimentée par une transformation massive du cloud dans l'entreprise", a-t-il déclaré.

Nom : mongodb.png
Affichages : 948
Taille : 12,8 Ko

Source : MongoBD

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

MangoDB : une véritable alternative Open Source à MongoDB, un proxy open source, qui convertit les requêtes du protocole filaire de MongoDB en SQL

MongoDB lance MongoDB 5.0 et Atlas Serverless pour offrir aux développeurs des capacités de time series natives, une API à versions multiples et un resharding en direct, et les rendre plus productifs

MongoDB a annoncé la disponibilité générale de clusters multicloud pour MongoDB Atlas, pour permettre aux clients de profiter facilement du déploiement d'applications sur plusieurs clouds