Microsoft ajoute le service de financement « Acheter maintenant, payer plus tard » à son navigateur Edge,
mais pour les utilisateurs cela semble peu pertinent

Microsoft a proposé une fonctionnalité qui a fait l'objet de vives critiques, certains utilisateurs étant contrariés par le bloatware supplémentaire qui ralentit leur expérience de navigation et d'autres préoccupés par les ramifications financières potentielles sur les utilisateurs, en particulier pour ceux qui ont du mal à gérer leur crédit. Le service « Achetez maintenant, payez plus tard » représente également un vecteur d'attaque supplémentaire pour les cybercriminels, qui peuvent les exploiter par exemple pour obtenir des produits gratuits. De plus, Edge a déjà intégré des alertes de code promotionnel et de coupon, ainsi que des comparaisons de prix de produits qui s'affichent pendant que vous faites des achats en ligne. Si Microsoft a expliqué ne pas percevoir de frais pour l'utilisation de Zip, l'éditeur n'explique pas pourquoi il propose une offre que personne n'a demandée.

Ces dernières années, Edge a suscité l'intérêt d'utilisateurs attirés par la sécurité du navigateur Microsoft, en plus de fonctionnalités telles que la lecture immersive, les collections (qui enregistrent des pages Web ou des notes dans des cahiers catégorisés), des onglets verticaux et la possibilité de prendre des captures d'écran directement à partir d'une page Web.

Le mois dernier, Microsoft a présenté Buy now, pay later (BNPL) (littéralement Achetez maintenant, payez plus tard) dans Microsoft Edge qui invite les utilisateurs américains à utiliser le service de financement à court terme Zip (anciennement QuadPay) lors d'un achat sur le navigateur. L'entreprise a présenté cette fonctionnalité comme un moyen de « permettre aux acheteurs de diviser leurs achats en versements égaux, souvent sans intérêt, ce qui peut leur permettre d'obtenir leur achat à l'avance, au lieu d'avoir à attendre qu'il soit payé en totalité ».

Mei Hua de Microsoft a déclaré :

« Généralement, BNPL est proposé sur des sites Web de commerce électronique spécifiques tels que Target, Walmart. Mais maintenant, Microsoft s'associe à un tiers Zip (anciennement Quadpay) pour offrir une option de paiement BNPL au niveau du navigateur. Cela signifie que tout achat entre 35 $ et 1 000 $ que vous effectuez via Microsoft Edge peut être divisé en 4 versements sur 6 semaines. »

« En plus de la couverture, nous visons également à 1) vous rencontrer où que vous soyez. 2) simplifier le processus de demande. »

Vous rencontrer où que vous soyez

Nom : un.png
Affichages : 8846
Taille : 23,1 Ko

« Pour certains acheteurs, vous pouvez également trouver l'option BNPL dès que vous entrez dans la page de paiement. »

Nom : deux.png
Affichages : 1257
Taille : 43,3 Ko

Simplifier le processus de candidature :

« Appliquer BNPL peut prendre du temps, vous devez vous connecter avec zip à chaque fois. Avec BNPL dans Edge, vous pouvez simplement lier votre compte Microsoft à votre compte zip en un clic, puis contourner la connexion depuis le côté Zip. Cela peut accélérer le processus de demande pour vous. »

« BNPL est actuellement disponible dans les canaux Microsoft Edge Canary et Dev et sera disponible par défaut pour tous les utilisateurs dans la version 96 de Microsoft Edge. Si vous rencontrez un problème lors de l'utilisation de cette fonctionnalité, veuillez nous en informer via Microsoft Edge en appuyant sur Shift+Alt+I sur un appareil Windows ou en allant dans Paramètres et plus… > Aide et commentaires > Envoyer des commentaires ».

Edge vous donnera la possibilité de payer via Zip par défaut, que le magasin propose même l'option ou non. Sur une page de support Microsoft, la société indique que les commerçants devront en fait contacter Microsoft s'ils ne souhaitent pas que les clients utilisent le service :

« Microsoft s’engage à faire de Microsoft Edge le meilleur navigateur pour les achats. Grâce à des fonctionnalités telles que les coupons, la comparaison des prix, l’historique des prix et les évaluations et avis, Microsoft Edge aide les clients à avoir confiance dans leur achat et le prix de leur achat. Acheter maintenant, payer plus tard est une option de paiement à court terme proposée au moment de l’achat qui permet aux consommateurs de diviser le paiement des achats en versements fournis par Zip (précédemment Quadpay), un service de prêt d’une partie tierce. »

« Les performances du navigateur sont toujours au premier plan. Nous continuons à respecter notre engagement à rendre Microsoft Edge plus rapide, plus léger et plus efficace que jamais ».

Qu'en pensent les utilisateurs américains (la cible de ce service) ?

Malgré quelques réactions positives, la majorité des réponses étaient plutôt négatives.

Un utilisateur a déclaré : « Tout cela semble extrêmement inutile pour une expérience de navigation ». Et de continuer en disant :

« Je ne le veux pas. Je ne veux même pas des fonctionnalités de shopping et de découverte que vous avez tous supprimées. Ce genre de choses devrait être séparé et proposé en extensions. Je suis beaucoup plus intéressé par un navigateur rapide comme l'éclair qui utilise un minimum de ressources tout en étant sécurisé. Edge sur Mac devient de plus en plus lourd. »

« Veuillez arrêter d'activer toutes ces choses par défaut, ou au moins nous donner une option pour une expérience "de base" qui comprend les fonctionnalités de navigation de base ainsi que les améliorations de sécurité. Dans l'état actuel des choses, je passe environ 5 à 6 minutes à m'assurer que toutes les conneries supplémentaires sont désactivées chaque fois que je configure Edge sur un nouvel ordinateur ou que je passe d'un canal à l'autre ».

Un autre a déclaré :

« Vous commencez à abuser de ces intégrations et services tiers. C'est juste louche, Edge est sur le point d'être difficile à utiliser. Edge n'est pas n'importe quel navigateur aléatoire, c'est le (de plus en plus difficile à changer) navigateur par défaut du système d'exploitation de bureau le plus important au monde. Cela s'accompagne non seulement d'avantages, mais également de responsabilités envers vos utilisateurs. Ce n'est pas le bon chemin. Ne ruinez pas un bon navigateur en poussant trop loin ces saisies d'argent inutiles. Arrêtez-le avant qu'Edge ne soit assimilé à un concentré de logiciels publicitaires ».

Microsoft indique ne pas percevoir de frais « pour connecter les utilisateurs aux fournisseurs de prêts », mais comme de nombreux utilisateurs l'ont souligné, cette déclaration comporte des failles suffisamment importantes pour faire passer un camion. Une porte-parole de Microsoft a refusé de dire si l'entreprise recevait d'autres formes de rémunération.

En toute justice pour Microsoft, Edge n'est pas le seul navigateur à proposer un bloatware de cette nature. Brave, sans doute l'un des navigateurs les plus respectueux de la vie privée, propose désormais son propre portefeuille de cryptomonnaie à ses produits (apparemment pour contrer les fausses extensions de portefeuille) dans son navigateur et fournit également un support natif pour envoyer et recevoir des NFT, se connecter et interagir avec des applications distribuées connues sous le nom de DApps, ainsi qu'acheter et envoyer de la cryptomonnaie.

Zip ne fonctionne pas sur un modèle de revenus de financement à court terme typique. Il n'y a pas de taux d'intérêt. Au lieu de cela, tant que les paiements sont effectués à temps, la société facture 1 $ pour chaque versement effectué, donc dans la plupart des cas, ce serait 4 $. Ce n'est pas un mauvais prix pour des achats de 1 000 $ (le maximum Zip) ou même 100 $. Mais pour un achat de 35 $ (le minimum Zip) les frais correspondent à un taux d'intérêt de plus de 11 %.

Alors que la plupart des critiques fustigeant Microsoft se sont concentrées sur l'apparence lucrative de la fonctionnalité, le plus gros problème est le contrôle des utilisateurs et des commerçants. L'ajout de cette fonctionnalité augmente la surface d'attaque du navigateur, ce qui signifie qu'il y a plus de lignes de code potentiellement vulnérables que les pirates peuvent exploiter.

De plus, la société n'a pas encore expliqué si l'intégration de cette application dans Edge donne plus de visibilité sur les habitudes de navigation des utilisateurs. Microsoft accepte également automatiquement les marchands et exige que ceux qui ne souhaitent pas participer se désengagent rétroactivement.

Forcer tous les utilisateurs d'Edge à exécuter cette application sur leurs appareils est difficile. Zip existe en tant qu'application autonome depuis des années et il n'y a aucune raison pour que cet accord d'adhésion prenne fin.

Sources : Microsoft (1, 2)

Et vous ?

Que pensez-vous de cette fonctionnalité ?
Partagez-vous l'avis de l'utilisateur qui estime qu'elle devrait être proposée en extension au lieu d'être intégrée au navigateur ? Dans quelle mesure ?
Aimeriez-vous voir une proposition similaire en France ? Si oui, quel service préconiseriez-vous ?