IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 461
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 461
    Points : 155 302
    Points
    155 302
    Par défaut Microsoft construit de nouveaux centres de données verts dans le Wyoming, investit dans le Wifi
    Microsoft construit de nouveaux centres de données verts dans le Wyoming, investit dans le Wifi,
    l'éducation et les routes

    Microsoft étend ses services cloud avec deux nouveaux centres de données dans le Wyoming

    Un billet de blog de Microsoft a annoncé l'ouverture de deux nouveaux centres de données à Cheyenne, « bâtis avec une conception et des opérations durables à l'esprit, contribuant à l'engagement de Microsoft à être négatif en carbone ».

    C'est Sergio Loureiro, Vice President of Core Operations for Microsoft’s Datacenters, qui s'est chargé d'annoncer les intentions de Microsoft :

    « Aujourd'hui, je suis ravi de vous annoncer que nous annonçons le lancement de deux nouveaux centres de données Microsoft à Cheyenne, dans le Wyoming, l'un à Cheyenne Business Parkway et l'autre à Bison Business Park, nous permettant d'étendre et de soutenir la croissance et la demande pour nos services numériques dans notre région de centre de données du centre-ouest des États-Unis. Cheyenne héberge les services d'infrastructure cloud de Microsoft depuis 2012 et cette expansion nous permettra de continuer à fournir des services aux clients actuels et nouveaux ».

    Et d'expliquer :

    « Nous nous engageons dans des efforts importants pour la conservation de l'eau et la préservation des ressources en eau de Cheyenne est une priorité absolue pour nous. Nos centres de données actuels et nouveaux utiliseront le refroidissement adiabatique, qui utilise l'air extérieur au lieu de l'eau pour le refroidissement lorsque les températures sont inférieures à 85 degrés Fahrenheit. Ce processus utilise moins d'électricité et jusqu'à 90 % moins d'eau que les autres systèmes de refroidissement à base d'eau. Nous avons déjà investi plus de 500 000 $ en subventions de développement durable à des organisations locales qui aident à préserver l'environnement naturel du Wyoming, notamment Crow Creek Revival, qui vise à promouvoir, améliorer, restaurer et revitaliser le principal bassin hydrographique de la région. »

    « Non seulement nos centres de données seront construits dans un souci de durabilité, mais la présence de Microsoft dans le Wyoming aura également un réel impact économique et communautaire sur les résidents. Nous employons actuellement plus de 200 employés et fournisseurs dans la région et cette expansion nous permettra de créer encore plus d'emplois pour la communauté, dont plus de 700 postes pendant le pic de construction. En plus de construire des centres de données, Microsoft investit dans de nouvelles infrastructures d'approvisionnement en eau, d'égouts et de routes pour faciliter l'accès au Bison Business Park, ce qui soutiendra également la croissance de nouvelles entreprises dans le Wyoming ».

    « La croissance de l'industrie des centres de données dans le Wyoming a été menée par Microsoft et elle est en train de représenter un signe significatif de la diversification continue de notre économie. J'apprécie l'engagement de Microsoft envers le Wyoming et les remercie pour les avantages qu'ils ont apportés à plusieurs secteurs de notre économie », a déclaré le gouverneur du Wyoming, Mark Gordon. « Le gouverneur Mead a été l'inspiration pour amener le premier centre de données Microsoft dans l'État en 2012. Les incitations qui ont mis ce train en marche fonctionnent. Il s'agit d'un secteur de notre économie en croissance qui continue de prendre de l'ampleur. De plus en plus d'entreprises cherchent à s'implanter dans le Wyoming dans les années à venir ».

    « Des centres de données supplémentaires sont une grande victoire pour Cheyenne et tout le comté de Laramie », a déclaré le maire de Cheyenne, Patrick Collins. « Avec cela, il y a plus d'opportunités de haute technologie, une main-d'œuvre qualifiée et étend l'impact économique actuel de Microsoft sur notre communauté ».

    Microsoft indique que l'extension de ses capacités numériques dans le Wyoming lui permettra de répondre à la demande de clients nouveaux et existants dans la région, et nous sommes ravis de continuer à soutenir la croissance de diverses entreprises dans l'État et sommes impatients de travailler avec les dirigeants nationaux et locaux sur des initiatives qui peuvent favoriser la création d'emplois et les opportunités économiques.

    Nom : azure.png
Affichages : 707
Taille : 239,6 Ko

    Investir dans la communauté

    Grâce à Microsoft TechSpark et au programme de développement de la communauté des centres de données, l'éditeur a travaillé en étroite collaboration avec des organisations du Wyoming pour créer des solutions pouvant profiter à l'État :
    • opportunité de formation en informatique : nous nous sommes associés au ministère de l'Éducation du Wyoming pour organiser une formation continue en informatique pour plus de 30 districts scolaires à travers l'État, touchant plus de 60 000 élèves de la maternelle à la terminale. Nous collaborons également avec Code.org et l'Université du Wyoming pour renforcer la capacité de centaines d'enseignants en terminale à offrir une formation en informatique à des milliers d'apprenants à travers l'État. Le programme d'informatique du lycée TEALS de Microsoft s'est également associé à six lycées du Wyoming pour créer un enseignement informatique de haute qualité pour environ 500 élèves de Laramie, Gillette, Douglas, Casper et Buffalo ;
    • création d'emplois de qualité : Microsoft a investi plus de 500 000 $ pour créer un secteur technologique au Wyoming qui se concentre sur la création d'emplois, le développement de la main-d'œuvre et favorise la communauté des startups du Wyoming. Grâce à un accélérateur de startups, nommé « gBETA Cheyenne », nous avons aidé 15 startups du Wyoming à lever près de 3 millions de dollars en capital d'investissement pour développer leurs entreprises et leurs emplois technologiques locaux. Nous avons également parrainé des concours de startups à Laramie, Cheyenne et la réserve de Wind River pour attirer l'attention et le mentorat sur les startups en herbe du Wyoming ;
    • accroissement de l'accès à large bande : nous nous efforçons de rendre Internet plus accessible pour les communautés, ce qui ouvre la voie à encore plus d'opportunités éducatives et économiques. C'est pourquoi nous avons investi plus de 350 000 $ pour lancer le Wi-Fi gratuit dans des lieux communautaires clefs tels que le centre-ville de Cheyenne Depot, COMEA Shelter et deux bibliothèques publiques du comté de Laramie, aidant ainsi plus de 100 000 visiteurs et résidents à rester connectés chaque année. Dans le cadre du programme Airband de Microsoft, nous nous sommes également associés à Vistabeam pour fournir un accès haut débit accru à 116 600 habitants du Wyoming dans la région, y compris une population rurale de 19 000 personnes auparavant non desservie et qui n'avait pas accès au haut débit ;
    • opportunités de  : nous avons investi plus d'un million de dollars pour lancer trois programmes de perfectionnement des adultes afin de répondre aux défis du COVID-19, notamment une Microsoft Datacenter Academy au Laramie County Community College, un programme d'apprentissage en technologie avec l'Array School of Technology and Design, ainsi que le programme Upskill Wyoming. Ces opportunités offrent aux citoyens du Wyoming des bourses et des opportunités de perfectionnement qui leur permettent de rechercher des emplois éloignés et régionaux mieux rémunérés.

    Source : Microsoft
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert confirmé Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 064
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 064
    Points : 4 043
    Points
    4 043
    Par défaut
    "Négatif en carbone" ne veut pas dire "vert", surtout avec cette vaste blague qu'est la taxe carbone...

    Le refroidissement adiabatique c'est bien, mais les datacenters c'est du béton (et là on peut reparler du CO2 puisque le carbone est leur argument).

    Sans compter l'énergie nécessaire pour alimenter les serveurs. Et puis que dire de l'énergie pour le Wifi...
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  3. #3
    Membre chevronné Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Troufion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    350
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Troufion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 350
    Points : 1 914
    Points
    1 914
    Par défaut
    Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
    "Négatif en carbone" ne veut pas dire "vert"
    Je suppose que par « négatif en carbone » Microsoft veut dire qu'il va devenir transparent, et non seulement devenir neutre, ce qui n'a pas d'existence sur le plan physique, cela n'existe pas la neutralité d'un seul individu. Comprendre qu'en plus Microsoft va passer l'éponge derrière toutes leurs émissions passées. Microsoft va respirer tout le CO2 passé. Et donc Microsoft va devenir transparent, invisible. Microsoft n'aura jamais existé. Si Microsoft n'avait jamais existé ça serait pareil, parce-qu'il sera neutre sur la totalité de sa durée de vie. Ce qui est bien sûr n'importe quoi, juste un discours de greenwashing.

    La première chose à faire si Microsoft voulait être sérieux sur le changement climatique c'est d'arrêter de dire Microsoft va être neutre ou même négatif en carbone. Cela n'a pas d'existence sur le plan physique, cela n'existe pas la neutralité d'un seul individu. C'est du grand n'importe quoi, évidemment. Microsoft a besoin des terminaux, que les clients de Microsoft achètent pour pouvoir utiliser leurs services Azure, Outlook... ou installer leurs logiciels Windows, Office.. donc des tablettes, des smartphones, des ordinateurs. Faut les fabriquer (des centaines de millions d'ordinateurs et des milliards de smartphones par an). Microsoft a besoin de l'existence d'un réseau de télécommunication mondial, sinon Microsoft n'existe pas. Microsoft a besoin de millions de serveurs, à fabriquer et à faire fonctionner. Microsoft a besoin de tout ça. Et dire tout d'un coup, que Microsoft va devenir transparent pour le climat, ça revient à dire que rien de tout ça n'existe. Ça revient à dire ça, qui est évidemment une vue de l'esprit. Donc c'est un discours de communication.

    La deuxième chose à faire, si Microsoft voulait être vraiment sérieux dans son engagement contre le changement climatique est de compter ses gaz à effet de serre, c'est à dire compter son carbone sérieusement et de manière transparente en incluant toutes les émissions de gaz à effet de serre qui permettent à Microsoft d'exister, c'est à dire la fabrication des terminaux, des serveurs, du télécommunication mondial.. Et pas seulement de l'électricité.

    Le greenwashing actuel des sociétés comme Microsoft est de compter uniquement les émissions carbone de leurs consommations électriques en oubliant tout le reste. Alors que Microsoft a besoin d'un peu plus que d’électricité pour exister.

  4. #4
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 579
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 579
    Points : 17 834
    Points
    17 834
    Par défaut
    le choix du Wyoming n'est pas dû au hasard...
    c'est un état américain où il y a peu de population donc pas d'opposants écologistes

  5. #5
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 519
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 519
    Points : 1 979
    Points
    1 979
    Par défaut
    Le choix du Wyoming vient sans doute du prix de l'électricité qui est une des moins chères des états-unis grâce au charbon procurant ~90% de l'électricité de l'état, et une bonne partie des recettes fiscales.

    Vive le charbon, vive le gouverneur Matthew Hansen Mead (rep).
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 22/04/2021, 04h16
  2. Réponses: 68
    Dernier message: 15/09/2020, 16h26
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 08/03/2019, 12h33
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 26/11/2018, 01h30
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 11/06/2018, 23h53

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo