Le marché mondial du cloud computing devrait atteindre 250,04 milliards de dollars en 2021 et 791,48 milliards de dollars en 2028, avec un taux de croissance annuel de 17,9 % sur la période de prévision

La taille du marché mondial du cloud computing était de 219,00 milliards USD en 2020. L'impact du COVID-19 à l'échelle mondiale a été exceptionnel et stupéfiant, les solutions de cloud computing ayant connu une demande diversifiée dans toute la région pendant la pandémie.

Selon ces recherches, le marché mondial a affiché une croissance substantielle de 13,7 % en 2020 par rapport à la croissance annuelle moyenne des revenus au cours de la période 2017-2019. Le marché devrait atteindre 250,04 milliards de dollars US en 2021 et 791,48 milliards de dollars US en 2028, avec un taux de croissance annuel de 17,9 % au cours de la période 2021-2028.

La croissance du marché est principalement stimulée par la mise en œuvre croissante de technologies avancées telles que l'intelligence artificielle (IA), l'apprentissage automatique (ML), et la transition croissante des entreprises vers des solutions basées sur le cloud. De plus, les investissements croissants de pays tels que les États-Unis, le Royaume-Uni, la Chine, l'Inde et d'autres, dans divers projets de développement basés sur le cloud, devraient stimuler la croissance du marché.

Par exemple, en 2019, le gouvernement fédéral américain a investi environ 5,91 milliards de dollars US dans l'adoption de solutions cloud et d'autres services de migration et d'assistance cloud à travers leurs unités.

En février 2020, Snowflake a levé un financement de 479 millions USD, portant la valorisation de l'entreprise à 12,4 milliards USD, auprès de Salesforce Ventures et Dragoneer Investment Group. Ce financement aidera l'entreprise à renforcer la plateforme de données cloud de Snowflake.

Nom : cloud market.png
Affichages : 461
Taille : 9,2 Ko

Nom : cloud market.png
Affichages : 453
Taille : 19,7 Ko

Principaux acteurs du secteur

Les principaux acteurs mettent l'accent sur les solutions innovantes de cloud computing pour renforcer la concurrence.

Microsoft, Amazon Web Services, IBM, Alibaba, Oracle et Apple se concentrent sur la mise à niveau de leur portefeuille de produits existants. Ces sociétés fournissent une suite complète de services de cloud computing tels que Microsoft Azure, Google Cloud Platform (GCP), AWS Cloud, entre autres. En outre, ces entreprises développent et proposent désormais des solutions basées sur le cloud avec des technologies innovantes telles que l'IA, le ML et d'autres pour améliorer leurs produits et fournir des solutions enrichies à leurs utilisateurs.

Liste des principales entreprises présentées :
  • Amazon Web Services (AWS) (Washington, États-Unis) ;
  • Oracle (Californie, États-Unis) ;
  • IBM (New York, États-Unis) ;
  • Alibaba Group (Hangzhou, Chine) ;
  • Microsoft (Nouveau-Mexique, États-Unis) ;
  • VMware (Californie, États-Unis) ;
  • Google (Californie, États-Unis) ;
  • Rackspace Technology (Texas, États-Unis) ;
  • SAP (Walldorf, Allemagne) ;
  • Apple (Californie, États-Unis).


Source : Fortunebusinessinsights

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Les revenus de l'écosystème du cloud font un bond de 25 % pour atteindre 235 milliards de dollars au premier semestre 2021, Microsoft, Amazon, Salesforce, Dell, Google et IBM en tête des fournisseurs

Gartner : Les revenus mondiaux du cloud s'élèveront à 474 milliards de dollars en 2022, contre 408 milliards de dollars en 2021, le cloud sera la pièce maîtresse des nouvelles expériences numériques

Les dépenses mondiales liées au cloud complet atteindront 1,3 billion de dollars d'ici 2025, avec un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 16,9 %, selon IDC

Les dépenses d'infrastructure en cloud ont diminué de 2,4 % en glissement annuel au deuxième trimestre 2021, mais devraient augmenter de 12 % sur l'ensemble de l'année, selon IDC