Les entreprises de taille moyenne sont 490 % plus susceptibles d'être victimes d'une atteinte à la vie privée, à cause d'un manque de ressources et du coût élevé des expertises, en 2021 par rapport à 2019, selon Coro

Un rapport de la plateforme de sécurité Coro montre que les entreprises de taille moyenne sont largement non protégées en raison du fait qu'elles manquent de ressources, de produits coûteux et de l'expertise nécessaire pour se protéger contre les attaques croissantes.

"Alors que nous avons vu une protection de plus grande envergure développée pour les grandes entreprises, le secteur de la cybersécurité ne donne pas la priorité aux besoins des moyennes entreprises. Aujourd'hui, les entreprises en croissance restent entièrement exposées face à des cyberattaques d'un niveau véritablement sans précédent, qui augmentent rapidement non seulement en volume et en sophistication, mais aussi en portée et en létalité", déclare Guy Moskowitz, PDG de Coro. "Le marché n'a pas réussi à protéger ces entreprises essentielles, et Coro s'attaque à ce problème en offrant une protection de cybersécurité complète, de niveau entreprise, dont le prix et la conception sont spécifiquement destinés aux entreprises de taille moyenne."

L'étude, basée sur les résultats de plus de 4 000 entreprises, montre que la majorité des entreprises de taille moyenne sont dans l'ignorance lorsqu'il s'agit de détecter des attaques et complètement sans défense lorsqu'il s'agit de les parer. Les attaques de logiciels malveillants par courrier électronique ont augmenté de 154 % entre 2020 et 2021, mais seulement 1 % des entreprises de taille moyenne ont mis en place une protection contre les logiciels malveillants par courrier électronique en 2021 - et 88 % d'entre elles ont mal configuré les paramètres de protection.

Nom : coro.png
Affichages : 509
Taille : 7,0 Ko

Les chiffres sont encore pires pour les attaques moins connues telles que le phishing Wi-Fi, qui ont augmenté de 203 %. Là encore, moins d'un pour cent des entreprises de taille moyenne ont mis en place une protection contre l'hameçonnage par Wi-Fi, et celles qui le font ont un taux de mauvaise configuration de 90 %.

Il n'est donc pas surprenant que les attaques contre les organisations de taille moyenne dans chaque secteur aient augmenté d'au moins 50 pour cent entre 2020 et 2021. Les soins de santé et les transports se distinguent comme les secteurs à la croissance la plus rapide, avec des attaques augmentant de plus de 125 pour cent entre 2020 et 2021. Les attaques dans les secteurs du commerce de détail, de la fabrication et des services professionnels ont presque doublé, avec une augmentation comprise entre 86 % et 90 %.

Pour aider les entreprises à se protéger, Coro dévoile son nouveau programme Easy Upgrade, un programme de financement de la cybersécurité. Cette initiative propose des options de financement qui permettent aux entreprises actuellement sous contrat avec des solutions de sécurité existantes de passer immédiatement à la plateforme tout-en-un de Coro sans frais initiaux.

Source : Coro

Et vous ?

Que pensez-vous de ce rapport ? Le trouvez-vous pertinent ?
Que pensez-vous du programme Easy Upgrade de Coro ? Pourrait-il aider les entreprises de taille moyenne à mieux lutter contre les menaces grandissantes ?

Voir aussi :

89 % des entreprises ont subi un impact défavorable dans le délai entre la détection et l'investigation d'une cyberattaque dans le cloud, dû au manque de ressources et de temps nécessaires

Menaces persistantes avancées (APT) : à quoi s'attendre en 2022 ? les chercheurs de Kaspersky ont présenté leur vision, en démontrant comment leur environnement évoluera en 2022

Les groupes de ransomware deviennent de plus en plus sophistiqués et nombreux, le dernier trimestre a vu une augmentation de 4,5 % des vulnérabilités associées aux ransomwares, selon Ivanti