IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #41
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    913
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 913
    Points : 10 992
    Points
    10 992
    Par défaut Le réseau social TRUTH de Trump admet qu'il est basé sur Mastodon,
    Le réseau social TRUTH de Trump admet qu'il est basé sur Mastodon,
    qui avait menacé de poursuivre le site pour avoir prétendument violé sa licence open source

    Octobre 2021, l'ancien président américain Donald Trump lance TRUTH Social, sa propre plateforme de réseau social, suite à son bannissement des grandes plateformes de réseaux sociaux telles que Twitter, Facebook et Google. La plateforme de réseau social à la gloire de l'ancien président Trump est accusée de violation des conditions d'utilisation du logiciel Mastodon, la plateforme sur laquelle elle est basée. Pour éviter un procès, la plateforme de Donald Trump reconnaît discrètement que le code informatique qui alimente la plateforme provient de Mastodon.

    Le site « Truth Social » de Trump comporte désormais une section dédiée intitulée « open source », qui contient une archive Zip du code source de Mastodon. « Notre objectif est de soutenir la communauté open source, quelles que soient vos convictions politiques. C'est pourquoi le premier endroit où nous allons pour trouver des logiciels étonnants, c'est la communauté et non les "Big Tech" », ajoute le site. Truth Social a utilisé librement le code open source de Mastodon sans respecter les conditions d’utilisation de ce dernier. TRUTH Social n’avait pas mis le code à la disposition du public ni fourni aux utilisateurs une copie de la licence générale du produit : deux violations des conditions d'utilisation de Mastodon.

    Nom : truthB.png
Affichages : 52135
Taille : 149,2 Ko

    Le fondateur de Mastodon, Eugen Rochko, a déclaré que des captures d'écran du code open source de l'application TRUTH Social, partagées après qu'une série de trolls et de pirates ont eu accès à la plateforme avant sa date de sortie, ont révélé une violation apparente de l'exigence de la société selon laquelle les clients doivent partager le code et des copies de la licence générale du produit avec les utilisateurs. Rochko a indiqué que Mastodon pourrait intenter un procès pour cette violation présumée.

    Truth Social ne se conforme pas à licence AGPLv3 et qualifie sa plateforme de réseau social de « propriétaire ». Ses développeurs auraient tenté de supprimer les références qui auraient pu faire apparaître clairement le lien avec Mastodon. Ils auraient même indiqué qu'une « observation » du logo Mastodon était un bug, mais ils ont inclus des références directes à Mastodon dans le code HTML sous-jacent du site, ainsi que des similitudes visuelles évidentes. Cette stratégie de la Trump Media and Technology Group (TMTG) n'a pas été bien accueillie par la SFC, une organisation qui fait respecter les licences de logiciels libres et open source.

    « La licence traite volontairement tout le monde de manière égale (même les personnes que nous n'aimons pas ou avec lesquelles nous ne sommes pas d'accord), mais ils doivent fonctionner selon les mêmes règles des licences copyleft qui s'appliquent à tout le monde, a écrit Bradley Kuhn, dans un billet de blog. Aujourd'hui, nous avons vu le groupe Trump Media and Technology ignorer ces règles importantes qui ont été conçues pour le bien social. »

    Les premiers utilisateurs TRUTH Social n'ont pas reçu ce code source, et le Trump's Group a toujours ignoré leurs demandes très publiques à ce sujet. La Software Freedom Conservancy (SFC) exige que TMTG offre à tous ces utilisateurs l'accès au code source de TRUTH Social.« …le groupe Trump doit immédiatement mettre la source de TRUTH Social à la disposition de tous ceux qui ont utilisé le site alors qu'il était en ligne. S'ils ne le font pas dans les 30 jours, leurs droits et permissions sur le logiciel sont automatiquement et définitivement résiliés », avait déclaré Bradley Kuhn, militant du logiciel libre et directeur de la SFC.

    « Nous publions notre travail gratuitement en premier lieu parce que nous pensons que, comme nous donnons aux opérateurs de plateforme, les opérateurs de plateforme nous rendent la pareille en fournissant leurs améliorations pour nous et pour que tout le monde puisse les voir », a écrit Mastodon dans un billet de blog le mois dernier. Cependant, le site de médias sociaux de Trump avait affirmé que l'ensemble de son code source était « propriétaire » et contrôlé uniquement par TMTG. Le fondateur de Mastodon, Eugen Rochko, déclare aujourd'hui qu'il s'abstient de toute action en justice. « Nous n'avons reçu aucune communication de leur part, mais ils ont téléchargé une archive ZIP du code source, ce qui semble pour l'instant les mettre en conformité », a déclaré Rochko.

    Cependant, il semble que l'archive Zip téléchargée ne soit qu'une version rudimentaire du code source existant de Mastodon que vous pouvez déjà trouver sur GitHub. L'archive elle-même ne fait que 30 Mo. Néanmoins, Rochko a déclaré que l'archive Zip pourrait "devenir plus intéressante" une fois que Truth Social sera enfin lancé. La plateforme de réseau social pourrait arriver officiellement au cours du premier trimestre de l'année prochaine.

    Sources : Section Open Source du "réseau social Trump ", Mastodon


    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Le réseau social de Trump a 30 jours pour cesser d'enfreindre les règles de sa licence logicielle, nonobstant sa fortune à 2,1 milliards, Truth Social aurait volé la plateforme open source Mastodon

    Le réseau social TRUTH de Trump aurait violé les termes du code open source sur lesquels il est construit, plagiat, photos obscènes, usurpation d'identité, le réseau social est attaqué de toute part

    L'ancien président américain Donald Trump lance TRUTH Social, un nouveau réseau social à la gloire de Trump

    Donald Trump lance sa « plateforme de réseau social » et en fait c'est juste un blog,

    Donald Trump annonce la création de sa propre plateforme de réseau social dans deux ou trois mois, l'ex-Président américain vient avec pour objectif de « redéfinir le jeu dans ledit univers »
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #42
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    446
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 446
    Points : 1 190
    Points
    1 190
    Par défaut
    Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
    [B][SIZE=4]Vendredi, Mastodon a annoncé qu'il avait envoyé une lettre officielle à la plateforme "Truth Social" de Trump, lui demandant de se conformer à la licence de source ouverte du code informatique de Mastodon dans les 30 jours. Si Truth Social ne le fait pas, Mastodon pourrait poursuivre la plateforme pour violation du droit d'auteur, selon le fondateur de Mastodon, Eugen Rochko.

    « Nous sommes fiers de fournir un logiciel qui permet à quiconque de gérer sa propre plateforme de médias sociaux indépendamment des grandes technologies. Mais la condition à laquelle nous publions notre travail gratuitement en premier lieu est l'idée que, comme nous donnons aux opérateurs de la plateforme, les opérateurs de la plateforme nous rendent la pareille en fournissant leurs améliorations pour nous et tout le monde », écrit Mastodon dans le billet de blog.
    Formellement, je trouve qu'il s'agit d'un problème uniquement juridique, sans complexités particulières.
    Il est possible que, si la personne concernée était moins célèbre médiatiquement, on n'ai que peu entendu parler de cette affaire (même si me semble légitime de s'interroger sur les raisons qui ont poussé truth social à rendre le code propriétaire).

    Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
    [B][SIZE=4]Ce n'est pas la première fois que Mastodon doit faire face, comme le dit Rochko, à des « personnes aussi opposées à ses valeurs » qui tentent de construire au-dessus de sa plateforme open source. En 2019, Gab, un réseau social connu pour avoir été banni de presque tout en raison du nombre d'utilisateurs toxiques qu'il comptait, a décidé d'utiliser Mastodon comme backend. Mais contrairement à cette situation, où Gab n'enfreignait pas vraiment de règles (du moins en ce qui concerne son utilisation du logiciel), Truth viole l'AGPL en utilisant le code de Mastodon de manière non autorisée.
    Je trouve anormal que l'équipe d'un logiciel (et non pas d'un service) se sente obligée de se justifier parce que des personnes utilisent son logiciel dans un sens contraire aux valeurs défendu par l'équipe (ou l'éditeur). On ne demande pas à l'équipe de PHPBB de se justifier si un forum fondé sur PHPBB est contraire aux valeurs défendues par PHPBB. Pour aller plus loin, on ne demande même pas à microsoft de se justifier si un cybercriminel se sert de windows pour des activités cybercriminel. À mon sens, cela montre surtout l'emprise des réseaux sociaux centralisateurs sur les mentalités ; car dans ce cas, il s'agit de services, et un service à son mot à dire sur la façon de l'utiliser par rapport à ces propres valeurs.
    Je pense que le web se porterait mieux sans tous ces réseaux sociaux de type "service" qui le parasite (ce serait bien si tout fonctionnait comme les blogues et les forums).

    Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
    Le groupe à but non lucratif, Software Freedom Conservancy, menace également de poursuivre la plateforme de médias sociaux de Trump pour ne pas avoir respecté la licence logicielle de Mastodon. « S'ils ne le font pas dans les 30 jours, leurs droits et permissions dans le logiciel sont automatiquement et définitivement résiliés. C'est ainsi que fonctionne la disposition curative de l'AGPLv3, sans exception, même si vous êtes un magnat de l'immobilier, une star de la télé-réalité, ou même un ancien Président des États-Unis », a écrit le groupe la semaine dernière.
    Cela n'a rien à voir, mais je déteste la Software Freedom Conservancy depuis qu'elle à écrit ça : https://www.developpez.com/actu/2776...ffrey-Epstein/ . Je trouve que c'est surtout elle-même qui n'a plus de légitimité à parler au nom du logiciel libre.

  3. #43
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    473
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 473
    Points : 6 165
    Points
    6 165
    Par défaut Truth Social est en tête du classement des téléchargements d'applications gratuites d'Apple.
    Truth Social, la nouvelle application de médias sociaux de Trump, est en tête du classement des téléchargements d'applications gratuites d'Apple,
    l’application est disponible sur iOS depuis dimanche

    Truth Social, le réseau de médias sociaux développé par la société de médias de l'ancien président Donald Trump, est désormais disponible sur l'App Store iOS aux États-Unis. Reuters rapporte que l'application iOS est disponible au téléchargement depuis dimanche dernier. Le service semble s'inspirer étroitement de Twitter, qui était auparavant la plateforme de médias sociaux préférée de Trump. L'ancien président a été banni de la plateforme au début de l'année 2021, après que Twitter ait déclaré qu'il incitait à la violence à la suite de la prise d'assaut du Capitole. Truth Social était en tête du classement des téléchargements d'applications gratuites d'Apple hier matin.

    Nom : Screenshot_2022-02-23 Trump’s new social media app launches on iOS.png
Affichages : 2241
Taille : 304,1 Ko

    La plateforme, Truth Social, a fait l'objet d'un lancement en douceur dimanche dernier et de nombreux utilisateurs ont été invités à s'inscrire sur une liste d'attente. Certains qui ont essayé de s'inscrire ont signalé des problèmes lors de la création d'un compte, bien que ces problèmes soient courants dans les premières versions d'une application. En effet, certains utilisateurs qui se sont inscrits sur le site ont vu apparaître de vagues messages d'erreur « Something went wrong », tandis que d'autres ont été informés qu'ils avaient été placés sur une liste d'attente en raison d'une « demande massive ». Un journaliste du Washington Post a déclaré que son courriel de vérification n'était pas arrivé.

    Truth Social a été retardé à plusieurs reprises. Le lancement officiel était initialement prévu pour le 21 février, mais cette date a été repoussée au 31 mars. Selon certaines informations, Truth Social est en version bêta depuis décembre dernier, avec environ 500 utilisateurs sur la plateforme. L'application est un produit du Trump Media & Technology Group (TMTG), dirigé par l'ancien représentant Devin Nunes. Dans une interview accordée dimanche à Fox News, Nunes a déclaré qu'il espérait que le service sera « pleinement opérationnel » d'ici la fin du mois de mars.

    La société a prévu de s'introduire en bourse en fusionnant avec la Digital World Acquisition Corp (DWAC), une société d'acquisition à vocation spéciale, ou SPAC, dont la capitalisation boursière dépasse les 3 milliards de dollars. DWAC a révélé en décembre que deux régulateurs financiers avaient ouvert des enquêtes sur des communications avec la société de Trump avant l'annonce de la transaction. En décembre, DWAC et TMTG ont annoncé des accords pour lever 1 milliard de dollars auprès d'un groupe d'investisseurs. Mais ces fonds ne seront pas disponibles avant la clôture de la fusion. Les actions de Digital World étaient en hausse d'environ 14 % hier.

    Nom : Screenshot_2022-02-23 TA 🍊 on Twitter.png
Affichages : 2213
Taille : 110,0 Ko

    D'après les captures d'écran de la page de liste des applications de Truth Social, le design de la plateforme ressemble le plus à Twitter, l'une des plateformes de médias sociaux qui ont suspendu Trump à la suite de l'émeute du 6 janvier au Capitole. Mais au lieu des tweets, Truth Social se réfère à des messages individuels en tant que "Truth" (vérités) qui sont montrées aux utilisateurs sur un "Truth Feed" (fil de vérités). Si vous voyez une "Vérité" que vous souhaitez partager avec vos followers, vous pouvez la "ReTruth". D'autres fonctionnalités sont en cours de développement, comme la prise en charge de la messagerie directe et la vérification des utilisateurs, selon le responsable produit de la plateforme.

    La plateforme Truth Social vise à se distinguer par sa philosophie de modération du contenu, le site Web la qualifiant de « plateforme de médias sociaux "Big Tent" de l'Amérique qui encourage une conversation mondiale ouverte, libre et honnête sans discrimination de l'idéologie politique ». Même si, Nunes a tout de même déclaré à Fox Business que la société aura une modération du contenu pour s'assurer qu'elle reste un espace convivial.

    Trump et ses partisans se sont déchaînés contre les plateformes de médias sociaux grand public telles que Twitter et Facebook lorsqu'il était au pouvoir, affirmant que les plateformes discriminaient les conservateurs dans leurs pratiques de modération du contenu. Ces plateformes ont nié ces allégations et bien qu'elles aient parfois reconnu des erreurs qui ont ensuite été corrigées, elles affirment que leurs modérateurs essaient simplement de faire respecter leurs directives communautaires publiques.

    La suspension de Trump des deux plateformes vers la fin de son mandat a redonné de la vigueur à ses partisans contre ces dernières. Plusieurs applications de médias sociaux nouvelles ou moins populaires qui promettaient une approche plus souple de la modération du contenu, telles que Gettr, Parler, Gab et Rumble, le concurrent de YouTube, ont fait l'objet d'une attention accrue dans le sillage du 6 janvier 2020.

    Une approche indulgente de la modération du contenu pourrait poser des questions délicates aux distributeurs d'applications tels qu'Apple et Google, comme ce fut le cas lorsque les utilisateurs ont afflué sur Parler au lendemain de l'émeute du Capitole, appelant à la violence. Ce lancement intervient un peu moins d'un an après la précédente tentative de Donald Trump de lancer une nouvelle "plateforme". Le résultat était plus proche du format d'un blog ordinaire, qui a été fermé moins d'un mois plus tard.

    Sources : App Store, Truth social

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Le réseau social TRUTH de Trump admet qu'il est basé sur Mastodon, qui avait menacé de poursuivre le site pour avoir prétendument violé sa licence open source

    Le réseau social de Trump a 30 jours pour cesser d'enfreindre les règles de sa licence logicielle, nonobstant sa fortune à 2,1 milliards, Truth Social aurait volé la plateforme open source Mastodon

    Le réseau social TRUTH de Trump aurait violé les termes du code open source sur lesquels il est construit, plagiat, photos obscènes, usurpation d'identité, le réseau social est attaqué de toute part

    Donald Trump annonce la création de sa propre plateforme de réseau social dans deux ou trois mois, l'ex-Président américain vient avec pour objectif de « redéfinir le jeu dans ledit univers »
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #44
    Membre averti
    Homme Profil pro
    db@
    Inscrit en
    septembre 2021
    Messages
    135
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : db@

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2021
    Messages : 135
    Points : 348
    Points
    348
    Par défaut
    Ce sont tous les journalistes qui s'empressent d'installer l'application pour être courant de toutes les niaiseries qui sortent de Trump. Biden est ennuyeux à côté, trop peu de fact checking à faire quotidiennement...

  5. #45
    Membre extrêmement actif
    Femme Profil pro
    Webmarketer
    Inscrit en
    janvier 2021
    Messages
    321
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmarketer

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2021
    Messages : 321
    Points : 632
    Points
    632
    Par défaut
    J'hésite entre trouver que c'est un mouvement alarmant de plus de l'extrême droite et attendre calmement le chaos et le spectacle de merde que cela va très certainement engendrer.

  6. #46
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 726
    Points : 16 840
    Points
    16 840
    Par défaut
    Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Ça me semble très bien pour tout le monde.
    Ceux qui ne sont pas d'accord avec l'idéologie dominante pourront aller sur Truth Social, les autres pourront rester sur Twitter.
    Keith Flint 1969 - 2019

  7. #47
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 582
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 582
    Points : 31 187
    Points
    31 187
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ça me semble très bien pour tout le monde.
    Ceux qui ne sont pas d'accord avec l'idéologie dominante pourront aller sur Truth Social, les autres pourront rester sur Twitter.
    C'est d'une naïveté désarmante

  8. #48
    Membre averti
    Homme Profil pro
    db@
    Inscrit en
    septembre 2021
    Messages
    135
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : db@

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2021
    Messages : 135
    Points : 348
    Points
    348
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ça me semble très bien pour tout le monde.
    Ceux qui ne sont pas d'accord avec l'idéologie dominante pourront aller sur Truth Social, les autres pourront rester sur Twitter.
    la fameuse « vérité alternative »

  9. #49
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 726
    Points : 16 840
    Points
    16 840
    Par défaut
    Vous devriez être content puisque des gens qui ont des idées que vous n'aimez pas vont être moins actif sur Twitter.
    Des gens qui n'étaient pas d'accord avec la modération de Twitter ont créé un autre réseau social, quel est le problème là dedans ?
    Je trouve que la logique "si la solution par défaut ne te convient pas, propose ta propre solution" est bonne.

    C'est comme si les administrateurs et les modérateurs me bannissaient de ce forum et que j'allais créer mon propre forum.
    Bon sauf que dans le cas de Truth Social c'est un succès, et moi je serais tout seul, mais c'est un peu la même logique quand même.

    Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
    la fameuse « vérité alternative »
    Les détracteurs d'Assange et de Snowden disaient des choses de ce genre également…
    Keith Flint 1969 - 2019

  10. #50
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 582
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 582
    Points : 31 187
    Points
    31 187
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Des gens qui n'étaient pas d'accord avec la modération de Twitter ont créé un autre réseau social, quel est le problème là dedans ?
    Des gens ? Non, un certain Donald Trump.
    C'est parce qu'il a été viré des réseaux sociaux qu'il a fait créer le sien, sur lequel il pourra continuer à sortir tous les mensonges dont il a le secret, sans peur d'être contredit.

  11. #51
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    774
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 774
    Points : 3 286
    Points
    3 286
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Des gens ? Non, un certain Donald Trump.
    C'est parce qu'il a été viré des réseaux sociaux qu'il a fait créer le sien, sur lequel il pourra continuer à sortir tous les mensonges dont il a le secret, sans peur d'être contredit.
    si t'es pas content tu peux toi aussi crée un site escartefigue.com pour démentir ces Truth.
    les mensonges et la manipulation tous le monde en dit et en fait, aucun bord politique n'est épargné.

  12. #52
    Membre averti
    Homme Profil pro
    db@
    Inscrit en
    septembre 2021
    Messages
    135
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : db@

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2021
    Messages : 135
    Points : 348
    Points
    348
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    si t'es pas content tu peux toi aussi crée un site escartefigue.com pour démentir ces Truth.
    les mensonges et la manipulation tous le monde en dit et en fait, aucun bord politique n'est épargné.
    Entre interpréter les chiffres du chômage et crier au trucage d'une élection perdue, on n'est pas au même niveau - d'ailleurs toujours sans aucune preuve 15 mois plus tard...

  13. #53
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 582
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 582
    Points : 31 187
    Points
    31 187
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    si t'es pas content tu peux toi aussi crée un site escartefigue.com pour démentir ces Truth.
    les mensonges et la manipulation tous le monde en dit et en fait, aucun bord politique n'est épargné.
    Non, tout le monde n'en fait pas
    Avoir des opinions politiques c'est une chose, mais nier les faits en est une autre.

    À part ça, je ne suis ni content ni mécontent et créer un site n'est ni dans mes intentions, ni dans mes compétences et serait de toute façon complètement inutile : les complotistes sont hermétiques aux raisonnements rationnels, Trump l'a compris depuis bien longtemps.

  14. #54
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    774
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 774
    Points : 3 286
    Points
    3 286
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    À part ça, je ne suis ni content ni mécontent et créer un site n'est ni dans mes intentions, ni dans mes compétences et serait de toute façon complètement inutile : les complotistes sont hermétiques aux raisonnements rationnels, Trump l'a compris depuis bien longtemps.
    et bien laisse les tranquille dans leur espace de vérité, ils sont entre eux, ils sont bien, ils font pas chier les autres, bref aucun problème.

    Que d'une on interdit ces gens de s'exprimer sur les plateformes comme twitter et déjà très limite, mais si en plus on les interdits de monter leurs propre plateforme pour échanger, on tends dans une direction peu jouissive, c'est comme ça que la dictature se mets en place.

    La loi en france devient de moins en moins permissive, d’abord l'interdiction des contenus pédophile, ensuite terroriste, maintenant LREM essaye d'interdire tous "contenus haineux". Il faut dire stop et accepter un juste milieu en liberté d'expression et haine/violence en ligne.

    sinon demain ce sera toi qu'on censurera pour des motifs obscure.

  15. #55
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 582
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 582
    Points : 31 187
    Points
    31 187
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    La loi en france devient de moins en moins permissive, d’abord l'interdiction des contenus pédophile, ensuite terroriste, maintenant LREM essaye d'interdire tous "contenus haineux".
    Interdire les contenus pédophiles, terroristes, racistes, sexistes ou haineux me semble la moindre des choses.

    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Il faut dire stop
    Non !
    Votre opinion serait clairement différente si vous étiez victime de ce type de propos.

  16. #56
    Membre averti
    Homme Profil pro
    db@
    Inscrit en
    septembre 2021
    Messages
    135
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : db@

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2021
    Messages : 135
    Points : 348
    Points
    348
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    et bien laisse les tranquille dans leur espace de vérité, ils sont entre eux, ils sont bien, ils font pas chier les autres, bref aucun problème.
    C'est sûr que l'attaque du Capitol n'a eu aucun impact sur les « autres ». Laissons les tranquille.

  17. #57
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    774
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 774
    Points : 3 286
    Points
    3 286
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Interdire les contenus pédophiles, terroristes, racistes, sexistes ou haineux me semble la moindre des choses.
    Non !
    Votre opinion serait clairement différente si vous étiez victime de ce type de propos.
    Plus vous censurer, plus la frontière sera flou.
    Madame Avia avait bien expliquer notamment que dire qu'elle était grosse était un propos haineux.

    Autant sur le contenus pédophile la frontière est bien définis, autant sur la haine, c'est tous est n'importe quoi. Critiquer dieu macron pourrait être de la haine...
    Quand aux contenus terroriste, n'importe qui devrait pouvoir s'informer et voir la propagande du camp ennemie. Un esprit critique ne peut émerger en bouffant que de l'ortf tf1.

    sur le site de la propagande de l’Élysée on peut lire que Macron est fort et a les moyens de lutter contre poutine, sur spoutnik news c'est un misérable insecte, mon esprit critique me dit que spoutnik news a raison.
    chacun est libre de se faire son opinion, j'ai pas envie que bfm et elysee.fr me l'impose

    libre a vous de croire cette propagande:
    Nom : poutine.PNG
Affichages : 3909
Taille : 469,1 Ko


    C'est sûr que l'attaque du Capitol n'a eu aucun impact sur les « autres ». Laissons les tranquille.
    tous mouvement peut entrainer des violences, doit on interdire les syndicats car y'a eu des altercations entre des manifs officiel et les forces de l'ordre ?
    doit on interdire sos racisme pour avoir saccagé le meeting de zemmour ? doit on interdire metoo pour avoir montrer des boobs à la télé ?

    Pensez bien que ceux qui interdisent c'est pas vous, c'est d'autres qui n'ont pas forcément les mêmes intérêts et opinions que vous, c'est un moindre mal pour lutter contre la dictature.

  18. #58
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    446
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 446
    Points : 1 190
    Points
    1 190
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Interdire les contenus pédophiles, terroristes, racistes, sexistes ou haineux me semble la moindre des choses.
    Non seulement la frontière de ce qui est/n'est pas est flou, mais une surveillance du web est impossible, car les sites en question peuvent s’héberger dans d'autres états. Face à cela la solution est un grand pare-feu comme..........en Chine.

    Ce qui définit une dictature n'est pas la fin, mais d’abord les moyens.

  19. #59
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    446
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 446
    Points : 1 190
    Points
    1 190
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Plus vous censurer, plus la frontière sera flou.
    Madame Avia avait bien expliquer notamment que dire qu'elle était grosse était un propos haineux.

    Autant sur le contenus pédophile la frontière est bien définis, autant sur la haine, c'est tous est n'importe quoi. Critiquer dieu macron pourrait être de la haine...
    Ont peu toujours trouvé du contenu que presque tout le monde trouvera haineux. Celui-là, presque tout le monde sera d'accord pour l'interdire. Le problème, c'est quant ont interdit du contenu "à la limite", car à ce moment-là, chacun se met à tolérer le contenu "limite" de son propre camp, et à trouver plus grave l'équivalent de l'autre camp ; donc on bascule dans la loi du plus fort.

    Concernant la pédopornographie, je pense que ce que vous dites est vrai uniquement en dessous d'un certain âge. Au-dessus de 13-14 ans, la frontière de l'acceptable devient floue et dépendante des circonstances. Parler de "pédopornographie" et interdire au-dessus de cet âge devient liberticide.

    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Quand aux contenus terroriste, n'importe qui devrait pouvoir s'informer et voir la propagande du camp ennemie. Un esprit critique ne peut émerger en bouffant que de l'ortf tf1.
    Je suis d'accord ; le contenu terroriste est le contenu du camp adverse lors d'une guerre. Et je ne pense pas que beaucoup de personnes pensent du bien de la guerre...

    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    tous mouvement peut entrainer des violences, doit on interdire les syndicats car y'a eu des altercations entre des manifs officiel et les forces de l'ordre ?
    doit on interdire sos racisme pour avoir saccagé le meeting de zemmour ? doit on interdire metoo pour avoir montrer des boobs à la télé ?
    Ah non ! Çà c'est pour le camp du bien !

  20. #60
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    473
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 473
    Points : 6 165
    Points
    6 165
    Par défaut Truth Social, le réseau social de Donald Trump, est qualifié de désastre six semaines après son lancement.
    Truth Social, le réseau social de Donald Trump, est qualifié de désastre
    six semaines après son lancement

    L'application "Truth Social" qui a été lancée le 21 février dernier est en proie à des problèmes six semaines plus tard ; entre autres une liste d'attente de près de 1,5 million de personnes ne peut pas l'utiliser. Les statistiques de SensorTower, qui analysent la popularité des applications mobiles, sont sans équivoque. À sa mise en ligne fin février 2022, le réseau social de Donald Trump, Truth Social, avait connu une belle popularité. Celle-ci n'a pas duré. Quelques semaines plus tard, Truth Social a chuté à la 173e place du classement des applications les plus téléchargées. Selon SimilarWeb, c'est même pire : elle ne serait que la 7984e application la plus téléchargée au monde.

    Nom : Screenshot_2022-04-04 truth social – Recherche Google.png
Affichages : 12310
Taille : 359,9 Ko

    Plusieurs bugs techniques

    L'application Truth Social qui ressemble énormément à Twitter, s'est trouvée pendant un certain temps en tête des téléchargements de l'App Store. Mais le magasin d'applications en ligne d'Apple, a eu un certain nombre de problèmes techniques l'ont rendue inaccessible pour beaucoup d'internautes. Plusieurs raisons expliquent cela : en plus de n'être disponible qu'aux États-Unis, Truth Social ne fonctionne que sur iOS, le système d'exploitation des smartphones d'Apple. Elle n'est pas non plus opérationnelle sur navigateur web, ce qui pourrait pourtant permettre aux utilisateurs de smartphones Android de s'y rendre. « Cela a été un désastre », a déclaré Joshua Tucker, directeur du Center for Social Media and Politics de NYU.

    En outre, lors de son lancement, l'application avait rencontré un certain nombre de soucis techniques. En a résulté une longue liste d'attente pour s'y inscrire. Cette dernière ne semble aujourd'hui pas avoir évolué, comptant au moins un million et demi de personnes. Certains estiment que le plus grand problème de Truth Social est toutefois l’absence de sa star. Donald Trump n’y a toujours rien publié. Les autres grandes figures du trumpisme se contentent, elles, d’y recopier leurs messages Twitter. Dans ces conditions, difficile de convaincre leurs partisans de migrer sur un autre réseau, aussi « libre » soit-il.

    Alors que YouTube, TikTok, Instagram et Facebook font partie des 10 applications les plus téléchargées, selon Similar Web, Truth Social se situe en dehors du top 100. Les utilisateurs qui trouvent leur chemin peuvent trouver l'application un peu vide, car de nombreuses grandes voix de la droite américaine sont restées à l'écart jusqu'à présent. Une autre étude a révélé que les téléchargements avaient chuté de 95 %. Et beaucoup se sentent frustrés. « Je me suis inscrit à Truth Social il y a quelques semaines et toujours sur une liste d'attente », a déclaré mardi un utilisateur de Twitter. « Le temps que je ne sois plus sur la liste d'attente et que je passe à Truth Social réellement, Trump sera à nouveau président », a plaisanté un autre.

    Des experts déconcertés

    Le directeur général de Truth Social, Devin Nunes, a déclaré que son objectif était d'être « pleinement opérationnel » d'ici la fin mars. Mais la raison pour laquelle l'application rencontre tant de problèmes a déconcerté les experts. Certains ont pointé du doigt le partenariat de Truth Social avec Rumble, une plateforme de partage de vidéos qui ressemble un peu à YouTube. Populaire auprès des conservateurs et de l'extrême droite, Rumble était censé fournir une « épine dorsale critique » pour l'infrastructure du site.

    Mais si Truth Social a des problèmes de serveur, pourquoi a-t-il fallu si longtemps pour les résoudre ? « Cela devrait prendre quelques jours pour réparer, pas six semaines », a déclaré une source républicaine proche de Donald Trump : « Il y aura toujours des ratés au début, mais à ce stade, j'aurais pensé que cela aurait été résolu. "Personne ne semble comprendre pourquoi ».

    Deux cadres techniques clefs quittent Truth Social

    Josh Adams et Billy Boozer (les chefs de la technologie et du développement de produits de la société) ont rejoint l'entreprise l'année dernière et sont rapidement devenus des acteurs centraux dans sa tentative de construire un empire de médias sociaux. Mais moins d'un an plus tard, tous deux ont démissionné de leurs postes de direction à un moment critique pour les plans de lancement de l'application pour smartphone de la société.

    La démission de deux cadres essentiels aux efforts de lancement de l'application met en péril les progrès de l'entreprise qui tente de prouver qu'elle peut rivaliser avec les plateformes grand public comme Twitter. « Si Josh est parti... les paris sont ouverts », a déclaré l'une source anonyme au sujet du chef de la technologie Adams, le qualifiant de « cerveau » derrière la technologie de Truth Social. Boozer a également été qualifié d’avoir un rôle de leadership majeur en tant que chef de produit, dirigeant la gestion de l'infrastructure technologique, la conception et les équipes de développement.

    Les circonstances spécifiques derrière les démissions des cadres ne sont pas encore déterminés, ni s'ils ont été remplacés ou si leurs fonctions ont été réassignées. On ne sait pas non plus si Adams et Boozer travaillent toujours dans l'entreprise à un autre titre après avoir quitté leurs postes de direction. Mais ce qui est certain, c'est que leurs démissions coïncident avec les téléchargements de l'application Truth Social qui ont chuté de façon vertigineuse, passant de 866 000 installations la semaine de son lancement à 60 000 la semaine du 14 mars, selon les estimations de la société d'analyse de données Sensor Tower. La société estime que l'application Truth Social a été téléchargée 1,2 million de fois en tout, ce qui la place loin derrière les applications conservatrices rivales Parler et Gettr, avec 11,3 millions et 6,8 millions d'installations, respectivement.

    En définitive, 300 millions de dollars ont été investis dans la création de Truth Social. Le service est édité par Trump Media & Technology Group qui cherche à entrer en Bourse et aurait déjà sécurisé 1*milliard de dollars d'investissements. À ce jour, Truth Social n'est proposé que sous iOS. Outre une version Android, une version web serait peut-être utile pour doper sa popularité.

    Sources : SensorTower, Similar web (1, 2)

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Truth Social, la nouvelle application de médias sociaux de Trump, est en tête du classement des téléchargements d'applications gratuites d'Apple, l'application est disponible sur iOS depuis dimanche

    Elon Musk réfléchit sérieusement à la création d'une nouvelle plateforme de médias sociaux, a-t-il déclaré dans un tweet

    Le réseau social TRUTH de Trump aurait violé les termes du code open source sur lesquels il est construit, plagiat, photos obscènes, usurpation d'identité, le réseau social est attaqué de toute part

    Donald Trump annonce la création de sa propre plateforme de réseau social dans deux ou trois mois, l'ex-Président américain vient avec pour objectif de « redéfinir le jeu dans ledit univers »
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 12/03/2021, 17h08
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 24/10/2020, 02h43
  3. Réponses: 30
    Dernier message: 02/07/2020, 03h05
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 02/05/2017, 11h59
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 06/02/2017, 17h44

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo