IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Séoul va devenir la première ville à entrer dans le métavers.

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 467
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 467
    Points : 155 321
    Points
    155 321
    Par défaut Séoul va devenir la première ville à entrer dans le métavers.
    Facebook envisagerait de changer de nom dès la semaine prochaine,
    pour refléter son accent sur la construction du métavers

    Comme Google qui s'est placé sous Alphabet en 2015 pour montrer qu'il était devenu plus qu'un simple moteur de recherche, Facebook voudrait faire de même afin de mettre l'accent sur la construction du métavers. Il ne s'agit pas donc de remplacer le nom Facebook par un autre, mais simplement de donner un nouveau nom à la maison mère qui ferait de Facebook un simple produit parmi d'autres détenus par cette maison mère.

    Le changement de nom devrait être révélé lors de la conférence annuelle Connect de Facebook le 28 octobre, ou peut-être même plus tôt. Un changement de nom destiné à signaler l'ambition de la grande enseigne de technologie à être connu pour plus que les médias sociaux et tous les maux qui en découlent. Le changement de marque positionnerait probablement l'application Facebook comme l'un des nombreux produits d'une société mère supervisant des groupes comme Instagram, WhatsApp, Oculus, etc.

    Lundi, Facebook a annoncé qu'il embaucherait 10 000 personnes en Europe pour l'aider à construire un « métavers ». En utilisant des technologies telles que la réalité virtuelle et augmentée, Facebook prévoit de créer un plus grand sentiment de « présence virtuelle », qui imitera l'expérience d'interagir en personne. « La qualité essentielle du métavers sera la présence - le sentiment de vraiment être là avec les gens », expliquait Mark Zuckerberg en juillet sur son profil Facebook.

    Les cadres de Facebook martèlent que Facebook ne cherche pas, avec le « métavers », à construire un nouvel univers fermé, à l'image de son réseau social « aucune entreprise ne possédera ni n'exploitera le métavers ». « Comme Internet, sa caractéristique principale sera son ouverture et son interopérabilité. Pour lui donner vie, la collaboration et la coopération seront nécessaires entre les entreprises, les développeurs, les créateurs et les décideurs politiques », affirment-ils.

    Un changement de marque pourrait également servir à séparer davantage le travail futuriste sur lequel Zuckerberg se concentre de l'examen minutieux auquel Facebook est actuellement soumis pour la façon dont sa plateforme sociale fonctionne aujourd'hui. Une ancienne employée devenue dénonciatrice, Frances Haugen, a récemment divulgué une mine de documents internes accablants au Wall Street Journal et a témoigné à leur sujet devant le Congrès. Les régulateurs antitrust aux États-Unis, en Europe et ailleurs s'intéressent de près à la gestion des données faites par l'entreprise et la confiance du public dans la façon dont Facebook fait des affaires est en baisse.

    Pour compliquer les choses, alors que Facebook a fortement promu l'idée du métavers ces dernières semaines, ce n'est toujours pas un concept largement compris. Le terme a été inventé à l'origine par le romancier de science-fiction Neal Stephenson pour décrire un monde virtuel auquel les gens s'échappent d'un monde réel dystopique. Désormais, il est adopté par l'une des entreprises les plus importantes et les plus controversées au monde : elle va devoir expliquer pourquoi son propre monde virtuel vaut la peine d'être développé.

    Facebook n'est pas la première entreprise technologique bien connue à changer de nom au fur et à mesure que ses ambitions se développent. En 2015, Google s'est entièrement réorganisé sous une société holding appelée Alphabet, en partie pour signaler qu'il n'était plus seulement un moteur de recherche, mais un conglomérat tentaculaire avec des entreprises fabriquant des voitures sans conducteur et des technologies de la santé. Et Snapchat a été renommé Snap Inc. en 2016, la même année où il a commencé à s'appeler une « société d'appareils photo » et a lancé sa première paire de lunettes de vue Spectacles.

    La société devrait annoncer ses résultats du troisième trimestre le 25 octobre. Malgré les scandales, les actions Facebook ont augmenté d'environ 24 % depuis le début de l'année.

    Nom : facebook logo.png
Affichages : 2530
Taille : 5,7 Ko

    Métavers, qu'est-ce que c'est ?

    Le concept de métavers devient rapidement un mot à la mode dans le domaine de la technologie et des affaires. Mais qu'est-ce que ça veut dire ?

    Métavers est un terme large. Il fait généralement référence à des environnements de monde virtuel partagés auxquels les gens peuvent accéder via Internet. Le terme peut désigner des espaces numériques rendus plus vivants par l'utilisation de la réalité virtuelle (VR) ou de la réalité augmentée (AR). Certaines personnes utilisent également le mot métavers pour décrire les mondes de jeu, dans lesquels les utilisateurs ont un personnage qui peut se promener et interagir avec d'autres joueurs.

    Il existe également un type spécifique de métavers qui utilise la technologie blockchain. Dans ceux-ci, les utilisateurs peuvent acheter des terrains virtuels et d'autres actifs numériques à l'aide de cryptomonnaies.

    De nombreux livres et films de science-fiction se déroulent dans des métavers à part entière (des mondes numériques alternatifs qui ne se distinguent pas du monde physique réel). Mais cela reste de la fiction. Actuellement, la plupart des espaces virtuels ressemblent plus à l'intérieur d'un jeu vidéo qu'à la vraie vie.

    Les fans du métavers y voient la prochaine étape du développement d'Internet.

    À l'heure actuelle, les gens interagissent entre eux en ligne en se rendant sur des sites Web tels que des plateformes de médias sociaux ou en utilisant des applications de messagerie. L'idée du métavers est qu'il créera de nouveaux espaces en ligne dans lesquels les interactions des personnes peuvent être plus multidimensionnelles, où les utilisateurs peuvent s'immerger dans le contenu numérique plutôt que de simplement le visualiser.

    L’intérêt accru pour le métavers peut être vu comme le résultat de la pandémie de COVID-19. Alors que de plus en plus de personnes ont commencé à travailler et à aller à l'école à distance, il y a eu une demande croissante de moyens de rendre l'interaction en ligne plus réaliste.

    L'idée du métavers suscite beaucoup d'intérêt de la part des investisseurs et des entreprises qui souhaitent faire partie de la prochaine grande innovation.

    Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a déclaré en juillet que l'entreprise essaierait de passer d'une entreprise de médias sociaux à une entreprise métavers au cours des cinq prochaines années environ. En août, Facebook a lancé le test bêta de l'application Horizon Workrooms que Facebook considère comme une première étape vers la construction de son métavers.

    Le terme est populaire dans la Silicon Valley, Microsoft ayant également mentionné la convergence des mondes numérique et physique.

    Lors de son combat contre Apple, Epic n'a pas hésité à indiquer que se décrire comme un métavers en évolution avec Fortnite : « Fortnite est plus qu'un simple jeu. C'est une communauté intensément sociale dont la valeur pour ses utilisateurs dépend en grande partie de la capacité à se connecter avec d'autres utilisateurs. Epic a construit une communauté sur laquelle les gens comptent. En supprimant Fortnite de l'App Store, Apple a séparé des millions d'utilisateurs de leurs amis et de leur famille dans la communauté Fortnite, qui dépend entièrement de la connectivité(...). La suppression de Fortnite d'iOS entrave également considérablement une initiative Epic majeure - faire de Fortnite un ‘métavers’ à part entière, un espace virtuel interactif persistant et polyvalent. Un dommage comme celui-ci à l'application phare d'Epic ne peut pas être calculé en dommages-intérêts ».

    Les musiciens peuvent faire des concerts virtuels sur cette plateforme. Par exemple, en septembre, des millions de personnes ont regardé la chanteuse Ariana Grande se produire virtuellement à Fortnite, a déclaré Epic Games.

    Et vous ?

    Changer de nom pourrait-il être efficace pour faire oublier tous les scandales liés à Facebook ?

    Voir aussi :

    Facebook encourage les discours de haine pour gagner de l'argent, selon une lanceuse d'alerte, qui a publié des informations qu'elle a pu glaner durant son passage au sein de l'entreprise
    La dénonciatrice de Facebook demande au Sénat de tenir les réseaux sociaux pour responsables de leurs algorithmes en modifiant l'article 230 de la Communications Decency Act
    La lanceuse d'alerte de Facebook estime que la société fait trop peu pour protéger les utilisateurs, la plupart des gens sont d'accord et estiment qu'une action du Congrès est nécessaire
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    76
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 76
    Points : 195
    Points
    195
    Par défaut
    Changer de nom pourrait-il être efficace pour faire oublier tous les scandales liés à Facebook ?
    Pour ma part, non surement pas.
    Je pense qu'ils se dépêchent de "saucissonner" la boutique et ainsi échapper à un éventuel démantèlement légal, subi...
    Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi, je vous dirai comment vous en passer...
    Coluche

  3. #3
    Membre éclairé

    Homme Profil pro
    Retraite
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    391
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 70
    Localisation : France, Aude (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraite

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 391
    Points : 878
    Points
    878
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Le monde est déjà très individualiste, métavers à part quelques cas, je ne vois aucun intérêt, la relation humaine passe par le non dit, les sensations, un tas d'informations que la réalité virtuelle ne projette pas, et puis si une nana vous suffit virtuellement, moi pas mdrrrrr , et les copains pour partir en vadrouille sur une bonne moto ça ne se remplace pas, j'aime l'informatique, mais de là à me soustraire à la réalité quotidienne NON , en plus que déjà nos gouvernants nous privent de libertés et nous matraquent d'impôts divers, alors fuir à la place de se défendre... non non je ne vois pas l'intérêt.

  4. #4
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    janvier 2017
    Messages
    12
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2017
    Messages : 12
    Points : 30
    Points
    30
    Par défaut
    En quoi les soit disant scandales ont-ils eu un impact sur Facebook?

    « La qualité essentielle du métavers sera la présence - le sentiment de vraiment être là avec les gens »

    Il me semble que des gens ont fait des fortunes sur Minitel grâce à "ce sentiment d'être là avec les gens" même si à l'autre bout c'était du fake. Il n'y a jamais eu besoin de beaucoup de technologie pour que les gens s'y croient...

  5. #5
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    3 058
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 3 058
    Points : 4 386
    Points
    4 386
    Par défaut
    Bonjour

    Facebook envisagerait de changer de nom dès la semaine prochaine, pour refléter son accent sur la construction du métavers

    Changer de nom pourrait-il être efficace pour faire oublier tous les scandales liés à Facebook ?
    1) Le changement de nom de Facebook (la holding) est juridique, cela ne change pas grand chose au service/produit final. Comme la holding Google devenu Alphabet ...

    2) C'est aussi pour échapper à d'éventuelle procès ...

    3) Le métavers proposé par facebook est étrangement ... une pale copie de Second Life : https://secondlife.com/ , https://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Life . Financée en son temps par Google.

    4) Dystopie ou Uchronie , Facebook essaye de récrire l'histoire d'un concept déjà existant ?

    5) Rien ne vaut un bon "vieux" Les Sims / Les Sims 2 de EA (Electronic Arts)

  6. #6
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 467
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 467
    Points : 155 321
    Points
    155 321
    Par défaut Facebook change de nom et s'appelle désormais Meta, pour marquer son ambition de développer le métavers
    Facebook change de nom et s'appelle désormais Meta, pour marquer son ambition de développer le métavers.
    L'entreprise dispose désormais d'un nouveau logo

    L'annonce a été faite durant l'édition 2021 de la Facebook Connect. Comme Google l'avait fait auparavant en présentant Alphabet, Meta est la maison-mère de différentes entreprises dont Facebook, WhatsApp, Instagram, Messenger et Oculus. « Notre marque était trop liée à un seul de nos services et ne reflétait pas tout ce que nous faisons », a expliqué le PDG du groupe. « Ce nouveau nom marque notre nouvel objectif : aider à donner vie au métaverse. »

    Nom : meta.gif
Affichages : 4377
Taille : 1,88 Mo

    Le projet, en développement dans le département Facebook Reality Labs (qui s'occupe des technologies de réalité augmentée, virtuelle et mixte), compte actuellement 10 000 salariés aux États-Unis. Facebook a annoncé le recrutement dans les cinq prochaines années de 10 000 ingénieurs et développeurs supplémentaires en Europe. Un projet pour lequel Facebook a réservé 10 milliards de dollars rien que pour 2021, une addition qui sera donc plus salée les années à venir.

    Lors du discours d’ouverture de Facebook Connect, Mark Zuckerberg et d’autres cadres de l'entreprise ont parlé d'Horizon, le nom que donne l’entreprise au métavers qu’elle est en train de créer.

    Selon eux, Horizon va révolutionner notre quotidien, du travail au divertissement, en passant par le sport. Aussi, plusieurs usages du métavers ont été montrés, comme pouvoir jouer à des jeux, se retrouver entre amis, assister à des évènements virtuels, faire du sport, ou même travailler.

    « On utilisera sûrement des avatars hyper réalistes pour le monde du travail, mais aussi d'autres plus cartoons voire totalement fantaisistes pour d'autres activités », a noté le PDG. « Les avatars deviendront aussi communs que les photos de profil aujourd'hui, mais ils produiront des interactions beaucoup plus riches grâce aux expressions faciales et au langage du corps ». Les utilisateurs pourront également habiller leurs avatars grâce à des objets virtuels qu'ils pourraient acquérir.

    Facebook engage une manœuvre de distraction pour certains

    Une ancienne employée devenue dénonciatrice, Frances Haugen, a récemment divulgué une mine de documents internes accablants au Wall Street Journal et a témoigné à leur sujet devant le Congrès. Les régulateurs antitrust aux États-Unis, en Europe et ailleurs s'intéressent de près à la gestion des données faites par l'entreprise et la confiance du public dans la façon dont Facebook fait des affaires est en baisse.

    Aussi, ce changement de nom est interprété comme une manœuvre de distraction par les critiques du groupe californien, empêtré dans les scandales et controverses.

    « Facebook pense qu’un nouveau nom de marque peut l’aider à éviter le sujet », a indiqué la semaine dernière The Real Facebook Oversight Board, une organisation non gouvernementale d’activistes anti-Facebook.

    Pour compliquer les choses, alors que Facebook a fortement promu l'idée du métavers ces dernières semaines, ce n'est toujours pas un concept largement compris. Le terme a été inventé à l'origine par le romancier de science-fiction Neal Stephenson pour décrire un monde virtuel auquel les gens s'échappent d'un monde réel dystopique. Désormais, il est adopté par l'une des entreprises les plus importantes et les plus controversées au monde : elle va devoir expliquer pourquoi son propre monde virtuel vaut la peine d'être développé.

    Nom : horizon.png
Affichages : 3220
Taille : 547,2 Ko
    Horizon Workrooms est une salle de réunion virtuelle collaborative

    Message de Mark Zuckerberg

    « Nous sommes au début du prochain chapitre d'Internet, et c'est aussi le prochain chapitre de notre entreprise. »

    « Au cours des dernières décennies, la technologie a donné aux gens le pouvoir de se connecter et de s'exprimer plus naturellement. Quand j'ai commencé Facebook, nous tapions principalement du texte sur des sites Web. Lorsque nous avons eu des téléphones avec des caméras, Internet est devenu plus visuel et mobile. À mesure que les connexions devenaient plus rapides, la vidéo est devenue un moyen plus riche de partager des expériences. Nous sommes passés du desktop pour aller sur le Web au mobile ; du texte aux photos en passant par la vidéo. Mais ce n'est pas la ligne d'arrivée. »

    « La prochaine plateforme sera encore plus immersive - un Internet incarné où vous faites partie de l'expérience, vous n'êtes plus seulement un spectateur. Nous appelons cela le métavers et il touchera tous les produits que nous construisons. »

    « La qualité déterminante du métavers sera un sentiment de présence – comme si vous étiez juste là avec une autre personne ou à un autre endroit. Se sentir vraiment présent avec une autre personne est le rêve ultime de la technologie sociale. C'est pourquoi nous nous concentrons sur cette construction. »

    « Dans le métavers, vous pourrez faire presque tout ce que vous pouvez imaginer — être avec vos amis et votre famille, travailler, apprendre, jouer, faire du shopping, créer — ainsi que des expériences complètement nouvelles qui ne correspondent pas vraiment à notre façon de penser à propos des ordinateurs ou téléphones aujourd'hui. Nous avons fait un film qui explore comment vous pourriez un jour utiliser le métavers. »

    « Dans ce futur, vous pourrez vous téléporter instantanément sous forme d'hologramme pour être au bureau sans vous déplacer, à un concert entre amis, ou dans le salon de vos parents pour vous rattraper. Cela ouvrira plus d'opportunités, peu importe où vous vivez. Vous pourrez consacrer plus de temps à ce qui compte pour vous, réduire le temps de circulation et réduire votre empreinte carbone. »

    « Pensez au nombre de choses physiques que vous possédez aujourd'hui et qui pourraient n'être que des hologrammes dans le futur. Votre téléviseur, votre configuration de travail parfaite avec plusieurs moniteurs, vos jeux de société et plus encore - au lieu d'objets physiques assemblés dans des usines, ce seront des hologrammes conçus par des créateurs du monde entier. »

    « Vous traverserez ces expériences sur différents appareils*: des lunettes de réalité augmentée pour rester présent dans le monde physique, la réalité virtuelle pour être complètement immergé et des téléphones et des ordinateurs pour accéder aux plateformes existantes. Il ne s'agit pas de passer plus de temps sur les écrans ; il s'agit d'améliorer le temps que nous passons déjà. »

    Nos rôles et responsabilités

    « Le métavers ne sera pas créé par une seule entreprise. Il sera construit par des créateurs et des développeurs créant de nouvelles expériences et des objets numériques interopérables et débloquant une économie créative massivement plus importante que celle limitée par les plateformes actuelles et leurs politiques. »

    « Notre rôle dans ce voyage est d'accélérer le développement des technologies fondamentales, des plateformes sociales et des outils créatifs pour donner vie au métavers, et de tisser ces technologies à travers nos applications de médias sociaux. Nous pensons que le métavers peut permettre de meilleures expériences sociales que tout ce qui existe aujourd'hui, et nous consacrerons notre énergie à aider à réaliser son potentiel.

    « Comme je l'ai écrit dans la lettre de notre fondateur d'origine : "nous ne construisons pas de services pour gagner de l'argent ; nous gagnons de l'argent pour créer de meilleurs services". »

    « Cette approche nous a bien servi. Nous avons construit notre entreprise pour soutenir des investissements très importants et à long terme afin de créer de meilleurs services, et c'est ce que nous prévoyons de faire ici. »

    « Les cinq dernières années ont été une leçon d'humilité pour moi et notre entreprise à bien des égards. L'une des principales leçons que j'ai apprises est que créer des produits que les gens aiment ne suffit pas. »

    « Je comprends mieux que l'histoire d'Internet n'est pas simple. Chaque chapitre apporte de nouvelles voix et de nouvelles idées, mais aussi de nouveaux défis, risques et perturbations des intérêts établis. Nous devrons travailler ensemble, dès le début, pour donner vie à la meilleure version possible de cet avenir. »

    « La confidentialité et la sécurité doivent être intégrées dans le métavers dès le premier jour. Il en va de même des normes ouvertes et de l'interopérabilité. Cela nécessitera non seulement un nouveau travail technique – comme le soutien aux projets de crypto et NFT dans la communauté – mais aussi de nouvelles formes de gouvernance. Surtout, nous devons aider à construire des écosystèmes afin que davantage de personnes aient un intérêt dans l'avenir et puissent en bénéficier non seulement en tant que consommateurs, mais aussi en tant que créateurs. »

    « Cette période a également été une leçon d'humilité, car aussi grande qu'une entreprise que nous sommes, nous avons également appris ce que c'est que de construire sur d'autres plateformes. Vivre sous leurs règles a profondément façonné mon point de vue sur l'industrie de la technologie. J'en suis venu à croire que le manque de choix pour les consommateurs et les frais élevés pour les développeurs étouffent l'innovation et freinent l'économie d'Internet. »

    « Nous avons essayé d'adopter une approche différente. Nous voulons que nos services soient accessibles au plus grand nombre, ce qui signifie travailler pour qu'ils coûtent moins cher, pas plus. Nos applications mobiles sont gratuites. Notre modèle d'annonces est conçu pour offrir aux entreprises les prix les plus bas. Nos outils de commerce sont disponibles avec des frais modestes. En conséquence, des milliards de personnes aiment nos services et des centaines de millions d'entreprises font confiance à nos outils. »

    « C'est l'approche que nous voulons apporter pour aider à construire le métavers. Nous prévoyons de vendre nos appareils à bas prix ou les subventionner pour les rendre accessibles à plus de personnes. Nous continuerons à prendre en charge le chargement latéral et le streaming à partir de PC afin que les gens aient le choix, plutôt que de les forcer à utiliser le Quest Store pour trouver des applications ou atteindre des clients. Et nous nous efforcerons d'offrir des services aux développeurs et aux créateurs avec des frais bas dans autant de cas que possible afin de maximiser l'économie créative globale. Cependant, nous devrons nous assurer de ne pas perdre trop d'argent en cours de route. »

    « Notre espoir est qu'au cours de la prochaine décennie, le métavers atteindra un milliard de personnes, hébergera des centaines de milliards de dollars de commerce numérique et soutiendra des emplois pour des millions de créateurs et de développeurs. »

    Qui sommes nous ?

    « Alors que nous entamons ce prochain chapitre, j'ai beaucoup réfléchi à ce que cela signifie pour notre entreprise et notre identité. »

    « Nous sommes une entreprise qui se concentre sur la connexion des personnes. Alors que la plupart des entreprises technologiques se concentrent sur la façon dont les gens interagissent avec la technologie, nous nous sommes toujours concentrés sur la création de technologies afin que les gens puissent interagir les uns avec les autres. »

    « Aujourd'hui, nous sommes considérés comme une entreprise de médias sociaux. Facebook est l'un des produits technologiques les plus utilisés dans l'histoire du monde. C'est une marque emblématique des réseaux sociaux. »

    « La création d'applications sociales sera toujours importante pour nous, et il y a beaucoup plus à créer. Mais de plus en plus, ce n'est pas tout ce que nous faisons. Dans notre ADN, nous construisons la technologie pour rassembler les gens. Le métavers est la prochaine frontière pour connecter les gens, tout comme les réseaux sociaux l'étaient lorsque nous avons commencé. »

    « À l'heure actuelle, notre marque est si étroitement liée à un produit qu'elle ne peut pas représenter tout ce que nous faisons aujourd'hui, et encore moins à l'avenir. Au fil du temps, j'espère que nous serons perçus comme une entreprise métavers, et je veux ancrer notre travail et notre identité sur ce vers quoi nous aspirons. »

    « Nous venons d'annoncer que nous apportons un changement fondamental à notre entreprise. Nous examinons et rendons compte maintenant de nos activités en tant que deux segments différents*: un pour notre famille d'applications et un pour notre travail sur les futures plateformes. Notre travail sur le métavers n'est pas seulement l'un de ces segments. Le métavers englobe à la fois les expériences sociales et la technologie future. Alors que nous élargissons notre vision, il est temps pour nous d'adopter une nouvelle marque. »

    « Pour refléter qui nous sommes et l'avenir que nous espérons construire, je suis fier de partager que notre entreprise est désormais Meta. »

    « Notre mission reste la même - il s'agit toujours de rassembler les gens. Nos applications et leurs marques ne changent pas non plus. Nous sommes toujours l'entreprise qui conçoit la technologie autour des personnes. »

    « Mais tous nos produits, y compris nos applications, partagent désormais une nouvelle vision*: aider à donner vie au métavers. Et maintenant, nous avons un nom qui reflète l'étendue de ce que nous faisons. »

    « Désormais, nous serons orienté metavers-first, pas Facebook-first. Cela signifie qu'au fil du temps, vous n'aurez plus besoin d'un compte Facebook pour utiliser nos autres services. Alors que notre nouvelle marque commence à apparaître dans nos produits, j'espère que les gens du monde entier connaîtront la marque Meta et l'avenir que nous défendons. »

    « J'étudiais les classiques, et le mot "méta" vient du mot grec qui signifie "au-delà". Pour moi, cela symbolise qu'il y a toujours plus à construire, et qu'il y a toujours un prochain chapitre à l'histoire. La nôtre est une histoire qui a commencé dans un dortoir et s'est développée au-delà de tout ce que nous imaginions ; dans une famille d'applications que les gens utilisent pour se connecter les uns aux autres, pour trouver leur voix et pour démarrer des entreprises, des communautés et des mouvements qui ont changé le monde. »

    « Je suis fier de ce que nous avons construit jusqu'à présent, et je suis enthousiasmé par ce qui va suivre - alors que nous allons au-delà de ce qui est possible aujourd'hui, au-delà des contraintes des écrans, au-delà des limites de la distance et de la physique, et vers un avenir où tout le monde peut être présent les uns avec les autres, créer de nouvelles opportunités et expérimenter de nouvelles choses. C'est un avenir qui est au-delà de toute entreprise et qui sera fait par nous tous. »

    « Nous avons construit des choses qui ont rapproché les gens de nouvelles façons. Nous avons appris en luttant contre des problèmes sociaux difficiles et en vivant sous des plateformes fermées. Il est maintenant temps de prendre tout ce que nous avons appris et d'aider à construire le prochain chapitre. »

    « Je consacre notre énergie à cela, plus que toute autre entreprise dans le monde. Si c'est l'avenir que vous voulez voir, j'espère que vous vous joindrez à nous. L'avenir va être au-delà de tout ce que nous pouvons imaginer ».

    Sources : Keynote, lettre du fondateur de Méta

    Voir aussi :

    Facebook encourage les discours de haine pour gagner de l'argent, selon une lanceuse d'alerte, qui a publié des informations qu'elle a pu glaner durant son passage au sein de l'entreprise
    La dénonciatrice de Facebook demande au Sénat de tenir les réseaux sociaux pour responsables de leurs algorithmes en modifiant l'article 230 de la Communications Decency Act
    La lanceuse d'alerte de Facebook estime que la société fait trop peu pour protéger les utilisateurs, la plupart des gens sont d'accord et estiment qu'une action du Congrès est nécessaire
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #7
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Responsable informatique, développeur tout-terrain
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    928
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable informatique, développeur tout-terrain
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 928
    Points : 4 652
    Points
    4 652
    Par défaut
    Le "Metavers", ce ne serait pas une nouvelle façon pour Facebook d’empiéter un peu plus sur la vie privée des fois ?

    Sinon ça déchire le nouveau logo :

    Nom : ScreenHunter 05.png
Affichages : 2874
Taille : 20,3 Ko

    C'est vendredi on se laisse un peu aller !!!!


  8. #8
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Data
    Inscrit en
    octobre 2021
    Messages
    28
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Data

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2021
    Messages : 28
    Points : 112
    Points
    112
    Par défaut
    META vie privée entre nos mains

  9. #9
    Expert éminent sénior
    Avatar de Auteur
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2004
    Messages
    7 469
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2004
    Messages : 7 469
    Points : 10 576
    Points
    10 576
    Par défaut
    Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
    Sinon ça déchire le nouveau logo :

    Nom : ScreenHunter 05.png
Affichages : 2874
Taille : 20,3 Ko

    C'est vendredi on se laisse un peu aller !!!!

    Le nouveau nom moqué que les réseaux sociaux.
    https://www.cnews.fr/vie-numerique/2...ociaux-1143612
    Celui qui me fait le plus marrer c'est Meta transformé en Feta

  10. #10
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    7 860
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 7 860
    Points : 27 496
    Points
    27 496
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    à la vitesse où ça se propage, on parlera bientôt de Métastase !

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 232
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 232
    Points : 4 625
    Points
    4 625
    Par défaut
    Les études montrent que Facebook est toxique, rends les gens dépressifs, complotistes, solitaires, et pousse au suicide, et que pendant ce temps les données sont collectées et vendues à n'importe qui.
    Sans parler du fait que plus une news est une fake news ou une news ultra complotiste, plus elle arrive dans le top de l'algo Facebook et est mise en avant, donc quand tu es sur Facebook on t'abreuve de : "la terre est plate", "la NASA n'est jamais allé sur la lune", "le dérèglement climatique est un complot des élites", "les vaccins Covid ca sert à rien", ou encore "c'est Bill Gate qui à créé la Covid avec la complicité de l'institut pasteur, qui a breveté la Covid "

    En fait meta c'est juste encore pire, c'est Facebook à la puissance 100, les gens vont y devenir encore plus névrosés, et Facebook pourra collecter encore plus de données.

    Non mais quel escroc !

    Dans les faits son machin prétendument futuriste n'est même pas aussi bien que Second life qui existe déjà depuis environ 20 ans
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  12. #12
    Membre expert
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 091
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 091
    Points : 3 414
    Points
    3 414
    Par défaut
    Mon avis, c'est que tout ça c'est du pipeau. Comme toujours découper ses activitées et les gérer sous une holding, ça sert à :
    - Montrer un signe de bonne volonté pour contrer les remarques de position dominante
    - Faciliter l'"Optimisation" fiscale.

    Google a fait la même chose avec Alphabet quand on parlait aussi de le segmenter de force (et surtout de l'exproprier) et maintenant alphabet est tranquille. En partit parce que sur les dizaines de "boites" que la holding gère, au final, il n'y en a que une ou deux de bénéficiaires....

  13. #13
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    890
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 31
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 890
    Points : 46 329
    Points
    46 329
    Par défaut Le métaverse de Facebook peut être toxique pour la société humaine, selon Eric Schmidt, l'ex-PDG de Google
    Le métaverse de Facebook pourrait être toxique pour la société humaine, ce qui reflète l'inquiétude que suscite la sécurité de l'intelligence artificielle, selon Eric Schmidt, l'ex-PDG de Google

    Eric Schmidt, l'ex-PDG de Google, laisse entendre que le métaverse de Facebook n'est certainement pas prometteur. Il exprime ses doutes et ses craintes concernant l'incertitude de la technologie de l'intelligence artificielle, pour les humains.

    Eric Schmidt, dans un entretien avec le New York Times, samedi, a énoncé ses opinions concernant l'avancée de l'intelligence artificielle et son contrôle sur presque tout.

    Il a joint son jugement à celui de ceux qui pensent que le métaverse de Facebook n'est pas convivial et peut avoir des effets toxiques sur l'humanité.

    Son point de vue sur l'intelligence artificielle est assez vague, elle peut être peu fiable et erratique comme un camarade, a-t-il répondu lorsqu'on lui a demandé son avis sur l'intelligence artificielle en tant qu'ami ou ennemi.

    Schmidt a supervisé Google de 2001 à 2011 et jusqu'à la moitié de l'année en cours, a agi en tant que président exécutif, a notifié qu'il estime que, la technologie sera partout sous peu, ce qu'il a déduit comme une menace pour la société humaine.

    La plupart des personnes qui parlent de métaverses parlent d'un monde qui sera plus attrayant que celui qui existe déjà parce qu'il satisfera chaque personne, ce qui sera une complète auto-illusion. Il a déduit dans Times, que les jours à venir ne nous apprendront à vivre que dans l'illusion.

    Les gens préféreront dévorer leur journée avec leurs lunettes VR dans le métaverse. Il a indiqué que le royaume deviendra virtuel plutôt que matériel, ce qui constitue une menace pour l'humanité.

    En outre, il a désigné l'intelligence artificielle comme un faux dieu géant qui construit des liens sociaux infirmes et toxiques.

    Nom : index.png
Affichages : 21852
Taille : 1,2 Ko

    Cependant, Schmidt n'est pas la seule personne à craindre l'avenir de la technologie de l'IA, de nombreux directeurs de sociétés technologiques l'ont également dénoncée. Musk de Tesla n'est pas non plus convaincu de la sécurité et de l'authenticité de la technologie avancée.

    Le géant technologique Facebook, maintenant Meta, a déjà été un sujet brûlant dans le monde entier depuis la fuite de documents de la société. Aujourd'hui, l'entreprise a modifié son nom en Meta et s'est déclarée prête à développer le métaverse en tant que pièce virtuelle, en encourageant les gens à communiquer numériquement et à se perfectionner. La société a travaillé dur pour présenter son objectif de métaverse afin de faire face à l'animosité et de s'en éloigner.

    Il est absurde de supposer que l'entreprise a modifié son nom en Meta pour éviter le retour de bâton qu'elle subit en raison de la fuite de documents, a déclaré Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, aux médias.

    En outre, ils préféreront être métaverse plutôt que Facebook, a-t-il déclaré lors de l'événement Oculus connect de la firme.


    Et vous ?

    Êtes-vous du même avis qu'Eric Schmidt ?
    Quelle est votre opinion sur le métaverse ?
    À votre avis, comment la plupart des gens vont-ils réagir au métaverse de Facebook ?

    Voir aussi

    Facebook change de nom et s'appelle désormais Méta. Zuckerberg espère qu'un milliard de personnes seront dans le métavers d'ici dix ans

    Facebook lance Horizon Workrooms, une nouvelle application de télétravail en réalité virtuelle, les utilisateurs du casque Oculus Quest 2 pourront tenir des réunions en tant que leur version avatar
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #14
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Data
    Inscrit en
    octobre 2021
    Messages
    28
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Data

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2021
    Messages : 28
    Points : 112
    Points
    112
    Par défaut
    Il sait de quoi il parle Eric Schmidt...

  15. #15
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    décembre 2019
    Messages
    72
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2019
    Messages : 72
    Points : 200
    Points
    200
    Par défaut
    La plupart des personnes qui parlent de métaverses parlent d'un monde qui sera plus attrayant que celui qui existe déjà parce qu'il satisfera chaque personne, ce qui sera une complète auto-illusion. Il a déduit dans Times, que les jours à venir ne nous apprendront à vivre que dans l'illusion.
    J'ai déjà tellement l'impression que c'est vrai...

  16. #16
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    septembre 2021
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2021
    Messages : 2
    Points : 6
    Points
    6
    Par défaut
    Etes-vous du même avis qu'Eric Schmidt ?
    Je ne vois pas comment on peut sensément être de l'avis contraire.

    Quelle est votre opinion sur le métaverse ?
    Une lubie de multimilliardaire déconnecté des réalités énergétiques, technologiques, sociales... Entre lui et Musk, la compétition est féroce pour déterminer qui mettra en place le plus gros gouffre à argent, entre la conquête de Mars et une version cheap de Matrix. Et c'est évidemment totalement incompatible avec la sauvegarde de l'environnement terrestre.

    A votre avis, comment la plupart des gens vont-ils réagir au métaverse de Facebook
    Je pense que les plus technophiles de nos congénères humains vont crier au génie et y verront le futur de l'humanité. Mais à mon avis, la majorité n'en auront rien à faire.

  17. #17
    Membre averti Avatar de seedbarrett
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2014
    Messages
    113
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2014
    Messages : 113
    Points : 425
    Points
    425
    Par défaut
    Citation Envoyé par Quintino Voir le message
    Entre lui et Musk, la compétition est féroce pour déterminer qui mettra en place le plus gros gouffre à argent, entre la conquête de Mars et une version cheap de Matrix.
    En voilà une bonne question. Le projet de musk est un gouffre financier bien pire je pense, le matériel est hors de prix et les risques de casse assez élevés. Pour autant, l'humanité apprendrais beaucoup plus en colonisant mars (même si c'est vraiment pas pour demain comme il aime le croire) plutôt que de refaire matrix ou sword art online. En quoi l'humanité irais mieux dans un monde VR ? Que ce monde existe, tant mieux si ça peut aider des personnes seules par exemple. Mais ça ne remplacera pas une réunion en présentiel, il suffit de voir le forcing des boites pour mettre fin au télétravail.

    Conclusion : Musk plus dépensier, mais projet de Zuckerberg encore plus inutile.

  18. #18
    Expert confirmé Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 357
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 357
    Points : 5 148
    Points
    5 148
    Par défaut
    Je pense préférer prendre un café au bar du coin.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  19. #19
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    474
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 474
    Points : 1 023
    Points
    1 023
    Par défaut Dans un autre monde
    Moi j'ai problème de synchronisation avec ma box sur une vielle connexion ADSL, cela fait des années que j'attends la fibre.
    J'ai entendu dire qu'un journaliste allemand s'est amusé à envoyer un cheval pour porter sa lettre pour voir s'il était plus rapide que.le mail et c'est le cheval qui était plus rapide.
    Je vois meme que meme les USA ont des problème de connexion entre les deux côté d'une rue (du genre 500 méga dans le coin en bas et 30 méga de l'autre côté).

    On n'a pas la même priorité Mark et moi on dirait.



    Et les gars me parlent du danger de la Metavers, mouais sérieux ... Je repense. Alors le casque c'est 300 euros (okay, juste pour chatter pourquoi pas), ensuite il faut quand meme un ordinateur récent ou assez robuste (à la porté de m'importe quel gosse ... why not, on allez 800 euros en faisant leboncoin de l'îles de France). Et surtout une putain bonne connection internet (exemple exagéré: Lien R.ed.dit ). Ben ouais pécho beaucoup de données, ça y va ...

    Maintenant le côté pratique, il faut beaucoup d'espaces physique dans ta chambre, imagine maintenance que tu dois avoir un casque par personne dans le famille. Je vois les jeunes tous les jours avec leur portables dans le métro, je suis pas sûre que c'est pour jouer à la VR. Donc pour toucher les jeunes voilà, pas malin. Comparé à un smartphone c'est difficile de voir qu'il l'utilise (en cours, dans certains endroits publiques, dans les salles d'attentes, la pause déjeuné) alors que la VR c'est trop voyant, donc le parent va pas aimé son temps sur la meta ou même les autres. Donc les horaires sont la nuit principalement et encore si tu as encore de la force.
    Non aucun jeune lambda va vraiment adopté la meta. Sans compter que avoir un mur et un sensation d'avoir un groupe ou plein de personnes autour de toi c'est pas du tout la même sensation. Troller en face d'un gars, je suis pas sûre que c'est faisable.

    Personnellement vous avez peur pour rien. J'aime la VR dans son imaginaire, mais c'est pas encore ça.

  20. #20
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 135
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 135
    Points : 45 985
    Points
    45 985
    Par défaut Facebook s'est rebaptisé Meta le mois dernier, mais une société de PC déjà appelée Meta a quelque chose à dire
    Facebook s'est rebaptisé Meta le mois dernier, mais une société de PC déjà appelée Meta a quelque chose à dire à ce sujet
    elle refuse de céder le nom pour moins de 20 millions de dollars

    Facebook poursuit un objectif précis ces dernières années : donner vie au métavers et en devenir l'un des pionniers sur le plan mondial. Il a donc changé de nom pour refléter ses ambitions et s'appelle désormais Meta. Mais ce que la société n'a pas prévu, c'est d'avoir à acheter son nouveau auprès d'une autre entité. Facebook vient de réaliser qu'il existe une entreprise de vente d'ordinateurs qui porte déjà le nom "Meta PC", et cette dernière n'envisage pas de céder son nom pour moins de 20 millions de dollars.

    Le média américain TMZ a révélé cette semaine qu'une autre société américaine a déjà déposé une demande de marque pour le nom "Meta" en août dernier. Cette société s'appelle Meta PC, et elle vend des ordinateurs, des portables, des tablettes et des logiciels. Les fondateurs Joe Darger et Zack Shutt ont déclaré à TMZ qu'ils exploitent la marque Meta PC depuis un peu plus d'un an maintenant, mais qu'ils n'ont déposé que récemment une demande de marque déposée pour la marque "Meta". Plus précisément, Meta PC, basée en Arizona, a déposé la demande d'enregistrement de la marque le 23 août.

    Nom : eds.png
Affichages : 6962
Taille : 327,9 Ko

    Le domaine d'activité de Meta PC n'est pas très éloigné de la sphère de marché du géant de la Silicon Valley. Et bien que leur marque n'ait pas encore été accordée, ils pensent avoir une longueur d'avance sur Mark Zuckerberg, qui a annoncé la semaine dernière le changement de nom de Facebook en Meta. Toutefois, Darger et Shutt ont également déclaré qu'ils sont prêts à céder la marque si Zuckerberg était prêt à payer au moins 20 millions de dollars. Les revendeurs d'ordinateurs affirment en effet que l'abandon de leur nom nécessitera une campagne de marketing coûteuse pour donner une nouvelle image à leur entreprise.

    « Nous avons créé cette société avec nos fonds propres. Lorsque nous avons appris que Facebook avait choisi le même nom, nous nous sommes évidemment inquiétés de perdre la portée organique que nous avions durement travaillé à construire », a déclaré Shutt au Guardian, ajoutant qu'ils ont "investi des sommes considérables" dans le marketing. Cependant, il semble que l'utilisation du même nom que l'entreprise de Zuckerberg n'est pas nécessairement mauvaise, car Shutt et Darger ont révélé qu'ils ont déjà vu une augmentation de 5 000 % sur leurs pages de médias sociaux depuis l'annonce de Zuckerberg en octobre.

    Une source de Meta (Facebook) a déclaré à TMZ que l'entreprise estime avoir les droits d'adopter la marque. En outre, Mark McKenna, professeur de droit à l'Université de Californie, a déclaré qu'il existe des failles juridiques qui pourraient permettre à Facebook d'acquérir le nom. « Une arme légale consiste à déposer une demande dans un autre pays et à utiliser cette date de demande pour déposer une demande aux États-Unis. Ils cherchent un petit pays dépourvu d'un système de recherche et y déposent leur demande. Ce serait un moyen pour eux d'avoir une date antérieure », a-t-il déclaré au Guardian.

    Nom : 5b07b960cb0143e4b9c0e5c4236c64ad.jpg
Affichages : 3941
Taille : 129,5 Ko

    Il ajoute que l'enregistrement d'une marque ne définit pas les droits d'une entreprise aux États-Unis. « Aux États-Unis, les droits ne sont pas créés par l'enregistrement d'une marque - les droits découlent de l'utilisation », a-t-il déclaré. Par ailleurs, les fondateurs de Meta PC ont aussi le sens de l'humour. Le compte Twitter de Meta PC a publié un mème de Zuckerberg tenant un des produits de la société et présentant son logo.

    En sus, Shutt a publié une vidéo humoristique dans laquelle il annonce le nouveau nom de Meta PC, qui s'appelle désormais "Facebook". L'annonce de Facebook sur son nouveau nom a déjà suscité une avalanche de réactions - de nombreuses personnes ridiculisant sa portée à la révélation que le mot signifie "mort" en hébreu.

    Source : Meta PC

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Pensez-vous que Mark Zuckerberg achètera le nom "Meta" ?
    Ou usera-t-il d'une ruse pour accaparer le nom comme certains le suggèrent ?

    Voir aussi

    Facebook change de nom et s'appelle désormais Méta. Zuckerberg espère qu'un milliard de personnes seront dans le métavers d'ici dix ans

    Facebook encourage les discours de haine pour gagner de l'argent, selon une lanceuse d'alerte qui a publié des informations qu'elle a pu glaner durant son passage au sein de l'entreprise

    La dénonciatrice de Facebook demande au Sénat de tenir les réseaux sociaux pour responsables de leurs algorithmes en modifiant l'article 230 de la Communications Decency Act

    La lanceuse d'alerte de Facebook estime que la société fait trop peu pour protéger les utilisateurs, la plupart des gens sont d'accord et estiment qu'une action du Congrès est nécessaire
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. [VBA] Changer le nom d'un formulaire
    Par lbourlet dans le forum Access
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/11/2004, 12h54
  2. Changer le nom du proprietaire de la table
    Par ykane dans le forum MS SQL Server
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/07/2004, 17h18
  3. TREEVIEW : Editer (changer le nom) d'un Noeud
    Par cyberlewis dans le forum Composants VCL
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/07/2004, 16h00
  4. [Repertoire] Changer le nom d'un repertoire ...
    Par Frederic dans le forum Langage
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/11/2002, 13h39
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 26/06/2002, 14h16

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo