Microsoft ouvre sa boutique Windows aux magasins d'applications tiers
les vitrines d'Epic Games et d'Amazon seront les premières à intégrer le Microsoft Store

La sortie de la version stable de Windows 11 est prévue dans quelques jours - le 5 octobre notamment - et Microsoft vient de confirmer quelques détails sur sa nouvelle boutique d'applications, qu'il met en place dans le but d'attirer davantage de développeurs. Microsoft a annoncé mardi qu'il allait autoriser Epic Games, Amazon et d'autres entreprises à intégrer leurs boutiques d'applications sur sa place de marché, offrant ainsi davantage d'options aux développeurs tiers. Il a également déclaré qu'elle ne prélèvera pas de commissions sur les revenus des développeurs d'applications lorsqu'ils gèrent leurs propres systèmes de paiement in-app.

Microsoft s'emploie à rendre attractive sa nouvelle boutique d'applications sur Windows 11, supprimant ou ajoutant de nouvelles règles en fonction des revendications de la communauté des développeurs auprès d'Apple et de Google. La place de marché remaniée devrait répondre aux besoins des clients et des développeurs en leur offrant une grande variété d'expériences. Avec Windows 11, Microsoft a ouvert sa boutique aux développeurs utilisant différents types de frameworks, de technologies de packaging et de plateformes commerciales. Le nouveau Microsoft Store devient rapidement un hub pour toutes les applications de bureau Windows.

Nom : PDP_wipe_09-28-21_alt_1920x1080.jpg
Affichages : 942
Taille : 215,2 Ko

Cela comprend les applications UWP, Win32 ou PWA. Avant le lancement de Windows 11 le 5 octobre, Microsoft a confirmé que sa nouvelle boutique d'applications sera également compatible avec les boutiques d'applications tierces comme Amazon AppStore et Epic Games Store. « Aujourd'hui, nous partageons le fait qu'Amazon et Epic Games apporteront leurs applications de vitrine au Microsoft Store au cours des prochains mois, et nous sommes impatients d'accueillir également d'autres magasins à l'avenir », a déclaré Microsoft dans un billet de blogue mardi. Giorgio Sardo, directeur général du Microsoft Store, a apporté quelques explications supplémentaires.

« Comme n'importe quelle autre application, les applications tierces de type vitrine auront une page de détails du produit - que l'on peut trouver à travers la recherche ou en naviguant - afin que les utilisateurs puissent facilement la trouver et l'installer avec la même confiance que n'importe quelle autre application dans le Microsoft Store sur Windows », a-t-il déclaré. On peut supposer que vous serez en mesure d'explorer le contenu des boutiques Epic Games et Amazon Android directement à partir du Microsoft Store, mais vous devrez créer un compte pour Epic ou Amazon pour télécharger leurs applications/jeux.

Nom : image2-1.png
Affichages : 850
Taille : 650,9 Ko

Par exemple, si vous souhaitez télécharger des applications Android à partir de la boutique Amazon, vous devrez télécharger la boutique Amazon à partir du Microsoft Store et vous connecter en utilisant votre identifiant Amazon. Pour ceux qui l'ignorent, l'intégration des applications Android de Windows 11 sera assurée par le sous-système Windows pour Android, qui sera maintenu via le Microsoft Store et les mises à jour Windows. Avec le nouveau modèle commercial que Microsoft développe avec l'arrivée de Windows 11, l'entreprise veut également s'assurer que les conditions commerciales sont équitables et contribuent à promouvoir l'innovation.

Ainsi, les développeurs peuvent également gérer leur propre méthode de paiement in-app et éviter de partager les revenus avec le géant de Redmond. Autrement dit, Microsoft laissera les développeurs conserver 100 % des revenus des applications s'ils utilisent des plateformes de paiement alternatives. La seule exception est que cela ne s'applique pas aux jeux. « Cela fait partie de l'approche "open Store for an open platform de la société" », a déclaré Microsoft dans son billet de blogue. En outre, es applications concurrentes telles que les navigateurs Opera et Yandex Browser et l'application de messagerie instantanée Discord sont désormais disponibles dans le Store.

« Microsoft fait à nouveau avancer le secteur avec Windows, qui est désormais une plateforme ouverte avec une boutique ouverte », a tweeté hier Tim Sweeney, PDG d'Epic Games en réponse à l'annonce de Microsoft. Par ailleurs, cette décision intervient alors qu'Epic et Apple sont engagés dans un conflit juridique depuis l'année dernière, alors que le créateur de "Fortnite" a essayé de contourner les frais de 30 % imposés par Apple sur certains achats in-app en lançant son propre système de paiement in-app. Les développeurs critiquent depuis longtemps les commissions d'Apple, comprises entre 15 et 30 %, sur de nombreux achats in-app.

Nom : Opera_PDP_4.6_G3.jpg
Affichages : 997
Taille : 380,9 Ko

Certains développeurs considèrent cela comme un processus de validation des applications opaque et imprévisible. L'annonce de Microsoft intervient également après que le responsable de Windows et des appareils, Panos Panay, a révélé en juin que Microsoft est ouvert à Steam et à d'autres magasins tiers. « Je veux vraiment cette expérience où vous allez au magasin, vous tapez l'application, et vous obtenez l'application que vous voulez », a déclaré Panay au mois de juin dernier. Si Steam ne figure pas encore sur la liste dans applications de la vitrine de Microsoft, il pourrait bien arriver à l'avenir.

L'engagement de Microsoft à être un "magasin ouvert pour une plateforme ouverte" permettra désormais à toute application tierce d'être répertoriée dans le Microsoft Store de Windows. Enfin, les politiques plus ouvertes de Microsoft en matière de magasin d'applications ont déjà eu un impact important sur le Microsoft Store. Des applications populaires comme Zoom, VLC, TeamViewer, Visual Studio et Visual Studio Code sont désormais toutes répertoriées dans le Microsoft Store. L'on note également la présence des PWA de Reddit, Wikipédia, TikTok, Tumblr, et plus encore.

Source : Microsoft

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Visual Studio est enfin dans le Microsoft Store sous Windows 11, l'éditeur de code Visual Studio Code est également disponible

Microsoft apporte les applications Android à Windows 11 via l'AppStore d'Amazon et s'associe à Intel pour l'implémenter par sa technologie Intel Bridge

Microsoft laissera les développeurs garder 100 % des revenus générés par leurs applications Windows 11, à moins qu'il ne s'agisse d'un jeu s'ils font appel à un système de paiement tiers

Windows 11 : une enquête indique que plus de la moitié des utilisateurs envisagent de passer à l'OS, le menu Démarrer et la prise en charge native des apps Android étant deux principaux atouts