IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 082
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 082
    Points : 45 965
    Points
    45 965
    Par défaut Les ingénieurs de Samsung proposent de "copier et coller" le cerveau humain sur des puces d'IA
    Les ingénieurs de Samsung proposent de "copier et coller" le cerveau humain sur des puces d'IA
    selon une technique qui s'apparente à une sorte de rétro-ingénierie du cerveau

    Samsung Electronics a annoncé dimanche vouloir "copier et coller" le cerveau humain sur des puces informatiques "neuromorphiques". Cette tentative de transfert de notre précieux cerveau humain sur du matériel informatique semble avoir une échéance indéterminée. Mais si le conglomérat sud-coréen y parvient, il pourrait y avoir un changement de paradigme dans le domaine de l'intelligence artificielle. De nombreuses entreprises travaillent déjà sur des procédés pour interfacer le cerveau humain et l'IA, mais la vision de Samsung insuffle une nouvelle dynamique à ce domaine.

    Reproduire le fonctionnement du cerveau humain ou reconstituer celui d'un homme vivant est une autre des hobbies des grandes entreprises technologiques. La dernière initiative dans ce sens nous vient du mégaconglomérat industriel Samsung Electronics. Le géant sud-coréen prévoit en effet de "copier-coller" la structure du cerveau humain sur des puces électroniques. L'entreprise a déclaré dans un billet de blogue dimanche que le but est de permettre aux futures puces d'accéder aux capacités du cerveau en matière de "faible consommation, d'apprentissage facile, d'adaptation à l'environnement, voire d'autonomie et de cognition".

    Nom : Neuromorphic_Chips_0926_main1.jpg
Affichages : 19022
Taille : 985,9 Ko

    Pour cela, Samsung s'est associé à l'université de Harvard. Cette annonce vient s'ajouter à un article que des chercheurs et des ingénieurs de Samsung et de Harvard ont récemment publié dans la revue Nature Electronics. Les quatre noms de l'équipe Samsung-Harvard sont les suivants : Donhee Ham et Hongkun Park, professeurs à Harvard ; Sungwoo Hwang, président et PDG de Samsung SDS ; et Kinam Kim, vice-président et PDG de Samsung Electronics. Selon les chercheurs, cette avancée pourrait servir de "raccourci" vers des systèmes d'intelligence artificielle qui se comportent comme de véritables cerveaux.

    Ils pourraient avoir notamment la flexibilité nécessaire pour apprendre de nouveaux concepts et s'adapter à des conditions changeantes. Les chercheurs pensent que l'on pourrait même voir apparaître des machines entièrement autonomes dotées d'une véritable cognition. « Le cerveau est composé d'un grand nombre de neurones, et leur carte de câblage est responsable des fonctions du cerveau. Ainsi, la connaissance de cette carte est la clé de la rétro-ingénierie du cerveau », notent les ingénieurs de Samsung. La société a annoncé qu'elle veut en réalité réaliser un concept qui est dans l'air du temps de l'IA depuis les années 80.

    Toutefois, l'équipe de recherche a précisé que l'idée des puces informatiques neuromorphiques qui imitent le fonctionnement du cerveau humain est à la fois complexe et simple. Et comme le laisse entendre la description du terme "copier-coller" de Samsung, l'objectif est de prendre les neurones et les synapses du cerveau humain et de les intégrer dans le silicium, c'est-à-dire dans des puces informatiques. Mais la mise en œuvre du système de pensée en silicium semble stupéfiante. C'est pourquoi l'équipe note que la façon la plus simple de comprendre cette technologie est de la considérer comme une ingénierie inverse du cerveau.

    De même que le cerveau stocke ses souvenirs de manière décentralisée, à travers une centaine de milliards de neurones, les puces neuromorphiques que Samsung veut mettre en place feront de même. (Il s'agit d'une manière non traditionnelle d'utiliser la puissance des ordinateurs. Contrairement aux ordinateurs conventionnels, le cerveau copié-collé de Samsung ne répartira pas les tâches de mémoire et de traitement ; il effectuera ses tâches de manière asynchrone, comme le fait le cerveau humain. Il sélectionne des "neurones et des synapses" de silicium spécifiques pour exécuter une tâche avec une efficacité maximale.)

    Si Samsung parvient à mettre en œuvre ces puces informatiques uniques, l'entreprise réduira les coûts énergétiques de l'informatique. Les systèmes informatiques actuels consomment beaucoup plus d'électricité que le cerveau humain. Un ordinateur de bureau typique peut consommer entre 200 et 400 watts par heure. Et un superordinateur ? Plus de deux millions. En revanche, un cerveau humain n'a besoin que de 12 watts, soit environ un cinquième de la consommation d'une ampoule électrique standard. En sus, les puces neuromorphiques fonctionnelles seraient à la hauteur de l'organe pensant.

    Malheureusement, il ne semble pas que Samsung ait encore tracé une voie claire pour le public. Et il semble bien que l'entreprise ait du pain sur la planche. Pour développer des puces neuromorphiques, les ingénieurs devront renoncer aux algorithmes actuels d'apprentissage automatique qui nécessitent d'énormes quantités de données pour fonctionner. Les puces neuromorphiques devront également imiter les pics d'"activité" du cerveau humain. Cela nécessite un tout nouveau type d'architecture de puce. En outre, il ne faut pas oublier qu'un cerveau humain compte environ 100 milliards de neurones et mille fois plus de liens synaptiques.

    De cette manière, une puce neuromorphique idéale aurait besoin d'environ 100 000 milliards d'unités de mémoire. Il s'agit clairement d'un défi difficile à relever pour toute entreprise, sans compter le code nécessaire pour faire fonctionner ce cerveau virtuel. Samsung a peut-être ouvert une porte vers une IA de type humain, mais il faudra sans doute beaucoup de temps avant que quelqu'un atteigne cet objectif. Cependant, Samsung a déclaré que si ces chiffres sont manifestement énormes, ils ne dépassent pas, en termes de mathématiques simples, la technologie dont le monde dispose actuellement.

    « La vision que nous présentons est très ambitieuse », a déclaré Donhee Ham, membre du Samsung Advanced Institute of Technology et professeur à Harvard, dans le communiqué de presse de Samsung. « Mais travailler à un objectif aussi héroïque va repousser les limites de l'intelligence artificielle, des neurosciences et de la technologie des semiconducteurs », a-t-il conclu.

    Sources : Samsung Electronics, Article de recherche du groupe Samsung-Harvard

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Pensez-vous que la vision de Samsung est réalisable ?
    Selon vous, quelles révolutions peuvent apporter les puces neuromorphiques ?

    Voir aussi

    « L'intelligence artificielle va surpasser l'humain dans 5 ans », d'après Elon Musk, qui indique comment sa société Neuralink qui conçoit des ordinateurs à implanter dans le cerveau va nous sauver

    SpiNNaker, le plus grand supercalculateur au monde émulant un cerveau humain a été mis en marche, une première depuis le début de sa construction

    Des chercheurs parviennent à traduire automatiquement les signaux du langage émis par le cerveau en texte avec un framework encodeur-décodeur pour un taux d'erreur pouvant descendre jusqu'à 3 %

    Facebook travaille sur une interface cerveau-machine pour lire les pensées et utiliser des applications de messagerie et de réalité augmentée
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2012
    Messages
    89
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2012
    Messages : 89
    Points : 99
    Points
    99
    Par défaut
    Qu'ils commencent déjà par les 302 neurones du Caenorhabditis Elegans !

  3. #3
    Membre chevronné Avatar de Cpt Anderson
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    535
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 47
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 535
    Points : 1 992
    Points
    1 992
    Par défaut
    L'immortalité. On touche au Graal !
    Voici la méthode de mon chef:

    copy (DateTimeToStr(Now),7,4)+
    copy (DateTimeToStr(Now),4,2)+copy (DateTimeToStr(Now),1,2)+copy (DateTimeToStr(Now),12,2)+
    copy (DateTimeToStr(Now),15,2)+copy (DateTimeToStr(Now),18,2)

    Je lui ai dit que FormatDateTime irait surement mieux


  4. #4
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 801
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 801
    Points : 7 337
    Points
    7 337
    Par défaut
    Y a un truc qui m'étonne.

    On s'évertue à essayer de réaliser une Intelligence Artificielle, personne pour essayer de corriger la Connerie Naturelle ?
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  5. #5
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    employé
    Inscrit en
    octobre 2014
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 64
    Localisation : France, Gard (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : employé
    Secteur : Administration - Collectivité locale

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2014
    Messages : 2
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut science fiction ?
    regarder ALTERED CARBON sur netflix

  6. #6
    Membre expérimenté
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    927
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 41
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 927
    Points : 1 734
    Points
    1 734
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Y a un truc qui m'étonne.

    On s'évertue à essayer de réaliser une Intelligence Artificielle, personne pour essayer de corriger la Connerie Naturelle ?
    Si, les profs. Mais ils ont le même problèmes que les informaticiens : l'univers produit sans arrêt de meilleurs idiots.

  7. #7
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    269
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 269
    Points : 627
    Points
    627
    Par défaut
    "on pourrait même voir apparaître des machines entièrement autonomes dotées d'une véritable cognition" : et quand ça dérape de manière criminelle, on juge qui ? Car forcément, ça peut déraper.

  8. #8
    Membre confirmé Avatar de Galet
    Homme Profil pro
    Consultant/Programmeur Robotique industrielle
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    213
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant/Programmeur Robotique industrielle

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 213
    Points : 487
    Points
    487
    Par défaut
    Nom : Capture1.PNG
Affichages : 2737
Taille : 6,2 Ko
    Windows 7 / Delphi Tokyo
    "Les choses ne changent pas. Change ta façon de les voir, cela suffit" Lao Tseu

  9. #9
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2012
    Messages
    89
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2012
    Messages : 89
    Points : 99
    Points
    99
    Par défaut
    Citation Envoyé par TotoParis Voir le message
    "on pourrait même voir apparaître des machines entièrement autonomes dotées d'une véritable cognition" : et quand ça dérape de manière criminelle, on juge qui ? Car forcément, ça peut déraper.
    Le Python prévient des souris enragées

  10. #10
    Membre du Club
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    34
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 34
    Points : 61
    Points
    61
    Par défaut Topologie et modulation
    Il y a plusieurs points fondamentaux qui ne sont pas clairs dans cette annonce.

    On ne sait pas si le but est de réaliser un "calque topologique" de structure tridimensionnelle des interactions neurone-axone(s)-dendrites comprenant tous les neurones du cerveaux.
    Si c'est le cas il y a plusieurs écueils:
    1- Comme le cerveau se prolonge de la moelle épinière ( neurones moteurs, neurones sensitifs), il va falloir se limiter à une portion tronquée dont il faudra définir la limite " basse".
    Cyniquement on pourrait prendre en exemple un cas pathologique ou traumatique limitant la "complexité" à l'encéphale seul.
    2- Les synapses ne sont pas des jonctions électriques. Il y a des neurotransmetteurs, des modulateurs, et des rétroactions.
    3- Les axones et dendrites ont des vitesses de conductions qui dépendent de la myélinisation, du diamètre, etc
    4- Les neurones sont sous la dépendances de différent types de cellules gliales dont les fonctions de soutien, nutrition, oxygénation limitent les capacités fonctionnelles.

    Le câblage tridimensionnel risque d'être impossible sauf à associer multiplexage et aiguillage 3D.

    Si l'objectif est plus vaste:
    - dans le meilleur des cas ils devraient au final pouvoir mimer les effets de modifications du fonctionnement cérébral sous l'action de substances psychoactives par exemple.
    - Pouvoir mimer le développement embryonnaire avec migration différentielles des neurones et définition des structures cérébrales sous l'action de gradients de molécules ( attracteurs, modulateurs )
    - ...
    Je m’arrête là sinon il va y en avoir un inventaire à la Prévert que des neurologues développementaux seraient plus à même de remplir.

    Il y a sans doute des objectifs raisonnablement atteignables tout en pouvant apporter des connaissances utiles en biologie qui sont sur le chemin d'un projet aussi démesuré.

    Cela ressemble aux annonces de projets monstres qui servent de bases à de gros financements sur du long terme pour faire avancer des projets existants comme les puces multicouches ou 3D.

  11. #11
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    mai 2014
    Messages
    20
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Vienne (Limousin)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : mai 2014
    Messages : 20
    Points : 80
    Points
    80
    Par défaut Le mur du Çon
    Ridicule ! Il faudrait d'abord savoir non seulement comment fonctionne le cerveau, mais encore comment se produit la conscience. Or nous n'en savons rien. Et de toute façon, les neurones (les vrais !) ne fonctionnent pas de manière numérique ni même en Q-bits. Alors à quoi rime cette rodomontade ?

  12. #12
    Membre actif Avatar de alexetgus
    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    122
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 122
    Points : 280
    Points
    280
    Par défaut Stop aux psychotropes !
    Ils se droguent chez Samsung maintenant ?

  13. #13
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    juin 2005
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2005
    Messages : 4
    Points : 5
    Points
    5
    Par défaut
    En terme de série Netflix sur le sujet, il y aussi "Les 100" qui nage en plein dedans.

  14. #14
    Membre expérimenté Avatar de 10_GOTO_10
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    875
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 875
    Points : 1 416
    Points
    1 416
    Par défaut
    Et s'il y arrivaient ? Aura-t-on le droit moral de "tuer" (effacer ? retirer ?) un cerveau qui, si on reste matérialiste, aura une conscience et un libre arbitre au même titre que le cerveau copié ? La copie du cerveau aura-t-elle le droit de vote ? La moitié du compte en banque ? et plein d'autres questions...


  15. #15
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 205
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 205
    Points : 4 499
    Points
    4 499
    Par défaut
    C'est une vielle hypothèse de science fiction, dernière utilisation en date la très bonne série "Upload" que je recommande.

    Si jamais cela devenait possible, si c'étais le cas, et on est est forcément très très loin, cela serait une copie, pas un transfert, donc cela créerais un double électronique, qui serait donc autre chose, pas la personne d'origine.
    La personne d'origine ne va donc en réalité absolument pas avoir une continuation électronique, qu'une copie ait été faite ou pas, de son point de vue réel, la personne organique d'origine va simplement décéder (de vieillesse ou autre).

    Donc les œuvres de science fictions basées la dessus sont justes des phantasmes sans fondement scientifique réel.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  16. #16
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    372
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 372
    Points : 1 317
    Points
    1 317
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    C'est une vielle hypothèse de science fiction, dernière utilisation en date la très bonne série "Upload" que je recommande.

    Si jamais cela devenait possible, si c'étais le cas, et on est est forcément très très loin, cela serait une copie, pas un transfert, donc cela créerais un double électronique, qui serait donc autre chose, pas la personne d'origine.
    La personne d'origine ne va donc en réalité absolument pas avoir une continuation électronique, qu'une copie ait été faite ou pas, de son point de vue réel, la personne organique d'origine va simplement décéder (de vieillesse ou autre).

    Donc les œuvres de science fictions basées la dessus sont justes des phantasmes sans fondement scientifique réel.
    Je rejoins Mingolito sur la série upload. Elle est bien fun

    Pour ce qui est des théories en vogue actuellement, c'est effectivement plus qu'une simple copie sur un "cerveau électronique". La volonté de certains scientifiques seraient de remplacer petit à petit les neurones biologiques par des neurones électroniques (de la façon dont ils sont remplacés naturellement, car oui c'est une légende urbaine qu'on ne produit aucun neurone, voir par ex https://wp.unil.ch/allezsavoir/on-cr...ous-les-jours/ ). Ceci permettrait notamment de palier à un manque de génération de neurones biologiques et d'éviter de "copier" effectivement notre "nous".
    Pour reprendre le terme de Mingolito, on deviendrait nous-même "autre chose", sans que nous restions "nous-mêmes" et que la copie soit "autre chose".
    Il y a 1 ou 2 bons épisodes de black mirror sur le sujet d'ailleurs. Ca laisse clairement à réfléchir.

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 04/05/2020, 16h16
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 28/02/2015, 20h28
  3. Project Logan : NVIDIA propose OpenGL 4.4 sur des puces mobiles
    Par LittleWhite dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/07/2013, 10h58
  4. [MySQL] Supprimer les erreurs de syntaxe dues aux quotes
    Par gotenks dans le forum PHP & Base de données
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/01/2006, 16h10
  5. [Word] Problème de copier/couper/coller suivant les versions
    Par SkYsO dans le forum API, COM et SDKs
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/12/2005, 21h11

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo