IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #61
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 009
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 009
    Points : 28 159
    Points
    28 159
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par moldavi Voir le message
    Fin de l'histoire. Je maintiens, des scientifiques de pacotille.
    J'adore le concept : je suis le plus fort, j'ai le dernier mot et les scientifiques qui ne pensent pas comme moi (c'est à dire la quasi totalité) sont des ânes
    Ca va les chevilles sinon ?

  2. #62
    Membre chevronné Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Troufion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    356
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Troufion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 356
    Points : 1 955
    Points
    1 955
    Par défaut
    Citation Envoyé par moldavi Voir le message
    Vous dîtes que le CO2 provoquent le réchauffement climatique.
    Ce n'est pas moi qui affirme que les émissions de gaz à effet de serre émises par les activités humaines provoquent un dérèglement climatique, mais un consensus scientifique, basé sur des théories les plus crédibles du monde scientifique parce qu’elle est partagée par une large communauté scientifique et qu’elle s’appuie sur de très nombreux éléments scientifiques. Contrairement à vous, je n'ai pas un égo démesuré et je ne prétends pas être plus intelligent que 268 scientifiques de « pacotille » de 66 pays du GEIC qui ont relu et synthétisé 14 000 études scientifiques en huit ans. Votre cerveau exceptionnel et votre intelligence bien au dessus de la moyenne vous permettent de juger en quelques secondes un rapport de plus de 4 000 pages écrits en huit ans par 268 experts du climat. Tout le monde appréciera votre crédibilité.

    Citation Envoyé par moldavi Voir le message
    3 pays produisent 50% du CO2 dans le monde. Il suffit de réduire la production de CO2 de ces 3 pays pour voir une amélioration. Fin de l'histoire. Je maintiens, des scientifiques de pacotille.
    Puisque, en plus votre cerveau exceptionnel et de votre intelligence bien au dessus de la moyenne, vous êtes le maître du monde, je vous propose d'ordonner à ces trois pays d'arrêter dès demain de réduire toutes leurs émissions de gaz à effet de serre.

    À moins que vous ne soyez qu'un des nombreux guignols qui inondent les forums de bêtises en tout genre ? Et que vous n'avez toujours pas compris que ces scientifiques de « pacotille » qui consacrent leurs vies à l'étude du climat décrivent uniquement l'état des lieux et ne sont pas missionnés pour résoudre le problème et que c'est aux hommes et aux femmes politiques de trouver des solutions.

    Cela ne vous a peut-être pas échappé qu'il n'y a pas non plus de maître du monde, et personne ne peut obliger ces trois pays à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. La Chine est bien le premier pays émetteur du monde, il serait toutefois injuste de lui faire porter le chapeau du dégèlement climatique, car le pays exporte la majorité des biens fabriqués dans ses usines... pour notre consommation. Par exemple, l'ordinateur que vous utilisez pour écrire vos bêtises a certainement été fabriqué en Chine et a émis presque une tonne ou une demi-tonne d'équivalent CO2 à sa fabrication. Par contre si on regarde les 10 pays qui émettent le plus de CO2 par habitant, la France est plutôt bien classée.

    Avant de proposer des solutions sorties du chapeau sans réfléchir, essayer de prendre le temps de bien comprendre le problème du dérèglement climatique.

  3. #63
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 854
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 854
    Points : 7 574
    Points
    7 574
    Par défaut
    Je voudrais juste mettre un petit bémol sur "le consensus scientifique".

    Ce consensus n'est que l'adhésion du plus grand nombre de scientifiques (que l'on juge compétents selon les critères du moment) à une théorie sur un sujet donné. Théorie qui, de part ce consensus, devient un état de fait, une vérité absolue.

    Ce genre de consensus est valable aussi longtemps que ... de nouveaux faits, de nouvelles preuves, remettent en cause demain, la vérité d'aujourd'hui.

    Un petit exemple, qui ne vaut que par mon expérience personnelle.

    Je suis atteint d'une maladie osseuse. C'est con, mais c'est comme ça. Quand j'étais gosse, le consensus scientifique de l'époque était que cette maladie était due à un manque de calcium. Résultat des courses, on m'a fait prendre des médocs à base de calcium, on a dit à mes parents qu'il fallait que je mange du fromage, des yaourts, bref des produits laitiers, ... et, surtout que j'évite certains aliments comme les oranges.
    Problèmes, à l'époque, moi le gamin, je n'aimais pas le fromage et les yaourts, et j'adorais les oranges. On m'a taxé de sale gosse, qui voulait juste se rendre intéressant. Et on a m'a forcé à prendre du fromage (ce qui a provoqué quelques colères et punitions).

    Jusque là, rien de bien étonnant, qu'un gamin refuse de manger ce qu'on lui ordonne de manger.
    Mais, voilà, quelques années plus tard, le consensus scientifique, à la suite de nouvelles découvertes, se rend compte que ma maladie n'est pas provoquée par un manque de calcium, mais, au contraire par un excès de calcium dans certaines cellules des os.
    Du coup, il vaut mieux éviter les produits laitiers et favoriser les oranges !

    Tout ça pour dire, que oui, aujourd'hui, ce fameux consensus scientifique affirme que le dérèglement climatique est du à l'action humaine et surtout à sa production de CO2. C'est bien.
    Mais quid de demain ? Personne ne peux le dire.

    L'important c'est de ne pas être trop prompt à cracher sur ceux qui disent : "oui, mais..." car ceux-ci pourraient bien avoir raison... plus (trop) tard ...

    Sur ce, je vous laisse à l'édification de votre nouvelle religion.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  4. #64
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 573
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 573
    Points : 15 529
    Points
    15 529
    Par défaut
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Ce n'est pas moi qui affirme que les émissions de gaz à effet de serre émises par les activités humaines provoquent un dérèglement climatique, mais un consensus scientifique, basé sur des théories les plus crédibles du monde scientifique parce qu’elle est partagée par une large communauté scientifique et qu’elle s’appuie sur de très nombreux éléments scientifiques.
    En même temps quand on voit ce qui arrivent aux scientifiques qui ont réalisés des études qui en arrivent à la conclusion que l'activité humaine n'est pas le principal facteur du changement climatique, on comprend que la plupart d'entre eux préfèrent rester dans le moule en partageant la théorie officielle.
    T'es mal vu quand t'es pas d'accord avec la théorie majoritaire, donc il est plus difficile de trouver des financements. Il y a probablement des scientifiques qui ne sont pas d'accord avec le GIEC mais qui le gardent pour eux, afin d'éviter d'avoir des problèmes.

    Je ne vois pas en quoi la minorité de personne qui ne pense pas que la production humaine de CO2 est la cause principale du changement climatique pose problème.
    Ce qu'ils pensent ne change rien. Ils n'ont aucun pouvoir. Vous pourriez être plus tolérant.

    Liste de scientifiques sceptiques sur le réchauffement climatique

    L'histoire du CO2 c'est bien pour créer et augmenter des taxes et impôts, ainsi que pour pousser à la consommation, en forçant les gens à acheter une voiture plus récente par exemple.

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    ces scientifiques de « pacotille » qui consacrent leurs vies à l'étude du climat décrivent uniquement l'état des lieux et ne sont pas missionnés pour résoudre le problème et que c'est aux hommes et aux femmes politiques de trouver des solutions.
    Est-ce que tu penses que les pays du tiers monde en ont quelque chose à foutre des gaz à effet de serre ?
    Eux ils veulent se développer le plus rapidement possible et ils s'en foutent de polluer.
    À cause du libre échange la production part là où c'est le moins cher et généralement c'est là où on peut polluer le plus librement.
    La pollution de l'air touche davantage les plus pauvres
    Climat : l'Inde fait figure de bon élève parmi les grands pays émergents
    S'il est un point commun entre pays émergents, c'est leur participation au réchauffement climatique. Leur impact diffère selon la taille de leur économie, mais tous suivent une tendance négative. A leur décharge, ces économies en devenir ne s'inscrivent pas dans une logique de croissance vertueuse, mais débridée, pour éradiquer la pauvreté d'une partie de leur population.

    En moyenne, les pays émergents ont vu leur croissance croître de +4,5 % par an au cours de la dernière décennie pendant que les membres de l'OCDE affichaient +2 %. Mais cette course à la performance économique se fait au détriment de l'environnement. En agrégeant ces économies (Chine, Inde, Russie, Afrique du Sud et Brésil) et celles des pays en développement, l'ensemble est à l'origine de 70 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES). A elle seule, la Chine (27,2 %) émet davantage que l'Union européenne et les Etats-Unis réunis .
    Tant qu'on sera dans un système capitaliste on polluera à fond. Il faut de la croissance, elle vient principalement de la consommation, consommer c'est polluer.
    Rendez-vous compte de la pollution qu'entraine la fabrication d'une batterie ou d'un panneau solaire par exemple.
    Et des batteries il y en a partout, l'industrie essaie d'imposer la mode des objets connectés donc ça ne risque pas de s'arranger.

    ====
    Je pense que la crise économique qui va arriver va faire baisser la pollution, parce qu'on consommera beaucoup moins.
    Petit à petit nos pouvoirs d'achats diminuent.
    Keith Flint 1969 - 2019

  5. #65
    Membre chevronné Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Troufion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    356
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Troufion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 356
    Points : 1 955
    Points
    1 955
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    En même temps quand on voit ce qui arrivent aux scientifiques qui ont réalisés des études qui en arrivent à la conclusion que l'activité humaine n'est pas le principal facteur du changement climatique, on comprend que la plupart d'entre eux préfèrent rester dans le moule en partageant la théorie officielle.
    Qu'est-ce qui arrivent à ces scientifiques, ils sont pendus haut et cours il sont guillotinées ? Vous ignorez la règle de processus qui régie la recherche scientifique, c'est la réfutation par les paires. Tout argument qui n'a pas passé ce premier filtre, ce n'est même pas la peine de regarder derrière. Dans le domaine des sciences du climat, il n'existe pas un argument d'un négateur du changement climatique, je dis bien pas un, qui est passé la rampe de la publication dans une revue sérieuse à publication de lecture et qui n'est pas été réfuté par le même canal. Vous pouvez chercher, il y en a pas un. Donc si une étude scientifique qui prétend que le principal facteur du changement climatique n'est pas d'origine anthropique, ou qu'il n'existe pas de réchauffement, est proposée, l'étude est relue par d'autres scientifiques et tout simplement réfutée car elle contient des erreurs. C'est le processus normal de la recherche scientifique que ce soit du climat ou pas.
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    T'es mal vu quand t'es pas d'accord avec la théorie majoritaire, donc il est plus difficile de trouver des financements.
    Les consensus scientifique sur le dérèglement climatique est assez récent, dans les années 1980 ce consensus n'existait pas donc votre argument tombe à l'eau. De plus, les propres recherches d’Exxon ont aussi confirmé le rôle des combustibles dès 1977. Enfin, les compagnies pétrolières dépensent chaque année 200 millions de dollars en lobbying contre le climat, donc il serait très très facile pour des scientifiques de trouver des financements si effectivement il existait des théories sérieuses mettant en cause le consensus scientifique sur le climat. Mais ces théories n'existent pas. C'est dommage, car les lobbies des énergies fossiles seraient enchantés de financer de telles études !
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il y a probablement des scientifiques qui ne sont pas d'accord avec le GIEC mais qui le gardent pour eux, afin d'éviter d'avoir des problèmes. Je ne vois pas en quoi la minorité de personne qui ne pense pas que la production humaine de CO2 est la cause principale du changement climatique pose problème. Ce qu'ils pensent ne change rien. Ils n'ont aucun pouvoir. Vous pourriez être plus tolérant.
    Le rapport du GIEC est juste une synthèse critique des études scientifiques existantes, donc si aucune étude ne contredit le changement climatique d'origine anthropique, le GIEC ne va pas les inventer. Ne pas être d'accord ne suffit pas, il faut pouvoir le prouver en publiant des études scientifiques qui ne seront pas réfutées pas les paires. Le changement climatique a le potentiel de provoquer plusieurs milliards de morts. Je ne suis pas certain sur la tolérance à accorder face à l'attitude irresponsable et criminelle des négateurs du changement climatique.
    Des scientifiques qui racontent de la merde, vous en trouvez plein sur Internet. Ces scientifiques préfèrent convaincre des ignorants de votre genre sur Internet, car ils savent justement que leurs théories sont incapables de passer la rampe de la publication dans une revue sérieuse à publication de lecture relue par les pairs.
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    L'histoire du CO2 c'est bien pour créer et augmenter des taxes et impôts, ainsi que pour pousser à la consommation, en forçant les gens à acheter une voiture plus récente par exemple.
    Bien entendu et le cancer du poumon n'existe pas, c'est une invention pour taxer les paquets de cigarettes. Vous confondez les faits relatés par les scientifiques et les décisions prises par les politiques.

  6. #66
    Inactif  

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    3 064
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 3 064
    Points : 4 377
    Points
    4 377
    Par défaut
    Bonjour FatAgnus,

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Ce n'est pas moi qui affirme que les émissions de gaz à effet de serre émises par les activités humaines provoquent un dérèglement climatique, mais un consensus scientifique, basé sur des théories les plus crédibles du monde scientifique parce qu’elle est partagée par une large communauté scientifique et qu’elle s’appuie sur de très nombreux éléments scientifiques. Contrairement à vous, je n'ai pas un égo démesuré et je ne prétends pas être plus intelligent que 268 scientifiques de « pacotille » de 66 pays du GEIC qui ont relu et synthétisé 14 000 études scientifiques en huit ans. Votre cerveau exceptionnel et votre intelligence bien au dessus de la moyenne vous permettent de juger en quelques secondes un rapport de plus de 4 000 pages écrits en huit ans par 268 experts du climat. Tout le monde appréciera votre crédibilité.

    Puisque, en plus votre cerveau exceptionnel et de votre intelligence bien au dessus de la moyenne, vous êtes le maître du monde, je vous propose d'ordonner à ces trois pays d'arrêter dès demain de réduire toutes leurs émissions de gaz à effet de serre.

    À moins que vous ne soyez qu'un des nombreux guignols qui inondent les forums de bêtises en tout genre ? Et que vous n'avez toujours pas compris que ces scientifiques de « pacotille » qui consacrent leurs vies à l'étude du climat décrivent uniquement l'état des lieux et ne sont pas missionnés pour résoudre le problème et que c'est aux hommes et aux femmes politiques de trouver des solutions.

    Cela ne vous a peut-être pas échappé qu'il n'y a pas non plus de maître du monde, et personne ne peut obliger ces trois pays à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. La Chine est bien le premier pays émetteur du monde, il serait toutefois injuste de lui faire porter le chapeau du dégèlement climatique, car le pays exporte la majorité des biens fabriqués dans ses usines... pour notre consommation. Par exemple, l'ordinateur que vous utilisez pour écrire vos bêtises a certainement été fabriqué en Chine et a émis presque une tonne ou une demi-tonne d'équivalent CO2 à sa fabrication. Par contre si on regarde les 10 pays qui émettent le plus de CO2 par habitant, la France est plutôt bien classée.

    Avant de proposer des solutions sorties du chapeau sans réfléchir, essayer de prendre le temps de bien comprendre le problème du dérèglement climatique.
    La ou cela devient agaçant avec le GEIC :

    > c'est un comité de scientifique qui constate que l'activité humaine a un impact sur le climat

    Jusqu'à le je suis d'accord.

    > le GIEC dit également que l'activité humaine "ET UN FACTEUR". C'est cet aspect "l'un des facteurs" ou je vais faire un focus.

    Qui dit facteur humain , dit aussi d'autres facteurs > naturels, géospatiaux (venu de l'espace et au delà de l'atmosphère) ...

    Dans le fond le discours du GIEC est tout simplement devenu inaudible a cause d'une "bienpensance écologisante".

    Ma position sur le climat est on ne peut plus clair : De mon point de vu on en fait beaucoup trop. J'estime personnellement qu'il pas du tout lieu de s'alarmer sur le réchauffement climatique . C'est naturel , on ne peut rien y faire. La ou l'on peut par contre agir c'est sur des dérèglements locaux. Comment ? En agissant sur les rejets de nos énergies fossiles (gaz, pétrole et charbon) .

    Telles que de meilleurs techno > "échappements et cheminées en système fermés" , quid de la réutilisation des cendres pour en faire un nouveau combustible ?
    "moteur hybride"
    "moteur pantone"

    Le jour ou l'on pourra dire qu'un moteur a énergie fossile, rejette moins de 5/10% de ce qu'il rejetait en polluant par rapport à 1990/2000. La on pourra sauter de joie. On y est pas encore.

  7. #67
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 854
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 854
    Points : 7 574
    Points
    7 574
    Par défaut
    Ce qu'il faut comprendre sur le GIEC.

    Le GIEC est une initiative de l'ONU, donc politique.

    Son but n'est pas de déterminer les causes du dérèglement climatique, comme on pourrait le croire mais uniquement
    Citation Envoyé par Wikipedia
    [Il] a pour mission d’évaluer, sans parti pris et de façon méthodique, claire et objective, les informations d’ordre scientifique, technique et socio-économique qui nous sont nécessaires pour mieux comprendre les risques liés au réchauffement climatique d’origine humaine
    En plus clair, le GIEC se borne à une seule chose. Établir que le réchauffement climatique est lié à l'activité humaine, et uniquement à ça.

    Donc, on écarte toutes études qui parleraient de causes autres que l'activité humaine, et on en déduit que c'est bien l'activité humaine est en cause.

    Si on ajoute à ça cette note du GIEC
    les modèles climatiques élaborés par les chercheurs du GIEC sont fondés sur des programmes informatiques très complexes. Ceux-ci effectuent des simulations en tenant compte des interactions entre l’atmosphère, les surfaces maritimes, la surface des terres émergées, la neige et la glace et l’ensemble de l'écosystème mondial
    On comprend que le GIEC ne considère les changements climatiques que comme étant uniquement liè à des phénomènes terrestres. Alors mêmes que l'on sait que les éruptions solaires jouent un rôle important, et que beaucoup considèrent que d'autres phénomènes extra-terrestres inconnus pour le moment pourraient avoir un rôle sur les évolutions climatiques de notre planète.

    Au regard de ces faits, on peut se rendre compte que le travail du GIEC, qui n'est pas nul, loin de là, poursuit un but clair. Ce pourrait être d'essayer de responsabiliser les Humains sur leur rôle dans le dérèglement climatique, mais en fait, c'est un travail purement politique consistant à donner des armes aux gouvernements pour faire payer la note aux plus pauvres, et permettre aux plus riches de continuer de faire du fric tout en polluant sans problème.

    Quand je lis ça
    Citation Envoyé par FatAgnus
    Enfin, les compagnies pétrolières dépensent chaque année 200 millions de dollars en lobbying contre le climat, donc il serait très très facile pour des scientifiques de trouver des financements si effectivement il existait des théories sérieuses mettant en cause le consensus scientifique sur le climat.
    Je le rapproche aisément de ça.
    Les compagnies pétrolières font la même chose que les GAFAM. Ils communiquent sur leur lutte contre le réchauffement climatique (il n'y a qu'à voir, en France, les pubs de Total sur les énergies vertes), mais en sous-marin, ils font tout pour démolir les embryons d'actions pour réellement lutter. Et, ils ont des complices tout trouver dans les Hommes et Femmes politiques qui n'ont de cesse de ne rien faire de concret, à part taxer les plus pauvres en les culpabilisant, rapport du GIEC à l'appui.

    Comment expliquer qu'il faut que les particuliers paient de plus en plus de taxes sur les carburants fossiles, alors même que le Kérosène est détaxé ? que le fioul des porte-containers est détaxé ? Alors même que l'empreinte carbone de l'automobile personnelle est bien moindre que celle de l'aviation ou du transport maritime, on s'évertue à culpabiliser l'automobiliste. Et tout ça, grâce à un outil : le rapport du GIEC, qui n'est fait que pour cela. Alors, certes, le GIEC ne fait pas de recommandations, ne donnent pas de directives aux gouvernements, non, il ne fait que lui servir la soupe !
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  8. #68
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 009
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 009
    Points : 28 159
    Points
    28 159
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    En plus clair, le GIEC se borne à une seule chose. Établir que le réchauffement climatique est lié à l'activité humaine, et uniquement à ça.

    Donc, on écarte toutes études qui parleraient de causes autres que l'activité humaine, et on en déduit que c'est bien l'activité humaine est en cause.
    !
    Je ne sais pas qui de l'étroitesse d'esprit ou de la mauvaise foi l'emporte
    Il faut bien évidemment étudier le réchauffement climatique dans sa globalité pour pouvoir déterminer ce qui est lié à l'activité humaine et ce qui ne l'est pas.

  9. #69
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 573
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 573
    Points : 15 529
    Points
    15 529
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Les compagnies pétrolières font la même chose que les GAFAM. Ils communiquent sur leur lutte contre le réchauffement climatique (il n'y a qu'à voir, en France, les pubs de Total sur les énergies vertes), mais en sous-marin, ils font tout pour démolir les embryons d'actions pour réellement lutter.
    Je ne suis pas d'accord, moi j'ai plutôt que l'impression que l'industrie pétrolière est à fond dans les énergies renouvelable comme le solaire et l'éolien.
    Total accélère dans les renouvelables face à la chute du pétrole
    Groupes pétroliers: de l'or noir à l'or vert


    Le pétrole se raréfie => il va couter de plus en plus cher => il va falloir trouver une alternative.
    L'industrie pétrolière pense à l'après pétrole, donc ils veulent avoir une partie importante des énergies renouvelables.
    Keith Flint 1969 - 2019

  10. #70
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 854
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 854
    Points : 7 574
    Points
    7 574
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Je ne sais pas qui de l'étroitesse d'esprit ou de la mauvaise foi l'emporte
    Il faut bien évidemment étudier le réchauffement climatique dans sa globalité pour pouvoir déterminer ce qui est lié à l'activité humaine et ce qui ne l'est pas.
    Heu ! Ce n'est pas du tout ce qui est dit dans la définition du GIEC, désolé. Mais, je te retourne le compliment.

    Quand je lis
    a pour mission d’évaluer, sans parti pris et de façon méthodique, claire et objective, les informations d’ordre scientifique, technique et socio-économique qui nous sont nécessaires pour mieux comprendre les risques liés au réchauffement climatique d’origine humaine
    Je ne lis pas que la mission est d'évaluer la part de l'activité humaine dans les phénomènes conduisant au réchauffement climatique. C'est une autre définition, et ce n'est pas celle du GIEC. Alors, soit la définition est foireuse, soit c'est effectivement ce qui est fait (ce que je crois) et donc, il y a parti pris.

    En gros, le GIEC semble partir du principe que le réchauffement climatique est d'origine humaine et analyse et recoupe les études qui le démontre.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  11. #71
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 009
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 009
    Points : 28 159
    Points
    28 159
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    "évaluer la part" ça veut dire quoi à votre avis ?
    C'est calculer une proportion, pour calculer cette proportion il faut bien évidemment connaitre la valeur totale.

  12. #72
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 854
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 854
    Points : 7 574
    Points
    7 574
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    "évaluer la part" ça veut dire quoi à votre avis ?
    C'est calculer une proportion, pour calculer cette proportion il faut bien évidemment connaitre la valeur totale.
    Mais ce n'est pas écrit "évaluer la part", mais "évaluer les informations d'ordres scientifiques pour mieux comprendre les risques liés au réchauffement climatique d’origine humaine.". Ce qui signifie qu'ils évaluent les informations scientifiques qui mettent en relation "réchauffement climatique" et "activité humaine". Je ne vois pas de mise en proportion avec des informations scientifiques qui mettraient en avant des causes autres que l'activité humaine.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  13. #73
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    378
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 378
    Points : 1 335
    Points
    1 335
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    "évaluer la part" ça veut dire quoi à votre avis ?
    C'est calculer une proportion, pour calculer cette proportion il faut bien évidemment connaitre la valeur totale.
    Bien que je te rejoigne sur le fait que le GIEC doit s'appuyer sur des valeurs globales, il y a eu plusieurs synthèses d'études du GIEC qui ont été vivement critiquées par la communauté scientifique à cause de leur tendance au "cherry-picking".

    Ils sont initialement dans les premiers à avoir poussé les termes de "réchauffement climatique" et sont passés au terme de "dérèglement climatique" suite aux critiques dont je parle ci-dessus.
    Même s'il s'agit d'experts dans leur domaine, l'organisation est elle-même très politisée comme le fait remarquer Jon (que l'on soit d'accord ou pas avec son constat), et de ce fait peut avoir tendance à avoir certains biais statistiques, notamment les biais de publication (à nouveau, cas mentionné ci-dessus).

    Il est cependant clair qu'avoir une telle entité "dépolitisée" est très compliqué, voire impossible, du fait de leur nature publique.

  14. #74
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 854
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 854
    Points : 7 574
    Points
    7 574
    Par défaut
    Et, quoiqu'en pense et dise fat Agnus, je ne suis pas climato-sceptique ou négateur de machin. Juste GIEC sceptique, c'est très différent.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  15. #75
    Inactif  

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    3 064
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 3 064
    Points : 4 377
    Points
    4 377
    Par défaut
    Bonjour,

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Je ne suis pas d'accord, moi j'ai plutôt que l'impression que l'industrie pétrolière est à fond dans les énergies renouvelable comme le solaire et l'éolien.
    Total accélère dans les renouvelables face à la chute du pétrole
    Groupes pétroliers: de l'or noir à l'or vert


    Le pétrole se raréfie => il va couter de plus en plus cher => il va falloir trouver une alternative.
    L'industrie pétrolière pense à l'après pétrole, donc ils veulent avoir une partie importante des énergies renouvelables.
    Toutes les pays du Golfe comme Qatar, Oman, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Koweit ... Sont en train de préparer l'après pétrole en misant sur des projets HQE en mode solaire.

    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Et, quoiqu'en pense et dise fat Agnus, je ne suis pas climato-sceptique ou négateur de machin. Juste GIEC sceptique, c'est très différent.
    Bienvenu au club .

  16. #76
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 573
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 573
    Points : 15 529
    Points
    15 529
    Par défaut
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    les pays
    Ils anticipent, ils savent pertinemment que le pétrole ce n'est pas une solution à long terme. Plus le temps passe plus il est difficile à extraire, donc ils investissent massivement dans le renouvelable.
    Les pays producteur de pétrole produiront des panneaux solaires.
    Keith Flint 1969 - 2019

  17. #77
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 854
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 854
    Points : 7 574
    Points
    7 574
    Par défaut
    Et pour en remettre une couche à propos du GIEC, regardons les présidents successifs:
    1988 - 1997 : Bert Bolin ( météorologiste suédois). OK !
    1997 - 2002 : Robert Watson (chimiste britannique qui a travaillé sur les sciences de l'atmosphère). OK !
    2002 - 2015 : Rajendra Kumar Pachauri ( ingénieur et un universitaire). Pourquoi pas, mais
    Rajendra Kumar Pachauri a été critiqué, en particulier fin 2009 et début 2010, pour un supposé parti pris dans les travaux du GIEC et des affirmations hâtives contredisant les sceptiques là où ils avaient raison. Ainsi, Rajendra Pachauri a dû s'excuser et retirer ses affirmations précédentes sur la fonte des glaciers de l'Himalaya. De même, Martine Tabeaud et Xavier Browaeys, deux universitaires français, professeurs de climatologie et de géographie, l'ont critiqué pour avoir tenu des propos que « la lecture de n’importe quel manuel de géographie du secondaire suffit à invalider ». Selon le journaliste Stéphane Foucart, « la plupart des critiques qui visent le GIEC et son président leur attribuent une tendance à l'alarmisme ». Il a également été visé par des accusations de conflits d'intérêts et d'enrichissement personnel selon le même journal.
    Fev 2015 - Oct 2015 (8 mois) : Ismail El Gizouli (spécialiste dans les domaines de l’environnement et de l'énergie). OK ! pour le remplacer au bout de 8 mois ?
    À la suite de la plainte d'une ancienne employée pour harcèlement sexuel, Rajendra Kumar Pachauri, alors président du GIEC, démissionne le 24 février 20154. Ismail El Gizouli est alors nommé président par intérim du groupe d'experts.
    Y a pas à dire, le Président du GIEC pendant 13 ans, était un sacré personnage, qui a fait honneur au GIEC !

    Et enfin, depuis le 6 oct 2015 : Hoesung Lee (économiste ) ! Ha ben là, d'accord. On voit mieux les objectifs du GIEC, c'est beaucoup plus clair.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  18. #78
    Membre chevronné Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Troufion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    356
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Troufion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 356
    Points : 1 955
    Points
    1 955
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Et, quoiqu'en pense et dise fat Agnus, je ne suis pas climato-sceptique ou négateur de machin. Juste GIEC sceptique, c'est très différent
    Vous déclarez dans un commentaire précédent « le climat change. C'est un fait. L'action des l'Homme y est pour une part. On peut aisément le comprendre. Mais, est-ce la seule et unique raison ? Ça, c'est bien moins sûr. ». Donc sans aucune preuve et sans aucune expertise sur le climat, vous vous permettez de remettre en cause le consensus scientifique du changement climatique. Donc vous êtes bien un négateur du changement climatique. Le consensus scientifique sur le changement climatique existe indépendamment du GIEC.
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Je ne lis pas que la mission est d'évaluer la part de l'activité humaine dans les phénomènes conduisant au réchauffement climatique. C'est une autre définition, et ce n'est pas celle du GIEC. Alors, soit la définition est foireuse, soit c'est effectivement ce qui est fait (ce que je crois) et donc, il y a parti
    La définition du GIEC est disponible sur le site web de l'organisation. Vous croyez qu'il y a parti pris sans pouvoir le prouver. C'est juste de la diffamation. Il faut savoir que le GIEC n’est pas une association de personnes physiques, mais une association de pays et que tous les pays membres (qui ont pourtant des intérêts très différents) valident les rapports, y compris les États-Unis .
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    En gros, le GIEC semble partir du principe que le réchauffement climatique est d'origine humaine et analyse et recoupe les études qui le démontre.
    C’est faux. Le GIEC prend en compte tous les travaux, y compris les travaux qui pourraient tenter de remettre en cause l’influence de l’homme sur le climat. Bien sûr, il faut que ces travaux aient été validés par une revue scientifique. Il ne suffit pas d’arriver sur les forums de Developpez.com et dire que le réchauffement climatique n’existe pas pour être pris en compte par le GIEC.
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Y a pas à dire, le Président du GIEC pendant 13 ans, était un sacré personnage, qui a fait honneur au GIEC !Et enfin, depuis le 6 oct 2015 : Hoesung Lee (économiste ) ! Ha ben là, d'accord. On voit mieux les objectifs du GIEC, c'est beaucoup plus clair.
    Vu que vous n'avez aucune théorie valide pour mettre en cause le consensus scientifique du changement climatique ou les rapports du GIEC, vous essayez de décrédibiliser certains présidents du GIEC. Pour information la sélection des 234 auteurs du rapport se fait selon des critères assurant une crédibilité scientifique, une complémentarité des expertises, une recherche de parité et une diversité internationale.

  19. #79
    Membre chevronné Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Troufion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    356
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Troufion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 356
    Points : 1 955
    Points
    1 955
    Par défaut
    Bonjour Tanaka59,

    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    > le GIEC dit également que l'activité humaine "ET UN FACTEUR". C'est cet aspect "l'un des facteurs" ou je vais faire un focus.
    Qui dit facteur humain , dit aussi d'autres facteurs > naturels, géospatiaux (venu de l'espace et au delà de l'atmosphère) ...
    Dans le fond le discours du GIEC est tout simplement devenu inaudible a cause d'une "bienpensance écologisante".
    Vous devriez lire l'article Synthèse et analyse du nouveau rapport du GIEC.

    Les points clefs du nouveau rapport du GIEC :
    • Il est incontestable que l’influence humaine a réchauffé l’atmosphère, les océans et les terres. Des changements rapides et généralisés se sont produits dans l’atmosphère, les océans, la cryosphère et la biosphère.
    • 100 % du réchauffement climatique est dû aux activités humaines. C’est aujourd’hui un fait établi, sans équivoque.
    • L’ampleur des changements récents dans l’ensemble du système climatique et l’état actuel de nombreux aspects du système climatique sont sans précédent, de plusieurs siècles à plusieurs milliers d’années.
    • Pendant les trois derniers millénaires, le niveau des mers n’a jamais augmenté aussi rapidement que depuis 1900.
    • Depuis la publication du 1er rapport du GIEC en 1990, 1 000 milliards de tonnes de CO2 ont été émises. C’est presque la moitié de nos émissions depuis le début de toute l’ère industrielle.
    • L’activité humaine a réchauffé le climat à un rythme sans précédent depuis au moins 2 000 ans. Les changements climatiques récents sont généralisés, rapides et s’intensifient. Ces dix dernières années ont été 1,1° C plus chaudes comparé à 1850-1900.

    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Ma position sur le climat est on ne peut plus clair : De mon point de vu on en fait beaucoup trop. J'estime personnellement qu'il pas du tout lieu de s'alarmer sur le réchauffement
    climatique . C'est naturel , on ne peut rien y faire. La ou l'on peut par contre agir c'est sur des dérèglements locaux. Comment ? En agissant sur les rejets de nos énergies fossiles (gaz, pétrole et charbon) .
    Votre position sur le climat est guidée par une méconnaissance totale du problème. Pour maintenir à moins de 2 °C de réchauffement nous devrions réduire nos émissions globales de gaz à effet de serre de 5 % tous les ans pendant trente ans. Nous sommes très loin d'y arriver, pour cela il faudrait que tous les pays passent en économie de guerre. Même à « seulement » 2 °C de réchauffement on va se prendre des grosses claques dans la figure. À plus de 3 °C nous aurons des conséquences comme l'instabilité alimentaire partout sur Terre, donc la guerre partout. À plus de 4 °C des milliards de personnes vivront dans des régions où pendants plusieurs jours par an le simple fait de sortir dehors sera mortel, tellement il fera chaud et humide. Donc si effectivement vous pensez qu'il n'y a pas lieu de s'alarmer des milliards de morts potentiel que risque de provoquer le dérèglement climatique, alors oui on en fait beaucoup trop.

    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Telles que de meilleurs techno > "échappements et cheminées en système fermés" , quid de la réutilisation des cendres pour en faire un nouveau combustible ? "moteur hybride" "moteur pantone" Le jour ou l'on pourra dire qu'un moteur a énergie fossile, rejette moins de 5/10% de ce qu'il rejetait en polluant par rapport à 1990/2000. La on pourra sauter de joie. On y est pas encore.
    L'efficacité énergétique et la technologie ne pourront jamais suffire à diviser par trois nos émissions globales de gaz à effet de serre d'ici trente ans. Nous devons avant toute chose se mettre au régime, donc consommer moins, se déplacer moins... D'ailleurs les transports ne représentent qu'une part des émissions de gaz à effet de serre, il y a d'autres sources, comme l'agriculture et les centrales à charbon, par exemple.

  20. #80
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 573
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 573
    Points : 15 529
    Points
    15 529
    Par défaut
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    • 100 % du réchauffement climatique est dû aux activités humaines.
    Ils ont réellement écrit ça ?
    Comment ça fonctionne ? Je ne comprend pas. Le climat sur terre a toujours changé naturellement (par exemple il y a l'activité solaire qui doit jouer un petit peu), pourquoi maintenant l'activité humaine est le seul facteur, ils sont devenus quoi tous les autres ?

    Ce changement climatique c'était 100% de la faute de l'activité humaine également ?
    DE 1709 À 1954, CES HIVERS DE FROID EXTRÊME QUI ONT MARQUÉ L'HISTOIRE DE FRANCE
    Bon là on pourrait se dire que si ne dure que 2 ans à chaque fois, c'est de la météo et pas du climat, mais d'un autre côté :

    Si 100% du changement climatique est lié à l'activité humaine, qu'on fait les humains autour de 1910 ?
    Keith Flint 1969 - 2019

Discussions similaires

  1. Réponses: 25
    Dernier message: 07/09/2021, 12h36
  2. Réponses: 39
    Dernier message: 12/03/2021, 17h13
  3. Réponses: 24
    Dernier message: 09/09/2018, 12h14
  4. Réponses: 80
    Dernier message: 24/03/2017, 10h56
  5. Où en est le changement climatique ?
    Par gulain dans le forum Écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/08/2009, 20h34

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo