IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Linux Discussion :

Le nombre d'utilisateurs de Linux sur desktop ne cesse de croître tandis que celui de Windows baisse


Sujet :

Linux

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    1 268
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 1 268
    Points : 38 332
    Points
    38 332
    Par défaut Le nombre d'utilisateurs de Linux sur desktop ne cesse de croître tandis que celui de Windows baisse
    Le nombre d'utilisateurs de Linux sur desktop ne cesse de croître tandis que celui de Windows baisse avec
    Linux : 10,92 % de progression par an, Windows : -1,95 % par an, sur les 12 dernières années

    C’est connu : Linux a de la peine à s’imposer dans la filière des ordinateurs de bureau face à Windows. Pour parler comme le créateur du bureau GNOME il y a 9 ans, « Linux a échoué sur le desktop. » La publication de nouvelles statistiques Statcounter de parts de marché des OS de bureau suggère cependant un regard différent : le nombre d’utilisateurs de Linux sur desktop ne cesse de croître tandis que celui de Windows est en baisse. Sur les 12 dernières années, Linux enregistre 10,92 % de progression moyenne par an contre -1,95 % par an pour Windows. Vers une prise de pouvoir de Linux en 2057 ?

    Ce sont les résultats que l’on obtient si on se penche sur les statistiques Statcounter en calculant la progression des parts de marché de chaque système d’exploitation par an. Linux devrait prendre le pouvoir en terme de parts de marché en 2057 si la tendance actuelle est maintenue.

    Nom : 1.png
Affichages : 248037
Taille : 28,0 Ko

    Tous baromètres confondus, Linux a rarement franchi la barre des 3 % de parts de marché. Il arrive qu’elle atteigne les 4 % si l’on inclut ChromeOS. Selon les derniers chiffres publiés par Statcounter, le système d’exploitation pointe à 2,4 %. MacOS occupe la deuxième position (16,15 %) et Windows continue de faire la course en tête avec 76, 13 %.

    Nom : 2.png
Affichages : 8852
Taille : 40,3 Ko

    La vente liée : atout majeur de Windows ? Et si Linux en bénéficiait plus ?

    La plupart des fabricants d'équipements d'origine (OEM) livrent Windows 10 sur la plupart de leurs systèmes par défaut. Apple est l'une des rares exceptions, si ce n'est la seule, à ne pas être livrée avec Windows 10. C’est d’ailleurs ce qui pourrait expliquer la seconde place du système d’exploitation pour ordinateurs de bureau d’Apple dans le classement. La donne est cependant en train de changer pour Linux sur cet axe dit de la vente liée.

    La guerre économique entre la Chine et les USA accélère le taux de préinstallation de Linux sur les ordinateurs par les constructeurs d’ordinateurs. Du fait de cette situation tendue entre les deux pays, Lenovo n’a de cesse d’embrasser Linux. De façon historique, Lenovo a toujours certifié uniquement certains produits avec un sous-ensemble limité de configurations matérielles pour les utilisateurs qui déploient Linux sur un ordinateur de bureau ou un poste de travail mobile. L’entreprise étend désormais son offre de certification à plusieurs modèles d’ordinateurs grand public ThinkPad X, X1, L et T : ThinkPad X13 (Intel et AMD) ; ThinkPad X13 Yoga ; ThinkPad X1 Extreme Gen 3 ; ThinkPad X1 Carbon Gen 8 ; ThinkPad X1 Yoga Gen 5 ; ThinkPad L14 ; ThinkPad L15 ; ThinkPad T14 (Intel et AMD) ; ThinkPad T14s (Intel et AMD) ; ThinkPad T15p ; ThinkPad T15. Les ordinateurs de la série L viendront préinstallés avec Ubuntu 18.04. Ceux des séries X et X1 sortiront des maisons Lenovo avec Ubuntu 20.04 LTS préinstallé. Les ordinateurs de la série L viennent préinstallés avec Ubuntu 18.04. Ceux des séries X et X1 avec Ubuntu 20.04 LTS préinstallé.

    Nom : 3.png
Affichages : 9206
Taille : 244,4 Ko

    L’offre concerne également les stations de travail ThinkPad P et ThinkStation : ThinkPad P15s ; ThinkPad P15v ; ThinkPad P15 ; ThinkPad P17 ; ThinkPad P14s ; ThinkPad P1 Gen 3 ; ThinkStation P340 ; ThinkStation P340 Tiny ; ThinkStation P520c ; ThinkStation P520 ; ThinkStation P720 ; ThinkStation P920 ; ThinkStation P620. Celles-ci viennent équipées de Linux Ubuntu 20.04 LTS préinstallé. Lenovo devrait poursuivre avec la manœuvre pour d’autres modèles. En effet, cette extension fait suite à l’annonce de l’atterrissage d’une certification Linux sur sa gamme entière d’ordinateurs ThinkPad P et ThinkStation. Dans le cadre de cette initiative, l’entreprise se veut claire : il s’agit de donner le choix entre Ubuntu et RedHat pour chaque modèle ou configuration.

    L'édition 2020 du Dell XPS 13 pour les développeurs est disponible pour un peu plus de 1000 dollars. Nouveauté : la certification Linux Ubuntu 20.04 LTS fruit du partenariat de longue date entre Canonical et Dell dans le cadre du projet Sputnik. Ainsi, l’entreprise américaine est avec Lenovo parmi les rares sur le marché à faire des incursions sur le terrain du matériel livré avec Linux préinstallé. Il se dit que c’est un préalable nécessaire pour que le célèbre système d’exploitation open source espère battre la famille des OS Windows dans la filière des ordinateurs de bureau.

    Linux trop compliqué pour l’utilisateur moyen ?

    Au sens strict, Linux c’est son noyau, c’est-à-dire cette partie de l’OS qui gère les ressources de l’ordinateur et sert de pont de communication entre les différents composants (matériels et logiciels) ; c’est la partie invisible du système d’exploitation. Au sens large, parler de Linux c’est faire référence à tout système d’exploitation qui s’appuie sur ledit noyau ; c’est l’un des aspects qui fait la particularité de cet OS puisque l’utilisateur peut piquer parmi 319 déclinaisons ou distributions si l’on s’en tient à la liste des LiveCD. Pour monsieur Tout-le-Monde la panoplie de choix est déroutante. Linus lui-même avoue que c’est la raison pour laquelle le système d’exploitation peine à s’imposer dans la filière desktop. C’est en réponse à cette situation que KDE et GNOME ont décidé de travailler main dans la main pour la mise sur pied d’un écosystème d’applications qui transcende les différentes distributions et crée une ouverture du marché pour tous.

    À cela s’ajoutent les problèmes de compatibilité matérielle auxquels les nouveaux utilisateurs du système d’exploitation font face. Dans les chiffres, 13,1 % des tiers de ce lot en rencontrent en raison des noyaux obsolètes dans les distributions. Toutefois, ce lot de tares contraste avec un récent avis sur le système d’exploitation : « les distributions Linux sont bien meilleures qu’il y a 30 ans. »

    Source : Statcounter

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ces tendances ? Sont-elles cohérentes avec la réalité dont vous êtes au fait ?
    Linux est-il trop compliqué pour l’utilisateur moyen ? Pourquoi peine-t-il à s’imposer face à Windows sur le desktop ?
    Êtes-vous un utilisateur de longue date de Linux ? Quelles sont les améliorations de cet OS au fil du temps qui en font désormais une alternative viable à Windows sur le desktop ?
    Avez-vous effectué des tests de migration vers Linux ? Quels sont les ingrédients que vous recherchez en tant qu’utilisateur de Windows ?


    Voir aussi :

    « Linux sur Desktop est une catastrophe de Tchernobyl » pour le créateur de GNOME qui n'a pas lancé son poste Linux depuis fin 2012

    Le support des applications Linux débarque en préversion sur Chrome OS dans un premier temps sur Pixelbook

    « L'année de l'ordinateur de bureau Linux est arrivée » selon le Directeur de la Technologie d'Intel

    2017 est officiellement l'année de Linux desktop selon un utilisateur de macOS : le patron de la Fondation Linux, quel message aux fans de Linux ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    602
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 602
    Points : 1 288
    Points
    1 288
    Par défaut
    A Nantes, il y a quelques boutiques de PC reconditionnés qui proposent Linux ou Windows (si le PC a eu une licence avant)
    Le bureau des distributions Linux ne change pas tous les 4 matins non plus et il y a possibilité d'en changer.

    Les restrictions liées au matériels nécessaire pour utiliser Windows 11 commencent peut être aussi à jouer.

  3. #3
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2016
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2016
    Messages : 10
    Points : 28
    Points
    28
    Par défaut Linux est génial, mais pas encore grand public
    J'adore linux. J'ai un dual boot win10/Manjaro. Le problème c'est que si il y a un problème bha le PC devient inutilisable pour M. Michu.
    J'ai voulu installer discord, rien de bien méchant. Il n'est pas dans les dépôts par défaut je prends celui sur snapcraft. J'ai une carte graphique nvidia. il mélange nouveau et nvidia. plus de GUI...
    Là l'utilisateur moyen est foutu. Je n'ai pas ouvert la moindre ligne de commande...

  4. #4
    Membre chevronné Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Troufion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    348
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Troufion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 348
    Points : 1 906
    Points
    1 906
    Par défaut
    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    Que pensez-vous de ces tendances ? Sont-elles cohérentes avec la réalité dont vous êtes au fait ?
    On peut difficilement faire une conclusion générale sur un cas particulier. Puisque dans mon cas, dans mon entreprise tous les postes de travail sont déjà sous GNU/Linux et dans mon entourage proche aussi. Il faut bien comprendre que Statcounter donne des statistiques de fréquentation et non pas des parts de marché. Statcounter est installé sur trois millions de sites web sur un total 1,84 milliards de sites web dans le monde. Certains bloqueurs bloquent Statcounter, comme par exemple le fichier « /etc/hosts » de Steven Black diffusé sous licence MIT qui bloque Statcounter et des milliers d'autres hôtes.

    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    Linux est-il trop compliqué pour l’utilisateur moyen ?
    GNU/Linux n'est pas plus compliqué sur Windows. C'est l'informatique qui est compliqué, et un utilisateur Windows trouvera plus facilement une connaissance qui connaît Windows qui pourra le dépanner.

    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    Pourquoi peine-t-il à s’imposer face à Windows sur le desktop ?
    Windows s'est imposé comme standard de facto des années avant que GNU/Linux propose un bureau convivial. Windows est préinstallé sur presque tous les ordinateurs. J'ai essayé récemment d'acheter un portable sous GNU/Linux, c'est très très difficile. L'offre est presque inexistante. Le monopole de Windows arrange aussi les développeurs et les fabricants de périphériques qui n'ont pas envie de développer sur Windows et en plus sur GNU/Linux. Enfin pour finir la force marketing et la puissance du lobbying de Microsoft sont considérables. Microsoft arrive à imposer ses logiciels dans les lycées et les écoles. Je connais un étudiant de l'école CESI par exemple, l'école conseille un ordinateur sous Windows de préférence. La suite Microsoft Office est offerte aux étudiants et des employés de Microsoft donnent des cours aux étudiants pour apprendre l'utilisation de la suite Microsoft Office. Que peuvent faire les développeurs des distributions GNU/Linux face à la puissance du rouleau compresseur de Microsoft ? Pour rappel pour sa dernière année, Microsoft a fait 168 milliards de dollars chiffre d'affaires par an pour un bénéfice de 61,3 milliards de dollars.

    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    Êtes-vous un utilisateur de longue date de Linux ? Quelles sont les améliorations de cet OS au fil du temps qui en font désormais une alternative viable à Windows sur le desktop ?
    J'utilise GNU/Linux depuis 1999 et en vingt ans les progrès ont été considérables. De l'installation au support du matériel et l'amélioration des bibliothèques logicielles et des environnements de bureau.

  5. #5
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    pdg
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    5 732
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : pdg

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 5 732
    Points : 10 546
    Points
    10 546
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Le recul de Windows est avant tout causé par / au bénéfice des Mac. C'est une tendance qui date de plusieurs années déjà, il suffit de regarder le graphique pour le vérifier.

    Leur nouvelle architecture ARM dont les résultats sont impressionnant ne peut qu'accentuer ce phénomène.

  6. #6
    Membre expert
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 086
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 086
    Points : 3 391
    Points
    3 391
    Par défaut
    C'est marrant, quand on regarde l'ensemble, je trouve que les chiffres sont bien plus intéressants, on constate donc :

    Base Linux 43.59% (et probablement les 1.54% supplémentaire de "unknown"...
    Windows 30.66%
    Base Unix 23.05%

    Nom : Annotation 2021-09-24 122802.png
Affichages : 3213
Taille : 280,2 Ko

  7. #7
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    août 2018
    Messages
    245
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 52
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : août 2018
    Messages : 245
    Points : 593
    Points
    593
    Par défaut
    Citation Envoyé par Lor6s Voir le message
    J'adore linux. J'ai un dual boot win10/Manjaro. Le problème c'est que si il y a un problème bha le PC devient inutilisable pour M. Michu.
    J'ai voulu installer discord, rien de bien méchant. Il n'est pas dans les dépôts par défaut je prends celui sur snapcraft. J'ai une carte graphique nvidia. il mélange nouveau et nvidia. plus de GUI...
    Là l'utilisateur moyen est foutu. Je n'ai pas ouvert la moindre ligne de commande...
    Les débutants ont plutôt intérêt à utiliser un OS du type de Linux Mint qui est plus que facile à prendre en mains et qui ne pose pour ainsi dire jamais de problèmes techniques.

    Beaucoup d'utilisateurs avancés utilisent également Mint par soucis de simplicité, ce qui leur évite de perdre du temps à configurer leur machine à la main.

    Personnellement je suis un adepte de Debian 11, j'aime paramétrer et personnaliser mon système moi même, mais je ne conseillerai pas cette distribution à un débutant sous Linux...

  8. #8
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    838
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 838
    Points : 1 828
    Points
    1 828
    Par défaut
    Là l'utilisateur moyen est foutu. Je n'ai pas ouvert la moindre ligne de commande...
    La tu fais un sous-entendu qui est assez faux. L'utilisateur moyen, qui est au final le "gros null" en informatique, est au final celui qui galère aussi sous Windows et celui, qui quand il a un PC Linux, sait lancer une commande...
    Cela ne veut pas dire qu'il saura se sortir de l'ornière sous Linux mais cela ne veut pas dire qu'il aurait su sous Windows...
    La plupart du temps il demande a son fils, son cousin ou son amie de l'aider,pas a un informaticien mais à une personne "moyenne". Et c'est là que le bât blèse, si Windows est sur 93% des PC, 98% des "moyens" ne savent faire que sous Windows.

    Linux se démocratise vraiment que dans le milieu associatif ou écolo.
    Tout ce que j'écris est libre de droits (Licence CC0) et je vous incite à faire de même.

  9. #9
    Membre éclairé

    Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    353
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 353
    Points : 761
    Points
    761
    Par défaut
    Je préfère largement largement Linux à Windows.
    J’installerais Linux sur mon PC quand j’arrêterais de me poser la question si je vais pouvoir jouer à tel ou tel jeux.
    Tous les jeux qui m’intéresse sont exclusivement sous Windows.
    J'ai jamais réussi à utiliser wine.

  10. #10
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2016
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2016
    Messages : 10
    Points : 28
    Points
    28
    Par défaut
    @abriotde

    L'illettrisme numérique n'est plus ce qu'il était il y a dix ans, voir ce rapport de l'INSEE. Je pense qu'un utilisateur moyen doit s'en sortir avec une logithèque. De plus, les gens ont de plus en plus le réflexe de demander à un moteur de recherche quand il veulent faire quelquechose et qu'il ne savent pas trop comment s'y prendre. J'avoue avoir un peu forcit le trait, mais de là à dire qu'en moyenne les gens sont des gros nuls je ne suis pas d'accord. Par contre ils peuvent se montrer parfois très con, ca oui.

    @phil995511

    Pas faux, c'est vrai que Manjaro est considéré comme plus avancé. Mais en tant qu'informaticien je n'ai pas senti du tout une différence avec des systèmes basés sur Debian, Redhat ou SUSE (oui j'aime bien tester des choses nouvelles). On est pas non plus sur du Arch ou du Gentoo. Tu as des installateurs graphiques, des environnements de bureau comme KDE, XFCE ou Gnome qui fonctionnent merveilleusement bien je trouve. La grosse différence pour moi se passe sous le capot et tout est fait pour ne pas y mettre le pieds, non ?

    @mith06

    Tu as déjà testé l'application Lutris ? C'est sans douleur et ca marche beaucoup mieux que Wine, sur lequel elle est basée.

  11. #11
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Lead dév - Architecte
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    6 418
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lead dév - Architecte
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 6 418
    Points : 18 691
    Points
    18 691
    Par défaut
    Citation Envoyé par Lor6s Voir le message
    J'adore linux. J'ai un dual boot win10/Manjaro. Le problème c'est que si il y a un problème bha le PC devient inutilisable pour M. Michu.
    J'ai voulu installer discord, rien de bien méchant. Il n'est pas dans les dépôts par défaut je prends celui sur snapcraft. J'ai une carte graphique nvidia. il mélange nouveau et nvidia. plus de GUI...
    Là l'utilisateur moyen est foutu. Je n'ai pas ouvert la moindre ligne de commande...
    Clairement la gestion des cartes graphique c'est un calvaire. En tout cas sur ubuntu avec nvidia et driver proprio. On va surement me dire que EVIDEMMENT il ne faut pas utiliser les drivers proprio , mais le fait est que parfois c'est indispensable.
    Que ce soit en 16,18 ou maintenant 20 on à relativement régulièrement des systèmes qui se retrouve sans GUI sans trop savoir pourquoi et faut se recogner une install des drivers en ligne de commande.
    C'est typiquement le genre de problème qui n'existe pas sous windows.

    Pour l'utilisateur de base , linux va être plus difficile à "casser" que windows. En gros la grand mère qui pourri sons système et le rend inutilisable grace à toutes les merdes qui traine sur internet c'est quasiment impossible sous linux. Par contre une mise à jour quelconque qui te flingue le système j'ai jamais eu sous windows alors que sous linux (ubuntu) ca m'arrive assez régulièrement.
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  12. #12
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    29
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 29
    Points : 79
    Points
    79
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    C'est marrant, quand on regarde l'ensemble, je trouve que les chiffres sont bien plus intéressants, on constate donc :

    Base Linux 43.59% (et probablement les 1.54% supplémentaire de "unknown"...
    Windows 30.66%
    Base Unix 23.05%
    C'est dommage de biaiser les choses, ici on parle de Linux sur le desktop... effectivement, l'écosystème sur base Linux est bien plus large (android, serveurs, IoT, ...), mais c'est hors sujet ici

  13. #13
    Membre expert
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 086
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 086
    Points : 3 391
    Points
    3 391
    Par défaut
    Citation Envoyé par daredare Voir le message
    C'est dommage de biaiser les choses, ici on parle de Linux sur le desktop... effectivement, l'écosystème sur base Linux est bien plus large (android, serveurs, IoT, ...), mais c'est hors sujet ici
    Je ne suis pas sorti du sujet, je l'ai élargie.

    une question proposé à la fin de l'article montre directement ses limites quand on élargie le sujet :

    Linux est-il trop compliqué pour l’utilisateur moyen ?
    ==> Linux représente 73% de PDM des téléphones, les pourcent qui manque viennent d'Unix. Pourquoi une surcouche mobile de Linux serait utilisable par un utilisateur moyen mais une surcouche desktop non ?

  14. #14
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    14 857
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 14 857
    Points : 34 570
    Points
    34 570
    Par défaut
    Linux se démocratise vraiment que dans le milieu associatif ou écolo.
    ça c'est vite dit. Déjà faire utiliser Thunderbird à la place d'Outlook c'est la mission...
    Il y a un cas de réussite : la gendarmerie.

    Par contre une mise à jour quelconque qui te flingue le système j'ai jamais eu sous windows alors que sous linux (ubuntu) ca m'arrive assez régulièrement.
    Pourtant c'est plutôt les MàJ Windows qui font crasher les ordis. J'ai déjà eu sous Linux aussi, mais au moins avec Linux tu n'es pas obligé de les faire les MàJ. Windows a un avantage, c'est la possibilité d'annuler une mise à jour. linux pourrait implémenter ça assez facilement.

    Linux est-il trop compliqué pour l’utilisateur moyen ?
    Beaucoup de mes utilisateurs se contentent de lancer leurs applis depuis la barre des taches, ou le dock depuis Mac OS. Si on peut passer l'étape passage à Thunderbird/libreoffice, beaucoup de gens pourraient passer sous Linux sans difficultés.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  15. #15
    Membre chevronné Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Troufion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    348
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Troufion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 348
    Points : 1 906
    Points
    1 906
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Je ne suis pas sorti du sujet, je l'ai élargie.
    Tu confonds le noyau Linux et les distributions GNU/Linux comme Debian, Fedora, Ubuntu, Mint, Arch Linux...

    Bien que Android utilise le noyau Linux, Android n'est pas considéré comme une distribution GNU/Linux. Il existe plusieurs projets, plus ou moins réussis, pour essayer de standardiser GNU/Linux comme Linux Standard Base ou freedesktop.org.

    Android est un projet à part n'utilisant aucun des composants logiciels d'une distribution GNU/Linux à part le noyau Linux. Quand l'article de Patrick Ruiz mentionne Linux il fait référence aux distributions GNU/Linux.

    Une grosse différence entre GNU/Linux et Android et que quand un utilisateur installe une distribution GNU/Linux il utilise essentiellement des logiciels libres (mis à part quelques BLOB du noyau, firmawares et pilotes) alors que tous les téléphones Android vendus dans le commerce sont des systèmes d'exploitation totalement propriétaires au même titre que Windows ou macOS. Même s'il est possible pour certains utilisateurs Android avertis d'installer un système open source comme LineageOS ou /e/ basés sur Android Open Source Project.

  16. #16
    Membre expert

    Profil pro
    activité : oui
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 164
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : activité : oui

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 164
    Points : 3 066
    Points
    3 066
    Par défaut
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Une grosse différence entre GNU/Linux et Android et que quand un utilisateur installe une distribution GNU/Linux il utilise essentiellement des logiciels libres (mis à part quelques BLOB du noyau, firmawares et pilotes) alors que tous les téléphones Android vendus dans le commerce sont des systèmes d'exploitation totalement propriétaires au même titre que Windows ou macOS.
    Je suis d'accord avec toi, mais cette distinction devrait alors s'appliquer à Ubuntu /Lubuntu /Xubuntu... (Canonical) qui est rempli de blobs propriétaires, de télémétrie, de pub et profilage... leur ligne de conduite n'a pas la priorité sur la production d'open-source, la transparence, et le bien commun, mais sur la mise à disposition d'un produit le plus facile d'utilisation possible. Tout ce qui n'existe pas déjà dans le libre et donc développé en interne, est incorporé en blob propriétaire, et devient de fait, une plus value démarquant Canonical de la concurrence.
    Ubuntu est peut-être ce qu'il y a de plus Windows-like dans les disto' basées sur des projets libres (si on écarte les OS de Google).

    J'ai toujours été partagé sur l'avis de passer les gens sur Ubuntu pour les sortir de Windows, car de la même manière, une fois qu'ils auront été contenté par Ubuntu, il faudra remuer ciel et terre pour les en sortir.
    >> si la migration est motivé par un boycott éthique, j’interdis Ubuntu (le déconseille fortement), si c'est motivé par des problèmes de limitations (ex : choix des MAJ, personnalisation GUI, comportement RAM...) ou de fiabilité, alors j'explique sobrement la raison de mon aversion, mais laisse le choix sans trop orienter.




    Que pensez-vous de ces tendances ? Sont-elles cohérentes avec la réalité dont vous êtes au fait ?
    La réalité est subjective, elle est avant tout forgé par ce à quoi on est confronté, et plus ou moins ajusté par les retours des uns et des autres (média, connaissances...) en fonction du crédit que l'on leur accorde.

    En ce qui me concerne, je constate que la part de gens que je croise avec des iPhone (iOS) a explosé, mais pour ce qui est des MacOS, je ne constate pas beaucoup plus de "Apple-istes", en revanche beaucoup plus envisage de s'y essayer ou de migrer (grâce à une stratification en gamme plus varié en milieu de gamme et entrée de gamme, et du hardware plus standard ...plus pour longtemps).
    Ceux que je côtoie sensibilisé sur l'intérêt que revêt la maintenabilité, la standardisation, l'accessibilité, la fiabilité... et s'axent finalement sur des machines standardes ou DIY, plutôt que du Apple et un manque d'évolutivité ou réemploi.

    Linux est-il trop compliqué pour l’utilisateur moyen ? Pourquoi peine-t-il à s’imposer face à Windows sur le desktop ?
    La question pertinente (comme soulevé dans les commentaires précédents) serait plutôt :
    Où s'arrête la facilité d'utilisation pour un néophyte ? ...cette limite est-elle différente sur Windows, MacOS, et linux ?
    >> une fois les quelques repères assimilés, cette limite est la même sur presque toutes les plateformes, le problème c'est plutôt les problèmes récalcitrants qui surviennent plus souvent chez l'un, plus spécifiquement sur tel usage sur l'autre, etc.
    Et là, on se retrouve alors a plus parler de la vente liée que du "user-friendly" (facilité d'usage / ergonomie instinctive).

    Êtes-vous un utilisateur de longue date de Linux ? Quelles sont les améliorations de cet OS au fil du temps qui en font désormais une alternative viable à Windows sur le desktop ?
    Je ne l'ai pas utilisé au quotidien immédiatement ...mes premiers essai étant limités par un manque de compétence technique. Mais je l'ai observé très longtemps, et le plus grand changement m'ayant pousser à l'utiliser enfin, c'est l'absence de bidouille systématique par CLI (ligne de commande) >> certaines choses n'était pas accessibles en GUI avant, et de nombreux blocage m'amenait à finalement utiliser la CLI pour les résoudre. Ironiquement, quand j'ai pris mes marques sur linux, utilisant régulièrement la CLI sur Windows, j'ai assez vite préféré passer par la CLI pour certaines tâche sur linux, alors même que c'était un point que je citait en défaut auparavant >> la raison : ce n'est pas l'interface qui gène, mais le fait de devoir chercher sur internet pour résoudre un problème >> une fois que l'on a quelques commandes de base en tête, il y a peu de problèmes qui impose une aide par internet.

    Avez-vous effectué des tests de migration vers Linux ? Quels sont les ingrédients que vous recherchez en tant qu’utilisateur de Windows ?
    pour un néophyte, il y a un test d'aptitude très simple à faire :
    - naviguer sur internet, enregistrer un fichier, puis le retrouver sur son PC sans passer par le navigateur >> compréhension de l'arborescence de fichier
    - créer un raccourcis (page web, fichier bureautique, programme)
    - copier et déplacer des fichier
    - chercher un fichier
    - installer un programme depuis un dépôt officiel
    - rendre un fichier exécutable (c'est plus facile pour le néophyte s'il a déjà vu la manipulation une 1ère fois)
    - rechercher un programme installé, et non installé
    - mettre à jour sa distro'
    Si tous ces points sont "OK" alors la personne devrait : 1) rencontrer peu d'obstacles dans son utilisation "classique", 2) pouvoir s'auto-former pour régler soi-même quelques mésaventures.
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  17. #17
    Membre expert

    Profil pro
    activité : oui
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 164
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : activité : oui

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 164
    Points : 3 066
    Points
    3 066
    Par défaut
    PS : vous conviendrez que le test d'aptitude sur Android est un échec pour une très grande majorité de néophytes ...et est très dépendant de la surcouche du constructeur.

    Pour la croissance Linnux desktop, à part le marché chinois qui y migre massivement, il y a beaucoup de "vidéastes" et de "home studistes" qui y adhèrent (plus généralement, les créateur de contenu, en ligne ou pas) ...OpenBroadcast Studio et compagnie + les driver à faible latence pour le monde de la musique (driver ASIO) ayant grandement gagné en maturité ces 10 dernières années.
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  18. #18
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    janvier 2016
    Messages
    138
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2016
    Messages : 138
    Points : 512
    Points
    512
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    ça c'est vite dit. Déjà faire utiliser Thunderbird à la place d'Outlook c'est la mission...
    Perso je comprend jamais rien à l'interface d'Outlook, je trouve jamais ce que je cherche.
    Du coup pour le boulot, j'ai installé Thunderbird que j'avais jamais utilisé avant, et je m'en sors bien mieux.

  19. #19
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    12
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 12
    Points : 19
    Points
    19
    Par défaut Linux oui mais ...
    Linux est-il trop compliqué pour l’utilisateur moyen ?
    Comme beaucoup je conseille "Linux Mint" à tous ceux qui souhaitent sauter le pas, mais a une condition, faire UNIQUEMENT de la bureautique.
    Toutefois, il reste une autre condition, qu'il n'y ai jamais de problème. Parce que là, oui Linux est trop compliqué pour l'utilisateur moyen.

    Pourquoi peine-t-il à s’imposer face à Windows sur le desktop ?
    J'adore Linux et je travaille avec depuis de nombreuses années. Pourtant, j'ai un PC très récent avec Windows 10 à cause d'une seule chose, les jeux !
    Le jour ou Linux saura faire tourner des jeux 3D grand public aussi simplement qu'avec Windows "suivant, suivant, terminé", là il aura un soutien infaillible de tous les geeks de la création qui aiderons les utilisateurs lambda et ça fera boule de neige.

    Êtes-vous un utilisateur de longue date de Linux ?
    J'ai commencé avec une Mandrake, d'ailleurs c'est un livre Mandrake qui était mon livre de chevet à cette époque. Bref, c'était en ... 2001

    Quelles sont les améliorations de cet OS au fil du temps qui en font désormais une alternative viable à Windows sur le desktop ?
    Les installateurs graphiques. Malgré ça il reste un couac, quand la distrib part en vrille.

    Avez-vous effectué des tests de migration vers Linux ?
    Tu m'étonne, ça fait 10 ans que j'essaie de migrer, mais comme déjà dit, le bug s’appelle "3D game".

    Quels sont les ingrédients que vous recherchez en tant qu’utilisateur de Windows ?
    Clic, clic "Suivant, suivant, terminé" et ça fonctionne sans autre configuration.

  20. #20
    Membre chevronné Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Troufion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    348
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Troufion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 348
    Points : 1 906
    Points
    1 906
    Par défaut
    Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
    Je suis d'accord avec toi, mais cette distinction devrait alors s'appliquer à Ubuntu /Lubuntu /Xubuntu... (Canonical) qui est rempli de blobs propriétaires, de télémétrie, de pub et profilage...
    Attention à ne pas répandre de fausses informations sur Ubuntu. Les BLOB sont malheureusement inclus dans le noyau Linux et touchent toutes les distributions (mis à part les rares distributions basés sur le noyau Linux libre au prix de la perte de certaines fonctionnalités). Deuxième fausse information : il n'existe pas de publicités dans Ubuntu. Enfin les seules données récoltées par Ubuntu sont à ma connaissance un rapport envoyé à Canonical à la fin de l'installation et avec l'accord de l'utilisateur. Donc tes informations sont fausses.

    Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
    leur ligne de conduite n'a pas la priorité sur la production d'open-source, la transparence, et le bien commun, mais sur la mise à disposition d'un produit le plus facile d'utilisation possible. Tout ce qui n'existe pas déjà dans le libre et donc développé en interne, est incorporé en blob propriétaire, et devient de fait, une plus value démarquant Canonical de la concurrence.
    Ubuntu est peut-être ce qu'il y a de plus Windows-like dans les disto' basées sur des projets libres (si on écarte les OS de Google).
    Si effectivement Canonical n'a pas comme priorité de faire du logiciel libre, Canonical contribue à plusieurs projets open source, par exemple Daniel Van Vugt qui optimise régulièrement le bureau GNOME. Canonical maintient également ses propres projets open source. Canonical contribue également au noyau Linux. Les BLOB dépendant du noyau Linux, toutes les distributions Linux en ont. Une installation d'Ubuntu de base contient presque entièrement des logiciels libres et open source. Il suffit de lancer la commande vmrs (Virtual Richard M. Stallman) pour s'en convaincre. Sur mon Ubuntu 21.04 j'ai deux paquets non libre : amd64-microcode et intel-microcode. Donc toutes tes affirmations sont encore fausses.


    Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
    J'ai toujours été partagé sur l'avis de passer les gens sur Ubuntu pour les sortir de Windows, car de la même manière, une fois qu'ils auront été contenté par Ubuntu, il faudra remuer ciel et terre pour les en sortir. par un boycott éthique, j’interdis Ubuntu (le déconseille fortement), si c'est motivé par des problèmes de limitations (ex : choix des MAJ, personnalisation GUI, comportement RAM...) ou de fiabilité, alors j'explique sobrement la raison de mon aversion, mais laisse le choix sans trop orienter.
    >> si la migration est motivé
    Ubuntu étant une distribution open source basée sur GNOME, passer à Fedora ou Debian ne devait pas poser de problèmes à un utilisateur. Ubuntu est bien une distribution open source. Mais pour les utilisateurs voulant une distribution plus orientée logiciel libre, mieux vaut s'orienter vers Debian ou mieux Trisquel, une dérivée d'Ubuntu soutenue par la Free Software Foundation ! Donc la nature open source d'Ubuntu permet bien d'en faire de très nombreuses dérivées (Linux Mint, Pop!_OS, elementary OS...) dont une distribution Trisquel soutenue par la Free Software Foundation !

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 28/05/2021, 18h07
  2. Réponses: 670
    Dernier message: 13/03/2021, 16h07
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 12/07/2018, 10h28
  4. Réponses: 241
    Dernier message: 26/10/2015, 20h39
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 05/01/2005, 17h55

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo