IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 089
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 089
    Points : 46 013
    Points
    46 013
    Par défaut Apple fait face à des recours collectifs concernant les fissures de l'écran des MacBook M1
    Apple fait face à des recours collectifs concernant les fissures de l'écran du MacBook M1
    la société aurait commercialisé des appareils défectueux

    Apple est confronté à de nouvelles poursuites aux États-Unis qui l'accusent de marketing faux ou trompeur au sujet des MacBook Pro et MacBook Air équipés de la technologie M1. Les cabinets d'avocats Migliaccio & Rathod LLP et Bursor & Fisher ont chacun intenté un procès à ce sujet la semaine passée dans le Northern District of California. Les deux plaintes portent également sur des allégations de pratiques commerciales frauduleuses, de mauvaise conduite dans le support client et de violation du droit de la consommation. L'indemnisation des parties concernées pourrait coûter très cher à Apple.

    Au cours de ces dernières années, Apple s'est lancé dans la conception de puces et l'un des premiers produits de l'entreprise est la puce M1. Annoncé pour la première fois le 10 novembre 2020, l'Apple M1 est un système sur une puce ARM 64 bits pour ordinateur mobile et de bureau. Il est la première puce à utiliser une architecture ARM sur des ordinateurs Apple ; il alimente le MacBook Pro M1 et le MacBook Air M1 sortis en novembre 2020. Cependant, le mois dernier, des rapports ont révélé que des fissures apparaissaient sur l'écran de ces ordinateurs portables, apparemment sans aucune mauvaise manipulation.

    Nom : m1-chip-macbook-air-pro-770x433.jpg
Affichages : 1801
Taille : 19,9 Ko

    Selon ces rapports, un nombre important de clients ont signalé que les écrans de leurs nouveaux MacBook Pro et MacBook Air se sont soudainement fissurés ou ont affiché des lignes noires horizontales et verticales, les rendant inutilisables. Ils ont déclaré que les fissures et les dysfonctionnements étaient causés par un défaut matériel plutôt que par l'utilisateur lui-même. Dans certains cas, Apple aurait proposé des réparations gratuites, mais pas dans d'autres. Maintenant, le problème a attiré l'attention de deux cabinets d'avocats, qui ont indépendamment lancé des actions collectives contre Apple.

    Migliaccio & Rathod LLP et Bursor & Fisher ont tous deux intenté une action en justice contre Apple en Californie le mardi 14 septembre, au moment où celui-ci dévoilait l'iPhone 13 lors de son événement California Streaming. « Plusieurs utilisateurs affirment avoir ouvert leur appareil depuis la position fermée sans exercer de pression indue, pour découvrir des fissures spectaculaires sur l'écran Retina, souvent accompagnées de bandes noires traversant l'écran. D'autres rapportent que la fissure a suivi un simple ajustement de l'angle de vision de l'écran », a écrit Migliaccio & Rathod LLP à propos de l'affaire sur son site Web.

    « Dans aucun de ces cas, un consommateur raisonnable ne s'attendrait à ce qu'une telle activité endommage son appareil, et encore moins à ce qu'elle provoque une fissure de l'écran qui en altère la fonctionnalité. Malheureusement, le service client d'Apple n'a pas été réceptif à ces doléances. Les utilisateurs se plaignent que les représentants d'Apple insistent sur le fait que le coupable est un petit objet ou une particule qui se loge entre le clavier et l'écran lors de sa fermeture, même lorsque cette explication va complètement à l'encontre des expériences des utilisateurs », a ajouté le cabinet d'avocats.

    De son côté, Bursor & Fisher s'est montré plus direct dans son dépôt : « Le MacBook M1 est défectueux, car les écrans sont extraordinairement fragiles, se fissurent, s'éteignent ou affichent des lignes et des carrés magenta, violets et bleus, ou cessent complètement de fonctionner. Des milliers d'utilisateurs du monde entier ont signalé ce problème directement à Apple et sur des forums sponsorisés par Apple. Néanmoins, les consommateurs qui ont tenté d'obtenir des remplacements ou des réparations se sont heurtés à une fin de non-recevoir de la part d'Apple », poursuit le document.

    En outre, Bursor & Fisher allègue que les clients ont souvent été contraints de payer de leur poche entre 600 et 850 dollars pour effectuer les réparations eux-mêmes ou pour obtenir des remplacements sans l'aide d'Apple. Le cabinet ajoute également que certains propriétaires de MacBook ayant bénéficié d'une réparation ont vu le problème se reproduire, et cela serait également vrai pour ceux qui ont fait remplacer leur machine dans certains cas. Selon Migliaccio & Rathod LLP, même après avoir payé une réparation, il n'y a aucune garantie que "le défaut de fissure de l'écran ne se reproduira pas à une date ultérieure".

    La liste des résultats recherchés varie légèrement d'un procès à l'autre, mais tous les deux sont unis dans leur quête d'une indemnisation pour les parties concernées et d'une reconnaissance par Apple de la "nature défectueuse" des ordinateurs portables. Par ailleurs, l'action en justice de Migliaccio & Rathod LLP tente de jeter une ombre plus large sur les pratiques commerciales "trompeuses" et "frauduleuses" d'Apple. L'action en justice accuse Apple d'avoir fait de la publicité mensongère pour les écrans des MacBook en les présentant comme étant "de première qualité, de fiabilité et de durabilité", alors qu'il savait prétendument le contraire.

    Apple est accusé de tromper délibérément les clients en vantant la qualité des écrans des MacBook Pro et MacBook Air. Selon l'affaire, Apple s'est livrée à des pratiques commerciales frauduleuses puisque ses "tests rigoureux" des écrans avant leur mise sur le marché auraient dû faire apparaître le prétendu défaut. Malgré cela, la société a continué à commercialiser le produit. Bien sûr, ce n'est pas la première fois qu'Apple est la cible d'un recours collectif pour un défaut supposé de ses ordinateurs portables, la société ayant été contrainte de défendre la qualité du clavier Butterfly du MacBook et de s'opposer au "Flexgate".

    Bien qu'Apple ait accepté les défauts de ses produits dans le passé, en offrant des réparations gratuites pour ceux qui ont été affectés par les problèmes du clavier Butterfly, ceci est potentiellement beaucoup plus coûteux. Comme indiqué ci-dessus, les réparations d'écran peuvent coûter plusieurs centaines de dollars, il sera donc intéressant de voir comment Apple répondra à ces poursuites.

    Source : Migliaccio & Rathod LLP (Plainte [PDF], Déclaration), Plainte de Bursor & Fisher (PDF)

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous des allégations sur la qualité du MacBook Pro M1 et du MacBook Air M1 ?
    Avez-vous été victime des problèmes soulignés ci-dessus ?
    Pensez-vous qu'Apple a délibérément commercialisé des ordinateurs défectueux ?

    Voir aussi

    Les Mac équipés d'une puce T2 ou M1 ne peuvent pas être remis à l'état d'usine sans Apple, et ne peuvent plus être pleinement utilisés dans des environnements entièrement hors ligne

    Apple présente la puce M1 pour alimenter ses nouveaux Mac. La société affirme que le SoC à 8 cœurs offre la meilleure performance par watt au monde

    Apple prépare les prochaines puces Mac en vue de surclasser les PC haut de gamme, un Mac Pro avec 32 cœurs haute performance devrait être lancé d'ici 2022

    Apple est la cible d'une attaque par ransomware de 50 millions de dollars de la part d'un groupe de pirates russes qui affirme avoir piraté et volé des plans de nouveaux produits
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    269
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 269
    Points : 637
    Points
    637
    Par défaut
    APPLE est de plus en plus affligeant, de plus en plus lamentable.
    Ca craint franchement.
    S'ils se mettent à fabriquer des voitures, alors là...

  3. #3
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    septembre 2021
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2021
    Messages : 2
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut
    J’espère ne pas avoir de probleme avec le miens ... je l'utilise plutôt comme un ordi de bureau et j’évite de le déplacer

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 15/03/2021, 10h36
  2. Epic va mettre fin à des recours collectifs concernant les coffres à contenu aléatoire (loot box)
    Par Christian Olivier dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 139
    Dernier message: 25/02/2021, 13h10
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 30/08/2020, 17h19
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 12/07/2019, 09h42
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 06/12/2018, 08h19

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo