IBM dévoile IBM Power E1080, la nouvelle génération de serveurs IBM Power, basé sur le nouveau processeur IBM Power10, pour faire évoluer en douceur le Cloud hybride

IBM a annoncé le nouveau serveur IBM Power E1080, le premier d'une nouvelle famille de serveurs basés sur le nouveau processeur IBM Power10, conçu spécifiquement pour les environnements de Cloud hybride. Ce serveur est conçu pour être une plateforme de serveurs sécurisée et est destiné à aider les clients à bénéficier d’une expérience de Cloud hybride sécurisée simplement et en douceur, dans l'ensemble de leur infrastructure informatique.

Le serveur IBM Power E1080 est lancé à un moment critique pour l'informatique. Alors que les organisations du monde entier continuent de s'adapter aux changements imprévisibles des comportements et des besoins des consommateurs, elles ont besoin d'une plateforme capable de fournir leurs applications et leurs informations clés en toute sécurité, où et quand elles en ont besoin. L'étude 2021 de l'IBM Institute of Business Value concernant les PDGs a révélé que, sur les 3 000 PDGs interrogés, 56 % ont souligné la nécessité d'améliorer l'agilité et la flexibilité opérationnelles lorsqu'on leur a demandé ce qu'ils comptaient faire le plus au cours des deux ou trois prochaines années.

Nombreux sont ceux qui voient la réponse à ce besoin dans un modèle de Cloud computing hybride, qui combine des ressources sur site avec une infrastructure basée sur le Cloud et peut offrir une valeur jusqu'à 2,5 fois supérieure à une approche uniquement basée sur le Cloud public. Cependant, tous les modèles de Cloud hybride ne sont pas conçus de la même manière.

Dylan Boday, VP of Product Management for AI and Hybrid Cloud, a déclaré : « Lors de la conception de l’E1080, nous devions être conscients de la façon dont la pandémie changeait non seulement le comportement des consommateurs, mais aussi le comportement de nos clients et leurs besoins vis-à-vis de leur infrastructure informatique. L’E1080 est le premier système d'IBM élaboré à partir du silicium pour les environnements de Cloud hybride, un système conçu sur mesure pour servir de base à notre vision d'une expérience de Cloud hybride dynamique, sécurisée et évolutive simplement. »

Le nouvel IBM E1080 a été conçu avec pour objectif l’introduction de plusieurs caractéristiques clés, notamment :

  • Des améliorations pour le Cloud hybride telles que la facturation à la minute des logiciels Red Hat, notamment Red Hat OpenShift et Red Hat Enterprise Linux, 4,1x fois plus d’environnements conteneurisés OpenShift par cœur par rapport aux serveurs x86, ainsi qu'une cohérence architecturale et une flexibilité identique au Cloud dans l'ensemble de l'environnement du Cloud hybride pour favoriser l'agilité et réduire les coûts sans remaniement des applications

  • De nouvelles améliorations des performances matérielles qui offrent jusqu'à 50 % de performances et d'évolutivité en plus par rapport à son prédécesseur, l'IBM Power E980, tout en réduisant la consommation d'énergie et l'empreinte carbone de l'E980, ce qui permet aux clients de faire plus avec moins. Le E1080 dispose également de quatre accélérateurs mathématiques matriciels par cœur, ce qui permet d'obtenir des performances d'inférence cinq fois plus rapides que celles de l’E980.

  • De nouveaux outils de sécurité conçus pour les environnements de Cloud hybride, notamment le chiffrement transparent de la mémoire, qui ne nécessite aucune configuration de gestion supplémentaire, 4 moteurs de chiffrement par cœur, ce qui permet un chiffrement AES 2,5 fois plus rapide que celui de l'IBM Power E980, et un logiciel de sécurité pour chaque niveau de la pile système.

  • Un solide écosystème d'ISVs, de partenaires commerciaux et de support pour élargir les capacités de l'IBM Power E1080 et la façon dont les clients peuvent concevoir leur environnement de Cloud hybride, y compris des performances record pour les applications SAP® dans un système à 8 sockets. IBM lance également un nouveau service Power Expert Care à plusieurs niveaux pour aider les clients à protéger leurs systèmes contre les dernières menaces de cybersécurité tout en assurant la cohérence matérielle et logicielle et une plus grande disponibilité des systèmes.


L'expérience d’un Cloud hybride simple favorise la modernisation sur l’IBM Power E1080

Le serveur IBM Power E1080 aide à répondre à la demande des clients pour une expérience de Cloud hybride simple, avec une cohérence architecturale dans l'ensemble des Clouds hybrides existants pour simplifier la gestion et faire évoluer les applications de manière transparente pour répondre aux besoins dynamiques du monde d'aujourd'hui.

Klaus Fehlker de Finanz Informatik a déclaré : « Nous sommes des utilisateurs de longue date de l'IBM Power et nous sommes impatients d'être l'une des premières organisations à tester le nouveau système E1080 basé sur le processeur IBM Power10 avec nos applications critiques. Le nouveau serveur répond à nos besoins de pouvoir continuer à fournir nos services à grande échelle avec des exigences de résilience élevées, incluant de nouveaux niveaux de sécurité et une meilleure efficacité énergétique. Nous sommes également impatients de voir comment les nouvelles fonctionnalités peuvent accélérer notre transition vers le Cloud hybride et l'infusion de l'IA dans nos applications métier. »

Lorsqu'un serveur basé sur IBM Power10, comme le E1080 est exploité avec le serveur virtuel IBM Power basé sur le Cloud dans un format de Cloud hybride, la cohérence architecturale entre les ressources signifie que les applications critiques souvent faites sur mesure qui ont tendance à résider en local peuvent être déplacées dans le Cloud en fonction des besoins. Ceci est conçu pour aider les clients à éviter les coûts prohibitifs et le temps requis associés au remaniement pour une architecture différente.

L'IBM Power E1080 a également la capacité d'évoluer instantanément grâce à l’offre Power Private Cloud for Dynamic Capacity, ce qui permet aux utilisateurs d'augmenter ou de diminuer la quantité des processeurs inutilisés selon leurs besoins et de ne payer que pour les ressources supplémentaires utilisées. Cela peut contribuer à améliorer l'efficacité et la flexibilité opérationnelles tout en évitant la prolifération des serveurs et les longs processus d'approvisionnement en apportant au datacenter un modèle de paiement semblable à celui du Cloud.

Pour améliorer encore l'aspect économique du matériel local, l'IBM Power E1080 prend en charge la facturation à la minute pour Red Hat Enterprise Linux et Red Hat OpenShift, étendant ainsi les capacités déjà disponibles sur IBM Power Virtual Server. L'ensemble de ces éléments est conçu pour permettre aux clients de contrôler encore mieux quand, comment et où leurs applications sont déployées.

Stefanie Chiras, senior vice president, Platforms Business Group, Red Hat, a déclaré : « Red Hat s'est depuis longtemps engagé à offrir le choix à ses clients, un élément essentiel dans la façon dont ces organisations abordent les déploiements de Cloud hybride ouvert. Notre collaboration avec IBM sur Power10 s'inscrit dans la continuité de cet engagement à prendre en charge un large éventail d'architectures. En tant que base architecturale pour la facturation des déploiements sur site, Red Hat Enterprise Linux et Red Hat OpenShift, IBM Power offrira l'évolutivité et la flexibilité nécessaires pour aider les clients à tirer parti des avantages du Cloud hybride ouvert. »

Grâce à l'étroite synergie avec Red Hat, l'IBM Power E1080 permet de mettre 4,1x fois plus d’environnements conteneurisés que sur des serveurs x86, ce qui permet de déployer simultanément davantage d’applications au sein d’un seul système.

Nom : IBM-Logo-Design-1972-present.png
Affichages : 389
Taille : 32,1 Ko

La puissance « des dix » pour l'efficacité, la sécurité et l'IA d'entreprise

Le serveur IBM Power E1080 est conçu autour du processeur IBM Power10. Conçu par IBM et fabriqué par Samsung à l'aide de la technologie de processus EUV 7nm, IBM Power10 est le premier processeur 7nm d’IBM disponible sur le marché.

Avec l’IBM Power10 au cœur du système, le serveur IBM Power E1080 peut fournir jusqu'à 30 % de performances en plus par cœur et plus de 50 % de capacité totale supplémentaire au niveau du socket et du système par rapport à la génération précédente de serveur IBM Power E980. Cela se traduit par une consommation d'énergie de 33 % inférieure pour la même application sur le serveur IBM Power E1080 par rapport au serveur IBM Power E980, offrant aux clients la plateforme pour consolider les applications et économiser sur les coûts matériels et logiciels. Par exemple, un client IBM Power a prévu qu'il pourrait consolider une base de données transactionnelle standard de l'industrie s'exécutant sur 126 serveurs x86 sur deux serveurs IBM Power E1080. Cette projection se traduirait par une réduction de 80 % de la consommation d'énergie des serveurs et une réduction de 70 % des licences logicielles par cœur pour le client.

L’IBM Power10 offre également de nouvelles améliorations pour sécuriser les applications consolidées. Le processeur Power10 a la capacité d'évoluer avec le chiffrement transparent de la mémoire, qui est conçu pour simplifier et prendre en charge la sécurité de bout en bout sans affecter les performances. Par rapport à l’IBM Power9, l'accélération des performances de chiffrement est rendue possible par le fait que l'IBM Power10 compte quatre moteurs de chiffrement par cœur, ce qui se traduit par une performance par cœur 2,5 fois plus rapide pour le chiffrement AES par rapport à la génération précédente de serveurs IBM Power.

IBM offre des solutions de contrôle de la sécurité à tous les niveaux de la pile du système, du matériel de base comme le processeur et la mémoire, aux logiciels clés comme le système d'exploitation, l'hyperviseur et les applications. Le E1080 utilise l'hyperviseur intégré IBM PowerVM, qui présente beaucoup moins de vulnérabilités et d'expositions communes (CVE), comme l’indique la base de données nationale des vulnérabilités (NVD) du National Institute of Standards and Technology du gouvernement américain.

Enfin, le serveur IBM Power E1080 et le processeur Power10 apportent de nouvelles capacités d'IA d'entreprise là où se trouvent les données, sur le serveur. Les quatre moteurs Matrix Math Accelerator (MMA) par cœur de l'IBM Power10 peuvent améliorer jusqu'à 5 fois l'inférence de l'IA par rapport au serveur IBM Power E980. Alors que les nouveaux MMA fournissent une amélioration liée à une approche matérielle, l'IBM Power E1080 permet aussi d’utiliser ses propres modèles (« bring-your-own-model ») avec les outils IBM Auto-AI et "no-code". Le serveur IBM Power E1080 supporte le standard Open Neural Network Exchange, dit ONNX. Les modèles d'IA disponibles sous ONNX qui utilisent les environnements les plus populaires comme TensorFlow, PyTorch ou d'autres, peuvent être déployés sur le serveur IBM Power E1080 même si ces derniers ont été développés sur des serveurs x86 sans avoir besoin de changer le code.

Source : IBM

Et vous ?

Que pensez-vous des nouveaux serveus IBM Power E1080 ?

Voir aussi :

IBM lance IBM z/OS V2.5, un système d'exploitation de nouvelle génération conçu pour le Cloud hybride et l'Intelligence Artificielle

IBM lance IBM Cloud Satellite, qui permet aux clients de tirer les bénéfices du Cloud en toute sécurité dans n'importe quel environnement, y compris pour le edge

IBM annonce la mise en place d'un cloud privé dans un rack pour faire évoluer vos applications, une infrastructure convergente avec une rampe de sortie d'AIX vers Red Hat OpenShift