IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 034
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 034
    Points : 25 311
    Points
    25 311
    Par défaut ARM China se comporterait comme une société voyou en coupant les ponts avec l’entreprise mère
    Le casse des semi-conducteurs du siècle : ARM China se comporterait comme une société voyou en coupant les ponts avec l’entreprise mère,
    la filiale d’ARM Holdings signe son indépendance en changeant de nom tout en continuant d'exploiter les produits d’ARM

    Si l’on avait la possibilité de remonter le temps et réparer ses erreurs, une des choses qu’ARM Holdings, l’entreprise britannique de conception de processeurs ARM, aurait sûrement faite aurait été de refuser de créer ARM China, sa filiale basée en Chine. Et pour cause, ARM China est aujourd’hui aux mains d’Allen Wu, un PDG « voyou » qui refuse de quitter les rênes de l’entreprise après que le conseil d’administration d’ARM China a voté favorablement pour l’éjecter de ce poste. Encore pis, sur l’instigation d’Allen Wu, ARM China a pris son indépendance face à sa société mère ARM Holdings en portant le nouveau nom 安谋科技 qui signifie Amou Technology Co. Holdings tout en exploitant les acquis cédés à ARM China.

    Tout a commencé lorsque Softbank Group Corp, l’entreprise holdings japonaise, qui a fait l’acquisition en 2016 d’ARM pour un montant de 30 milliards de dollars, a souhaité étendre ses activités sur le sol chinois afin de profiter de ce vaste marché. Pour s’implanter en Chine, Softbank a créé une joint-venture (ARM China) en cédant 51 % des parts de la nouvelle société à un consortium d’investisseurs chinois pour un montant de 775 millions de dollars. Parmi les membres du consortium qui détiennent le contrôle de ARM China, nous avons des entreprises comme China Investment Corporation, Silk Road Fund, Temasek Holdings de Singapour, Shum Yip Group, Hopu de Shenzhen et bien d’autres encore. Dans le contrat, ARM fournit des licences des technologies de ses semi-conducteurs ARM aux entreprises chinoises et perçoit en retour une part importante de tous les revenus de licences, de redevances, de logiciels et de services générés par les licences d’Arm China pour ses puces. Jusque-là rien d’alarmant. ARM n’est pas la première entreprise à former une coentreprise en Chine et ne sera pas la dernière.

    Mais là où les choses vont commencer à tourner mal, c’est lorsque le conseil d’administration a commencé à accuser Allen Wu, le PDG d’ARM China d’utiliser sa position de PDG d’ARM pour attirer des investissements dans sa propre entreprise, Alphatecture. Il aurait offert des remises aux clients d’Arm China en échange de leurs investissements dans Alphatecture. Mécontent de cette attitude, le conseil d’administration d’ARM China a voté 7 contre 1 pour le licenciement d’Allen Wu d’ARM China qui, nous le rappelons au passage, est né en Chine, mais est citoyen américain. En principe, dans les entreprises habituelles où le conseil d’administration détient le pouvoir de révoquer son PDG, une telle décision aurait été immédiatement exécutée. Mais le problème est que nous ne sommes pas dans un scénario habituel et depuis le vote du conseil d’administration le 4 juin 2020 pour évincer Allen Wu, ce dernier est toujours aux commandes d’ARM China.

    En Chine, une vieille pratique commerciale veut que lorsque vous détenez le sceau d’une entreprise, vous ayez le cachet qui permet de donner l’approbation finale dans toutes les questions commerciales. Et pour le cas d’ARM China, c’est son PDG Allen Wu qui détient ce cachet. Et donc, malgré l’opposition du conseil d’administration, Allen Wu demeure toujours à son poste de PDG et cela un an après la décision du conseil d’administration ordonnant son éviction. Ne voulant pas en rester là, le conseil d’administration d’ARM China a désigné trois cadres pour remplacer Allen Wu, mais ce dernier les a licenciés. Toutefois, le conseil d’administration d’ARM China les a réintégrés dans leur fonction. Selon des sources proches du dossier, ARM China qui fonctionne maintenant sous le contrôle exclusif d’Allen Wu a déposé des poursuites contre les trois cadres nommés par le conseil d’administration.

    Allen Wu a même engagé des agents de sécurité payés par ARM China qui lui rendent compte. Cette sécurité a gardé ARM Holdings hors des locaux d’Arm China. Allen Wu a repris l’entreprise de manière agressive et l’exploite comme il l’entend. Une information intéressante est qu’Allen Wu a poursuivi Arm China afin de déclarer son licenciement illégal. Il s’est essentiellement poursuivi lui-même, car il représentait les deux parties dans cette affaire judiciaire spécifique.

    Pour mettre la pression du côté du PDG devenu incontrôlable, ARM Holdings a décidé d’arrêter le transfert des technologies de traitement d’infrastructure (abrégé IP en anglais). En effet, les technologies critiques telles que les processeurs de serveur Neoverse qui constituent l’épine dorsale d’Amazon Graviton et Ampere Computing n’ont pas été transférées en Chine. En plus des conceptions de CPU de serveurs, de nombreux nouveaux développements en CPU, GPU, NPU et bien d’autres encore n’ont pas été partagées avec ARM China. Parmi ces technologies, nous avons la plus importante d’entre elles, le jeu d’instruction ARMv9 qui soutiendra la prochaine décennie de processeurs ARM haute performance, qui a été mise hors de portée d’ARM China.

    Mais cette démarche est loin d’intimider ARM China qui vient de sonner le glas de son indépendance d’avec ARM Holdings en présentant récemment la nouvelle entreprise nommée 安谋科技 (qui signifie Amou Technology Co. Holdings) née d’ARM China. Lors de la présentation, Amou Technology a été décrite comme la seule plate-forme d’exploitation autorisée de l’activité IP d’ARM en Chine. Avec plus de 90 partenaires, Amou Technology se vante d’avoir réalisé plus de 20 milliards de ventes depuis sa formation. Les domaines d’activité exploités par Amou vont du mobile, de l’infrastructure réseau, de la 5G à l’IdO et plus encore. Selon les déclarations de l’entreprise, les puces ARM vendues ont été développées par l’équipe recherche et développement interne composée de plus de 400 personnes de la société, entièrement basée en Chine. En plus d’avoir changé de nom, les responsables d’Amou ont annoncé le développement de l’architecture indépendante XPU et CPU IP, en plus des NPU (unités de traitement neuronal), des SPU (unités de traitement de sécurité), des ISP (processeurs de signaux d’images), des VPU (unités de traitement de la vision), des SPU (unités de traitement des systèmes), que l’entreprise a acquises auprès d’ARM Holdings.

    Nom : ARM XPU.jpg
Affichages : 59323
Taille : 51,6 Ko

    Avec cette démarcation claire et nette, l’on se pose la question de savoir si l’opération d’acquisition d’ARM par NVIDIA pour un montant de 40 milliards pourra aboutir en 2022 comme prévu. Pour que ARM China puisse faire partie des entreprises d’ARM Holdings, il faut que le sceau détenu par Allen Wu soit retiré, chose qui pourrait se faire après un long et coûteux procès. En outre, le différend avec ARM China qui semble fonctionner comme une entreprise voyou soulève également des questions sur la volonté de Pékin de protéger les investissements étrangers dans la deuxième économie mondiale. ARM Holdings a vendu une participation majoritaire dans l’unité chinoise à un consortium d’investisseurs, dont des institutions sont soutenues par Pékin. Pékin voudra-t-il défendre les intérêts des Occidentaux au détriment de ceux des nationaux ?

    Source : ARM China (en chinois simplifié)

    Et vous ?

    Quels commentaires faites-vous de cette affaire ?

    Quel dénouement donnez-vous à cette affaire ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Vélotypiste
    Inscrit en
    novembre 2010
    Messages
    214
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Vélotypiste

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2010
    Messages : 214
    Points : 454
    Points
    454
    Par défaut
    Quand on confie les clés de son entreprise à la plus grande puissance économique au monde (la Chine), il ne faut pas s'étonner qu'elle vous soit volée. Les Américains n'hésitaient pas à faire de même quand c'était eux les premiers.

    Tout ça est le résultat d'appétits trop gourmands, ceux d'ARM Holdings d'une part, et ceux des chinois qui contrôle l'ex-filiale. La question est lequel des deux pourra goûter au dessert.

  3. #3
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    500
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 500
    Points : 2 011
    Points
    2 011
    Par défaut
    c'est dégelasse mais j'ai envie de dire : bien fait pour eux...

    c'est pas la 1ere fois que la chine fait ce coup... toutes les grosses boites européenne se sont fait avoir depuis les années 2000 (airbus, peugeot,...)

    Pas la peine d'etre un génie pour comprendre, la chine vous arnaque de 2 manieres:
    soit vous etes un riche investisseur/entreprise, elle vous promet un marché intérieur de 1 millird d'habitant, elle vous laisse faire votre usine une fois que ca marche elle vous la prend, l'usine avec ces brevets et technos et on la renomme en "Chinechong Technology" avec une baisse de tarif de 50% on innonde le marché et on coule ta boite.

    Si tu es pauvre la chine a aussi un truc pour toi: on te propose un de batir un grand projet dans ton pays/entreprise et si tu arrive pas à remboursser (ce qui arrive dans 100% des cas) on te prends des terres dans ton pays ou des filiales de ta boite pour remboursser. C'est comme ça que la chine possede des terres (quand je dis terre je parle de grosse infra comme des ports, des aéroports...) dans des pays pauvres (sri lanka, bientôt le port du Montenegro car incapable de payer leur autoroute made in china...)


    Samsung a faillis e faire dépouillé et a quitté la chine il y'a 5 ans avent qu'ils ne volent leur techno.

    La morale de l'histoire: aucune boite qui souhaite prospérer ne doit investir en chine, ou alors faire un contrat béton mais le PCC refusera évidement.
    ARM est foutu, dans 2-3ans il est fort probable qu'on ai des cpu arm 100% chinois 2 fois moins cher dans nos smartphones.

  4. #4
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    pdg
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    5 732
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : pdg

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 5 732
    Points : 10 546
    Points
    10 546
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Quand on confie les clés de son entreprise à la plus grande puissance économique au monde (la Chine), il ne faut pas s'étonner qu'elle vous soit volée. Les Américains n'hésitaient pas à faire de même quand c'était eux les premiers.
    Les USA sont la 1ere puissance économique devant la Chine (avec une bonne marge d'avance).

    Tu as des exemples de filiales américaines qui ont fait la même chose vis à vis de leur société mère ?

  5. #5
    Rédacteur

    Avatar de SQLpro
    Homme Profil pro
    Expert bases de données / SQL / MS SQL Server / Postgresql
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    20 902
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Expert bases de données / SQL / MS SQL Server / Postgresql
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 20 902
    Points : 49 641
    Points
    49 641
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par Aurelien.Regat-Barrel Voir le message
    Tu as des exemples de filiales américaines qui ont fait la même chose vis à vis de leur société mère ?
    Cela fait longtemps que des filiales américaines d'entreprises françaises, noyautent et tuent les entreprise françaises, le dernier exemple, le plus important a été Alstom volé au profit de General Electric...
    https://www.lefigaro.fr/societes/pou...-elle-20190724

    Quand à GEM PLUS, fleuron de la carte à puce, c'est pire !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Gemplus

    A +
    Frédéric Brouard - SQLpro - ARCHITECTE DE DONNÉES - expert SGBDR et langage SQL
    Le site sur les SGBD relationnels et le langage SQL: http://sqlpro.developpez.com/
    Blog SQL, SQL Server, SGBDR : http://blog.developpez.com/sqlpro
    Expert Microsoft SQL Server - M.V.P. (Most valuable Professional) MS Corp.
    Entreprise SQL SPOT : modélisation, conseils, audit, optimisation, formation...
    * * * * * Expertise SQL Server : http://mssqlserver.fr/ * * * * *

  6. #6
    Nouveau membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 10
    Points : 26
    Points
    26
    Par défaut
    ha ça me rappelle l interview d un directeur d Alstom :
    ...
    si je me rappelle les USA l ont emprisonné plusieurs années ... ils lui reprochaient des faits de corruption ... cela a permis à General Electric de faire main basse sur Alstom ... et si je comprends cela a ralenti l expansion de l industrie francaise en Chine et Russie ...

  7. #7
    Expert éminent
    Avatar de Escapetiger
    Homme Profil pro
    Administrateur système Unix - Linux
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    1 122
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur système Unix - Linux

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 1 122
    Points : 8 561
    Points
    8 561
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    (.../...)
    Pas la peine d'etre un génie pour comprendre, la chine vous arnaque de 2 manieres:
    soit vous etes un riche investisseur/entreprise, elle vous promet un marché intérieur de 1 millird d'habitant, elle vous laisse faire votre usine une fois que ca marche elle vous la prend, l'usine avec ces brevets et technos et on la renomme en "Chinechong Technology" avec une baisse de tarif de 50% on innonde le marché et on coule ta boite.

    Si tu es pauvre la chine a aussi un truc pour toi: on te propose un de batir un grand projet dans ton pays/entreprise et si tu arrive pas à remboursser (ce qui arrive dans 100% des cas) on te prends des terres dans ton pays ou des filiales de ta boite pour remboursser. C'est comme ça que la chine possede des terres (quand je dis terre je parle de grosse infra comme des ports, des aéroports...) dans des pays pauvres (sri lanka, bientôt le port du Montenegro car incapable de payer leur autoroute made in china...)
    (.../...)
    C'est excellent comme analyse cependant les faits, l'interdépendance des « pays riches historiques » avec la Chine sont tels que tu as des sociétés étrangères à 49% dans le capital vs 51% pour le PCC (Parti Comuniste Chinois) directement et/ou indirectement comme en Thaïlande par exemple.

    Il faut avoir une vue globale du poids de la Chine et des chiffres par rapport à l'économie mondiale comme avec, ci-après la nouvelle route de la soie connue depuis 2013 :
    Cette politique titanesque chinoise de constructions d’infrastructures portuaires, ferroviaires, terrestres dans le bassin méditerranéen, lui permettra de s’approvisionner en matières premières et de se mettre sur le devant de la scène internationale.

    Selon CNN, ce projet englobera 68 pays représentant 4,4 milliards d’habitants et 40 % du PIB mondial
    Source: Nouvelle route de la soie - wikipedia


    On peut approfondir en rajoutant la dépendance technologique et alimentaire des Chinois avec les conséquences écologiques, sociales, etc. qui vont avec :

    Perspectives de la Chine comme superpuissance potentielle - wikipedia

    Nourrir la Chine : géopolitique d’un défi alimentaire | Cairn.info par
    Jean-Marc Chaumet
    Dans Hérodote 2015/1 (n° 156), pages 73 à 92
    http://bhami.com/rosetta.html A Sysadmin's Unixersal Translator (ROSETTA STONE)
    AIX A/UX DG/UX FreeBSD HP-UX IRIX Linux Mac OS X NCR Unix NetBSD OpenBSD Reliant SCO OpenServer Solaris SunOS 4 Tru64 Ultrix UNICOS

    Club des professionnels en informatique Le plus important club en langue française pour les professionnels en informatique
    À qui s'adresse le Club - Le plus important forum pour les professionnels en informatique en langue française - Un service fiable et ultra rapide
    La plus grande liste de diffusion pour les professionnels en informatique francophones
    La plus grande équipe de rédaction à votre service - Pourquoi pas de cotisations ?

  8. #8
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    pdg
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    5 732
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : pdg

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 5 732
    Points : 10 546
    Points
    10 546
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
    Cela fait longtemps que des filiales américaines d'entreprises françaises, noyautent et tuent les entreprise françaises, le dernier exemple, le plus important a été Alstom volé au profit de General Electric...
    https://www.lefigaro.fr/societes/pou...-elle-20190724

    Quand à GEM PLUS, fleuron de la carte à puce, c'est pire !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Gemplus
    Je connais ces exemples, et j'ai déjà vu la vidéo en lien.

    Et pour moi ce n'est pas comparable. Les US ont pris le contrôle de boites française en s'attaquant à leur tête (il y a eu rachat pour rappel). A partir de là, le reste a du suivre.

    Là c'est l'inverse : un membre du groupe fait sécession, et la tête n'a plus aucun contrôle dessus. Sans qu'un seul dollar ne lui ait été versé.

    Et ça fait une grosse nuance pour moi : autant avec les US on s'est fait rouler dans la farine selon les règles du jeu, autant là n'importe quelle boite qui a une filiale en Chine a de quoi s’inquiéter. Car c'est un holdup tout simplement. Et c'est juste stupide d'un point de vue stratégique car ça décrédibilise tout le système. C'est pourquoi je trouve que cette histoire est plutôt une bonne nouvelle, à un niveau macro.

  9. #9
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Architecte logiciel
    Inscrit en
    novembre 2010
    Messages
    119
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte logiciel
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2010
    Messages : 119
    Points : 320
    Points
    320
    Par défaut
    à chaque fois qu'on parle d'un coup fourré de la chine, quelqu'un remet les EU sur le tapis...
    arrêtons cette comparaison entre les deux nations, elle est idiote.

    oui, ce sont les deux principales puissances économiques, militaires et politiques du monde, oui les uns comme les autres nous ont spoilé de bien des manières et ont pillé nos ressources.
    y'a plein de pays dans le monde qui pourraient en dire autant de nous, encore maintenant et encore pour longtemps.

    les EUs sont des filous avec de gros moyens, mais ce sont nos alliés et ils respectent globalement le droit international (en tout cas en terme de commerce, et surtout vis-à-vis de nous).
    les chinois sont nos ennemis politiques, idéoligiques et économiques, et ils se torchent avec le droit quand ça les arrangent et se planque derrière quand ça les arrange.

    le nombre de fois où on a choppé un mec en plein casse technologique la main dans le sac (parfois littéralement d'ailleurs), et où la réponse de l'autre coté c'était "non c'est pas nous on sait pas de quoi vous parlez vous pouvez pas dire ça c'est du racisme anti-chinois vous êtes des menteurs ah mais vous avez des preuves irréfutables nous on y crois pas et encore même si c'est vrai tu vas faire quoi"...
    "Je ne dis pas que c'est nul, je dis qu'il y a moyen de faire mieux"

  10. #10
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    188
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 188
    Points : 415
    Points
    415
    Par défaut
    A mon avis il manque une info: pour pouvoir se maintenir comme ca, il faut qu il ait des appuis (surtout qu il a la nationalité US donc pas vraiment chinois)
    Il doit soit etre membre du parti communiste chinois soit avoir corrompu un des grands pontes (mais avec la campagne de Xi contre la corruption c est risqué)
    Avec ce type d appui, il est inexpugnable


    apres ARM est pas la premiere et pas la derniere qui se fait plumer en chine
    Il faut bien comprendre une chose: pour un chinois un contrat c est que du papier, ca n a aucune valeur
    Ce qui compte c est les relations. s il vous estime, il ne vous trahira pas, meme sans contrat
    Sinon le meilleur contrat du monde ne vous sauvera pas
    En plus, ils sont extremement materialiste et court termiste (bon vu leur systeme politique c est pas etonnant : il n ont que l enrichissement comme exutoire)

  11. #11
    Membre régulier
    Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    77
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Espagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 77
    Points : 110
    Points
    110
    Par défaut
    La Chine est un pays de pirates. Ce cas est un exemple typique de ce qui arrive aux "joint-venture" chinois, à la fin celui qui apporte la technologie est évincé.

  12. #12
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    octobre 2016
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2016
    Messages : 14
    Points : 17
    Points
    17
    Par défaut Ils l'ont cherché
    C'est pas honette, mais on sait que les chinois sont pas honette et volent toutes les technos. Aller là bas et filer 51% des parts c'est complètement absurde, même si ici le problème est encore plus aberrant...

    Ce qu'on ne comprends pas dans l'article, c'est qu'au dela des tradutions chinoises, il y a des statuts qui donnent le pouvoir au CA ou non... c'est ce statut qui doit primer...

Discussions similaires

  1. Réponses: 13
    Dernier message: 14/11/2016, 18h24
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 08/12/2015, 22h47
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 07/03/2013, 10h47
  4. Comment une société tiers comme Visa ou Paypal accède aux comptes bancaires de ses affiliés?
    Par randriano dans le forum La taverne du Club : Humour et divers
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/05/2012, 16h44
  5. Une variant de ZeuS touche les PC avec un processeur de 2 Ghz ou plus
    Par Hinault Romaric dans le forum Actualités
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/11/2010, 14h25

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo