IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 354
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 354
    Points : 154 786
    Points
    154 786
    Par défaut Elon Musk dévoile son projet Tesla Bot, un robot humanoïde dont un prototype fonctionnel est attendu pour 2022
    Elon Musk dévoile son projet Tesla Bot, un robot humanoïde dont un prototype fonctionnel est attendu pour 2022.
    Le débat sur le revenu universel est relancé

    Durant la conférence AI Day de Tesla, Elon Musk a annoncé un nouveau projet ambitieux : concevoir des robots humanoïdes. Expliquant que Tesla fait déjà la plupart des choses dont un robot a besoin (détection, IA et actionneurs), il a affirmé sans la moindre ironie que les voitures de l'entreprise sont déjà des robots « semi-sensibles » grâce à leurs capacités de conduite autonome.

    Rappelons que lesdites capacités font l'objet d'une enquête actuellement aux États-Unis ; les régulateurs du département américain de la sécurité routière, la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), ont ouvert une enquête sur le système Autopilot de Tesla après que des voitures utilisant cette fonction se soient écrasées contre des véhicules de secours. Précisons qu'il s'agit de 11 accidents depuis 2018 sur une flotte estimée à 765 000 véhicules en circulation. La plupart des incidents ont eu lieu après la tombée de la nuit et les scènes d'accident rencontrées comprenaient des mesures de contrôle de la scène telles que des feux de détresse, des panneaux illuminés ou encore des cônes de signalisation.

    Néanmoins, grâce à toute cette expertise, Musk a suggéré que Tesla pourrait aussi bien construire un robot.

    Nom : tache.png
Affichages : 82137
Taille : 75,9 Ko

    Peu de détails ont filtré. Musk a évoqué un robot qui mesure environ cinq pieds huit pouces (soit environ 1,72 mètre), pèse 125 livres (environ 56,7 kg) et sera capable de porter 45 livres (environ 20 kg) ou de soulever de terre 150 livres (environ 68 kg). Le robot a pour ambition entre autres « d'éliminer les tâches dangereuses, répétitives et ennuyeuses ».

    Nom : tesla.png
Affichages : 5751
Taille : 96,2 Ko

    « Il est destiné à être amical, bien sûr, et à naviguer dans un monde construit pour les humains », a déclaré Musk, ajoutant que les humains pourraient « très probablement le maîtriser », dans une tentative pour rassurer tous ceux qui ont déjà regardé des films ou séries comme Westworld (synopsis : un parc d'attractions peuplé de robots propose aux visiteurs de se replonger dans plusieurs époques. Lancés dans l'ouest sauvage, deux amis se retrouvent plongés en plein cauchemar quand l'un des androïdes se détraque et les prend en chasse).

    Baptisé Telsa Bot, un prototype fonctionnel pourrait être présenté l'an prochain.


    Rendez-vous à environ 2h50

    « Il va essentiellement commencer à faire face à un travail ennuyeux, répétitif et dangereux et nous le réglons pour qu'au niveau mécanique et au niveau physique, vous puissiez le fuir et probablement le maîtriser », a déclaré Musk à propos du Tesla Bot. « Quel est le travail que les gens aimeraient le moins faire ? »

    Musk n'a pas précisé s'il serait vendu ni à quel prix. Le robot aura un écran positionné à la place d'un visage pour afficher « des informations utiles », a déclaré Musk.

    Musk a estimé que le robot aurait un impact « profond » sur l'économie. Il a déclaré que le travail physique serait un choix à l'avenir et qu'un revenu de base universel serait nécessaire. Musk fait partie des dirigeants de la Silicon Valley qui ont averti que la technologie pourrait éliminer les emplois de nombreuses personnes, de sorte que certains humains auront besoin d'une autre source de revenus. « Mais pas tout de suite étant donné que ce robot ne fonctionne pas », a ajouté Musk.

    D'ailleurs, à ce propos, Elon Musk a déclaré en 2016 : « Il y a une assez bonne chance que nous nous retrouvions avec un revenu de base universel, ou quelque chose comme ça, en raison de l'automatisation », poursuivant en disant « Oui, je ne suis pas sûr de ce que l'on pourrait faire d'autre. Je pense que c'est ce qui se passerait ».

    Bien que le robot de Musk ne soit pas opérationnel, nombreuses sont les entreprises qui se tournent vers l'automatisation au détriment des humains rémunérés pour un travail. Par exemple, des restaurants ayant du mal à embaucher des travailleurs pendant des mois, se sont tournés vers les codes QR où les convives peuvent voir les menus, plutôt que de se faire apporter le menu par un serveur. La crise sanitaire a d'ailleurs été un catalyseur dans ce sens.

    Si cette tendance se poursuit, il est probable que le revenu de base universel va revenir au centre des débats. Certaines villes aux États-Unis ont déjà commencé à tester des programmes pilotes de revenu de base universel pour des groupes ciblés de résidents, et la Californie a récemment lancé le plus grand programme de revenu de base universel à l'échelle de l'État du pays, prioritaire pour les personnes enceintes et celles qui sortent du système d'accueil.

    Si la pandémie a incité le Congrès à approuver trois plans qui consistaient à donner des chèques aux ménages américains les plus vulnérables, certains démocrates ont appelé à poursuivre ces contrôles bien au-delà de la fin de la pandémie. Fin mars, dans un contexte de négociations sur les infrastructures, 21 sénateurs démocrates ont exhorté le président Joe Biden dans une lettre à inclure l paiements directs récurrents dans son plan d'infrastructure, affirmant que lorsque les chèques ont été épuisés après la loi CARES, la pauvreté a augmenté.

    Il reste à voir si le Tesla Bot deviendra une réalité et s'il pourrait littéralement faire quelque chose d'utile. En attendant, lors de la présentation, les spectateurs et téléspectateurs ont eu droit à une personne en costume de robot qui dansait.

    Les robots ressemblant à des humains fascinent depuis longtemps. Mais créer un robot humanoïde capable d'effectuer des tâches humaines s'est avéré incroyablement difficile. L'intelligence artificielle s'est améliorée rapidement, mais reste loin des capacités générales d'un humain. Les applications robotiques ont été limitées à des tâches de base dans des environnements simples, telles que le transport de marchandises dans une usine ou l'aspiration autonome d'une maison.

    Les travaux innovants de Musk chez Tesla et SpaceX ont perturbé les industries automobile et spatiale. Mais il s'est également taillé une réputation de non-respect des délais et de promesses excessives. Musk a décrit le robot comme une extension du travail de Tesla pour construire des véhicules autonomes. Le robot utilisera la même puce informatique et naviguera avec huit caméras, pas différentes des véhicules de Tesla.

    « Vous pourrez lui parler et dire : "s'il te plaît, prends ce boulon et visse-le à une voiture avec cette clé", et il devrait pouvoir le faire », a déclaré Musk. "Va à l'épicerie et achète moi les produits suivants", ce genre de chose. Je pense que nous pouvons le faire ».

    Musk a déclaré que Tesla commencerait par donner au robot cinq doigts sur chaque main, mais cela pourrait changer.

    Tesla a également promis d'accélérer la production de ses voitures, de livrer un Cybertruck et un semi-camion. En 2019, Musk a promis qu'un million de robots-taxis prendraient la route en 2020. Aucun taxi Tesla n'est sorti de l'usine, encore moins du garage. Cependant, certains robots-taxis sont arrivés dans les rues de Pékin et ils utilisent la technologie de Baidu en Chine.


    Les voitures utilisent LIDAR ; des caméras orientées vers l'avant, l'arrière et latéralement*; et un radar utilisant à la fois des ultrasons et des radios à ondes millimétriques. La plateforme technologique utilisée par les voitures est ouverte et disponible sur GitHub si vous avez envie d'y jeter un œil. Baidu prévoit d'étendre son service à d'autres villes chinoises dans les mois à venir.

    Sources : AI Day (vidéo dans le texte), Tesla AI, lettre des sénateurs démocrates à Joe Biden, Poverty Center, Appolo Auto

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Expert en conception/création de progiciel complexe pour l'industrie du diamants.
    Inscrit en
    juillet 2016
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Expert en conception/création de progiciel complexe pour l'industrie du diamants.
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2016
    Messages : 11
    Points : 48
    Points
    48
    Par défaut
    Vive le show!
    Plus c'est gros plus ça passe... Mais il est la pour ça, faire du buzz et pour faire bouger les lignes... (son seul coté positif)
    c'est bien sûr mon avis perso....
    S.

  3. #3
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    février 2014
    Messages
    20
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : février 2014
    Messages : 20
    Points : 75
    Points
    75
    Par défaut
    Comme toujours avec Elon Musk il faut se méfier, il est trop fort pour annoncer des choses fantastique très prochainement, pour qu'au final on se retrouve avec une grosse déception et des années de retard.

  4. #4
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2012
    Messages
    89
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2012
    Messages : 89
    Points : 101
    Points
    101
    Par défaut
    Musk promet, Baidu le fait.
    Plus sérieusement, quand on voit les mégafactories Coca-cola, automobiles ou autres entrepôts Amazon, le débat sur le revenu universel n'aurait jamais du s'arrêter.

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 349
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 349
    Points : 14 914
    Points
    14 914
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Baptisé Telsa Bot, un prototype fonctionnel pourrait être présenté l'an prochain.
    C'est le fameuse stratégie "Fake it until you make it".
    Le job d'Elon Musk consiste à vendre du rêves afin d'attirer des investisseurs. Il promet toujours beaucoup plus que ce que que ces entreprises peuvent délivrer.
    Le gars il arrive il dit "c'est facile, on va prendre les caméras et les logiciels des voitures Tesla, et on va rapidement mettre au point un robot" et tous les ingénieurs qui travaillent sur ce projet doivent se dire que l'objectif est inatteignable.

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Musk a estimé que le robot aurait un impact « profond » sur l'économie. Il a déclaré que le travail physique serait un choix à l'avenir et qu'un revenu de base universel serait nécessaire. Musk fait partie des dirigeants de la Silicon Valley qui ont averti que la technologie pourrait éliminer les emplois de nombreuses personnes, de sorte que certains humains auront besoin d'une autre source de revenus. « Mais pas tout de suite étant donné que ce robot ne fonctionne pas », a ajouté Musk.

    D'ailleurs, à ce propos, Elon Musk a déclaré en 2016 : « Il y a une assez bonne chance que nous nous retrouvions avec un revenu de base universel, ou quelque chose comme ça, en raison de l'automatisation », poursuivant en disant « Oui, je ne suis pas sûr de ce que l'on pourrait faire d'autre. Je pense que c'est ce qui se passerait ».
    Je ne crois pas du tout en ce scénario utopiste.
    Au mieux les gens qui se feront remplacer toucherons un petit RSA et survivront avec ça.
    Et de toute façon ça craint de dépendre de l'état, parce qu'après on est obligé de tout accepter pour ne pas perdre ce revenu.
    Ça pourrait partir en dystopie assez vite, avec un score social comme en Chine.
    Keith Flint 1969 - 2019

  6. #6
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Architecte Web / Android
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    6 379
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte Web / Android
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 6 379
    Points : 18 541
    Points
    18 541
    Par défaut
    Ce qui est certains c'est que dans 10 ou 15 ans plus grand monde n'achètera une voiture qui ne sera pas capable d'être totalement autonome sur la route.
    Donc des robots humanoïde fonctionnel ca parait peut être un peu surréaliste dans l'immédiat , mais nul doute qu'on va y arriver beaucoup plus vite que ce qu'on imagine
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  7. #7
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    495
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 495
    Points : 1 990
    Points
    1 990
    Par défaut
    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    Ce qui est certains c'est que dans 10 ou 15 ans plus grand monde n'achètera une voiture qui ne sera pas capable d'être totalement autonome sur la route.
    Donc des robots humanoïde fonctionnel ca parait peut être un peu surréaliste dans l'immédiat , mais nul doute qu'on va y arriver beaucoup plus vite que ce qu'on imagine
    sa existe les voitures autonomes ? moi j'en ai jamais vu perso
    d'ailleurs j'ai jamais vu d'avions autonome non plus.

    Il faut redescendre sur terre, les tesla sont des véhicules autonomes de niveau 2 seulement.
    Des voitures autonomes sur autoroute oui mais dans les villes ou campagnes je n'y crois pas un seul instant. J'ai bossé" plusieurs années dans l'ia et la reconnaissance d'image et c'est vraiment loin d’être magique. Avec les voitures peut pas se permettre un taux de réussite de la compréhension des scènes de 99%.
    Dans mon cas pour la détection et classification des tumeurs 94% c’était très bien car les erreurs de diagnostique c'est pas très grave y'avais toujours un médecin pour contrôler et l'application lui faisait gagner beaucoup de temps.
    Dans une voiture il est pas acceptable qu'elle écrase un piéton parce que ce dernier avait un costume de serpent. En reconnaissance d'image le moins angle de vue ou pixel qui change peut fausser le résultat

  8. #8
    Membre confirmé

    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    340
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 340
    Points : 527
    Points
    527
    Par défaut
    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    Ce qui est certains c'est que dans 10 ou 15 ans plus grand monde n'achètera une voiture qui ne sera pas capable d'être totalement autonome sur la route.
    Donc des robots humanoïde fonctionnel ca parait peut être un peu surréaliste dans l'immédiat , mais nul doute qu'on va y arriver beaucoup plus vite que ce qu'on imagine
    Oui, alors ça ne me semble pas évident. En premier lieu parce qu'une voiture "autonome", c'est plusieurs To de flux de données quotidien. 300 matches de foot en full HD.
    Ca va bien pour faire des expériences en laboratoire mais actuellement, des voitures, il y en a plus d'un milliard sur terre.
    Donc, si on changeait tout ce parc, on arriverait à l'équivalent de 10% du volume de données échangés en 2018.
    En dehors de toute contrainte extérieure, cela ne poserait pas de problème mais j'ai entendu parler d'un truc par le GIEC (sans doute un détail), qui semble indiquer que l'augmentation exponentielle de la consommation d'énergie n'est pas quelque chose de très pérenne à long terme. Or on voit très bien que le truc en question a commencé à se faire ressentir de façon assez claire.
    Il n'est donc pas invraisemblable que le château de cartes s'écroulera avant que "plus grand monde n'achète de voiture non autonome"

Discussions similaires

  1. Elon Musk, le PDG de tesla, déclare que sa compagnie acceptera les bitcoins
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 43
    Dernier message: 16/06/2021, 12h09
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 30/04/2020, 21h57
  3. Réponses: 9
    Dernier message: 02/12/2019, 16h02
  4. Le PDG de Twitter nomme Elon Musk comme son twitteur préféré
    Par Bill Fassinou dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/02/2019, 13h49
  5. Réponses: 47
    Dernier message: 08/08/2018, 12h24

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo