Les ransomwares sont désormais le deuxième incident de sécurité le plus souvent signalé, représentant 22 % des cas rapportés au premier semestre 2021, le phishing reste en tête avec 40 %, selon CybSafe

L'analyse effectuée par CybSafe des incidents signalés à l'Information Commissioner's Office (ICO) du Royaume-Uni montre que les attaques par ransomware représentaient 22 % de tous les incidents de cybersécurité rapportés au premier semestre 2021. Ce chiffre est en hausse par rapport aux 11 % enregistrés au cours du premier semestre de 2020.

Le phishing reste en tête, représentant 40 % de tous les cas de cybersécurité signalés à l'ICO, soit une légère baisse par rapport aux 44 % de l'année précédente, mais les ransomwares sont désormais en deuxième position.

L'éducation est le secteur le plus durement touché, les ransomwares ayant représenté 32 % des attaques au cours du premier semestre 2021, contre seulement 11 % l'année précédente. De nombreuses écoles s'empressant de passer à l'apprentissage à distance, l'augmentation des attaques a entraîné la perte de travaux de cours, de dossiers financiers et de données de tests COVID-19.

Le commerce de détail et l'industrie manufacturière restent également des cibles privilégiées pour les cyberattaques, représentant 20 % de tous les incidents signalés au cours du premier semestre de 2021.

Nom : cybsafe.jpg
Affichages : 514
Taille : 54,3 Ko

Oz Alashe, PDG de CybSafe, déclare :

"Les ransomwares, qui constituent déjà une menace importante, sont devenus de plus en plus répandus l'année dernière. Les récentes attaques contre des organismes gouvernementaux et des services de santé nous ont montré à quel point elles peuvent être dévastatrices. Dans le domaine de l'éducation, la transition rapide vers l'apprentissage à distance a ouvert de nouvelles failles dans les défenses des écoles, et les gangs de ransomware n'ont été que trop heureux de les exploiter.

Pour combattre cette menace, nous devons aller au-delà des exercices de sensibilisation à base de cases à cocher et apprécier l'aspect humain de la cybersécurité si nous voulons obtenir un véritable changement de comportement. Ces comportements sont le fondement de notre défense contre ces menaces malveillantes et leur importance ne fera que croître dans les années à venir."


Source : CybSafe

Et vous ?

Trouvez-vous ce rapport pertinent ?
Votre entreprise a-t-elle été victime de cette augmentation des attaques par ransomware ?

Voir aussi :

Kaspersky dévoile 5 nouvelles méthodes utilisées par les gangs de ransomware aujourd'hui, qui ont désormais recours à des attaques plus ciblées

Ransomware : augmentation des techniques de triple extorsion qui combine le chiffrement de fichiers, le vol de données et les attaques DDo, par Philippe Alcoy, spécialiste sécurité chez NETSCOUT