IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    1 548
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 1 548
    Points : 36 055
    Points
    36 055
    Par défaut Google lance Jetpack Compose 1.0, qui facilite la conception d'interfaces utilisateur Android
    La version 1.0 de Jetpack Compose, un framework moderne pour la création d'interfaces utilisateur natives, est maintenant disponible,
    Pour rendre le développement Android plus facile

    Après avoir été annoncé en 2019 lors de l'Android Dev Summit et introduit dans une build Canary plus tôt cette année, Google a officiellement annoncé mercredi que Jetpack Compose 1.0 sort de son statut bêta et est enfin disponible. Jetpack Compose est un nouveau framework pour la création d'interfaces utilisateur pour les applications Android, codéveloppé par Google et JetBrains, la société derrière Kotlin. Il fonctionne exclusivement avec Kotlin, et non avec le langage de programmation d'applications original d'Android, Java. Cet outil vise à aider les développeurs à créer des applications plus rapidement, en tirant parti de « l'interface utilisateur native moderne d'Android ».

    « Aujourd'hui, nous lançons la version 1.0 de Jetpack Compose, la boîte à outils d'interface utilisateur native et moderne d'Android pour vous aider à créer de meilleures applications plus rapidement. Elle est stable et prête à être adoptée en production », a déclaré dans un billet de blog Anna-Chiara Bellini, chef de produit. « Nous avons conçu Compose pour accélérer et faciliter la création d'applications Android natives. Grâce à une approche entièrement déclarative, vous décrivez simplement votre interface utilisateur, et Compose s'occupe du reste. Lorsque l'état de l'application change, votre interface utilisateur est automatiquement mise à jour, ce qui simplifie considérablement la création rapide d'interfaces utilisateur ».


    Alors que les applications Android sont généralement construites à l'aide de "Views" qui intègrent souvent des fichiers XML pour définir comment un élément particulier doit être conçu, Jetpack Compose permet aux développeurs d'écrire leur interface utilisateur directement en Kotlin de manière déclarative. Plus important encore, Jetpack Compose est conçu pour s'intégrer de manière transparente aux applications et bibliothèques Android existantes, ce qui signifie que les développeurs peuvent convertir progressivement leurs applications pièce par pièce.

    Après avoir été en version bêta pendant cinq mois, Jetpack Compose passe officiellement sa version 1.0. Bien que Google considère généralement que les offres bêta sont prêtes pour la production, il y a sûrement de nombreux développeurs prudents qui ont attendu cette version stable officielle avant de travailler avec Jetpack Compose. Cela dit, Google est fier de partager qu'il y a plus de 2 000 applications dans le Play Store qui sont construites au moins en partie avec Compose, y compris le Play Store lui-même !

    Bien qu'il soit excitant de penser au téléchargement d'une application et à son apparence, quel que soit le type d'appareil que vous utilisez, Jetpack Compose présente d'autres avantages. Comme le détaille Google : « De puissantes API de mise en page et une interface utilisateur pilotée par code facilitent la prise en charge de différents facteurs de forme, comme les tablettes et les appareils pliables, et la prise en charge de Compose est à venir pour WearOS, les widgets d'écran d'accueil et bien d'autres choses encore ! »

    Cette version 1.0 est prête à être utilisée en production et offre les fonctionnalités clés suivantes, décrites par Google  :

    • Interopérabilité : Compose est conçu pour interagir avec votre application existante. Vous pouvez intégrer les interfaces utilisateur de Compose dans des "Views" ou des "Views" dans Compose. Vous pouvez ajouter un simple bouton à un écran, ou conserver la View personnalisée que vous avez créée dans un écran Compose.
    • Intégration de Jetpack : Compose est conçu pour s'intégrer aux bibliothèques Jetpack. Avec l'intégration de Navigation, Paging, LiveData (ou Flow/RxJava), ViewModel et Hilt, Compose fonctionne avec votre architecture existante.
    • Material : Compose offre une mise en œuvre des composants et des thèmes Material Design, ce qui permet de créer facilement de superbes applications. Le système de thématisation Material est plus facile à comprendre et à retracer, sans avoir à consulter de multiples fichiers XML.
    • Lists : les composants Lazy de Compose offrent un moyen simple, succinct mais puissant d'afficher efficacement des listes de données, avec un minimum de texte passe-partout.
    • Animation : grâce aux API d'animation simples et cohérentes de Compose, il est beaucoup plus facile pour les développeurs d'enchanter les utilisateurs de leur application.

    Publication d’une feuille de route pour les futures fonctionnalités de Jetpack Compose

    Maintenant que Jetpack Compose n'est officiellement plus en version bêta, Google a publié sa feuille de route pour les fonctionnalités à venir de Compose. Pour s'assurer que Compose est prêt à être utilisé par les développeurs, le framework est livré avec une variété de composants "Material Design" prêts à l'emploi. Google a également annoncé précédemment que la prise en charge du nouveau "Material You" serait bientôt disponible. Parmi les autres éléments de la feuille de route de Jetpack Compose figurent la prise en charge complète de WearOS, l'amélioration des performances et, plus surprenant encore, la possibilité de créer des widgets pour l'écran d'accueil d'Android.

    Nom : j01.png
Affichages : 4118
Taille : 37,6 Ko

    Comme un autre outil déjà prêt, Compose propose également un outil spécialisé "Compose Preview", intégré à Android Studio Arctic Fox. Grâce à cet outil, vous pouvez vous faire une idée de l'apparence de votre application ou de certaines modifications sans avoir à recompiler votre code. De même, les chaînes du code de votre application Compose peuvent être modifiées et les résultats deviennent immédiatement visibles sur votre dispositif de débogage sans recompilation.

    Nom : j02.png
Affichages : 1794
Taille : 108,3 Ko

    Pour vous aider à aller plus vite avec Compose, Google a préparé un ensemble complet de ressources pour les équipes de développeurs. Vous pouvez apprendre davantage sur le framework grâce à un tutoriel remanié ; de la documentation, y compris des guides sur les API clés comme les mises en page, la navigation ou les tests, l'ergonomie pour les développeurs ou les fonctionnalités d'outils ; neuf codelabs pour vous apprendre concrètement tout ce qu'il faut savoir sur Compose ; et des vidéos.

    Pour démarrer avec Jetpack Compose et utiliser les derniers outils proposés par Google, assurez-vous de passer à la nouvelle version d'Android Studio Arctic Fox, qui a également été lancée mercredi. Jusqu'à présent, Android Studio Arctic Fox se trouvait dans le canal de la version bêta d'Android Studio. Pendant sa période de développement, Google a ajouté de nouvelles fonctionnalités comme Accessibility Scanner, Test Matrix, le support natif des Macs M1, et le support complet de Jetpack Compose.

    En plus des habituelles corrections de bogues, Arctic Fox change également le schéma de version d'Android Studio. Au lieu de la version 4.3, Arctic Fox est la version 2020.3.1. Ce nouveau système de versions permet aux versions d'Android Studio de correspondre aux versions d'IntelliJ IDEA sur lesquelles elles sont basées. Par exemple, Arctic Fox 2020.3.1 est basé sur IntelliJ IDEA 2020.3.1. La version actuelle de Canary, Bumblebee 2021.1.1, est basée sur IntelliJ IDEA 2021.1.1.

    Source : Google, Feuille de route

    Et vous ?

    Que pensez-vous de la version 1.0 de Jetpack Compose ?
    Allez-vous l’adopter ? Pour quelles raisons ?

    Voir aussi :

    Google annonce que près de 60 % des applications Android du Top 1000 embarquent du code écrit en Kotlin, et renouvelle ses engagements envers le langage
    Google Jetpack Compose est disponible en version alpha. La boîte à outils permet de « créer une belle UI », sur toutes les plateformes Android avec un accès natif aux API de la plateforme
    Google et JetBrains s'associent pour créer la Fondation Kotlin dont la mission est de protéger, promouvoir et faire progresser le développement du langage de programmation
    La première préversion d'Android Studio 4.0 est disponible, elle apporte la prise en charge de Jetpack Compose, et améliore le support de Java 8
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre chevronné
    Avatar de tails
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    795
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 795
    Points : 2 095
    Points
    2 095
    Billets dans le blog
    15
    Par défaut Une sortie que j'ai attendu avec impatience.
    Que pensez-vous de la version 1.0 de Jetpack Compose ?
    C'est une sortie que j'attendais avec impatience : je me suis interessé à Jetpack Compose lorsqu'ils étaient en version alpha. Le concept est très intéressant à mes yeux, et la stabilité maintenant atteinte ne peut que m'encourager à continuer dans cette voie.

    Allez-vous l’adopter ? Pour quelles raisons ?
    C'est déjà fait

    Avant la sortie de Jetpack Compose, je me suis longtemps détourné du développement natif, pour me diriger vers des solutions telles que ReactNative ou NativeScript. Maintenant, moyennant quelques efforts d'apprentissage (je connais déjà Kotlin), je devrais pouvoir envisager de publier mes premières applications avec.

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 31/08/2020, 09h38
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 28/04/2020, 11h19
  3. Google lance Assembler, une plateforme qui permet de détecter les deepfakes
    Par Axel Lecomte dans le forum Intelligence artificielle
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/02/2020, 18h17
  4. Réponses: 8
    Dernier message: 30/03/2010, 14h47
  5. [Composant] Un bouton qui ouvre une petite popup
    Par MiJack dans le forum Delphi
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/05/2007, 10h00

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo