IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Schéma Discussion :

cette règle de gestion va induire la création d'une table SQL mais n'est pas visible dans le MCD [MCD]


Sujet :

Schéma

  1. #1
    Expert confirmé
    Avatar de laurentSc
    Homme Profil pro
    Webmaster débutant perpétuel !
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    8 685
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster débutant perpétuel !
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 8 685
    Points : 4 179
    Points
    4 179
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut cette règle de gestion va induire la création d'une table SQL mais n'est pas visible dans le MCD
    Bonjour,

    j'ai cette règle de gestion :
    R014 - Une application a un autre nom, dit "produit" qui désigne la même chose.
    Ce que je pense : elle va induire la création d'une table SQL de correspondance matching_appli_product(appli_name, product_name), par contre, aucun effet dans le MCD (du moins, je n'en vois aucun). OK ?
    Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l'imperfection et l'atteindre. - Bertrand Russell

  2. #2
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    7 417
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 7 417
    Points : 23 885
    Points
    23 885
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Bonjour Laurent

    Nous avons déjà discuté de ce sujet.

    Soit application et produit sont des synonymes, il y a bijection entre l'un et l'autre.
    Dans ce cas, ce qui est fortement recommandé est de ne conserver qu'un seul des deux termes. Le dictionnaire de données mentionnera les deux en mentionnant que l'un est abandonné au bénéfice de l'autre.
    Si toutefois, pour une raison quelconque, les deux doivent être maintenus, alors une table supplémentaire n'est pas utile, la table APPLICATION contiendra à la fois la colonne AP_nom et PR_nom (nom de l'application et nom du produit)

    Soit application et produit ne sont pas des synonymes, en ce cas, la règle n'est pas celle formulée dans R014, elle peut être par exemple
    R014 - une application correspond à zéro ou plusieurs produits et un produit correspond à au plus une application
    ou bien
    R014 - une application correspond à zéro ou plusieurs produits et un produit correspond à au moins une application
    Dans le premier cas, la table supplémentaire est facultative, on peut aussi choisir d'avoir une clef étrangère "nullable" dans la table produit
    Dans le deuxième cas, relation n-n oblige, la table supplémentaire est incontournable

  3. #3
    Expert confirmé
    Avatar de laurentSc
    Homme Profil pro
    Webmaster débutant perpétuel !
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    8 685
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster débutant perpétuel !
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 8 685
    Points : 4 179
    Points
    4 179
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Nous avons déjà discuté de ce sujet.
    Je m'en souviens bien, mais vos réponses précédentes ne m'ont pas empêché de me poser encore des questions.

    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Soit application et produit sont des synonymes, il y a bijection entre l'un et l'autre.
    C'est le cas.

    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Dans ce cas, ce qui est fortement recommandé est de ne conserver qu'un seul des deux termes. Le dictionnaire de données mentionnera les deux en mentionnant que l'un est abandonné au bénéfice de l'autre.
    Si toutefois, pour une raison quelconque, les deux doivent être maintenus, alors une table supplémentaire n'est pas utile, la table APPLICATION contiendra à la fois la colonne AP_nom et PR_nom (nom de l'application et nom du produit)
    Déjà, oui, il faut conserver les 2 noms, car l'utilisateur doit pouvoir les voir tous les 2.
    Par contre, s'il n'y a pas de table supplémentaire, je ne vois pas comment traiter le scénario suivant :

    Tout d'abord, la table AP_application a la structure suivante :
    Code sql : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    CREATE TABLE AP_application(
       PL_platform VARCHAR(30),
       AP_product_name VARCHAR(30),
       AP_application_name VARCHAR(30) NOT NULL,
       PRIMARY KEY(PL_platform, AP_product_name),
       UNIQUE(AP_application_name),
        FOREIGN KEY(PL_platform) REFERENCES PL_platform(PL_platform)
    );
    Dans mon raisonnement, pas la peine de tenir compte de la FK.

    1- La bdd est vide
    2- on lit un premier enregistrement concernant une licence, donc avec un nom d'application
    3- on entre dans la table AP_application un enregistrement avec un attribut AP_application_name.
    4- comme il n'y a pas de table de correspondance, pas possible de renseigner la colonne AP_product_name. Donc on lui met NULL (valeur par défaut). Mais impossible, vu qu'elle appartient à la PK. Donc, qu'elle est votre solution ?

    Si on rajoute une colonne AP_identqui servira de PK, on pourra bien mettre NULL dans AP_product_name, mais alors, on va bloquer sur ce second scénario :

    5- on lit un enregistrement concernant un ticket
    6- son synonyme (colonne AP_application_name) est déjà présent dans la bdd, mais impossible de le savoir en l'absence d'une table de correspondance. Donc création d'une 2e ligne où on renseigne la colonne AP_product_name et où on met NULL dans la colonne AP_application_name. Mais on se retrouve avec 2 lignes dans la table au lieu d'une seule. Donc, qu'elle est votre solution ?
    Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l'imperfection et l'atteindre. - Bertrand Russell

  4. #4
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    7 417
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 7 417
    Points : 23 885
    Points
    23 885
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Si, même de façon transitoire, on peut avoir une application sans correspondance avec un produit, alors il ne s'agit pas d'une bijection.

    Ma réponse précédente s'applique, on est dans le deuxième cas, on peut créer une table de correspondance à alimenter quand cette correspondance est connue.
    On est ici visiblement dans le cas d'une nomenclature interne en correspondance avec une nomenclature externe, mais en ce cas, attention, il y a souvent des cas 1-n ou 0-n.

  5. #5
    Expert confirmé
    Avatar de laurentSc
    Homme Profil pro
    Webmaster débutant perpétuel !
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    8 685
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster débutant perpétuel !
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 8 685
    Points : 4 179
    Points
    4 179
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    A mon avis, la règle de gestion est :
    R014- une application correspond à 0 ou 1 produit et un produit correspond à 0 ou 1 application.
    Je me demande comment traduire ça au niveau MCD et qu'est-ce que ça donnera au niveau SQL...
    Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l'imperfection et l'atteindre. - Bertrand Russell

  6. #6
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    7 417
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 7 417
    Points : 23 885
    Points
    23 885
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Le modèle le plus évolutif est [APPLICATION] 0,1 --- correspondre --- 0,1[PRODUIT] en optant pour la génération d'une table de correspondance
    L'avantage de ce choix est d'éviter les attributs "null" dans la table APPLICATION (ce qui n'est pas très gênant en soi), mais aussi de permettre une gestion plus souple de la correspondance entre l'une et l'autre terminologie.
    Avec cette table, si un jour il y a plusieurs produits qui correspondent à une même application, c'est indolore au niveau traitement puisque les tables restent les mêmes.

  7. #7
    Expert confirmé
    Avatar de laurentSc
    Homme Profil pro
    Webmaster débutant perpétuel !
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    8 685
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster débutant perpétuel !
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 8 685
    Points : 4 179
    Points
    4 179
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Ce modèle me plaît ; je l'ai créé dans Looping et le SQL généré est :

    Code sql : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    19
    20
    21
    22
    CREATE TABLE AP_application(
       AP_ident INT UNSIGNED AUTO_INCREMENT,
       AP_application_name VARCHAR(20) NOT NULL,
       PRIMARY KEY(AP_ident),
       UNIQUE(AP_application_name)
    );
     
    CREATE TABLE PR_product(
       PR_ident INT UNSIGNED AUTO_INCREMENT,
       PR_product_name VARCHAR(20) NOT NULL,
       PRIMARY KEY(PR_ident),
       UNIQUE(PR_product_name)
    );
     
    CREATE TABLE corresponds(
       AP_ident INT UNSIGNED,
       PR_ident INT UNSIGNED NOT NULL,
       PRIMARY KEY(AP_ident),
       UNIQUE(PR_ident),
       FOREIGN KEY(AP_ident) REFERENCES AP_application(AP_ident),
       FOREIGN KEY(PR_ident) REFERENCES PR_product(PR_ident)
    );

    Si par exemple, à partir d'un AP_application_name donné, je veux trouver le PR_product_name :

    Code sql : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
     
    SELECT PR_product_name from PR_product WHERE (
    SELECT PR_ident from corresponds WHERE (
    SELECT AP_ident from AP_application WHERE AP_application_name='nom_application'
    ) );
    testé !
    Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l'imperfection et l'atteindre. - Bertrand Russell

  8. #8
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    7 417
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 7 417
    Points : 23 885
    Points
    23 885
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Bonjour Laurent

    Testé, mais pas approuvé : cette syntaxe est erronée

    Voici comment rechercher le ou les produits correspondants aux applications.

    Code SQL : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    select AP.AP_ident
         , AP.AP_application_name
         , PR.PR_ident
         , PR.PR_product_name
    from AP_application AP
    left join
         PA_corresponds PA
         inner join PR_product PR
            on PR.PR_ident=PA.PR_ident
      on PA.AP_ident=AP.AP_ident
    order by AP.AP_application_name
           , PR.PR_product_name
    ;

    Si on recherche pour une application particulière, il suffit d'ajouter une restriction WHERE sur l'application.
    Ici j'ai utilisé une jointure externe pour avoir la liste de toutes les applis, qu'il y ait ou non correspondance.
    Pour une recherche de correspondance sur une appli précise, on utilisera le plus souvent une jointure interne, qui ne renverra aucun résultat si la correspondance n'existe pas.

  9. #9
    Expert confirmé
    Avatar de laurentSc
    Homme Profil pro
    Webmaster débutant perpétuel !
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    8 685
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster débutant perpétuel !
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 8 685
    Points : 4 179
    Points
    4 179
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Merci pour la réponse, mais mes connaissances limitées en SQL font que je suis largué

    Déjà, dans votre requête, une jointure interne est "imbriquée" dans une jointure externe (guillemets car j'ai lu que ce terme n'est pas employé pour les SGBDR) ; je connais pas ; est-ce équivalent à une autre requête avec seulement des jointures simples ?

    Vous distinguez Si on recherche pour une application particulière et Pour une recherche de correspondance sur une appli précis : c'est quoi la différence ? Selon moi, le seul objectif est la 2e expression...

    Si je teste votre requête, elle donne (pas réussi à mettre une bordure)
    AP_ident AP_application_name PR_ident PR_product_name
    1 appli1 NULL NULL
    Comment se fait-il que les 2 dernières colonnes soient à NULL alors que les 2 tables sont renseignées ?

    Code sql : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    INSERT INTO `ap_application` VALUES (1,'appli1');
    INSERT INTO `pr_product` VALUES (1,'prod1');

    Pourquoi la syntaxe de ma requête est incorrecte alors qu'elle me donne le résultat attendu ?
    Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l'imperfection et l'atteindre. - Bertrand Russell

  10. #10
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    7 417
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 7 417
    Points : 23 885
    Points
    23 885
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Je reprends votre script de création des tables (j'ai seulement ajouté un préfixe PA pour la table associative) :

    Code SQL : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    19
    20
    21
    22
    CREATE TABLE AP_application(
       AP_ident INT UNSIGNED AUTO_INCREMENT,
       AP_application_name VARCHAR(20) NOT NULL,
       PRIMARY KEY(AP_ident),
       UNIQUE(AP_application_name)
    );
     
    CREATE TABLE PR_product(
       PR_ident INT UNSIGNED AUTO_INCREMENT,
       PR_product_name VARCHAR(20) NOT NULL,
       PRIMARY KEY(PR_ident),
       UNIQUE(PR_product_name)
    );
     
    CREATE TABLE PA_corresponds(
       AP_ident INT UNSIGNED,
       PR_ident INT UNSIGNED NOT NULL,
       PRIMARY KEY(AP_ident),
       UNIQUE(PR_ident),
       FOREIGN KEY(AP_ident) REFERENCES AP_application(AP_ident),
       FOREIGN KEY(PR_ident) REFERENCES PR_product(PR_ident)
    );

    J'y insère un petit jeu d'essai : 3 applis, 2 produits et 2 liens

    Code SQL : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    insert into AP_application (AP_application_name)
    values ('appli 1'), ('appli 2'), ('appli X')
    ;
    insert into PR_product(PR_product_name)
    values ('Produit A'), ('Produit B')
    ;
    insert into PA_corresponds (AP_ident, PR_ident)
    values (1,2), (3, 1)
    ;

    Je vérifie le contenu de chaque table :

    Code SQL : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    select * from AP_application
    ;
    select * from PR_product
    ; 
    select * from PA_corresponds
    ;

    Le contenu est conforme aux insertions :

    AP_ident AP_application_name
    1 appli 1
    2 appli 2
    3 appli X

    PR_ident PR_product_name
    1 Produit A
    2 Produit B

    AP_ident PR_ident
    3 1
    1 2

    Si j'essaye votre requête, il y a erreur de syntaxe, pas de résultat
    Si j'essaye la mienne que je recopie ici :

    Code SQL : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    select AP.AP_ident
         , AP.AP_application_name
         , PR.PR_ident
         , PR.PR_product_name
    from AP_application AP
    left join
         PA_corresponds PA
         inner join PR_product PR
            on PR.PR_ident=PA.PR_ident
      on PA.AP_ident=AP.AP_ident
    order by AP.AP_application_name
           , PR.PR_product_name
    ;

    J'obtiens le résultat attendu :

    AP_ident AP_application_name PR_ident PR_product_name
    1 appli 1 2 Produit B
    2 appli 2 null null
    3 appli X 1 Produit A

    Appli 2 renvoie "null" puisqu'aucun produit n'a été mis en correspondance

    Pour comprendre la syntaxe particulière de la jointure, il faut consulter l'article de mon blog consacré aux combinaisons de jointure INNER et OUTER ici

+ Répondre à la discussion
Cette discussion est résolue.

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 26/12/2019, 10h34
  2. [MySQL] gestion des accents lors de la Création d'une table SQL a partir d'un fichiers DOS
    Par Invité dans le forum PHP & Base de données
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/11/2016, 00h07
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 09/02/2015, 08h27
  4. Création d'une table avec foreign key
    Par lepierre dans le forum Langage SQL
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/09/2004, 14h20
  5. INTERBASE Création d'une table
    Par Corben dans le forum InterBase
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/06/2004, 20h55

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo