IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Solutions d'entreprise Discussion :

Ces vieux langages sont toujours demandés par les grandes entreprises, mais en pénurie de compétences


Sujet :

Solutions d'entreprise

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    872
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 31
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 872
    Points : 46 285
    Points
    46 285
    Par défaut Ces vieux langages sont toujours demandés par les grandes entreprises, mais en pénurie de compétences
    Les anciens systèmes sont plus difficiles à maintenir en raison de la pénurie de compétences, les développeurs COBOL se font rares et la gestion des parcs mainframes est perturbée, selon Advanced

    Une nouvelle étude du fournisseur de services informatiques Advanced montre que 89 % des grandes entreprises du monde entier craignent de ne pas avoir accès aux talents informatiques appropriés pour maintenir et gérer leurs systèmes anciens.

    Mais les compétences nécessaires pour moderniser ces systèmes sont également rares. Près de deux cinquièmes (37 %) des professionnels de haut niveau – y compris les DSI et les responsables informatiques – admettent que leurs programmes de modernisation ont échoué parce qu'ils ne disposent pas des compétences approfondies et étendues requises pour les nouvelles technologies comme le cloud. En outre, 38 % des répondants attribuent la réussite des projets de modernisation à un manque de planification.

    Le rapport examine les défis auxquels sont confrontées les grandes entreprises du monde entier dont le chiffre d'affaires annuel est supérieur à 1 milliard de dollars US. Il révèle que 78 % des organisations ont lancé au moins un programme de modernisation en conséquence directe de la pandémie, mais que cela a entraîné des difficultés. Un tiers d'entre elles craignent que les employés expérimentés partent à la retraite et emportent avec eux leurs compétences traditionnelles, tandis que 36 % s'inquiètent du fait que les personnes qui arrivent sur le marché du travail n'ont que des compétences modernes. En outre, 29 % affirment que leur personnel ne veut pas apprendre les compétences traditionnelles, même si elles sont encore très demandées.

    Nom : COBOL.jpg
Affichages : 4107
Taille : 197,3 Ko

    À titre d'exemple concret, le rapport cite l'État du New Jersey qui, au début de la pandémie, a vu des centaines de milliers de résidents soumettre rapidement des demandes à son système de chômage. Les mainframes supportant les applications critiques ont alors planté, ce qui a conduit le gouverneur de l'État à lancer un appel urgent aux programmeurs COBOL.

    Tim Jones, directeur général de la modernisation des applications EMEA chez Advanced, déclare :

    L'État du New Jersey n'est pas un exemple isolé. De nombreuses organisations dans le monde entier ont du mal à trouver le personnel qualifié nécessaire pour maintenir et gérer leurs systèmes critiques. Si les programmeurs maîtrisant les principaux langages partent à la retraite et emportent leurs compétences avec eux, les grandes entreprises continueront à subir d'énormes perturbations dans leurs opérations.

    De plus, en déplaçant leur parc de mainframes vers un environnement moderne tel que le cloud, les entreprises pourraient également finir par surcompenser le déséquilibre des compétences en se concentrant sur le recrutement de compétences modernes et en négligeant le besoin de talents traditionnels. Il est important qu'elles assurent une formation croisée des talents existants afin d'améliorer la capacité du personnel à prendre en charge les systèmes anciens et modernes, en particulier pendant et après une initiative de modernisation majeure.


    Source : Advanced

    Et vous ?

    Trouvez-vous cette étude pertinente ou pas ?
    Votre entreprise utilise-t-elle toujours d'anciens systèmes et dispositifs ?
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 300
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 300
    Points : 12 981
    Points
    12 981
    Par défaut
    Félicitations à Advanced vient de redécouvrir l'eau chaude. Ça fait au moins un quart de siècle que c'est comme ça

    Le manque de personnes formées au COBOL c'est un problème avec lequel on a pris l'habitude de faire depuis très longtemps. On forme généralement des personnes en interne, au besoin. Ca n'a rien de dramatique : COBOL n'est pas un langage inaccessible au commun des mortels. Il faut juste savoir que en COBOL, c'est difficile de trouver des ressources externes immédiatement disponibles, mais au final rien de nouveau sous le soleil.

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    1 065
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 1 065
    Points : 3 755
    Points
    3 755
    Par défaut
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Félicitations à Advanced vient de redécouvrir l'eau chaude
    Oui on peut féliciter cette société!

    Et oui ils ont découvert l'eau chaude: En enfonçant des portes ouvertes, ils réussissent à faire parler d'eux... Mieux que s'ils avaient investi des dizaines de milliers d'euro en publicité!

  4. #4
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 300
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 300
    Points : 12 981
    Points
    12 981
    Par défaut
    Oui enfin vu l'avant-gardisme de leur analyse, ils m'ont pas vraiment convaincu de faire appel a eux.

  5. #5
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    491
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 491
    Points : 1 139
    Points
    1 139
    Par défaut
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Félicitations à Advanced vient de redécouvrir l'eau chaude. Ça fait au moins un quart de siècle que c'est comme ça
    Le manque de personnes formées au COBOL c'est un problème avec lequel on a pris l'habitude de faire depuis très longtemps. Ca n'a rien de dramatique, On forme généralement des personnes en interne, au besoin. COBOL n'est pas un langage inaccessible au commun des mortel. Il faut juste savoir que en COBOL, c'est difficile de trouver des ressources externes immédiatement disponibles. Rien de nouveau sous le soleil.
    En plus la solution proposée ... "cloud"

    Ben voyons ... cloud = magie = maintenance automatique ...

    Mais ben sûr. D'ailleurs les sociétés ayant leur site en Silverlight dans le cloud sont miraculeusement non-impactées par la disparition de ie11 et la fin du support de Silverlight.
    C'est _ le _ cloud _ on vous dit !! Y a rien à faire ça marche tout seul, pas comme ce fichu cobol

  6. #6
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    114
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 114
    Points : 391
    Points
    391
    Par défaut
    Souvent, ce genre de rapport n'a d'autre but que d'inciter les programmeurs à se former en faisant miroiter des salaires élevés et du travail à foison.

  7. #7
    Membre éprouvé Avatar de scandinave
    Homme Profil pro
    Développeur Java, NodeJs/Angular
    Inscrit en
    mai 2009
    Messages
    277
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java, NodeJs/Angular

    Informations forums :
    Inscription : mai 2009
    Messages : 277
    Points : 911
    Points
    911
    Par défaut
    Ben voyons ... cloud = magie = maintenance automatique ...
    Je pense que dans leur tête, informatique moderne == Cloud == SaaS == J'ai plus rien à gérer. juste à payer ma licence/abonnement.

  8. #8
    Membre expérimenté Avatar de denisys
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    1 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 1 014
    Points : 1 550
    Points
    1 550
    Par défaut
    Il est important qu'elles assurent une formation croisée des talents existants afin d'améliorer la capacité du personnel à prendre en charge les systèmes anciens
    et modernes, en particulier pendant et après une initiative de modernisation majeure.
    Si le constat ainsi que l’idée est bonne.
    Ce n’est pas en France que cela ce feras.
    J’ai ressemant vu une offre pour développeur COBOL (cette année).
    La ESN veut ….
    1 jeune …
    Avec minimum, 1 an d’expérience.
    Bac +5 , le petit jeune , puisqu’il doit travailler dans le milieux bancaire.
    400 balles au dessus du SMIC comme salaire mensuelle, en province.

    Il y a 10 ans, le petit jeune, apprenait à coder en PHP.
    Aujourd’hui, la tendance est largement orientée Python.

    Et tu retrouve toujours les même ESN, en France, qui pleurs, qu’ils ne trouve pas de ressource en COBOL.
    Dans 5 ans , en France , le développement COBOL , seras externaliser , dans un pays de l’est .
    Par manque d’effort de vouloir former en interne.
    Ne pas savoir n’est pas une faute si l’on cherche à combler ses lacunes.

    "Il n'y a pas d'obstacles infranchissables , il y a des volontés plus ou moins énergiques voilà tous" Jules Vernes

  9. #9
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    114
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 114
    Points : 391
    Points
    391
    Par défaut
    Citation Envoyé par denisys Voir le message
    1 jeune …
    Avec minimum, 1 an d’expérience.
    Bac +5 , le petit jeune , puisqu’il doit travailler dans le milieux bancaire.
    400 balles au dessus du SMIC comme salaire mensuelle, en province.

    Et tu retrouve toujours les même ESN, en France, qui pleurs, qu’ils ne trouve pas de ressource en COBOL.
    Dans 5 ans , en France , le développement COBOL , seras externaliser , dans un pays de l’est .
    J'en doute, 400 balles au dessus du SMIC c'est déjà le salaire des ingés en europe de l'est et encore, les bons sont à 4000 ou 5000€ maintenant

  10. #10
    Membre expérimenté Avatar de denisys
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    1 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 1 014
    Points : 1 550
    Points
    1 550
    Par défaut
    Citation Envoyé par herr_wann Voir le message
    J'en doute, 400 balles au dessus du SMIC c'est déjà le salaire des ingés en europe de l'est et encore, les bons sont à 4000 ou 5000€ maintenant
    Le doute est humain !!!!
    Dommage pour moi, de ne pas avoir gardé une trace, de cette annonce.
    Ne pas savoir n’est pas une faute si l’on cherche à combler ses lacunes.

    "Il n'y a pas d'obstacles infranchissables , il y a des volontés plus ou moins énergiques voilà tous" Jules Vernes

  11. #11
    Membre expérimenté Avatar de dfiad77pro
    Homme Profil pro
    (Ingénieur dev.) lead technique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    523
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : (Ingénieur dev.) lead technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 523
    Points : 1 671
    Points
    1 671
    Par défaut
    pour un ingé d'1ans d'expérience en France, non le salaire n'est pas de 4000€ brut en province, faut arréter de rêver ( même si il est bon, les négociations et le contexte feront qu'on le dépréciera), je parle en général et pas des cas exceptionnels ( qui eux sont plus haut en terme de salaire)

  12. #12
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    521
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 521
    Points : 2 078
    Points
    2 078
    Par défaut
    Citation Envoyé par denisys Voir le message
    Si le constat ainsi que l’idée est bonne.
    Ce n’est pas en France que cela ce feras.
    J’ai ressemant vu une offre pour développeur COBOL (cette année).
    La ESN veut ….
    1 jeune …
    Avec minimum, 1 an d’expérience.
    Bac +5 , le petit jeune , puisqu’il doit travailler dans le milieux bancaire.
    400 balles au dessus du SMIC comme salaire mensuelle, en province.

    Il y a 10 ans, le petit jeune, apprenait à coder en PHP.
    Aujourd’hui, la tendance est largement orientée Python.

    Et tu retrouve toujours les même ESN, en France, qui pleurs, qu’ils ne trouve pas de ressource en COBOL.
    Dans 5 ans , en France , le développement COBOL , seras externaliser , dans un pays de l’est .
    Par manque d’effort de vouloir former en interne.
    j'ai jamais vu d'offres d'ingénieur en informatique en dessous de 1600€ net... et encore la majorité c'est 1800 minimum en province.
    400€ balle en dessous du smic c'est le salaire d'un stagiaire ou d'un alternant, ou alors tu as mal lu et c'est un travail à temps partiel ou une tache à faire en moins d'1 semaine.

    je sais même pas si c'est légale un salaire aussi faible pour du 35h

  13. #13
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    114
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 114
    Points : 391
    Points
    391
    Par défaut
    Citation Envoyé par denisys Voir le message
    Le doute est humain !!!!
    Dommage pour moi, de ne pas avoir gardé une trace, de cette annonce.
    Je ne doute pas de ton annonce, mais de la possibilité de trouver de bons profils à l'Est avec ce niveau de salaire ! La pénurie est telle que les niveaux de rémunération explosent partout.

  14. #14
    Membre expérimenté Avatar de denisys
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    1 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 1 014
    Points : 1 550
    Points
    1 550
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    j'ai jamais vu d'offres d'ingénieur en informatique en dessous de 1600€ net... et encore la majorité c'est 1800 minimum en province.
    400€ balle en dessous du smic c'est le salaire d'un stagiaire ou d'un alternant, ou alors tu as mal lu et c'est un travail à temps partiel ou une tache à faire en moins d'1 semaine.

    je sais même pas si c'est légale un salaire aussi faible pour du 35h
    Oui, c’était une offre en province !
    ---
    https://www.salaire-brut-en-net.fr/smic/

    Smic 2021 : En Brut et en Net – Taux horaire et évolution

    SMIC mensuel de 1554,58€.

    + 400

    ---
    400 balles au dessus du SMIC
    Ne pas savoir n’est pas une faute si l’on cherche à combler ses lacunes.

    "Il n'y a pas d'obstacles infranchissables , il y a des volontés plus ou moins énergiques voilà tous" Jules Vernes

  15. #15
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    491
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 491
    Points : 1 139
    Points
    1 139
    Par défaut
    Citation Envoyé par denisys Voir le message
    Oui, c’était une offre en province !
    ---
    https://www.salaire-brut-en-net.fr/smic/

    Smic 2021 : En Brut et en Net – Taux horaire et évolution

    SMIC mensuel de 1554,58€.

    + 400

    ---
    400 balles au dessus du SMIC
    L'existence de l'offre est une chose, ont-ils trouvé quelqu'un à ce prix est une autre.

  16. #16
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    521
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 521
    Points : 2 078
    Points
    2 078
    Par défaut
    Citation Envoyé par denisys Voir le message
    Oui, c’était une offre en province !
    ---
    https://www.salaire-brut-en-net.fr/smic/

    Smic 2021 : En Brut et en Net – Taux horaire et évolution

    SMIC mensuel de 1554,58€.

    + 400

    ---
    400 balles au dessus du SMIC
    ah sorry, j'ai lu de travers, j'ai compris en dessous pas au dessus
    dans ce cas oui je suis d'accord la plupart des junior des ESN ont ce salaire

    je pense que ce qu'ils vont avoir c'est un junior qui va s'autoformer à l'arrache en 1 semaine et ils auront 3 mois plus tard un produit à la hauteur du salaire

  17. #17
    Membre expérimenté Avatar de denisys
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    1 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 1 014
    Points : 1 550
    Points
    1 550
    Par défaut
    Citation Envoyé par frfancha Voir le message
    L'existence de l'offre est une chose, ont-ils trouvé quelqu'un à ce prix est une autre.
    Question pour 1 champion !!!
    J’ai essayé de retrouvé, l’annonce.
    De mémoire, région : Bourgogne-Franche-Comté
    L’offre avais était exposé pendant 2 mois.
    Mais, comme tu le fait remarquer …
    Cela ne veut pas dire, que cette ESN qui a décrocher le candidat et le contrat avec le client.
    Ne pas savoir n’est pas une faute si l’on cherche à combler ses lacunes.

    "Il n'y a pas d'obstacles infranchissables , il y a des volontés plus ou moins énergiques voilà tous" Jules Vernes

  18. #18
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    1 268
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 1 268
    Points : 38 333
    Points
    38 333
    Par défaut Ces vieux langages sont toujours demandés par les grandes entreprises, mais en pénurie de compétences
    Ces vieux langages de programmation sont toujours indispensables aux grandes entreprises, mais personne ne veut les apprendre :
    Le Cobol fait partie des plus demandés et des mieux payés en France

    Les grandes entreprises s'appuient encore sur de vieux langages de programmation pour faire fonctionner leurs ordinateurs centraux. Retraite oblige, les développeurs en charge de la mise sur pied de systèmes informatiques à partir de ces derniers se font de plus en plus rares. Les nouvelles recrues plus axées sur tout ce qui tourne autour du cloud sont réticentes à reprendre les anciennes compétences. Résultat : de vieux langages de programmation comme le Cobol se retrouvent parmi les plus demandés (et les mieux payés) par les grandes entreprises.

    Les grandes entreprises sont confrontées à une pénurie urgente de compétences, car les développeurs plus âgés emportent leur expertise avec eux dans leur retraite. C’est ce qui ressort d’un récent sondage (portant sur des entreprises en Europe et aux États-Unis) selon lequel près de 9 grandes entreprises sur 10 (89 %) s'inquiètent de la pénurie de personnel informatique ayant les compétences nécessaires pour maintenir et gérer leurs ordinateurs centraux. Ces systèmes s’appuient sur de vieux langages de programmation comme le Cobol ou l’assembleur. Dans les chiffres, 75 % des entreprises participantes au sondage pointent le langage Cobol comme le plus important dans leur parc d’ordinateurs centraux. L’assembleur suit de près avec 66 %.

    Nom : 14.png
Affichages : 36275
Taille : 27,0 Ko

    Ce sondage fait suite à la parution de l’édition 2020 de la traditionnelle étude Emploi développeur sur développez.com qui liste les langages les plus demandés et les mieux payés. Le Cobol pointe à la dixième place des langages les plus populaires dans la liste des offres d’emploi sur la plateforme. De plus, il fait partie de ceux classés « correctement payés » tant à Paris qu’en province.

    Nom : 16.png
Affichages : 6454
Taille : 55,4 Ko

    À plus de 60 ans, le langage de programmation Cobol est encore utilisé dans de nombreuses organisations. La conséquence est que celles-ci souffrent d'un manque de programmeurs. Elles doivent également fournir de grands efforts de reprogrammation, même pour les plus petits changements, comme c'est le cas dans certains États américains avec leurs systèmes informatiques de chômage.

    Avec la crise sanitaire de la COVID-19, les États-Unis ont mis en place un plan de relance pour soutenir les personnes ayant perdu leur emploi durant la pandémie. Ce plan nécessitait pour chaque État d'implémenter des changements dans leurs systèmes informatiques de chômage. Plus un État prenait du temps, plus les personnes qui ont été mises au chômage à cause du coronavirus devront attendre avant de bénéficier de l'aide du gouvernement.

    Certains États ont eu des difficultés particulières à implémenter les changements requis simplement à cause du langage dans lequel leurs systèmes sont écrits : Cobol. En dehors l'Iowa qui avait suffisamment de développeurs Cobol, les autres États ont été confrontés à des difficultés importantes. Lorsqu'ils ont eu besoin de programmeurs pour mettre à jour leur « vieux code Cobol que personne n'a touché en 20 ans », cela est devenu un problème. « Ils ont réalisé que tous leurs programmeurs Cobol avaient pris leur retraite ou étaient décédés », a déclaré Dennis Brylow, professeur d'informatique à l'Université Marquette. Dans le même temps, de nombreuses universités n'enseignent plus le langage Cobol de manière approfondie, voire pas du tout, ce qui se traduit par très peu de nouveaux programmeurs Cobol.

    Et même quand il y a les hommes qu'il faut, les problèmes avec Cobol ne sont pas encore terminés. Certains États ont essayé de moderniser leurs systèmes et se sont heurtés à des obstacles. Il s'agissait précisément de coûts de développement et de retards particulièrement élevés. Comme l'explique Brylow, le passage complet d'un système Cobol à un autre langage de programmation est loin d'être une solution parfaite. « Quand vous voyez quelque chose qui n'a besoin que de quelques ajustements et que c'est un gros système qu'ils ont passé des années à construire, c'est une dépense énorme et c'est en fait assez dangereux d'essayer de le réimplémenter totalement dans un nouveau langage de programmation », a-t-il déclaré.

    S'il est vieux et dit dépassé, Cobol est étonnamment encore présent, notamment dans le secteur des banques et services financiers où il serait d'ailleurs le plus utilisé. Quelle en est la raison ?

    Source : Advanced (fichier joint)

    Et vous ?

    Ces statistiques collent-elles avec la réalité dont vous êtes au fait ?
    Pourquoi Cobol est-il encore populaire aujourd'hui dans le secteur des finances ?
    Qu'est-ce qui empêche les entreprises de ce secteur de passer à des technologies plus modernes ?

    Voir aussi :

    Êtes-vous un développeur COBOL ? Si oui, il pourrait y avoir encore des opportunités pour vous dans le domaine de la finance
    Micro Focus annonce la sortie de Visual COBOL pour Visual Studio 2017 qui offre aux développeurs COBOL la possibilité de coder avec l'EDI
    Jean E. Sammet, une informaticienne qui a participé au développement de COBOL, est morte à l'âge de 89 ans
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  19. #19
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Ingénieur avant-vente
    Inscrit en
    septembre 2020
    Messages
    287
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur avant-vente

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2020
    Messages : 287
    Points : 1 177
    Points
    1 177
    Par défaut
    Pour faire un parallèle avec le Cobol, les pétroliers offrent de très bons salaires aux jeunes diplômés, et la convention collective des raffineries pétrolières est une des plus avantageuses de France.

    Est-ce pour autant une bonne idée d'entamer sa carrière dans le raffinage du pétrole quand on est jeune ingénieur ? Au vu de la transition énergétique en cours, je ne pense pas.

  20. #20
    Membre actif

    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    36
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 36
    Points : 243
    Points
    243
    Par défaut
    Ce qui devrait être indispensable pour ces entreprises, c'est d'avoir l'idée de se séparer des dinosaures qui ne veulent pas se sortir les doigts et migrer vers une techno plus récente...

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 28/03/2013, 05h50
  2. [phpMyAdmin] Les bases ne sont plus listées sous la forme d'une liste
    Par loopback dans le forum EDI, CMS, Outils, Scripts et API
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/01/2008, 16h57
  3. Les modifications ne sont plus prises en compte
    Par yousfi.z dans le forum Eclipse Java
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/03/2007, 12h51
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 12/09/2006, 09h13

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo