75 % des fabricants d'appareils connectés estiment qu'il existe une grave pénurie de compétences chez les développeurs, qui sont alors soumis à une pression croissante, d'après Qt Company

Une nouvelle étude menée par Forrester Consulting pour le compte de Qt Company révèle que 75 % des fabricants d'appareils connectés estiment que la demande est supérieure à l'offre. Dans le même temps, 65 % s'inquiètent du bien-être de leurs développeurs.

82 % des entreprises estiment que pour maintenir ou améliorer leur position sur le marché, elles doivent lancer des produits intelligents ou connectés. Le rapport révèle également que plus de quatre cinquièmes (82 %) des organisations estiment que les outils logiciels et les cadres de développement de niveau supérieur sont essentiels pour accélérer le développement de nouveaux produits, ce qui est crucial à l'heure où le monde continue de faire face à une grave pénurie de compétences.

"Trop souvent, le développement natif pour des chipsets individuels conduit à des poches isolées de compétences qui sont difficiles à transférer vers de nouvelles plateformes. Et la demande croissante de développeurs d'appareils connectés exacerbe ces silos de compétences. Les entreprises doivent réfléchir de toute urgence à la charge qui pèse sur les développeurs pour soutenir les effectifs actuels", déclare Marko Kaasila, SVP de la gestion des produits chez Qt Company. "Le bien-être des développeurs de logiciels dans le monde d'aujourd'hui, qui évolue rapidement, a été négligé alors que les entreprises innovent numériquement pour survivre. La nécessité imprévue d'une transformation numérique rapide a fait peser une lourde charge sur les développeurs, qui n'ont pas été équipés des outils nécessaires pour faire face à ce rythme de changement spectaculaire. Les outils, tels que les frameworks multiplateformes, permettent aux développeurs de travailler plus facilement sur différentes plateformes et de combler les besoins en talents."

Nom : TheQtCompany_Logo.png
Affichages : 231
Taille : 27,6 Ko

Parmi les autres résultats, 23 % des entreprises admettent l'absence d'environnements de travail cohérents pour les développeurs, tandis que 45 % reconnaissent que les outils de conception et de développement de logiciels multiplateformes ont rendu le processus de développement plus efficace.

Deux des trois principaux défis technologiques sont liés à des problèmes d'interopérabilité des appareils. 75 % des entreprises reconnaissent qu'une solution de bout en bout est une exigence importante et que l'absence d'une telle solution a entraîné un stress supplémentaire pour les développeurs. Le passage à l'activité numérique a conduit 50 % des entreprises à accroître ou à améliorer leurs investissements dans des outils de conception et de développement multiplateformes, 14 % d'entre elles prévoyant d'investir au cours des 12 prochains mois.

Source : The Qt Company

Et vous ?

Quel est votre avis sur cette étude ? est-elle pertinente ou pas ?
Votre entreprise fait-elle face aux mêmes problèmes ?

Voir aussi :

Trois quarts des cadres supérieurs affirment que le manque de compétences techniques est un obstacle à l'utilisation du cloud computing, selon un rapport du cabinet de conseil PwC

Les femmes de l'IT déclarent être en burnout en raison de difficultés à gérer des responsabilités plus grandes à cause de la pandémie : Quel impact sur l'égalité des genres dans la filière ?