IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Politique Discussion :

Qui pour représenter la gauche en 2022

  1. #1
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 251
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 251
    Points : 6 517
    Points
    6 517
    Par défaut Qui pour représenter la gauche en 2022
    Bonjour,

    J'avais évoqué ce sujet au sein d'un autre post, mais je pense que ca mérite de suivre cela sur lpus long terme, la réponse n'étant toujours pas apportée de mon point de vue.

    Je n'arrive pas encore à identifier de personnalités qui pourraient représenter la gauche, et qui ont une chance d'être élue et de gouverner.

    Si je regarde les personnalités et les tendances que je connais, je liste :

    Gauche droite toute :
    Valls

    Gauche centriste :
    Hollande
    Royal
    Hidalgo

    Gauche traditionnelle :
    Hamon
    Montebourg

    Gauche un peu extrémiste
    Mélenchon

    Gauche révolutionnaire
    Nathalie Arthaud

    En voyez vous d'autre ?

    Je mettrais à jour la liste

  2. #2
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 251
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 251
    Points : 6 517
    Points
    6 517
    Par défaut
    Ce que je pense de chacun d'eux


    Gauche droite toute :
    Valls : pour moi il est a droite, soit LREM soit LR dans son discours.

    Gauche centriste :
    Hollande inaudible et trop proche du centre et de Macron
    Royal : Idem
    Hidalgo : Idem + inconnue je pense

    Gauche traditionnelle :
    Hamon : depuis son dernier echec, il ne convaincra pas je pense (en premier ministre en revanche... )
    Montebourg : Bon charisme, homme qui passe pour avoir des valeurs, pas de casseroles a ma connaissances, mais en dehors de sa tribune, il peine à rassembler.

    Gauche un peu extrémiste
    Mélenchon : Son attitudes depuis son dernier échec à la présidentielle, ce besoin d'exister et de faire parler de lui, souvent en mal, l'on decredibiliser je pense. Il s'appuie sur un programme de gauche qui me parait bon, mais l'homme ne mérite pas d'accéder à la fonction présidentiel. Il créé de plus un rejet au moins aussi important que Marine dans la population je pense. Pour moi son meilleur choix serait de se choisir un bon poulain gendre idéal ou belle fille idéale et de s'effacer au plus vite pour lui laisser la place et garder le pouvoir en sous main.

    Gauche révolutionnaire
    Nathalie Arthaud


    Ce vide à gauche m'interpelle quand même beaucoup.
    Nous subissons depuis 18 ans une politique de droite plus ou moins forte(on voit bien qu'avec hollande, c'est le centre qui a décidé, les autres sont parti vite)

    Le besoin de protection sur les fondamentaux régaliens hors sécurité n'ont jamais été aussi fort, l'importance de l'école, de la santé, du vivre ensemble, de la culture n'a jamais été aussi marquée.

    Et la gauche n'est pas la, alors que c'est son réservoir électorale et son programme de base.

    la gauche qui fait de la sécurité, ca sonne faux. La, elle pourrait même ne pas en faire, on a pas été assailli de faits divers depuis longtemps. Et croire que la droite va créer du tissu local et réinvestir dans les services publics, c'est de la douce illusion.

  3. #3
    Membre confirmé Avatar de Gunny
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Danemark

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 183
    Points : 577
    Points
    577
    Par défaut
    Tous les grands noms n'ont aucune chance car ils sont tous grillés pour une raison ou pour une autre (légitime ou injuste). La gauche (et encore plus une gauche unie) a besoin d'un nouveau visage si elle veut convaincre. Personnellement, la solution qui me vient tout de suite à l'esprit est François Ruffin. Ce n'est pas un parfait inconnu, il a déjà été élu, il ne se traîne aucune casserole, jouit d'une bonne réputation et est très charismatique et combatif. De plus il connaît très bien la France rurale, ce qui est normalement un gros problème de la gauche. LFI possède aussi d'autres personnalités à la hauteur de la tâche (Adrien Quatennens, Marion Aubry par exemple), mais j'ai du mal à les voir rassembler de la même manière.

  4. #4
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Responsable des études
    Inscrit en
    juillet 2014
    Messages
    2 477
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Aude (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable des études
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2014
    Messages : 2 477
    Points : 5 361
    Points
    5 361
    Par défaut
    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Gauche droite toute :
    Valls : pour moi il est a droite, soit LREM soit LR dans son discours.
    Même quasiment RN, de toute façon tout le monde le déteste il a aucune chance

    Gauche centriste :
    Hollande inaudible et trop proche du centre et de Macron
    Royal : Idem
    Hidalgo : Idem + inconnue je pense
    Hidalgo peut avoir ses chances, la mairie de Paris c'est pas rien quand même, si les médias la chouchoute comme ils ont fait avec pour Macron elle pourrait réussir, mais pour moi elle n'est pas vraiment a gauche, au mieux centriste et appliquera un programme à la Hollande

    Gauche traditionnelle :
    Hamon : depuis son dernier échec, il ne convaincra pas je pense (en premier ministre en revanche... )
    Montebourg : Bon charisme, homme qui passe pour avoir des valeurs, pas de casseroles a ma connaissances, mais en dehors de sa tribune, il peine à rassembler.
    Hamon est grillé, personne ne l'a soutenu la dernière fois, son mouvement est vide, aucune chance
    Montebourg a un certain charisme en effet, mais pas sur qu'il soit assez a gauche pour rassembler la LFI et le PC derrière lui

    Gauche un peu extrémiste
    Mélenchon : Son attitudes depuis son dernier échec à la présidentielle, ce besoin d'exister et de faire parler de lui, souvent en mal, l'on decredibiliser je pense. Il s'appuie sur un programme de gauche qui me parait bon, mais l'homme ne mérite pas d'accéder à la fonction présidentiel. Il créé de plus un rejet au moins aussi important que Marine dans la population je pense. Pour moi son meilleur choix serait de se choisir un bon poulain gendre idéal ou belle fille idéale et de s'effacer au plus vite pour lui laisser la place et garder le pouvoir en sous main.
    Pas du tout d'accord avec ton analyse.
    Probablement un des meilleurs candidats pour moi, il a fait est très bon score au dernière présidentielle ce qui le rend crédible mais surtout menaçant pour Macron, son comportement n'as pas vraiment changé depuis la dernière présidentielle c'est juste son traitement dans les médias qui a changé, tout est fait pour le décrédibiliser, ses discours sont retourné contre lui dès qu'on peut volontairement mal interprété ses propos. Il a pour lui l'expérience et une constance dans ses idéaux, il a quitté le PS il y a longtemps quand le PS est devenu plus au centre droit que gauche, son parti/mouvement a un programme clair, concret, vraiment à gauche, basé sur du solide, contrairement a beaucoup de parti dont le programme est basé sur de grands discours eux-mêmes basé sur le dernier fait divers …
    Qu'il laisse sa place a un "gendre idéal" ne me parait pas une solution envisageable, son successeur forcément moins connu aura largement moins de chance de regrouper derrière lui, en plus les médias auront vite de le diabolisé autant que Mélenchon

    Tu n'a pas cité Ruffin, pour moi le meilleur candidat, presque aussi bon orateur que Mélenchon, même programme bien construit, déjà connu et reconnu pour ses différents combat, peut ramener des ouvriers déçu vers la gauche plutôt que le RN, moins détesté que Mélenchon par les autres partis de gauche, pour moi c'est lui qui a clairement le meilleur potentiel


    Par contre le vrai problème c'est pas de trouver un candidat, c'est d'empêcher qu'ils se présentent tous, or pour l'instant c'est très mal parti
    J'aimerais bien aller vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien.

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 349
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 349
    Points : 14 916
    Points
    14 916
    Par défaut
    Hollande, Royal, Hidalgo, Hamon, Mélenchon feraient la même chose que Sarkozy, Hollande, Macron… (ils partagent tous les mêmes valeurs union-européennes )
    Il y a bien Ruffin et Montebourg qui sont sympa, mais ils ne sont pas mis en avant.

    Au premier tour de la présidentielle de 2017 ça a fait :
    M. Benoît HAMON : 4,82
    Mme Nathalie ARTHAUD : 0,49
    M. Philippe POUTOU : 0,83
    M. Jean-Luc MÉLENCHON : 14,84

    En 2022 LFI devrait faire beaucoup moins bien, parce que Melenchon fait de la merde et les médias le montrent bien.
    Le PS ne trouvera probablement pas mieux qu'Hamon.

    Il faudrait un partie qui fait dans la social et pas dans le sociétal, Montbeourg serait pas mal, mais il ne sera jamais président.
    Pour être élu il faut se soumettre à des milliardaires, dès qu'il y a une concession c'est foutu, ça devient la même merde que le PS, l'UMP, LREM.

    La solution n'arrivera pas par les urnes
    Keith Flint 1969 - 2019

  6. #6
    Membre confirmé Avatar de Gunny
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Danemark

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 183
    Points : 577
    Points
    577
    Par défaut
    Citation Envoyé par halaster08 Voir le message
    Pas du tout d'accord avec ton analyse.
    Probablement un des meilleurs candidats pour moi, il a fait est très bon score au dernière présidentielle ce qui le rend crédible mais surtout menaçant pour Macron, son comportement n'as pas vraiment changé depuis la dernière présidentielle c'est juste son traitement dans les médias qui a changé, tout est fait pour le décrédibiliser, ses discours sont retourné contre lui dès qu'on peut volontairement mal interprété ses propos.
    100% d'accord avec toi, le problème c'est ça marche très bien et que Mélenchon est maintenant un repoussoir pour une grande partie des français et doit passer une grande partie de son temps à se défendre au lieu de parler de ses idées (cercle vicieux qui donne encore plus de grain à moudre aux médias). Il y en a certains qui aimeraient bien faire oublier que Mélenchon était à 1.72% d'aller au second tour à la place de Le Pen en 2017...
    C'est complètement injuste, mais à un moment il faut savoir se reconnaître vaincu. Mais du coup ça me fait penser que tactiquement ce n'est pas une si mauvaise idée d'annoncer sa candidature. Pour l'instant on n'en est pas encore au recueil de signatures ni dépôt officiel, donc c'est du vent. En gardant sa campagne active, il fait office de paratonnerre pour le reste de la gauche et garde un pouvoir de négociation pour une union de la gauche, i.e "si vous vous joignez à nous, je me retire au profit d'un autre candidat". Ce serait une fantastique opportunité de couper l'herbe sous le pied des médias début 2022. Je n'y crois pas trop hein, mais ce serait vraiment intéressant.

  7. #7
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 349
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 349
    Points : 14 916
    Points
    14 916
    Par défaut
    Elections régionales 2021 : pourquoi la gauche est-elle si bas dans les sondages ?
    Selon la dernière série d'enquêtes Ipsos / Sopra Steria pour les antennes régionales de France 3, publiées le 9 juin, la gauche pourrait n'arriver en tête du premier tour dans aucune des 13 régions de l'Hexagone, y compris dans les cinq qu'elle préside actuellement. Une première.

    Plus inquiétant encore, le total des intentions de vote des différentes listes de gauche atteint des seuils historiquement bas : à peine 20% en Provence-Alpes-Côte d'Azur, dans le Grand Est ou dans les Hauts-de-France, pas plus de 30% en Auvergne-Rhône-Alpes ou en Normandie, moins de 35% en Ile-de-France... Seules la Nouvelle-Aquitaine et l'Occitanie semblent confirmer leur statut de terres historiques de gauche, avec un total supérieur à 40%.
    (...)
    La sécurité ou l'immigration, sujets au cœur de l'actualité marquée par une multiplication des faits-divers ces dernières semaines, "sont des thèmes historiquement préemptés par la droite ou l'extrême droite", explique Stéphane Zumsteeg, directeur du département opinion de l'Institut Ipsos. Or, "elles paraissent plus crédibles que la gauche pour répondre à ces questions-là".

    "On souffre d'un contexte médiatique, reconnaît Thomas Portes, l'un des porte-parole de Génération.s, le parti fondé par Benoît Hamon. Certaines chaînes d'info et d'opinion donnent le ton et fixent l'agenda médiatique autour de l'immigration ou de la sécurité, et on ne parle plus des questions sociales et écologiques."
    Il est possible de faire du social, mais également de régler le problème de l'immigration et de la sécurité…
    ===

    Les fans de Mélenchon, ne doivent pas être trop pote avec Rudy Reichstadt et Conspiracy Watch :
    « Le complotisme chez Mélenchon n’est pas un accident, c’est un tropisme »
    Keith Flint 1969 - 2019

  8. #8
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 251
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 251
    Points : 6 517
    Points
    6 517
    Par défaut
    Je pense que Mélenchon ne réunira pas plus de 10% cette fois ci.
    A la dernière présidentielle, il était bon orateur, posé, et il parlait programme quand les autres parlaient personnage.

    Il avait aussi cette aura de l'age, et ce coté rassurant par rapport à un Macron.


    Depuis, on l'a vu parler moins de programme, se lancer dans l’esbroufe et perdre son sang froid plusieurs fois. Alors oui, il faut exister médiatiquement, mais on ne pas pas dire qu'il a laissé une bonne image. Il peut s'attaquer aux médias, surement à raison, pour dénoncer leur proximité avec les cercles de pouvoir, les compromissions, etc... mais la il en est rendu au même niveau que Trump presque, et ce comportement est un repoussoir pour toute la gauche universitaire / intellectuelle. Il va donc récupérer les ouvrier aux mieux... mais pas les intellectuels qui lui préfèreront même un centriste, qui paraitrai incarner mieux le costume. Et les ouvriers, ça fera pas un programme. Garder des usines en France, c'est illusoire et impraticable avec le niveau de vie actuel de la population. Donc soit on sortirait de tous nos traités (UE, libre échange, etc...) qui nous fournisse des produits à bas prix pour maintenir artificiellement l'illusion de pouvoir d'achat des plus pauvres... soit on continue comme aujourd'hui pour qu'ils puissent survivre et ils seront déçu....

    François Ruffin, je pense qu'il a une bonne tête (je ne la connaissais pas), il fait propre sur lui. Je ne connais pas son discours et la manière de le partager. Il a été élu, mais jamais en position de décisionnaire à un niveau étatique. Il part donc la fleur au fusil, quand Macron avait déjà quelques ministères derrière lui ce qui ne l'a pas empêché d'être vu comme un débutant.

    La ou je crois en Montebourg, c'est que je pense que c'est plus facile de faire rallier le PC et LFI à un programme style PS, que l'inverse. En effet, ces 2 partis ont très peu de chance de l'emporter, ou alors au bout d'un très long effort comme le FN. En revanche, ils ne se trainent pas de casseroles racistes ou autre qui les rend infréquentable. On peut donc les inclure facilement dans un gouvernement comme Jospin l'avait fait il y a longtemps avec le PC. Il a un bonne tête, parait sympa, il a les cheveux blanc / gris qui rassurent, la capacité a discuter et une vraie expérience de l'état. Il n'est pas centriste, donc pas repoussant pour LFI.

    Pour moi, l'idéal serait une gauche plurielle comme celle de 1997, pas trop extrémiste pour rassembler, mais suffisamment de convictions pour faire des réformes structurelles de gauche.

  9. #9
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 251
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 251
    Points : 6 517
    Points
    6 517
    Par défaut
    Après, quand je liste les personnalités, je verrai bien...

    Montebourg president
    Hamon premier ministre, très bien dans le role de l'effacé
    Ruffin aux finances(moins de compétences techniques, mais de l'idéologie)
    Mélenchon a la politique etrangère ou un truc du genre. (encore que... la diplomatie )

    Et ensuite, je suis sur qu'on peut piocher chez les vert un peu et trouver d'autres têtes pour remplir les ministères...

  10. #10
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Responsable des études
    Inscrit en
    juillet 2014
    Messages
    2 477
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Aude (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable des études
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2014
    Messages : 2 477
    Points : 5 361
    Points
    5 361
    Par défaut
    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    La ou je crois en Montebourg, c'est que je pense que c'est plus facile de faire rallier le PC et LFI à un programme style PS, que l'inverse.
    Je pense l'inverse moi, la LFI c'est beaucoup de gens de gauche déçu du PS, après Hollande il y en a pas beaucoup qui prendront le risque de se rallier a nouveau au PS. Au niveau des scores des éléctions LFI est devant le PS donc plus légitime comme leader, en plus LFI s'entend plutôt bien avec le PC

    En fait si tu veux rassembler un groupe faut le faire par le centre et au centre de la gauche en ce moment c'est la LFI.

    Moi je verrais plus Ruffin président (Mélenchon qui lache au dernier moment, pour pouvoir rallier la gauche) et Hamon ou Montebourg premier ministre
    D'ailleurs dans le programme de la LFI il y a la 6eme république, donc grosse réforme de l'orga et moins d'hyper président, donc un vrai rôle a jouer pour le premier ministre, ça peut motiver aussi.

    Mais le vrai problème c'est pas les gens mais surtout le programme, et c'est surtout là que PS et LFI s'entendent pas.
    J'aimerais bien aller vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien.

  11. #11
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 251
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 251
    Points : 6 517
    Points
    6 517
    Par défaut
    Lfi c est pas le centre de la gauche. C est un mix de syndicalisme à la besancenot du PC et de l aile gauche du Ps. On est à gauche toute avec un programme innaplicable en l état.
    Au mieux pour gouverner ils pourront s en inspirer... Mais l appliquer c est une escroquerie pour choper des votes.

    Rien que ne discours anti patron va effrayer 80% de la population.
    Les retraités n ont aucun intérêt à une révolution vu qu ils sont rentier du système actuel et la plupart des gens veulent juste un salaire... donc il leur faut un patron pour cela.

    Je ne pense pas qu ils soient en mesure de gouverner, ni qu ils y croient eu même. Au mieux ils veulent être un parti d opposition du FN...

    Regarde le FN par exemple... grosse inflexion de son programme sur les fondamentaux pour draguer large. Leur programme s assagi pour obtenir le pouvoir à leur portée.

    Lfi n en est pas la. Ils sont sur un programme de contestation et ils savent qu ils ne gouvernement pas

  12. #12
    Membre confirmé Avatar de Gunny
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Danemark

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 183
    Points : 577
    Points
    577
    Par défaut
    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Lfi c est pas le centre de la gauche. C est un mix de syndicalisme à la besancenot du PC et de l aile gauche du Ps. On est à gauche toute avec un programme innaplicable en l état.
    Au mieux pour gouverner ils pourront s en inspirer... Mais l appliquer c est une escroquerie pour choper des votes.

    Rien que ne discours anti patron va effrayer 80% de la population.
    Les retraités n ont aucun intérêt à une révolution vu qu ils sont rentier du système actuel et la plupart des gens veulent juste un salaire... donc il leur faut un patron pour cela.

    Je ne pense pas qu ils soient en mesure de gouverner, ni qu ils y croient eu même. Au mieux ils veulent être un parti d opposition du FN...

    Regarde le FN par exemple... grosse inflexion de son programme sur les fondamentaux pour draguer large. Leur programme s assagi pour obtenir le pouvoir à leur portée.

    Lfi n en est pas la. Ils sont sur un programme de contestation et ils savent qu ils ne gouvernement pas
    On a bien lu le même programme ? > https://noussommespour.fr
    On est quand même bien loin de brûler tous les patrons. Je comprends bien qu'on a tellement glissé à droite que la plupart des mesures semblent relever de l'utopie, mais tout de même. La moitié du programme, c'est du bon sens ou de la dignité humaine basique. Je ne dis pas que tout est applicable en l'état (ni même que je suis d'accord avec tout), mais s'ils n'appliquent que 10% de leur programme on vivra dans un pays en bien meilleure santé.

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 349
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 349
    Points : 14 916
    Points
    14 916
    Par défaut
    1. Face à la crise démocratique, convoquer l’Assemblée constituante de la 6e République
    2. Face au chômage et à l’urgence sociale, partager les richesses, mettre au pas la finance
    3. Face à la crise climatique, la planification écologique
    4. Sortir des traités européens
    5. Face à la guerre, instaurer l’indépendance de la France au service de la paix
    6. Face à la grande régression, choisir l’objectif du progrès humain
    7. Face au déclinisme, porter la France aux frontières de l’Humanité​


    J'aime bien le point "Sortir des traités européens".
    C'est peut-être le point "mettre au pas la finance" qui fait que les médias ne sont pas sympa avec lui dernièrement.

    Ça critique un tout petit peu l'UE :
    Chapitre 4 : Sortir des traités européens
    L’Europe de nos rêves est morte. L’Union européenne est seulement un marché unique et les peuples sont soumis à l’avarice d’une poignée d’États et à la dictature des banques et de la finance. Comment stopper ce cauchemar ?

    Les politiques menées dans le cadre des traités européens ont aboli la capacité d’action de l’État face aux différentes urgences. Pire, pour pouvoir bénéficier du prétendu plan de relance européen nous devrons adopter de nouvelles mesures austéritaires qui nous empêchent de mener la grande bifurcation écologique. Et tout cela alors même que nous devrons rembourser la dette contractée qui vient s’ajouter à des dettes dont tout le monde sait qu’elles ne peuvent être payées dans aucun pays !

    Notre indépendance d’action et la souveraineté de nos décisions ne doivent plus être abandonnées aux obsessions idéologiques de la Commission européenne ni à la superbe du gouvernement allemand et de ses alliés !
    (...)
    Mesure clef : Refuser le pacte de stabilité et les règles européennes encadrant les déficits et dénoncer le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG)

    Aller plus loin :
    • Cesser d’appliquer unilatéralement la directive sur le détachement des travailleurs en France et refuser les traités de libre-échange
    • Refuser les régressions du droit européen vis-à-vis du droit national, sur les questions sociales et écologiques
    • Refuser tout nouvel élargissement sans harmonisation sociale, fiscale et environnementale préalable
    • Stopper la libéralisation et la privatisation des services publics
    • Encadrer les mouvements de capitaux pour éviter l’évasion fiscale et les attaques spéculatives contre la France
    Le problème c'est que ce programme est totalement utopique, la France ne peut pas changer l'UE. Elle ne peut rien imposer, elle peut faire des propositions mais ça ne passera jamais.
    Si la France ne respecte pas les règles de l'UE elle va être sanctionné. Ça m'étonnerait qu'on puisse sortir des traités si facilement.
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #14
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 785
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 785
    Points : 7 470
    Points
    7 470
    Par défaut
    Pour moi, LFI, c'est ce que devrait être le PS. Leur programme, c'est du socialisme, pas du communisme.
    Le PS, ce n'est plus Parti Socialiste, mais Parti Sociétal.

    Je pense que si Montebourg veut y aller, il ne devra pas le faire sous l'étiquette PS.
    Hollande a tué le PS. Ou, disons plutôt que Hollande a révélé à tous ce qu'était devenu le PS : un parti de droite.

    Et Hamon l'a prouvé. Lors de la primaire socialiste, il a été soutenu par l'aile gauche du PS, et des gens qui ne voulaient pas de Mélenchon (l'homme, pas le programme).
    Mais la machine PS, qui voulait Valls, à lâcher Hamon au profit de Macron. Résultat, voyant que Hamon dégringolait, les PS de gauche, se sont tournés vers Mélenchon.

    Hamon aurait renoncer au dernier moment. Genre, 1 semaine avant le premier tour, il annonce qu'il renonce et il appelle à voter Mélenchon. Je pense que le second tour aurait été très intéressant !

    Pour la prochaine élection, j'avoue que je n'ai aucune idée de ceux qui se présenteront. Même Macron, c'est pas sûr. La seule candidate quasi certaine, c'est Marine Le Pen. (bon y a aussi Dupont-Aignan, mais il compte pour du beurre, comme Asselineau).
    Pour les autres, c'est le flou le plus complet.
    Quant à mon vote, personnellement, j'en ai aucune idée.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  15. #15
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Responsable des études
    Inscrit en
    juillet 2014
    Messages
    2 477
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Aude (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable des études
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2014
    Messages : 2 477
    Points : 5 361
    Points
    5 361
    Par défaut
    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Lfi c est pas le centre de la gauche. C est un mix de syndicalisme à la besancenot du PC et de l aile gauche du Ps. On est à gauche toute avec un programme innaplicable en l état.
    Au mieux pour gouverner ils pourront s en inspirer... Mais l appliquer c est une escroquerie pour choper des votes.
    Pourrais-tu détailler ce que tu trouves inapplicable ou encre une escroquerie ?


    Citation Envoyé par Jon Shannow
    Pour moi, LFI, c'est ce que devrait être le PS. Leur programme, c'est du socialisme, pas du communisme.
    Tout a fait d'accord, ça me fait toujours sourire quand on les taxe "d'extrémisme" alors qu'ils sont juste sur l'ancienne ligne du PS
    J'aimerais bien aller vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien.

  16. #16
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 785
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 785
    Points : 7 470
    Points
    7 470
    Par défaut
    Citation Envoyé par halaster08 Voir le message
    Tout a fait d'accord, ça me fait toujours sourire quand on les taxe "d'extrémisme" alors qu'ils sont juste sur l'ancienne ligne du PS
    Non, c'est normal. De la part d'extrémistes Néo-Libéraux, tout programme raisonnable et social est extrême(ment dangereux pour leur idéologie)
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  17. #17
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 251
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 251
    Points : 6 517
    Points
    6 517
    Par défaut
    De mémoire, même si j'avais voté pour eux en 2017, j'avais bien noté que plusieurs propositions étaient largement démagogiques et surtout évitaient de lister les conséquences associées.

    La sortie de l'Europe et des traités étaient par exemple largement vu par la prisme de l'emploi, mais pas celui du pouvoir d'achat. (sortie de l'euro, sortie de tous les traités, incertitudes sur la monnaie et les échanges commerciaux.

    La question de la production locale sublimée, en omettant totalement l'impact sur de nombreux prix finaux prévisible.

    Et le problème, c'est que je pense que ce programme va bien dériver d'ici l'année prochaine avec personne pour le porter. Comme je l'ai dis, Mélenchon est pour moi hors course avec une image déplorable... et Ruffin est inaudible et sera taxé d'incapable.

    Comme il n'est si une figure publique (acteur, journaliste majeur), ni orateur, ni prêt a prendre le pouvoir par la force. Donc il ne l'obtiendra pas.(dans l'histoire, c'est les seuls exemples de prise de pouvoir de non politiciens)

  18. #18
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 251
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 251
    Points : 6 517
    Points
    6 517
    Par défaut
    Bonjour,

    Juste un partage d'article du monde.

    Vous remarquerez le désert, ou boulevard a gauche.
    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs...5_4355770.html

  19. #19
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 785
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 785
    Points : 7 470
    Points
    7 470
    Par défaut
    Ce que j'aime dans cet article du monde, c'est le classement politique.

    Ainsi, LFI et PC sont la gauche radicale, alors que le PS est la gauche modérée

    Asselineau est "divers", alors qu'il a sa place dans droite, voire extrême droite.

    Pareil pour Macron, qui est classé "centre" alors qu'il est "droite", faut pas prendre les gens pour des cons...
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  20. #20
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 349
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 349
    Points : 14 916
    Points
    14 916
    Par défaut
    Il y a un autre article du monde qui semble intéressant, mais il faut être abonné pour le lire en intégralité :
    Régionales 2021 : pour la gauche, un scrutin sans vainqueur ni perdant qui ravive les tensions
    « Pas la crédibilité nécessaire »
    Comme souvent à gauche, il n’a pas fallu beaucoup de temps pour retomber dans les règlements de comptes. Alors que, depuis plusieurs mois, tous ses responsables entonnent le chant de l’unité, dès dimanche soir, les socialistes ont ouvert le feu, hypothéquant de plus en plus l’éventualité d’une stratégie d’union pour la présidentielle. Persuadée que le duel annoncé entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen s’éloigne, puisque La République en marche et le Rassemblement national ont subi des échecs dimanche soir, chaque formation veut jouer sa propre partition, et tenter sa chance.
    Il me semble qu'il y a eu des alliances à gauche en 2017, il n'y avait pas de candidat EELV et le parti s'est rallié à Benoit Hamon :
    En décembre 2016, le co-président du groupe Europe Écologie Les Verts au conseil régional d'Île-de-France déclare qu'il voit dans le projet de Benoît Hamon, candidat à la primaire de la gauche organisée par le Parti socialiste, un projet « écolo-compatible ». En conséquence, il appelle Yannick Jadot à renoncer à sa candidature au profit de Benoit Hamon si celui-ci remporte la primaire. Yannick Jadot fait alors savoir qu'il refuse cette proposition, n'y voyant que de la « politique-fiction ».

    Le 16 février 2017, 59,5 % des adhérents et sympathisants Europe Écologie Les Verts inscrits à la primaire du parti votent à 89,7 % pour une « recherche de convergences et de rassemblement » de leur candidat, Yannick Jadot, avec le candidat du Parti socialiste, Benoît Hamon, et le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Le 26 février 2017, 55,2 % des électeurs de la primaire écologiste approuvent à 79,5 % l'accord prévoyant le ralliement de Yannick Jadot au candidat socialiste Benoît Hamon (15,4 % ont voté contre et 5,1 % ont voté blanc) pour l'élection présidentielle 2017. Néanmoins, le député Sergio Coronado et le maire de Grenoble Éric Piolle choisissent de soutenir Jean-Luc Mélenchon.
    ======
    Il y a des fans de Mélenchon qui n'ont pas aimé ce qu'a dit Patrick Kanner :
    https://twitter.com/publicsenat/stat...74567019757570
    Il dit juste que le problème de LFI c'est Jean-Luc Mélenchon...

    Et c'est vrai que si à la place de Mélenchon il y avait quelqu'un comme François Ruffin, le parti aurait beaucoup plus de chance de prendre le pouvoir. Niveau charisme c'est autre chose.
    #PlusJamaisPS est en tendance sur Twitter grâce à des élécteurs LFI.
    Quelque part ils ont raison les types, aujourd'hui le PS c'est exactement la même merde que LR et LREM. C'était marrant avec Hamon mais ça n'a pas duré longtemps.
    Keith Flint 1969 - 2019

Discussions similaires

  1. export base donnée pour représentation graphique des tables
    Par calitom dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/11/2006, 13h27
  2. Réponses: 7
    Dernier message: 02/11/2006, 02h15
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 17/10/2006, 20h15
  4. Index pour représentation intervallaire
    Par winzou dans le forum Requêtes
    Réponses: 9
    Dernier message: 17/09/2006, 11h52

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo