Les camions à conduite autonome de Waymo vont bientôt commencer à transporter du fret au Texas
la filiale d'Alphabet sera en concurrence avec TuSimple et Plus.ai

Même si les systèmes actuels de conduite autonome des voitures peinent à remplir tous les critères d'un système de conduite autonome de niveau 4, certains groupes étendent déjà la technologie à d'autres véhicules, notamment les camions. Après TuSimple et Plus.ai, Waymo, la filiale d'Alphabet qui développe des technologies de conduite autonome, va déployer ses camions autonomes aux États-Unis. Dans un billet de blogue jeudi, la société a annoncé que ces camions vont bientôt commencer à transporter du fret au Texas. Elle rejoint un petit groupe d'entreprises, dont TuSimple et Plus.ai, qui les exploitent déjà.

Waymo va déployer ses camions autonomes au Texas

Un système de conduite autonome est un système permettant à un véhicule d'utiliser une combinaison de capteurs, de caméras, de radars et d'intelligence artificielle (IA) pour se déplacer entre des destinations sans un opérateur humain. Pour être qualifié de totalement autonome, un véhicule doit être capable de se diriger sans intervention humaine vers une destination prédéterminée sur des routes qui n'ont pas été adaptées à son utilisation, ce qui correspond au cinquième et dernier niveau d'autonomie. À l'heure actuelle, seulement une poignée de constructeurs sont parvenus à atteindre le niveau 4, et encore avec plusieurs défauts.

Nom : waymo2.jpg
Affichages : 909
Taille : 291,9 Ko

Cependant, l'industrie n'est pas dans l'idée d'attendre d'atteindre l'autonomie totale avant de déployer la technologie dans tous les véhicules. Waymo va en effet porter sa technologie dans les camions afin de faciliter et accélérer la livraison du fret au Texas. Jeudi, Waymo a annoncé un partenariat avec la société de logistique de transport JB Hunt pour transporter des marchandises dans des camions automatisés au Texas. Le premier itinéraire qu'ils emprunteront se situe entre Houston et Fort Worth, qui serait l'un des corridors de fret les plus utilisés du pays. Il couvrirait une longueur d'environ 418 kilomètres, mais une grande partie serait une ligne droite.

« Alors que nous progressons dans la commercialisation de Waymo Driver pour le camionnage, nous travaillons maintenant avec J.B. Hunt, l'une des entreprises de logistique de transport les plus importantes, les plus réputées et les plus innovantes des États-Unis, pour transporter de manière autonome des chargements au Texas pour l'un de leurs principaux clients. Nous utiliserons nos camions de classe 8 exploités par le conducteur Waymo sur l'un des corridors de fret les plus utilisés du pays, l'I-45, pour transporter des marchandises entre des installations à Houston et Fort Worth », a écrit Waymo dans son billet de blogue.

Les camions auront des conducteurs humains pour la sécurité, qui prendront probablement en charge certaines des portions de conduite en ville, mais l'objectif est d'utiliser le système automatisé autant que possible. Un technicien logiciel sera également présent à bord, ce qui est logique étant donné que le logiciel effectuera la majeure partie de la conduite. Cette annonce intervient environ 8 mois après que Waymo et Daimler Trucks, le leader mondial du marché des gros véhicules commerciaux, ont signé un partenariat en vue de mettre au point des camions autonomes. Le but était d'équiper les camions de Daimler avec la technologie Waymo Driver.

En outre, l'entreprise n'en est pas à sa première tentative. La filiale d'Alphabet teste des camions sans conducteur au Texas depuis août 2020, date à laquelle elle a établi un centre à Dallas à partir duquel elle déploie sa flotte de 18 roues, équipée de caméras, de lidars et d'ordinateurs de bord. Selon certaines sources, ce n'est pas une coïncidence si le Texas connaît autant de véhicules roulant sans conducteur. Son climat doux et son vaste réseau autoroutier offriraient beaucoup d'espace pour conduire et beaucoup de temps tout au long de l'année pour le faire. Un projet de loi de 2017 permet aussi aux véhicules de fonctionner sans conducteur.

Waymo doit faire face à une grande concurrence

Il existe cinq niveaux d'automatisation de la conduite, ou six niveaux si l'on compte le niveau 0 (où il n'y a pas d'automatisation du tout et où un conducteur humain est entièrement aux commandes à tout moment). Au niveau 5 – appelé autonomie complète – le véhicule peut se conduire tout seul partout (dans les villes, sur les autoroutes, sur les routes de campagne, etc.) dans n'importe quelles conditions (pluie, soleil, brouillard, etc.) sans intervention humaine. La technologie de Waymo, connue sous le nom de Waymo Driver, est considérée comme étant un système de conduite autonome de niveau 4.

Cela signifie qu'elle pourrait fonctionner sans conducteur de sécurité dans certaines conditions (à savoir, par beau temps). « Ce sera l'une des premières occasions pour JB Hunt de recevoir des données et des commentaires sur le fret des clients transporté avec un camion de classe 8 fonctionnant à ce niveau d'autonomie », a déclaré Craig Harper, responsable du développement durable et vice-président exécutif de JB Hunt. Cependant, si de plus en plus de constructeurs proposent des voitures autonomes, le marché des camions autonomes reste encore peu exploiter.

Actuellement, deux des principaux acteurs du marché sont TuSimple et Plus.ai. Fin 2019, Plus.ai avait effectué ce qui semblait être le premier voyage de fret commercial à travers le pays avec un camion autonome, qui avait parcouru 2 800 miles (environ 4506 kilomètres) de Tulare en Californie à Quakertown à Pennsylvanie pour livrer une importante quantité de beurre à Land O'Lakes en moins de trois jours. Selon la société, le voyage s'était déroulé sans aucun incident. Plus.ai est devenu, en mars 2017, l'une des premières entreprises de camionnage autonomes à obtenir un permis d'essai de véhicule autonome en Californie.

Selon le California Department of Motor Vehicles, en 2019, 65 entreprises détenaient un de ces permis. Plus.ai exploite une technologie baptisée SLAM. Le système comprend une série de capteurs comme des caméras, un lidar et un radar, semblables à ceux que l'on retrouve dans une Volvo Uber à conduite automatique ou une Ford Fusion Argo AI. Le fonctionnement du système de fusion de données de l'entreprise serait remarquable. Il combine ces informations pour créer un champ de détection frontale de plus de 1 600 mètres de profondeur, permettant au camion de voir loin devant.

En même temps, Plus.ai atteint un large champ de vision pour aider le camion à s'adapter aux nouvelles formes de routes et de pentes. Le système gère également différentes conditions météorologiques, comme la pluie et la faible visibilité. En outre, en août 2019, UPS (United Parcel Service), une entreprise postale, a annoncé avoir racheté des actions dans la société de conduite autonome TuSimple. Il a ajouté qu'il testait ses camions autonomes depuis le mois de mai sur une route achalandée du transport de marchandises en Arizona. À l'époque, TuSimple avait déclaré que les camions autonomes rendaient la circulation plus sûre.

Par ailleurs, malgré les inquiétudes qui planent sur les pertes d'emplois dues à l'automatisation dans le secteur du transport routier, les partisans de cette technologie affirment qu'elle permettra non seulement de combler la pénurie actuelle de chauffeurs, mais aussi d'améliorer la sécurité sur les routes et de réduire le gaspillage alimentaire, puisque les cargaisons arriveront plus rapidement à leur destination. « JB Hunt estime qu'il y aura un besoin de chauffeurs professionnels hautement qualifiés pendant de nombreuses années encore, mais les technologies autonomes amélioreront l'efficacité et la sécurité », a déclaré Harper.

Source : Waymo

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des camions autonomes ?
Pensez-vous que les véhicules autonomes rendent le trajet plus sûr ?
Pensez-vous qu'ils créeront un manque de travail dans le transport routier ?

Voir aussi

Waymo et Daimler Trucks signent un partenariat en vue de mettre au point des camions autonomes, la technologie Waymo Driver équipera les poids lourds du constructeur

Voitures autonomes : UPS acquiert des actions dans TuSimple et teste des camions autonomes en Arizona, depuis le mois de mai

Un camion autonome a livré du beurre de la Californie en Pennsylvanie en trois jours, dans ce qui semble être une première dans l'industrie du fret commercial, selon un rapport

Uber ferme sa division dédiée aux camions autonomes, afin de recentrer ses efforts de conduite autonome sur les voitures uniquement