IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Affichage des résultats du sondage: Sondage : abandon de Windows 10 en 2025, qu'espérez-vous du futur Microsoft Windows 11 ?

Votants
50. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Amélioration des performances du GPU

    24 48,00%
  • Nouvelle fonctionnalité DNS via HTTPS (DoH)

    12 24,00%
  • Gestion moderne des disques dans les paramètres

    21 42,00%
  • Nouveau presse-papiers qui permet d'insérer des emojis et des GIF

    2 4,00%
  • Nouvelles fonctionnalités pour le bureau virtuel

    14 28,00%
  • Nouvelle police système qui s'adapte de manière transparente aux différentes tailles d'écran

    3 6,00%
  • Prise en charge du mode HDR pour les applications de gestion des couleurs

    16 32,00%
  • Meilleure gestion de la batterie avec des graphiques détaillés

    6 12,00%
  • Nouvelle option dans paramètres d'affichage pour contrôler la luminosité en fonction du contenu

    14 28,00%
  • Paramètres de la caméra de Windows afin d'aider à gérer les caméras existantes

    1 2,00%
  • Autres (à préciser dans les commentaires)

    8 16,00%
  • Pas d'avis

    4 8,00%
Sondage à choix multiple
Windows Discussion :

Microsoft confirme que la barre des tâches de Windows 11 ne prend plus en charge le glisser-déposer


Sujet :

Windows

  1. #61
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    14 441
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 14 441
    Points : 33 288
    Points
    33 288
    Par défaut
    Mais il y a aussi en 2011, l'histoire du Secure Boot
    Et en plus inutile en terme de sécurité, la master key ayant fuité
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  2. #62
    Membre émérite

    Profil pro
    activité : oui
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 139
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : activité : oui

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 139
    Points : 2 986
    Points
    2 986
    Par défaut
    heureusement, parce que beaucoup d'utilisateur ayant changé pour Linux ou Mac OS X ne semble pas retourner sur Windows, M$ préfère adapter ses critères pour se conformer à ses parts de marché actuelles ...mais tout en restant contraignant pour les pousser au changement un minimum.
    Si ça ne guidait pas ses choix, soyez sûr qu'il serait bien plus agressif ! ^^'
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  3. #63
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 180
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 180
    Points : 149 225
    Points
    149 225
    Par défaut Des millions d'ordinateurs pourraient ne pas être en mesure d'installer Windows 11
    Des millions d'ordinateurs pourraient ne pas être en mesure d'installer Windows 11,
    Microsoft tente d'expliquer ses choix et met en avant l'aspect sécuritaire

    Après beaucoup de confusion la semaine dernière, Microsoft a tenté d'expliquer à nouveau ses exigences matérielles, et il semble que le principal moteur de ces changements soit la sécurité. Couplé aux exigences matérielles de Microsoft, il y a une poussée pour activer un BIOS plus moderne (UEFI) qui prend en charge des fonctionnalités telles que Secure Boot et TPM 2.0 (Trusted Platform Module).

    Lorsque vous combinez TPM avec certaines des technologies de virtualisation que Microsoft utilise dans Windows, il existe un avantage de sécurité compréhensible comme l'a noté David Weston, Director of Enterprise and OS Security chez Microsoft. Microsoft affirme qu'une combinaison de Windows Hello, du chiffrement des appareils, de la sécurité basée sur la virtualisation, de l'intégrité du code protégé par l'hyperviseur (HVCI) et de Secure Boot «*a permis de réduire les logiciels malveillants de 60*%.*»

    David Weston a affirmé :

    « Le Trusted Platform Module (TPM) est une puce qui est soit intégrée à la carte mère de votre PC, soit ajoutée séparément au CPU. Son objectif est d'aider à protéger les clés de chiffrement, les informations d'identification des utilisateurs et d'autres données sensibles derrière une barrière matérielle afin que les logiciels malveillants et les attaquants ne puissent pas accéder ou falsifier ces données.

    « Les PC du futur ont besoin de cette racine de confiance matérielle moderne pour se protéger contre les attaques courantes et sophistiquées telles que les ransomwares et les attaques plus sophistiquées des États-nations. Exiger le TPM 2.0 élève la norme en matière de sécurité matérielle en exigeant cette racine de confiance intégrée.

    « TPM 2.0 est un élément essentiel pour assurer la sécurité avec Windows Hello et bitLocker afin d'aider les clients à mieux protéger leurs identités et leurs données. En outre, pour de nombreuses entreprises clientes, les TPM contribuent à faciliter la sécurité Zero Trust en fournissant un élément sécurisé pour attester de la santé des appareils ».

    Vous avez évidemment besoin d'un matériel moderne pour activer toutes ces protections, et Microsoft se penche sur ce moment depuis des années. La prise en charge du TPM est une exigence pour les OEM qui veulent obtenir la certification Windows depuis la sortie de Windows 10, mais Microsoft n'a pas obligé les entreprises ou les consommateurs à l'activer.

    Nom : requis.png
Affichages : 24341
Taille : 26,8 Ko

    Une décision qui pourrait prendre en considération Meltdown et Spectre

    La décision de Microsoft d'obliger les utilisateurs de Windows 11 à utiliser TPM, Secure Boot et plus encore intervient à un moment charnière pour Windows dans un contexte où l'on note une montée en puissance des attaques de ransomwares et de logiciels malveillants. Les choses pourraient donc empirer si le niveau de sécurité matérielle des systèmes en général n'augmente pas d'un cran.

    Alors que Microsoft renonce à ses nouvelles exigences matérielles pendant la phase de prévisualisation de Windows 11, nous ne savons toujours pas exactement quels appareils seront pris en charge lors de son lancement plus tard cette année.

    Microsoft a essayé d'apporter plus de clarté à ce sujet : « Au fur et à mesure que nous publions pour Windows Insiders et que nous nous associons à nos OEM, nous effectuerons des tests pour identifier les appareils fonctionnant sur Intel 7e génération et AMD Zen 1 qui pourraient répondre à nos principes », indique un billet de blog de l'équipe Windows. Cela pourrait être une bonne nouvelle pour le Surface Studio 2, un appareil que Microsoft vend toujours avec une puce de 7e génération qui ne figure pas sur la liste Windows 11.

    Ce même billet de blog a également révélé que la 7e génération est probablement la plus ancienne avec laquelle Microsoft est prêt à faire des concessions : « Nous savons également que les appareils fonctionnant sur Intel 6e génération et AMD pré-Zen ne répondront pas » à la configuration système minimale de Microsoft, pouvait-on lire sur le billet avant sa modification qui a entraîné la suppression de cette ligne. Si la raison pour laquelle les puces Intel de 6e génération ne figurent pas dans la liste ne sont pas avancées, on pourrait supposer qu'une partie de cette décision est liée à Spectre et Meltdown, deux bogues majeurs de sécurité des processeurs informatiques qui ont affecté presque tous les appareils fabriqués depuis 20 ans.

    « Les sélections de processeurs de Microsoft pour Windows 11 ne semblent pas avoir grand-chose à voir avec les performances, mais ressemblent à des atténuations de sécurité pour les attaques par canaux secondaires », explique Patrick Moorhead, analyste principal chez Moor Insights and Strategy. « Cela aide également les fabricants de puces à concentrer le travail des pilotes sur l'avenir, pas sur le passé ».

    Des attaques par canal latéral telles que Spectre et Meltdown ont été révélées juste avant qu'Intel ne mette en œuvre des atténuations matérielles pour se protéger contre certaines attaques d'exécution spéculative dans certaines puces de 8e génération en 2018. Toutes les puces d'Intel de 8e génération n'incluent pas ces atténuations matérielles, mais Microsoft a défini une plage spécifique de la 8e génération et au-delà. Microsoft n'a pas complètement expliqué cette décision, et la société demande aux utilisateurs de patienter et de voir si elle est en mesure d'inclure des machines plus anciennes lors de ses tests. Quoi qu'il en soit, il y aura une exclusion de certains processeurs qui affectera des millions de PC.

    Des critiques regrettent cette approche de Microsoft

    Les critiques de l'approche de Microsoft notent que cette décision générera des déchets électroniques inutiles à mesure que les consommateurs passeront à la mise à niveau de PC plus que capables d'exécuter Windows 11. Les complexités du TPM et de l'UEFI sont également débattues par les administrateurs informatiques, en particulier si les appareils ne sont pas mis en place pour utiliser ces technologies encore.

    Nom : kevin.png
Affichages : 3841
Taille : 26,6 Ko

    L'expert en sécurité Kevin Beaumont, qui a passé près d'un an à travailler chez Microsoft pendant la pandémie, a critiqué l'entreprise pour ses exigences matérielles Windows 11 :

    « Les administrateurs système ont respectueusement averti Microsoft ces derniers jours de la situation dans le monde réel par rapport à la vue bulle de Microsoft. Microsoft n'a pas écouté.

    « C'était étrange, car je suis resté assis à regarder les gens de Microsoft tweeter et retweeter des trucs se moquant essentiellement de l'opinion de leurs clients sur les exigences matérielles. Les clients Microsoft sont intelligents. Le monde réel n'est pas Microsoft. Il y a à nouveau une situation Xbox One.

    « À titre d'exemple, c'est bien que les OEM aient besoin d'un support TPM2 en 2015. mais essayez de travailler avec cela sur le terrain. De nombreuses mises à jour UEFI réinitialisent les paramètres du micrologiciel de manière incorrecte, etc. Il y a tellement de problèmes.

    « Dans le contexte d'une pandémie où les organisations souffrent, avec une pénurie mondiale de puces, Microsoft essaie d'amener les gens à remplacer des choses pour des raisons de sécurité discutables », a déclaré Beaumont sur Twitter. « Acheter une Surface ? Non. Créez un meilleur système d'exploitation ».

    Les modifications matérielles de Microsoft arrivent également quelques semaines seulement après l'annonce par Apple de macOS Monterey, avec la prise en charge des Mac Pro vendus fin 2013 et au-delà, et des Mac Mini vendus à partir de fin 2014. Apple n'a évidemment pas à prendre en charge une vaste gamme de configurations matérielles comme le fait Microsoft, mais la dernière version de macOS fonctionnera toujours sur des systèmes qui ont huit ans. Les changements de Microsoft signifient que certains PC qui n'ont que trois ans seront exclus de la mise à niveau de Windows 11.

    Il y aura cependant quelques exceptions aux nouvelles règles de Microsoft : « Windows 11 n'applique pas le contrôle de conformité matérielle pour les instances virtualisées lors de l'installation ou de la mise à niveau », note un document Microsoft sur la configuration matérielle minimale requise pour Windows 11. Cela signifie que si vous exécutez Windows 11 en tant que machine virtuelle, vous pouvez ignorer les exigences de CPU et de sécurité. Cela va à l'encontre de la grande poussée de sécurité de Microsoft ici, mais la réalité est que la plupart des consommateurs et des clients commerciaux n'exécuteront pas Windows 11 dans une machine virtuelle.

    Microsoft a encore quelques mois pour tester Windows 11, et les commentaires sur la Preview informeront «*tout ajustement que [Microsoft] devrait apporter à notre configuration système minimale à l'avenir*». Le fabricant de logiciels a également supprimé son application PC Health Check, ce qui a suscité beaucoup de confusion autour des mises à niveau de Windows 11. « Nous reconnaissons qu'elle n'était pas entièrement préparée à partager le niveau de détail ou de précision que vous attendiez de nous sur les raisons pour lesquelles un PC Windows 10 ne répond pas aux exigences de mise à niveau », a déclaré l'équipe Windows.

    Cela donne à Microsoft un peu de répit d'ici le lancement, et suffisamment de temps pour que les testeurs puissent utiliser Windows 11 sans ces nouvelles restrictions. Mais si vous testez Windows 11 en ce moment sur un processeur plus ancien qui ne figure pas sur la liste officielle, il est probable que vous deviez réinstaller Windows 10 à la fin de la période de prévisualisation.

    Microsoft autorise les testeurs à accéder à Windows 11 sur une large gamme de matériel lors de la préversion, mais l'éditeur prévoit d'appliquer ces nouvelles restrictions au lancement.

    Sources : Microsoft, Kevin Beaumont
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #64
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    1 042
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 1 042
    Points : 3 632
    Points
    3 632
    Par défaut
    Depuis la nuit des temps "numériques", vouloir updater l'OS d'un PC existant avec un nouveau Windows relève soit de la mission suicide, soit de l'inconscience crasse!

    Donc rien de nouveau... Tu ne veux pas passer des jours et des jours avec un tournevis dans une main et un livre de prière dans l'autre? Et bien tu passeras à Windows 11 lors de l'achat d'un nouveau PC avec la bête de Microsoft pré-installée.

  5. #65
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Juriste informaticien
    Inscrit en
    décembre 2019
    Messages
    12
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Juriste informaticien
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2019
    Messages : 12
    Points : 5
    Points
    5
    Par défaut Des millions d'ordinateur ?
    Je sens le tweak arriver qui va permettre l'install sur de vieux PC (un peu comme avec macOS) sans considération de la sécurité...

    Enfin après le débat de la sécurité sur windows c'est comme confier les clés de la cave à un alcoolique, ou à une passoire le soin de récolter l'eau de pluie

  6. #66
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    chomeur
    Inscrit en
    avril 2015
    Messages
    610
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 76
    Localisation : France, Seine Maritime (Haute Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : chomeur
    Secteur : Distribution

    Informations forums :
    Inscription : avril 2015
    Messages : 610
    Points : 1 271
    Points
    1 271
    Par défaut
    jour

    ils devraient simplement interdire l'installation sur un pc récent si le TPM est désactiver et avertir les utilisateurs quand le système ne supporte pas TPM plutôt que de forcer les chose dans le sens obsolescence programmé.
    Plus vite encore plus vite toujours plus vite.

  7. #67
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    203
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 203
    Points : 467
    Points
    467
    Par défaut
    Quel joyeux bordel en perspective...

  8. #68
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    14 441
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 14 441
    Points : 33 288
    Points
    33 288
    Par défaut
    Je sens le tweak arriver qui va permettre l'install sur de vieux PC (un peu comme avec macOS) sans considération de la sécurité...
    ou là levée de la limitation TPM par Microsoft pour pouvoir répandre Windows 11 sur tous les postes.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  9. #69
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    203
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 203
    Points : 467
    Points
    467
    Par défaut
    Mais alors, ceci fait tout tomber à l'eau ? : https://www.developpez.net/forums/d2...ates-distance/

  10. #70
    Membre émérite
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    737
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 737
    Points : 2 461
    Points
    2 461
    Par défaut
    Serait peut-être bien d'ajouter "comment savoir si votre machine possède le tpm2.0" sans devoir se taper de la doc microsoft/intel en anglais. Ça côute rien de mentionner de saisir tpm.msc dans la barre de recherche Cortana et de vérifier la dernière ligne de texte de la fenêtre qui s'ouvre après avoir validé la boîte de dialogue de contrôle de compte utilisateur.


    Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
    Je sens le tweak arriver qui va permettre l'install sur de vieux PC (un peu comme avec macOS) sans considération de la sécurité...

    Enfin après le débat de la sécurité sur windows c'est comme confier les clés de la cave à un alcoolique, ou à une passoire le soin de récolter l'eau de pluie

    Les méthodes de contournement du tpm existent déjà.

  11. #71
    Membre averti Avatar de jvallois
    Homme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    69
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Aisne (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 69
    Points : 410
    Points
    410
    Par défaut
    Bien bien bien...

    Avec mes PC sous Linux, je suis bien !

  12. #72
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 180
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 180
    Points : 149 225
    Points
    149 225
    Par défaut Windows 11 tourne déjà sur Raspberry Pi 4
    Windows 11 tourne déjà sur Raspberry Pi 4,
    une opération rendue possible grâce à des projets open source comme Windows on Raspberry

    Windows 11 est opérationnel sur le Raspberry Pi 4. Le test a été effectué par la même équipe qui a réussi à installer Windows 10 sur le Raspberry Pi 4.

    Si vous souhaitez exécuter Windows sur votre Raspberry PI, vous deviez auparavant utiliser la version Windows 10 IoT Core, une version allégée de son système d’exploitation Windows pour l’internet des objets. Elle offre donc une expérience Windows de base sans prise en charge des applications de bureau, car elle est conçue pour les appareils à faible puissance.

    Grâce au projet open source Wor (Windows on Raspberry) lancé par des développeurs comme Mario, nous pouvons désormais facilement installer Windows sur ARM sur le Raspberry Pi. Contrairement à la version IoT Core de Windows, Windows 11 sur ARM ou Windows 10 sur ARM offrent une expérience de bureau complète sur le Raspberry Pi, et l'émulation est également prise en charge.

    Nom : rasp.png
Affichages : 73247
Taille : 104,0 Ko

    Microsoft a récemment publié Windows 11 Build 22000.51 et le développeur Mario a réussi à faire fonctionner Windows 10 sur ARM avec succès sur la dernière version du Raspberry Pi 4 Model B. Comme prévu, la nouvelle version de Windows offre de meilleures performances que Windows 10 sur le Pi et elle peut exécuter le système d'exploitation plus facilement. Pour mémoire, avec ses 8GB de mémoire, ce Raspberry PI4 8GB est le plus puissant des PI4. Il offre une augmentation de la vitesse du processeur, des performances multimédias, de la mémoire et de la connectivité par rapport à la génération précédente du Raspberry Pi 3 Modèle B +, tout en maintenant la compatibilité avec les versions antérieures et une consommation électrique similaire. De plus, grâce à une révision 1.3, le Raspberry Pi 4 8GB peut supporter une mémoire plus importante.

    Le processus d'installation de Windows 11 sur ARM sur Raspberry est le même que Windows 10. Vous aurez besoin de Raspberry Pi 4 avec 4 Go de RAM et une image Windows 11 ARM64 (qui peut être créée en convertissant l'image UUP à partir de la plateforme UUPDump).

    Il est également recommandé d'utiliser GPT pour le nouveau système d'exploitation. De même, vous devrez peut-être contourner l'exigence TPM 2.0 en modifiant le registre Windows pendant le processus d'installation si vous voyez l'erreur « Ce PC ne peut pas exécuter Windows ».

    Bien sûr, il y aura certaines limitations en termes de puissance du Pi 4, en particulier par rapport aux appareils Windows sur ARM alimentés par Snapdragon, pour lesquels Windows sur ARM est conçu. Cependant, l'un des utilisateurs qui ont testé le système d'exploitation a confirmé que les performances sont un peu meilleures que Windows 10.

    Plusieurs personnes ont déjà procédé à l'installation sur ce matériel et bien sûr les configurations ne sont pas forcément les mêmes. En voici un exemple :


    Le projet n'est peut-être pas parfait, mais Windows sur ARM s'améliore lentement et il est également capable d'effectuer des tâches informatiques importantes sur des appareils bas de gamme comme Pi. N'oubliez pas que Windows 11 lui-même n'en est qu'à ses débuts avec plusieurs problèmes connus, y compris un bogue où Windows Search peut ne pas fonctionner correctement.

    En plus de Raspberry Pi, certains développeurs ont également réussi à installer le système d'exploitation de bureau sur Lumia 950 XL, sorti en 2015.

    Windows 11 commencera à être déployé sur les appareils existants plus tard cette année, avec un déploiement plus large attendu au début de 2022. Initialement, les produits phares comme les appareils Surface se verront proposer la mise à jour via Windows Update. Sur la base des données de télémétrie, Microsoft étendra le déploiement pour inclure plus de configurations.

    Windows on Raspberry
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  13. #73
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 180
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 180
    Points : 149 225
    Points
    149 225
    Par défaut Un développeur fait tourner Windows 11 sur un Lumia 950 XL
    Un développeur fait tourner Windows 11 sur un Lumia 950 XL,
    la prochaine version du système d'exploitation s'adapte donc bien à un format mobile

    Windows 11 de Microsoft a été optimisé pour plusieurs formats et il semble fonctionner parfaitement sur les ordinateurs portables/tablettes à écran tactile, grâce au nouveau mode tablette intégré et à l'expérience gestuelle considérablement améliorée.

    La première Preview 22000.51 de Windows 11 est désormais officiellement disponible pour les ordinateurs de bureau équipés de processeurs Intel, AMD et ARM (Snapdragon) dans le canal de développement du programme Windows Insider. Grâce à la version bêta, un développeur a maintenant réussi à installer Windows 11 sur Windows Phone pour montrer à quel point il s'adapte à un format mobile.

    Le développeur Gustave Monce a réussi à compiler une version ARM de Windows 11 à l'aide des images UUP et a installé avec succès le système d'exploitation sur un Windows Phone sorti en 2015 avec Windows 10 Mobile. Monce est connu pour ses tentatives de portage des versions PC de Windows 10 sur le Lumia 950 XL, et dans cette vidéo, nous voyons qu'il a exécuté Windows 11 sur un Lumia 950 XL qui dispose d'un écran de 5,7 pouces.


    Le rendu est à peu près ce à quoi vous vous attendriez. Il possède toutes les fonctionnalités de base de Windows 11, comme la nouvelle barre des tâches, le menu Démarrer et l'application de paramètres. Même les mises en page Snap fonctionnent sur le petit écran du Lumia. Bien sûr, les performances ne sont pas idéales, mais il est intéressant de voir qu'elles fonctionnent quand même.

    Nom : windows.png
Affichages : 16005
Taille : 227,1 Ko

    Bien que Windows 11 soit officiellement conçu pour les tablettes/ordinateurs de bureau, le prochain système d'exploitation s'adapte donc bien à un format mobile.

    Le développeur a également réussi à activer la connectivité cellulaire dans Windows 11 en portant manuellement les pilotes de Windows 10 Mobile et Windows 10 sur le projet ARM. Ce hack apporte la prise en charge des appels et de la messagerie au système d'exploitation de bureau.

    Windows 11 est apparemment livré avec des paramètres dédiés pour gérer la connectivité cellulaire sur les PC Always Connected alimentés par Snapdragon, mais il fonctionne également sur les Windows Phone.

    Depuis que Microsoft a publié une version officielle ARM64 de Windows 11, il n'est pas surprenant de la voir être portée sur le Raspberry Pi 4 ou le Lumia 950 XL. Cela reste néanmoins intéressant de voir des utilisateurs tenter l'expérience et en faire profiter les autres.

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #74
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    203
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 203
    Points : 467
    Points
    467
    Par défaut
    Là, j'avoue que je suis admiratif.

  15. #75
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Lycéen
    Inscrit en
    septembre 2019
    Messages
    67
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 18
    Localisation : France, Indre et Loire (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lycéen
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2019
    Messages : 67
    Points : 235
    Points
    235
    Par défaut
    Toutes ces news sur windows 11 me font faire des cauchemars. Cette nuit par exemple, j'ai rêvé qu'un firmware de mon constructeur avant installé windows 11 automatiquement, remplaçant et supprimant mon bel Ubuntu.

  16. #76
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Canada

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 11
    Points : 13
    Points
    13
    Par défaut canon
    bravo Microsoft et Windows ont fait de gros effort !!

  17. #77
    Membre confirmé
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    187
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 40

    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 187
    Points : 450
    Points
    450
    Par défaut
    La vraie limitation est bien la liste des générations de CPU.

    Voici le document complet de MS sur les prérequis pour windows 11:
    https://download.microsoft.com/downl...ndows%2011.pdf
    3.5 Processor
    Devices that run Windows 11 require a 1 GHz or faster processor that meets the following requirements
    • Supports 2 Processor Cores
    • Compatible with the x64 or ARM64 instruction set
    • Supports PF_ARM_V81_ATOMIC_INSTRUCTIONS_AVAILABLE instruction set (for ARM64 processor)
    • Supports PAE, NX and SSE4.1
    • Supports CMPXCHG16b, LAHF/SAHF, and PrefetchW
    • Meets the supported processor generation list
    Refer to the Silicon Support Policy for the supported processor list
    si on se limite aux instructions x64, les prérequis partagent ceux des win8 et 10 avec le CMPXCHG16b, LAHF/SAHF, and PrefetchW.
    L'ajout de SSE4.1 nous mène aux CPU Core2Duo ou le Athlon64 x2 sur AM2 (en DDR2).

    L'argument sécurité Spectre et Meltdown est intéressant, mais ne tient pas vraiment.
    Les corrections HW ont commencé avec la 9eme génération de CPU Core chez Intel, PAS la 8ème! Celle ci a eu un patch microcode, comme tout les CPU Core depuis Lynnfield comme ce patch résume bien (microcode Intel via WindowsUpdate sur Win10):
    https://support.microsoft.com/en-us/...6-f5fb8d735fc6

    Une autre page chez MS liste des patchs plus récents, à partir de Sandy Bridge:
    https://support.microsoft.com/en-us/...f-9faa76daa07a

    Ainsi, MS pourrait très bien autoriser tout les CPU Intel Core (avec 2+ core) depuis 2010 ou 2012 pour Win11 et ainsi laisser bcp plus de PC éligibles.
    Sur les PC fixes, bcp de cartes mères depuis Ivy Bridge ou Haswell sont équipées d un connecteur pour y ajouter un module TPM2.

    Sans quoi, win11 ne sera jamais adopté à une très grande échelle. Selon les statistiques de statcounter, win10 équipe désormais 80% des PC Windows, comme XP il y a 12 ans. Win11 ne pourra jamais atteindre autant de machines.

    https://www.zdnet.fr/actualites/wind...n-39925367.htm
    Sur la même dépêche, le journaliste de ZDNet estime que seulement 38% des PC existants (500 millions sur 1300) pourront passer à win11.

  18. #78
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 25
    Points : 9
    Points
    9
    Par défaut Microchiotte
    Donc récapitulons :

    • Les chaînes de production de matériel électronique sont à genoux à cause notamment de la concurrence entre les marchés (voitures, informatique, smartphone, IoT, etc…) et des conséquences de la pandémie liée au COVID19, elle même résultant d’une consommation effrénée.
      En temps normal des enfants sont mis à "contribution" pour assurer la cadence, malheureusement on peut craindre le pire aujourd’hui…
    • Pour ne citer que deux pays, l’Inde et le Ghana sont souillés par des décharges à ciel ouvert de matériel informatique…
    • La pollution gangrène la planète, et chaque nouvel appareil produit consomme des ressources et pollue… Tout ça pour remplacer dans la majorité des cas (comme ici avec Windows 11) une machine pourtant parfaitement fonctionnelle, même si celle-ci consomme plus d’électricité, elle polluera moins seul dans son cycle de vie.
    • Le Canada affiche près de 50° au thermomètre, et le GIEC annonce un scénario apocalyptique avant 2050.


    Et malgré tout cela, chez Microsoft ils n’ont rien trouvé de plus intelligent que d’imposer une énième obsolescence programmée ? Proposer en option certaines fonctionnalités lorsque le matériel le permet, pourquoi pas, mais là ???

    À ceux qui disent que des mesures de contournement existent, qu’ils n’oublient pas qu’elles ne sont généralement pas connues du grand public et que Microsoft pourrait très bien les bloquer.

    Ceux qui diraient que c’est la même chose chez Apple et Android et consort, je répondrais mais pourquoi vouloir recopier les pires exemples ?

    Ont-ils de la merde dans la tête chez Microsoft ?

    Sans tout vouloir mélanger, je me dis que ça ne m’étonne pas "venant de l’entreprise de Bill Gates", l’homme qui a influencé Oxford pour rendre le vaccin AstraZeneca payant alors que l’université avait l’intention de le rendre gratuit

  19. #79
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 180
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 180
    Points : 149 225
    Points
    149 225
    Par défaut Windows 11 pourrait sonner le glas de l'écran bleu de la mort et le remplacer par un écran noir
    Windows 11 pourrait sonner le glas de l'écran bleu de la mort et le remplacer par un écran noir,
    dont la couleur s'alignerait à celle des écrans d'ouverture et de fermeture de session

    Nombreux sont les utilisateurs de Windows ont déjà eu à rencontrer l'emblématique écran bleu surnommé « Écran bleu de la mort » (Blue Screen of Death en anglais – BSOD), synonyme de l'occurrence d'un problème qui nécessite un redémarrage de l'appareil.

    Avec Windows 11, Microsoft a opté pour une refonte graphique et cet écran iconique n'a pas fait figure d'exception. Avec le déploiement de la première Preview de Windows 11 qui est désormais disponible pour les Windows Insiders, l'éditeur a commencé à tester une autre couleur pour BSOD : le noir. Cette couleur vient s'aligner à celle des écrans d'ouverture et de fermeture de session qui sont eux aussi noirs.

    Nom : windows11bsod.gif
Affichages : 25323
Taille : 22,3 Ko

    Si ce changement est plutôt d'ordre esthétique, il faut noter que le dernier changement majeur apporté au BSOD date de 2016, avec l’apparition de QR Codes. Avant cela, la dernière modification, datée de 2012, était l’ajout d’un visage triste à l'écran dans Windows 8. Microsoft a introduit le BSOD pour la première fois dans Windows 3.0, offrant aux professionnels de l'informatique et au personnel d'assistance un moyen de diagnostiquer les défauts du matériel et de la mémoire. Le BSOD correspond à une erreur de noyau ou un contrôle de bogue propre à Windows, et il comprend généralement un vidage de données qui peut aider les administrateurs système à analyser quel défaut du système a causé l'écran bleu.

    Rien ne dit cependant que Microsoft va conserver ce choix pour la version définitive. Il faudra attendre des versions plus abouties de Windows 11 pour voir si Microsoft décide de conserver le fond noir pour cet écran. En effet, en l'absence de commentaire officiel de Microsoft, nous pourrions supposer qu'un écran de blocage noir est quelque chose que la société teste actuellement et qu'il est possible qu'il remplace le bleu. Quoi qu'il en soit, l'acronyme BSOD est conservé.

    En dehors de la couleur, l'écran d'erreur système ne change pas et conserve ses caractéristiques. On retrouve le visage triste  apparu en 2012 dans Windows 8, ainsi que les informations de collecte de données, pour aider à déterminer la cause du problème et le QR code mis en place en 2016. Les participants du programme Insider de Microsoft quant à eux n'auront ni un écran bleu, ni un écran noir, mais un écran vert. Cette couleur était déjà utilisée pour une version test de Window 10.

    Le nouveau BSOD (Black Screen of Death) peut être activé avec un hack de registre. Si vous souhaitez changer la couleur, vous pouvez procéder comme suit :
    • Lancer l'éditeur de registre
    • Accéder à HKLM\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CrashControl
    • Définir la valeur de DisplayPreRelaseColor sur 0

    Bien sûr, vous ne verrez pas l'écran noir tout de suite, sauf si vous faites délibérément planter votre ordinateur. Si vous voulez vraiment le faire, assurez-vous que tout est enregistré. Ensuite, allez dans le Gestionnaire des tâches, cliquez sur Plus de détails, accédez à l'onglet Détails, sélectionnez une instance de svchost.exe, cliquez avec le bouton droit et sélectionnez Terminer l'arborescence du processus. Cliquez ensuite sur le bouton Arrêter lorsque vous êtes averti.

    Cela provoquera une erreur CRITICAL_PROCESS_DIED et, à moins que vous n'ayez configuré votre ordinateur pour qu'il ne redémarre pas après les BSOD, votre ordinateur va prendre quelques secondes et redémarrer après avoir affiché l'écran.

    Source : Xeno

    Et vous ?

    Sur quel système d'exploitation êtes-vous ?
    Avez-vous déjà rencontré « l'écran bleu de la mort » ? À quelle fréquence ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  20. #80
    Membre émérite
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    737
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 737
    Points : 2 461
    Points
    2 461
    Par défaut
    Honnêtement, ça fait maintenant quelques années que je n'ai plus vu cet écran sur mes machines.

Discussions similaires

  1. Réponses: 47
    Dernier message: 12/06/2021, 20h11
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 20/10/2015, 22h16
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 21/03/2011, 11h49
  4. Réponses: 17
    Dernier message: 20/07/2009, 23h11
  5. TuneUp Utilities 2009 certifié pour Windows Vista par Microsoft
    Par Marc Lussac dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/05/2009, 16h47

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo