Microsoft apporte une nouvelle fonction remarquable de vérification de la confidentialité à Windows 11, Privacy Auditing fournit des informations sur l'accès aux dispositifs sensibles de l'appareil

Microsoft a longtemps été accusé d'utiliser Windows 11 - et, d'ailleurs, les versions antérieures du système d'exploitation - pour espionner les utilisateurs en recueillant des données télémétriques.

Des accusations d'atteinte à la vie privée pourraient également être portées à l'encontre de nombreuses applications, et Microsoft introduit une nouvelle fonctionnalité qui donne le contrôle aux utilisateurs.

Les applications qui espionnent secrètement les utilisateurs, ou qui utilisent des caméras et des microphones, sont généralement considérées comme des applications mobiles, mais elles peuvent également poser problème sur un ordinateur de bureau. C'est dans cette optique que Microsoft teste une nouvelle fonction d'audit de la confidentialité qui permettra de voir quelles applications ont accédé à ces dispositifs.

Désignée collectivement sous le nom de "Privacy Auditing", cette fonction vous permet non seulement de voir quelles applications ont accès aux "dispositifs sensibles" tels que votre microphone, mais aussi de savoir lesquelles y ont effectivement accédé et à quel moment.

Mais il ne s'agit pas seulement de votre microphone. À l'instar d'Android et d'iOS, qui disposent de paramètres d'autorisation complets permettant de contrôler précisément les outils, les fonctionnalités et les données auxquels les applications peuvent accéder, Privacy Auditing fait à peu près la même chose pour les utilisateurs de Windows 11.

La nouvelle de la série de fonctionnalités à venir a été partagée sur Twitter par David Weston de Microsoft :

Nom : privacy.png
Affichages : 827
Taille : 116,1 Ko

La fonctionnalité fait partie de la section Confidentialité et sécurité de l'application Paramètres. Pour y accéder, ouvrez les Paramètres et allez dans Confidentialité et sécurité > Autorisation des applications.

En plus de fournir des informations sur l'accès au microphone, elle vous permet également de voir quelles apps ont accès ou ont accédé à vos captures d'écran, messages, données de localisation et plus encore.

La fonctionnalité est actuellement en cours de test, et si vous souhaitez l'essayer par vous-même, il vous suffit d'installer la dernière version Insider Preview de Windows 11 à partir du Dev Channel.

Outre les nouveaux contrôles de confidentialité, Microsoft étudie également de nouvelles fonctionnalités pour la barre des tâches du système d'exploitation, notamment des mises à jour dynamiques.

Source : Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Windows 11 : l'outil ThisIsWin11 est présenté comme étant « le vrai PowerToys pour Windows 11 », il offre des options de personnalisation, la possibilité de bloquer la télémétrie, et bien d'autres

Windows 11 Pro va désormais requérir une connexion à Internet et un compte Microsoft pour amorcer le processus initial d'installation : le débat compte local contre compte Microsoft sur la table

Windows 11 exigera que les nouveaux ordinateurs portables aient une caméra frontale dès 2023