IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Affichage des résultats du sondage: Sondage : abandon de Windows 10 en 2025, qu'espérez-vous du futur Microsoft Windows 11 ?

Votants
104. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Amélioration des performances du GPU

    39 37,50%
  • Nouvelle fonctionnalité DNS via HTTPS (DoH)

    14 13,46%
  • Gestion moderne des disques dans les paramètres

    36 34,62%
  • Nouveau presse-papiers qui permet d'insérer des emojis et des GIF

    2 1,92%
  • Nouvelles fonctionnalités pour le bureau virtuel

    23 22,12%
  • Nouvelle police système qui s'adapte de manière transparente aux différentes tailles d'écran

    8 7,69%
  • Prise en charge du mode HDR pour les applications de gestion des couleurs

    18 17,31%
  • Meilleure gestion de la batterie avec des graphiques détaillés

    17 16,35%
  • Nouvelle option dans paramètres d'affichage pour contrôler la luminosité en fonction du contenu

    23 22,12%
  • Paramètres de la caméra de Windows afin d'aider à gérer les caméras existantes

    5 4,81%
  • Autres (à préciser dans les commentaires)

    24 23,08%
  • Pas d'avis

    26 25,00%
Sondage à choix multiple
Windows Discussion :

La désactivation de certains paramètres de sécurité de Windows 11 augmenterait la vitesse des GPU Intel


Sujet :

Windows

  1. #541
    Responsable Modération

    Homme Profil pro
    Ingénieur électricien
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    1 210
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur électricien

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 1 210
    Points : 4 527
    Points
    4 527
    Par défaut
    Je suis dans le même cas que sevyc64, va falloir prévoir une semaine de vacances à consacrer à cela.

    Je suis curieux de voir comment ces fonctions seront gérées en entreprises. A titre personnel, un compte Microsoft (d'autant que je ne peux pas le créer avec mon adresse e-mail pro c'est interdit par les directives de mon employeur) ou ma carte de crédit c'est niet pour l'usage pro.

    Microsoft force des fonctionnalités qui ne sont valables que pour l'usage personnel d'un PC, alors même que ce marché se tourne vers des OS légers. Dans mon entourage personnel c'est la tablette qui tend à remplacer l'ordi car les seuls usages sont internet, messagerie et éventuellement rédaction d'un courrier sous office de temps à autre.
    A mon avis, en usage privé de PC, il restera les gamers et ceux avec une certaine connaissance/pratique de l'IT, pas les personnes les plus aptes à accepter n'importe quoi.

  2. #542
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 733
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 733
    Points : 59 092
    Points
    59 092
    Par défaut Microsoft tente de réduire les émissions de carbone par le biais de Windows Update
    Microsoft tente de réduire les émissions de carbone par le biais de Windows Update
    qui privilégiera désormais les sources d'énergies propres pour mettre à jour Windows 11

    Microsoft introduit de nouvelles fonctionnalités dans Windows Update pour réduire les émissions de dioxyde de carbone. Après la prochaine mise à jour de Windows 11, Windows Update devrait désormais être en mesure de programmer des mises à jour du système pour des périodes spécifiques lorsque votre réseau énergétique local tire plus d'énergie des sources d'énergies renouvelables que des sources traditionnellement polluantes. Pour cela, Microsoft utilisera des données régionales sur l'intensité en carbone provenant de sites Web tels que "electricityMap" et "WattTime".

    Le 2 mars 2022, Microsoft a publié une version préliminaire de "Windows 11 Insider Preview Build 22567" pour les testeurs du canal développeur de Windows 11 Insider Preview, ce qui offre la possibilité d'essayer rapidement les dernières fonctionnalités de Windows 11. Cette build facilite la gestion des abonnements Microsoft 365 dans les Paramètres et il est désormais possible de lier votre smartphone Android à votre PC lors de la configuration de votre appareil. Ce faisant, il sera possible d'envoyer des messages texte et de passer des appels en utilisant l'application mobile depuis le PC. D'autres nouvelles fonctionnalités sont également à citer.

    Nom : 04_m.png
Affichages : 8791
Taille : 55,0 Ko

    Cependant, ce qui attire le plus l'attention dans cette build est la fonctionnalité écologique ajoutée à Windows Update. Microsoft entend en effet réduire les émissions de dioxyde de carbone en rendant les PC plus respectueux de l'environnement, et la nouvelle fonctionnalité devrait contribuer à cela. À l'aide de "données régionales sur l'intensité en carbone" provenant de "electricityMap" et "WattTime", Windows Update surveillera les types d'énergie de votre réseau électrique et tentera d'installer des mises à jour "lorsque de plus grandes quantités de sources d'énergie propres (comme l'éolien, le solaire et l'hydraulique) seront disponibles".

    Dans un billet sur le blogue Insider, Microsoft indique que la plupart des réseaux électriques sont alimentés par plusieurs sources, y compris les énergies renouvelables et les combustibles fossiles. « Dans la mesure du possible, Windows 11 donnera désormais la priorité à l'installation des mises à jour en arrière-plan aux moments où de plus grandes quantités de sources d'énergie propres (comme l'éolien, le solaire et l'hydroélectricité) sont disponibles », a déclaré la société. Avant cela, la programmation dynamique de Windows Update essayait principalement d'installer les mises à jour à des moments où vous n'étiez pas susceptible d'utiliser votre ordinateur.

    Nom : open-with-before-after-980x598.png
Affichages : 2124
Taille : 356,0 Ko

    La fonctionnalité ne fonctionnera pas si ces sources de données à forte intensité en carbone ne sont pas disponibles dans votre région, et elle ne s'applique qu'aux PC branchés, et non à ceux qui fonctionnent sur batterie. Les utilisateurs peuvent toujours choisir d'installer les mises à jour manuellement quand ils le souhaitent. Vous devez vous rendre dans "Paramètres > Windows Update" et choisir "Rechercher les mises à jour". Pour l'heure, si vous êtes inscrit sur le canal Dev de Windows Insider, vous devez voir un petit message dans la section Windows Update de vos paramètres qui indique "Windows Update s'engage à réduire les émissions de carbone".

    Mais le lien "En savoir plus" ne semble aller nulle part pour le moment. Il est intéressant de noter que le billet de blogue mentionne également : « nous travaillons toujours sur le contenu vers lequel le texte renvoie - restez à l'écoute pour les futures mises à jour ». Par ailleurs, la nouvelle build pour les développeurs poursuit le rythme rapide des changements que l'on a vus depuis la grande mise à jour Windows 11 le mois dernier. La boîte de dialogue "Ouvrir avec" qui s'affiche parfois après l'installation de nouvelles applications a été modifiée, passant d'un design à coins carrés datant de Windows 8 et 10 à un nouveau look inspiré de Mica pour Windows 11.

    Nom : 03_m.png
Affichages : 2121
Taille : 57,3 Ko

    Davantage de paramètres de compte Microsoft peuvent être gérés à partir de l'application Paramètres. En plus de cela, les animations qui accompagnent certains gestes tactiles ont été affinées. La recherche d'éléments dans l'application Paramètres devrait être plus précise, et l'application Paramètres a été modifiée "pour que l'aspect et la convivialité de l'application soient cohérents". Cette version introduit également une nouvelle fonctionnalité de sécurité des applications, appelée "Smart App Control". Selon le billet de blogue de Microsoft, Smart App Control offre une "protection renforcée contre les applications non fiables".

    Mais il évaluera d'abord votre système pendant une période non divulguée pour "savoir s'il peut contribuer à vous protéger sans trop vous gêner". S'il n'est pas "trop gênant", il restera activé. Dans le cas contraire, elle s'éteindra d'elle-même. Des critiques estiment toutefois qu'une fonction de sécurité qui se désactive si elle fait trop bien son travail semble étrange. Cependant, il faut encore attendre que Microsoft en dise plus sur ce qu'elle fait et la façon dont elle fonctionne.

    Microsoft indique que toutes les fonctionnalités documentées dans son billet de blogue n'auront pas encore été déployées à tous les Windows Insiders, conformément à sa promesse de faire plus de tests A/B expérimentaux dans les builds Windows Insider cette année. Quelques fonctionnalités qui n'avaient été déployées que pour certains Insiders dans les versions précédentes - le gestionnaire de tâches redessiné, davantage de commandes disponibles pour la fonction d'accessibilité de la saisie vocale, et d'autres - devraient être disponibles pour tous les Insiders à partir de cette version.

    Source : Windows 11 Insider Preview Build 22567

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de la fonctionnalité consistant à privilégier les sources d'énergies vertes pour mettre à jour Windows 11 ?
    Pensez-vous que cette fonctionnalité va réellement permettre de réduire les émissions de dioxyde de carbone comme le prétend Microsoft ?

    Voir aussi

    La nouvelle build de test de Windows 11 veut les informations de votre carte de crédit

    Windows 11 : la mise à jour de février va bénéficier des applications Android, des améliorations de la barre des tâches, et d'autres fonctionnalités

    Windows 11 : une prochaine mise à jour indiquera dans quelle mesure votre ordinateur est respectueux de l'environnement, et fournira des recommandations pour réduire la consommation d'énergie

    Windows 11 : l'outil ThisIsWin11 est présenté comme étant « le vrai PowerToys pour Windows 11 », il offre des options de personnalisation, la possibilité de bloquer la télémétrie, et bien d'autres
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  3. #543
    Membre averti
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    94
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 94
    Points : 307
    Points
    307
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    À l'aide de "données régionales sur l'intensité en carbone" provenant de "electricityMap" et "WattTime", Windows Update surveillera les types d'énergie de votre réseau électrique et tentera d'installer des mises à jour "lorsque de plus grandes quantités de sources d'énergie propres (comme l'éolien, le solaire et l'hydraulique) seront disponibles".
    Me semble que internet c'est un reseau, et donc faire des requetes peut potentiellement impliquer un nombre important d'ordinateurs. Suis pas specialiste mais me semble meme que les protocoles qu'on utilise pour transmettre des infos sur ce reseau peut impliquer un nombre indeterminé d'ordinateurs qui vont donc eux meme joyeusement consommer de l'energie. Alors je doute que faire faire des requetes en plus par TOUS les ordinateurs du monde qui utilise Windows c'est vraiment un bon plan en terme de consomation d'energie.
    Il serait probablement vraiment plus utile d'optimiser le code et la quantite de donnees a transmettre d'abord non?

    Pis vu le nombre d'ordinateurs au niveau mondiale qui utilise cet OS, optimiser tout programme livré en standard semblerait utile aussi? Je veux dire, si tu optimise un peu un programme qui est execute tout les jours par des millions de gens, ca doit faire une difference en terme de consomation d'energie? Je suis pas certains, j'ai pas vraiment verifié mais pendant ce temps, Microsoft a decider de coder son panneau de configuration en Javascript... parce que c'est confortable de pas avoir a builder et me semble vraiment pas que le Javascript soit particulierement repute pour... mince j'allais dire sa consomation d'energie, mais en y pensant je me demande bien pourquoi le Javascript serait reputé.

  4. #544
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    882
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 882
    Points : 3 747
    Points
    3 747
    Par défaut revoir l'architecture
    c'est bien mais le processus de maj de windows est terriblement inefficace.
    sous linux les maj sont bien plus légère en poids et ça tourne en arrière plan, ont a pas besoin de rebooter la machine (et donc d'attendre des heures devant un écran de chargement)
    Ce serait intéressant de chiffrer en argent et en conso le temps qu'un salarié poireaute/ans quand windows installe les maj.

    Pour moi écologiquement et productivement:
    Windows devrait pouvoir mettre a jour ces composants et noyaux sans reboot, en arrière plan.
    Utiliser des maj Delta pour réduire considérablement le poids des téléchargements.

  5. #545
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 751
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 751
    Points : 130 160
    Points
    130 160
    Par défaut Plus d'un tiers des appareils d'entreprise ne peuvent pas fonctionner sous Windows 11, selon Riverbed|Aternity
    34 % des appareils actuellement utilisés en entreprise ne peuvent pas fonctionner sous Windows 11, l'exigence du module de plateforme de confiance 2.0 est la principale raison de remplacement des appareils

    Windows 11 a commencé à être déployé en octobre de l'année dernière, mais plus d'un tiers des appareils actuellement utilisés dans une entreprise moyenne ne sont pas capables de l'exécuter, selon une nouvelle étude de Riverbed|Aternity.

    L'analyse des données provenant de millions d'appareils d'employés dans des centaines d'entreprises mondiales utilisant la plateforme de gestion de l'expérience numérique d'Aternity vise à mieux comprendre l'état de préparation de Windows 11.

    Les exigences matérielles de Windows 11 peuvent rendre la migration difficile pour les entreprises possédant de nombreux appareils. Cela est d'autant plus problématique que les problèmes de chaîne d'approvisionnement peuvent rendre l'approvisionnement en nouveau matériel délicat.

    Selon le rapport, 34 % des appareils actuellement utilisés ne peuvent pas fonctionner sous Windows 11, et bien que 22 % puissent être mis à niveau, 12 % devront être entièrement remplacés pour accueillir le dernier système d'exploitation.

    L'exigence du module de plateforme de confiance (TPM) 2.0 est la principale raison pour laquelle il faudra remplacer les appareils. Le rapport indique que 10 % des appareils devront être remplacés en raison de l'absence de TPM 2.0 et que 11 % devront être mis à niveau pour pouvoir utiliser le TPM 2.0 avant de passer à Windows 11.

    Nom : 1646998124707.jpeg
Affichages : 9410
Taille : 25,3 Ko

    En outre, près de 20 % des périphériques devront être mis à niveau pour atteindre le minimum de 64 Go d'espace de stockage disponible pour migrer vers Windows 11.

    Le rapport recommande aux entreprises de procéder à un audit approfondi de leur inventaire de périphériques afin de déterminer ceux qui doivent être mis à niveau ou remplacés. Les auteurs du rapport notent : "Comme nous l'avons vu lors d'autres mises à niveau de systèmes d'exploitation, il peut y avoir de nombreux effets en aval sur les défaillances des appareils et des applications. Les équipes informatiques des entreprises doivent effectuer des tests approfondis avant de lancer une migration vers Windows 11 et surveiller de près les performances des appareils et des applications lorsque la migration commence."

    Source : Riverbed

    Et vous ?

    Trouvez- vous ces résultats pertinents ?
    Votre entreprise fait-elle également face à des problèmes causés par les exigences matériels de Windows 11 ?

    Voir aussi :

    La FSF avertit que Windows 11 prive les utilisateurs de leur liberté et de leur autonomie numérique, en raison des exigences matérielles strictes du nouvel OS

    Windows 11 : les appareils ne répondant pas aux exigences matérielles minimales ne pourront plus profiter de l'OS via le programme Insider

    Des millions d'ordinateurs pourraient ne pas être en mesure d'installer Windows 11, Microsoft tente d'expliquer ses choix et met en avant l'aspect sécuritaire

    Windows 11 exigera que les nouveaux ordinateurs portables aient une caméra frontale dès 2023
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  6. #546
    Membre confirmé
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    232
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 42

    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 232
    Points : 603
    Points
    603
    Par défaut
    TMP 2.0 est la principale raison pour laquelle il faudra remplacer les appareils.
    Vraiment?
    Sur le papier, la liste de compatibilité des CPU semble pourtant plus restrictive!
    ainsi, bcp de core gen 6 et 7 sont out, alors que souvent sur des systèmes déjà équipés en TPM 2.

    Par ailleurs, le TPM 2 est assez standard sur les PC pro (surtout sur les laptop) depuis plusieurs années.

  7. #547
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    192
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 192
    Points : 278
    Points
    278
    Par défaut
    Bonjour. Microsoft était déjà en plein développement du TPM pour W8 ( https://docs.microsoft.com/fr-fr/win...signal-profile )
    En 2015, il demandait déjà aux fabricants d'implémenter le module TPM
    https://www-microsoft-com.translate....fr&_x_tr_hl=fr

    C'est plutôt le CPU, en entreprise, qui bloque le passage à W11.

  8. #548
    Expert éminent sénior Avatar de Artemus24
    Homme Profil pro
    Agent secret au service du président Ulysses S. Grant !
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    5 730
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Agent secret au service du président Ulysses S. Grant !
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 5 730
    Points : 16 877
    Points
    16 877
    Par défaut
    Salut à tous.

    Je possède un ordinateur compatible avec windows 11.
    Je n'ai pas activé le TMP 2.0 car d'après ce que j'ai pu comprendre, cela peut poser des problèmes.
    Je ne peux pas restaurer mes sauvegardes sur un autre ordinateur si celui-ci venait à rendre l'âme.
    La cause est le cryptage des sauvegardes. Il est lié à l'ordinateur qui le fait, et non migrable sur un autre.

    Si le TPM 2.0 est destiné à nous protéger des ransomware, je pense que c'est une connerie.
    La raison est fort simple. Les hackers ne sont pas des idiots et ils savent s'adapter à ces changements.
    Ils trouveront peut-être une faille dans la sécurité, voire une autre astuces pour nous soutirer de l'argent.

    Au final, nous avons des contraintes qui ne sont pas justifiées.
    La migration en entreprise va se faire petit à petit, si cela est possible.
    Il existe encore de vieux ordinateurs avec des applications que l'on ne peut pas migrer dans une version windows supérieure.
    Et combien cela va couter sachant que nous rentrons dans une période économique qui va être très difficile pour tout le monde.

    Cordialement.
    Artemus24.
    @+
    Si vous êtes de mon aide, vous pouvez cliquer sur .
    Mon site : http://www.jcz.fr

  9. #549
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    juin 2021
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2021
    Messages : 9
    Points : 17
    Points
    17
    Par défaut
    De toute façon tant que je pourrai rester en 10 (inclus dans tout mon parc informatique), je le ferai.

    Au moment où le GIEC rappelle la merde noire dans laquelle on est, et ou la guerre met en exergue la valeur réelle des ressources limitées dont on dispose, changer un parc informatique pour les fantasmes d'une méga-corporation américaine est le dernier de mes soucis et ne pas le faire le premier de mes combats.

    Après c'est clair que s'ils enlèvent les màj de sécurité il faudra bien réfléchir... mais on fera tout pour éviter de jeter du matériel.

  10. #550
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    décembre 2021
    Messages
    522
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2021
    Messages : 522
    Points : 855
    Points
    855
    Par défaut
    Bonjour,

    Pour ma part j'ai migré un PC en W11 la semaine dernière.

    Je verrai si vois une différence.

  11. #551
    Membre régulier
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    37
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 37
    Points : 79
    Points
    79
    Par défaut W11 ne vaut pas 3.11 qui ne vaut pas OS/2
    A Windows 3.11 j'ai préféré OS/2.

  12. #552
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    juillet 2014
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 66
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2014
    Messages : 3
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut TPM 2 OU PAS ...
    TPM2 : Il est très facile de passer outre les exigences de windows 11 pour l'installer sur n'importe quel ordinateur.
    Je l'utilise sur 2 appareils non compatibles. Hélas je ne pense pas avoir le droit d'expliquer la manip ici ...

  13. #553
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 299
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 299
    Points : 175 403
    Points
    175 403
    Par défaut Windows 11 : Microsoft facilite enfin le changement de navigateur par défaut
    Windows 11 : Microsoft facilite enfin le changement de navigateur par défaut,
    qui redevient un processus comportant un seul clic

    Microsoft facilite enfin le changement de navigateur par défaut dans Windows 11. Une nouvelle mise à jour a commencé à être déployée cette semaine qui permet aux utilisateurs de Windows 11 de changer de navigateur par défaut en un seul clic. Après avoir testé les modifications en décembre, cette nouvelle méthode en un clic est déployée pour tous les utilisateurs de Windows 11.

    À l'origine, Windows 11 était livré sans un simple bouton pour changer de navigateur par défaut qui était toujours disponible dans Windows 10. Au lieu de cela, lorsque vous essayez de remplacer le navigateur par défaut par exemple par Chrome ou Firefox, vous devez modifier manuellement le type de fichier pour tous les formats possibles liés au Web. Cela inclut HTM, HTML, HTTP, HTTPS, SHTML, WEBP, SVG et même PDF. Si vous oubliez de cocher la case de toutes les options nécessaires, vous ne pourrez pas utiliser Chrome ou Firefox comme navigateur par défaut.

    C'est un processus inutilement long par rapport à Windows 10, qui vous permet de changer rapidement et facilement l'application pour l'ouverture de vos es e-mails, cartes, musique, photos, vidéos et les applications de navigateur Web par défaut.

    Ce changement compliqué est apparu comme agaçant, les utilisateurs affirmant que Microsoft tente de forcer sa préférence. Microsoft a défendu sa décision de rendre le changement de paramètres par défaut plus difficile, mais des fabricants de navigateurs rivaux comme Mozilla, Brave et même le responsable de Chrome de Google ont critiqué l'approche de Microsoft.

    Hiroshi Lockheimer, SVP chez Google, a déclaré que ce changement [de navigateur par défaut] venait de « l'entreprise qui prétend être la plus ouverte et offrir le plus de choix ». On est loin du « choix ».

    Nom : hiroshi.png
Affichages : 1884
Taille : 22,2 Ko

    Les responsables de Firefox ont également critiqué Microsoft pour avoir forcé « des étapes supplémentaires et inutiles pour définir et conserver les paramètres du navigateur par défaut ». « Nous sommes de plus en plus inquiets de la tendance sur Windows », a déclaré Selena Deckelmann, vice-présidente senior de Firefox. « Depuis Windows 10, les utilisateurs ont dû prendre des mesures supplémentaires et inutiles pour définir et conserver leurs paramètres de navigateur par défaut. Ces barrières sont au mieux déroutantes et semblent conçues pour saper le choix d'un utilisateur pour un navigateur non Microsoft ».

    « Microsoft a l'habitude de faire cela, et il semble qu'ils s'aggravent progressivement », a déclaré un porte-parole de Vivaldi. « Avec chaque nouvelle version de Windows, il devient de plus en plus difficile [de modifier les paramètres par défaut]. Ils comprennent que la seule façon d'amener les gens à utiliser leur navigateur est de les bloquer ».

    Opera, un autre rival de Microsoft Edge, n'a pas manqué de se faire entendre sur les modifications apportées par Microsoft aux applications par défaut de Windows 11 : « Il est très regrettable qu'un fournisseur de plateforme obscurcisse un cas d'utilisation courant pour améliorer la réputation de son propre produit », a déclaré Krystian Kolondra, responsable des navigateurs d'Opera. « Nous aimerions encourager tous les fournisseurs de plateformes à respecter le choix des utilisateurs et à permettre la concurrence sur leurs plateformes. Supprimer le choix de l'utilisateur revient à faire un pas en arrière ».

    Suite à ce tollé, Microsoft a assuré être à l'écoute des commentaires des consommateurs, et que des changements seront apportés pour façonner l'avenir du système d'exploitation. En décembre, dans une Preview, Microsoft a décidé de revenir sur le paramètre compliqué du navigateur par défaut de Windows 11. Dans Windows 11 Build 22509, Microsoft a discrètement activé un nouveau bouton à bascule qui vous permet de modifier le paramètre du navigateur par défaut pour tous les formats de fichiers/connexions liés au Web, y compris HTTP et HTTPS.

    Comme vous pouvez le voir dans la capture d'écran ci-dessous, il y a un nouveau bouton "Définir par défaut" sur la page des paramètres, ce qui devrait faciliter la définition de Chrome ou Firefox comme navigateur par défaut sur l'OS.

    Nom : preview.png
Affichages : 1765
Taille : 129,0 Ko

    À ce moment, Microsoft n'avait pas encore annoncé officiellement cette nouvelle option de navigateur « définir par défaut » et aucun communiqué sur une date de disponibilité pour les utilisateurs en dehors du programme bêta n'avait été fait.

    Cette fois-ci, dans la dernière mise à jour de Windows 11, vous pouvez désormais accéder à la section des applications par défaut, rechercher le navigateur de votre choix, puis un bouton apparaît vous demandant si vous souhaitez en faire la valeur par défaut. Tout le travail de modification des gestionnaires de fichiers se fait en un seul clic, ce qui en fait une grande amélioration par rapport à ce qui existait auparavant.

    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette décision ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #554
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    882
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 882
    Points : 3 747
    Points
    3 747
    Par défaut
    Citation Envoyé par TAWNEE Voir le message
    TPM2 : Il est très facile de passer outre les exigences de windows 11 pour l'installer sur n'importe quel ordinateur.
    Je l'utilise sur 2 appareils non compatibles. Hélas je ne pense pas avoir le droit d'expliquer la manip ici ...
    normalement si car MS a autoriser officiellement l'installation de l'os sur des machines non compatible

  15. #555
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    640
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 640
    Points : 1 673
    Points
    1 673
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    normalement si car MS a autoriser officiellement l'installation de l'os sur des machines non compatible
    De toute façon, même des astuces pour débloquer les fonctionnalités de Windows 7 home basic circulent sur des média tels que Clubic. J'ai l'impression que les limites de la légalité sons fixés d'abord par la réaction/l'absence de réaction de Microsoft.

  16. #556
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    882
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 882
    Points : 3 747
    Points
    3 747
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    De toute façon, même des astuces pour débloquer les fonctionnalités de Windows 7 home basic circulent sur des média tels que Clubic. J'ai l'impression que les limites de la légalité sons fixés d'abord par la réaction/l'absence de réaction de Microsoft.
    et pleins de site partage des vielles versions de windows < xp depuis des années sans probleme.
    MS est en effet assez souple la dessus contrairement à d'autres boite (Nintendo par exemple)

  17. #557
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    CAO/DAO/Ingénierie Electrotechnique/Administrateur Système et Cloud
    Inscrit en
    décembre 2014
    Messages
    374
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : CAO/DAO/Ingénierie Electrotechnique/Administrateur Système et Cloud

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2014
    Messages : 374
    Points : 817
    Points
    817
    Par défaut
    Je ne sais même plus durant combien de temps j'ai utilisé firefox ou chrome, c'est un non débat pour moi. Actuellement je suis au 3/4 sur Vivaldi et le reste sur Brave.

  18. #558
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    192
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 192
    Points : 278
    Points
    278
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Windows 11 : Microsoft facilite enfin le changement de navigateur par défaut,
    qui redevient un processus comportant un seul clic



    Suite à ce tollé, Microsoft a assuré être à l'écoute des commentaires des consommateurs, et que des changements seront apportés pour façonner l'avenir du système d'exploitation.
    Cette fois-ci, dans la dernière mise à jour de Windows 11, vous pouvez désormais accéder à la section des applications par défaut, rechercher le navigateur de votre choix, puis un bouton apparaît vous demandant si vous souhaitez en faire la valeur par défaut. Tout le travail de modification des gestionnaires de fichiers se fait en un seul clic, ce qui en fait une grande amélioration par rapport à ce qui existait auparavant.

    ?
    Bonjour. Je ne crois pas un seul instant que ce soit parce que Microsoft soit à l'écoute des consommateurs, mais plutôt parce que les éditeurs de navigateurs tiers amèneraient l'union européenne à décider des sanctions et des procès pour abus de position dominante, comme à l'époque de IE. C'est certainement un marchandage en coulisse qui a contraint MS de revenir en arrière.

  19. #559
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 299
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 299
    Points : 175 403
    Points
    175 403
    Par défaut Les utilisateurs de Windows 11 peuvent désormais installer AlmaLinux depuis le Microsoft Store
    Les utilisateurs de Windows 11 peuvent désormais installer AlmaLinux depuis le Microsoft Store,
    la distribution est compatible avec RHEL et CentOS

    Une version d'AlmaLinux compatible avec le sous-système Windows pour Linux est apparue dans le Microsoft Store, venant s'ajouter à un éventail impressionnant d'options pour les utilisateurs de WSL. AlmaLinux a été créé pour fournir une distribution prise en charge par la communauté et compatible avec les binaires RHEL (Red Hat Enterprise Linux) et CentOS. La première version stable destinée à la production a été publié en mars 2021 et la fondation à but non lucratif a depuis ratissé de nouveaux membres, y compris AMD le mois dernier.

    Depuis des années, le sous-système Windows pour Linux facilite la vie des développeurs, administrateurs système et amateurs qui ont un pied dans le monde Windows et un pied dans le monde Linux.

    En 2020, Microsoft a présenté une évolution de WSL : WSL 2. Cette nouvelle version de l’architecture qui permet au sous-système Windows pour Linux d’exécuter des fichiers binaires ELF64 Linux sous Windows utilise un véritable noyau Linux, modifie la façon dont ces binaires Linux interagissent avec Windows et le matériel de votre ordinateur, tout en offrant la même expérience utilisateur que dans WSL 1. WSL 2 offre des performances de système de fichiers beaucoup plus rapides et une compatibilité totale des appels système, ce qui vous permet d'exécuter davantage d'applications comme Docker!

    Cette nouvelle version de WSL 2 utilise les fonctionnalités Hyper-V pour créer une machine virtuelle légère avec un noyau Linux minimal. Il faut s’attendre à une meilleure compatibilité avec les logiciels Linux, y compris la prise en charge de Docker, et « une augmentation spectaculaire des performances du système de fichiers ».

    Le sous-système Windows pour Linux n'est pas parfait sur Windows 11, mais apporte des améliorations. Nous pouvons par exemple parler d'une installation facilitée.

    Il suffit d'ouvrir simplement une invite de commande élevée (démarrez -> tapez cmd -> cliquez sur Exécuter en tant qu'administrateur). Un simple wsl --install sans autre argument vous permet d'obtenir Hyper-V et les autres fondements de WSL, ainsi qu'Ubuntu. Si vous n'êtes pas un fan d'Ubuntu, vous pouvez voir quelles autres distributions facilement installables sont disponibles avec la commande wsl --list --online Si vous décidez que vous préférez une distribution différente, vous pouvez l'installer à la place avec, par exemple, wsl --install -d openSUSE-42.

    Si vous n'êtes pas sûr de la distribution que vous préférez, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez en installer autant que vous le souhaitez, simplement en répétant wsl --list --online pour énumérer vos options et wsl --install -d distroname pour installer ce que vous voulez.

    L'installation d'une deuxième distribution ne désinstalle pas la première ; elle crée un environnement séparé, indépendant de tout autre. Vous pouvez exécuter autant de ces environnements installés que vous le souhaitez simultanément, sans craindre que l'un en perturbe l'autre.

    En plus d'une installation facile, WSL sur Windows 11 prend en charge à la fois les graphiques et l'audio dans les applications WSL.

    Dans un billet de blog, Microsoft avait fait le commentaire suivant :

    « Lorsque nous avons commencé à envisager de prendre en charge les applications GUI dans WSL, nous avons rapidement décidé que nous voulions prendre en charge les applications X11 et Wayland. Presque toutes les applications que nos utilisateurs demandaient à exécuter dans WSL étaient basées sur X11, mais alors que la communauté desktop Linux se dirigeait vers Wayland, nous avons pensé qu'il était important de la prendre en charge. Nous ne voulions pas que Linux sur Windows soit bloqué dans le passé, limité aux applications X11, et que WSLg soit un obstacle au passage à Wayland.

    « Il était également important pour nous de créer un environnement de bureau d'applications Linux qui respecte étroitement les normes. Nous voulions que les applications s'exécutent telles quelles, sans qu'aucune modification ne soit nécessaire. Nous ne voulions pas que les applications Linux aient à s'adapter ou à modifier leur comportement pour s'exécuter dans WSLg, nous voulions que WSLg suive à fond toutes les normes de bureau Linux, donc les choses fonctionnent. Nous avons vu cela comme une stratégie gagnant-gagnant. Cela évite la fragmentation et signifie une meilleure compatibilité des applications, ce qui rend les utilisateurs plus heureux. Nous avons probablement foiré une chose ou deux. Si vous les rencontrez, veuillez ne pas les contourner, faites-le nous savoir en ouvrant un ticket sur le projet WSLg GitHub afin que nous puissions les résoudre.

    « Nous voulions également que WSLg soit open source et garantissions que toutes les communications entre Linux, s'exécutant dans la machine virtuelle WSL 2, et l'hôte Windows suivaient soit la norme documentée, soit le code open source disponible aux deux extrémités du canal de communication. Aucune sauce secrète autorisée. Nous voulions permettre aux développeurs de la communauté de bricoler WSLg s'ils le souhaitaient. Notre projet WSLg sur GitHub a un aperçu de l'architecture et des détails sur la façon de commencer à créer et à exécuter des versions privées de WSLg.

    « En termes d'expérience utilisateur, nous voulions offrir une expérience de bureau unifiée et intégrée. Une expérience qui a permis aux applications Linux et Windows de coexister, côte à côte, sur un même bureau unifié et où les applications se comportaient de manière prévisible. Il existe de nombreuses solutions qui offrent une expérience de style bureau sur bureau. Nous voulions que WSLg soit transparent, passe en arrière-plan et permette aux développeurs de se concentrer sur leur travail, en utilisant les applications Linux ou Windows qui leur conviennent le mieux, sans tracas ».

    L'arrivée d'AlmaLinux

    Vous pouvez installer des distributions Linux directement à partir du Microsoft Store. Il existe également de nombreux systèmes d'exploitation Linux populaires sur cette vitrine de téléchargement, tels que Kali Linux et Oracle Linux. Et maintenant, un autre système d'exploitation basé sur Linux est arrivé sur le Microsoft Store : désormais, vous pouvez télécharger et installer AlmaLinux.

    La page d'accueil indique*: « AlmaLinux OS arrive sur WSL*! Vous pouvez désormais exécuter toutes vos applications préférées de l'écosystème EL, en utilisant la plateforme que vous connaissez et aimez en utilisant tous les outils standard, y compris dnf/yum, etc. AlmaLinux est la propriété et la régie de la communauté Système d'exploitation Linux de niveau entreprise et compatible RHEL et CentOS 1:1 ».

    Nom : alma.png
Affichages : 15909
Taille : 13,8 Ko

    Le contexte de la naissance d'AlmaLinux

    En décembre 2020, l’équipe de Red Hat a annoncé la mort de CentOS Linux, la distribution Linux dédiée aux serveurs et postes de travail. Dans son communiqué, le représentant de Red Hat a déclaré « qu'au cours de l’année prochaine, nous passerons de CentOS Linux, la rebuild de Red Hat Enterprise Linux (RHEL), à CentOS Stream, qui vient juste avant une nouvelle version de RHEL. CentOS Linux 8, en tant que rebuild de RHEL 8, prendra fin à la fin de 2021. CentOS Stream continue après cette date, servant de branche (de développement) en amont de Red Hat Enterprise Linux ».

    CentOS était l'alternative de choix pour ceux qui voulaient utiliser Red Hat Enterprise Linux (RHEL) sans avoir à payer RedHat pour l'utiliser. Lorsque la société mère de CentOS Linux, a annoncé qu'elle changeait d'orientation et passait de CentOS Linux, la reconstruction de RHEL, à CentOS Stream, qui précède de peu une version actuelle de RHEL, cette décision a contrarié de nombreux utilisateurs de CentOS. Au moins deux projets ont lancé leurs propres forks CentOS en réponse à ce changement : Rocky Linux, dirigé par le fondateur de CentOS Gregory Kurtzer, et AlmaLinux, développé par CloudLinux Incorporated.

    CloudLinux a été fondé en 2009 pour fournir un clone de serveur RHEL / CentOS personnalisé, performant et léger pour les sociétés d'hébergement web et les serveurs de centre de données. En mars 2021, la version gratuite d'AlmaLinux était annoncée comme stable et disponible pour être utilisée en production. Avec ses 20 ans d'expérience dans les communautés open source en tant que participant, gestionnaire et évangéliste, Jack Aboutboul, ancien ingénieur et architecte de Red Hat et Fedora, est devenu le Community Manager d'AlmaLinux. « Dans un effort pour combler le vide qui sera bientôt laissé par la disparition de CentOS en tant que version stable, AlmaLinux a été développé en étroite collaboration avec la communauté Linux », a déclaré Aboutaboul dans un communiqué à cette période. Ces efforts ont abouti à une alternative à CentOS, prête pour la production et soutenue par les membres de la communauté », a-t-il ajouté.

    Gregory Kurtze, le fondateur de la distribution GNU/Linux CentOS a lancé le projet Rocky Linux, un système d'exploitation d'entreprise communautaire conçu pour être 100 % compatible avec Enterprise Linux afin de continuer à soutenir CentOS Linux. Kurtzer l'a baptisé ainsi en hommage à Rocky McGaugh, le cofondateur de CentOS Linux qui est décédé avant que la distribution connaisse le succès qu'il avait.


    Conclusion

    Parmi les autres options compatibles avec Red Hat dans le Microsoft Store, citons Pengwin Enterprise 8 de Whitewater Foundry, bien que la version Pengwin soit construite sur Rocky Linux et, selon la société, est 1 à des fins de démonstration et à usage personnel uniquement ».

    L'arrivée d'AlmaLinux est significative, en particulier pour les développeurs dans des environnements qui ont standardisé sur RHEL mais préfèrent Windows pour leurs outils de code.

    Télécharger AlmaLinux 8 WSL

    Source : Microsoft Store

    Et vous ?

    Que pensez-vous de WSL 2 ?
    Que pensez-vous de l'offre AlmaLinux ? Que pensez-vous de sa disponibilité sur WSL 2 ?

    Voir aussi :

    Red Hat présente RHEL for Open Source Infrastructure, une offre gratuite qui étend la prise en charge existante de Red Hat pour les projets et les communautés open source
    Lancement d'AlmaLinux, un clone stable de RHEL pour ceux qui aimaient CentOS, l'intérêt est de combler le vide qui sera bientôt laissé par la disparition de CentOS
    Le nombre d'utilisateurs de Linux sur desktop ne cesse de croître tandis que celui de Windows baisse avec Linux : 10,92 % de progression par an, Windows : -1,95 % par an, sur les 12 dernières années
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  20. #560
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 299
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 299
    Points : 175 403
    Points
    175 403
    Par défaut Windows 11 : Microsoft confirme que l'explorateur de fichiers de son OS va bénéficier des onglets
    Windows 11 : Microsoft confirme que son OS va bénéficier des onglets pour l’Explorateur de fichiers,
    la nouvelle page d'accueil de l'outil sera doté d'une section Favoris

    Microsoft a fait un certain nombre d'annonces durant son « Windows Event ». L'entreprise a indiqué que les onglets arrivent sur l’Explorateur de fichiers dans Windows 11. Les utilisateurs pourront donc naviguer entre plusieurs onglets facilement en ouvrant une seule fenêtre. L'éditeur va également ajouter une nouvelle page d’accueil sur cet outil, page qui sera dotée d’une section Favoris pour accéder plus facilement à vos fichiers préférés.

    Le 5 avril, Microsoft a tenu un « Windows Event » dans lequel l'entreprise a parlé entre autres des nouveautés et améliorations à venir sur Windows 11. L'un des objectifs de Microsoft était de tenter de convaincre les professionnels d’adopter son nouveau système d’exploitation (d'après la description officielle de la page de l’événement qui indique clairement que Microsoft se concentrera sur les clients professionnels : Stream Windows Powers the Future of Hybrid Work).

    « Avec les besoins du travail hybride d'aujourd'hui et la flexibilité dont nous avons désormais besoin il n'y a pas un meilleur moment pour vous et votre entreprise de migrer vers Windows 11 et Microsoft 365 », a indiqué Panos Panay, Windows Executive VP and Chief Product Officer.

    C'est à l'occasion de cet évènement que Satya Nadella, PDG de Microsoft, a confirmé que l'explorateur de fichiers de Windows 11 va bénéficier d'onglets. L'explorateur de fichier va aussi profiter d'un design actualisé qui facilite l'accès rapide aux dossiers ou la recherche de fichiers favoris. La fonctionnalité d'onglets très demandée a été repérée pour la première fois dans les versions de test de Windows 11 le mois dernier, désormais Microsoft l'a rendue officielle.

    Le design mis à jour de l'explorateur de fichiers comprend des onglets pour naviguer dans plusieurs dossiers dans une seule fenêtre et la possibilité de déplacer les onglets. Microsoft a d'abord commencé à tester les onglets dans les applications Windows 10, sous une fonctionnalité nommée Sets. Microsoft a décrit Sets comme étant « un moyen plus facile d'organiser vos activités et de revenir à ce que vous faisiez. » Comme le font les navigateurs, Sets devait permettre de lancer des applications dans différents onglets, au sein d'une même fenêtre. Lors de la présentation, Microsoft a expliqué qu'avec la fonctionnalité activée, quand vous lancez une application, elle s'ouvre dans un onglet avec bouton qui vous permet d'ouvrir un nouvel onglet dans la même fenêtre. Lorsque vous cliquez sur le bouton « Ouvrir un nouvel onglet », s'ouvre une nouvelle page qui liste les applications les plus fréquemment utilisées, les documents récents et une barre de recherche pour rechercher des fichiers locaux, sur le Web ou dans OneDrive.


    Mais Microsoft a finalement annulé le projet et n'a jamais livré la fonctionnalité aux utilisateurs de Windows 10.

    Microsoft ajoute également une nouvelle page d'accueil de l'explorateur de fichiers qui comprend les dossiers d'accès rapide typiques, les documents récents et une nouvelle option de favoris. Vous pourrez bientôt cliquer avec le bouton droit sur un fichier pour l'ajouter aux favoris, et il apparaîtra épinglé sur la page d'accueil de l'explorateur de fichiers. Il existe même des options de partage améliorées pour les fichiers, avec une boîte de dialogue de partage mise à jour qui vous permet d'envoyer des contacts ou des applications récents comme Teams, Outlook et OneDrive.

    Cependant, nous ne savons pas quand nous verrons cet explorateur de fichiers mis à jour. Microsoft en donne simplement un aperçu dans le cadre d'un certain nombre d'améliorations de Windows 11 en cours, et la société ne s'est pas encore engagée sur une date de sortie. Comme beaucoup de nouvelles fonctionnalités de Windows 11 de Microsoft, l'explorateur de fichiers actualisé pourrait arriver dans une mise à jour mensuelle du système d'exploitation.

    Nom : explorateur.png
Affichages : 2343
Taille : 119,4 Ko
    La nouvelle fonctionnalité de favoris de l'explorateur de fichiers

    « Désormais, la recherche de fichiers est un jeu d’enfant grâce aux nouvelles suggestions contextuelles de Windows optimisées par Context IQ. Elles recommandent du contenu et des contacts pertinents dans Windows, y compris du contenu vers le cloud », promet Microsoft.

    Wangui McKelvey, General Manager, Microsoft 365, a déclaré :

    « L'une de mes annonces préférées aujourd'hui est l'expérience actualisée dans l'explorateur de fichiers. Je ne peux pas vous dire combien d'heures j'ai passées à chercher des fichiers et des dossiers importants au fil des ans. Désormais, la recherche de fichiers est un jeu d'enfant grâce aux nouvelles suggestions contextuelles de Windows optimisées par Context IQ. Cela recommande du contenu et des contacts pertinents dans Windows, y compris du contenu vers le cloud. Par exemple, je peux voir les fichiers dont je pourrais avoir besoin, y compris les fichiers sur lesquels mes collaborateurs fréquents travaillent et auxquels j'ai également accès.

    « Et avec les onglets dans l'explorateur de fichiers, je pourrai effectuer plusieurs tâches et trouver plusieurs fichiers en même temps ».

    Source : Microsoft (replay de l'évènement)

    Et vous ?

    Que pensez-vous des onglets pour l’Explorateur de fichiers ?

    Voir aussi :

    Microsoft introduirait enfin des onglets dans l'Explorateur de fichiers de Windows 11
    Redstone 4 : la fonctionnalité Sets de Windows 10 va permettre de lancer des applications dans des onglets au sein d'une même fenêtre
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 154
    Dernier message: 11/10/2022, 19h10
  2. [MINECRAFT] Quelle configuration pour une nouvelle installation
    Par apprenti46 dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/09/2014, 10h45
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 23/08/2010, 15h51
  4. [MySQL] Configuration InnoDB sur nouvelle machine
    Par GyZmoO dans le forum Administration
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/08/2010, 11h51
  5. Configuration d'une nouvelle connexion TIS
    Par madousn dans le forum Installation, migration et administration
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/05/2009, 19h12

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo