IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Affichage des résultats du sondage: Sondage : abandon de Windows 10 en 2025, qu'espérez-vous du futur Microsoft Windows 11 ?

Votants
80. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Amélioration des performances du GPU

    32 40,00%
  • Nouvelle fonctionnalité DNS via HTTPS (DoH)

    13 16,25%
  • Gestion moderne des disques dans les paramètres

    29 36,25%
  • Nouveau presse-papiers qui permet d'insérer des emojis et des GIF

    2 2,50%
  • Nouvelles fonctionnalités pour le bureau virtuel

    20 25,00%
  • Nouvelle police système qui s'adapte de manière transparente aux différentes tailles d'écran

    7 8,75%
  • Prise en charge du mode HDR pour les applications de gestion des couleurs

    18 22,50%
  • Meilleure gestion de la batterie avec des graphiques détaillés

    12 15,00%
  • Nouvelle option dans paramètres d'affichage pour contrôler la luminosité en fonction du contenu

    20 25,00%
  • Paramètres de la caméra de Windows afin d'aider à gérer les caméras existantes

    3 3,75%
  • Autres (à préciser dans les commentaires)

    16 20,00%
  • Pas d'avis

    17 21,25%
Sondage à choix multiple
Windows Discussion :

Windows 11 Build 22509 apporte des améliorations à la barre des tâches et au menu Démarrer


Sujet :

Windows

  1. #321
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    octobre 2018
    Messages
    28
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2018
    Messages : 28
    Points : 63
    Points
    63
    Par défaut
    Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
    Maintenant qu'on s'est principalement débarrassé des HDD, la seule chose mécanique qui s'use sont les ventilateurs. Sans overclock, Tout le reste est sur le papier éternel.

    Ma tour de 10 ans tourne comme une horloge... et je l'éteint une fois par an.
    Ouai en achetant des bons composants la première fois ou en les changeant

  2. #322
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Consultant Ingenierie mécanique
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    1 273
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant Ingenierie mécanique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 1 273
    Points : 2 949
    Points
    2 949
    Par défaut
    A bah si ils virent leur saloperie de télemetrie c'est certain que ce se sera plus rapide.

  3. #323
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 462
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 462
    Points : 155 313
    Points
    155 313
    Par défaut Microsoft lance une campagne publicitaire Windows 11 en vidéo
    Windows 11 : Microsoft explique comment activer TPM 2.0 pour son système d'exploitation
    et amorce la campagne publicitaire de Windows 11 en vidéo

    Microsoft a annoncé que Windows 11 nécessitera des puces TPM (Trusted Platform Module) sur les appareils existants et nouveaux. Les puces TPM fonctionnent en offrant une protection au niveau du matériel au lieu du logiciel uniquement. Elles peuvent être utilisées pour chiffrer des disques à l'aide de fonctionnalités Windows telles que bitLocker, ou pour empêcher les attaques par dictionnaire de mots de passe. Les puces TPM 1.2 existent depuis 2011, mais elles n'ont généralement été largement utilisées que dans les ordinateurs portables et de bureau professionnels gérés par l'informatique. Microsoft veut apporter le même niveau de protection à tous ceux qui utilisent Windows.

    Bien que cette puce soit un composant électronique passif (qui ne peut pas donner d'ordre à l'ordinateur tel que bloquer le système, ou surveiller l'exécution d'une application), elle permet de facilement stocker des secrets (tels que des clés de chiffrement), de manière sécurisée. Aussi, elle va profiter aux utilisateurs en leur offrant une meilleure protection de leurs informations sensibles sur PC par exemple.

    Le TPM 2.0 pourrait également permettre de renforcer la sécurité de la fonctionnalité d’authentification biométrique Windows Hello via laquelle les utilisateurs peuvent se connecter sur leur PC après s’être fait identifier par leurs empreintes digitales, leur visage ou un scan rétinien. Dans ce cas de figure, le TPM 2.0 pourra générer et sauvegarder les clés d’authentification dans une zone sécurisée.

    Pour vérifier de quoi dispose une machine, on peut se rendre dans le gestionnaire de périphériques (commande "Devmgmt.msc" dans exécuter), catégorie « Périphériques de sécurité ». Et, pour obtenir davantage de détails, ouvrir l’outil « Gestion du module de plateforme sécurisée sur l’ordinateur local ».

    À quelques semaines du lancement de Windows 11, Microsoft a décidé qu'il était temps d'être un peu plus utile. Dans un document de support, l'entreprise explique dans un langage accessible ce qu'est le TPM 2.0. Mais plus important encore, le document révèle également comment vérifier si votre ordinateur dispose du TPM 2.0 et comment l'activer.

    « Cet article est destiné aux utilisateurs qui ne peuvent pas effectuer la mise à niveau vers Windows 11 car leur PC n'est pas actuellement activé avec TPM 2.0 ou leur PC est capable d'exécuter TPM 2.0 mais n'est pas configuré pour le faire. Si vous n'êtes pas familier avec ce niveau de détail technique, nous vous recommandons de consulter les informations d'assistance du fabricant de votre PC pour plus d'instructions spécifiques à votre appareil.

    « La plupart des PC livrés au cours des 5 dernières années sont capables d'exécuter Trusted Platform Module version 2.0 (TPM 2.0). TPM 2.0 est requis pour exécuter Windows 11, en tant que bloc de construction important pour les fonctionnalités liées à la sécurité. TPM 2.0 est utilisé dans Windows 11 pour un certain nombre de fonctionnalités, notamment Windows Hello pour la protection des identités et BitLocker pour la protection des données.

    « Dans certains cas, les PC capables d'exécuter TPM 2.0 ne sont pas configurés pour le faire. Si vous envisagez de passer à Windows 11, assurez-vous que TPM 2.0 est activé sur votre appareil. La plupart des cartes mères PC utilisées par les personnes construisant leur propre PC, par exemple, sont livrées avec le TPM désactivé par défaut, même s'il est presque toujours disponible pour être activé.

    Option 1 : utiliser l'application Windows Security
    1. Exécuter Paramètres > Mise à jour et sécurité > Sécurité Windows > Sécurité de l'appareil
      1. Si vous ne voyez pas de section Processeur de sécurité sur cet écran, votre PC peut avoir un TPM qui est désactivé. Rendez-vous à la section Comment activer TPM pour plus d'informations ou consultez les informations d'assistance du fabricant de votre PC pour obtenir des instructions pour activer le module de plateforme sécurisée. Si vous parvenez à activer un TPM, passez à l'étape suivante pour vérifier qu'il s'agit d'un TPM 2.0.
      2. Si vous voyez une option pour voir les détails du processeur de sécurité sous Processeur de sécurité, sélectionnez-la et vérifiez que votre version de spécification est 2.0. Si elle est inférieure à 2.0, votre appareil ne répond pas aux exigences de Windows 11.

    Option 2 : utiliser la console de gestion Microsoft
    1. Appuyez sur [Touche Windows] + R ou sélectionnez Démarrer > Exécuter.
    2. Tapez « tpm.msc » (n'utilisez pas de guillemets) et choisissez OK.
      1. Si vous voyez un message indiquant qu'un TPM compatible est introuvable, votre PC peut avoir un TPM désactivé. Voir Comment activer le TPM pour plus d'informations ou consultez les informations d'assistance du fabricant de votre PC pour obtenir des instructions pour activer le TPM. Si vous parvenez à activer le TPM, passez à l'étape suivante pour vérifier qu'il s'agit d'un TPM 2.0.
      2. Si vous voyez un message confirmant que le TPM est prêt à être utilisé, vérifiez la version de spécification sous Informations sur le fabricant du TPM pour vérifier qu'il s'agit bien de 2.0. Si elle est inférieure à 2.0, votre appareil ne répond pas aux exigences de Windows 11.

    Comment activer le module de plateforme sécurisée

    Si vous devez activer le TPM, ces paramètres sont gérés via le BIOS UEFI (micrologiciel PC) et varient en fonction de votre appareil. Vous pouvez accéder à ces paramètres en choisissant : Paramètres > Mise à jour et sécurité > Récupération > Redémarrer maintenant.

    Nom : un.png
Affichages : 121695
Taille : 52,2 Ko

    Dans l'écran suivant, choisissez Dépannage > Options avancées > Paramètres du micrologiciel UEFI > Redémarrer pour apporter les modifications. Ces paramètres sont parfois contenus dans un sous-menu du BIOS UEFI intitulé Advanced, Security ou Trusted Computing.

    Nom : deux.png
Affichages : 10450
Taille : 15,9 Ko

    L'option permettant d'activer le TPM peut être intitulée Security Device, Security Device Support, TPM State, AMD fTPM switch, AMD PSP fTPM, Intel PTT ou Intel Platform Trust Technology.

    Nom : trois.png
Affichages : 10416
Taille : 42,2 Ko

    Dans un tweet publié à partir du compte de support Microsoft, la société renvoie au guide TPM utile. Mais le tweet sert également de guide pratique pour activer TM 2.0, en le décomposant en trois étapes simples.

    Microsoft lance une campagne publicitaire Windows 11 en vidéo

    Windows 11 a été officiellement annoncé le 24 juin. Fin août, Microsoft a annoncé un déploiement progressif de son système d'exploitation à partir du 5 octobre.

    « Afin d’offrir une expérience optimale aux utilisateurs, la mise à jour gratuite de Windows 11 s’effectuera progressivement à partir du 5 octobre avec pour objectif que l’ensemble des PC éligibles disposent de la mise à jour gratuite d’ici à la mi-2022. Les appareils éligibles les plus récents seront les premiers à en bénéficier, suivis des appareils d’ores et déjà commercialisés en fonction de leurs capacités matérielles, de leur ancienneté et d’autres facteurs ayant une incidence sur la mise à jour. Avec nos partenaires Acer, Asus, Dell, HP, Lenovo, Samsung et nos appareils Surface, nous avons fait en sorte que la majorité des PC disponibles sur le marché soient prêts pour Windows 11 et ce, pour une large gamme d’appareils et de prix.

    « Si vous disposez d’un PC Windows 10 éligible, Windows Update vous informera de sa disponibilité. Vous pouvez également vérifier si Windows 11 est prêt pour votre appareil en allant dans Paramètres > Windows Update et en sélectionnant "Vérifier les mises à jour" ».

    L'entreprise en a profité pour donner 11 raisons qui, selon elle, pourrait inciter à passer à la nouvelle version :
    1. Un nouvelle identité sonore et nouveau design épuré pour un usage simple et fluide de son appareil, en toute tranquillité, sur PC comme sur tablette.
    2. Un bouton « Démarrer » centré pour accéder rapidement à tout ce dont vous avez besoin, en un clic. Grâce à la puissance du Cloud et de Microsoft 365, les documents récents seront affichés quels que soient la plateforme ou l’appareil.
    3. De nouvelles fonctions « Ancrage de Disposition », « Ancrage de Groupes » et « Bureaux »pour vous aider à travailler en multitâches tout en optimisant l’espace disponible à l’écran.
    4. Microsoft Teams est directement intégré à la barre des tâches pour vous connecter plus rapidement à vos proches et à vos collègues.
    5. Les Widgets vous rapprochent de l’actualité et de l’information qui comptent pour vous.
    6. Windows 11 permet la meilleure expérience gaming jamais proposée sur PC en intégrant les dernières technologies disponibles comme DirectX 12 Ultimate, le DirectStorageou encore l’Auto HDR. Avec le Xbox Game Pass pour PC et le Xbox Game Pass Ultimate, vous avez également accès facilement à plus de 100 jeux PC à un prix attractif.
    7. Un Microsoft Store repensé pour visionner des contenus, créer, jouer, travailler et apprendre plus rapidement et en toute sécurité. Microsoft Store bénéficie d'un tout nouveau design facilitant la recherche et la découverte de vos applications, jeux, émissions et films préférés dans un emplacement de confiance. Nous sommes impatients de poursuivre notre voyage pour apporter des applications Android à Windows 11 et au Microsoft Store grâce à notre collaboration avec Amazon et Intel ; cela commencera par une préversion pour Windows Insiders au cours des prochains mois.
    8. Un Windows plus inclusif que jamais avec des améliorations qui ont été conçues pour et par des personnes en situation de handicap.
    9. Un Windows créateur d’opportunités pour les développeurs et les éditeurs de logiciels indépendants en leur permettant d’intégrer leurs applications au Windows Store. Nous ouvrons le Store pour permettre à davantage de développeurs et de fournisseurs de logiciels indépendants (ISV) d'apporter leurs applications au Store, en améliorant le développement d'applications natives et Web avec de nouveaux outils de développement, et en vous permettant de rafraîchir plus facilement l'apparence de tous nos conceptions et expériences d'applications.
    10. Des expériences de frappe et d’écriture optimisées pour plus d’efficacité et de fluidité avec le tactile, le stylet et la saisie vocale.
    11. Une nouvelle version conçue pour le travail hybride tout en protégeant vos données et ce, sur tous les appareils. Windows 11 est le système d'exploitation pour le travail hybride, offrant de nouvelles expériences qui fonctionnent comme vous travaillez, sont sécurisées par conception et faciles et familières à déployer et à gérer pour le service informatique. Les entreprises peuvent également tester Windows 11 en avant-première dès aujourd'hui dans Azure Virtual Desktop, ou en disponibilité générale en expérimentant Windows 11 dans le nouveau Windows 365.

    Microsoft ne fournira pas de support pour les applications Android sur Windows 11 à temps pour le lancement du système d'exploitation le 5 octobre. Alors que les applications Android fonctionnant sur Windows 11 sont l'une des grandes nouvelles fonctionnalités du système d'exploitation, Microsoft ne commencera à offrir une préversion de cette fonctionnalité que dans les mois à venir.

    Cette fois-ci, Microsoft a lancé une nouvelle campagne publicitaire pour promouvoir le système d'exploitation.

    La publicité est une vidéo de 60 secondes qui montre comment Windows 11 « vous rapproche de ce que vous aimez ». Mettant en vedette le Master Chief de Halo et la musique d'Odessa et Tim Myers, la publicité offre un aperçu de ce qui va venir de l'expérience immersive offerte par Windows 11.


    Dans un billet de blog, Microsoft indique que l'annonce « suit son héroïne alors qu'elle explore le nouveau Windows visuellement époustouflant, passe devant des applications dans le nouveau Microsoft Store, joue à des jeux avec le Master Chief de Xbox, réalise des widgets Windows 11 émergeant d'un magnifique nuage et discute avec un ami qui a pensé que l'autre côté du monde semble assez proche pour être touché, tous représentant les expériences transparentes que Windows 11 rend possibles ».

    L'annonce fait partie d'une campagne visant à sensibiliser et à susciter l'enthousiasme autour de Windows 11, et c'est quelque chose que nous pouvons nous attendre à voir beaucoup plus au cours des prochaines semaines.

    Elle met en évidence de nombreux éléments associés à la dernière version du système d'exploitation, notamment Xbox Game Pass, les widgets, Microsoft Teams, etc.

    Source : Microsoft (annonce publicitaire, support Microsoft TPM 2.0, tweet support Microsoft)

    Et vous ?

    Que pensez-vous de l'idée d'indiquer au public comment vérifier si son ordinateur dispose de TPM 2.0 et surtout comment l'activer ?
    Quel est votre avis sur la vidéo promotionnelle de Windows 11 ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #324
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    119
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 119
    Points : 165
    Points
    165
    Par défaut
    D'abord, sur les 11 améliorations, pas une seule ne me concerne (ça commence mal).
    Ce que j'aurais voulu :
    Une amélioration de la sauvegarde (héritée de W7 et jamais modifiée). Il semble qu'elle ait carrément disparu !
    Un explorateur revu et amélioré.
    Une amélioration de la stabilité, aussi bien avec les drivers matériels qu'au cours de mises à jour.

    Microsoft a utilisé les deux mois depuis la présentation pour venter les fenêtres à bord arrondis, le changement d'aspect de la calculatrice, de paint et autres accessoires.
    Il a fallu attendre la semaine dernière pour apprendre que W11 serait plus rapide que W10 (ce qui restera à vérifier) mais qui montre qu'exclure des millions de PC à cette nouvelle version juste pour du cosmétique risquait de mal passer.


    La pub, c'est du psychédélique, un fantasme de publicitaire. C'est du même niveau que les pub de bagnoles qui volent. Je suis totalement hermétique à ce genre de cliché.

    En clair, je ne suis pas pressé de sauter le pas.

  5. #325
    Membre averti
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    172
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 172
    Points : 330
    Points
    330
    Par défaut OMG...
    C'est d'une lourdeuurrrrrrrrrrrrrrrr ! Rien qu'à cause de ça je vais rester sous windows 10.

  6. #326
    Membre du Club Avatar de pascaland
    Homme Profil pro
    libre
    Inscrit en
    décembre 2012
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 61
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : libre
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2012
    Messages : 14
    Points : 54
    Points
    54
    Par défaut
    Sur une carte mère ancienne type Fm2+ le connecteur TPM est présent mais pas fourni à l'origine. Idem pour une carte AM4.
    En rupture sur de nombreux sites et pour un truc qui ne doit couter que quelques euros, les prix vont de 30 à 90€.

  7. #327
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Data Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 504
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 504
    Points : 78 668
    Points
    78 668
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut Windows 11 : Mozilla réussit à contourner les paramètres de navigateur par défaut à la peau dure de Microsoft
    Windows 11 : Mozilla réussit à contourner les paramètres de navigateur par défaut à la peau dure de Microsoft
    et rend plus facile de choisir Firefox

    Firefox étant en perte de popularité ces dernières années, c'est avec un gros mécontentement que Mozilla a accueilli les changements de Microsoft pour endurcir les paramètres d'applications par défaut dans Windows 11. Dans la version 91 de son navigateur, publiée au mois d'août, Mozilla a donc contourné les politiques de Microsoft pour permettre aux utilisateurs d'adopter plus facilement Firefox comme navigateur par défaut.

    Exaspéré par la nouvelle interface des applications par défaut de Windows 11, Mozilla a contourné les protections de Microsoft pour rendre plus facile de passer à Firefox par défaut.

    Dans le passé, lorsqu'une application Windows voulait devenir le programme par défaut, elle effectuait le changement par programmation en modifiant le registre. Comme certains programmes ont commencé à détourner les paramètres par défaut sans autorisation de l'utilisateur, Microsoft a décidé d'ajouter des restrictions dans Windows 10 en obligeant les utilisateurs à choisir de manière plus explicite leurs programmes par défaut. À partir de Windows 10, pour qu'une application puisse être définie par défaut, il est nécessaire de lancer l'écran des paramètres des applications par défaut et inviter l'utilisateur à sélectionner l'application qu'il souhaite utiliser. Si un programme piratait les entrées du registre sans utiliser cette interface, Windows 10 réinitialisait les paramètres aux valeurs par défaut de Windows et en avertissait l'utilisateur.

    Cette méthode a très bien fonctionné dans Windows 10 car dans la plupart des cas, elle empêche les programmes de pirater les paramètres et permet à l'utilisateur de contrôler ses programmes par défaut. Malheureusement, au détriment de la concurrence, Microsoft a rendu plus difficile le changement de navigateur par défaut dans la prochaine version majeure de son OS.

    Si Windows 11 apporte de nombreux changements positifs à l'interface utilisateur, l'expérience des applications par défaut est un pas en arrière. Comme dans Windows 10, une invite s'affiche lorsque vous installez un nouveau navigateur et ouvrez un lien Web pour la première fois dans Windows 11. Cependant, c'est la seule opportunité de changer facilement de navigateur par défaut. Si vous choisissez un navigateur autre que Microsoft Edge, et que vous oubliez de cocher la case « toujours utiliser cette application », la valeur par défaut (Edge) ne sera pas modifiée et vous n'aurez plus jamais la possibilité de revoir cette invite de choix par défaut lorsque vous cliquez sur des liens Web.

    Bien sûr, vous pourrez toujours vous rattraper, sauf que l'expérience de changement des paramètres par défaut est maintenant très déroutante par rapport à Windows 10. Modifier les applications par défaut dans Windows 11 n'est pas aussi simple que de cliquer sur le paramètre "Navigateur Web" et de sélectionner le navigateur de votre choix. Vous devez maintenant rechercher chaque extension de fichier et chaque protocole (HTM, HTML, PDF, SHTML, SVG, WEBP, XHT, XHTML, FTP, HTTP et HTTPS) et les associer manuellement au programme que vous souhaitez utiliser.

    En d'autres termes, les utilisateurs devront parcourir une série de paramètres Windows 11 ennuyeux, et beaucoup vont certainement abandonner en cours de route. Pour éviter cela, Mozilla a procédé à une ingénierie inverse des paramètres par défaut de Windows 11 pour permettre aux utilisateurs de faire de Firefox le navigateur par défaut en un seul clic.

    A partir de Firefox 91, vous pouvez désormais définir Firefox par défaut à partir du navigateur en cliquant sur le bouton « Make Default », et il fera tout le travail en arrière-plan sans vous rediriger vers l'écran de paramètres "Applications par défaut" de Windows 10 ou Windows 11.


    Grâce à de l'ingénierie inverse, Mozilla a pu contourner les protections anti-piratage que Microsoft a intégrées à Windows pour garantir que les logiciels malveillants ne puissent pas pirater les applications par défaut.

    « Tous les systèmes d'exploitation devraient offrir un support officiel aux développeurs pour le statut par défaut afin que les utilisateurs puissent facilement définir leurs applications par défaut. Comme cela ne s'est pas produit sur Windows 10 et 11, Firefox s'appuie sur d'autres aspects de l'environnement Windows pour offrir aux utilisateurs une expérience similaire à celle que Windows fournit à Edge lorsque les utilisateurs choisissent Firefox comme navigateur par défaut », affirme Mozilla, clairement fatigué de la manière dont Microsoft complique les choses.

    Ce n'est pas la première fois que Mozilla s'insurge contre les choix de Microsoft relatifs à la définition du navigateur par défaut sur Windows. En 2015, suite à la sortie de Windows 10, le PDG de Mozilla Chris Beard a envoyé une lettre ouverte au PDG de Microsoft, Satya Nadella, pour exprimer son mécontentement face au choix de Microsoft Edge comme navigateur par défaut ; un choix qui selon lui s'est fait au détriment de la « volonté de l’utilisateur ». Il a dénoncé le fait que « l’expérience de mise à jour [vers Windows 10] semble avoir été conçue pour se débarrasser des choix qui ont été faits par les clients en ce qui concerne l’expérience Internet qu’ils veulent, et les remplacer par ceux que Microsoft a décidés pour eux ». S'il était toujours techniquement possible de conserver les paramètres par défaut des utilisateurs, Chris Beard regrettait que la conception de l’expérience de mise à jour et l’API des réglages par défaut ont été modifiées pour rendre cela moins évident et plus difficile.

    Microsoft a peut-être de véritables raisons, notamment liées à la sécurité, de rendre plus difficile le changement des applications par défaut, mais cela porte préjudice à la concurrence qui ne demande que des règles du jeu équitables. Maintenant que Firefox est dans une condition précaire en termes de popularité, avec près de 50 millions d'utilisateurs perdus en trois ans, il est évident que l'organisation ne pouvait pas restée les bras croisés face à cette situation qui pourrait l'enfoncer davantage. C'était la goutte d'eau qui a fait débordé le vase.

    Mozilla permet aux utilisateurs de passer à Firefox beaucoup plus facilement s'ils le souhaitent, mais leur laisse toujours le contrôle de leur navigateur par défaut. Reste à savoir si Microsoft va réagir et si Chrome et les autres navigateurs concurrents vont emboiter le pas à Mozilla.

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Firefox a perdu près de 50 millions d'utilisateurs en 3 ans, il passe de 244 millions à la fin de 2018 pour 198 millions à la fin du 2T21
    Microsoft aurait rendu plus difficile le changement de navigateur par défaut dans Windows 11, le choix du navigateur par défaut devrait être une solution simple
    Mozilla n'est pas du tout content de l'adoption de Chromium par Microsoft, les navigateurs non basés sur la techno de Google sont-ils en danger ?
    Mozilla s'est débarrassé de tous les ingénieurs travaillant sur le moteur de rendu Servo, lorsque l'entreprise a annoncé en août son intention de licencier environ un quart de ses effectifs
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  8. #328
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 625
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 625
    Points : 3 661
    Points
    3 661
    Par défaut
    Firefox a désormais sa réponse au grand méchant Chrome qui s'installe partout dans le dos de l'utilisateur. Eux aussi vont se mettre en navigateur par défaut et reprendre les PDM volées par le méchant Chrome.

    (note aux mal-comprenants : ceci est bien évidemment ironique)
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  9. #329
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    pdg
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    5 735
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : pdg

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 5 735
    Points : 10 558
    Points
    10 558
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par SATS_FR Voir le message
    Une amélioration de la sauvegarde (héritée de W7 et jamais modifiée). Il semble qu'elle ait carrément disparu !
    Ca se fait via OneDrive la sauvegarde. Tu as 5 Go gratuit. Ensuite c'est 2€ / mois pour 100Go.

    En ce qui concerne la stabilité, perso je trouve que ça fait des années que Windows est très stable. Et souvent quand il plante c'est des drivers tiers qui sont responsables. Si tu as des soucis c'est peut être de ce côté là qu'il faut regarder.

  10. #330
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    119
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 119
    Points : 165
    Points
    165
    Par défaut
    Citation Envoyé par Aurelien.Regat-Barrel Voir le message
    Ca se fait via OneDrive la sauvegarde. Tu as 5 Go gratuit. Ensuite c'est 2€ / mois pour 100Go.

    En ce qui concerne la stabilité, perso je trouve que ça fait des années que Windows est très stable. Et souvent quand il plante c'est des drivers tiers qui sont responsables. Si tu as des soucis c'est peut être de ce côté là qu'il faut regarder.

    On ne peut pas comparer OneDrive dans le cloud et une sauvegarde locale, utilisable en réinstallation avec la clé USB d'installation W10. C'est plutôt à rapprocher des sauvegardes style Aomei.
    En ce qui me concerne, je n'ai jamais de problème de drivers (avec Dell, c'est excessivement rare), mais les forums regorgent de problèmes, y compris de BSOD.

  11. #331
    Membre actif
    Avatar de Aiigl59
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    janvier 2008
    Messages
    73
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Jura (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2008
    Messages : 73
    Points : 201
    Points
    201
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut Firefox sinon rien
    Utilisateur de Linux depuis plusieurs décennies, ce problème me parait complètement surréaliste et et lisant cet article je ne suis pas près de retourner sous windows... (dernière expérience datant de 2015 Windows XP ou 7 si je me souviens bien)
    Chez moi c'est Firefox anywhere, what else ? ...
    PS: Je suis développeur indépendant en électronique, donc pas d'obligation "corporate" d'utiliser le bouzin de windoz, quel bonheur !)

  12. #332
    Membre expert
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 090
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 090
    Points : 3 406
    Points
    3 406
    Par défaut
    Citation Envoyé par Aurelien.Regat-Barrel Voir le message
    En ce qui concerne la stabilité, perso je trouve que ça fait des années que Windows est très stable.
    C'est sûr que c'est beaucoup mieux que l'ère pré-windows 7, où il fallait attendre le SP1 pour avoir un truc correct. Et en effet les vrai plantage, ceux qui forcent à redémarrer sont plus souvent des problèmes matériels.
    Ceci dit, j'ai régulièrement (plusieurs fois par semaine) des logiciels qui finissent en "ne répondent pas". Problème que je n'ai jamais sur CentOS ou Debian. D'ailleurs, cela arrive en particulier avec Office mais surtout l'explorateur de fichier dés qu'il y a vaguement une requête réseau qui est faite...

    Il faut vraiment travailler trés régulièrement sur deux systèmes en parallèle pour réussir à garder en vue les trucs irritants de l'un ou l'autre, sinon on s'habitue et on n'y fait plus attention.

  13. #333
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    14 870
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 14 870
    Points : 34 590
    Points
    34 590
    Par défaut
    En ce qui concerne la stabilité, perso je trouve que ça fait des années que Windows est très stable. Et souvent quand il plante c'est des drivers tiers qui sont responsables.
    Tu diras ça aux victimes du printNightmare. Une vieille faille corrigée, le patch déclenchant soit des impressions qui partent dans le vide, soit des BSOD, selon le correctif de correctif présent sur les machines concernés.

    Après, effectivement, un poste configuré correctement est globalement stable .... jusqu'au moment des mises à jour, ou là c'est le loto. Je veux bien entendre que ça peut venir de pilotes tiers, mais si un pilote marche et qu'il plante après une MàJ, je ne mets pas que le pilote en cause.

    Tous les postes ne plantent pas non plus suite à MàJ.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  14. #334
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    148
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 148
    Points : 109
    Points
    109
    Par défaut
    Pas mal d'améliorations

  15. #335
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 462
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 462
    Points : 155 313
    Points
    155 313
    Par défaut Windows 11 : Microsoft requiert même TPM 2.0 pour les machines virtuelles tournant sur son OS
    Windows 11 : Microsoft requiert même TPM 2.0 pour les machines virtuelles tournant sur son OS
    et n'est donc plus compatible avec les machines virtuelles Oracle VirtualBox

    Si vous espériez contourner l'exigence TPM 2.0 de Windows 11 en exécutant le système d'exploitation dans une machine virtuelle, vous n'avez pas de chance. Les personnes qui tentent de mettre à jour vers Windows 11 Insider Preview Build 22000.194 dans une machine virtuelle auront remarqué un message les avertissant que « ce PC ne répond pas actuellement à la configuration système requise pour Windows 11 ». Plus précisément, le message explique que « le PC doit prendre en charge le TPM 2.0 ». Mais, comme cela a été le cas à plus d'une occasion avec la configuration système requise pour Windows 11, la confusion abonde à cause de la communication de Microsoft sur le sujet.

    Microsoft a annoncé que Windows 11 nécessitera des puces TPM (Trusted Platform Module) sur les appareils existants et nouveaux. Les puces TPM fonctionnent en offrant une protection au niveau du matériel au lieu du logiciel uniquement. Elles peuvent être utilisées pour chiffrer des disques à l'aide de fonctionnalités Windows telles que bitLocker, ou pour empêcher les attaques par dictionnaire de mots de passe. Les puces TPM 1.2 existent depuis 2011, mais elles n'ont généralement été largement utilisées que dans les ordinateurs portables et de bureau professionnels gérés par l'informatique. Microsoft veut apporter le même niveau de protection à tous ceux qui utilisent Windows.

    Bien que cette puce soit un composant électronique passif (qui ne peut pas donner d'ordre à l'ordinateur tel que bloquer le système, ou surveiller l'exécution d'une application), elle permet de facilement stocker des secrets (tels que des clés de chiffrement), de manière sécurisée. Aussi, elle va profiter aux utilisateurs en leur offrant une meilleure protection de leurs informations sensibles sur PC par exemple.

    Le TPM 2.0 pourrait également permettre de renforcer la sécurité de la fonctionnalité d’authentification biométrique Windows Hello via laquelle les utilisateurs peuvent se connecter sur leur PC après s’être fait identifier par leurs empreintes digitales, leur visage ou un scan rétinien. Dans ce cas de figure, le TPM 2.0 pourra générer et sauvegarder les clés d’authentification dans une zone sécurisée.

    Les machines virtuelles n'y échappent pas

    Windows 11 n'est plus compatible avec la plateforme de virtualisation Oracle VirtualBox immensément populaire après que Microsoft a modifié ses politiques de configuration matérielle requises pour les machines virtuelles.

    Lorsque Microsoft a annoncé pour la première fois Windows 11, ils ont déclaré que les ordinateurs avaient besoin de nouvelles configurations système pour installer le système d'exploitation, y compris un processeur de sécurité TPM 2.0 et Secure Boot.

    Même si de nombreuses personnes étaient en colère contre ces nouvelles exigences matérielles, Microsoft n'a pas hésité car ces composants sont utilisés pour alimenter de nombreuses fonctionnalités de sécurité dans Windows 11.

    Cependant, comme l'entreprise et les développeurs de logiciels utilisent couramment des machines virtuelles pour tester de nouveaux systèmes d'exploitation, Microsoft a déclaré que Windows 11 ne vérifierait pas le matériel compatible lors de l'installation ou de la mise à niveau.

    « Microsoft reconnaît que l'expérience utilisateur lors de l'exécution de Windows 11 dans des environnements virtualisés peut différer de l'expérience lors d'une exécution non virtualisée. Ainsi, alors que Microsoft recommande que toutes les instances virtualisées de Windows 11 suivent les mêmes exigences matérielles minimales que celles décrites dans la section 1.2. , Windows 11 n'applique pas le contrôle de conformité matérielle pour les instances virtualisées lors de l'installation ou de la mise à niveau », explique Microsoft dans son document sur les exigences matérielles minimales de Windows 11.

    La semaine dernière, Microsoft a soudainement fait volte-face sans avertissement suffisant et applique désormais la configuration système requise de Windows 11 sur les machines virtuelles (VM) :

    « Cette version comprend un changement qui aligne l'application de la configuration système requise de Windows 11 sur les machines virtuelles (VM) pour qu'elle soit la même que pour les PC physiques. Les machines virtuelles créées précédemment exécutant les versions Insider Preview peuvent ne pas se mettre à jour vers les dernières versions préliminaires.

    « Dans Hyper-V, les machines virtuelles doivent être créées en tant que machine virtuelle de génération 2. L'exécution de Windows 11 dans des machines virtuelles dans d'autres produits de virtualisation de fournisseurs tels que VMware et Oracle continuera de fonctionner tant que les exigences matérielles sont satisfaites ».

    Désormais, lorsque les Windows Insiders tentent de mettre à jour leurs versions de Windows 11 s'exécutant sur des machines virtuelles qui ne prennent pas en charge TPM ou qui utilisent un petit disque système, ils verront un message indiquant*: «*Ce PC ne répond pas actuellement aux exigences du système Windows 11*».

    Pour les utilisateurs de VMWare Workstation, Hyper-V, Parallels et QEMU, ce n'est pas un problème car ils prennent en charge l'intercommunication TPM et le Secure Boot.

    Nom : virtual.png
Affichages : 31287
Taille : 116,6 Ko

    Cependant, Oracle VirtualBox ne prend actuellement pas en charge ces fonctionnalités, ce qui fait que le nouveau changement de politique de Microsoft fait en sorte que vous ne pouvez pas utiliser Windows 11 sur VirtualBox.

    Cependant, Brandon LeBlanc de Microsoft a précisé que « les versions de prévisualisation Dev et Beta Channel de Windows 11 s'exécuteront sur des machines virtuelles utilisant une variété de produits de virtualisation si les exigences matérielles sont remplies. Je ne peux pas parler de détails sur ce que les autres produits de virtualisation prennent en charge ».

    Nom : brandon.png
Affichages : 4259
Taille : 13,7 Ko

    Les développeurs de VirtualBox travaillent sur un correctif

    Les développeurs d'Oracle VirtualBox travaillent sur un pilote passthrough (dans le traitement du signal, un passthrough est une porte logique qui permet à un signal de «traverser» sans modification, parfois avec peu de modification) qui permettra au TPM d'un hôte de passer à l'invité Windows 11.

    Une fois cette opération terminée, un appareil Windows 11 verra le TPM d'un hôte et devrait permettre aux mises à niveau et aux installations de Windows 11 de se poursuivre.

    Contrairement à VMware, qui crée un TPM virtuel, le nouveau pilote de VirtualBox nécessitera qu'un hôte dispose d'un processeur TPM 2.0 pour que cette fonctionnalité marche.

    Cependant, comme le pilote en est encore à ses débuts, il n'est pas clair s'il sera disponible lors de la sortie officielle de Windows 11 le 5 octobre.

    VirtualBox étant une plateforme de virtualisation très populaire en raison de sa gratuité et de sa facilité d'utilisation, ce manque de support affectera de nombreuses personnes qui souhaitent continuer à tester ou s'informer sur le système d'exploitation.

    Sources : Microsoft, VirtualBox

    Et vous ?

    Quelle lecture en faites-vous ?

    Voir aussi :

    Microsoft prévoit de construire 50 à 100 nouveaux centres de données chaque année et propose une expérience immersive pour montrer comment fonctionne un centre de données Microsoft « typique »
    Windows 11 Home nécessitera un compte Microsoft, la version 11 Pro est libérée de cette contrainte, et pourra utiliser un compte local au début du processus d'installation
    Microsoft annonce la disponibilité de .NET 6 Preview 4 qui apporte l'expérience Hot Reload à Visual Studio et aux outils de ligne de commande
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  16. #336
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    764
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 764
    Points : 899
    Points
    899
    Par défaut
    Il y a encore des gens qui utilisent virtualbox

  17. #337
    Membre chevronné Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Troufion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    350
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Troufion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 350
    Points : 1 914
    Points
    1 914
    Par défaut
    Citation Envoyé par redcurve Voir le message
    Il y a encore des gens qui utilisent VirtualBox
    Pire il existe des gens qui utilisent encore Windows c'est pour dire... J'utilise encore VirtualBox, mais sur Ubuntu. Plus par habitude qu'autre chose. Je suis content de pouvoir utiliser GNU/Linux et ainsi pouvoir échapper aux nombreuses contraintes imposées par Microsoft pour pouvoir juste installer un système d’exploitation. Windows est vraiment à des années lumières de la philosophie du logiciel libre.

  18. #338
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 300
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 300
    Points : 12 982
    Points
    12 982
    Par défaut
    Citation Envoyé par redcurve Voir le message
    Il y a encore des gens qui utilisent virtualbox
    Si tu as un meilleur alternative multiplateforme et libre, je suis preneur.

  19. #339
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur C++/C# orienté télécom
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    48
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C++/C# orienté télécom
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 48
    Points : 211
    Points
    211
    Par défaut
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Si tu as un meilleur alternative multiplateforme et libre, je suis preneur.
    QEMU est vraiment très puissant dans le genre. Concernant l'accélération hors linux x86 x86_64, il y a des avancées également.

  20. #340
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Analyste/ Programmeur
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    4 111
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste/ Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 4 111
    Points : 9 220
    Points
    9 220
    Par défaut
    Citation Envoyé par fmartini Voir le message
    QEMU est vraiment très puissant dans le genre. Concernant l'accélération hors linux x86 x86_64, il y a des avancées également.
    T'es sérieux ?

    Sur la page Wiki :
    Toutefois, QEMU émule en permanence le processeur et cela peut réduire la performance d'un facteur cinq à dix. Pour pouvoir obtenir des performances plus comparables à un système non virtualisé ou à VMware (réduction de performance d'un facteur 1 à 2 seulement), il faut utiliser un module d'accélération, ce qui nécessite un système Linux sur architecture x86 ou x86_64. Des versions préliminaires pour Windows ou FreeBSD sont disponibles.
    Déjà que VirtualBox c'est la misère niveau affichage et de temps en temps la VM part sur Mars, on te dit "QEMU, aucune accélération sous Windows/ Mac"

    C'est le retour émulateur Android vs simulateur iOS

Discussions similaires

  1. Réponses: 208
    Dernier message: 05/08/2021, 14h20
  2. Réponses: 132
    Dernier message: 17/04/2020, 10h22
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 03/01/2019, 03h24
  4. Réponses: 44
    Dernier message: 18/05/2018, 18h39
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 28/03/2018, 03h11

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo