IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Affichage des résultats du sondage: Sondage : abandon de Windows 10 en 2025, qu'espérez-vous du futur Microsoft Windows 11 ?

Votants
76. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Amélioration des performances du GPU

    31 40,79%
  • Nouvelle fonctionnalité DNS via HTTPS (DoH)

    12 15,79%
  • Gestion moderne des disques dans les paramètres

    27 35,53%
  • Nouveau presse-papiers qui permet d'insérer des emojis et des GIF

    2 2,63%
  • Nouvelles fonctionnalités pour le bureau virtuel

    18 23,68%
  • Nouvelle police système qui s'adapte de manière transparente aux différentes tailles d'écran

    6 7,89%
  • Prise en charge du mode HDR pour les applications de gestion des couleurs

    18 23,68%
  • Meilleure gestion de la batterie avec des graphiques détaillés

    11 14,47%
  • Nouvelle option dans paramètres d'affichage pour contrôler la luminosité en fonction du contenu

    19 25,00%
  • Paramètres de la caméra de Windows afin d'aider à gérer les caméras existantes

    3 3,95%
  • Autres (à préciser dans les commentaires)

    14 18,42%
  • Pas d'avis

    17 22,37%
Sondage à choix multiple
Windows Discussion :

La FSF avertit que Windows 11 prive les utilisateurs de leur liberté et de leur autonomie numérique


Sujet :

Windows

  1. #301
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    266
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 266
    Points : 622
    Points
    622
    Par défaut
    Il semble que dans la liste des CPU acceptés, il y en ait.

  2. #302
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Vélotypiste
    Inscrit en
    novembre 2010
    Messages
    214
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Vélotypiste

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2010
    Messages : 214
    Points : 448
    Points
    448
    Par défaut
    Dans tous les cas, même si les failles Intel sont effectivement plutôt graves, j'ai l'impression que Microsoft cherche à faire porter le chapeau des failles de sécurité des anciens Windows sur le dos des processeurs (et que donc Windows 11 exigeant un processeur récent serait sous-entendu le système le plus fiable au monde), alors que la majorité des failles Windows sont en réalité de la programmation imprécise de la part des développeurs Microsoft, et n'ont rien à voir avec le processeur utilisé.

  3. #303
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    428
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 428
    Points : 919
    Points
    919
    Par défaut
    Une belle initiative. Je me servirai beaucoup plus souvent du store à l'avenir.

    Ca permettra plus facilement d'installer une application sans avoir à trouver le bon site. Exemple avec paint.net : même le site officiel a des allures de site louche qui pompe un logiciel existant pour le reprendre à son nom.

    Ca évitera à beaucoup d'utilisateurs de cliquer sur le mauvais bouton télécharger (vous savez, lorsqu'une page contient un bouton officiel et 10 boutons "télécharger" qui pointe sur des sites foireux à cause de publicité).

    Peut être même que le nouveau Store empêchera les installeurs d'installer 10 pouriciels avec les cases à cocher cochées par défaut qui installent Avast/MacAfee/AntiMalwareTruc/etc qui pourrissent la machine de l'utilisateur.

    Bref, que du bon !
    "S'adapter, c'est vaincre" - Cellendhyll de Cortavar

  4. #304
    Membre chevronné

    Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    718
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 718
    Points : 1 827
    Points
    1 827
    Par défaut
    Citation Envoyé par Kikuts Voir le message
    Une belle initiative. Je me servirai beaucoup plus souvent du store à l'avenir.

    Bref, que du bon !
    Je serais toujours surpris de ceux qui acceptent avec joie de perdre leur liberté au profit d'une sécurité toute relative.

    Surtout avec l'expérience des Store téléphoniques qu'on a maintenant, et où on voit que la mise en place d'un store est suivie rapidement par :
    • l'empêchement d'installer sans le store, une fois que le store est suffisamment utilisé
    • 15 à 30% de taxe pour le store, sur le dos des créateurs, pour un service qui ne vaut certainement pas ces montants
    • des règles de publication, d'utilisation et de censure en fonction des désidératas de l'éditeur du store : Epic et bien d'autres en ont fait les frais
    • des règles de contenus soumise au bon vouloir de l'éditeur du store, en plus de ce qu'impose la loi
    • des retraits ou limitations d'applications au bon vouloir des éditeurs de store, bien souvent sans aucune explication concrète


    Et j'en passe. Espérons que Microsoft ne passe pas la première ligne...

  5. #305
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 077
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 077
    Points : 45 976
    Points
    45 976
    Par défaut Windows Update vous indique désormais si Windows 11 peut être installé sur votre PC
    Windows Update vous indique désormais si Windows 11 peut être installé sur votre PC
    sinon, vous pouvez l'installer via l'outil Media Creation Tool ou à partir d'une image ISO

    Ces derniers jours, Microsoft a revu plusieurs détails à propos de Windows 11, notamment les exigences minimales qu'il a fixées en juin dernier lors de la présentation du système d'exploitation. Ainsi, certains anciens processeurs pourront maintenant prendre en charge Windows 11 à sa sortie officielle en novembre ; Microsoft ne prévoit pas de désactiver les "failles" qui permettraient à quiconque d'exécuter Windows 11 et il a aussi publié une version améliorée de l'outil de vérification de la compatibilité de Windows 11 "PC Health Check". Enfin, Windows Update vous indique désormais si Windows 11 peut être installé sur votre PC.

    Windows 11 a été annoncé en juin 2021 avec de nouvelles caractéristiques de conception qui en feraient une mise à niveau attrayante pour certains utilisateurs. Mais Microsoft avait prévu des exigences strictes pour son nouveau système d'exploitation et de nombreux utilisateurs ne pouvaient tout simplement pas passer à Windows 11 à partir de leur PC existant. Windows 11 est techniquement Windows 10 avec un nouveau design, mais les exigences matérielles pour l'exécuter sont relativement strictes. Pour Windows 10, un appareil doté d'un processeur de 1 GHz, de 1 Go de RAM et de 6 Go de stockage est considéré comme "compatible".

    Nom : Windows-11-compatibility-message.jpg
Affichages : 2666
Taille : 119,0 Ko

    Pour Windows 11, vous aurez besoin d'un matériel moderne. Selon la documentation officielle publiée par Microsoft et ses partenaires (HP, Lenovo et Dell), vous aurez besoin d'un processeur de 8e génération ou plus récent pour faire fonctionner le nouveau système d'exploitation. Microsoft prévoit actuellement de prendre en charge la 8e génération d'Intel et les puces Ryzen série 2000 d'AMD, et il semblait que tout était fini pour le matériel plus ancien. Cela dit, Microsoft a annoncé qu'il ne prévoit plus de désactiver les "failles" qui permettraient à quiconque d'exécuter Windows 11. Ainsi, le nouvel OS peut être installé sur du matériel non pris en charge.

    Windows 11 sera proposé sur les appareils non pris en charge via l'outil Media Creation Tool, l'assistant de mise à mise à jour qui vous aide à installer la toute dernière version de Windows, ou le support d'installation. C'est-à-dire que vous pourrez installer Windows 11 sur un appareil non pris en charge à l'aide de Media Creation Tool ou d'une image d'installation (.ISO). Vous pouvez également utiliser le programme Windows Insider pour exécuter le nouveau système d'exploitation. En d'autres termes, vous n'avez pas vraiment à vous soucier de savoir si votre PC est équipé d'un processeur plus récent ou d'un TPM 2.0.

    Vous pouvez télécharger et exécuter Windows 11 sur votre appareil tant que vous êtes à l'aise avec les problèmes et le support relativement limité de Microsoft. En ce qui concerne la liste mise à jour des exigences, Microsoft a inclus la prise en charge de certains processeurs de 7e génération, tels que les Core X-series, Xeon W-series et le Core i7-7820HQ. Selon Microsoft, il n'y aura pas d'autres puces ajoutées à la liste, du moins pour l'instant. La société a également confirmé que ses propres produits Surface, comme le Surface Laptop, ne seraient pas mis à niveau vers Windows 11.

    Nom : Windows-11-compatibility-check.jpg
Affichages : 2661
Taille : 156,8 Ko

    Il n'y aura pas de traitement spécial pour les produits Surface, car seuls les modèles plus récents seront autorisés à installer le nouveau Windows. Lors d'une session de questions-réponses, Microsoft a précédemment confirmé qu'elle pouvait identifier les appareils présentant des problèmes de compatibilité matérielle ou logicielle. Par ailleurs, Microsoft avait initialement annoncé qu'il ne ferait pas la promotion de Windows 11 sur les appareils non pris en charge. Pour l'instant, vous devez utiliser l'outil PC Health Check pour vérifier les problèmes de compatibilité avec Windows 11.

    Cependant, Microsoft a finalement ajouté une notification à Windows Update qui vous indique désormais si Windows 11 peut être installé sur votre PC. « Bonne nouvelle - votre PC répond à la configuration minimale requise pour Windows 11. Le moment précis où il sera proposé peut varier au fur et à mesure que nous le préparons pour vous. Remarque : certaines fonctionnalités de Windows 10 ne sont pas disponibles dans Windows 11. Certaines applications et fonctionnalités peuvent avoir des fonctionnalités supplémentaires » est le message que Windows Update vous envoie lorsque votre machine est compatible.

    Il renvoie également à des articles d'assistance pertinents qui contiennent plus d'informations sur les exigences de Windows 11 et les fonctionnalités supprimées. C'est une étape utile, surtout si vous n'êtes pas familier avec les exigences de Windows 11. Microsoft diffuse actuellement le message de compatibilité ci-dessus aux testeurs du canal Release Preview du programme Windows Insider. Il est probable qu'un message de compatibilité similaire apparaisse sur les appareils qui ne répondent pas aux exigences. Notons que Microsoft essaie d'identifier les problèmes de compatibilité à l'aide de données télémétriques et le processus ne peut pas être trompé.

    Nom : Windows-11-compatibility-test.jpg
Affichages : 2648
Taille : 169,5 Ko

    En plus de ces améliorations, Microsoft a également publié une nouvelle version de son contrôle de compatibilité de Windows 11, appelée "PC Health Check", afin de faire plus de lumière sur les appareils incompatibles. Par exemple, l'application mentionnera désormais si Secure Boot est désactivé ou si votre ordinateur de bureau ne prend pas en charge le TPM 2.0. Pour savoir si votre appareil est compatible avec Windows 11, procédez comme suit :

    1. allez dans "Paramètres > Système > À propos" et vérifiez votre architecture ;
    2. ouvrez la page de téléchargement de Microsoft et sélectionnez la bonne version de PC Health Check. Si votre appareil est doté d'une architecture 64 bits, sélectionnez la première version ;
    3. double-cliquez sur WindowsPCHealthCheckSetup.msi pour installer l'outil ;
    4. dans l'outil PC Health Check, cliquez sur "Check now" pour vérifier la compatibilité.


    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi

    Windows 11 : Microsoft met à jour la configuration matérielle minimale requise pour exécuter son OS, tout en permettant aux autres appareils d'effectuer une installation manuelle

    Windows 11 : l'outil ThisIsWin11 est présenté comme étant « le vrai PowerToys pour Windows 11 ». Il offre des options de personnalisation, la possibilité de bloquer la télémétrie, et bien d'autres

    Windows 11 exigera que les nouveaux ordinateurs portables aient une caméra frontale dès 2023
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  6. #306
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    496
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 496
    Points : 1 994
    Points
    1 994
    Par défaut
    Citation Envoyé par Kikuts Voir le message
    Une belle initiative. Je me servirai beaucoup plus souvent du store à l'avenir.

    Ca permettra plus facilement d'installer une application sans avoir à trouver le bon site. Exemple avec paint.net : même le site officiel a des allures de site louche qui pompe un logiciel existant pour le reprendre à son nom.

    Ca évitera à beaucoup d'utilisateurs de cliquer sur le mauvais bouton télécharger (vous savez, lorsqu'une page contient un bouton officiel et 10 boutons "télécharger" qui pointe sur des sites foireux à cause de publicité).

    Peut être même que le nouveau Store empêchera les installeurs d'installer 10 pouriciels avec les cases à cocher cochées par défaut qui installent Avast/MacAfee/AntiMalwareTruc/etc qui pourrissent la machine de l'utilisateur.

    Bref, que du bon !
    Ce que tu dis est FAUX !
    le play store de google est remplie d'app de merde qui affiche des tonnes de pubs ou te pique discrètement tes contacts, tes photos...etc. Donc niveau sécurité le store c'est 0, du même niveau que les installateurs chez le site de l'éditeur.

  7. #307
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    428
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 428
    Points : 919
    Points
    919
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Ce que tu dis est FAUX !
    le play store de google est remplie d'app de merde qui affiche des tonnes de pubs ou te pique discrètement tes contacts, tes photos...etc. Donc niveau sécurité le store c'est 0, du même niveau que les installateurs chez le site de l'éditeur.
    Ca serait bien d'appuyer tes affirmations par des preuves car jusqu'à preuve du contraire, je ne vois aucune API native dans Android pour remonter aux contacts de Windows ou tes photos et escalader du simulateur embarqué vers le système...
    Les applications Android seront ouvertes via un émulateur de façade dépourvu du Google Play Service donc je ne sais même pas si tu vas recevoir des notifications sur une application Android sous Windows (sauf avec du SignalR ou techno similaire, mais tout ce qui passe par Google Play Service : je ne pense pas que ça marchera)
    Donc si tout est sandboxé je ne vois pas comment une application Android exécutée sur Windows aura accès aux photos et aux contacts ? Si tu as plus d'info qu'une ligne de réponse, ça m'intéresse stp.

    C'est comme si tu me disais que n'importe quel soft installé dans une VM pouvait pourrir le système hôte...
    Si tu installes Linux dans une VM sur Windows, tu fais comment pour accéder aux contacts et aux photos du système hôte depuis une application ?
    C'est la base des VM...

    Donc ce que tu dis EST ARCHI FAUX.

    Donc oui, l'utilisateur lambda sera plus protégé via le Windows Store que via un éditeur car Windows peut contrôler les applications de son store (analyse antivirus, supprimer une application malicieuse découverte, analyse du logiciel) contrairement à un vulgaire .exe téléchargé sur un site non digne de confiance.

    Essaye de télécharger paint.net : tu l'as sur clubic, sourceforge, 01Net etc etc etc. Ensuite, si tu cherches l'éditeur officiel, c'est quoi getpaintnet ? paintnet ?
    Tu n'as aucune certitude que tu utilises la dernière version à jour qui par exemple pourrait corriger des failles de sécurité si tu ne passes pas par l'éditeur officiel.
    Tu n'as aucune garantie que les installeurs trouvés sur les autres sites ne sont pas des installeurs repackagé avec 10 dobes incluses comme un keyloger ou autre merde QUI EST BIEN PIRE que te faire siphoner tes contacts car on peut récupérer tous les mdp que tu saisies.
    Et tu fais quoi si le site officiel est indisponible ? Ca m'étonnerait que ça arrive avec le Windows Store...
    Donc oui, passer via le Store sera mieux pour la sécurité des utilisateurs.

    Donc avant de répondre comme un Apple Fan Boy, renseigne toi et argumente plus et lis correctement mon message stp.

    Si tu relis mon message, tu verras que je ne parle pas que des applications Android mais des logiciels de façon globale car au cas où ça t'a échappé, le WINDOWS STORE (pas Play Store) s'ouvre aux logiciels Win32, aux PWA et pleins d'autres en plus des applications UWP qui n'ont jamais décollées depuis Windows 8. Donc un logiciel comme paint.net pourrait y être sans avoir à faire un portage sur UWP. Idem pour VLC : on pourrait avoir la version classique au lieu du petit portage UWP limité.
    "S'adapter, c'est vaincre" - Cellendhyll de Cortavar

  8. #308
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    496
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 496
    Points : 1 994
    Points
    1 994
    Par défaut
    Citation Envoyé par Kikuts Voir le message
    Ca serait bien d'appuyer tes affirmations par des preuves car jusqu'à preuve du contraire, je ne vois aucune API native dans Android pour remonter aux contacts de Windows ou tes photos et escalader du simulateur embarqué vers le système...
    Les applications Android seront ouvertes via un émulateur de façade dépourvu du Google Play Service donc je ne sais même pas si tu vas recevoir des notifications sur une application Android sous Windows (sauf avec du SignalR ou techno similaire, mais tout ce qui passe par Google Play Service : je ne pense pas que ça marchera)
    Donc si tout est sandboxé je ne vois pas comment une application Android exécutée sur Windows aura accès aux photos et aux contacts ? Si tu as plus d'info qu'une ligne de réponse, ça m'intéresse stp.

    C'est comme si tu me disais que n'importe quel soft installé dans une VM pouvait pourrir le système hôte...
    Si tu installes Linux dans une VM sur Windows, tu fais comment pour accéder aux contacts et aux photos du système hôte depuis une application ?
    C'est la base des VM...

    Donc ce que tu dis EST ARCHI FAUX.

    Donc oui, l'utilisateur lambda sera plus protégé via le Windows Store que via un éditeur car Windows peut contrôler les applications de son store (analyse antivirus, supprimer une application malicieuse découverte, analyse du logiciel) contrairement à un vulgaire .exe téléchargé sur un site non digne de confiance.

    Essaye de télécharger paint.net : tu l'as sur clubic, sourceforge, 01Net etc etc etc. Ensuite, si tu cherches l'éditeur officiel, c'est quoi getpaintnet ? paintnet ?
    Tu n'as aucune certitude que tu utilises la dernière version à jour qui par exemple pourrait corriger des failles de sécurité si tu ne passes pas par l'éditeur officiel.
    Tu n'as aucune garantie que les installeurs trouvés sur les autres sites ne sont pas des installeurs repackagé avec 10 dobes incluses comme un keyloger ou autre merde QUI EST BIEN PIRE que te faire siphoner tes contacts car on peut récupérer tous les mdp que tu saisies.
    Et tu fais quoi si le site officiel est indisponible ? Ca m'étonnerait que ça arrive avec le Windows Store...
    Donc oui, passer via le Store sera mieux pour la sécurité des utilisateurs.

    Donc avant de répondre comme un Apple Fan Boy, renseigne toi et argumente plus et lis correctement mon message stp.

    Si tu relis mon message, tu verras que je ne parle pas que des applications Android mais des logiciels de façon globale car au cas où ça t'a échappé, le WINDOWS STORE (pas Play Store) s'ouvre aux logiciels Win32, aux PWA et pleins d'autres en plus des applications UWP qui n'ont jamais décollées depuis Windows 8. Donc un logiciel comme paint.net pourrait y être sans avoir à faire un portage sur UWP. Idem pour VLC : on pourrait avoir la version classique au lieu du petit portage UWP limité.
    une application dans un store n'est en aucune maniere plus fiable qu'une application hors store, on a régulièrement des news sur le MS Store ou play store qui supprime des milliers d'app malveillante.

    Oui par contre le grand avantage du store c'est de permetre d'automatiser la maj des applications... mais beaucoup d'applications aujourd'hui integre un updater et se mette à jour tous seul.

    mais pourquoi imposer un store controller par un tier ? Ils auraient pu mettre un système de dépôt à la linux ou l'on pourrait ajouter les dépôts d'éditeurs tier.

    En vérité le store n'apporte que des inconvénients pour l'utilisateur, la sécurité n'est pas meilleur, au contraire les utilisateurs se méfie encore moins de ce qu'ils installent.
    Les éditeurs sont à la botte du propriétaire du store, tant en terme de de contenus (Apple interdit beaucoup de chose) que de tarif.
    Le consommateur dois payer plus cher, du fait de la commission que prélève le propriétaire du store.

    le meilleur des 2 mondes reste le système de dépôt, cela évite le monopole et cela apporte le confort du store, de pouvoir tout mettre à jour en 1 ligne de commande.

  9. #309
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    14 684
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 14 684
    Points : 34 017
    Points
    34 017
    Par défaut
    Pour le moment, le store n'est aucunement imposé, sauf si tu règles ta machine pour lui dire de ne télécharger que depuis le store.

    tu n'es pas obligé d'utiliser le store de Microsoft, tu peux utiliser Chocolatey par exemple.

    Utiliser un store est intéressant tant que ce n'est pas obligatoire pour éviter d'installer une version depuis une usine à download ou une version plombée. Le store ne garantira pas qu'il n'y ai pas de problème, mais limitera quand-même le risque.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  10. #310
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 357
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 357
    Points : 154 785
    Points
    154 785
    Par défaut Windows 11 : Microsoft annonce un déploiement progressif de son système d'exploitation à partir du 5 octobre
    Windows 11 : Microsoft annonce un déploiement progressif de son système d'exploitation à partir du 5 octobre,
    il n'inclura pas la prise en charge des applications Android au lancement

    Windows 11 a été officiellement annoncé le 24 juin et des indices ont filtré quant à la date de disponibilité générale du système d'exploitation, laissant penser à une sortie pour octobre 2021.

    Par exemple, dans les notes de version du pilote DCH GPU 30.0.100.9684, Intel a clairement fait référence à Windows 11 comme « Mise à jour d'octobre 2021 – version 21H2 ». Comme vous le savez probablement, les versions de Windows sont étiquetées « AAMM », où AA représente l'année au format à deux chiffres et MM représente le mois de la version attendue.

    Nom : windows.png
Affichages : 2942
Taille : 9,1 Ko

    Puis ce fut au tour d'une division Windows Hardware Compatibility Program. Les « soumissions de pilotes matériels » sont un document de référence que Microsoft utilise pour donner aux OEM une date limite pour les soumissions de pilotes afin qu'ils ne retardent pas le lancement de mises à jour de pilotes importantes qui pourraient provoquer une instabilité après la publication d'une grande mise à jour Windows. Selon le document, les OEM sont désormais tenus de soumettre leurs pilotes finaux pour Windows 11 version 21H2 d'ici la fin septembre, afin que l'entreprise ait suffisamment de temps pour les inclure dans Windows Update pour Windows 11.

    Plus précisément, Microsoft a annoncé une date limite pour les OEM pour soumettre des pilotes du 24 septembre 2021, en déclarant :

    « Les systèmes basés sur Windows 11, version 21H2 peuvent être livrés avec des pilotes qui ont atteint la compatibilité avec Windows 10, version 2004 jusqu’au 24 septembre 2021.

    « Les partenaires cherchant à assurer la compatibilité des systèmes livrés avec Windows 11, version 21H2 Release peuvent installer en usine des pilotes pour les composants ayant atteint la compatibilité avec Windows 10, version 2004 jusqu’au 24 septembre 2021.

    « L’errata 81316 est disponible pour filtrer l’échec "Vérification du logo système" observé lors du test de systèmes basés sur Windows 11, version 21H2 avec des pilotes qualifiés Windows 10, version 2004. Pour postuler, téléchargez le dernier package de filtre d’errata ».

    Cette fois-ci, Microsoft a officiellement annoncé que le déploiement va se faire à compter du 5 octobre :

    « Afin d’offrir une expérience optimale aux utilisateurs, la mise à jour gratuite de Windows 11 s’effectuera progressivement à partir du 5 octobre avec pour objectif que l’ensemble des PC éligibles disposent de la mise à jour gratuite d’ici à la mi-2022. Les appareils éligibles les plus récents seront les premiers à en bénéficier, suivis des appareils d’ores et déjà commercialisés en fonction de leurs capacités matérielles, de leur ancienneté et d’autres facteurs ayant une incidence sur la mise à jour. Avec nos partenaires Acer, Asus, Dell, HP, Lenovo, Samsung et nos appareils Surface, nous avons fait en sorte que la majorité des PC disponibles sur le marché soient prêts pour Windows 11 et ce, pour une large gamme d’appareils et de prix.

    « Si vous disposez d’un PC Windows 10 éligible, Windows Update vous informera de sa disponibilité. Vous pouvez également vérifier si Windows 11 est prêt pour votre appareil en allant dans Paramètres > Windows Update et en sélectionnant "Vérifier les mises à jour" ».

    L'entreprise en a profité pour donner 11 raisons qui, selon elle, pourrait inciter à passer à la nouvelle version :
    1. Un nouvelle identité sonore et nouveau design épuré pour un usage simple et fluide de son appareil, en toute tranquillité, sur PC comme sur tablette.
    2. Un bouton « Démarrer » centré pour accéder rapidement à tout ce dont vous avez besoin, en un clic. Grâce à la puissance du Cloud et de Microsoft 365, les documents récents seront affichés quels que soient la plateforme ou l’appareil.
    3. De nouvelles fonctions « Ancrage de Disposition », « Ancrage de Groupes » et « Bureaux »pour vous aider à travailler en multitâches tout en optimisant l’espace disponible à l’écran.
    4. Microsoft Teams est directement intégré à la barre des tâches pour vous connecter plus rapidement à vos proches et à vos collègues.
    5. Les Widgets vous rapprochent de l’actualité et de l’information qui comptent pour vous.
    6. Windows 11 permet la meilleure expérience gaming jamais proposée sur PC en intégrant les dernières technologies disponibles comme DirectX 12 Ultimate, le DirectStorageou encore l’Auto HDR. Avec le Xbox Game Pass pour PC et le Xbox Game Pass Ultimate, vous avez également accès facilement à plus de 100 jeux PC à un prix attractif.
    7. Un Microsoft Store repensé pour visionner des contenus, créer, jouer, travailler et apprendre plus rapidement et en toute sécurité. Microsoft Store bénéficie d'un tout nouveau design facilitant la recherche et la découverte de vos applications, jeux, émissions et films préférés dans un emplacement de confiance. Nous sommes impatients de poursuivre notre voyage pour apporter des applications Android à Windows 11 et au Microsoft Store grâce à notre collaboration avec Amazon et Intel ; cela commencera par une préversion pour Windows Insiders au cours des prochains mois.
    8. Un Windows plus inclusif que jamais avec des améliorations qui ont été conçues pour et par des personnes en situation de handicap.
    9. Un Windows créateur d’opportunités pour les développeurs et les éditeurs de logiciels indépendants en leur permettant d’intégrer leurs applications au Windows Store. Nous ouvrons le Store pour permettre à davantage de développeurs et de fournisseurs de logiciels indépendants (ISV) d'apporter leurs applications au Store, en améliorant le développement d'applications natives et Web avec de nouveaux outils de développement, et en vous permettant de rafraîchir plus facilement l'apparence de tous nos conceptions et expériences d'applications.
    10. Des expériences de frappe et d’écriture optimisées pour plus d’efficacité et de fluidité avec le tactile, le stylet et la saisie vocale.
    11. Une nouvelle version conçue pour le travail hybride tout en protégeant vos données et ce, sur tous les appareils. Windows 11 est le système d'exploitation pour le travail hybride, offrant de nouvelles expériences qui fonctionnent comme vous travaillez, sont sécurisées par conception et faciles et familières à déployer et à gérer pour le service informatique. Les entreprises peuvent également tester Windows 11 en avant-première dès aujourd'hui dans Azure Virtual Desktop, ou en disponibilité générale en expérimentant Windows 11 dans le nouveau Windows 365.

    Microsoft ne fournira pas de support pour les applications Android sur Windows 11 à temps pour le lancement du système d'exploitation le 5 octobre. Alors que les applications Android fonctionnant sur Windows 11 sont l'une des grandes nouvelles fonctionnalités du système d'exploitation, Microsoft ne commencera à offrir une préversion de cette fonctionnalité que dans les mois à venir.

    « Nous sommes impatients de poursuivre notre voyage pour apporter des applications Android à Windows 11 et au Microsoft Store grâce à notre collaboration avec Amazon et Intel ; cela commencera par un aperçu pour Windows Insiders au cours des prochains mois », déclare Aaron Woodman, directeur général du marketing Windows chez Microsoft.

    Cela signifie probablement que les applications Android n'arriveront pas sur Windows 11 avant 2022, car Microsoft teste d'abord la fonctionnalité avec Windows Insiders avant de la déployer généralement des mois plus tard. Bien que les applications Android ne soient pas là le premier jour, Windows 11 inclura toujours l'intégration promise de Microsoft Teams, un nouveau design avec un menu Démarrer mis à jour, des groupes, des bureaux pour un multitâche amélioré et une application Microsoft Store grandement améliorée.

    De plus, Microsoft a fait une mise à jour de l’application PC Health Check pour vérifier la compatibilité de votre PC avec Windows 11 :

    « Nous avons également fait évoluer l’outil PC Health Check – Contrôle d’intégrité du PC Windows – permettant de vérifier l’éligibilité d’un PC à Windows 11. La liste des processeurs 64 bits compatibles a été élargie aux processeurs Intel Core X et Xeon W, ainsi que certains appareils équipés de l’Intel Core 7820HQ. Son interface simplifiée fournit des informations matérielles comme la RAM, le type de stockage, le nombre d’années d’utilisation ou encore la date de la dernière vérification de mise à jour de Windows.

    « Si votre PC n’est pas compatible, PC Health Check vous indiquera les éléments qui doivent être changés ou modifiés pour profiter de Windows 11 ».


    Source : blog Windows
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  11. #311
    Membre confirmé
    Profil pro
    maçon
    Inscrit en
    novembre 2004
    Messages
    231
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Haute Loire (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : maçon

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2004
    Messages : 231
    Points : 496
    Points
    496
    Par défaut
    1 - Un nouvelle identité sonore et nouveau design épuré pour un usage simple et fluide de son appareil, en toute tranquillité, sur PC comme sur tablette.
    Design encore plus épuré ??? Déjà que c'était bien fade , ils nous ont fait du noir et blanc ???

    2 - Un bouton « Démarrer » centré pour accéder rapidement à tout ce dont vous avez besoin, en un clic. Grâce à la puissance du Cloud et de Microsoft 365, les documents récents seront affichés quels que soient la plateforme ou l’appareil.
    Punaise quelle révolution impressionnant ! (On leur dit que ça existe ailleurs depuis longtemps !!

    3 - De nouvelles fonctions « Ancrage de Disposition », « Ancrage de Groupes » et « Bureaux »pour vous aider à travailler en multitâches tout en optimisant l’espace disponible à l’écran.
    Ah peut être quelque chose d'utile

    4 - Microsoft Teams est directement intégré à la barre des tâches pour vous connecter plus rapidement à vos proches et à vos collègues.
    Bigre les ingés chez Microsoft ils ne rigolent pas avec la techno !

    5 - Les Widgets vous rapprochent de l’actualité et de l’information qui comptent pour vous.
    6 - Windows 11 permet la meilleure expérience gaming jamais proposée sur PC en intégrant les dernières technologies disponibles comme DirectX 12 Ultimate, le DirectStorageou encore l’Auto HDR. Avec le Xbox Game Pass pour PC et le Xbox Game Pass Ultimate, vous avez également accès facilement à plus de 100 jeux PC à un prix attractif.
    Dans le cadre professionnel c'est hyper essentiel , surtout Xbox Game

    7 - Un Microsoft Store repensé pour visionner des contenus, créer, jouer, travailler et apprendre plus rapidement et en toute sécurité. Microsoft Store bénéficie d'un tout nouveau design facilitant la recherche et la découverte de vos applications, jeux, émissions et films préférés dans un emplacement de confiance. Nous sommes impatients de poursuivre notre voyage pour apporter des applications Android à Windows 11 et au Microsoft Store grâce à notre collaboration avec Amazon et Intel ; cela commencera par une préversion pour Windows Insiders au cours des prochains mois.
    S'ils le disent ???

    8 - Un Windows plus inclusif que jamais avec des améliorations qui ont été conçues pour et par des personnes en situation de handicap.
    On espère que Microsoft a écouté et compris , et n'a pas voulu imposer ce que Microsoft pense être meilleur pour eux ?!

    9 - Un Windows créateur d’opportunités pour les développeurs et les éditeurs de logiciels indépendants en leur permettant d’intégrer leurs applications au Windows Store. Nous ouvrons le Store pour permettre à davantage de développeurs et de fournisseurs de logiciels indépendants (ISV) d'apporter leurs applications au Store, en améliorant le développement d'applications natives et Web avec de nouveaux outils de développement, et en vous permettant de rafraîchir plus facilement l'apparence de tous nos conceptions et expériences d'applications.
    Monsieur et Madame TOUTLEMONDE vont adooorer

    10 - Des expériences de frappe et d’écriture optimisées pour plus d’efficacité et de fluidité avec le tactile, le stylet et la saisie vocale.
    La ça fout limite les jetons quand on sait ce que Microsoft est capable de faire en termes d'ergonomie

    11 - Une nouvelle version conçue pour le travail hybride tout en protégeant vos données et ce, sur tous les appareils. Windows 11 est le système d'exploitation pour le travail hybride, offrant de nouvelles expériences qui fonctionnent comme vous travaillez, sont sécurisées par conception et faciles et familières à déployer et à gérer pour le service informatique. Les entreprises peuvent également tester Windows 11 en avant-première dès aujourd'hui dans Azure Virtual Desktop, ou en disponibilité générale en expérimentant Windows 11 dans le nouveau Windows 365.
    Alléluia le monde est sauvé Windows 11 arrive Noël n'est plus le 25 décembre mais le 5 octobre

    Tout ça pour ça

  12. #312
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 357
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 357
    Points : 154 785
    Points
    154 785
    Par défaut Windows 11 : il est désormais obligatoire de répondre aux exigences matérielles minimales sur Insider
    Windows 11 : les appareils ne répondant pas aux exigences matérielles minimales ne pourront plus profiter de l'OS
    via le programme Insider

    Lorsque Microsoft a publié les préversions de Windows 11 au cours de la dernière semaine de juin, elles étaient disponibles pour tous les appareils faisant partie du canal Dev à ce moment-là. Les appareils non pris en charge pouvaient également profiter de Windows 11 via le canal Dev de Insider Preview, mais cette solution de contournement pourrait bientôt cesser de fonctionner.

    Si vous avez un appareil non pris en charge et que vous êtes sur Dev Channel, vous ne recevrez aucune mise à jour au-delà de Windows 11 version 21H2. Le canal de développement est conçu pour offrir un accès anticipé aux versions et fonctionnalités Windows non annoncées.

    Windows 11 devrait être lancé le 5 octobre et Microsoft prépare actuellement le canal Dev pour la prochaine version du système d'exploitation qui devrait sortir à l'automne 2022.

    Le programme Windows Insider a des exigences différentes de Windows 11 lui-même. Si votre matériel n'est pas pris en charge et qu'il fait partie du programme Windows Insider, vous pouvez actuellement télécharger et tester les versions préliminaires de Windows 11 sans rencontrer de problèmes de compatibilité.

    Cependant, il y a un hic : si votre appareil ne prend pas en charge Windows 11 et qu'il se trouve dans le canal Dev, vous n'obtiendrez les mises à jour de prévisualisation que jusqu'à la sortie officielle. Microsoft a été très clair sur le fait que les appareils non pris en charge n'auraient pas accès aux versions de Windows 11 au-delà de la version 22000 depuis le tout début.

    Dans un billet publié le 24 juin, l'éditeur a indiqué :

    « Bien que nous recommandions que tous les PC répondent aux exigences matérielles complètes pour Windows 11, nous autorisons quelques exceptions limitées lorsque nous appliquons ces nouvelles restrictions. Tous les Windows Insiders qui ont déjà installé des builds à partir du canal Dev sur leurs PC jusqu'au 24 juin 2021 seront autorisés à continuer d'installer les builds Windows 11 Insider Preview même si leur PC ne répond pas aux exigences matérielles minimales. Les Insiders avec des PC déjà dans le canal Dev ont installé et donné des commentaires sur les versions avec les fonctionnalités de Windows 11 depuis l'année dernière. Notre façon de dire merci est d'aller de l'avant et de leur donner l'occasion de voir tout s'assembler. Cependant, cela s'accompagne de certains compromis importants sur lesquels nous souhaitons attirer l'attention*:
    • Étant donné que ces appareils ne répondent pas aux nouvelles exigences matérielles, il peut y avoir des problèmes et des bogues qui ont un impact sur l'expérience de Windows 11 sur ces PC et qui peuvent ne pas être corrigés.
    • Si à un moment donné quelque chose ne va pas sur l'un de ces PC qui nécessite de revenir à Windows 10, vous pouvez utiliser l'outil de création de média ici pour revenir à Windows 10. Ces PC ne recevront pas une autre exception et ne seront pas autorisés à effectuez à nouveau la mise à niveau vers les versions de Windows 11 Insider Preview. Ils seront traités comme un nouveau PC et les exigences matérielles minimales seront appliquées comme indiqué ci-dessus.
    • Une fois que Windows 11 sera généralement disponible, ces PC seront désactivés du flighting et ne pourront pas recevoir les futures versions de Windows 11 Insider Preview. Ces PC doivent effectuer une nouvelle installation sur Windows 10 avec les supports (ISO) que nous fournissons et peuvent ensuite rejoindre le Release Preview Channel pour prévisualiser les mises à jour de Windows 10.

    Comme vous pouvez le voir dans la capture d'écran ci-dessous, Microsoft éjecte désormais les PC Windows 11 non pris en charge à partir du programme Windows Insider.

    Nom : windows.png
Affichages : 2075
Taille : 88,7 Ko

    Si votre processeur n'est pas officiellement pris en charge, vous devrez bientôt revenir à Windows 10 pour continuer à recevoir des mises à jour régulières. Microsoft applique cette politique pour éviter les problèmes de compatibilité potentiels et elle est similaire à la stratégie suivie par la société pour les téléphones Windows non éligibles pour Windows 10 Mobile.

    « Votre PC ne répond pas à la configuration matérielle minimale requise pour Windows 11. Votre appareil n'est pas éligible pour rejoindre le programme Windows Insider sur Windows 11. Veuillez installer Windows 10 pour participer à Windows Insider dans le canal de prévisualisation des versions », indique le message d'erreur.

    Il n'est pas encore clair si ces appareils non pris en charge dans le programme Windows Insider sont autorisés à télécharger les mises à jour cumulatives mensuelles.

    Source : Microsoft
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  13. #313
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 357
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 357
    Points : 154 785
    Points
    154 785
    Par défaut Asus teste la prise en charge de Windows 11 pour certaines anciennes cartes mères
    Windows 11 : Asus teste la prise en charge du système d'exploitation pour certaines anciennes cartes mères avec des processeurs Intel
    plus anciens que ceux spécifiés par Microsoft

    Lorsque Microsoft a annoncé pour la première fois la configuration minimale requise pour son prochain système d'exploitation, plusieurs n'y ont pas beaucoup prêté attention. Mais lorsque la première préversion à l'intention du canal Bêta a été disponible, la donne a changé : c'était la première préversion de Windows 11 à exiger la configuration matérielle minimale.

    Principalement en raison de sa prise en charge de TPM 2.0, Windows 11 ne fonctionnera pas sur beaucoup de systèmes, en particulier les plus anciens. Cela a provoqué de nombreux retours négatifs, amenant Microsoft à reconsidérer s'il avait ou non fait le bon choix, et l'entreprise a annoncé ses conclusions.

    Il y a quelques semaines, Microsoft a décidé d'ajouter une petite poignée de processeurs Intel Core de 7e génération à la liste de support, et les systèmes qui utilisent ces puces prendront officiellement en charge la version finale de Windows 11 lors de sa sortie à l'automne. Le hic c'est qu'ils sont les seuls processeurs à être ajoutés à la liste de support, et Microsoft « maintiendra la configuration système minimale définie à l'origine ».

    Les processeurs Intel Core de 7e génération, nommés Kaby Lake, ont été lancés principalement à la fin de 2016 et jusqu'en 2017, bien que de nombreux ordinateurs qui les utilisent aient été disponibles à l'achat longtemps après. Les processeurs spécifiques de 7e génération qui ont été ajoutés à la liste de compatibilité sont :
    • Processeurs de la série X basés sur les architectures Skylake-X et Kaby Lake, comme le Core i5-7640X et le Core i7-7800X
    • Processeurs Xeon série W
    • Le Core i7-7820HQ en particulier, avec la mise en garde que les systèmes avec ce processeur doivent utiliser des pilotes DCH

    Si la décision de prendre en charge un processeur d'ordinateur portable Core i7 de 7e génération spécifique vous semble étrange, vous n'avez pas besoin de chercher bien loin une explication - il se trouve qu'il s'agit du processeur inclus dans le Surface Studio 2 de Microsoft, que Microsoft vend toujours mais qui n'a pas été mis à jour depuis trois ans. Le fait que Microsoft était sur le point d'arrêter de prendre en charge un PC qu'il vend actuellement et pour lequel il contrôle tout, du firmware aux pilotes, a valu à l'entreprise de s'attirer les foudres des utilisateurs et de la presse. L'ajout de la prise en charge est louable, mais c'est aussi le strict minimum : Windows 11 laissera toujours derrière lui des produits Surface aussi récents que le Surface Pro de 5e génération et le Surface Laptop de première génération de 2017 et les configurations les moins chères du Surface Book 2 de 2017 (les configurations haut de gamme utilisaient des processeurs de 8e génération, mais pas les modèles les moins chers).

    Asus teste la prise en charge de Windows 11 pour certains processeurs plus anciens

    Asus a commencé à tester les mises à jour du BIOS pour étendre la prise en charge de certaines cartes mères avec des processeurs Intel plus anciens que ceux spécifiés par Microsoft.

    En juillet, ASUS a partagé des conseils sur les cartes mères préparées pour la mise à niveau de Windows 11. Les cartes mères répertoriées dans la documentation de l'entreprise sont livrées avec TPM 2.0, mais Asus s'engage également à prendre en charge les cartes mères avec les anciens processeurs Intel 6e et 7e génération, selon la page du micrologiciel mise à jour.

    Asus a récemment publié une mise à jour du BIOS compatible Windows 11 pour un certain nombre de cartes mères Z270 pour processeurs Intel 6e et 7e génération, qui ne sont pas incluses dans la documentation officielle des spécifications du processeur publiée par Microsoft.

    Asus a confirmé la prise en charge de Windows 11 dans le journal des modifications du BIOS 1501 pour MAXIMUS IX FORMULA, qui prend en charge les processeurs Intel de 6e et 7e génération.

    «*Prise en charge de Windows 11 par défaut, aucune modification des paramètres requise dans le BIOS UEFI*», lit-on dans le journal des modifications.

    Nom : asus.png
Affichages : 2356
Taille : 7,7 Ko

    De même, Asus a également annoncé la prise en charge bêta de Windows 11 avec la même mise à jour du BIOS sur STRIX Z270F GAMING.

    «*Prise en charge de Windows 11 par défaut, aucune modification des paramètres n'est requise dans le BIOS UEFI. Veuillez noter qu'il s'agit d'une version bêta du BIOS de la carte mère qui est toujours en cours de test final avant sa sortie officielle », indique le journal des modifications.

    Pour mémoire, Microsoft a souligné qu'il ne vous empêchera pas d'effectuer des installations manuelles de Windows 11 sur des systèmes qui ne répondent pas aux exigences officielles. Cela signifie que les personnes exécutant Windows 10 sur des systèmes non pris en charge ne se verront pas proposer Windows 11 via Windows Update, mais elles pourront toujours effectuer la mise à jour via un fichier ISO et une mise à niveau ou une nouvelle installation manuelle.

    Ce sera une aubaine particulière pour les PC juste à la limite des exigences système de Windows 11, comme ceux exécutant des processeurs Intel Core de 6e ou 7e génération ou des processeurs AMD Ryzen de première génération. Ces puces ne prennent pas en charge quelques exigences de sécurité facultatives ésotériques, mais peuvent sinon répondre aux exigences de performances et de démarrage sécurisé et TPM 2.0 tout en bénéficiant de la prise en charge des pilotes DCH modernes d'Intel, d'AMD et de la plupart des fabricants de PC.

    Microsoft vous recommande toujours activement de ne pas exécuter Windows 11 sur un système qui ne répond pas aux critères de prise en charge officiels. Selon les données des PC exécutant les versions Insider Preview, Microsoft affirme que les PC qui ne répondaient pas aux exigences avaient « 52% plus de plantages en mode noyau » que les PC qui le faisaient et que les applications propriétaires se plantaient 43 % plus souvent sur du matériel non pris en charge. Mais permettre aux utilisateurs de prendre la décision par eux-mêmes est sans doute ce que l'entreprise aurait dû faire en premier lieu : les personnes qui ne recherchent pas la mise à jour de Windows 11 ne la recevront jamais si leur matériel n'est pas à la hauteur, mais les utilisateurs avancés, les testeurs et les services informatiques qui souhaitent exécuter les derniers logiciels sur leurs ordinateurs peuvent évaluer les compromis et prendre eux-mêmes la décision.

    Sources : ASUS (1, 2)
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #314
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 357
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 357
    Points : 154 785
    Points
    154 785
    Par défaut StartIsBack vous permet également d'apporter un menu Démarrer classique à Windows 11
    Windows 11 : après Start11, l'utilitaire StartIsBack vous permet également d'apporter un menu Démarrer classique à l'OS,
    avec des touches de Windows 7 ou Windows 10

    Mi-juillet, Microsoft a supprimé un hack de registre dans la Preview de Windows qui permettait aux utilisateurs de Windows 11 de revenir au menu Démarrer « Classique » de Windows 10. Lorsque la Preview Windows 11 a été publiée en juin, l'un des changements les plus importants et les plus controversés était un nouveau menu Démarrer flottant centré au milieu de la barre des tâches.

    Ce nouveau menu Démarrer a été repris de Windows 10X et comprend une interface repensée avec la suppression des groupes d'applications et des Live Tiles. Pour mémoire, Windows 10X, la variante modulaire de Windows 10 dont l'objectif était de le rendre plus adaptable à d'autres formats de machine, ne sera plus livré. Destinée initialement aux machines à deux écrans, cette variante était pleine de promesses. L'éditeur a par exemple indiqué que Windows 10X supporte tous les logiciels Windows 10. Windows 10X prend notamment en charge l'exécution d'applications Win32 dans un conteneur et avec des adaptations de l'interface de Windows 10. Tout est fait pour assurer une continuité entre les deux écrans et pour les applications.

    Plutôt que de cibler un sous-ensemble d'utilisateurs, à savoir les possesseurs de ces nouveaux appareils à double écran, Microsoft a opté pour l'intégration des fonctionnalités de Windows 10X dans Windows 10, les proposant ainsi à l'ensemble des utilisateurs Windows 10 : « Au lieu de commercialiser un produit appelé Windows 10X en 2021 comme nous l'avions initialement prévu, nous tirons parti des enseignements de notre parcours jusqu'à présent et accélérons l'intégration de la technologie fondamentale 10X clé dans d'autres parties de Windows et des produits de l'entreprise. En fait, une partie de cela se reflète déjà dans le cœur de Windows dans les Preview Windows Insider, par exemple la nouvelle technologie de conteneur d'applications que nous intégrons dans des produits tels que Microsoft Defender Application Guard, une expérience de saisie vocale améliorée et un clavier tactile modernisé, avec un dimensionnement des touches, des sons, des couleurs et des animations optimisés. Nos équipes continuent d'investir dans les domaines où la technologie 10X aidera à répondre aux besoins de nos clients et à évaluer les expériences technologiques à la fois logicielles et matérielles qui seront utiles à nos clients à l'avenir ».

    StartIsBack ramène un menu Démarrer classique à Windows 11

    Avec Windows 11 à l'horizon, les développeurs commencent à proposer des outils pour remplacer le nouveau menu Démarrer. StartIsBack, un remplacement populaire du menu Démarrer dans les versions précédentes de Windows, a annoncé la disponibilité d'une nouvelle Preview destinée à Windows 11. Elle a été publiée peu de temps après que Stardock a introduit son propre outil, Start11, avec un objectif similaire.

    La Preview initiale de StartIsBack pour Windows 11 est gratuite et comprend déjà une poignée de fonctionnalités majeures. Celles-ci incluent la conception classique de la barre des tâches, avec des options pour la faire ressembler à Windows 10 ou Windows 7. Cela ramène également la disposition de la barre d'état système des versions précédentes de Windows, par rapport à la conception plus rationalisée de Windows 11. Il y a aussi quelques ajustements pour Explorateur de fichiers, vous permettant de remplacer la nouvelle interface Windows 11 par le ruban Windows 10 ou le menu de style Windows 7.

    Bien sûr, l'accent est mis sur le menu Démarrer lui-même. Avec StartIsBack, vous obtenez un menu Démarrer classique qui fonctionne de la même manière que dans Windows 7. Cependant, vous obtenez une poignée d'options de personnalisation pour son apparence. Vous pouvez lui donner des coins arrondis comme Windows 11, des coins pointus comme Windows 10, ou utiliser une conception complète de style Windows 7. Vous pouvez également personnaliser la couleur du menu Démarrer indépendamment du thème de votre système, entre autres.

    En fait, en quelques étapes, StartIsBack vous permet de personnaliser non seulement le menu Démarrer, mais également la barre des tâches de Windows 11. Vous pouvez apporter l'apparence de Windows 10 ou Windows 7 à Windows 11, notamment en modifiant l'apparence de l'Explorateur. Vous pouvez vous impliquer autant que vous le souhaitez avec StartIsBack. Dans sa forme la plus rapide et la plus simple, vous pouvez simplement opter pour le menu Démarrer de Windows 7 ou Windows 10, mais vous pouvez mettre en place de nombreux autres réglages et personnalisations.

    En plus de choisir ce qui doit apparaître dans le menu Démarrer, vous pouvez modifier l'icône et la taille du bouton Démarrer, diviser la barre des tâches en deux (la section principale et la barre d'état système) pour un look unique, ajuster les effets de transparence, etc.

    Notons que l'application a été entièrement reconstruite pour Windows 11, et elle ne fonctionnera que sur cette version. Elle promet même d'utiliser moins de ressources système que le menu Démarrer et la barre des tâches intégrés de Windows 11, ce qui pourrait réellement améliorer les performances de votre PC.

    StartISBack est généralement un outil payant, mais tout le monde peut essayer gratuitement la nouvelle version bêta de Windows 11. Ce ne sera pas le cas lorsque le logiciel sera en disponibilité générale en novembre (peu de temps après le lancement officiel de Windows 11) et vous devrez éventuellement acheter une licence. Le développeur prévient également que cela n'est pas destiné aux utilisateurs du canal Dev du programme Insider, car il vise la première version officielle de Windows 11.

    Comme il s'agit d'une version préliminaire du logiciel, il n'est guère surprenant d'apprendre qu'il existe quelques problèmes connus.

    Nom : back.png
Affichages : 2065
Taille : 107,9 Ko

    Start11 qui ramène un menu Démarrer classique à Windows 11

    Bien sûr il existe plusieurs outils de ce genre. Stardock a annoncé Start11, un programme qui permet aux utilisateurs de personnaliser le menu Démarrer de Windows. Comme avec les éditions précédentes des produits StartX, Start11 permet aux utilisateurs de restaurer le menu Démarrer comme dans les versions précédentes de Windows et de le personnaliser à leur guise. La version bêta est maintenant disponible sur la page d'accueil de Stardock.

    Mi-août, Brad Wardell, PDG de Stardock, a déclaré : « Cette première version bêta est conçue pour récupérer certaines des fonctionnalités perdues dans le menu Démarrer actuel de Windows 11 ». Et d'ajouter « Nous avons prévu de nombreuses nouvelles fonctionnalités intéressantes pour rendre le menu Démarrer non seulement plus accessible, mais aussi plus utile pour les entreprises et les utilisateurs expérimentés. »

    La première version bêta de Start11 est compatible avec Windows 11 et Windows 10, prend en charge le déplacement du bouton Démarrer au milieu ou vers la gauche, rend visible de nombreuses fonctionnalités Windows subtiles et fournit une nouvelle interface utilisateur de configuration qui permet une personnalisation étendue.

    Nom : start.png
Affichages : 2091
Taille : 293,8 Ko

    « La nouvelle interface utilisateur a été conçue pour prendre en charge les futures conceptions du menu Démarrer », a déclaré Wardell. « Start8 et Start10 se sont concentrés sur la restauration des versions précédentes du menu Démarrer. Start11 étendra cela pour prendre en charge une multitude de nouvelles idées de menu Démarrer telles que le concept de pages, d'onglets, de minimalisme et de fonctionnalités pour nos entreprises clientes ».

    ISV Stardock a pendant de nombreuses années pris en charge ces clients pour les remplacements du menu Démarrer, remontant à l'atroce écran de démarrage de Windows 8.

    Maintenant, la société est de retour avec Start11, un remplacement du menu Démarrer pour Windows 11.

    Start11 restaure le menu Démarrer classique dans Windows 10/11 et propose actuellement :
    • Choisissez parmi plusieurs dispositions du menu Démarrer
    • Fonctionne sous Windows 10/11
    • Intégrez les « clôtures » de Stardock dans le menu Démarrer
    • Accédez rapidement à la recherche sur votre bureau
    • Ajouter de la couleur/texture au menu Démarrer et à la barre des tâches

    télécharger sur le site de StartIsBack

    Source : StartIsBack
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  15. #315
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 357
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 357
    Points : 154 785
    Points
    154 785
    Par défaut Microsoft affirme que, même sur du matériel plus ancien, Windows 11 va sembler plus rapide que Windows 10
    Windows 11 : Microsoft affirme que, même sur du matériel plus ancien, Windows 11 va sembler nettement plus rapide que Windows 10
    une explication donnée par Steve Dispensa, de l'équipe de gestion de Windows

    Si le menu Démarrer repensé, le Centre d'action et les applications de la boîte de réception sont probablement la première chose que les utilisateurs remarqueront après la mise à niveau vers Windows 11, il y a également de nombreux changements importants sous le capot.

    Nous savons déjà que Windows 11 utilisera mieux les nouveaux processeurs que Windows 10, mais Microsoft affirme que même sur du matériel plus ancien, Windows 11 sera nettement plus rapide.

    Dans une vidéo Microsoft Mechanics, le vice-président de Microsoft, Steve Dispensa, de l'équipe de gestion de Windows, a détaillé certaines des améliorations. Celles-ci incluent:
    • Des améliorations de la gestion des ressources de la mémoire et du processeur qui donnent la priorité aux fenêtres de premier plan.
    • Même dans les navigateurs, en donnant la priorité aux onglets de premier plan en dormant les onglets inactifs, en réduisant l'utilisation de la mémoire jusqu'à 32 % et l'utilisation du processeur de 37 %.
    • Reprise plus rapide grâce à des appels optimisés aux composants matériels qui doivent être mis sous tension pour une meilleure gestion globale de la mémoire et une réduction de la famine (manque de ressources) sur les threads de traitement clés afin que l'alimentation soit préservée pour les threads qui en ont vraiment besoin.
    • Des mises à jour 40 % plus petites et donc plus rapides grâce à un nouveau moteur de mise à jour qui ne télécharge que les fichiers nécessaires depuis les serveurs de Microsoft.
    • Microsoft affirme que Windows 11 devrait être plus rapide et plus réactif et que l'expérience de CV devrait être «presque instantanée».


    Dans la vidéo, le vice-président de Microsoft, Steve Dispensa, de l'équipe de gestion de Windows, a expliqué pourquoi Windows 11 devrait être plus rapide et plus réactif que Windows 10 sur le même matériel. Selon Dispensa, Microsoft a « fait beaucoup de travail dans la gestion de la mémoire pour privilégier les fenêtres d'applications que vous exécutez au premier plan afin qu'elles soient priorisées avec plus de ressources CPU et autres ressources système ».

    En pratique, l'optimisation du premier plan sur Windows 11 s'applique également au shell Windows ainsi qu'aux onglets ouverts dans Microsoft Edge grâce à la fonctionnalité Sleeping Tabs. «*Lorsque nous avons introduit cela, nous avons constaté une économie moyenne de 32*% pour la mémoire et de 37*% pour l'utilisation du processeur. Désormais, toutes ces optimisations combinées à partir du système d'exploitation et des applications, comme vous pouvez l'imaginer, équivalent également à une plus longue durée de vie de la batterie », a déclaré Dispensa.

    Mais ce n'est pas tout. Avec le même matériel PC, Windows 11 devrait également permettre aux appareils de sortir du mode veille plus rapidement qu'auparavant. «*Tout d'abord, nous avons optimisé les appels aux composants matériels qui doivent être mis sous tension pour une meilleure gestion globale de la mémoire. Et au niveau de la couche logicielle, nous avons réduit la famine sur les threads de traitement clés afin que l'alimentation soit préservée pour les threads qui en ont vraiment besoin », a expliqué Dispensa. Le résultat devrait être une expérience de reprise « presque instantanée » pour la plupart des utilisateurs de Windows 11, et Windows Hello devrait également être jusqu'à 30 % plus rapide grâce aux optimisations de code.

    Nom : windows.png
Affichages : 156832
Taille : 72,0 Ko

    Enfin, les mises à jour logicielles de Windows 11 devraient être jusqu'à 40 % plus petites grâce à un nouveau moteur de mise à jour qui télécharge uniquement les fichiers nécessaires à partir des serveurs de Microsoft. Cela devrait être une excellente nouvelle pour les consommateurs et les administrateurs informatiques, et ces améliorations devraient déjà être perceptibles pour les Windows Insiders qui téléchargent de nouvelles versions de Windows 11 provenant du canal Dev et Beta presque chaque semaine.

    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Quelle lecture faites-vous des propos de Steve Dispensa ?
    Les améliorations de performances et les optimisations apportées à Windows 11 vous donnent-ils l'impression que le système est plus rapide que Windows 10 ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  16. #316
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Responsable informatique, développeur tout-terrain
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    910
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable informatique, développeur tout-terrain
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 910
    Points : 4 510
    Points
    4 510
    Par défaut
    Je demande à voir.

    Windows est toujours rapide après une nouvelle installation propre mais au fur à mesure que le système de fichiers grossi NTFS fait de la résistance... Et ça dégrade les performances.

  17. #317
    Membre expérimenté
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    563
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 563
    Points : 1 419
    Points
    1 419
    Par défaut
    C'est bien, d'ici quelques années ils arriveront à être presque aussi bon que linux

  18. #318
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2009
    Messages
    20
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2009
    Messages : 20
    Points : 43
    Points
    43
    Par défaut
    Windows 11 : Microsoft affirme que, même sur du matériel plus ancien, Windows 11 va sembler nettement plus rapide que Windows 10
    La belle blague vu qu'ils vont interdire la mise à niveau sur le matériel dit "ancien" (sans TPM 2.0) ils se contredisent.

  19. #319
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    octobre 2018
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2018
    Messages : 25
    Points : 58
    Points
    58
    Par défaut
    La belle blague vu qu'ils vont interdire la mise à niveau sur le matériel dit "ancien" (sans TPM 2.0) ils se contredisent.
    Le TPM 2.0 est en place depuis 2014, et depuis 2016 Microsoft le demande déjà pour tous les PC commercialisé avec Windows 10.

    Un PC au bout de 5ans et utilisé 35h/semaine commence un peu à se dégrader non ?

  20. #320
    Membre expert
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    1 067
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 1 067
    Points : 3 303
    Points
    3 303
    Par défaut
    Citation Envoyé par Kelfo Voir le message
    Un PC au bout de 5ans et utilisé 35h/semaine commence un peu à se dégrader non ?
    Maintenant qu'on s'est principalement débarrassé des HDD, la seule chose mécanique qui s'use sont les ventilateurs. Sans overclock, Tout le reste est sur le papier éternel.

    Ma tour de 10 ans tourne comme une horloge... et je l'éteint une fois par an.

Discussions similaires

  1. Réponses: 47
    Dernier message: 12/06/2021, 20h11
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 20/10/2015, 22h16
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 21/03/2011, 11h49
  4. Réponses: 17
    Dernier message: 20/07/2009, 23h11
  5. TuneUp Utilities 2009 certifié pour Windows Vista par Microsoft
    Par Marc Lussac dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/05/2009, 16h47

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo