IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    1 478
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 1 478
    Points : 32 303
    Points
    32 303
    Par défaut TerraPower de Bill Gates va construire une petite centrale nucléaire de nouvelle génération pour le Wyoming
    TerraPower, la société de Bill Gates, va construire une petite centrale nucléaire de nouvelle génération sur le site d’une centrale au charbon du Wyoming, aux États-Unis

    Une petite centrale nucléaire de nouvelle génération sera construite sur le site d'une centrale au charbon qui sera bientôt mise hors service dans le Wyoming au cours des prochaines années, ont déclaré mercredi des représentants des entreprises impliquées et du gouvernement. La centrale, dotée d'un réacteur à sodium et d'un système de stockage d'énergie à base de sels fondus, sera plus performante, plus sûre et moins coûteuse que l'énergie nucléaire traditionnelle, a déclaré Bill Gates, cofondateur de Microsoft et fondateur et président de TerraPower. Si la centrale de 345 mégawatts est aussi fiable que l'énergie nucléaire classique, elle produirait suffisamment d'énergie pour alimenter environ 250 000 foyers.

    TerraPower, fondée par le milliardaire Bill Gates il y a une quinzaine d'années, et la compagnie d'électricité PacifiCorp, détenue par Berkshire Hathaway de Warren Buffet, ont déclaré que le site exact de la centrale de démonstration du réacteur Natrium devrait être annoncé d'ici la fin de l'année. Les petits réacteurs avancés, qui fonctionnent avec des combustibles différents des réacteurs traditionnels, sont considérés par certains comme une technologie essentielle sans carbone qui peut compléter les sources d'énergie intermittentes comme l'éolien et le solaire, alors que les États s'efforcent de réduire les émissions à l'origine du changement climatique.

    Nom : t01.jpg
Affichages : 79601
Taille : 26,7 Ko

    La centrale nucléaire, qui sera mise en place dans le cadre d'un partenariat de l’État du Wyoming avec la société TerraPower, le ministère américain de l'Énergie et PacifiCorp, annonce un avenir énergétique plus vert pour une économie du Wyoming qui a longtemps reposé sur les combustibles fossiles. Le réacteur devrait commencer à produire de l'électricité à la mi-2028. On estime que le projet nécessitera deux à trois ans de travaux de conception et d'autorisation avant le début de la construction. La centrale abritera l'un des premiers petits réacteurs modulaires de nouvelle génération des États-Unis.

    « Nous pensons que Natrium va changer la donne dans le secteur de l'énergie », a déclaré Gates par liaison vidéo lors d'une conférence de presse organisée par le gouverneur républicain Mark Gordon. « Le Wyoming est un leader en matière d'énergie depuis plus d'un siècle et nous espérons que notre investissement dans Natrium permettra au Wyoming de rester en tête pendant de nombreuses décennies à venir ».

    Les promoteurs du projet reconnaissent qu'il n'en est encore qu'à ses débuts et qu'une évaluation plus approfondie du projet est nécessaire, ainsi que l'obtention des autorisations réglementaires de l'État et de l'administration fédérale. Cependant, une fois opérationnel, le projet de démonstration est présenté comme une « centrale électrique entièrement fonctionnelle... destinée à valider la conception, la construction et les caractéristiques opérationnelles de la technologie Natrium », a déclaré la société dans un communiqué.

    Le projet s'articule autour d'un réacteur rapide de 345 MW refroidi au sodium et d'un système de stockage d'énergie à base de sels fondus. Selon les ingénieurs, la technologie de stockage peut porter la puissance du système à 500 MW pendant plus de cinq heures et demie en cas de besoin, ce qui équivaut à l'énergie nécessaire pour alimenter environ 400 000 foyers.

    Si tout va bien, la centrale de Natrium devrait pouvoir s'intégrer aux ressources renouvelables et pourrait conduire à une décarbonisation plus rapide et plus rentable de la production d'électricité. Les promoteurs du projet espèrent également que cette approche contribuera à réduire la complexité de projets similaires et à diminuer les coûts et le temps de construction.


    À la fin de l'année dernière, le ministère américain de l'Énergie a accordé à TerraPower un financement initial de 80 millions de dollars pour faire la démonstration de la technologie Natrium, et le ministère s'est engagé à fournir des fonds supplémentaires dans les années à venir, sous réserve des crédits du Congrès.

    « L'avenir de l'énergie nucléaire est là », a déclaré la secrétaire américaine à l'Énergie Jennifer Granholm par liaison vidéo. « Il a une conception plus simple qui, nous l'espérons, permettra une construction plus rapide à un coût moindre. L'empreinte au sol sera plus petite. Il sera équipé de mesures de sécurité de nouvelle génération ».

    Les promesses de la nouvelle technologie nucléaire mises en doute par certains

    « Il s'agit de notre voie la plus rapide et la plus claire pour devenir neutre en carbone », a déclaré le gouverneur Mark Gordon. « L'énergie nucléaire fait clairement partie de ma stratégie énergétique globale » dans le Wyoming, premier État producteur de charbon du pays. Selon le gouverneur, le projet permettra de créer des centaines d'emplois comparables en termes de salaire et de qualité aux postes de l'industrie des combustibles fossiles. « L'annonce d'aujourd'hui change vraiment la donne pour le Wyoming », a-t-il déclaré.

    Chris Levesque, président et directeur général de TerraPower, a annoncé la création de ce partenariat : « Ensemble, avec PacifiCorp, nous créons le réseau énergétique de l'avenir où les technologies nucléaires avancées fournissent des emplois bien rémunérés et une énergie propre pour les années à venir. « La technologie Natrium a été conçue pour résoudre un problème auquel sont confrontés les services publics qui s'efforcent d'améliorer la fiabilité et la stabilité du réseau tout en atteignant les objectifs de décarbonisation et de réduction des émissions », a-t-il ajouté.

    Le ralentissement du secteur énergétique de l'État, ainsi que la pandémie de covid-19, ont entraîné de multiples coupes dans le budget de l'État en raison de la baisse des recettes. « Le développement d'une installation d'énergie nucléaire apportera des recettes fiscales bienvenues au budget de l'État du Wyoming, qui a connu un déclin important ces dernières années », selon un communiqué de presse de Gordon.

    Pour ceux qui s'intéressent de près à la production d'électricité plus sobre et plus verte, cette annonce devrait susciter beaucoup d'intérêt et alimenter des réflexions et des discussions éclairées. Cependant, ces promesses ont été mises en doute par le "Powder River Basin Resource Council", un groupe de propriétaires fonciers et de conservation basé dans le Wyoming :

    « Les mines d'uranium ne génèrent pas de redevances et très peu d'impôts sur les revenus, les communautés ne bénéficieront donc pas d'une manne grâce à cette entreprise », a déclaré Marcia Westkott, présidente du conseil, dans un communiqué. « L'aspect le plus dangereux de cette dernière revendication d'une "solution miracle" pour sauver l'économie du Wyoming est peut-être qu'elle détourne une fois de plus l'attention de notre crise très réelle en matière de revenus, d'emplois et de survie des communautés. Les dirigeants élus du Wyoming n'ont toujours pas présenté de véritable plan pour remédier aux pertes d'emplois, à la baisse des revenus et à la dissolution des communautés charbonnières. Cette étude de faisabilité spéculative ne le fera pas ».

    Toutefois, le gouverneur a souligné que la poursuite de l'énergie nucléaire par l'État ne signifie pas qu'il renonce aux combustibles fossiles traditionnels comme le charbon, le pétrole et le gaz naturel. Il a plaidé pour la poursuite des investissements dans la technologie de capage du carbone, notamment dans le Wyoming. « Je ne vais pas abandonner une partie de notre industrie des combustibles fossiles », a-t-il déclaré. « Elle est absolument essentielle pour notre État ».

    Nom : t02.jpg
Affichages : 24861
Taille : 33,8 Ko
    A gauche, le gouverneur Mark Gordon et le sénateur John Barrasso, à droite

    Le Wyoming est l'un des principaux producteurs de gaz à effet de serre grâce à ses industries du charbon, du pétrole et du gaz naturel. L'administration Biden a interrompu le leasing de pétrole et de gaz sur les terres fédérales de l'Ouest alors qu'elle cherche à réduire les émissions de carbone de moitié, par rapport aux niveaux de 2005, d'ici 2030.

    Plusieurs fermetures de centrales au charbon sont prévues dans l'Ouest au cours des prochaines années, dont certaines dans le Wyoming. Une centrale nucléaire, avec des centaines d'emplois bien rémunérés, envoyant de l'électricité par des lignes de transmission déjà en place, pourrait compenser le choc économique de la fermeture d'une centrale au charbon.

    Les experts en énergie nucléaire ont averti que les réacteurs avancés pourraient présenter des risques plus élevés que les réacteurs conventionnels. Le combustible destiné à de nombreux réacteurs avancés devrait être enrichi à un taux beaucoup plus élevé que le combustible conventionnel, ce qui signifie que la chaîne d'approvisionnement en combustible pourrait être une cible attrayante pour les militants qui cherchent à créer une arme nucléaire brute, selon un récent rapport. Mais Levesque a déclaré que les centrales réduiraient les risques de prolifération parce qu'elles réduisent l'ensemble des déchets nucléaires.

    L'Association minière du Wyoming, pour sa part, a adopté un point de vue positif sur l'annonce de mercredi : « C'est une occasion passionnante pour le Wyoming d'ouvrir un nouveau chapitre dans l'industrie de l'énergie nucléaire. La production d'énergie nucléaire avancée correspond clairement à l'électricité sans émission, fiable et répartissable, nécessaire pour alimenter notre pays à l'avenir », a déclaré le directeur exécutif, Travis Deti, dans un communiqué. « Le Wyoming est le leader national de la production d'uranium. Nos producteurs sont prêts, désireux et capables de fournir de manière sûre et responsable le combustible vital pour la prochaine génération d'énergie nucléaire américaine ».

    Les sites de réacteurs candidats sont la centrale de Wyodak près de Gillette dans le nord-est du Wyoming, riche en charbon, la centrale de Naughton près de Kemmerer dans le sud-ouest du Wyoming, la centrale de Jim Bridger près de Rock Springs dans le sud-ouest du Wyoming et la centrale de Dave Johnston près de Glenrock dans le centre-est du Wyoming, riche en uranium.

    Sources : Communiqué de presse , Vidéo Youtube

    Et vous ?

    Quel est votre avis à ce sujet ?
    Quel est l’avantage de cette technologie nucléaire avancée, selon vous ?
    Partagez-vous les préoccupations avancées par certains ?

    Voir aussi :

    TerraPower, l'entreprise nucléaire de Bill Gates, prévoit de construire de petites centrales nucléaires avancées, pour compléter les réseaux des sources intermittentes telles que l'énergie solaire
    L'ancien dirigeant de Microsoft voudrait que les USA redeviennent un leader de l'énergie nucléaire, cette énergie est-elle idéale pour la planète ?
    « L'énergie nucléaire sera à nouveau politiquement acceptable, car elle est plus sûre et propre que le pétrole, le charbon et le gaz naturel », d'après Bill Gates
    Une startup soutenue par Bill Gates concentre la lumière solaire en utilisant l'IA et un champ de miroirs, pour créer la chaleur nécessaire qui peut alimenter l'industrie lourde
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 091
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 091
    Points : 3 965
    Points
    3 965
    Par défaut
    Ça a l'air pas mal sur le papier, après quand les japonais ont construit les réacteurs à Fukushima, et que les russes ont construit les réacteurs de Tchernobyl, il était bien clair que pour ces gens ces technologies étaient parfaitement fiables et qu'il y avait aucun risque et on a vu ce que ça a donné.

    En vrai Tchernobyl ça aurait pu détruire la planète, ils sont arrivés à stopper la catastrophe in extrémis, et pour Fukushima c'est guère mieux ils vont déverser des tonnes d'eau contaminées dans l'océan parce qu'ils ne savent pas quoi en faire et il ne savent pas du tout quand et comment il vont pouvoir résoudre cette catastrophe.

    Même si ça coute une blinde, je serais plus rassuré de partir sur le solaire, Éolien, géothermique, plus stockage hydraulique, et économies d'énergie, en attendant une hypothétique énergie via fusion, que de continuer sur le nucléaire en fission.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  3. #3
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    246
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 246
    Points : 657
    Points
    657
    Par défaut
    Intéressant mais l'article fait complètement l'impasse sur la géothermie dans le nord-ouest du Wyoming avec, bien évidemment, le super volcan geant du Parc de Yellow Stone...A Yellow Stone il y a de nombreux geysers, du magma à faible profondeur. Il me semble que j'avais vu un reportage sur la géothermie dans ce parc il y a quelques années à la télé...

    L'avantage de mettre un tel réacteur, le premier utilisant du sel fondu, c'est que si ça pête, il n'y a pas beaucoup d'habitants sur des centaines de kilomètres à la ronde

  4. #4
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Ergonome
    Inscrit en
    octobre 2016
    Messages
    91
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ergonome
    Secteur : Arts - Culture

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2016
    Messages : 91
    Points : 202
    Points
    202
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    Même si ça coute une blinde, je serais plus rassuré de partir sur le solaire, Éolien, géothermique, plus stockage hydraulique, et économies d'énergie, en attendant une hypothétique énergie via fusion, que de continuer sur le nucléaire en fission.
    Je sursaute quand même en lisant que le combustible uranium doit être plus enrichi que dans les centrales à eau légère.
    Ca veut dire que le procédé est inexportable (cf. Iran et Corée du Nord)

    Comme je ne suis pas seul à penser comme ça, l'Allemagne, le Japon, la Californie, l'UE et probablement l'Australie qui exporte massivement de l'énergie au Japon, devraient pousser ce genre d'initiative à l'obsolescence. Parce que les choix de source d'énergie relèvent plus de l'opinion (et du business) que du pragmatisme. La Chine produit des panneaux solaires comme le moyen Orient du pétrole, comme une matière première. (+50% en 2021 à 150 GW). Personne ne fera monter artificiellement les cours du quartz (silicium) pour faire de l'ombre à cette industrie.

    Maintenant, les coûts de l'électricité dépendent surtout du niveau de maturité des techniques, maturité qui dépend largement de la complexité et de la sécurité. Même s'il existe des inconditionnels du nucléaire, il est clair que la locomotive sur ce marché, c'est l'hydrogène. 500 à 900 milliards d'investissement , rien qu'en UE (au moins trois fois plus si on compte le secteur privé)
    Des perspectives 2025 qui se comptent en GW de capacité d'électrolyse, et des petawatts-heure de capacité de stockage en sous sol. Un réseau européen de pipelines de 40 000 km en préparation. L'hydraulique n'a qu'à bien se tenir, son coût peu élevé provient surtout de l'ancienneté des barrages en service depuis plus de 100 ans, époque où le foncier était abondant et la consommation dérisoire.

    Aujourd'hui, en Europe, l'hydraulique est surtout une rente de situation, les nouvelles installations coûteront beaucoup plus cher que les actuelles. Aux USA , c'est un peu moins grave mais très sensible aussi. Créer un lac artificiel de plusieurs km² n'est pas très écolo friendly...

    Bref, c'est difficile d'extrapoler une situation très spécifique au Wyoming. Les centrales charbon qui ferment semblent une opportunité pour recycler les lignes haute tension qui leur permettaient d'exporter le courant mais ...

    Tout cela semble extrêmement spécifique à un état américain gros producteur de charbon et pas très gâté par son potentiel renouvelable (froid légendaire, neige)... Pendant ce temps, en Europe de l'Ouest, l'Espagne et l'Allemagne préparent l'économie de l'hydrogène sous les quolibets de l'industrie nucléaire ...

    Franchement, je parierais sur l'H2 plutôt qu'une entreprise aussi risquée..
    Attention à Fred - Roman SF - Space opera réaliste quoiqu'intrépide

  5. #5
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Ergonome
    Inscrit en
    octobre 2016
    Messages
    91
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ergonome
    Secteur : Arts - Culture

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2016
    Messages : 91
    Points : 202
    Points
    202
    Par défaut
    Citation Envoyé par KEKE93 Voir le message
    Intéressant mais l'article fait complètement l'impasse sur la géothermie dans le nord-ouest du Wyoming avec, bien évidemment, le super volcan geant du Parc de Yellow Stone...A Yellow Stone il y a de nombreux geysers, du magma à faible profondeur. Il me semble que j'avais vu un reportage sur la géothermie dans ce parc il y a quelques années à la télé...

    L'avantage de mettre un tel réacteur, le premier utilisant du sel fondu, c'est que si ça pête, il n'y a pas beaucoup d'habitants sur des centaines de kilomètres à la ronde
    Le problème de la géothermie en zone sismiquement active est que parfois les sources chaudes se tarissent et que Yellowstone se prète mal à un gros chantier de fracturation hydraulique à haute température...

    La géothermie utilise à peu près les mêmes techniques que le gaz de schiste et elles sont réputées provoquer des secousses sismiques sérieuses. Prélever de l'eau chaude sur des geysers ne suffit pas hélas.
    Attention à Fred - Roman SF - Space opera réaliste quoiqu'intrépide

  6. #6
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Everything
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    352
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Italie

    Informations professionnelles :
    Activité : Everything

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 352
    Points : 1 225
    Points
    1 225
    Par défaut
    Citation Envoyé par commandantFred Voir le message
    Je sursaute quand même en lisant que le combustible uranium doit être plus enrichi que dans les centrales à eau légère.
    Ca veut dire que le procédé est inexportable (cf. Iran et Corée du Nord)

    Comme je ne suis pas seul à penser comme ça, l'Allemagne, le Japon, la Californie, l'UE et probablement l'Australie qui exporte massivement de l'énergie au Japon, devraient pousser ce genre d'initiative à l'obsolescence. Parce que les choix de source d'énergie relèvent plus de l'opinion (et du business) que du pragmatisme. La Chine produit des panneaux solaires comme le moyen Orient du pétrole, comme une matière première. (+50% en 2021 à 150 GW). Personne ne fera monter artificiellement les cours du quartz (silicium) pour faire de l'ombre à cette industrie.

    Maintenant, les coûts de l'électricité dépendent surtout du niveau de maturité des techniques, maturité qui dépend largement de la complexité et de la sécurité. Même s'il existe des inconditionnels du nucléaire, il est clair que la locomotive sur ce marché, c'est l'hydrogène. 500 à 900 milliards d'investissement , rien qu'en UE (au moins trois fois plus si on compte le secteur privé)
    Des perspectives 2025 qui se comptent en GW de capacité d'électrolyse, et des petawatts-heure de capacité de stockage en sous sol. Un réseau européen de pipelines de 40 000 km en préparation. L'hydraulique n'a qu'à bien se tenir, son coût peu élevé provient surtout de l'ancienneté des barrages en service depuis plus de 100 ans, époque où le foncier était abondant et la consommation dérisoire.

    Aujourd'hui, en Europe, l'hydraulique est surtout une rente de situation, les nouvelles installations coûteront beaucoup plus cher que les actuelles. Aux USA , c'est un peu moins grave mais très sensible aussi. Créer un lac artificiel de plusieurs km² n'est pas très écolo friendly...

    Bref, c'est difficile d'extrapoler une situation très spécifique au Wyoming. Les centrales charbon qui ferment semblent une opportunité pour recycler les lignes haute tension qui leur permettaient d'exporter le courant mais ...

    Tout cela semble extrêmement spécifique à un état américain gros producteur de charbon et pas très gâté par son potentiel renouvelable (froid légendaire, neige)... Pendant ce temps, en Europe de l'Ouest, l'Espagne et l'Allemagne préparent l'économie de l'hydrogène sous les quolibets de l'industrie nucléaire ...

    Franchement, je parierais sur l'H2 plutôt qu'une entreprise aussi risquée..
    Il est parfois étonnant de voir comment il est possible d'écrire des romans sur l'énergie sans même savoir ce qu'est un Joule ...
    Ceux qui abandonnent une liberté essentielle pour une sécurité minime et temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité.
    Benjamin Franklin

  7. #7
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Collégien
    Inscrit en
    novembre 2020
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 55
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Collégien

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2020
    Messages : 2
    Points : 14
    Points
    14
    Par défaut Amusant
    Même les plus grands se font avoir...

    Si on a fait un peu d'histoire sur les réacteurs nucléaires on sait que dans les années 60 deux types de réacteur ont été testés. Ceux à Uranium, nécessaire pour produire le plutonium pour les militaires et ceux à Thorium pour le civil car non proliférant (impossible de faire une bombe avec le Thorium et les produits des réactions. Les gars de l'époque qui avaient pour l'essentiel travaillé sur la bombe, ne voulaient pas donner un système dangereux et critique pour le civil.
    Le combustible était mis dans des sels fondus fluorés car très stable qui lorsque l'on arrête la centrale emprisonne le combustible. Le système était à sécurité passive et refroidi par l'air car l'eau peu manquer. Un systèmes sans compromis pour la sécurité. Les réactions successives du Thorium engendrent in fine des déchets de seulement 300 ans. Le fonctionnement à neutrons rapides permettait de 'brûler' les déchets à haute durée de vie des réacteurs à Uranium y compris le plutonium... Et ramène tout à ces 300 ans, cela n'a pas été testé, il y a du travail d'ingénierie à faire !
    Le démonstrateur a fonctionné 4 ans sans incident.
    Sauf que la bombe était la chose la plus importante et il a été décidé de provisoirement utiliser le réacteur militaire pour le civil et ainsi produire plus de plutonium.
    Le provisoire n'est plus d'actualité (on ne sait quoi faire du Plutonium), mais par habitude et ignorance on continue à promouvoir l'uranium.
    La technologie pour le Thorium est prête, les alliages résistants ont été conçu pour le démonstrateur.
    Le Thorium est disponible dans de nombreuses géographie à la différence de l'uranium. Les quantités de Thorium disponibles en France déjà extraites et stockées car souvent c'est un sous produit des terres rares permettraient de produire de l'électricité pour 500 ans en France à la consommation actuelle.
    Il faut aussi savoir que les éléments radioactifs sont stockés majoritairement sous forme de sels fluorés pour la haute stabilité chimique. exemple : Hexafluorure d'uranium ou yellow coke pour l'uranium.

    Bill Gates continue avec l'Uranium car il ne sait que ce qu'on veut bien lui raconter...

    Le démonstrateur à fonctionné à Oak Ridge, il y une page sur wikipédia. Le cycle du Thorium est aussi sur wikipédia et vous pouvez fouiller sur internet d'autres sources existent. Il y a aussi un excellent documentaire sur Youtube au sujet de ce démonstrateur.

    Le second point est l'utilisation de sels de sodium, une deuxième hérésie dans un même projet (juste utilisé pour les rendements important car plus la température est haute plus la conversion chaleur/électricité est importante) mais les sels de sodium sont très problématique car les feux de sodium sont excessivement complexes à maîtriser. Là aussi vous pouvez rechercher sur wikipédia ou ailleurs plus particulièrement sur le feu au sodium qu'il y a eu au Japon sur un surgenerateur. La France a arrêté superphenix pour cela. Le gain de rendement avec le sodium n'est pas soutenable face aux énormes risques de feu et d'explosion (dans mon cours de sciences de 2nd en 1981, réaction du sodium plongé dans l'eau : Big boum !)

    Bill Gates est comme vous et moi un homme qui a confiance en ses collaborateurs. Mais il a oublié que la confiance n'exclue pas le contrôle. Bill Gates mène-t-il trop de projets de front pour tout contrôler ?

  8. #8
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    381
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 381
    Points : 1 427
    Points
    1 427
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
    En vrai Tchernobyl ça aurait pu détruire la planète, ils sont arrivés à stopper la catastrophe in extrémis, et pour Fukushima c'est guère mieux ils vont déverser des tonnes d'eau contaminées dans l'océan parce qu'ils ne savent pas quoi en faire et il ne savent pas du tout quand et comment il vont pouvoir résoudre cette catastrophe.
    c'est surtout que des conneries que tu racontes.
    1) Tchernobyl ne menace pas la planète... comme toute autre centrale nucléaire ou bombe nucléaire d’ailleurs. Il va en falloir bien plus qu'1 qui pète en même temps.
    2) pour l'eau "contaminées" c'est la aussi du pipeau, une fois dilué dans l'océan la quantité de tritium sera imperceptible et parfaitement potable.

    Le nucléaire est dangereux mais faut pas exagérer non plus en écoutant les bobards de fin du monde de GreenPeace.

  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 091
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 091
    Points : 3 965
    Points
    3 965
    Par défaut
    Tes réponses sont plutôt simplistes, on dirais un perroquet qui répète de la propagande de désinformation pro nucléaire
    En fait ça ne montre qu'en réalité tu ne connais pas du tout le dossier ni pour l'un ni pour l'autre, et tu n'a rien compris à ce que j'ai écris.

    Pour Tchernobyl s'ils n'avaient pas réussi avec des mineurs à créer presque par miracle une dalle de béton sous le réacteur, le magma radioactif serait arrivé jusqu'à la nappe phréatique, et toute la partie ouest de l'URSS aurait été contaminée, et la vie serait aussi devenue impossible en Europe. A ce jour le dossier n'est pas totalement réglé, le magma a encore des signes d'activité, et les travaux sont encore loin d'êtres finis il vont durer des dizaines d'années.
    Tu devrais voir les documentaires sur le sujet :




    Si ce genre d'incident arrivait en France, ou même en Europe ou aux USA, je pense que ça serait le sauve qui peut général, on ne pourrais pas contraindre 1 millions de militaires (les liquidateurs) et des centaines de mineurs à se faire irradier à mort pour gérer le problème.

    Pour Fukushima j'ai pas le temps de t'expliquer le dossier tu n'as apparemment pas la moindre idée de ce qui s'y passe : Fukushima : 10 ans après, une catastrophe toujours en cours, rien ne dit que le problème sera résolu dans 100 ou 200 ans, si d'ici la l'humanité existe encore.
    Quand l'accident est arrivé une cinquantaine d'ingénieurs Japonais sont restés sur place pour essayer de tenter de gérer la catastrophe, si cela avait été en France je pense que rien ne dis que tous le monde ne serait pas parti en courant, l'esprit "Samouraï" en France n'existe pas.

    Au contraire ce qu'on cache au public, c'est qu'il y a régulièrement tout un tas d'accidents en France dans les centrales nucléaires, qui sont dues à des malfaçons, parce que la France à perdu ses capacités industrielles, et surtout à des erreurs humaines graves et régulières de la part de prestataires qui en ont rien à cirer des procédures et des reglements.

    Quand il y a eu la catastrophe de Tchernobyl, le nuage radioactif est bien rentrée en France, contrairement à ce qui a été dit au infos, on a mentis aux Français, et en particulier certains endroit ont été lourdement contaminés comme par exemple la Corse et s'en est suivi de nombreux Cancers de la tyroïde dont certains ont étés mortels. Si le gouvernement n'avait pas menti il aurait fallu administrer à la population touchée de l'iode, et leur interdire de consommer certains produits alimentaires qui étaient devenus impropre à la consommation. Les responsables de ce scandale d'état sont donc des criminels, on parles la d'assassinats volontaires sur une partie de la population.



    A ce jour l'industrie nucléaire continue de mentir a la population, le gouvernement, Areva, tous le monde, par exemple sur le fait que le combustible est stocké dans les piscines hors confinement, ce qui est un danger mortel en cas d'accident, sur ce qui se passe à la Hague, et aussi sur le fait qu'en réalité on ne sais pas retraiter les déchets, une partie va dans l'air, une autre dans l'eau, tout cela avec une élévation des leucémies autour de la Hague, encore un mensonge d'état qui a essayé de dénigrer ce fait prouvé par une étude, et le reste est stocké en Sibérie à ciel ouvert, une honte.

    Les réacteurs post Fukushima n'existent encore pour ainsi dire pas concrètement, donc il y a dans le monde plus de 450 rédacteurs nucléaire à la sécurité déficiente, avec leur combustible usagé stocké dans des piscines hors confinement donc sans aucune sécurité, ce qui est une honte et un danger mondial, et tout cela géré la plupart du temps par du personnel plus ou moins incompétent mais surtout irresponsable qui en a rien à cirer des règlements et des procédures, parce que l'être humain moyen est fait comme ça.

    Une étude a montré qu'avec la hausse massive constatée du cout de construction et d'exploitation des réacteurs aux normes post Fukushima soit disant plus sur, et conjointement à l'écroulement du cout du solaire et de l'éolien ça n'a plus de sens se construire des centrales nucléaires car c'est bien trop cher et ça reste infiniment dangereux. La seule raison réelle de garder une industrie nucléaire c'est une raison purement politique et non énergétique : garder une capacité de traitement nucléaire pour la filière militaire, entre autres pour les sous marins et les portes avions, et produire du plutonium pour les bombes.
    « L’humour est une forme d'esprit railleuse qui s'attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité »

  10. #10
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    octobre 2019
    Messages
    381
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2019
    Messages : 381
    Points : 1 427
    Points
    1 427
    Par défaut
    alors la je comprends les -6...

    vous deviez vous renseigner un peu... on parle de juste 16g de tritium contenue dans des millions de L !

    diluer intelligemment on restera largement en dessous des normes de pollution, c'est pas quelques picogramme de tritium qui vont vous tuer !

    Sur le principe oui ça fait chier de déverser ces eaux dans la mer mais concrètement l'impact est inexistant car l'idée c'est de diluer cette eau progressivement, intelligemment et avec contrôle pas d'un coup !

    A ce jour l'industrie nucléaire continue de mentir a la population, le gouvernement, Areva, tous le monde, par exemple sur le fait que le combustible est stocké dans les piscines hors confinement, ce qui est un danger mortel en cas d'accident, sur ce qui se passe à la Hague, et aussi sur le fait qu'en réalité on ne sais pas retraiter les déchets, une partie va dans l'air, une autre dans l'eau, tout cela avec une élévation des leucémies autour de la Hague, encore un mensonge d'état qui a essayé de dénigrer ce fait prouvé par une étude, et le reste est stocké en Sibérie à ciel ouvert, une honte.

    Les réacteurs post Fukushima n'existent encore pour ainsi dire pas concrètement, donc il y a dans le monde plus de 450 rédacteurs nucléaire à la sécurité déficiente, avec leur combustible usagé stocké dans des piscines hors confinement donc sans aucune sécurité, ce qui est une honte et un danger mondial, et tout cela géré la plupart du temps par du personnel plus ou moins incompétent mais surtout irresponsable qui en a rien à cirer des règlements et des procédures, parce que l'être humain moyen est fait comme ça.

    Une étude a montré qu'avec la hausse massive constatée du cout de construction et d'exploitation des réacteurs aux normes post Fukushima soit disant plus sur, et conjointement à l'écroulement du cout du solaire et de l'éolien ça n'a plus de sens se construire des centrales nucléaires car c'est bien trop cher et ça reste infiniment dangereux. La seule raison réelle de garder une industrie nucléaire c'est une raison purement politique et non énergétique : garder une capacité de traitement nucléaire pour la filière militaire, entre autres pour les sous marins et les portes avions, et produire du plutonium pour les bombes.
    Je n'ai pas dit que le nucléaire est sans danger, mais cela ne menace pas toute la planète entière ! Tchernobyl ou Fukushima n'ont pas mis fin à l'humanité a ma connaissance...
    La vrai question c'est que peut on proposer comme alternative au nucléaire ? c'est dangereux mais cela donne une puissance énergétique sans commune mesure, à volonté, à la demande et sans dégager de CO2.
    Ce sont des avantages que les autres énergies fossiles et verte n'ont pas au jour d'aujourd'hui.
    Et pour la France, le pays nucléaire par excellence, il faut bien se rappeler du pourquoi nous avons fait ce choix ! Dans un contexte de guerre froide et dans un pays sans ressource, comment être indépendant énergétiquement ? Aujourd'hui la Russie fait pression sur pas mal de pays l'hiver en menaçant de couper le gaz.

    La vérité aujourd'hui c'est que beaucoup de pays pour réduire les émissions de CO2 ferme des centrales à charbon... pour ouvrir des centrales au gaz. J'ai pas envie en France qu'on ferme le parc nucléaire pour ça ! on mérite mieux !
    Aujourd'hui le nucléaire reste notre meilleur atout pour lutter contre le réchauffement climatique qui lui aussi tue des millions de personnes dans le monde !
    Quand à la pollution du a la combustion du pétrole, gaz et charbon... c'est bien bien au dessus des morts du nucléaire. Le nucléaire c'est comme les crash d'avions. 1 accident c'est rare et "spectaculaire" mais l'avion reste le moyen de transport le plus sur au monde.

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 067
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 067
    Points : 14 322
    Points
    14 322
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
    Quel est l’avantage de cette technologie nucléaire avancée, selon vous ?
    Aujourd'hui le nucléaire est de très très loin la source d'énergie la plus propre au monde. Le nucléaire est beaucoup moins polluant que les éoliennes et les panneaux solaires actuels.
    Pour l'instant l'éolien c'est nul à chier, ça produit que dalle, ça coute une blinde à construire et à entretenir, à la fin c'est rarement recyclé, la durée de vie est courte.
    Pour construire des panneaux solaires il faut extraire des terres rares et ça pollue, pour construire une batterie on en parle même pas, parce que c'est une catastrophe écologique.
    Et de toute façon on ne pourrait pas être en 100% renouvelable puisqu'il est encore impossible de stocker efficacement beaucoup d'énergie.




    Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
    L'Association minière du Wyoming, pour sa part, a adopté un point de vue positif sur l'annonce de mercredi : « C'est une occasion passionnante pour le Wyoming d'ouvrir un nouveau chapitre dans l'industrie de l'énergie nucléaire. La production d'énergie nucléaire avancée correspond clairement à l'électricité sans émission, fiable et répartissable, nécessaire pour alimenter notre pays à l'avenir », a déclaré le directeur exécutif, Travis Deti, dans un communiqué. « Le Wyoming est le leader national de la production d'uranium. Nos producteurs sont prêts, désireux et capables de fournir de manière sûre et responsable le combustible vital pour la prochaine génération d'énergie nucléaire américaine ».
    Keith Flint 1969 - 2019

  12. #12
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Ergonome
    Inscrit en
    octobre 2016
    Messages
    91
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ergonome
    Secteur : Arts - Culture

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2016
    Messages : 91
    Points : 202
    Points
    202
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Aujourd'hui le nucléaire est de très très loin la source d'énergie la plus propre au monde. Le nucléaire est beaucoup moins polluant que les éoliennes et les panneaux solaires actuels.
    Pour l'instant l'éolien c'est nul à chier, ça produit que dalle, ça coute une blinde à construire et à entretenir, à la fin c'est rarement recyclé, la durée de vie est courte.
    Pour construire des panneaux solaires il faut extraire des terres rares et ça pollue, pour construire une batterie on en parle même pas, parce que c'est une catastrophe écologique.
    Et de toute façon on ne pourrait pas être en 100% renouvelable puisqu'il est encore impossible de stocker efficacement beaucoup d'énergie.
    Le problème est de dénigrer les renouvelables. L'argument pro nucléaire s'auto-satisfait d'un gros parc installé en France (uniquement) et en gros, fustige tout ce qui lui fait de l'ombre.
    Derrière cette posture, on trouve un secteur nucléaire en faillite dont je ne comprendrai jamais pourquoi il essaie tellement de convertir les esprits simples à sa religion. Un EPR coute 12 milliards. Dans le monde, il doit y avoir une trentaine de clients potentiels pour une centrale, point final.

    Celui qui en achète une immobilise 12 milliards + des tonnes de lignes haute tension pour répartir 1.7 GW et... attend au moins 10 ans avant de voir son premier watt/heure sortir de l'énorme usine.

    En 10 ans, ton parc éolien est amorti à 60% parce qu'il faut juste 1 an pour le mettre en service. Quant à dire que c'est nul et que ça produit rien , là c'est complètement faux. L’Espagne n'a pratiquement pas brûlé de fossile cet hiver parce qu'il y a eu du vent et que leur parc a recommencé à croître et leur parc solaire également. La France a donc importé beaucoup de courant espagnol cet hiver et ce n'est qu'un début.

    Et c'est là que le bas blesse. Les fonds d'investissement savent parfaitement que le courant éolien est le moins cher de l'histoire de l'humanité (le nucléaire est très mal placé sur le prix du courant). Le solaire arrive juste derrière en Espagne (pas encore en France) Donc ils investissent des centaines de milliards dans des pays à peu près solvables comme dans l'UE. Mais pas en France parce qu'on sait qu'un gang de trolls constitué de travailleurs et de retraités du nucléaire(qui ne payent pas leur électricité) balance des inepties à longueurs de forum. Résultat, l'argent évite la France et va s'investir chez nos voisins.

    Nos voisins anglais, espagnols, allemands, captent des milliards destinés à la France, créent des emplois qui auraient dû être en France , pour finalement nous revendre du courant qui paiera les salaires à l'étranger ! C'est un jeu de massacre de l'emploi français.
    Attention à Fred - Roman SF - Space opera réaliste quoiqu'intrépide

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 067
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 067
    Points : 14 322
    Points
    14 322
    Par défaut
    Citation Envoyé par commandantFred Voir le message
    le courant éolien est le moins cher de l'histoire de l'humanité (le nucléaire est très mal placé sur le prix du courant).
    T'as du te planter dans tes calculs, parce qu'en réalité le kWh le moins cher c'est le kWh nucléaire.
    Les éoliennes ne tournent pas tant que ça, et elles ne tournent pas au bon moment de toute façon. On peut contrôler la production d'une centrale nucléaire, on ne peut pas contrôler la production d'une éolienne.
    Quand le vent baisse, il faut que le nucléaire pour pouvoir assurer. Ou alors on coupe le courant.

    La vie d'une centrale nucléaire est très longue. Généralement on les utilise plus longtemps que prévu.
    L’ASN PRÊTE À AUTORISER LA PROLONGATION DE LA VIE DES RÉACTEURS NUCLÉAIRES À 50 ANS MAIS SOUS CONDITIONS

    En 2021 on commence enfin à voir les premières critiques de l'éolien et c'est pas trop tôt. Parce que c'est vraiment nul.


    Comment vous allez recycler le béton sous chaque éolienne ?


    La France devrait augmenter sa production d'énergie nucléaire pour pouvoir en exporter encore plus à nos voisins.
    Pour l'instant on en exporte pas des masses.
    Export d'Électricité : Combien et Comment la France exporte-t-elle ?
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #14
    Membre expert Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    990
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 990
    Points : 3 577
    Points
    3 577
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    T'as du te planter dans tes calculs, parce qu'en réalité le kWh le moins cher c'est le kWh nucléaire.
    Dixit?


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Les éoliennes ne tournent pas tant que ça, et elles ne tournent pas au bon moment de toute façon. On peut contrôler la production d'une centrale nucléaire, on ne peut pas contrôler la production d'une éolienne.
    Quand le vent baisse, il faut que le nucléaire pour pouvoir assurer. Ou alors on coupe le courant.
    Soit.
    Puisque l'on parle de CO2 et de réchauffement climatique, et donc probablement de canicules de plus en plus fréquentes tu ne vois pas comme un souci?
    Tu es au courant qu'à chaque canicule en France on est obligé d'arrêter des réacteurs? Sans compter que tu sembles penser qu'il n'y a que deux façons de produire de l'électricité: nucléaire ou éolien. Rien d'autre! C'est forcément 100% de l'un ou de l'autre!

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    La vie d'une centrale nucléaire est très longue. Généralement on les utilise plus longtemps que prévu.
    L’ASN PRÊTE À AUTORISER LA PROLONGATION DE LA VIE DES RÉACTEURS NUCLÉAIRES À 50 ANS MAIS SOUS CONDITIONS
    Ce qui n'est franchement pas l'idée du siècle. On a des centrales qui vieillissent et des costards qui nous assurent qu'elles deviennent de plus en plus sûres...

    Il y a quand même un truc étrange: sur un forum d'informaticiens, vous êtes (presque) tous à même d'admettre que les projets sont bâclés pour des raisons financières, que les costards vont souvent à l'encontre des décisions des experts, qu'il y a des magouilles, des appels d'offre pas respectés, de mauvaises pratiques en production, beaucoup trop de niveaux de prestation au point que le métier perd parfois la plus grande partie de sa connaissance, et pourtant quand on parle d'une autre industrie (le nucléaire), vous semblez faire comme si tous ces problèmes n'existaient que dans l'informatique!

    Il s'agit pourtant d'un problème sociétal, qui se répand dans toutes les industries. Dès lors, une industrie surpuissante et aussi opaque
    .

    Mais non. Vous réagissez de façon presque virulente, comme si l'on portait atteinte à votre religion! À voir ces réactions, on ne doit pas questionner le Saint Nucléaire! On est forcément mauvais si on le fait, anti-nucléaires et rétrogrades! De méchants pollueurs qui veulent se chauffer au charbon!

    Sérieusement?


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    En 2021 on commence enfin à voir les premières critiques de l'éolien et c'est pas trop tôt. Parce que c'est vraiment nul.
    C'est très partial comme point de vue.


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Comment vous allez recycler le béton sous chaque éolienne ?
    Comment recycle-t-on les déchets des centrales? Y aurait-il deux poids deux mesures? Ce béton-ci n'est pourtant pas radioactif... En réutiliser une partie pour armer du béton frais pourrait pourtant faire l'affaire, non?


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    La France devrait augmenter sa production d'énergie nucléaire pour pouvoir en exporter encore plus à nos voisins.
    Pour l'instant on en exporte pas des masses.
    Export d'Électricité : Combien et Comment la France exporte-t-elle ?
    Okay. Et tu crois que ça va miraculeusement apparaître sur la facture d'électricité ? Est-ce que nos voisins vont rester tributaires de la France indéfiniment?

    C'est ironique parce que d'un côté sur certains posts tu sembles critiquer la surconsommation et le toujours plus, pourtant ici c'est bien dans ce cadre que l'on se place: produire encore plus d'énergie, toujours plus, pour alimenter la croissance...

    Une des questions que l'on devrait pourtant se poser c'est comment faire pour consommer moins d'énergie.
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  15. #15
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    mars 2003
    Messages
    15
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2003
    Messages : 15
    Points : 17
    Points
    17
    Par défaut https://eoliennes-lefilm.com/
    Voici un documentaire extrêmement intéressant, je vous conseille de le regarder entièrement afin de se faire une opinion : https://eoliennes-lefilm.com/


  16. #16
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par eguilloteau Voir le message
    Voici un documentaire extrêmement intéressant, je vous conseille de le regarder entièrement afin de se faire une opinion : https://eoliennes-lefilm.com/
    Merci pour le lien. Je suis en train de regarder le documentaite et c'est intéressant, effectivement.

  17. #17
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Ergonome
    Inscrit en
    octobre 2016
    Messages
    91
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ergonome
    Secteur : Arts - Culture

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2016
    Messages : 91
    Points : 202
    Points
    202
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Comment vous allez recycler le béton sous chaque éolienne ?
    Mais pourquoi diable voulez-vous démonter la structure porteuse d'une machine qui produit 748 kW en moyenne 365 jours par an ? (cas commun : 3.4 MW * 22%)
    Le prix spot de l'électricité en France tourne autour de 50 Euros par MWh , càd une machine qui rapporte 897.5 euros par jour ? Avec ça , on paye un loyer au proprio, une CFE pour la commune, le département, la région... On paye 2 gars qui viennent avec leur Kangoo électrique, payent leur couvert à l'auberge du coin avant de monter dans la nacelle pour maintenir les systèmes numériques et faire du rappel sur les pâles et mettre des rustines sur les trous.

    Tous les 6 à 10 ans, il faut changer la couronne parce que la plupart des éoliennes (Vestas, Enercon, GE, Siemens, ...) fonctionnent avec des alternateurs à ferrite et n'utilisent pas de neodyme (sauf pour les moteurs de commande)

    Et là, c'est une équipe de 12 gars avec leur grue que l'aubergiste va nourrir. Ça fait des taxes de séjour, du boulot pour les locaux, gardiennage voire plus si compétences.

    Bref de la vie.
    Risque insignifiant, il faut dire que 748 kW, c'est pas grand chose et qu'une loi physique dit que plus on produit d'énergie dans un espace restreint, plus le risque est grand car l'énergie a pour fâcheuse manie de s'exprimer inopinément, rarement mais sûrement. Mais une éolienne, c'est loin de tout et ça produit peu par unité.

    Il faut renoncer à tout ça pourquoi ? Pour payer les factures électriques de salariés du service public payés 3 fois plus que les autres, dont le comité d'entreprise accumule scandale sur scandale. Pour payer un énorme monopole daté de 1946, juste après une guerre qui a mis 90% du pays en ruines, endetté à 80%, qui vend le courant nucléaire à perte depuis que N.Sarkozy a décidé de faire une concurrence outrageusement déloyale au marché pour tuer la concurrence et dont tous les autres pays se demandent s'ils doivent le bannir comme Huawei parce qu'il a exactement le même profil et s'amuse à détruire la concurrence d'une façon éhontée ?

    L'éolienne de votre photo sera en fin de vie après 25 ans de service, on gardera les fondations et le mât mais on remplacera la nacelle pour profiter d'un rendement doublé, d'une structure en parfait état et d'un écosystème local qui aime bien gagner sa vie aussi, sans réclamer de droits princier à l'électricité gratuite à vie. Non, ils veulent juste un bon job et c'est ce que vous voulez leur prendre.
    Attention à Fred - Roman SF - Space opera réaliste quoiqu'intrépide

  18. #18
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 067
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 067
    Points : 14 322
    Points
    14 322
    Par défaut
    Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
    Dixit?
    Quel est le coût réel de l’énergie nucléaire ?
    Contrairement aux postures alarmistes de certaines associations, les deux experts l’assurent : « Le nucléaire a fait la preuve de sa performance économique. […] Avec les niveaux actuels de coût de production, le nucléaire existant est extrêmement compétitif : aucun nouveau moyen de production ne pourra rivaliser avec la performance qu’il affiche, dans les vingt années à venir. » Aujourd’hui, l’énergie nucléaire française offre aux industriels et aux particuliers une électricité un quart moins chère que le prix moyen européen. Des coûts de production bas, qui permettent à toute la filière d’être rentable.
    De toute façon le solaire ne fonctionne que quand il y a du soleil et l'éolien que quand il y a du vent, les solutions de stockage d'énergie actuel coutent cher et ne sont pas très efficace.

    Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
    Tu es au courant qu'à chaque canicule en France on est obligé d'arrêter des réacteurs?
    C'est pas grave, si on baisse la production dans une centrale nucléaire il suffit d'augmenter la production dans d'autres centrales nucléaires. Plus t'as de centrale nucléaire moins c'est un problème.

    Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
    des appels d'offre pas respectés
    Le lobby de l'éolien et le lobby des voitures électrique sont bien pire.

    Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
    Comment recycle-t-on les déchets des centrales? Y aurait-il deux poids deux mesures? Ce béton-ci n'est pourtant pas radioactif...
    Alors déjà c'est pas du tout le même ratio : tonne de béton / kWh produit. Une centrale nucléaire ça vie peut-être 70 ans et ça produit une quantité pharaonique d'électricité, une éolienne ça produit que dalle et ça ne vie pas longtemps.

    Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
    En réutiliser une partie pour armer du béton frais pourrait pourtant faire l'affaire, non?
    Je ne sais pas si c'est possible, mais en tout cas ça couterait cher à réaliser.

    Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
    C'est ironique parce que d'un côté sur certains posts tu sembles critiquer la surconsommation et le toujours plus, pourtant ici c'est bien dans ce cadre que l'on se place: produire encore plus d'énergie, toujours plus, pour alimenter la croissance...
    Nos voisins ont besoin d'énergie, on savait construire des centrales nucléaires, si on pouvait s'en rappeler ce serait gagnant-gagnant pour tout le monde.
    L'avantage du nucléaire c'est que c'est propre, donc il n'y a pas de problème.

    Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
    Une des questions que l'on devrait pourtant se poser c'est comment faire pour consommer moins d'énergie.
    Ça n'arrivera pas puisqu'on pousse la voiture électrique à fond, il y a de plus en plus d'objets connectés, le télétravail se développe donc des gens vont faire installer des climatiseurs.

    ====
    Il est possible qu'un jour la fusion nucléaire soit maitrisé, à ce moment là le nucléaire deviendra encore plus propre.
    Keith Flint 1969 - 2019

  19. #19
    Membre chevronné
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    698
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 698
    Points : 1 834
    Points
    1 834
    Par défaut
    Ca va être intéressant de voir la réaction de certaine association ecologiste qui pour ma part on depuis déja quelque temps une manière de critiquer les un et d'oublier soudainement de critiquer les autre. Et Bill gate est pile poile dans la deuxième catégorie.

  20. #20
    Membre expert Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    990
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 990
    Points : 3 577
    Points
    3 577
    Par défaut
    Le lien est down.


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    De toute façon le solaire ne fonctionne que quand il y a du soleil et l'éolien que quand il y a du vent, les solutions de stockage d'énergie actuel coutent cher et ne sont pas très efficace.
    Ça fait des décennies qu'on répète les mêmes choses. Au bout d'un moment, peut-être que favoriser la recherche dans autre chose que le nucléaire aiderait à trouver de nouvelles solutions de stockage.


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est pas grave, si on baisse la production dans une centrale nucléaire il suffit d'augmenter la production dans d'autres centrales nucléaires. Plus t'as de centrale nucléaire moins c'est un problème.
    Euh... Quand il y a une canicule, c'est tout le pays qui est touché en général, hein. On n'est pas aussi grands géographiquement que les USA ou la Russie.


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Le lobby de l'éolien et le lobby des voitures électrique sont bien pire.
    Mouais... Ça je demande à voir...


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Alors déjà c'est pas du tout le même ratio : tonne de béton / kWh produit. Une centrale nucléaire ça vie peut-être 70 ans et ça produit une quantité pharaonique d'électricité, une éolienne ça produit que dalle et ça ne vie pas longtemps.
    Au bout de 70 ans c'est une ruine. Et il faut compter le coût du démantèlement - chose que l'on ne sait toujours pas faire, et qui n'est donc jamais compris dans le prix.

    De plus, comme le faisait remarquer commandantFred, pourquoi recycler le socle s'il suffit de remplacer une partie de l'éolienne? Ce n'est pas comme si le vent était une ressource à miner?


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Nos voisins ont besoin d'énergie, on savait construire des centrales nucléaires, si on pouvait s'en rappeler ce serait gagnant-gagnant pour tout le monde.
    On savait, mais on ne sait plus. Il n'y a qu'à voir les EPR.

    Le lien que j'ai mis dans mon post précédent date de 2016 (donc les coûts ont encore augmenté depuis) mais il parle de la construction d'un EPR pour la Finlande, dont le démarrage n'est prévu que pour février 2022 aux dernières nouvelles - soit 12-13 ans de retard par rapport au planning initial (et des coûts pharaoniques, au frais du contribuable Français puisque Areva est détenue au moins à 80% par l'État)..


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    L'avantage du nucléaire c'est que c'est propre, donc il n'y a pas de problème.
    Non, ce n'est pas vrai. L'Uranium, ça se mine, et pas en France. Quand aux déchets, non seulement il faut les sortir, mais en plus ils sont là pour 200 000 ans au bas mot (donc autant dire éternellement, à l'échelle de l'histoire humaine).
    Donc extraction + acheminement + déchets radioactifs dont on ne sait pas quoi faire.

    Tu peux comparer ça à la production d'autres énergies si tu veux, mais affirmer que c'est une énergie "propre", c'est de la propagande.


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ça n'arrivera pas puisqu'on pousse la voiture électrique à fond, il y a de plus en plus d'objets connectés, le télétravail se développe donc des gens vont faire installer des climatiseurs.
    Ben justement, ce n'est pas parce que les industriels poussent qu'il faut consommer comme des moutons. Si tu n'es pas d'accord avec quelque chose, tu n'achètes pas.


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il est possible qu'un jour la fusion nucléaire soit maitrisé, à ce moment là le nucléaire deviendra encore plus propre.
    Oui, on verra les résultats de ITER l'an prochain, je crois, et je suis assez impatient.

    Par contre, je me permet de corriger ta phrase car elle est fausse: "[...] à ce moment là le nucléaire deviendra encore plus propre.[...]"
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

Discussions similaires

  1. Réponses: 5
    Dernier message: 09/07/2019, 22h47
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 26/06/2019, 14h57
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 12/11/2017, 19h08
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 26/07/2014, 10h57
  5. Réponses: 13
    Dernier message: 30/11/2009, 16h33

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo