IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Environ 90 % des NFT n'auront plus de valeur dans 3 à 5 ans, prévient Fred Ehrsam

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 081
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 081
    Points : 45 962
    Points
    45 962
    Par défaut Environ 90 % des NFT n'auront plus de valeur dans 3 à 5 ans, prévient Fred Ehrsam
    Le marché du NFT (jetons non fongibles) s'est effondré avec une baisse estimée à près de 90 %
    le nombre de portefeuilles actifs a également chuté de près de 70 %

    Le marché des NFT (non-fungible token, signifiant jetons non fongibles) qui était en forte croissance depuis le début de l'année vient de s'effondrer brusquement. Les ventes de NFT ont chuté de près de 90 % par rapport à leur pic au début du mois de mai. Seulement 19,4 millions de dollars de NFT ont été vendus la semaine passée, contre 170 millions de dollars début mai. En sus, le nombre de portefeuilles NFT affichant une activité quotidienne a également baissé de près 70 % depuis mai. Alors que beaucoup ont engrangé des millions de dollars depuis le début de l'année, la bulle vient d'éclater. S'agissait-il juste d'un outil de spéculation ?

    C'est actuellement la débâcle sur le marché des NFT

    Les NFT sont des actifs cryptographiques basés sur la blockchain. Ils sont dotés de codes d'identification et de métadonnées uniques les distinguant les uns des autres. Contrairement aux cryptomonnaies, ils ne peuvent pas être négociés ou échangés à l'équivalence. C'est la raison pour laquelle ils sont dits non fongibles. Cela diffère des jetons fongibles comme les cryptomonnaies, qui sont identiques les uns aux autres et, par conséquent, peuvent être utilisés comme support de transactions commerciales. En gros, les NFT sont des jetons cryptographiques uniques qui existent sur une blockchain et ne peuvent être reproduits.

    Nom : nftm.png
Affichages : 2070
Taille : 27,4 Ko

    Ils peuvent être utilisés pour représenter des objets du monde réel comme des œuvres d'art ou encore des biens immobiliers. La "tokenisation" de ces biens tangibles du monde réel permet de les acheter, de les vendre et de les échanger plus efficacement tout en réduisant la probabilité de fraude. Les NFT peuvent également être utilisés pour représenter l'identité des personnes, les droits de propriété, etc. La construction distincte de chaque NFT offre plusieurs possibilités d'utilisation. En outre, parce qu'ils sont basés sur la blockchain, les NFT pourraient supprimer les intermédiaires, simplifier les transactions et créer de nouveaux marchés.

    Une grande partie du marché actuel des NFT est centrée sur les objets de collection, tels que les œuvres d'art numériques, les cartes sportives et les raretés. Malgré cela, l'analyse des derniers chiffres du marché montre que l'âge d'or des NFT est peut-être maintenant révolu. Alors que Jack Dorsey, PDG de Twitter, vendait le NFT de son tout premier tweet à plus de 2,9 millions de dollars en mars dernier, Protos, une société fournissant des données sur l'industrie des cryptomonnaies, a révélé des chiffres montrant que le marché des NFT a implosé au cours du mois dernier, les ventes de chaque catégorie s'étant presque entièrement taries.

    Nom : nfts.png
Affichages : 2060
Taille : 11,6 Ko

    Les NFT ont connu un pic le 3 mai, avec 102 millions de dollars vendus en une seule journée. La catégorie des NFT d'objets de collection représentait à elle seule environ 100 millions de dollars des ventes. Mais les chiffres montrent que seulement 19,4 millions de dollars de ventes de NFT ont été traités au cours de la semaine dernière. Au total, 170 millions de dollars de NFT ont été négociés au cours des sept jours qui ont entouré le sommet du marché, soit un effondrement de près de 90 %. Les NFT d'objets de collection se sont avérés jusqu'à présent les plus résistants et restent les plus importants des sept catégories classées par NonFungible.com.

    Environ 9,2 millions de dollars de cryptomonnaies ont été vendus la semaine dernière, ce qui représente près de la moitié de l'ensemble du marché NFT. Les NFT liés au "métavers" – comme les biens immobiliers numériques et autres artefacts virtuels – sont en train de dépasser les jetons liés aux objets d'art. En outre, le nombre de portefeuilles actifs de NFT a également chuté, passant de plus de 12 000 lors du pic quotidien de chaque catégorie de NFT à seulement 3 900 cette semaine. Cela représente une baisse de près de 70 %.

    Nom : nftw.png
Affichages : 2081
Taille : 19,0 Ko

    Au cours de la semaine écoulée, environ 3,3 millions de dollars de NFT de métavers auraient changé de mains et 3 millions de dollars de NFT d'objets de collection auraient été vendus. Ces chiffres incluent les ventes sur les marchés primaire et secondaire. Les négociants de NFT sportifs ont échangé des jetons d'une valeur de 3,16 millions de dollars au cours de la semaine dernière.

    NFT : ces jetons ont-ils vraiment une utilité ou une valeur ?

    Les NFT ont connu leur lot de critiques après avoir gagné en popularité cette année. Le cofondateur d'Ethereum, Anthony Di Iorio, a déclaré début mai qu'il pensait que le marché des NFT était devenu saturé et qu'il y avait beaucoup de projets qu'il ne trouvait pas « très sexy du tout ». Di Iorio, qui a fait fortune en adoptant très tôt le Bitcoin, a ajouté que les NFT ne l'intéressaient pas. Cependant, il pense qu'ils devraient apporter la preuve de leur utilité ou de leur valeur dans les prochaines années. Malgré la baisse des ventes et les avis négatifs des critiques, le marché des NFT pourrait encore avoir de la vie devant lui.

    En effet, la chute brutale des transactions sur le marché des NFT ne veut pas dire que les entreprises impliquées ou les personnalités qui participent aux ventes de NFT vont disparaître. Selon les analystes, il y a de fortes chances que les personnes les plus dévouées à l'idée, celles qui sont les plus convaincues que ce genre de choses représente véritablement l'avenir, soient là pour longtemps. Todd Morley, cofondateur de Guggenheim, une société mondiale de services financiers d'investissement et de conseil, a déclaré en mai qu'il construisait une "tour blockchain".

    Nom : nftsc.png
Affichages : 2090
Taille : 36,4 Ko

    Cette infrastructure devrait offrir un moyen d'annoncer et de présenter les nouvelles avancées technologiques, mais abriter la plus grande collection de NFT au monde. En outre, des rapports indiquent que NBA Top Shots, la plus importante catégorie de NFT, aurait déjà survécu un crash. Toutefois, pour l'instant, la bulle a éclaté. Certaines critiques, qui sont contre l'idée des NFT, espèrent que cela marque la fin de la couverture médiatique sans faille du concept et de la ruée vers l'or qui a vu des artistes et des fans autrefois sains d'esprit se jeter sur le bûcher à la recherche d'un gain rapide.

    « Malgré les preuves plus qu'évidentes que tout cela était, au mieux, une escroquerie et, au pire, un désastre environnemental imminent, certaines personnes ont été trop séduites par la promesse de quelque chose de nouveau/de faire de l'argent, et pendant un bref moment, des centaines de millions de dollars ont circulé dans le monde en échange de vidéos que les gens ne possédaient pas. Mais cet âge d'or est aujourd'hui révolu », peut-on lire dans les commentaires.

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de la chute brutale des ventes de NFT ?
    Pensez-vous que tout ceci est simplement une forme d'escroquerie ? Pourquoi ?

    Voir aussi

    Le premier tweet du PDG de Twitter, Jack Dorsey, vendu pour plus de 2,9 millions de dollars sous forme de jeton non fongible (NFT), un actif numérique qui connait une popularité grandissante

    Dix fraudeurs par échange de cartes SIM arrêtés pour avoir volé 100 millions de dollars en cryptomonnaie à des célébrités, ainsi que des informations personnelles

    PayPal entre sur le marché de la cryptomonnaie : ses clients pourront utiliser des bitcoins pour leurs achats auprès de commerçants, acheter, vendre ou conserver des cryptomonnaies
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 081
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 081
    Points : 45 962
    Points
    45 962
    Par défaut Environ 90 % des NFT n'auront plus de valeur dans 3 à 5 ans, prévient Fred Ehrsam
    Environ 90 % des NFT n'auront plus de valeur dans 3 à 5 ans, prévient Fred Ehrsam
    le cofondateur de Coinbase

    Les NFT ont-ils vraiment une utilité ou une valeur ? Si certaines personnes à l'instar de Jack Dorsey, PDG de Twitter, pensent que oui, d'autres n'en sont pas si sûrs et estiment que ces actifs devraient perdre toute leur valeur avant la fin de cette décennie. Dans une interview accordée à Bloomberg TV la semaine dernière, le cofondateur de Coinbase, Fred Ehrsam, a déclaré que 90 % des NFT auront probablement peu ou pas de valeur dans trois à cinq ans. Alors que le marché des NFT est en perte de vitesse depuis le mois dernier, Ehrsam a établi des parallèles entre la montée des cryptomonnaies et le boom des dotcom des années 1990.

    Les NFT (non-fungible token – jetons non fongibles) sont des actifs cryptographiques basés sur la blockchain. Ils s'agit en effet de jetons dotés de codes d'identification et de métadonnées uniques qui permettent de les distinguer les uns des autres. Contrairement aux cryptomonnaies, ils ne peuvent pas être négociés ou échangés à l'équivalence. C'est la raison pour laquelle ils sont dits non fongibles. Cela diffère des jetons fongibles comme les cryptomonnaies, qui sont identiques les uns aux autres et, par conséquent, peuvent être utilisés comme support de transactions commerciales.

    Nom : GettyImages-1233496687.jpeg
Affichages : 1684
Taille : 17,1 Ko

    En gros, les NFT sont des jetons cryptographiques uniques qui existent sur une blockchain et ne peuvent être reproduits. Ils sont devenus très populaires cette année lorsque le montant des transactions a atteint un pic en mai, avec un total de 170 millions de dollars d'actifs échangés. Mais l'implosion du marché quelques semaines plus tard, les ventes de NFT ayant chuté de près de 90 % par rapport à leur pic au début du mois de mai, a soulevé de nombreuses questions quant à la valeur et à l'utilité des NFT. Le nombre de portefeuilles actifs de NFT a également chuté de près de 70 % au cours de la même période.

    Beaucoup ont déclaré qu'ils espéraient que cette chute brutale marque la fin de la couverture médiatique sans faille du concept. « Malgré les preuves plus qu'évidentes que tout cela était, au mieux, une escroquerie et, au pire, un désastre environnemental imminent, de nombreuses personnes ont été trop séduites par la promesse de quelque chose de nouveau/de faire de l'argent, et pendant un bref moment, des centaines de millions de dollars ont circulé dans le monde en échange de vidéos que les gens ne possédaient pas. Mais cet âge d'or est aujourd'hui révolu », pouvait-on lire dans les commentaires.

    En raison de l'extrême volatilité de leurs activités commerciales, il est encore trop tôt pour dire comment les choses vont se passer. Cependant, selon Fred Ehrsam, la grande majorité des NFT sur le marché aujourd'hui n'auront plus aucune valeur dans quelques années seulement. « Je vais jusqu'à dire que 90 % des NFT produits auront probablement peu ou pas de valeur dans trois à cinq ans », a déclaré Ehrsam. « On pourrait dire la même chose des premières entreprises Internet à la fin des années 90 », a-t-il ajouté. Pour lui, les NFT ne sont pas différents de n'importe quel autre projet de cryptomonnaie.

    Il a déclaré que ces projets sont souvent nés de l'engouement du jour au lendemain. « Les gens vont essayer toutes sortes de choses. Il y aura des millions et des millions de cryptomonnaies et de cryptoactifs, tout comme il y a eu des millions et des millions de sites Web. La plupart d'entre eux ne fonctionneront pas », a-t-il expliqué. Ehrsam a commencé à négocier des bitcoins vers 2010, alors qu'il travaillait comme courtier sur les marchés des changes chez Goldman Sachs. Il a quitté la banque d'investissement pour cofonder la bourse de cryptomonnaies Coinbase avec Brian Armstrong en 2012.

    Ehrsam s'est séparé d'Armstrong en 2017 et a lancé Paradigm, une société d'investissement blockchain, en 2018. Coinbase est entrée en bourse plus tôt cette année avec une valorisation colossale de 100 milliards de dollars. Depuis, sa capitalisation boursière a depuis diminué de moitié, car le marché des cryptomonnaies se refroidit dans un contexte de pression réglementaire mondiale et de vente induite par les célébrités, entre autres facteurs. Hormis les fluctuations à court terme, Ehrsam estime que les cryptomonnaies constituent véritablement « la prochaine opportunité de taille Internet pour les États-Unis ».

    « Le monde ne change pas du jour au lendemain, mais vous pouvez voir les graines de la croissance exponentielle se produire déjà », a-t-il déclaré à Bloomberg. « Je pense vraiment que nous vivrons dans un avenir où, pour nous coordonner, nous n'aurons plus besoin de ces plateformes centralisées aujourd'hui. C'est déjà le cas pour les services financiers, dans la mesure où vous pouvez être votre propre banque. Vous n'avez plus besoin d'une institution centrale pour détenir votre argent », a-t-il ajouté. Malgré les inquiétudes soulevées par Ehrsam, le marché des NFT pourrait exister encore longtemps.

    En effet, les NFT sont rapidement devenus la prochaine grande chose dans le monde des cryptomonnaies, les acheteurs pouvant acquérir un actif numérique unique tel qu'un moment fort du sport ou même un tweet. Le jeton non fongible est ensuite chiffré avec la signature d'un artiste qui vérifie sa propriété et son authenticité et est attaché de façon permanente à la pièce. La plupart des NFT comprennent des œuvres d'art numériques, telles que des photos, des vidéos, des GIF et de la musique. En théorie, tout ce qui est numérique peut être transformé en NFT.

    À l'heure actuelle, les NFT sont le plus souvent vendus dans le cadre de "drops", des ventes en ligne programmées par des marchés soutenus par la blockchain comme Nifty Gateway, Opensea et Rarible. Il existe toute une série de raisons pour lesquelles une personne peut vouloir acheter un NFT. Pour certains, il s'agit d'une valeur émotionnelle, car les NFT sont considérés comme des objets de collection. Pour d'autres, ils sont considérés comme une opportunité d'investissement similaire aux cryptomonnaies, car leur valeur pourrait augmenter.

    L'écrivain Andrew Steinwold a retracé les origines des NFT en 2012, avec la création de la cryptomonnaie Colored Coins. Mais les NFT ne sont entrés dans le grand public que cinq ans plus tard, lorsque le jeu CryptoKitties, basé sur une blockchain, a commencé à vendre des chats virtuels en 2017. Récemment, le premier NFT jamais créé – une figure numérique pixelisée connue sous le nom de CryptoPunk – a été vendu aux enchères chez Sotheby's pour 1,47 million de dollars.

    La semaine dernière, l'application SketchAR a annoncé qu'elle allait permettre aux artistes de télécharger, de monnayer et de vendre aux enchères leurs créations sous forme de NFT. Alors que l'application aidait déjà les artistes depuis quatre ans, il lui manquait l'option permettant de mettre en valeur les œuvres d'art et de les monétiser dans l'espace numérique mondial sous forme de NFT. SketchAR prévoit de remédier à ce problème.

    Source : Interview de Fred Ehrsam

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Pensez-vous que les NFT ont une valeur quelconque ?
    Doivent-ils être interdits ? Pourquoi ?

    Voir aussi

    Le marché du NFT (jetons non fongibles) s'est effondré avec une baisse estimée à près de 90 %, le nombre de portefeuilles actifs a également chuté de près de 70 %

    Le premier tweet du PDG de Twitter, Jack Dorsey, vendu pour plus de 2,9 millions de dollars sous forme de jeton non fongible (NFT), un actif numérique qui connait une popularité grandissante

    Dix fraudeurs par échange de cartes SIM arrêtés pour avoir volé 100 millions de dollars en cryptomonnaie à des célébrités, ainsi que des informations personnelles

    PayPal entre sur le marché de la cryptomonnaie : ses clients pourront utiliser des bitcoins pour leurs achats auprès de commerçants, acheter, vendre ou conserver des cryptomonnaies
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 07/02/2015, 21h28
  2. [SP-2010] event receiver qui ne marche pas quand il est couplé avec un content type
    Par cekamb72 dans le forum SharePoint
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/08/2011, 18h53
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 23/08/2011, 21h19
  4. Cherche si une connexion est etablie avec une machine ou non
    Par aefmaaradji dans le forum VBScript
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/06/2010, 13h49
  5. Réponses: 5
    Dernier message: 26/01/2009, 13h43

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo