IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

Plus de 60 % des travailleurs US renonceraient à 10 à 50 % de leur paie pour demeurer en télétravail


Sujet :

Emploi

  1. #101
    Membre émérite
    Profil pro
    engeneer
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    922
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : engeneer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 922
    Points : 2 833
    Points
    2 833
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ce genre de chose arrive aussi à ceux qui mettent à jour leur CV sur Monster. Quand tu fais ça t'es très vite contacté par beaucoup d'SSII. Et après tu peux avoir plusieurs entretiens avec chaque SSII. Si t'as de la chance parfois t'as un entretien avec un client et c'est là que tu peux te faire embaucher.

    Il fallait dire "j'ai envoyé des candidatures à des entreprises, j'ai écris une lettre de motivation spécifique pour chaque offre".
    Quand tu passes par les SSII il n'y a pas de lettre de motivation.
    Je cherche pas du tout chez les SSII justement et je suis pas sur Monster .

    Non le vrai problème est de se faire recruter chez un client final, les process sont bcp plus durs et quand t'y arrives, on te propose un salaire bcp inférieur à ce que t'as demandé . Mais bon c'était surtout pour la phrase comme quoi le dev s'implique pas dans sa recherche d'emploi. Les dév qui veulent bosser en mode pépouze dans une SSII pourquoi pas, pas ceux qui veulent être embauchés dans de bonnes boites.

  2. #102
    Membre expert
    Avatar de MarieKisSlaJoue
    Homme Profil pro
    Ingénieur Cloud
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    1 109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Roumanie

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Cloud
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 1 109
    Points : 3 423
    Points
    3 423
    Billets dans le blog
    20
    Par défaut
    Citation Envoyé par Escapetiger Voir le message
    Merci MarieKisSlaJoue, c'est moi qui ait oublié le nom complet à savoir Axa Technologies Services dit aussi Axa Tech, corrigé (cf. supra)
    Non mais il me semble qu'il a bien en tout 3 entité
    Axa
    Axa service ou Axa solution, bref leur but et de produrie les solutions pour Axa
    Et Axa tech qui a pour but de soutenir Axa solution d'un point de vu infra

    Apres on me l'a expliquer vite fait en tant que contexte dune intervention rapide chez eux, j'avoue que je ne me souvient pas de tous
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  3. #103
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 484
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 484
    Points : 26 025
    Points
    26 025
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    En cliquant juste ton lien avec les recherches :
    - 1ère offre : une offre non dev web
    - 2ème offre : CapGemini ? C'est une SC... une SS... Une ES... oups, j'arrive plus à trouver le nom.

    Nom : INDEED.jpg
Affichages : 483
Taille : 66,0 Ko

    Qui plus est INDEED est le pire choix pour ce genre d'argumentation. C'est un méta-moteur donc :

    - Duplication éventuelle de la même offre présente sur plusieurs sites (la première offre apparaît dans quasi toutes les pages). Pour info j'avais postulé pour une grosse banque sur un nom de poste qu'ils avaient eux-mêmes inventé : au final l'annonce a été retrouvée dans plusieurs agrégateurs, eux-mêmes agrégés par Indeed ce qui fait qu'il y avait 20 fois l'offre alors qu'elle n'était dispo que sur le site de ladite banque à la base...

    - Annonce obsolète : poste déjà pourvu.

    - Multiplication d'annonce de SSII qui ne recherche pas toujours de poste, qui offre sur mission, qui cherche uniquement à garder de la visibilité sur le long terme.

    - Offre émise pour le 69 mais pour un client autre part sans possibilité de télétravail

    - Offre émise par des sociétés en conseil non informatiques, mais qui proposent des postes de "product owner délégué chez un client" => c'est du service numérique.

    Bref, il y a des offres dans qui vont dans ton sens, mais faut sacrément dépatouiller Indeed. Une très mauvaise source.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  4. #104
    Membre chevronné
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    600
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 600
    Points : 2 039
    Points
    2 039
    Par défaut
    Citation Envoyé par Xavdeb Voir le message
    ben je tape "développeur web" à Lyon et je tombe sur 1290 emplois dont les 10 premières pages affichent des entreprises métier
    J'ai regardé les annonces de la première page, la moitié au moins parlent de "sociétés de conseil", "agence de développement". Donc des SSII, éventuellement spécialisés sur un marché particulier, mais des SSII quand même qui recrutent "pour un client" qu'elles s'abstiendront bien sûr de citer.

    Citation Envoyé par Xavdeb Voir le message
    peut-être une dichotomie avec le marché de l'emploi parisien...
    Perdu, je suis pas à Paris

    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    - Multiplication d'annonce de SSII qui ne recherche pas toujours de poste, qui offre sur mission, qui cherche uniquement à garder de la visibilité sur le long terme.
    Ou simplement à avoir une pile de CV pour répondre à des appels d'offres, même si les personnes n'ont jamais travaillé chez eux (parce que pour les grandes entreprises, c'est bien connu que la plus grande qualité recherchée chez une SSII est le nombre de CV, ensuite le prix...)

  5. #105
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 614
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 614
    Points : 31 070
    Points
    31 070
    Par défaut
    Citation Envoyé par Xavdeb Voir le message
    Toutes les sociétés ont des besoin en développeurs pour leurs projets internes ou innovants, pour leurs sites vitrines ou leurs sites métiers, et le turn-over dans la métier est dur.
    Le turn-over est dur pour tout un tas de raisons. Mais les développeurs ne sont pas seuls en cause. Le management souvent inepte (dans le sens : autoritaire sans avoir les compétences qui donneraient une autorité respectée) va pousser à aller voir ailleurs. Les non-augmentations aussi. Quand le meilleur moyen d'avoir une augmentation, c'est de changer de crèmerie, les gens changent de crèmerie.

    Citation Envoyé par Xavdeb Voir le message
    Mais il est vrai, et cela fait longtemps qu'on me le dit, que les dev n'ont plus l'habitude de chercher du taf. La demande est telle que les SSII vont les chasser là où ils sont, si bien que les dev n'ont plus aucun investissement en recherche d'emploi, ils attendent qu'on viennent les recruter, et ça c'est ce que les SSII font de mieux. Et du coup elles assèchent encore plus le marché et les entreprise ne savent plus où trouver des bons dev ailleurs qu'en SSII.
    En même temps, passer par une SSII pour tester les candidats, c'est pas idiot non plus. Il faut juste s'assurer qu'il n'y a pas de clause de non-débauchage dans le contrat de prestation. On fait tourner jusqu'à trouver la perle rare...et on s'assure de donner des conditions honnêtes à ladite perle. Ca me parait plus pertinent que de faire un entretien au hasard ou on prend le candidat qui a la meilleure tête. Tout ceci avec un bémol : les SSII ne savent pas repérer les bons développeurs. C'est juste qu'elles sautent sur tout ce qui bouge, et, dans le tas, de temps en temps, il y a un bon. Mais c'est par la quantité, pas par la précision, qu'elles ramassent parfois le gros lot.

    Et sinon, il existe des chasseurs de tête. Ils ne sont pas toujours très précis, mais c'est quand même autre chose que Monster. Bon, c'est plus cher, aussi. Mais on en a pour son argent.

    NB : la description que tu a fait de tes développeurs en télétravail me fait dire que ce n'est pas des perles rares que vous avez.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  6. #106
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Redacteur web
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    1 243
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Redacteur web
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 1 243
    Points : 38 173
    Points
    38 173
    Par défaut Accepteriez-vous une baisse de salaire pour continuer en télétravail ?
    Accepteriez-vous une baisse de salaire pour continuer en télétravail ?
    65 % des travailleurs US entièrement à distance sont prêts à accepter une réduction de 5 % pour y demeurer après la pandémie

    Que sacrifieriez-vous pour demeurer en télétravail ? Un peu de votre salaire ? Des jours de congés ? Augmenter votre quota horaire hebdomadaire ? Une nouvelle étude donne des éléments de réponse pour ce qui est de travailleurs américains. Le moins qu’on puisse dire est qu’ils se tiendraient prêts à faire des concessions pour demeurer sur la formule travail à distance, ce, bien après la pandémie.

    Pour travailler à domicile à plein temps, ils seraient prêts à faire de sérieux sacrifices. La récente enquête de Breeze y relative a porté sur 1000 adultes américains qui occupaient un emploi (ou en recherchaient un) pouvant être exercé entièrement à distance.

    65 % des répondants ont déclaré être prêts à accepter une baisse de salaire de 5 % pour avoir la possibilité de travailler à distance à temps plein. Certaines personnes n'ont pas hésité à accepter une baisse de salaire encore plus importante, une sur sept se disant prête à renoncer à 25 % de son salaire pour pouvoir travailler à domicile pour toujours.

    En moyenne, environ 45 % des personnes interrogées seraient prêtes à échanger certaines prestations d'assurance, telles qu'une assurance pour les yeux, les dents ou la santé, contre un travail à distance à plein temps. Les Américains interrogés ont également déclaré qu'ils seraient prêts à passer plus de temps au travail s'ils pouvaient le faire depuis leur domicile.

    Nom : 11.png
Affichages : 1502
Taille : 22,2 Ko

    Cinquante-trois pour cent d'entre eux ont déclaré qu'ils consacreraient 10 heures de plus par semaine au bureau si celui-ci était leur domicile. Près de la moitié d'entre eux ont déclaré qu'ils concéderaient 25 % de leurs congés payés en échange d'une option de travail à distance à temps plein. Un sur sept a déclaré qu'il renoncerait à la totalité de ses congés payés pour travailler à distance.

    Certains se sont même montrés prêts à renoncer à certaines technologies et même à leur droit de vote pour pouvoir travailler entièrement à distance: un peu plus de la moitié des personnes interrogées seraient prêtes à se passer de Netflix Amazon ou les médias sociaux pendant un an pour travailler à domicile à plein temps. Plus d'un tiers des personnes interrogées ont déclaré qu'elles renonceraient à leur droit de vote à toutes les élections locales et nationales futures pour le reste de leur vie afin de pouvoir travailler à distance pour toujours.

    Nom : 1.png
Affichages : 1483
Taille : 89,1 Ko

    Cette enquête fait suite à un sondage sur developpez.com qui a révélé que la majorité, soit 56,57 %, des votants sont pour rester en télétravail de façon permanente après la crise. Une autre enquête publiée à mi-parcours de l’année précédente par OnePoll en collaboration avec GoTo mettait en avant des tendances similaires. Le sondage réalisé auprès de 1000 employés de bureau aux USA, 250 employés de bureau en Inde, au Royaume-Uni, au Brésil et en Allemagne, 125 employés de bureau en Australie et 125 employés de bureau en Nouvelle-Zélande avait révélé que :

    • 48 % étaient prêts à accepter une baisse de salaire pour rester en télétravail ;
    • 77 % des répondants estimaient que la formule télétravail est le meilleur moyen d’aider l’environnement en raison d’une baisse importante des trajets domicile-travail.

    Source : Breeze

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ces tendances ? Sont-elles cohérentes avec la réalité dont vous êtes au fait ?
    Êtes-vous en télétravail ? Accepteriez-vous une diminution de votre salaire pour y rester après la pandémie ? Que pensez-vous de l’approche travail à distance de façon générale ?

    Voir aussi :

    Microsoft autorise ses employés à travailler à domicile, alors que la nouvelle épidémie de coronavirus continue de se propager dans les pays du monde entier

    En Chine, le coronavirus force la plus grande expérience de travail à domicile au monde, le télétravail semble être la seule solution dont disposent les entreprises
    Coronavirus : après avoir recommandé le travail à domicile, Twitter demande à ses employés de travailler chez eux. Une mesure adoptée par les grandes enseignes de la tech comme Google
    La crise du coronavirus : un afflux massif vers le travail à domicile crée une opportunité pour les pirates informatiques, selon des experts en cybersécurité
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #107
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 439
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 439
    Points : 17 322
    Points
    17 322
    Par défaut
    bonjour alors ce qui risque de se passer: puisqu'une majorité de SSII fonctionne sur le mode régie c.a.d. déléguer un ou des collaborateurs chez le client final, avant la crise sanitaire le présentiel était de 5 jours ouvrés.
    Maintenant que le télétravail va s'imposer, les clients finaux peuvent très bien dire "eh bien le collaborateur il ne fera que 3 jours de présentiel" et donc ne facturer que...3 jours à la SSII et les 2 jours restants en télétravail

    Et c'est comme ça que les entreprises qui externalisent leurs services info vont pouvoir réduire leurs coûts.

    Le problème c'est au niveau des petites SSII et la perte probable en revenu.
    Donc elles seront obligées de répercuter la baisse de revenu sur les salaires.

  8. #108
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 484
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 484
    Points : 26 025
    Points
    26 025
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Ha, juste pour bien comprendre, tu penses que les jours en télétravail seront facturés moindre ?

    Ma dernière SSII, avant que je sois freelance, était championne pour récupérer des missions étranges - limite j'ai eu la haie d'honneur quand j'ai eu une mission "normale" : les clients cherchaient des chefs de projet mais seulement 2 jours / semaine... du coup c'était handicapant pour les SSII qui devaient trouver des missions pour compléter le reste d'intercontrat hebdomadaire :-/
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  9. #109
    Membre chevronné
    Avatar de kedare
    Homme Profil pro
    Network Automation Engineer
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    1 539
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Network Automation Engineer

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 1 539
    Points : 1 758
    Points
    1 758
    Par défaut
    Heu non au contraire, le télétravail génère plus de frais pour l'employé (électricité, équipement, accès internet, chauffage/clim, potentiellement assurances plus chères, etc...) donc je verrais plutôt une augmentation du salaire associé avec le télétravail que le contraire.
    En plus l'entreprise s'évite de payer ce genre de frais pour ses locaux.

  10. #110
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    février 2018
    Messages
    18
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2018
    Messages : 18
    Points : 73
    Points
    73
    Par défaut
    Si c'est pour 100% télétravail, aucun problème de baisser mon salaire de 5%. Et j'en profite pour me barrer de la région parisienne.

  11. #111
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 484
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 484
    Points : 26 025
    Points
    26 025
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par kedare Voir le message
    Heu non au contraire, le télétravail génère plus de frais pour l'employé (électricité, équipement, accès internet, chauffage/clim, potentiellement assurances plus chères, etc...) donc je verrais plutôt une augmentation du salaire associé avec le télétravail que le contraire.
    En plus l'entreprise s'évite de payer ce genre de frais pour ses locaux.
    Je demandais plus à Mat.M - sans animosité aucune - la balance de la facturation entre le client et la SSII ; concernant SSII et son consultant, le client il s'en fout.

    Pas forcément une augmentation de salaire. A la rigueur, un défraiement. La SSII va demander des factures du fournisseur d'énergie, de son fournisseur d'accès à internet (parce que sur la facture figure peut-être aussi l'accès à une box TV, à un service de streaming type Netflix, qu'il ne faudra pas prendre en compte), etc. bref demander au salarié de prouver quelle proportion de chaque poste est professionnelle et laquelle est personnelle.

    En contrepartie, puisque le salarié a chez lui une cuisine a priori, elle peut supprimer ses tickets restaurant - qui est une rémunération cachée, soyons d'accord - voire réduire son déplacement (s'il est pas à 1/2 de la carte de transport mensuelle).

    Concernant la clim, j'ai déjà vu des clients demander à leurs salariés de venir profiter de la clim' en période de canicule, s'ils faisaient trop chauds chez eux les jours de télétravail
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  12. #112
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 439
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 439
    Points : 17 322
    Points
    17 322
    Par défaut
    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    Ha, juste pour bien comprendre, tu penses que les jours en télétravail seront facturés moindre ?
    malheureusement oui j'ai bien peur que les clients des SSII risquent de profiter de l'occasion pour faire baisser la facture...
    maintenant ma vision des choses évidemment n'engage que moi peut-être serais-je dans le tort dans les mois à venir

    le principe de la délégation/régie chez le client quel est-il ? Il s'agit d'apporter son expertise et ses compétences afin d'assister le client bref de lui apporter un service de conseil.
    Bref c'est que dans les entreprises françaises traditionnellement on aimait bien le présentiel.
    Avec la crise sanitaire les choses ont changé
    Citation Envoyé par JeanMorlet Voir le message
    Si c'est pour 100% télétravail, aucun problème de baisser mon salaire de 5%. Et j'en profite pour me barrer de la région parisienne.
    oui parce que vous vous avez la possibilité de travailler au forfait pour un éditeur ou une SSII.
    Ce qui n'est pas le cas de tout le monde sur ce forum.

    Citation Envoyé par kedare Voir le message
    Heu non au contraire, le télétravail génère plus de frais pour l'employé (électricité, équipement, accès internet, chauffage/clim, potentiellement assurances plus chères, etc...) donc je verrais plutôt une augmentation du salaire associé avec le télétravail que le contraire.
    comment vont faire le gouvernement et le patronat pour faire face à ce problème et pour éviter d'augmenter les salaires ?

    Tout simplement en transformant ces coût supplémentaires pour le salarié en défiscalisation, je vois la combine gros comme le nez au milieu de la figure
    bref les personnes qui ne penseront pas à faire le calcul dans leur déclaration d'impôts devront payer le surcoût de leur poche.

  13. #113
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    1 053
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 1 053
    Points : 3 651
    Points
    3 651
    Par défaut
    En acceptant une baisse de salaire de 5% pour rester en télétravail, c'est le salarié qui est encore gagnant!

    En Suisse, les coûts de transport correspondent à 7,7% du salaire en moyenne (et il faut encore ajouter le prix du repas pris en dehors du domicile à la mi-journée)...

  14. #114
    Membre expert
    Profil pro
    HFT/Quant
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    942
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Royaume-Uni

    Informations professionnelles :
    Activité : HFT/Quant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 942
    Points : 3 641
    Points
    3 641
    Par défaut
    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    Ha, juste pour bien comprendre, tu penses que les jours en télétravail seront facturés moindre ?
    C'est tres improbable.

    J'avais deja du teletravail libre il y a 10 ans dans une grosse SSII.
    Le client n'est pas au courant et il n'y a aucune raison pour le client soit informe, ca ne le concerne pas.

    Les SSII sont championnes pour facturer. Sinon elles n'existeraient pas.
    Une SSII ne fera jamais une liste au client pour montrer que tel employe ne se presente pas a tel bureau travaille a distance. Ce serait donner le fouet pour se faire battre.

    En consultant/independant, la facturation marche au pointage, on doit remplir une fiche en fin de semaine avec les heures travailles et le manager doit approuver.
    Si le manager n'approve pas, le consultant n'est pas paye.
    Bizarrement, c'est un gros probleme quand on est indépendant (manager problematique qui refuse de valider les heures travaillees et on n'est pas payer), mais le probleme n'existe pas en SSII a ma connaissance.
    J'imagine que si le client/manager refuse de payer, la SSII deploie immediatement le service juridique. Pour tout le mal qu'on dit des SSII, ca fait quand meme un gros avantages, on n'a pas besoin de se prendre la tete avec la facturation. =)

  15. #115
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 255
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 255
    Points : 14 787
    Points
    14 787
    Par défaut
    Citation Envoyé par yento Voir le message
    Une SSII ne fera jamais une liste au client pour montrer que tel employe ne se presente pas a tel bureau travaille a distance.
    Ça dépend des conventions entre l'entreprise client et l'entreprise de prestation.
    Ça dépend du mode de prestation, en régie le client peut imposer le nombre de jours de télétravail maximal par semaine, en forfait il n'a rien à dire. Là c'est l'entreprise de prestation qui impose ses règles, mais il y aurait moyen d'être 100% en télétravail.

    Il est souhaitable que les entreprises réduisent la taille de leur locaux et développent le télétravail.
    Si avec l'argent économisé sur les loyers elles pouvaient augmenter les salaires des travailleurs (pas des commerciaux ni des managers ) ce serait cool, mais j'imagine que les sociétés de prestation continueront d'augmenter les travailleurs chaque année de 50€ brut/mois.

    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    Les Américains interrogés ont également déclaré qu'ils seraient prêts à passer plus de temps au travail s'ils pouvaient le faire depuis leur domicile.
    (...)
    Cinquante-trois pour cent d'entre eux ont déclaré qu'ils consacreraient 10 heures de plus par semaine au bureau si celui-ci était leur domicile. Près de la moitié d'entre eux ont déclaré qu'ils concéderaient 25 % de leurs congés payés en échange d'une option de travail à distance à temps plein. Un sur sept a déclaré qu'il renoncerait à la totalité de ses congés payés pour travailler à distance.
    Purée mais c'est n'importe quoi !
    Si ils ont tant enclin à travailler plus longtemps c'est qu'ils ne glandent rien, ce n'est pas possible autrement.
    Je suis un ingénieur, si je passais 74h par semaine au travail au lieu de 37h je ne produirais pas le double, la productivité n'est pas linéaire dans ce genre de métier, nous ne sommes pas à l'usine.
    Travailler trop longtemps ça tue la productivité, la créativité, la qualité.

    Dans les métiers où il faut réfléchir, résoudre des problèmes, trouver des solutions, avoir des idées nouvelles, tu peux faire plus en moins de temps, par contre si tu travailles trop tu vas te griller.
    Il y a des témoignages de gens qui ont fini en dépression à cause du télétravail, parce qu'ils travaillaient beaucoup trop.
    Keith Flint 1969 - 2019

  16. #116
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    547
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 547
    Points : 1 104
    Points
    1 104
    Par défaut
    Êtes-vous en télétravail ? Accepteriez-vous une diminution de votre salaire pour y rester après la pandémie ? Que pensez-vous de l’approche travail à distance de façon générale ?
    Si je travaillais à Paris et que je pouvais quitter la capitale, oui.

    En revanche, même si on est en télétravail, on a des frais (aménagement, internet, électricité, chauffage, alimentation, ...). Même si ça nous coûte moins cher que les déplacement domicile-travail, les entreprises font aussi des économies.
    Est-ce que les entreprises prennent en charge l'aménagement du domicile selon un budget donné ?

    Il ne faut pas oublier aussi que l'on cotise pour sa retraite !

  17. #117
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 484
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 484
    Points : 26 025
    Points
    26 025
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par yento Voir le message
    C'est tres improbable.

    J'avais deja du teletravail libre il y a 10 ans dans une grosse SSII.
    Le client n'est pas au courant et il n'y a aucune raison pour le client soit informe, ca ne le concerne pas.

    Les SSII sont championnes pour facturer. Sinon elles n'existeraient pas.
    Une SSII ne fera jamais une liste au client pour montrer que tel employe ne se presente pas a tel bureau travaille a distance. Ce serait donner le fouet pour se faire battre.
    Ha oui, mais dans la situation ou le consultant bosserait déjà depuis la SSII (par exemple, un forfait). Sinon quoi au jour le jour, si le client tchatte le consultant sur Teams qui ne répond que le lendemain, il y a un doute sérieux.

    Pour des forfaits, on a vu du tout et du n'importe quoi, la SSII peut très bien dire qu'elle a 10 seniors sur le sujet et mettre 5 débutants - c'est du déjà vécu. Le plus drôle, c'est que l'un foutait que dalle, a démissionné, et qu'on a dit au chef de projet "t'avais qu'à le motiver pour le garder" alors que c'est le commercial du projet qui a poussé le consultant à quitter la boite. Il lui avait trouvé une place d'architecte dans une autre SSII par "réseau d'affinités culturelles" dirions-nous.

    ***

    La plus grosse affaire "télétravail" que j'ai eue, c'est un consultant qui bossait depuis un an sur une maintenance chez un client réputé pour être loin (je ne le citerai pas, mais il a le monopole sur les jeux d'argent en France...) ; il a voulu quitter le client car trop loin, puis a négocié directement avec le client pour faire du télétravail et le client a accepté. Sauf que la SSII a évidemment été prévenue - question d'assurances - et le bonhomme a fait son télétravail... Dans les locaux de la SSII. Bon il gagnait moitié du temps de transport, mais quand même.

    Sauf que la SSII, prétextant que "on sait que tu n'en branles pas une" (ce qui était faux, mais pour avoir fait l'intercontrat à côté de lui il avait pas l'air non plus super-occupé), voulait le mettre sur un forfait en parallèle
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  18. #118
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2014
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : mai 2014
    Messages : 13
    Points : 54
    Points
    54
    Par défaut Délocalisation à venir ?
    Le problème du télétravail à outrance, si ça marche bien, c'est que ça va accélérer les délocalisations des emplois IT car un développeur romain (exemple au pif) sera toujours moins cher qu'un développeur français.
    On aura l'air bien con à ce moment là.

  19. #119
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 439
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 439
    Points : 17 322
    Points
    17 322
    Par défaut
    Citation Envoyé par FlaviusPERL Voir le message
    Le problème du télétravail à outrance, si ça marche bien, c'est que ça va accélérer les délocalisations des emplois IT car un développeur romain (exemple au pif) sera toujours moins cher qu'un développeur français.
    exemple vécu parmi d'autres,je vais en entretien dans un grand site industriel on va dire entre Grenoble et Chambéry et le directeur technique me parle d'un développeur qu'il a sous la main au Vietnam.
    Le problème de tout cela c'est que multiplié plusieurs fois ça ne rentre pas dans les statistiques officielles de l'INSEE,du ministère du travail, de celui de l'économie

    Sinon il a été évoqué l'idée d'augmenter le salaire au cas où vous soyez en télétravail pour cause de facture en électricité plus élevée.
    Le risque c'est qu'en augmentant le salaire c'est de payer plus d'impôts.
    Ce qui fait que l'état est 3 fois gagnants
    *une fois en consommant de l'électricité.Qui est l'actionnaire majoritaire du fournisseur d'énergie principal en France ?
    *une fois en payant de la T.V.A sur la facture d'électricité
    *et une autre fois en payant de l'impôt sur le Revenu.

  20. #120
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 255
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 255
    Points : 14 787
    Points
    14 787
    Par défaut
    Citation Envoyé par FlaviusPERL Voir le message
    c'est que ça va accélérer les délocalisations des emplois IT car un développeur romain (exemple au pif) sera toujours moins cher qu'un développeur français.
    En ce moment il y a des entreprises françaises qui demandent à des SSII de créer des plateaux au Maroc parce que ça coute moins cher, il est possible que les entreprises finissent par se rendre compte que c'est une mauvaise idée. (en tout cas pour le moment ce n'est pas toujours très satisfaisant)

    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    Sinon il a été évoqué l'idée d'augmenter le salaire au cas où vous soyez en télétravail pour cause de facture en électricité plus élevée.
    Admettons que le PC portable du boulot + un écran de 24" consomment 100W (c'est probablement moins) 8h par jour, ça fait 0,8 kWh.
    1 kWh ça coute même pas 15 centimes. (avec le prix d'un billet de train pour aller au travail tu te paies l'alimentation du PC du boulot pendant des mois)

    Bon après peut-être que parfois vous éteigniez le chauffage avant de partir au boulot et là vous allez le laisser allumé, mais c'est pas tous les jours qu'on utilise le chauffage ou la clim.

    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    Le risque c'est qu'en augmentant le salaire c'est de payer plus d'impôts.
    Il y en a qui connaissent les seuils et qui savent à partir de quand ils changent de catégorie.

    Les entreprises essaient de donner les augmentations les plus faibles possibles, donc c'est pas tellement un risque.
    Keith Flint 1969 - 2019

Discussions similaires

  1. Réponses: 16
    Dernier message: 12/05/2020, 09h11
  2. Accepter une perte de salaire pour être chef de projet
    Par GreatDeveloerOnizuka dans le forum Emploi
    Réponses: 13
    Dernier message: 26/10/2019, 16h37
  3. "Premier" salaire pour premier travail, developpeur .NET
    Par Naografix dans le forum Salaires
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/06/2015, 15h20
  4. Réponses: 39
    Dernier message: 06/07/2010, 13h33
  5. Accepter une baisse de salaire pour un nouveau travail?
    Par Santocha dans le forum Salaires
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/01/2009, 14h46

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo