Malgré la pénurie mondiale de semi-conducteurs, le marché des PC continue de progresser avec une croissance prévue de 18,1 % en 2021, selon IDC

Malgré les inquiétudes persistantes liées à la pénurie de semi-conducteurs, le marché des PC continue d'être l'un des nombreux marchés de la technologie grand public en plein essor. Selon les nouvelles prévisions du Worldwide Quarterly Personal Computing Device Tracker de l'International Data Corporation (IDC), les livraisons de PC devraient augmenter de 18,1 % en 2021, avec des livraisons d'un peu plus de 357 millions d'unités.

Bien qu'IDC s'attende toujours à une légère baisse de la croissance des PC en 2022 (-2,9 %), le taux de croissance annuel composé (TCAC) global sur cinq ans reste positif à 3 %.

"Nous continuons à recevoir une multitude de questions sur la pénurie croissante de semi-conducteurs et son impact sur les PC, mais il est important d'éplucher l'oignon, car il se passe beaucoup de choses sous la chaîne d'approvisionnement des PC", a déclaré Ryan Reith, vice-président du programme Worldwide Mobile Device Trackers d'IDC. "Nous ne contestons pas le fait que le marché global des semi-conducteurs est contraint en ce moment, mais pour le marché global des PC, le scénario est très différent de celui des années qui ont précédé la pandémie. Avant 2020, le marché connaissait des pénuries de processeurs et, dans une moindre mesure, une offre restreinte de mémoires et de panneaux. Désormais, l'accent est mis sur les composants à bas prix, tels que les circuits intégrés de pilotage des écrans d'ordinateurs portables, les codecs audio, les capteurs et les circuits intégrés de gestion de l'énergie (PMIC). Néanmoins, sans 100% des pièces, un système fini ne sera pas expédié, donc un goulot d'étranglement est un goulot d'étranglement".

"Il existe un dénominateur commun aux pièces en pénurie (circuits intégrés automobiles, capteurs, PMIC, pilotes d'écran), à savoir qu'elles utilisent la même technologie de nœuds de 40 nm ou plus anciens", a déclaré Mario Morales, vice-président du programme Semiconductors. "Les nœuds technologiques matures représentent plus de 50 % de l'ensemble de la capacité de l'industrie des semi-conducteurs et les fournisseurs n'augmentent que progressivement leur capacité, car ils donnent la priorité aux segments les plus importants de leur activité et investissent davantage dans les nœuds grand public et de pointe. IDC prévoit que les pénuries commenceront à s'atténuer d'ici la fin du troisième trimestre de cette année. Un équilibre plus large en amont de l'industrie n'est pas attendu avant la première moitié de 2022."

Au fur et à mesure de l'évolution de la situation, il existe un terrain d'entente entre les trois principaux segments du marché des PC : le grand public, l'éducation et le secteur commercial. Tous ces segments ont désespérément besoin de stocks. Du point de vue d'IDC, c'est le secteur grand public qui a le plus de chances de progresser par rapport aux niveaux d'avant la pandémie, suivi par le secteur de l'éducation, puis par le secteur commercial. La plupart des régions du monde disposent encore d'un stock de canaux bien inférieur à la normale et les commandes annulées ne font pas partie des discussions d'aujourd'hui. La demande reste élevée et l'offre reste limitée.

"Comme les pénuries de composants se poursuivent l'année prochaine, nous prévoyons qu'au moins une partie des acheteurs se contenteront d'ordinateurs de bureau au lieu d'ordinateurs portables, car l'urgence de la demande pour tout type de PC reste assez élevée", a déclaré Jitesh Ubrani, directeur de recherche pour les Worldwide Mobile Device Trackers d'IDC. "À plus long terme, le cycle de rafraîchissement des consommateurs devrait également être légèrement tiré vers le haut, car la pandémie a rehaussé le profil des PC et les consommateurs continuent de consacrer plus de temps et d'argent aux jeux sur PC et à la consommation de contenu."

Nom : idc.png
Affichages : 569
Taille : 19,8 Ko

Note : Les PC comprennent les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables et les stations de travail, mais pas les tablettes ni les serveurs x86.


Le marché des PC de la région EMEA devrait connaître son cinquième trimestre consécutif de croissance à deux chiffres au deuxième trimestre 2021

Les ventes de PC traditionnels (ordinateurs de bureau, ordinateurs portables et stations de travail) dans la région EMEA s'élèveront à 99,7 millions en 2021, soit une croissance annuelle de 19,8 %. Ce chiffre comprend 24,4 millions de livraisons de PC (+17,2 % en glissement annuel) au deuxième trimestre 2021, qui devrait marquer un autre trimestre dominé par la demande d'appareils permettant aux utilisateurs de travailler, d'étudier et de se divertir à la maison pendant les périodes de confinement, et de se préparer à un système de travail hybride.

"Le marché des PC va poursuivre sa dynamique de croissance en 2021, malgré les problèmes persistants de la chaîne d'approvisionnement", a déclaré Simon Thomas, analyste de recherche, IDC Western Europe Personal Computing. "La part substantielle de la demande se situe bien sûr du côté des ordinateurs portables, portée par le désir des consommateurs de disposer d'appareils fins et légers, et par le passage commercial aux solutions mobiles – dont l'impact de la pandémie se fera sentir pendant des années."

Le marché des PC dans la région CEE et MEA devrait maintenir une croissance de 9,1% et 12,3% respectivement au deuxième trimestre 2021. Pour l'ensemble de l'année 2021, la croissance des PC devrait être de 14,2 % dans la région CEE et de 13,7 % dans la région MEA.

La région CEE devrait expédier 4,2 millions d'unités au deuxième trimestre 2021, le secteur privé devant être le principal moteur de la région, tandis que la demande du secteur de l'éducation ralentit. Dans la région MEA, 3,3 millions d'unités devraient être livrées au deuxième trimestre 2021. Comme c'est le cas dans la région CEE, la demande la plus importante dans la région MEA devrait provenir du secteur privé.

"La demande de PC continue d'être sur une trajectoire élevée, en plus de la forte demande de l'année dernière. Cependant, nous ne nous attendons pas à voir des taux de croissance extraordinaires au cours des prochains trimestres 2021 comme ceux enregistrés au début de l'année, car le décollage du marché a commencé au deuxième trimestre 2020 avec la pandémie de COVID. Les secteurs grand public et commercial devraient enregistrer de bons résultats dans les deux régions. À court terme, on s'attend à un ralentissement dans le secteur de l'éducation. Toutefois, ce ralentissement n'est pas lié à un manque de demande, mais à la capacité d'expédier les produits, ce qui entraîne le report de projets plus tard dans l'année. Les expéditions de produits de consommation resteront élevées, car les difficultés de distribution des vaccins alimentent une demande soutenue". a déclaré Nikolina Jurisic, Senior Research Manager IDC Europe.

Nom : idc.png
Affichages : 525
Taille : 50,6 Ko

Source : IDC

Et vous ?

Que pensez-vous de ces prévisions ?

Voir aussi :

La pénurie mondiale de semi-conducteurs persistera jusqu'en 2021 et devrait retrouver un niveau normal d'ici le deuxième trimestre de 2022, selon Gartner, Inc.

Les Chromebooks sont à la tête du rebond du marché des PC au Q1 2021, avec une croissance de 275 %, les tablettes ont atteint une croissance de 51,8 %, selon Canalys

Quatrième trimestre consécutif de croissance à deux chiffres sur le marché des PC dans l'EMEA, dû à la forte demande dans les secteurs de la consommation et de l'éducation, selon IDC