Les dépenses mondiales en matière de sécurité et de gestion des risques dépasseront 150 milliards de dollars en 2021, selon les dernières prévisions de Gartner

Les dépenses mondiales en technologies et services de sécurité de l'information et de gestion des risques devraient augmenter de 12,4 % pour atteindre 150,4 milliards de dollars en 2021, selon les dernières prévisions de Gartner, Inc. Les dépenses de sécurité et de gestion des risques ont augmenté de 6,4 % en 2020.

Selon les analystes de Gartner, ce fort taux de croissance reflète la demande continue pour les technologies de travail à distance et la sécurité du cloud.

"Les organisations continuent de se débattre avec les exigences de sécurité et de réglementation du cloud public et du logiciel en tant que service", a déclaré Lawrence Pingree, vice-président de recherche gestionnaire chez Gartner. "En ce qui concerne l'avenir, nous observons les premiers signaux du marché qui annoncent une automatisation croissante et une adoption plus poussée des technologies d'apprentissage automatique en faveur de la sécurité de l'IA. Pour lutter contre les attaques, les organisations vont étendre et normaliser les activités de détection et de réponse aux menaces."

Les services de sécurité, notamment le conseil, l'assistance matérielle, la mise en œuvre et les services externalisés, représentent la plus grande catégorie de dépenses en 2021, avec près de 72,5 milliards de dollars dans le monde (voir le tableau 1).

Tableau 1 : Dépenses des utilisateurs finaux en matière de sécurité de l'information et de gestion des risques par segment, 2020-2021 (en millions de dollars américains)

Nom : gartner.png
Affichages : 634
Taille : 19,1 Ko

Le segment de marché le plus petit, mais qui connaît la plus forte croissance est celui de la sécurité du cloud, en particulier les courtiers de sécurité d'accès au cloud (CASB).

"Le rythme des demandes des clients indique que les CASB sont un choix populaire pour les organisations utilisant le cloud", a déclaré M. Pingree. "Cela est dû à la popularité croissante de l'utilisation de dispositifs non PC pour interagir avec les processus d'affaires de base, ce qui crée des risques de sécurité qui peuvent être atténués efficacement avec un CASB. Les CASB permettent également une interaction plus sûre entre les applications SaaS et les appareils non gérés."

La technologie de gestion intégrée des risques (IRM) connaît également une croissance robuste à deux chiffres résultant des risques mis en évidence lors de la crise mondiale de la pandémie.

"Les domaines de risques importants qui stimulent la demande à court terme comprennent l'avènement de nouveaux produits et services numériques et les utilisations connexes en matière de santé et de sécurité, ainsi que les risques liés aux tiers, tels que les violations de données des clients ou les attaques de la chaîne d'approvisionnement", a déclaré John A. Wheeler, directeur de recherche senior chez Gartner.

Source : Gartner

Et vous ?

Que pensez-vous de ces prévisions ?