La sécurité est le principal facteur de risque pour l'adoption du multi-cloud par les entreprises, d'après Une nouvelle étude d'Ensono, fournisseur de services informatiques

Une nouvelle étude du fournisseur de services informatiques Ensono révèle que la sécurité est la principale préoccupation des professionnels de l'informatique qui envisagent, ou utilisent déjà, des stratégies multi-cloud.

Les professionnels de l'informatique du Royaume-Uni considèrent la sécurité, la gouvernance et l'optimisation des coûts comme leurs trois principales préoccupations concernant les stratégies multi-cloud, tandis que la sécurité, l'optimisation des coûts et le maintien d'une expérience positive pour l'utilisateur final sont les principales préoccupations aux États-Unis.

La gestion des déploiements de clouds a conduit de nombreuses entreprises à rechercher une assistance externe. 43 % des responsables informatiques interrogés ont fait appel à un fournisseur de services gérés (MSP) pour résoudre les problèmes liés à leur stratégie multi-cloud. Parmi ceux qui travaillent avec des MSP, 46 % sont attirés par la perspective d'une adoption plus rapide et 44 % par la possibilité d'exploiter des compétences qui ne sont pas disponibles ou qui font défaut en interne.

Amazon Web Services (55 %) et Microsoft Azure (54 %) sont les domaines d'expertise les plus courants en matière de cloud public au sein des entreprises. Les entreprises américaines sont les mieux placées en interne pour travailler avec AWS, alors que les entreprises britanniques sont avantagées par Microsoft Azure.

Bien entendu, aucune étude actuelle n'est complète sans un regard sur l'effet COVID. Environ deux tiers des responsables informatiques (67 %) déclarent que la COVID-19 n'a pas perturbé, voire a accéléré, leurs projets de passage à un environnement multi-cloud. Pourtant, l'incertitude économique a rendu cette voie difficile pour certaines entreprises. Près d'un cinquième (19 %) des répondants affirment que la COVID-19 a ralenti leur adoption du multi-cloud, les priorités ayant changé et les investissements ayant été réorientés vers d'autres domaines.

Nom : ensono-vector-logo.png
Affichages : 169
Taille : 21,2 Ko

Brian Klingbeil, directeur de la stratégie chez Ensono, déclare : " Avec la montée en puissance de la technologie du cloud, les entreprises doivent mettre en place une stratégie de cloud qui leur convienne. Les déploiements complexes comme le multi-cloud présentent un large éventail de défis potentiels. Avant toute migration, les entreprises doivent entreprendre un audit approfondi de leurs applications existantes et établir une feuille de route complète vers le cloud. Cette planification permettra de s'assurer que des éléments fondamentaux comme la sécurité, l'expérience utilisateur et l'optimisation des coûts ne soient pas laissés de côté lors du passage au cloud."

En ce qui concerne l'avenir, 49 % des personnes interrogées pensent que le cloud distribué pourrait être la solution aux problèmes et aux pannes liés au réseau, tandis que 42 % pensent qu'il pourrait éliminer les problèmes de latence et 36 % pensent qu'il peut conduire à une augmentation de la disponibilité des emplacements à partir desquels les services de cloud peuvent être hébergés ou consommés.

"Le multi-cloud est une option attrayante pour les entreprises à la recherche d'une stratégie de cloud flexible et résiliente", conclut Klingbeil. "Elle offre aux entreprises une voie vers le meilleur des deux mondes : bénéficier de tous les avantages de différents fournisseurs de cloud et protéger l'entreprise contre le verrouillage des fournisseurs. Lorsqu'ils sont configurés en multi-cloud, les conteneurs constituent un moyen idéal de commencer à innover dans le cloud - en portant et en mettant à l'échelle rapidement les applications pour les mettre au service de l'entreprise. Et pour les entreprises qui recherchent encore plus de flexibilité de localisation pour leur infrastructure de cloud public, le cloud distribué pourrait bien être l'avenir."

Source : Ensono

Et vous ?

Quel est selon vous le plus grand défi à l'adoption du cloud ?
La pandémie a-t-elle influencé votre choix de passer au cloud ?
Que pensez-vous du multi-cloud ?

Voir aussi :

Oracle Cloud Infrastructure annonce l'intégration de ServiceNow pour améliorer la gestion des environnements multicloud

Les décideurs français prévoient de tirer parti de la sauvegarde dans le cloud d'ici 2023, selon le Veeam Data Protection Report 2021, à l'occasion de la Journée mondiale de la sauvegarde

L'évolution du cloud se poursuit malgré les difficultés, dont la sécurité et la conformité, le temps que cela prend, ainsi que les coûts, d'après un nouveau rapport de Lemongrass

92 % des entreprises ont désormais une stratégie multi-cloud contre 82 % pour une stratégie de cloud hybride, selon une étude de Flexera