IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    450
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 30
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 450
    Points : 24 764
    Points
    24 764
    Par défaut Le marché mondial des logiciels d'hyperautomatisation atteindra près de 600 milliards de dollars d'ici 2022
    Le marché mondial des logiciels d'hyperautomatisation atteindra près de 600 milliards de dollars d'ici 2022, stimulé par la transformation numérique et les besoins d'automatisation de l'informatique, d'après les prévisions de Gartner

    Le marché mondial des technologies permettant l'hyperautomatisation atteindra 596,6 milliards de dollars en 2022, selon les nouvelles prévisions de Gartner, Inc. Ce chiffre est en hausse par rapport aux 481,6 milliards de dollars de 2020 et aux 532,4 milliards de dollars prévus cette année.

    "L'hyperautomatisation est passée d'une option à une condition de survie", a déclaré Fabrizio Biscotti, vice-président de la recherche chez Gartner. "Les organisations auront besoin d'une plus grande automatisation de l'informatique et des processus métier, car elles sont contraintes d'accélérer les plans de transformation numérique dans un monde post-COVID-19, où le numérique est roi."

    L'hyperautomatisation est une approche qui permet aux organisations d'identifier, de passer au crible et d'automatiser rapidement autant de processus que possible à l'aide de technologies, telles que l'automatisation robotique des processus (RPA), les plateformes d'applications low-code (LCAP), l'intelligence artificielle (IA) et les assistants virtuels.

    Les outils tels que la RPA, les LCAP et l'IA sont considérés comme des logiciels agnostiques, ce qui signifie qu'ils peuvent être utilisés dans n'importe quelle organisation dans de multiples cas d'utilisation informatique et commerciale. Les logiciels agnostiques de processus seront les plus demandés en tant que facilitateurs clés de la tendance à l'hyperautomatisation. Ce marché devrait connaître une croissance à deux chiffres jusqu'en 2022 (voir tableau 1). D'autres logiciels utilisés pour automatiser des tâches plus spécifiques, tels que les systèmes ERP, de chaîne d'approvisionnement et CRM, contribueront également à la croissance du marché.

    Tableau 1 : Prévisions mondiales pour les technologies permettant l'hyperautomatisation (en millions de dollars américains)

    Nom : gartner.png
Affichages : 1248
Taille : 9,4 Ko

    Gartner prévoit que d'ici 2024, la volonté d'hyperautomatisation amènera les organisations à adopter au moins trois des 20 types de logiciels favorables aux processus qui permettent l'hyperautomatisation.

    "Les entreprises passent d'un ensemble de technologies d'automatisation faiblement couplées à une stratégie d'automatisation plus connectée", a déclaré Cathy Tornbohm, vice-présidente de la recherche chez Gartner. "En réponse, les fournisseurs développent des offres intégrées qui combinent des technologies comme la RPA, la LCAP et la gestion des processus métier en un seul outil packagé."

    La catégorie de logiciels favorisant l'hyperautomatisation qui connaît la croissance la plus rapide comprend des outils qui offrent une visibilité pour cartographier les activités commerciales, automatiser et gérer l'ingestion de contenu, orchestrer le travail entre plusieurs systèmes et fournir des moteurs de règles complexes.

    Les technologies permettant d'automatiser l'ingestion de contenu, telles que les outils de vérification des signatures, la reconnaissance optique des caractères, l'ingestion de documents, l'IA conversationnelle et la technologie du langage naturel (NLT), seront très demandées. Les organisations auront besoin de ces outils pour automatiser la numérisation et la structuration des données et du contenu – par exemple, pour automatiser le processus de numérisation et de tri des documents papier.

    Gartner prévoit que d'ici 2024, les organisations réduiront leurs coûts opérationnels de 30 % en combinant les technologies d'hyperautomatisation avec des processus opérationnels remaniés.

    "Le passage à l'hyperautomatisation sera un facteur clé permettant aux entreprises d'atteindre l'excellence opérationnelle, et par la suite la réduction des coûts, dans un monde où le numérique est roi", a déclaré Mme Tornbohm.

    Source : Gartner

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ces prévisions ?
    L'hyperautomatisation risque de supprimer certains métiers, qu'en pensez-vous ?
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2012
    Messages
    53
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2012
    Messages : 53
    Points : 71
    Points
    71
    Par défaut
    "Les organisations auront besoin d'une plus grande automatisation de l'informatique et des processus métier, car elles sont contraintes d'accélérer les plans de transformation numérique dans un monde post-COVID-19, où le numérique est roi."

    Le COVID, par le télétravail, a bouleversé le management, les processus et le SI dans les organisations. Avec une hyperautomatisation, cela aurait été la cata. L'homme s'adapte aux impondérables, pas les machines. Intéressant ponctuellement, ce qu'on gagne en automatique se perd en fléxibilité.

  3. #3
    Membre averti
    Homme Profil pro
    salarié
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    139
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : salarié

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 139
    Points : 342
    Points
    342
    Par défaut
    Faudrait éliminer le "GO TO" dans le COBOL...Sérieux.

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    975
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 975
    Points : 3 435
    Points
    3 435
    Par défaut
    "L'hyperautomatisation"??? Et un concept à la c.. de plus imaginé par les anglosaxons!!

    Et c'est quoi "L'hyperautomatisation"???


    In short, hyperautomation is the end-to-end automation of processes through a combination of technologies including

    Robotic Process Automation
    Intelligent Business Process Management Suites (iBPMS)
    Process Mining
    ArtificiaI Intelligence/ Machine Learning
    Natural Language Processing (NLP)
    Optical Character Recognition (OCR)
    Digital Twin of an Organization (DTO)
    On reprend toutes les techno qui ont un lien de près ou de loin avec l'automation sous toutes ses formes, on mélange le tout et au final... On invente un concept qui ne fait qu’étiqueter des truc qui existent depuis des décennies en faisant croire à la nouveauté

  5. #5
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2012
    Messages
    53
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2012
    Messages : 53
    Points : 71
    Points
    71
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    On reprend toutes les techno qui ont un lien de près ou de loin avec l'automation sous toutes ses formes, on mélange le tout et au final... On invente un concept qui ne fait qu’étiqueter des truc qui existent depuis des décennies en faisant croire à la nouveauté
    Ce qui est nouveau c'est de les combiner et d'en faire un système avec comme objectif de réduire l'action humaine au maximum.

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    975
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 975
    Points : 3 435
    Points
    3 435
    Par défaut
    Citation Envoyé par eric44000 Voir le message
    Ce qui est nouveau c'est de les combiner et d'en faire un système avec comme objectif de réduire l'action humaine au maximum.

    1)
    "en faire un système avec comme objectif de réduire l'action humaine au maximum"???

    Et quelle est la définition de l'automation? Avoir pour objectif d'obliger au maximum l'intervention humaine???


    2) Combiner les techno listées, c'est le métier de la société qui m'emploie depuis... 22 ans!

    Diantre je bosse dans une société futuriste, je vais m'empresser d'exiger un HYPERsalaire!

  7. #7
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2012
    Messages
    53
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2012
    Messages : 53
    Points : 71
    Points
    71
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    1)
    "en faire un système avec comme objectif de réduire l'action humaine au maximum"???

    Et quelle est la définition de l'automation? Avoir pour objectif d'obliger au maximum l'intervention humaine???


    2) Combiner les techno listées, c'est le métier de la société qui m'emploie depuis... 22 ans!

    Diantre je bosse dans une société futuriste, je vais m'empresser d'exiger un HYPERsalaire!
    L'hyperautomatisation c'est comme le dit Cathy Tornbohm dans l'article que "Les entreprises passent d'un ensemble de technologies d'automatisation faiblement couplées à une stratégie d'automatisation plus connectée".
    C'est-à-dire de rendre systémique des techno hétérogènes. Certes la gestion de process a comme but d'automatiser les processus et d'optimiser leurs intéractions mais là il s'agit de passer à une granularité supérieure en systématisant l'ensemble. Mais les outils actuels (IBM...) ne permettent d'atteindre l'objectif que partiellement.
    Si vous dites que votre société le fait depuis 22 ans, c'est que ça doit être vrai.

  8. #8
    Membre émérite

    Profil pro
    activité : oui
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 124
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : activité : oui

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 124
    Points : 2 951
    Points
    2 951
    Par défaut
    Citation Envoyé par eric44000 Voir le message
    Ce qui est nouveau c'est de les combiner et d'en faire un système avec comme objectif de réduire l'action humaine au maximum.
    C'est pas le fondement de l'informatique ça ? --> automatiser ce qui se fait sur papier ou dans la tête.
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  9. #9
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2012
    Messages
    53
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2012
    Messages : 53
    Points : 71
    Points
    71
    Par défaut
    Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
    C'est pas le fondement de l'informatique ça ? --> automatiser ce qui se fait sur papier ou dans la tête.
    L'automatisation de ce qui se fait sur papier ou dans la tête (exécution par une machine d'algorithmes) s'est d'abord fait mécaniquement : Pascaline, métier à tisser programmable (cartes perforées)... L'électricité a permis de réaliser des programmes plus évolués, d'abord par les relais électromécaniques et les tubes à vide puis ensuite par l'électronique. Le traitement des process, qu'il soit séquentiel, parallèle et bientôt quantique, se fait majoritairement à coup de tableaux Excel (avec parfois du VBA).
    L'hyperautomatisation a comme ambition une automatisation globale en incluant dans les process (robotisés ou pas) les technologies d'automatisation.

  10. #10
    Membre émérite

    Profil pro
    activité : oui
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 124
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : activité : oui

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 124
    Points : 2 951
    Points
    2 951
    Par défaut
    J'ai de plus en plus de mal a décrire en quoi l'informatique ce distingue du reste (son essence). ^^'
    ...du moins sur son aspect immatériel et "instantané".
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  11. #11
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2012
    Messages
    53
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2012
    Messages : 53
    Points : 71
    Points
    71
    Par défaut
    Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
    J'ai de plus en plus de mal a décrire en quoi l'informatique ce distingue du reste (son essence). ^^'
    ...du moins sur son aspect immatériel et "instantané".
    L'informatique est le traitement automatique des informations.
    L'informatique ce distingue quand une information (aspect immatériel), grandeur mesurable qui se transmet d'un émetteur à un récepteur (aspect dynamique) est traitée (conversion d'information latente en information manifeste) automatiquement (sans intervention humaine).

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 23/04/2021, 13h38
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 24/03/2021, 14h51
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 05/02/2020, 07h54
  4. Réponses: 6
    Dernier message: 09/01/2011, 16h10
  5. Réponses: 15
    Dernier message: 27/08/2010, 06h40

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo