La société chinoise Huawei annonce une baisse de 16,5% de son chiffre d'affaires trimestriel, par rapport à l'année précédente, en raison de la chute des revenus tirés des smartphones

La société chinoise Huawei Technologies a vu son chiffre d'affaires chuter de 16,5 % au premier trimestre par rapport à l'année précédente, en raison d'une baisse des recettes après la vente de son unité de smartphones économiques Honor en novembre.

Le chiffre d'affaires s'est élevé à 152,2 milliards de yuans (23,46 milliards de dollars) au premier trimestre, a-t-elle déclaré.

Mais la marge bénéficiaire nette a augmenté de 3,8 points de pourcentage par rapport à l'année précédente, pour atteindre 11,1%, a-t-elle précisé, car la société a réduit ses coûts et a reçu un coup de pouce de 600 millions de dollars de paiements de redevances.

"2021 sera une année difficile pour nous, mais c'est aussi l'année où notre stratégie de développement futur commencera à prendre forme", a déclaré Eric Xu, président tournant de Huawei, dans le communiqué.

Huawei a été placé sur une liste noire des exportations par l'ancien président américain Donald Trump en 2019 et s'est vu interdire l'accès à des technologies critiques d'origine américaine, ce qui a affecté sa capacité à concevoir ses propres puces et à s'approvisionner en composants auprès de fournisseurs extérieurs.

L'interdiction a mis l'activité autrefois lucrative de Huawei dans le domaine des téléphones sous une immense pression, ce qui a entraîné la vente de son unité de smartphones économiques Honor à un groupe d'agents et de revendeurs en novembre.

La perte des ventes de Honor a contribué à la baisse du revenu trimestriel, a déclaré la société.

Nom : huawei.png
Affichages : 615
Taille : 2,2 Ko

En mars, Huawei avait affiché une hausse de 3,2% de ses bénéfices en 2020, largement portée par son marché domestique.

Mais son activité a reculé ailleurs en 2020, avec des revenus en baisse de 12,2% à 180,8 milliards de yuans en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, de 8,7% à 64,4 milliards de yuans dans le reste de l'Asie, et de 24,5% à 39,6 milliards de yuans en provenance des Amériques.

L'entreprise investit massivement dans des activités qui dépendent moins de la technologie des puces américaines, comme la technologie de conduite autonome et le cloud computing, a déclaré Xu ce mois-ci.

Source : Huawei

Et vous ?

Pensez-vous que Huawei remontera la pente en misant plus sur d'autres technologies que les smartphones ?

Voir aussi :

Le marché mondial des smartphones progresse de 27 % au premier trimestre 2021, Samsung prend la première place avec 22 % de part , suivi d'Apple avec 15 %, selon Canalys