70 % des entreprises ne disposent pas d'une stratégie de données mature, alors que seules 26 % d'entre elles disposent d'une stratégie, selon une étude de 2nd Watch, société spécialisée dans la migration vers le cloud et les services gérés

La plupart des organisations reconnaissent l'importance d'une gestion complète des données, mais 60 % des personnes interrogées affirment disposer d'un vaste catalogue de données à l'échelle de l'entreprise.

En ce qui concerne les défis liés à l'analyse et à l'utilisation des données, seuls 42 % des répondants déclarent disposer en interne de l'expertise analytique nécessaire pour répondre aux besoins de leur entreprise, et près de quatre répondants sur dix (38 %) affirment que l'analyse en libre-service nécessite une assistance informatique, ce qui entrave l'innovation et met à rude épreuve des ressources informatiques déjà limitées.

Seuls 39 % des répondants affirment que toutes leurs données sont disponibles pour le reporting et l'analyse. Sur une note plus positive, 47 % déclarent utiliser les meilleurs outils d'intégration avec une qualité de données, une gouvernance et un approvisionnement en libre-service intégrés. La mauvaise nouvelle, c'est que 49 % utilisent des outils inclus dans leur plateforme de données en mode cloud, et que nombre de ces outils ne disposent pas des services de catalogage, de qualité des données, de gouvernance et de confidentialité qui sont essentiels pour la plupart des grandes entreprises.

Nom : 2nd w.jpg
Affichages : 101
Taille : 35,0 Ko

Bien que les systèmes existants entravent les progrès, 57 % des personnes interrogées déclarent utiliser un entrepôt de données dans le cloud, et 64 % ont leurs données dans le cloud. 52 % ont des projets de science des données/apprentissage automatique en production, et 42 % testent certains cas d'utilisation. Parmi ceux qui utilisent le cloud, 41 % déclarent que cela leur a permis d'être plus agiles, et 44 % affirment que leur infrastructure et leurs coûts de cloud sont sous contrôle.

"Les résultats de l'enquête sont cohérents avec ce que nous entendons de la part de nos clients, à savoir qu'ils aimeraient être plus axés sur les données, mais que les ressources, les compétences et les outils les en empêchent", déclare Michael Elliott, directeur exécutif - marketing, chez 2nd Watch. "L'approche de 2nd Watch comprend la stratégie en matière de données critiques ainsi que l'architecture pour ingérer, intégrer, gérer et fournir les données pour toutes les analyses. Cette stratégie permet aux organisations de migrer avec succès vers le cloud et de continuer à innover et à se développer avec agilité et gouvernance des coûts."

Source : 2nd Watch

Et vous ?

Que pensez-vous des résultats de cette étude ?
Pourquoi, selon vous, la plupart des entreprises ne disposent pas de stratégies matures en matières de données ?

Voir aussi :

OVHcloud et MongoDB s'allient pour proposer une solution facilitant l'innovation et la gouvernance des données dans le cloud, grâce à une offre « MongoDB-as-a-Service »

Python serait la compétence la plus demandée pour la science des données au détriment de R, selon une analyse portant sur plus de 15 000 offres d'emploi de spécialistes des données