Check Point Software réalise des bénéfices grâce à sa suite de technologie Infinity, qui combine la sécurité du cloud et des réseaux domestiques

Check Point Software Technologies a fait état d'une hausse plus importante que prévu (9 %) de son bénéfice net trimestriel, grâce à la forte croissance de ses plates-formes, alors que de plus en plus d'employés travaillent à domicile dans le cadre de la pandémie.

Le directeur général Gil Shwed a déclaré que l'entreprise combinait ses technologies de protection des systèmes de stockage dans le cloud ainsi que des réseaux d'entreprise et domestiques en une seule suite appelée Infinity.

Il reste encore beaucoup d'inconnues sur l'avenir du travail et sur le retour des voyages d'affaires aux niveaux pré-pandémiques, a déclaré M. Shwed, bien que Check Point s'attende à ce que 74% des entreprises autorisent une certaine forme de travail à domicile.

"Nous savons qu'il sera hybride et que cela nécessitera de nouveaux niveaux de sécurité que nous n'avons jamais vus auparavant", a déclaré Shwed lors d'une conférence de presse, notant que le nombre de cyberattaques de grande ampleur continue de croître chaque semaine. "Nous sommes dans le nouveau monde et il y a de nouvelles opportunités".

Nom : check_point_vertical.png
Affichages : 83
Taille : 43,2 Ko

Shwed a déclaré que les offres de Check Point en matière de cloud et de réseaux domestiques ont toutes deux connu une croissance à deux chiffres en pourcentage au premier trimestre, et que cela devrait se poursuivre jusqu'en 2021.

La société basée en Israël a déclaré avoir gagné 1,54 $ par action diluée, hors éléments exceptionnels, au cours du trimestre, contre 1,42 $ un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a augmenté de 4 % pour atteindre 508 millions de dollars, et la société est en passe de dépasser les 2 milliards de dollars pour la deuxième année consécutive en 2021.

Selon les données I/B/E/S de Refinitiv, il était prévu que la société gagne 1,50 dollar par action sur un chiffre d'affaires de 502 millions de dollars.

Pour le deuxième trimestre, elle prévoit des recettes de 510 à 535 millions de dollars et un bénéfice par action ajusté de 1,50 à 1,60 dollar. Les analystes prévoient un BPA de 1,55 $ pour des revenus de 521,8 millions de dollars.

Check Point a maintenu ses estimations pour l'ensemble de l'année : un chiffre d'affaires de 2,08 à 2,18 milliards de dollars et un BPA ajusté de 6,45 à 6,85 dollars - contre des résultats de 2,07 milliards et 6,78 dollars respectivement en 2020.

Ses actions cotées au Nasdaq ont ouvert en hausse de 1,7% à 121,80 dollars, mais elles sont en baisse de près de 10% jusqu'à présent en 2021.

Check Point a déclaré avoir racheté 2,7 millions d'actions au cours du trimestre pour une valeur de 325 millions de dollars.

Nom : Gil Shwed.jpg
Affichages : 82
Taille : 85,9 Ko
Gil Shwed, directeur général, Check Point

Source : Check Point Software

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Microsoft reste la marque la plus usurpée dans les tentatives de phishing au premier trimestre 2021, selon un rapport de Check Point Research sur le phising des marques

Le trojan bancaire IcedID entre directement à la 2e place dans le classement Check Point Research sur les malwares de mars 2021, après avoir exploité la pandémie de la COVID-19

97 % des entreprises ont subi une attaque de malware mobile au cours de l'année écoulée, d'après le rapport 2021 sur la sécurité mobile de Check Point Software