IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    407
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 30
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 407
    Points : 24 577
    Points
    24 577
    Par défaut Les investissements en cybersécurité ont augmenté en 2020, selon Canalys
    Les investissements en cybersécurité augmentent en 2020, mais les organisations font face à des violations de données record, selon un nouveau rapport de Canalys

    "Donnez la priorité à la cybersécurité et investissez dans l'élargissement des mesures de protection, de détection et de réponse ou faites face à un désastre", tel est le message de Matthew Ball, analyste en chef de Canalys. Selon la dernière analyse de Canalys, c'est la dure réalité à laquelle les organisations seront confrontées en 2021. Pour beaucoup, il est déjà trop tard.

    La crise des violations de données s'est intensifiée l'année dernière, puisque le nombre de données compromises en seulement 12 mois a été supérieur à celui des 15 années précédentes réunies. Les attaques par ransomware se sont multipliées et ont eu des conséquences tragiques, les hôpitaux étant particulièrement visés. Plusieurs organisations très en vue ont fait faillite en 2020 et les organisations survivantes ont dû mettre en œuvre rapidement des mesures de continuité des activités en réponse à la pandémie de COVID-19, sous peine de se retrouver ruinées.

    Ces mesures ont souvent été prises au détriment de la cybersécurité et ont contourné des politiques d'entreprise de longue date, laissant de nombreuses organisations exposées à l'exploitation par des acteurs de la menace hautement organisés et sophistiqués, ainsi que par d'autres pirates plus opportunistes.

    Nom : canalys.png
Affichages : 6586
Taille : 39,8 Ko

    Dans un nouveau rapport spécial en deux parties " Now and Next for the cybersecurity industry ", Canalys note que les investissements en cybersécurité ont dépassé les autres secteurs de l'industrie informatique en 2020, avec une croissance de 10 % pour atteindre 53 milliards de dollars US. Cependant, la continuité des activités et la productivité de la main-d'œuvre ont pris le pas sur la sécurité pendant la pandémie.

    Selon les estimations de Canalys, les services d'infrastructure cloud ont augmenté de 33 % en 2020 pour atteindre 142 milliards de dollars US, soit une augmentation de 45 milliards de dollars US des dépenses annuelles par rapport à 2019. Les services logiciels cloud ont augmenté de plus de 20 % au cours de la même période.

    Les revenus déclarés de Zoom ont bondi de plus de 300 %, tandis que Microsoft Office 365 et Salesforce ont maintenu une forte croissance à deux chiffres. Les ventes de PC portables ont également connu une année record, avec un bond de 17 %, et devraient encore augmenter en 2021. L'activité webcam de Logitech a également atteint un niveau record, avec une augmentation de 138 % sur la base des quatre derniers trimestres.

    Enfin, la croissance des ventes de routeurs Wi-Fi domestiques a dépassé 40 %, les travailleurs à distance cherchant à améliorer leur connectivité, tandis que les imprimantes domestiques et l'encre sont épuisées.

    "La cybersécurité doit être au premier plan des plans numériques, sinon on assistera à une extinction massive des organisations, ce qui menacera la reprise économique post-COVID-19", a déclaré M. Ball. "Un relâchement de l'attention portée à la cybersécurité a déjà des répercussions majeures, qui se traduisent par l'escalade de la crise actuelle des violations de données et l'accélération des attaques par ransomware."

    Canalys couvre les détails dans le rapport 'Now and Next for the cybersecurity industry'. La première partie est gratuite et fournit une analyse de l'impact de COVID-19 sur l'industrie de la cybersécurité, alors que la transformation numérique s'accélère, que les effectifs évoluent pour être plus décentralisés et que l'informatique devient sans périmètre. La première partie est disponible dès maintenant et couvre les points suivants :

    • L'accélération de la transformation numérique par COVID-19 et ses risques
    • Les implications de l'évolution de la dynamique de la main-d'œuvre
    • L'informatique sans périmètre et ses défis
    • La crise des violations de données et la recrudescence des attaques par ransomware.
    • La sophistication croissante des menaces
    • Le renforcement des réglementations en matière de données


    Le deuxième rapport de cette série, publié le mois prochain, fournit une analyse de l'écosystème des fournisseurs de cybersécurité et des opportunités de marché. Disponible à l'achat à partir d'avril, les domaines couverts sont les suivants :

    • La diversité de l'écosystème des fournisseurs de cybersécurité
    • Les stratégies des 10 principaux fournisseurs
    • Stratégie des généralistes par rapport aux spécialistes
    • Les tendances en matière de fusions et d'acquisitions
    • La prochaine innovation en matière de cybersécurité et les leaders du marché
    • Prévisions sur cinq ans


    Source : Canalys

    Et vous ?

    Que pensez-vous des résultats de ce rapport ?
    Comment votre organisation gère-t-elle l'optimisation de la sécurité durant la pandémie ?

    Voir aussi :

    Cybersécurité : le manque de moyens humains et d'expertise empêche les organismes financiers de protéger les données dans le cloud, selon une nouvelle étude de Netwrix

    Un lanceur d'alerte affirme que la violation des données d'Ubiquiti a été "catastrophique",, exposant d'innombrables appareils basés sur le Cloud à un risque de prise de contrôle

    De nouvelles vulnérabilités du protocole 5G permettent le suivi de la localisation, selon une étude d'AdaptiveMobile

    Le retour au bureau ouvre de nouvelles possibilités de phishing, les cybercriminels exploitant les failles sur la vulnérabilité et le désir d'obtenir des informations précises sur les employés
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert confirmé Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    DevOp, Tech leader
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 207
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : DevOp, Tech leader

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 207
    Points : 4 630
    Points
    4 630
    Par défaut
    La pandémie a ouvert de nouvelles portes sur les SI et les pirates ne se sont pas loupés pour y entrer : autant de données piratées en 2020 que lors des 15 années précédentes, c'est tout simplement gigantesque. Mais là où on disposait d'un périmètre bien défini, maintenant sa géométrie est devenu variable et devrait le rester. Face à cette dynamique toutes les anciennes solutions de sécurité sont obsolètes. Donc il faut se tourner vers de nouveaux acteurs gérant ce dynamisme.

    Comment votre organisation gère-t-elle l'optimisation de la sécurité durant la pandémie ?
    C'est bien simple, depuis mon départ de chez THALES pour une petite SSII multinationale cotée au NASDAQ, je prône une distribution GNU/Linux DEBIAN customisée accompagnée de la solution développée chez THALES. Tous ont migré dans mon entreprise et je suis d'ailleurs surpris des faibles parts de marché de GNU/Linux dans le dernier rapport de statcounter du 29/03/2021 car cela se répand comme une trainée de poudre à travers le monde entier. Donc, par exemple, l'organisation où je travaille a essuyé une attaque il y a 10 jours qui s'est soldée par un échec des attaquants détectés instantanément et une demi-heure après la police débarquait chez eux pour les arrêter.
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  3. #3
    Membre expert

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 728
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 728
    Points : 3 855
    Points
    3 855
    Par défaut
    Bonjour,

    Que pensez-vous des résultats de ce rapport ?
    Je dirais , que les pirates ont profitè de la crise du Covid pour leurrer les systèmes de détections et la baisse de vigilance des équipes IT.

    Par ricochet > c'était open bar pour se servir et sévir.

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    955
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 955
    Points : 3 374
    Points
    3 374
    Par défaut
    Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
    Bonjour,



    Je dirais , que les pirates ont profitè de la crise du Covid pour leurrer les systèmes de détections et la baisse de vigilance des équipes IT.

    Par ricochet > c'était open bar pour se servir et sévir.

    Pas besoin du Covid pour expliquer les vols de données!

    Et les pirates eux, ils sont nés avec des anti-corps Covid???

    Il serait temps de se rendre compte qu'il est tout simplement impossible d'assurer une sécurité à 100% des données: Preuve en est le vol des données de 533 millions d'utilisateurs Fessbook !

  5. #5
    Membre expert

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 728
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 728
    Points : 3 855
    Points
    3 855
    Par défaut
    Bonjour,

    D'après mes cherches c'est un piratage de piratage de piratage

    septembre 2019 : 435 millions de téléphones siphonnés : https://www.leparisien.fr/high-tech/...19-8146020.php
    printemps - été 2020 : 265 millions de téléphones siphonnés : https://www.android-mt.com/news/fuit...vendre/111459/
    janvier 2021 : https://www.android-mt.com/news/fuit...vendre/111459/

    On peut aussi ampiler d'autres siphonnages : experian avec quelques 25 millions de clients en 2015 de mémoire et 470 millions de téléphones indiens en 2015 aussi.

    C'est à ce demander si on ne devrait pas confier nos data directement aux pirates

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 24/06/2020, 14h13
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 22/01/2017, 12h45
  3. Réponses: 6
    Dernier message: 05/08/2016, 13h19
  4. Réponses: 14
    Dernier message: 27/09/2014, 19h56
  5. Réponses: 39
    Dernier message: 21/03/2011, 13h51

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo