IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    407
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 30
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 407
    Points : 24 577
    Points
    24 577
    Par défaut La création et la réplication de données vont croître plus rapidement que la capacité de stockage installée
    La création et la réplication de données vont croître à un rythme plus rapide que la capacité de stockage installée, selon les prévisions IDC Global DataSphere et StorageSphere

    IDC (International Data Corporation) a récemment publié ses prévisions annuelles DataSphere et StorageSphere, qui mesurent la quantité de données créées, consommées et stockées dans le monde chaque année. Selon les conclusions d'IDC, la quantité de données créées et répliquées a connu une croissance inhabituellement élevée en 2020 en raison de l'augmentation spectaculaire du nombre de personnes travaillant, apprenant et se divertissant depuis leur domicile.

    Cependant, moins de 2 % de ces nouvelles données ont été sauvegardées et conservées jusqu'en 2021 – le reste étant soit éphémère (créé ou répliqué principalement à des fins de consommation), soit temporairement mis en cache et écrasé par la suite par des données plus récentes.

    "En 2020, 64,2ZB de données ont été créées ou répliquées, défiant la pression systémique à la baisse affirmée par la pandémie COVID-19 sur de nombreuses industries et son impact se fera sentir pendant plusieurs années", a déclaré Dave Reinsel, vice-président senior, Global DataSphere d'IDC. "La quantité de données numériques créées au cours des cinq prochaines années sera plus de deux fois supérieure à la quantité de données créées depuis l'avènement du stockage numérique. La question est de savoir quelle quantité de ces données doit être stockée."

    Dans les dernières prévisions DataSphere, IDC a introduit de nouveaux niveaux de segmentation dans les régions, les types de données et les types et sous-types d'appareils, et a affiné certaines parties de ses hypothèses et de ses calculs pour mieux refléter la réalité sur la base d'informations supplémentaires. Le modèle révisé prévoit que la création et la réplication de données au niveau mondial connaîtront un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 23 % au cours de la période de prévision 2020-2025.

    Parmi les autres résultats clés de la prévision, citons les suivants :

    • Les données IoT (hors caméras de vidéosurveillance) constituent le segment de données à la croissance la plus rapide, suivi par les médias sociaux.
    • Les données créées dans le cloud ne croissent pas aussi vite que les données stockées dans le cloud, mais elles augmentent tout de même plus vite que l'agrégat DataSphere.
    • La création de données à la périphérie augmente presque aussi vite que celle dans le cloud.
    • La DataSphere d'entreprise va croître deux fois plus vite que la DataSphere grand public en raison du rôle croissant du cloud pour le stockage et la consommation.


    Nom : IDC_Logo.png
Affichages : 4899
Taille : 24,1 Ko

    En raison de la croissance constante du volume de données créées et répliquées, IDC prévoit que l'expansion continue de la StorageSphere produira un TCAC de 19,2 % sur cinq ans pour la base installée de la capacité de stockage dans le monde. Bien que toutes les données créées ou répliquées ne soient pas sauvegardées (ou n'aient pas besoin de l'être), la croissance de la création de données entraîne en fin de compte la croissance de la base installée StorageSphere.

    "La base installée de la capacité de stockage StorageSphere mondiale a atteint 6,7ZB en 2020, et augmente régulièrement, mais à un taux de croissance annuel plus faible que celui de la Global DataSphere, ce qui signifie que nous sauvegardons moins de données que nous créons chaque année", a déclaré John Rydning, vice-président de recherche, Global DataSphere d'IDC. "Les organisations devraient envisager de se préparer dès maintenant à stocker davantage de données, car elles cherchent à atteindre les étapes de la transformation numérique et à améliorer les indicateurs commerciaux en accélérant les initiatives innovantes d'analyse des données."

    IDC a identifié trois raisons pour lesquelles le monde devrait stocker davantage de données qu'il crée.

    Premièrement, les données sont essentielles aux efforts de toute organisation pour établir une résilience numérique, c'est-à-dire la capacité d'une organisation à s'adapter rapidement à des perturbations commerciales en tirant parti des capacités numériques non seulement pour rétablir les opérations commerciales, mais aussi pour tirer parti des nouvelles conditions. Les données permettent la résilience numérique parce que les affaires dépendent des données.

    Deuxièmement, les entreprises transformées numériquement utilisent les données pour développer des solutions nouvelles et innovantes pour l'entreprise du futur. Les entreprises découvrent rapidement que le fait de disposer de plus de données permet non seulement d'affirmer la direction qu'elles prennent, mais aussi de créer des opportunités pour lancer de nouvelles sources de revenus dans leurs portefeuilles de produits apparemment saturés.

    Troisièmement, les entreprises doivent prendre le pouls de leurs employés, partenaires et clients afin de maintenir les niveaux élevés de confiance et d'empathie qui garantissent la satisfaction et la fidélité des clients. Les données sont la source de ce pouls.

    De nombreuses organisations sont convaincues que l'analyse des données anciennes présente une valeur latente, potentiellement non exploitée. Pourtant, le coût du stockage d'un plus grand nombre de données empêche les entreprises de modifier leurs politiques de conservation des données, ce qui leur permettrait de les conserver plus longtemps. Ce facteur devrait continuer à faire obstacle à une expansion plus rapide de la Global StorageSphere jusqu'à ce que les entreprises commencent à démontrer un retour sur investissement positif des initiatives d'analyse des données, en particulier des données anciennes. Un retour sur investissement avéré des initiatives d'analyse renforcerait la nécessité de stocker davantage de données ou de les conserver plus longtemps.

    Le rapport IDC, Worldwide Global DataSphere Forecast, 2021-2025 : Le monde continue à créer plus de données – Maintenant, que faisons-nous avec tout cela ?, présente des prévisions sur cinq ans pour le marché mondial du Global DataSphere. Le marché mondial de la Global DataSphere est une mesure de la quantité de nouvelles données créées, capturées et reproduites chaque année. Les prévisions sont établies en fonction de plusieurs segments, notamment les consommateurs/entreprises, les régions, le type de données, l'emplacement (cœur, périphérie, point d'extrémité) et le cloud/non-cloud.

    Le rapport IDC, Worldwide Global StorageSphere Forecast, 2021-2025 : To Save or Not to Save Data, That Is the Question, présente une prévision pour le marché mondial Global StorageSphere pour 2020-2025. Il mesure la taille de la base installée de la capacité de stockage, l'utilisation du stockage (ou les données stockées), et la quantité de stockage disponible chaque année. Le marché mondial de la Global StorageSphere est prévu par région, type de support, géré par les consommateurs ou les entreprises, emplacement (cœur, périphérie, point d'extrémité), type de système ou application, et cloud/non-cloud.

    Source : IDC

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ces prévisions ?

    Voir aussi :

    2020 – L'année où les revenus des services de cloud computing ont finalement dépassé les dépenses des entreprises en matière de centres de données, d'après de nouvelles recherches de Synergy Research

    La transformation numérique place les données à l'épicentre de la souveraineté et de l'économie numériques, selon un rapport d'IDC et Scality

    Les prévisions de l'Inde en matière d'intelligence artificielle pour 2021 et au-delà publiées, alors que les organisations s'efforcent de libérer la vraie valeur des données, par IDC
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expert

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    2 728
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 2 728
    Points : 3 855
    Points
    3 855
    Par défaut
    Bonjour,

    Que pensez-vous de ces prévisions ?
    C'est "normal" . A l'heure du big data , et du tout savoir sur tout ... La quantité de données explose.

    * on stocke de plus en plus de data > donc besoin de plus en plus de serveur et disque dure
    * qui dit plus de data dit aussi plus de sauvegarde de secours (éviter les ransomware, les risques d'alteration, besoin de dispo en tout temps et lieu ... )
    * on a de plus en plus d’entreprises et institutions qui digitalisent leur process

    Forcement la place "numéraire" demande aussi une place "physique" .

Discussions similaires

  1. Réponses: 11
    Dernier message: 05/08/2009, 12h30
  2. création d'une base de donnée par programme
    Par lassad dans le forum Bases de données
    Réponses: 9
    Dernier message: 18/10/2005, 16h36
  3. création d'une base de données
    Par cyrilng dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/05/2005, 14h38
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 22/09/2004, 09h17
  5. Création d'une base de données contenant des images
    Par gandalf_le_blanc dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/06/2004, 15h29

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo