IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Candidat au Club
    Femme Profil pro
    géomatique
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 38
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : géomatique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 13
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut Aide MCD: Comprendre l'enoncé et creation des entites et relation
    Bonjour,

    j'ai un travail partique enoncé ci apres . j'ai besoin d'aide pour le comprendre et criers mes entites et relations .sachant que les entités ou tables sont deja données je ne peux faire autrement .la liste apres sont des table pas de champs.

    Les entités à prendre en compte sont les suivantes : numAbonne, nomAbonne, adresseAbonne,numTelephone, typeAppareil, telPrix, excedentPrix, consoIncluse, consoSup, consoActuel, formule,prixParMois, heureSupp, URL, adresseFourni, fournisseurs, premierContact, finContrat.


    Enoncé
    ENTRPRISE X désire utiliser une base de données afin de gérer les factures de ses abonnés. Il est nécessaire de pouvoir stocker dans la base de données tous les éléments relatifs au calcul d’une facture. On suppose que les différentes consommations sont automatiquement importées d’un autocommutateur (par exemple, une communication d’une heure trente sera automatiquement transformée en 1,5 dans un champ numérique de la base de données).
    On ne souhaite pas conserver l’historique de l’année en cours, mais seulement les consommations courantes de périodes de deux mois. Tous les abonnés reçoivent une facture tous les deux mois. Il est nécessaire de connaître les différentes consommations (Internet). Les coordonnées (nom et adresse) d’un abonné devront être connues (pour lui envoyer ses factures).
    L’abonné peut choisir le débit de sa ligne pour chaque période de deux mois (1, 2 ou 20 Mo/s) bien sûr, le montant de la facture sera modifié en conséquence. Les abonnés peuvent s’abonner à un contrat pour Internet. Plusieurs formules de contrat de téléphonie mobile sont possibles :

    1) La formule ‘F1’ qui côute 40 par mois pour service minimale (1 gb), 15$ de frais pour consommation excédentaire.
    2) la formule ‘F2’, qui coûte 50 dollars par mois (2gb), 15$ de frais pour consommation excédentaire.
    3) la formule ‘F3’, qui coûte 100 dollars par mois (20gb), 15$ de frais pour consommation excédentaire.

    ENTPRISE X fait appel à des fournisseurs de services Internet pour prendre en charge ces formules. Ainsi, il est possible qu’une même formule soit proposée par différents fournisseurs et que des abonnés soient connectés à différents fournisseurs de services pour la même formule de contrat.
    ENTPRISE X désire conserver les dates de premier contact et de fin de contrat avec chaquefournisseurs Internet pour les différentes formules qu’il a proposées. Il est aussi nécessaire de conserver l’URL, l’adresse et le nom du responsable pour tous les prestataires Internet. Un abonné peut également opter pour un téléphone portable. Une fois le contrat signé, un numéro de téléphone est attribué au client et appareil mobile lui est donné. Le type d’appareil peut être
    basique (10$ de plus par mois), moderne (20$ de plus par mois), ou de luxe (30$ de plus par mois),
    L’abonné peut choisir trois numéros privilégiés pour lesquels une réduction importante sera calculée en fonction des durées d’appel, lors de l’édition de la facture.

    je suis vraiment debutante et je comprend pas bien l'enoncé je vous joint comme meme mon permier essai Nom : MCD_ESSAI1.PNG
Affichages : 62
Taille : 31,0 Ko

    merci par avance .

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    7 496
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 7 496
    Points : 28 590
    Points
    28 590
    Billets dans le blog
    16
    Par défaut
    Bienvenue geo76310,


    Citation Envoyé par geo76310
    la liste apres sont des table pas de champs
    Le terme « champ » fait partie du vocabulaire des systèmes de gestion de fichiers, pas des systèmes de gestion des bases de données. Pour ce qui concerne les tables (sous-entendu SQL), on parle de colonnes. Au niveau supérieur, plus abstrait, celui du MCD on parle d’attributs (ou de propriétés ou de rubriques) pour les entités-types (ou classes d’entités).


    Citation Envoyé par geo76310
    Les entités à prendre en compte sont les suivantes : numAbonne, nomAbonne, adresseAbonne,numTelephone, typeAppareil, telPrix, excedentPrix, consoIncluse, consoSup, consoActuel, formule,prixParMois, heureSupp, URL, adresseFourni, fournisseurs, premierContact, finContrat.
    Si ce sont des entités, alors ce sont des valeurs (des instances) d’entités-types. Autrement dit on est dans un monde où 2+2=5. Tous ces éléments sont des noms d’attributs malgré la prétention à en faire des noms d’entités-types.

    Résultat, vous vous fourvoyez dans les bijections, puisque vous êtes obligée d’écrire :

    [nomAbonne]--1,1-------------1,1--[numAbonne]

    Et réciprocité, symétrie obligent, comme votre table nomAbonne est dotée d’une colonne (clé étrangère) numAbonne, alors votre table numAbonne doit être dotée d’une colonne (clé étrangère) nomAbonne. Et pour la même raison d’une colonne numTelephone. Même chose pour toutes les tables où intervient la bijection.
    (a) Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    (b) Certes, E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench
    Je ne réponds pas aux questions techniques par MP. Les forums sont là pout ça.

  3. #3
    Candidat au Club
    Femme Profil pro
    géomatique
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 38
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : géomatique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 13
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut
    [QUOTE=fsmrel;11703718]Bienvenue geo76310,

    bonjour fsmrel ,
    merci pour votre reponse


    Le terme « champ » fait partie du vocabulaire des systèmes de gestion de fichiers, pas des systèmes de gestion des bases de données. Pour ce qui concerne les tables (sous-entendu SQL), on parle de colonnes. Au niveau supérieur, plus abstrait, celui du MCD on parle d’attributs (ou de propriétés ou de rubriques) pour les entités-types (ou classes d’entités).

    Effectivement le champs correspond a un attribut ou une colonnes mais aussi on les apples des champs d'une table cas de données spatiale en géomatique




    Si ce sont des entités, alors ce sont des valeurs (des instances) d’entités-types. Autrement dit on est dans un monde où 2+2=5. Tous ces éléments sont des noms d’attributs malgré la prétention à en faire des noms d’entités-types.

    Résultat, vous vous fourvoyez dans les bijections, puisque vous êtes obligée d’écrire :

    [nomAbonne]--1,1-------------1,1--[numAbonne]

    Je suis toute a fait d'accord avec vous, je voie pas l'interet d'une relation entre [nomAbonne]--1,1-------------1,1--[numAbonne] et j'ai meme domander au prof mais sa reponse est : se seront toutes des entites (tables),et je n'ai pas eu sa justification meme si j'ai fait la demande.

    par contre je comprends pas quant vous dites "alors ce sont des valeurs (des instances) d’entités-types".

  4. #4
    Candidat au Club
    Femme Profil pro
    géomatique
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 38
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : géomatique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 13
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut
    bonjour tous ,

    j'ai reparlé a mon Pro. .il est toujours pour dire que il faut garder la liste des entitées parceque serai plus facile de rentre les données dans accées par la suite.
    mais j'ai pas eu plus d'explication il ma dit je vais pas te donnée toute la reponse,donc me voila décidée de faire comme je" comprends" les choses. j'ai suprimé certaines entites qui sont pour moi pas naissesaire(plus des attributs que table)
    je voie joint le resultat pour avoir vos remarques


    Merci par avance
    Nom : MCD_ESSAI2.PNG
Affichages : 46
Taille : 24,7 Ko

  5. #5
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    7 496
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 7 496
    Points : 28 590
    Points
    28 590
    Billets dans le blog
    16
    Par défaut
    Une précision :

    Votre premier diagramme représente un MLD (modèle logique des données, ou modèle relationnel pour reprendre le vocabulaire d’Open ModelSphere) et non pas un MCD (modèle conceptuel des données), car dans un MCD on ne fait pas mention des attributs (colonnes) participant à des clés étrangères, les références sont implicites, portées par les pattes connectant les entités-types. C’est au niveau MLD que les références sont explicitées, comme vous l’avez fait.


    Citation Envoyé par geo76310
    je comprends pas quant vous dites "alors ce sont des valeurs (des instances) d’entités-types"
    Une entité-type correspond à un prédicat de la logique.

    Prenons le cas des abonnés :

    Sous forme de prédicat (c’est-à-dire pouvant prendre les valeurs de vérité vrai ou faux) :

    L’abonné de numéro numAbonne a pour nom nomAbonne, pour prénom prenomAbonne et a obtenu le prix Nobel de physique en année.

    Les propositions suivantes sont vraies et concourent à la vérité du prédicat :

    L’abonné de numéro '314' a pour nom 'Curie', pour prénom 'Marie' et a obtenu le prix Nobel de physique en 1903
    L’abonné de numéro '318' a pour nom 'Planck', pour prénom 'Max' et a obtenu le prix Nobel de physique en 1918  
    L’abonné de numéro '322' a pour nom 'Einstein', pour prénom 'Albert' et a obtenu le prix Nobel de physique en 1921  
    L’abonné de numéro '323' a pour nom 'Bohr', pour prénom 'Niels' et a obtenu le prix Nobel de physique en 1922  
    L’abonné de numéro '330' a pour nom 'de Broglie', pour prénom 'Louis' et a obtenu le prix Nobel de physique en 1929 

    La proposition suivante est fausse et ne concourt pas à la vérité du prédicat :

    L’abonné de numéro '981' a pour nom 'Leclerc', pour prénom 'Félix' et a obtenu le prix Nobel de physique en 1945

    En effet, en 1945 c’est Wolfgang Pauli qui fut nobélisé. Cela ne m’empêche quand même pas d’admirer Félix Leclerc et de chanter ses chansons !

    A son tour, une entité-type (c’est-à-dire un type d’entité ou classe d’entités) peut être interprétée comme un prédicat :

    ABONNE (numAbonne, nomAbonne, prenomAbonne, anneeNobel)

    Cette entité-type prend elle aussi des valeurs :

    <'314', 'Curie','Marie',1903>
    <'318', 'Planck','Max',1918>  
    <'322', 'Einstein','Albert',1921>  
    <'323', 'Bohr','Niels',1922>  
    <'330', 'de Broglie','Louis',1929>  

    Valeurs qui sont des instances, des entités (ou occurrences).

    Bref, une entité-type peut encore être perçue comme une variable dont les valeurs sont des entités.


    Je vais poursuivre l'examen de votre problème.
    (a) Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    (b) Certes, E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench
    Je ne réponds pas aux questions techniques par MP. Les forums sont là pout ça.

  6. #6
    Candidat au Club
    Femme Profil pro
    géomatique
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 38
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : géomatique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 13
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut
    bonjour fsmrel,

    comme debutant j'avoue que je suis toute mêlée.

    je copier et je colle ici l'objectif tu travail peut etre vous allez comprendre mieux que moi .

    Objectifs : Convertir un schéma conceptuel en structure relationnelle(cela se fait sur silverrun), saisir des données et effectuer des requêtes SQL(se ferons sur Access).

    Etapes /
    1-Créer le schéma logique (schéma conceptuel, incluant les cardinalités, auquel on ajoute les clés primaires et les attributs requis en fonction des objectifs ci-dessus) qui permettra de créer cette base de données.
    2. Créer dans dans Access le schéma physique d’une base de données.
    3. Cette base de données devra comporter toutes les entités citées précédemment
    4. Vous devrez élaborer votre propre système de classification pour vos clé primaires et secondaires.
    5. Saisir des données (spatial et non---spatial) dans chacune des tables. Il s’agit de saisir suffisamment de données pour chacune des entités afin que soient correctement représentées les relations et que les requêtes SQL puissent être testées convenablement.
    6. Vérifier et corriger au besoin l’intégrité référentielle.
    7. Formuler 10 requêtes SQL qui permettront de questionner les données géographiques et non géographiques de votre base de données .

  7. #7
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    7 496
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 7 496
    Points : 28 590
    Points
    28 590
    Billets dans le blog
    16
    Par défaut
    Bonsoir,


    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    j'ai reparlé a mon Pro. .il est toujours pour dire que il faut garder la liste des entitées parceque serai plus facile de rentre les données dans accées par la suite
    Il s’agit manifestement d’ACCESS de µsoft. Quoi qu’il en soit, on ne modélise pas pour faciliter la saisie des données ! On pratique en fait la logique des prédicats appliquée aux données, même si c’est plutôt à la manière de Monsieur Jourdain faisant de la prose.


    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    Objectifs : Convertir un schéma conceptuel en structure relationnelle (cela se fait sur silverrun), saisir des données et effectuer des requêtes SQL (se ferons sur Access).
    Une mise au point :

    La dernière fois que j’ai eu à me servir de Silverrun, c’était en 1995...
    J’en ai retenu que l’entreprise parisienne qui l’utilisait l’avait acheté à condition que l’on puisse réaliser des schémas de type MCD (modèle conceptuel des données), ce qui n’était pas le cas à l’époque, Silverrun ne permettant de produire que des schémas de type MLD (modèle logique des données), ce que vous nommez me semble-t-il « structure relationnelle ». L’éditeur a donc développé l’outil permettant de réaliser des MCD (Goldrun ou un nom de ce genre, je ne me souviens plus trop). Beaucoup plus tard, chez developpez, nous sommes quelques uns à avoir utilisé OMS (Open ModelSphere), manifestement rejeton de l’outil que j’ai connu en 1995.

    Vos trouverez ici un exemple de MCD réalisé avec OMS.

    De même vous trouverez à la suite le MLD généré par OMS à partir de ce MCD.

    Je rappelle que le MLD est produit à partir du MCD. Dans l’autre sens, c’est de la rétro-conception. En tout cas, ce que pour notre part nous appelons MLD porterait vraisemblablement chez vous le nom de modèle relationnel de données (MRD). En tout cas, les schémas auxquels je renvoie permettront de lever les ambiguïtés.

    Le schéma que vous proposez dans le post #4 pose un problème. Ça n’est pas un MCD parce que vous faites figurer des clés étrangères (colonne numAbonne dans FACTURE), et ça n’est pas un MLD parce que les associations PROPOSER et CONNECTER n’ont pas été transformées en tables. Avez-vous réalisé votre schéma à main levée ? Avec Silverrun ?


    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    Créer le schéma logique (schéma conceptuel)
    C’est un peu le mélange des genres. En effet, l’adjectif « conceptuel » fait que l’on est au niveau conceptuel, c’est-à-dire du MCD. L’adjectif « logique » fait que l’on est au niveau inférieur, c’est-à-dire du MLD, ou MRD pour utiliser le vocabulaire « relationnel »... S’il s’agit de la prose de votre prof, acceptons ce mélange, mais avec prudence !


    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    auquel on ajoute les clés primaires
    Dans un MCD on parle d’identifiants, lesquels deviennent des clés lors du passage au MLD. Cette transformation est à effectuer par l’AGL. Mais avec OMS ça n’est pas toujours évident, là où c’est on ne peut plus simple avec un AGL comme Looping.


    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    Créer dans Access le schéma physique d’une base de données
    Connaissez-vous ACCESS ?


    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    Cette base de données devra comporter toutes les entités citées précédemment
    Avec ACCESS on ne modélise pas des entités (je rappelle au passage que les entités sont les valeurs prises par les entités-types) mais des tables au sens SQL.


    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    Vous devrez élaborer votre propre système de classification pour vos clé primaires et secondaires.
    Il faudra demander à votre prof ce qu’il entend par classifier des clés ! Pour moi, en l’état, ça ne veut rien dire.


    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    Saisir des données
    Il s’agit de produire un jeu d’essai.


    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    Vérifier et corriger au besoin l’intégrité référentielle.
    Si l’on a modélisé correctement dès le début, il n’y a rien à revoir !

    On reparlera de votre modèle, où les bijections s’épanouissent, certains attributs ne sont pas à leur place et des points ne sont pas pris en compte de façon correcte, cas par exemple des formules.

    Et bon courage en attendant !
    (a) Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    (b) Certes, E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench
    Je ne réponds pas aux questions techniques par MP. Les forums sont là pout ça.

  8. #8
    Candidat au Club
    Femme Profil pro
    géomatique
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 38
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : géomatique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 13
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par fsmrel Voir le message
    Bonsoir,




    "Il s’agit manifestement d’ACCESS de µsoft"
    . c'est access de Microsoft 365 une licence de l'école.




    Une mise au point :

    "La dernière fois que j’ai eu à me servir de Silverrun, c’était en 1995...
    J’en ai retenu que l’entreprise parisienne qui l’utilisait l’avait acheté à condition que l’on puisse réaliser des schémas de type MCD (modèle conceptuel des données), ce qui n’était pas le cas à l’époque, Silverrun ne permettant de produire que des schémas de type MLD (modèle logique des données), ce que vous nommez me semble-t-il « structure relationnelle ». L’éditeur a donc développé l’outil permettant de réaliser des MCD (Goldrun ou un nom de ce genre, je ne me souviens plus trop). Beaucoup plus tard, chez developpez, nous sommes quelques uns à avoir utilisé OMS (Open ModelSphere), manifestement rejeton de l’outil que j’ai connu en 1995."


    En effet , nous avons la derniere version educatif que le pro a pu nous procurer , on peut faire tous puis exporter le travail sous forme d'un script vers des SGBD(Access,Postgres/posgis,SpatiaLite ....etc)




    Le schéma que vous proposez dans le post #4 pose un problème. Ça n’est pas un MCD parce que vous faites figurer des clés étrangères (colonne numAbonne dans FACTURE), et ça n’est pas un MLD parce que les associations PROPOSER et CONNECTER n’ont pas été transformées en tables. Avez-vous réalisé votre schéma à main levée ? Avec Silverrun ?

    oui , dans silverrun, si je comprend bien on crier pas de table pour les relations ,la seule contrainte que nous avions avec ce logiciel est l'imposiblité de crier une relation de plusieurs à pleusieurs (parent_parent n'existe pas il faut toujours une relation parent_enfant )pour cela il faut toujours rajouter une table (entite )qui les liers





    C’est un peu le mélange des genres. En effet, l’adjectif « conceptuel » fait que l’on est au niveau conceptuel, c’est-à-dire du MCD. L’adjectif « logique » fait que l’on est au niveau inférieur, c’est-à-dire du MLD, ou MRD pour utiliser le vocabulaire « relationnel »... S’il s’agit de la prose de votre prof, acceptons ce mélange, mais avec prudence !
    moi meme je comprend pas bien .....mais j'ai copier mot a mot ce qui est ecrit dans l'enoncé du travail pratique(copier/coller).







    Connaissez-vous ACCESS ?


    Pas vraiment ,on a avait juste un labo. qui porte sur comment crier des tables (donner un nom, ajouter des colonnes et specifier le type de données ), faire des requette SQL simple sur une table ou deux et aussi crier un formulaire.




    Avec ACCESS on ne modélise pas des entités (je rappelle au passage que les entités sont les valeurs prises par les entités-types) mais des tables au sens SQL.
    Pour moi chaque entite de MCD ou MLD devient une table sauf les" tables relation" qui lie deux entite "parent"


    Il s’agit de produire un jeu d’essai.
    Oui,je coix bien , dans la classe on est tous debutants en base de données mais on doit voir beaucoup de choses et logicile dans un temps tres limité(silverrun,Dbeaver,Access, posgers,postgis,spatalite,mapserver,).
    voila un exemple produit dans silverrun et exporter sur Access



    Si l’on a modélisé correctement dès le début, il n’y a rien à revoir !
    On reparlera de votre modèle, où les bijections s’épanouissent, certains attributs ne sont pas à leur place et des points ne sont pas pris en compte de façon correcte, cas par exemple des formules.


    Oui je sais bien,pour cela je viens vers vous parceque le prof m'aide pas beaucoup.

    Et bon courage en attendant !

    Merci beaucoup

  9. #9
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    6 963
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 6 963
    Points : 21 995
    Points
    21 995
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Bonjour Geo7610

    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    Citation Envoyé par fsmrel Voir le message
    Bienvenue geo76310,
    Le terme « champ » fait partie du vocabulaire des systèmes de gestion de fichiers, pas des systèmes de gestion des bases de données. Pour ce qui concerne les tables (sous-entendu SQL), on parle de colonnes. Au niveau supérieur, plus abstrait, celui du MCD on parle d’attributs (ou de propriétés ou de rubriques) pour les entités-types (ou classes d’entités).
    Effectivement le champs correspond a un attribut ou une colonnes mais aussi on les apples des champs d'une table cas de données spatiale en géomatique
    La particularité d'ACCESS est que c'est à la fois un SGBD (rudimentaire mais SGBD quand même) et une interface graphique proposant des formulaires de saisie.
    Or, dans un formulaire de saisie, la notion de champ a toute sa place. Par contre, au niveau du SGBD, ce terme n'a pas de sens.
    Pour la clarté du propos, il est donc préférable d'utiliser le terme d'attribut ou propriété au niveau conceptuel (MCD) et de colonne au niveau tabulaire (MLD ou MPD).


    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    1-Créer le schéma logique (schéma conceptuel, incluant les cardinalités, auquel on ajoute les clés primaires et les attributs requis en fonction des objectifs ci-dessus) qui permettra de créer cette base de données.
    Il faut choisir son camp, soit détailler les tables dans un schéma logique (ou MLD) soit rester au niveau conceptuel (le MCD).
    Sachant que commencer par le MCD est nettement préférable, ça évite bien des erreurs et obtenir un MLD quand le MCD est validé n'est qu'un jeu d'enfant.


    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    4. Vous devrez élaborer votre propre système de classification pour vos clé primaires et secondaires.
    Tout comme pour Fsmrel, la "classification des clefs" est une notion qui m'échappe également


    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    6. Vérifier et corriger au besoin l’intégrité référentielle.
    Là aussi, je confirme les propos qui précèdent, l'intégrité référentielle n'est pas à "corriger" si le MCD est correct.
    Tout au plus, en fonction des capacités du logiciel de modélisation, certaines options liées à l'intégrité sont activables dès la modélisation conceptuelle ou doivent être ajoutées plus tard, dans le MPD
    (je pense aux options ON DELETE et ON UPDATE, sans doute ne les avez-vous pas encore abordées dans votre cours).


    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    la seule contrainte que nous avions avec ce logiciel est l'imposiblité de crier une relation de plusieurs à pleusieurs
    Je ne connais pas Silverrun, mais si cette contrainte est avérée, alors ce logiciel est bon pour les orties, car une relation plusieurs à plusieurs est chose courante et incontournable !
    Exemple : un livre peut être écrit par plusieurs auteurs et un auteur peut écrire plusieurs livres
    Evidemment, on peut tricher en transformant l'association en type d'entité, mais c'est vraiment faire compliqué quand on peut faire simple...

  10. #10
    Candidat au Club
    Femme Profil pro
    géomatique
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 38
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : géomatique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 13
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut
    bonjour escatfigue,
    merci pour ta reponse
    [QUOTE=escartefigue;11703876]Bonjour Geo7610


    La particularité d'ACCESS est que c'est à la fois un SGBD (rudimentaire mais SGBD quand même) et une interface graphique proposant des formulaires de saisie.
    Or, dans un formulaire de saisie, la notion de champ a toute sa place. Par contre, au niveau du SGBD, ce terme n'a pas de sens.
    Pour la clarté du propos, il est donc préférable d'utiliser le terme d'attribut ou propriété au niveau conceptuel (MCD) et de colonne au niveau tabulaire (MLD ou MPD).

    Quant j'ai parlé de champs je fesait referance au colonne d'une table attributaire des données spatiale comme dans ArcGis par exemple mais c'est bien noté maintenant au niveau du MCD attributs et MLD c'est des colonnes



    Il faut choisir son camp, soit détailler les tables dans un schéma logique (ou MLD) soit rester au niveau conceptuel (le MCD).
    Sachant que commencer par le MCD est nettement préférable, ça évite bien des erreurs et obtenir un MLD quand le MCD est validé n'est qu'un jeu d'enfant.


    Mais si je comprend bien dans le travail demandé on doit faire les deux (dans ce logicile silverrun tellle que la vu dans le cours)
    1- il faut determiner notre cible donc SGBD qui recois le schema
    2- puis criers les entites, les relation ensuit les clé prémaire
    3- on determine le type de données (texte, double, integere....etc de chaque collonne)on indique les contraintes exemple" non null"
    4- on gener les clé etrangeres.
    5- on gener les nom codé
    6- on genere les index
    7- on verfier l'intégrité referencielle
    8- s' il y a pas d'erreur ,on genee le scripte sous forme texte que on copier dans access et on l'excute pour géner la base de données vide
    9-Dans acceess on doit rentre des valeur pour pouvoir faire des requettes SQL

    c'est à l'etape 7 que silverrun releve les relations plusieurs a plusieurs. on gros tu peux pas gener ton script si dans ton schema il ya une relations( parent ---parent).il faut toujours qu'il a une relation (parent---- enfant) ou (enfant -----parent).
    voila j'ai essyer de resumer toute les etapes que on fait dans silverrun ,je pense en fait le MCD et le MLD



    Tout comme pour Fsmrel, la "classification des clefs" est une notion qui m'échappe également
    moi aussi je comprend pas ......je vais demander au prof des que possible.



    Là aussi, je confirme les propos qui précèdent, l'intégrité référentielle n'est pas à "corriger" si le MCD est correct.
    Tout au plus, en fonction des capacités du logiciel de modélisation, certaines options liées à l'intégrité sont activables dès la modélisation conceptuelle ou doivent être ajoutées plus tard, dans le MPD
    (je pense aux options ON DELETE et ON UPDATE, sans doute ne les avez-vous pas encore abordées dans votre cours).

    Effectivement? on a pas vu cela dans notre cours.



    Je ne connais pas Silverrun, mais si cette contrainte est avérée, alors ce logiciel est bon pour les orties, car une relation plusieurs à plusieurs est chose courante et incontournable !
    oui justement ,mais apparament ajouter une entite qui lie les deux autre regle le probleme

    Nous avons fait ,un exemple dans le cours ou il faut crier une entite page pour lier entite cours et livre sans l'entite page silverrun va indiquer une erreur lors de la verfication de l'integrité referencielle Nom : plusieur a plusieur.PNG
Affichages : 40
Taille : 5,2 Ko

    j'ai besoin aide pour recommancer au tous debut (comprendre l'enencer ,identifier les entites essentiel a partire du texte sans oblier aucune information naicessaire pour le calcule de la facture)

    Merc par avance

  11. #11
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    6 963
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 6 963
    Points : 21 995
    Points
    21 995
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Il faut choisir son camp, soit détailler les tables dans un schéma logique (ou MLD) soit rester au niveau conceptuel (le MCD).
    Sachant que commencer par le MCD est nettement préférable, ça évite bien des erreurs et obtenir un MLD quand le MCD est validé n'est qu'un jeu d'enfant.

    Mais si je comprend bien dans le travail demandé on doit faire les deux (dans ce logicile silverrun tellle que la vu dans le cours)
    Faire les deux, sans doute, mais il s'agit de deux étapes bien distinctes pour lesquelles il faut utiliser le vocabulaire approprié

    Pour citer les interventions des autres contributeurs, après avoir utilisé le bouton "répondre avec citation", vous pouvez copier/coller les balises de début et de fin de citation (par exemple ici "QUOTE=geo76310;11704108" encadrée de crochets et sans guillemets puis "/QUOTE" à nouveau encadrée de crochets.
    A faire pour chaque extrait de texte sur lequel vous souhaitez rebdondir. Ca facilite la compréhension et les échanges.

    Pensez aussi à vous relire, certaines fautes d'orthographe auraient pu être évitées. Nous en faisons tous, mais moins il y en a, mieux on se comprend mutuellement.

    Pour le reste, je n'ai pas le temps pour le moment, mais j'y reviendrai plus tard

  12. #12
    Candidat au Club
    Femme Profil pro
    géomatique
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 38
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : géomatique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 13
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Pour le reste, je n'ai pas le temps pour le moment, mais j'y reviendrai plus tard :
    D'accord ,je vais essyer de faire mieux pour l'orthographe
    Merci pour ton aide les citations sont plus visible .

  13. #13
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    6 963
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 6 963
    Points : 21 995
    Points
    21 995
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Après relecture de votre premier post dans lequel on relève ceci :

    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    Les entités à prendre en compte sont les suivantes : numAbonne, nomAbonne, adresseAbonne,numTelephone, typeAppareil, telPrix, excedentPrix, consoIncluse, consoSup, consoActuel, formule,prixParMois, heureSupp, URL, adresseFourni, fournisseurs, premierContact, finContrat.

    La réponse de Fsmrel est incontournable
    Citation Envoyé par fsmrel Voir le message
    Si ce sont des entités, alors ce sont des valeurs (des instances) d’entités-types. Autrement dit on est dans un monde où 2+2=5. Tous ces éléments sont des noms d’attributs malgré la prétention à en faire des noms d’entités-types.

    Résultat, vous vous fourvoyez dans les bijections, puisque vous êtes obligée d’écrire :

    [nomAbonne]--1,1-------------1,1--[numAbonne]

    Et réciprocité, symétrie obligent, comme votre table nomAbonne est dotée d’une colonne (clé étrangère) numAbonne, alors votre table numAbonne doit être dotée d’une colonne (clé étrangère) nomAbonne. Et pour la même raison d’une colonne numTelephone. Même chose pour toutes les tables où intervient la bijection.

    On ne va pas jouer les shadocks en faisant compliqué quand on peut faire simple !

    Nom : Sans titre.png
Affichages : 37
Taille : 109,0 Ko

    Du coup il faut relever les vraies entité-type dans l'énoncé.
    Celui-ci parle de Facture, d'Abonné, de fournisseur de services etc. C'est ce que vous devez modéliser sous forme de rectangles dans le MCD pour matérialiser les types d'entité .

  14. #14
    Candidat au Club
    Femme Profil pro
    géomatique
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 38
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : géomatique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 13
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Après relecture de votre premier post dans lequel on relève ceci :
    La réponse de Fsmrel est incontournable
    je suis toute a fait d'accord,j'ai déja sorti les entites que je pense essentielles: Facture, Abonné, fournisseur ,formul et peut etre les differentes consomationsNom : MCD_ESSAI2.PNG
Affichages : 37
Taille : 24,7 Ko
    Mais si je fait ainsi je suit pas les directives du prof "ce nai pas tres grave du moment ou j'arrive à faire un bon MCD ,MLD mais dans le cas contraire je rique d'avoir une mauvaise note " le prof est un peu sur la "défensif" quant je lui a dit pourquoi on a besoin de faire toutes ces entitées.

  15. #15
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    7 496
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 7 496
    Points : 28 590
    Points
    28 590
    Billets dans le blog
    16
    Par défaut
    Bonjour, 


    Un petit retour en arrière.

    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    Nous avons fait ,un exemple dans le cours ou il faut crier une entite page pour lier entite cours et livre sans l'entite page silverrun va indiquer une erreur lors de la verfication de l'integrité referencielle
    Pour ne pas avoir d’erreur, il faut que l’entité-type LECTURE soit identifiée relativement à COURS et à LIVRE :
    Nom : geo76310 - idrel.png
Affichages : 37
Taille : 17,5 Ko

    Avec OMS c’est possible, et ça l’était il y a 25 ans avec Silverrun.

    MCD de l’époque (avec des ovales pour les associations, donc avec Goldrun) :

    Nom : SilverRun_1996_mcd_dvp.png
Affichages : 36
Taille : 21,2 Ko


    MLD correspondant (avec Silverrun de l'époque)

    Nom : SilverRun_1996_mld_dvp.png
Affichages : 35
Taille : 17,2 Ko


    N.B. Je rappelle que COURS et LIVRE ne sont pas des entités mais des entités-types (ou classes d’entités) comme je vous l’ai déjà expliqué. A son tour, appelons un chat un chat, PAGE peut être définie comme entité-type associative.

    En passant, remplacez le verbe crier par créer, même si vous créez dans la douleur...
    (a) Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    (b) Certes, E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench
    Je ne réponds pas aux questions techniques par MP. Les forums sont là pout ça.

  16. #16
    Candidat au Club
    Femme Profil pro
    géomatique
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 38
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : géomatique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 13
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par fsmrel Voir le message
    Bonjour,[nbsp][/nbsp



    MCD de l’époque (avec des ovales pour les associations, donc avec Goldrun) :
    Mainteant pas possible ,si non le prof va nous le dire ,il a juste insisté sur le spcificité de silverrun "il n'accpte pas les relations de type parent-----parent" et il nous a pas parlé de 1.1 qui n'a pas l'aire d'exister dans cet version de Silverrun



    Citation Envoyé par fsmrel Voir le message
    Bonjour,[nbsp][/nbsp
    N.B. Je rappelle que COURS et LIVRE ne sont pas des entités mais des entités-types (ou classes d’entités) comme je vous l’ai déjà expliqué. A son tour, appelons un chat un chat, PAGE peut être définie comme entité-type associative.
    OK,COURS et LIVRE sont classes d’entités et PAGE peut être définie comme entité-type associativeOui , je crie: parceque, j'ai l'impression que je comprends rien et je retiens rien

  17. #17
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    6 963
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 6 963
    Points : 21 995
    Points
    21 995
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut attention aux cardinalités
    Bonjour Geo76310

    Relativement à votre réponse n°14, soyez vigilant avec les cardinalités.

    Par exemple, vous modélisez FACTURE 1,1 --- reçois --- 1,1 ABONNE
    La cardinalité minimale de 1 signifie qu'un abonné est obligatoirement facturé dès qu'il souscrit un abonnement. Possible, mais à confirmer au travers de règles de gestion rédigées clairement.
    La cardinalité maximale de 1 signifie qu'il y a au plus une facture pour un abonné... Là par contre, ce n'est pas possible

  18. #18
    Candidat au Club
    Femme Profil pro
    géomatique
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 38
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : géomatique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 13
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Bonjour Geo76310

    Relativement à votre réponse n°14, soyez vigilant avec les cardinalités.

    Par exemple, vous modélisez FACTURE 1,1 --- reçois --- 1,1 ABONNE
    La cardinalité minimale de 1 signifie qu'un abonné est obligatoirement facturé dès qu'il souscrit un abonnement. Possible, mais à confirmer au travers de règles de gestion rédigées clairement.
    Dans l'enoncé ,on dit dès que le contrat est signié ,on donne un telephone à l'abonné,le telephone est payé par tranche(10$ par mois pour le basique ,20 pour ...etc) pour cela jai compris que chaque abonné va avoir automatiquement une facture meme s'il annule son contrat juste après

    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Bonjour Geo76310La cardinalité maximale de 1 signifie qu'il y a au plus une facture pour un abonné... Là par contre, ce n'est pas possible
    DU fait que on dit que on garde juste la consomation des deux mois dans la base de données ...pour cela jai faite une seule facture .
    "On ne souhaite pas conserver l’historique de l’année en cours, mais seulement les consommations courantes de périodes de deux mois"

  19. #19
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    6 963
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 6 963
    Points : 21 995
    Points
    21 995
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Attention, l'énoncé complet à ce sujet (tel que vous l'avez mentionné dans votre premier post) est le suivant :
    Citation Envoyé par geo76310 Voir le message
    On ne souhaite pas conserver l’historique de l’année en cours, mais seulement les consommations courantes de périodes de deux mois. Tous les abonnés reçoivent une facture tous les deux mois.
    Donc, même si l'on ne conserve que les factures de l'année en cours (en faisant abstraction de l'aspect illégal de cette règle, exercice oblige), il y a bien une facture tous les deux mois.

  20. #20
    Candidat au Club
    Femme Profil pro
    géomatique
    Inscrit en
    mars 2021
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 38
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : géomatique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2021
    Messages : 13
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message

    Donc, même si l'on ne conserve que les factures de l'année en cours (en faisant abstraction de l'aspect illégal de cette règle, exercice oblige), il y a bien une facture tous les deux mois.
    Ok, c'est noté , c'est 1------n donc un abonné peut avoir une facture à plusieurs meme si on garde juste la derniére

    Avez vous pu regarder pour les autres classes d'entités qui doivent etre dans le MCD ,j'aimerai bien recomancer dés le debut si vous pouvez m'aider biensûr .
    Définir bien toutes les classe d'entités puis on fera les relations et les cardinalité

    Merci par avance

Discussions similaires

  1. Persistance des entités en relation
    Par mesken dans le forum JPA
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/05/2011, 11h11
  2. Demande d'aide pour comprendre des syntaxes Python
    Par Cyberstein dans le forum Général Python
    Réponses: 13
    Dernier message: 31/12/2009, 22h36
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 29/04/2009, 18h58
  4. aide pour comprendre des Script perl
    Par la_star160 dans le forum Langage
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/07/2008, 20h40

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo