IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

BSD Discussion :

FreeBSD peut-il vraiment être considéré comme un système d'exploitation de bureau ?


Sujet :

BSD

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Data Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 485
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 485
    Points : 78 521
    Points
    78 521
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut FreeBSD peut-il vraiment être considéré comme un système d'exploitation de bureau ?
    FreeBSD peut-il vraiment être considéré comme un système d'exploitation de bureau ?
    Si oui, comme OS desktop, pourquoi choisir Linux et non FreeBSD ?

    FreeBSD est certainement un excellent système d'exploitation, mais, de par sa conception, il n'est pas fourni avec un environnement de bureau. Sans installer de logiciel supplémentaire à partir de la collection de ports et de paquets de FreeBSD, l'OS ne se résume qu'à une expérience en ligne de commande. FreeBSD peut être transformé en un système d'exploitation de bureau avec l'un des nombreux environnements de bureau disponibles, mais cela prend du temps, des efforts et suit de nombreuses instructions écrites. Avec la sortie de FreeBSD 13.0 à l'horizon, Jason Tubnor voulait voir comment cela fonctionnait sur son ordinateur portable. Son verdict : FreeBSD offre désormais une expérience de bureau complète.

    Jason Tubnor est ingénieur senior en sécurité, Team Lead de l'équipe Threat Assurance Management chez IBM. Ses intérêts techniques en dehors de son travail à plein temps résident dans les systèmes d'exploitation BSD, en particulier OpenBSD, mais aussi FreeBSD. Avec la sortie de FreeBSD 13.0 qui approche, il a voulu voir comment l'OS se comporte sur son ordinateur portable Lenovo T450.

    « Les précédentes versions majeures semblaient difficilement fonctionner correctement sur ce laptop, mais avec la version 13, on a l'impression que les développeurs ont bien travaillé », a déclaré Jason Tubnor. Il décrit ensuite comment il est passé d'une nouvelle installation de FreeBSD 13.0RC1 à un environnement fonctionnel basé sur une expérience de bureau XFCE4.

    Avec certaines configurations et en quelques étapes, Jason Tubnor a pu installer ce qu'il appelle une expérience de bureau complète avec FreeBSD sur son ordinateur portable. « Avec les versions précédentes, ce n'était pas évident sur le T450, mais ça semble fonctionner correctement avec la 13.0 », a-t-il déclaré. En ajoutant que si vous rencontrez des problèmes en suivant les étapes qu'il a décrites, assurez-vous d'abord que votre bios/micrologiciel a été mis à jour.

    Nom : freebsd.jpg
Affichages : 21965
Taille : 168,8 Ko

    Comme vous auriez pu le deviner, « l'expérience de bureau complète » dont il parle n'est pas ce à quoi la plupart des utilisateurs pourraient penser. Cela ne signifie pas que FreeBSD est livré avec un environnement desktop fonctionnel qui est déjà activé par défaut. Cela veut plutôt dire qu'il est possible d'obtenir une expérience de bureau complète dans FreeBSD, en suivant les quelques étapes qu'il a décrites. Il faut en effet taper dans le terminal des commandes qui ne sont pas évidentes pour tout le monde et éditer certains fichiers texte.

    FreeBSD est-il fait pour les ordinateurs de bureau ?

    Par définition, oui. Mais dans la pratique, ce n'est pas permis à n'importe qui d'utiliser FreeBSD comme OS de bureau. C'est d'ailleurs une question qui a déjà fait débat sur les forums FreeBSD.

    Pour certains, FreeBSD n'est pas du tout fait pour le Desktop. En tout cas, il fonctionne mal sur PC. Ils estiment que FreeBSD souffre en ce qui concerne la prise en charge des applications tierces, et c'est très frustrant. FreeBSD rencontre aujourd'hui les problèmes qu'a connus Linux il y a 10 ans. Ils pensent même que dans l'esprit de ses développeurs, FreeBSD ne cible pas les ordinateurs de bureau. C'est en tout cas ce que laisse entendre un utilisateur : « lorsque je recherche des forums et des listes de diffusion pour la résolution de certains problèmes avec FreeBSD, je suis étonné par l'attitude des développeurs qui peut se résumer comme suit : "c'est un OS serveur, pourquoi essayez-vous de l'utiliser sur votre ordinateur de bureau ?" ». Cela peut toutefois être une conséquence du fait que FreeBSD en tant qu'OS serveur est partiellement parrainé par des entreprises utilisant FreeBSD en production, tandis que FreeBSD en tant qu'OS de bureau est un effort entièrement bénévole.

    Pour d'autres par contre, FreeBSD fonctionne correctement sur Desktop. Et d'ailleurs, il n'a rien à envier ni à Linux ni à... Windows. Eh oui. « Pourriez-vous être explicite sur ce qui vous manque par rapport à Linux ou Windows ? », lance un utilisateur. « J'utilise FreeBSD sur desktop et je ne manque de rien », dit-il, même s'il reconnait qu'il y a des améliorations à faire au niveau de l'installation. Plusieurs comme lui estiment qu'ils ont tout ce dont ils ont besoin avec FreeBSD (Firefox, LibreOffice, Thunderbird, VLC, Calibre et des outils de développement comme Eclipse) dans les versions les plus récentes, contrairement aux autres variantes de BSD. Ils reconnaissent aussi qu'il y a des améliorations à apporter pour le support matériel, mais ils disent savoir comment gérer cela.

    « Je dirais qu'il n'y a pas de différence en termes de fonctionnalités de bureau pour moi entre FreeBSD et Linux. Mais bien sûr, quelqu'un avec des exigences différentes aura une opinion différente », ajoute un autre utilisateur. Nombreux sont ceux qui pensent que Linux et FreeBSD sont similaires au point où, pour l'un d'entre eux, « pour choisir entre FreeBSD et n'importe quelle distribution Linux, le mieux est de comparer leur licence plutôt qu'une courte expérience d'utilisation. »

    Voir l'article de Jason Tubnor

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    FreeBSD peut-il vraiment être considéré comme un système d'exploitation de bureau ?
    Pourquoi aimer Linux et pas FreeBSD ?
    Qu'est-ce qui pourrait motiver quelqu'un à utiliser FreeBSD comme OS desktop aujourd'hui ?

    Voir aussi :

    OpenZFS 2.0 est disponible avec la prise en charge de Linux et FreeBSD et apporte de nouvelles fonctionnalités comme la compression ZStandard
    OpenBSD 6.6 ne mettra plus à jour Firefox car, le navigateur serait trop complexe pour être empaqueté sur une branche stable, et conseille aux utilisateurs de passer à Firefox ESR
    L'équipe principale de FreeBSD met en place un groupe de travail pour explorer la transition de Subversion vers Git, l'équipe rencontre-t-elle des difficultés avec Subversion ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    août 2018
    Messages
    238
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 52
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : août 2018
    Messages : 238
    Points : 562
    Points
    562
    Par défaut
    FreeBSD est un super OS, qui n'est rien d'autre que le Unix BSD de l'université Berkeley qui a été mis gratuitement à disposition du grand public depuis quelques bonnes années déjà maintenant.

    Linux n'en étant que la pâle copie, "bricolée à l’arrache" en rapport... BSD est de base une version de Unix conçue par et pour des développeurs avertis / des administrateurs systèmes, etc, pas pour le grand public !!

    C'est un super OS de grande qualité, extrêmement bien sécurisé, fonctionnant comme une horloge suisse. Tous les softs dispo sous Linux y sont disponibles là aussi, même Steam fonctionne sous FreeBSD et les cartes graphiques Intel & Nvidia sont prises en charge sans grandes difficultés.

    Alors oui la distrib de base, qui vise avant tout les serveurs, n'est pas livrée avec un bureau. Il faut le rajouter à la main, remarquez c'est également de choix qui a été pris pour Ubuntu en version serveur, l'OS Alpine Linux, etc, etc... Les distrib Unix / Linux orientées serveurs embarquent rarement des bureaux.

    Ayant testé cet OS et certaines de ses dérivées avec sérieux sur le moyen terme, je dirais que le principal défaut de FreeBSD est de ne prendre en charge que du matériel relativement ancien. Si vous avez un laptop qui a genre deux ans, ça tournera dessus, mais tout le matos intégré comme votre lecteur de carte SD, votre carte réseau ou autre risquent de ne pas fonctionner avant un petit bout de temps, le temps que leurs gentils développeurs bénévoles s'y mettent... Google pourrai s'y intéresser et leur donner un coup de main, de tous points de vue c'est mieux que Linux sauf que c'est moins universel, du moins c'est mon point de vue sur le sujet...

    Comme dérivées, je citerai :

    NomadBSD est la version la plus facile à prendre en mains, on se croirait presque sous Mac OS et son "menu démarrer" qui est dispo via le bouton droit de la souris, révolutionne vraiment l'expérience utilisateur dans le bon sens de la chose. C'est une distribution Unix Live persistante sur clefs USB. De là elle peut se répliquer sur une autre clef USB ou un disque dur interne ou externe. Une de ses particularités est d'être livrée au format .img et non pas au format .iso traditionnel.

    FuryBSD était l'OS basé sur FreeBSD le plus idéal que je n'aie testé pour la diffusion à grande échelle d'un système FreeBSD de type bureautique intégrant un environnement bureautique de base (KDE), il était facile à installer, à administrer et à utiliser. Tristement après seulement quelques mois de vie le projet est tombé à l'eau, les mainteneurs ont rendu leur casquette ;-(

    GhostBSD qui existe depuis plus longtemps fourni lui aussi de base des environnements de bureau (Mate), mais il est vraiment un peu casse tête à installer et peu compatible avec le hardware commun. De mon point de vue, autant installer FreeBSD et lui rajouter un environnement de bureau...

    DragonFlyBSD est assez similaire à GhostBSD, bien qu'il propose quand à lui Cinnamon comme environnement de bureau de base. Il est +/- du même gabarit que GhostBSD.

    Si il y en a parmi vous qui désirent tester FreeBSD, je vous le conseille vraiment

  3. #3
    Membre chevronné
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    605
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 605
    Points : 2 107
    Points
    2 107
    Par défaut PC BSD, True os
    Pourquoi ne pas avoir continué PC-BSD (ou True OS) du coup? Si je me souviens bien c'était bien une version de Free BSD (et pas un système indépendant comme Open BSD ou Net BSD) adaptée pour l'environnement de bureau.
    ça aurait pu en effet avoir une utilité si on a des serveurs sous FreeBSD, histoire de pouvoir avoir les mêmes scripts côté client et serveur (parce qu'entre les outils de base aux options différentes et les noms de fichiers dans /dev c'est quand même les différences entre BSD et Linux les plus visibles pour un développeur)

    [Edit] je vois que l'intervenant précédent cite aussi d'autres variantes basées sur FreeBSD + une interface graphique, on peut quand même se demander pourquoi ces projets cessent les uns après les autres...

  4. #4
    Membre expert Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 044
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 044
    Points : 3 893
    Points
    3 893
    Par défaut
    Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
    Tous les softs dispo sous Linux y sont disponibles là aussi, même Steam fonctionne sous FreeBSD et les cartes graphiques Intel & Nvidia sont prises en charge sans grandes difficultés.
    Pour le grand public, oui (emails, internet, musique, vidéos, et peut-être un peu de jeux).

    Pour les développeurs, il manque le support de docker. Du coup pour l'instant, je le limite à un OS serveur pour du matériel réseau, etc...
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  5. #5
    Membre expérimenté
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    563
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 563
    Points : 1 418
    Points
    1 418
    Par défaut
    Il y a certainement des choses intéressantes MAIS si le matériel récent n'est pas reconnu, il est où la "plus-value" par rapport à linux ? Puisqu'au final on aura Plasma, Gnome...et les mêmes logiciels dessus.

  6. #6
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    14 734
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 14 734
    Points : 34 111
    Points
    34 111
    Par défaut
    Linux n'en étant que la pâle copie, "bricolée à l’arrache"
    Le code de Linux n'est pas un copier-coller de BSD, à moins que tu considères que FreeBSD est une pâle copie de BSD.

    J'aimerais bien faire un truc bricolé à l’arrache ayant le même succès que Linux. Et du coup on trouve plus souvent installé le bricolage, ou la pale copie, que l'original.

    FreeBSD est moins user-fridendly que Linux. Il me semble que la notion de live-cd est assez récente sur FreeBSD, il fallait avant installer une GUI depuis la ligne de commande.

    Pour les développeurs, il manque le support de docker.
    Effectivement, ça manque, mais de ce que je comprend, c’est cassé donc c'était implémenté je suppose.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  7. #7
    Membre expert Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 044
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 044
    Points : 3 893
    Points
    3 893
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Effectivement, ça manque, mais de ce que je comprend, c’est cassé donc c'était implémenté je suppose.
    Pas complètement, non
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  8. #8
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    août 2018
    Messages
    238
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 52
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : août 2018
    Messages : 238
    Points : 562
    Points
    562
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Le code de Linux n'est pas un copier-coller de BSD, à moins que tu considères que FreeBSD est une pâle copie de BSD.

    J'aimerais bien faire un truc bricolé à l’arrache ayant le même succès que Linux. Et du coup on trouve plus souvent installé le bricolage, ou la pale copie, que l'original.

    FreeBSD est moins user-fridendly que Linux. Il me semble que la notion de live-cd est assez récente sur FreeBSD, il fallait avant installer une GUI depuis la ligne de commande.


    Effectivement, ça manque, mais de ce que je comprend, c’est cassé donc c'était implémenté je suppose.

    Linux à permis la démocratisation des systèmes Linux / Unix, en cela je lui suis très reconnaissant. A titre personnel j'utilise surtout Linux en raison du fait que son architecture est plus compatible avec mon matériel.

    Je n'ai jamais dit que l'équipe de Linux avait fait un copier collé du code de Unix... mais ils en ont copié toutes les fonctions en les réécrivant intégralement de sorte à pouvoir en faire profiter le plus grand nombre ce qui est extrêmement louable !!

    Unix à ouvert la voie à Linux comme à bien d'autres OS. N'oublions pas que Mac OS est basé sur FreeBSD et que le Noyau NT a lui aussi vraisemblablement certaines de ses racines communes avec les noyaux Unix.

    Maintenant si tu considères la philosophie de développement de bases des 2 équipes de développement, côté Unix on fait tout pour le code soit sur et hyper efficace dès sa première intégration et cela paye les systèmes BSD sont ceux ont le moins de faille de sécurité.

    Unix avait le vent en poupe dans les années 70/80 mais il coûtait bonbon, un de mes vieux potes ce l'était payé, si je em souvient bien il avait payé sa licence qqch comme 4'000.- € !!! Alors oui quand Linux c'est pointé en sachant +/- faire la même chose gratuitement, y a pas eu photo, les gens l'on adopté, puis BSD à su changer de modèle commercial ou disparaître et c'est là qu'es né FreeBSD qu'il ne faut pas confondre avec OpenBSD qui lui a été développé par un programmeur ayant quitté le projet BSD d'origine pour des raisons qui lui sont propres.

    Perso si BSD était aussi compatible que Linus l'est actuellement très franchement il n'y aurait pas photo pour moi, je migrerai immédiatement.

    Bon week-end.

  9. #9
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    14 734
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 14 734
    Points : 34 111
    Points
    34 111
    Par défaut
    Honnêtement, les différences à l'utilisation sont faibles.

    Pour l'aspect Docker, il est à noter qu'il existe les bsd jails qui en sont un peu l'encêtre. Ca se place à peu près au niveau de LXC qui est utilisé par Docker.

    Par contre les distros live avec GUI, il n'y en a pas des masses sur BSD, du moins de connus.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur le P2V, mon article sur le cloud
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  10. #10
    Membre expert Avatar de kain_tn
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 044
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 044
    Points : 3 893
    Points
    3 893
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Honnêtement, les différences à l'utilisation sont faibles.

    Pour l'aspect Docker, il est à noter qu'il existe les bsd jails qui en sont un peu l'encêtre. Ca se place à peu près au niveau de LXC qui est utilisé par Docker.

    Par contre les distros live avec GUI, il n'y en a pas des masses sur BSD, du moins de connus.
    Oui, je connais les jails, que j'utilisais il y a déjà une quinzaine d'années. Ce qu'apporte Docker, c'est l'industrialisation de manière simple, à base de manifests.
    Copier c'est copier; voler c'est vendre un CD une vingtaine d'euros!


    Code C : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    #include <stdio.h>
     
    int main(int argc, char **argv) {
     
        printf("So long, and thanks for the fish, Dennis...\n");
        return 0;
    }

  11. #11
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Everything
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    360
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Italie

    Informations professionnelles :
    Activité : Everything

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 360
    Points : 1 253
    Points
    1 253
    Par défaut
    Il me semble qu'une des grandes différences est que l'un est monolithique et l'autre modulaire. C'est un choix fondamental qui dans la pratique limite tout de même les capacités d'adaptations à du nouveau matériel.
    Ceux qui abandonnent une liberté essentielle pour une sécurité minime et temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité.
    Benjamin Franklin

  12. #12
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Ingénieur avant-vente
    Inscrit en
    septembre 2020
    Messages
    275
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur avant-vente

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2020
    Messages : 275
    Points : 1 095
    Points
    1 095
    Par défaut
    Niveau prise en charge du matériel, y a quand-même bien pire que FreeBSD. nVidia, Intel et AMD publient leurs drivers de cartes graphiques. Alors certes, l'installation marche pas forcement du premier coup, et il faut souvent bidouiller les fichiers de conf. Mais ça a le mérite d'exister.

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    355
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 355
    Points : 1 292
    Points
    1 292
    Par défaut
    Qu'en pensez-vous ?

    J'en pense que le vrai problème est exactement le même que l'on regarde Linux, xBSD ou n'importe quel autres systèmes (même future), c'est à dire l’incapacité ou le manque de volonté des fabricants à fournir des drivers potables, voir même des specs (quand / si ils les respectes ).

    Globalement et pour M./Mme tout le monde, tous les systèmes avec plus de 10 ans de dev derrière eux sont fonctionnellement équivalents.
    Se qui les démarquera sera donc leurs supports du matos, après tout, c'est quand même le job principal d'un OS que de fournir une abstraction sur le hardware.
    De ce point de vu, pas d'échappatoires, pour du Desktop, c'est Windows ou Mac, c'est un choix fait par les fabricants, pas par les utilisateurs.

    Si linux peut être perçu comme desktop friendly aujourd'hui, il le doit quand même à sa communauté très nombreuse qui à réussie à "reverse engineered" les pilotes / hardware vendu dans le commerce, mais c'est quand même exceptionnel et loin d'être évident.
    Enfin, aujourd'hui les gros développements sur le noyau Linux, sont le fait de sociétés qui vendent du service dessus, mais au bout de combien d'année sans aide de nul part ?
    Ces sociétés n'ont utilisé Linux, au départ du moins, uniquement pour éviter les problèmes juridique lier aux BSD, ce faisant l'écart c'est creusé.
    Or à fonctionnalités équivalente, pourquoi repasser à BSD après avoir investi dans Linux ? Aucune raisons valable aujourd'hui.

    FreeBSD peut-il vraiment être considéré comme un système d'exploitation de bureau ?

    Oui, mais le problème sera les drivers et le non support des fabricants (qui appelle Mr Torvalds quand il a un soucie avec un pilote ? ).
    Fonctionnellement parlant, vous avez les même choses, un ordonnanceur (plus ou moins adapter aux charge bureautique/serveur), la gestion des IO, IRQ, ...etc.
    Mais, c'est normale, puisque les PC n'ont pas étaient révolutionné depuis un baille (un BIOS/UEFI (bugués et pas aux norme pour la plupart), un CPU, GPU, Chipset IO, ...etc).

    Pourquoi aimer Linux et pas FreeBSD ?

    Plus de drivers et donc forcement le sentiment de facilité, mais prenez Windows et retirez les drivers de vos machines, vous allez aussi galérer.

    Qu'est-ce qui pourrait motiver quelqu'un à utiliser FreeBSD comme OS desktop aujourd'hui ?

    La curiosité et peut-être le besoin d'avoir un environnement de production sur son poste pour éviter les surprises.
    Mais il faut garder à l’esprit qu'aucune société / fabricants ne fait d'argent avec un BSD sur le desktop, donc attendez vous à des surprises à tout moments.

    P.S.: N’oublions pas que chaque systèmes *BSD (FreeBSD, NetBSD, OpenBSD & DragonFlyBSD) sont indépendants les uns des autres contrairement aux distributions GNU/Linux qui partagent toutes le même noyau Linux, ce qui fait qu'un développement n'aura pas à être fait plusieurs fois contrairement aux BSD "principaux".

  14. #14
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    31
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 31
    Points : 144
    Points
    144
    Par défaut
    Ce que les utilisateurs cherchent c'est un système d'exploitation qui soit à leur service, plutôt que d'être eux-mêmes au service du système d'exploitation.

    Les unix ont tendance à exploiter l'utilisateur final parce qu'ils nécessitent beaucoup de connaissances dès qu'il y'a un grain de sable. Et avec les incompatibilités du matériel, ça arrive assez souvent, en tout cas plus souvent sur Linux que sur Windows, et plus souvent sur BSD que sur Linux.
    BSD est très chouette, conçu et maintenu de manière organisée et professionnelle, avec une bonne documentation, par rapport au dévelopement "free style" (pour ne pas dire anarchique) de Linux avec ses doublons, ses forks, ses distributions, ses technologies qu'un ou l'autre essaye d'imposer (cf systemd). Bien sur grâce à cela Linux est plus dynamique et supporte mieux le matériel car c'est un système de bidouilleurs.

    Je fais plus confiance à BSD qu'à Linux, mais j'utilise Linux parce j'ai pas envie de batailler à faire marcher les choses. La même raison pour laquelle j'utilise aussi Windows plus que Linux pour certaines choses.

  15. #15
    Membre expérimenté
    Profil pro
    Ingénieur système Linux N3
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    399
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur système Linux N3

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 399
    Points : 1 369
    Points
    1 369
    Par défaut
    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Le code de Linux n'est pas un copier-coller de BSD, à moins que tu considères que FreeBSD est une pâle copie de BSD.

    J'aimerais bien faire un truc bricolé à l’arrache ayant le même succès que Linux. Et du coup on trouve plus souvent installé le bricolage, ou la pale copie, que l'original.

    FreeBSD est moins user-fridendly que Linux. Il me semble que la notion de live-cd est assez récente sur FreeBSD, il fallait avant installer une GUI depuis la ligne de commande.


    Effectivement, ça manque, mais de ce que je comprend, c’est cassé donc c'était implémenté je suppose.
    Laisse tomber le troll, il pêche à la dynamite
    Sinon effectivement, on peut se contenter de Linux et avoir un support matériel qui fonctionne correctement, merci NVidia. Ou bien on peut tenter FreeBSD, pleurer parce que la carte graphique n'est supportée qu'en 2d, pleurer parce que Steam ne fonctionne pas ou au pire en émulation Linux, autant dire pas du tout, pleurer parce que des logiciels un peu plus spécifiques (je pense à Kicad par exemple) n'ont pas été portés et donc fonctionnent en émulation Linux...
    Et puis au final, j'installe un Linuxmint Cinnamon, le driver NVidia avec l'utilitaire dédié, et en moins d'1/2 heure j'ai un PC de bureau parfaitement fonctionnel et avec tous les logiciels que je connais, utilise et maîtrise, ou je passe 2 jours à me palucher la doc FreeBSD pour un OS qui fonctionnera presque pareil, pour utiliser le même environnement de bureau et les mêmes logiciels en mode émulation Linux, et me prendre la tête parce que les utilitaires BSD sont fonctionnellement moins riches que leur équivalent GNU

  16. #16
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 3
    Points : 7
    Points
    7
    Par défaut Linux, FreeBSD et les pilotes
    Les remarques concernant les pilotes sont pertinentes. Qui n'a pas déjà expérimenté l'absence de pilote Linux pour la dernière carte qu'il vient juste d'acheter.
    Toutefois, il faut maintenant tempérer cette idée que Linux ne sait pas s'adapter.

    a) Le vieux matériel ! un bilan positif pour LINUX. En effet, pour le matériel ancien, les constructeurs arrêtent le développement dès qu'ils jugent que celui-ci est trop
    vieux. Ainsi, il n'est pas rare que LINUX ( les dernières distributions ) prenne en charge votre scanner USB que windows a déjà oublié depuis quelques années !

    b) Les cartes faisant appel à des anciennes technologies sont déjà absentes du support windows ( pilote SCSI par exemple ).
    Pourtant, vous avez des équipements utilisés en industrie qui ont des périphériques SCSI. De même les process industriels
    utilisaient des cartes d'acquisitions qui ne sont plus prises en charge par le constructeur.

    c) Quand je dois acheter du matériel d'occasion, je regarde toujours s'il est compatible LINUX et j'ai parfois la surprise de voir
    que celui-ci est bien pris en charge par LINUX et pas du tout par WINDOWS

    d) Comme disait le directeur de General Motors à Bill Gates, si on avait suivi le processus de développement imposé par microsoft, on aurait du changer de voiture
    à chaque fois qu'il y avait une mise à jour de la route ...

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 19/08/2017, 12h14
  2. Réponses: 13
    Dernier message: 17/07/2016, 16h48
  3. Le Web peut-il etre considéré comme un système distribué?
    Par djwyyoucef dans le forum Architecture
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/05/2015, 16h02
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 16/04/2014, 14h49
  5. HTML5 ne devrait pas être considéré comme un langage pour créer une page web
    Par Stéphane le calme dans le forum Balisage (X)HTML et validation W3C
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/05/2013, 18h26

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo