IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    227
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 227
    Points : 3 811
    Points
    3 811
    Par défaut Bill Gates : l'objectif d'éliminer les émissions d'ici 2030 est "totalement irréaliste"
    Bill Gates estime que les espoirs d'atteindre des émissions de gaz à effet de serre nulles d'ici 2030 sont "complètement irréalistes",
    précisant qu'il faudra au moins 30 ans pour y parvenir

    Lors d'une interview avec Chris Wallace de Fox News dimanche, le cofondateur de Microsoft a parlé des critiques des solutions qu'il propose pour atteindre l'objectif de zéro émission. Certains critiques affirment que les solutions que préconise Bill Gates sont trop lentes par rapport à l'objectif d'atteindre des émissions nettes zéro au cours de la prochaine décennie.

    Nom : Screenshot_2021-02-22 Bill Gates Failure to achieve zero net emissions by 2050 will cause migrat.png
Affichages : 1815
Taille : 458,9 Ko

    Le changement climatique est l’une des deux plus grandes menaces pour l’humanité, d’après Bill Gates. Il passe même désormais avant une pandémie comme défi le plus important que nous ayons à relever. Le cofondateur de Microsoft s’étend en recommandations à l’intention des gouvernements sur les politiques à adopter en la matière. En sus, le livre « How To Avoid A Climate Disaster » suggère à chaque citoyen de la planète un ensemble de mesures à mettre en œuvre pour l’atteinte de l’objectif zéro émission de carbone. « Il y a vingt ans, je n'aurais jamais prédit qu'un jour, je parlerais en public du changement climatique et encore moins que j'écrirais un livre à ce sujet. J'ai une formation en informatique, pas en climatologie et aujourd'hui, je travaille à plein temps avec ma femme Melinda à la Fondation Gates, où nous sommes très impliqués en matière de santé mondiale, de développement et d'éducation aux États-Unis. J'en suis venu à me concentrer sur le changement climatique de manière indirecte à travers le problème d'accès à l'énergie électrique », déclare Bill Gates.

    L'objectif d'éliminer les émissions d'ici 2030 est "totalement irréaliste"

    L'animateur Chris Wallace a demandé à Bill Gates sur "Fox News Sunday" comment il répondait aux critiques qui affirment que les solutions qu'il préconise sont insuffisantes par rapport à l'objectif de zéro émission pour la prochaine décennie. Gates affirme qu'il est impératif que « nous changions notre façon de faire dans pratiquement tous les domaines pour passer de 51 milliards de tonnes de dioxyde de carbone émises de par le monde, dans les 30 prochaines années pour éviter une catastrophe ».

    « La migration que nous avons vue hors de Syrie pour leur guerre civile, qui était quelque peu dépendante du climat, nous allons avoir 10 fois plus de migration parce que les zones équatoriales vont devenir inhabitables. Nous ne pourrons plus cultiver ni sortir pendant l'été. Les feux de forêt, et même la productivité agricole dans le sud des États-Unis (les sécheresses) réduiront considérablement la productivité dans la région », a déclaré Gates à Chris Wallace, l'animateur de "Fox News Sunday", avertissant ce qui se passera si l'objectif n'est pas atteint.

    Bill Gates a poursuivi en disant que les pertes en vies humaines seraient plus importantes que la pire partie de la pandémie de coronavirus. « L'instabilité globale sera cinq fois plus importante que le nombre de décès au plus fort de la pandémie et augmentera chaque année », a-t-il déclaré.

    Bien que 2050 soit le point limite de Gates, il a dit que c'est vraiment juste une question de "degré". « Si nous attendons 10 ans de plus, ce n'est pas aussi grave que si nous attendons 20 ou 30 ans, car la température ne cesse d'augmenter », a-t-il déclaré. Bill Gates a déclaré qu'il envisageait 2050 parce que c'est « la date la plus réaliste pour que le monde change toutes ces sortes d'émissions ».

    Gates s'est défendu contre les critiques de la gauche et de la droite. Ceux de gauche affirment qu'il ne va pas assez loin et qu'il doit soutenir le Green New Deal, avec des efforts pour réduire les émissions de carbones nettes à zéro d'ici 2030. « C'est complètement irréaliste », a déclaré Gates à propos de l'objectif de 2030, précisant qu'il faudra au moins 30 ans pour y parvenir. Il a également ajouté que « ne pas voir que ce problème est difficile fera partie de la difficulté à s'y engager ».

    Bill Gates donne son avis sur les vaccins contre la Covid-19

    Wallace a également demandé à Bill Gates ce qu'il pensait du lancement des vaccins contre les coronavirus, ce à quoi Gates a répondu : « Cela nous donne de la lumière au bout du tunnel… Mais nous devons mettre en place la bonne logistique. J'espère que nous allons pouvoir rouvrir davantage d'écoles. D'ici à l'automne, nous devrions éviter l'attente à ce moment-là, car le niveau de vaccination sera très élevé ». Les réponses de Gates surviennent alors que les États-Unis s'approchent de la barre des 500 000 décès dus au coronavirus, le plus élevé de tous les pays, et de loin. Le pays a également constaté une diminution des cas de virus et plus de 10 % des habitants ont reçu au moins leur première dose de vaccin.

    Questionné sur la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre, alors qu'il a lui-même une énorme empreinte carbone en vivant dans une grande maison et en volant dans un jet privé. Bill Gates a dit que ses autres actions compensent cela. « Je compense mes émissions de carbone en achetant du carburant d'aviation propre, en finançant le captage du carbone et en finançant des projets de logements à bas prix pour utiliser l'électricité au lieu du gaz naturel », a déclaré Gates. Il a souligné le coût de ces efforts et a déclaré que ces coûts doivent être réduits.

    Source : Fox News

    Et vous ?

    Que pensez-vous des propos de Bill Gates ?
    Une collaboration à l’échelle mondiale est-elle possible pour résoudre l’équation du changement climatique ?
    Quels sont les secteurs qui devraient être touchés en premier dans le cadre de cette dernière pour l’atteinte de l’objectif zéro émission de carbone ?

    Voir aussi :

    « Nous ne pourrons pas résoudre l'équation du changement climatique sans collaboration à l'échelle mondiale », déclare Bill Gates : voici comment le cofondateur de Microsoft finance la lutte

    Une entreprise de Bill Gates, fondateur de Microsoft, s'apprête à pulvériser de la poussière dans l'atmosphère pour bloquer le soleil, le projet de compensation du réchauffement climatique inquiète

    COVID-19 : Bill Gates estime que les USA ont réagi trop lentement. Selon lui, un confinement national est désormais inévitable pour un retour à la normale « dans six à dix semaines »

    Bill Gates estime que les milliardaires devraient payer la facture de l'augmentation des dépenses en technologies pour lutter contre le changement climatique mondial
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre habitué
    Femme Profil pro
    Webmarketer
    Inscrit en
    janvier 2021
    Messages
    65
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmarketer

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2021
    Messages : 65
    Points : 128
    Points
    128
    Par défaut
    En 2005 le Programme des Nations Unies pour l'environnement a averti que l'élévation imminente du niveau de la mer dans les îles du Pacifique et les Caraïbes d'ici 2010, provequerait la fuite de quelque 50 millions de "réfugiés climatiques" de ces régions du globe. Cependant,non seulement les régions en question n'ont pas réussi à produire un seul " réfugié climatique" depuis 2010, mais les niveaux de la population de ces régions continuent en fait à monter en flèche

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    7 861
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 7 861
    Points : 13 787
    Points
    13 787
    Par défaut
    Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
    Bill Gates a poursuivi en disant que les pertes en vies humaines seraient plus importantes que la pire partie de la pandémie de coronavirus. « L'instabilité globale sera cinq fois plus importante que le nombre de décès au plus fort de la pandémie et augmentera chaque année », a-t-il déclaré.
    Il suffit d'attendre un peu et le problème devrait finir par se régler tout seul, non ?
    Moins il y a d'humains, moins il y a de pollution.

    Les coronavirus sont généralement bénins (il y a des coronavirus qui produisent des rhumes). Je ne trouve déjà pas le SARS-CoV, le MERS-CoV, le SARS-CoV-2 extrêmement violent, mais les 4 autres sont encore plus faible : 229E, NL63, OC43, HKU1.

    Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
    Questionné sur la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre, alors qu'il a lui-même une énorme empreinte carbone en vivant dans une grande maison et en volant dans un jet privé. Bill Gates a dit que ses autres actions compensent cela. « Je compense mes émissions de carbone en achetant du carburant d'aviation propre, en finançant le captage du carbone et en finançant des projets de logements à bas prix pour utiliser l'électricité au lieu du gaz naturel », a déclaré Gates. Il a souligné le coût de ces efforts et a déclaré que ces coûts doivent être réduits.
    Je ne partage pas sa philosophie.
    Le type possède 4 jets privés immenses et fait du greenwashing.
    Keith Flint 1969 - 2019

  4. #4
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 374
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 374
    Points : 2 390
    Points
    2 390
    Par défaut
    Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
    Bill Gates estime que les espoirs d'atteindre des émissions de gaz à effet de serre nulles d'ici 2030 sont "complètement irréalistes",
    Non seulement les objectifs d'avoir un solde nul de GES pour 2030 sont complètement irréalistes, mais on ne réduira jamais les émissions humaines de GES. Ainsi, la Chine termine la construction du plus grand viaduc à voie ferreé du monde. Il transportera 200 millions de tonnes de charbon annuellement vers la province de Jiangxi, sans doute pour fabriquer les panneaux solaires si chèrs à la gauche verte.

    Nom : 1.png
Affichages : 937
Taille : 16,7 Ko


    Je trouve que Bill Gates passe pour l'idiot du village planétaire ... à moins qu'il ne soit machiavélique et ne fasse le commerce de la peur pour vendre ses centrales atomiques, et ne fasse fortune ainsi, au prétexte de sauver le monde. Car le commerce de la peur est tendance.
    Rassurons-nous en nous rappellant que la guerre de Syrie n'est pas due au réchauffement climatique mais à la spéculation des banques de Wall Street sur le cours du blé, et à l'action souterraine des officines de renseignements occidentales.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  5. #5
    Membre extrêmement actif Avatar de nikau6
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    353
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 353
    Points : 627
    Points
    627
    Par défaut
    Bill Gates par ci, Bill Gates par la .. Je commence á en avoir marre d'entendre parler de ce type en permanence.
    En quoi l'avis de Bill Gates est-il plus intéressant que l'avis de n'importe qui d'autre concernant le réchauffement climatique ? Ca intéresse qui l'avis de Bill Gates ?? En fait, c'est simplement qu'il est tellement riche qu'il peut se donner les moyens de se faire entendre. Par des conférences, des articles dans la presse qu'il achète (2 millions d'euros pour Le Monde) et des livres qu'il fait écrire par d'autres. Mais fondamentalement, en dehors des moyens qu'il se donne pour se faire entendre, son avis n'a pas plus d’intérêt que l'avis de n'importe qui d'autre. Il n'a pas la moindre légitimité á s'exprimer sur le sujet. Sans compter que ce type est considéré comme la personne la plus polluante au monde. Son bilan carbone est le pire au monde ! Mais c'est Bill alors c'est pas grave, lui il a le droit de polluer autant qu'il veut. Son cas personnel ne compte pas, il se considére comme en dehors de l'humanité,. Peut être qu'il se prend pour un élu de Dieu le petit geek á lunette .

  6. #6
    Membre éprouvé Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Trouffion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    257
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Trouffion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 257
    Points : 1 143
    Points
    1 143
    Par défaut
    Citation Envoyé par Arya Nawel Voir le message
    En 2005 le Programme des Nations Unies pour l'environnement a averti que l'élévation imminente du niveau de la mer dans les îles du Pacifique et les Caraïbes d'ici 2010, provoquerait la fuite de quelque 50 millions de "réfugiés climatiques" de ces régions du globe. Cependant,non seulement les régions en question n'ont pas réussi à produire un seul " réfugié climatique" depuis 2010, mais les niveaux de la population de ces régions continuent en fait à monter en flèche
    Quand on porte des accusations de cette nature, le minimum, si vous voulez être pris au sérieux et est de donner vos sources. Je n'ai pas trouvé une seule référence de vos accusations.

    Quel est l'objet de votre commentaire ? Niez-vous la crise climatique ou l'existence des réfugiés climatiques ?

  7. #7
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Ingénieur test de performance
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    1 850
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur test de performance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 1 850
    Points : 3 131
    Points
    3 131
    Par défaut
    Bonjour.

    Aucun scientifique n'est capable de prédire le prochain séisme sur terre, mais tu as quand même des blaireaux qui t'expliquent le futur réchauffement climatique.

  8. #8
    Membre extrêmement actif Avatar de nikau6
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    353
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 353
    Points : 627
    Points
    627
    Par défaut

  9. #9
    Membre éprouvé Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Trouffion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    257
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Trouffion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 257
    Points : 1 143
    Points
    1 143
    Par défaut N'importe quelle personne douée de plus de deux neurones ne peut plus remettre en cause la crise clima
    Citation Envoyé par moldavi Voir le message
    Aucun scientifique n'est capable de prédire le prochain séisme sur terre, mais tu as quand même des blaireaux qui t'expliquent le futur réchauffement climatique.
    Bonjour Moldavi,

    Nous sommes en 2021, et malheureusement il reste encore quelques blaireaux qui nient l'existence du réchauffement climatique.

    Comme le disait justement Aurélien Barrau (doctorat en astrophysique des particules et en philosophie), dans sont entrevue Quand la Science appelle à l’aide pour l’humanité ? : « N'importe quelle personne douée de plus de deux neurones ne peut plus remettre en cause le réchauffement climatique, cela relèverait du négationnisme finalement, on n'a pas tellement envie de le faire en histoire, on a pas non plus tellement envie de le faire avec l'avenir. »

    Je rappelle au passage qu'il existe un consensus scientifique sur le réchauffement climatique, c'est à dire que plus de 97 % des études publiées dans les revues scientifiques à comité de lecture attestent du réchauffement climatique et de l'origine humaine de ce réchauffement. Nier ce consensus scientifique relèverait du négationnisme scientifique. À lire l'article « Le consensus scientifique sur le réchauffement climatique est-il de 100 ? % ».

    Si vous avez des éléments nouveaux sur la crise climatique, ce que je doute, alors publiez vos études dans les revues scientifiques à comité de lecture sur vos incroyables révélations qui ne manqueront pas d'intéresser la communauté scientifique. Sinon, si vous n'êtes pas un expert reconnu sur ce sujet, une attitude intelligente serait d'éviter de propager des intox climato-sceptiques sur une crise climatique qui a le potentiel de provoquer plusieurs milliards de morts.

  10. #10
    Membre actif
    Homme Profil pro
    salarié
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    88
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : salarié

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 88
    Points : 212
    Points
    212
    Par défaut


    En gros, il faudra baisser le PIB de 4% par an pendant pas mal d'années, avec tout ce que cela implique.
    Quant aux gaz à effets de serre déjà relâchés, leur inertie fait qu'ils sont là pour plusieurs millénaires.

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    7 861
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 7 861
    Points : 13 787
    Points
    13 787
    Par défaut
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    plus de 97 % des études publiées dans les revues scientifiques à comité de lecture attestent du réchauffement climatique et de l'origine humaine de ce réchauffement.
    Dans l'histoire il est souvent arrivé que la majorité des scientifiques se plantent, chaque nouvelle idée est difficile à faire accepter.
    C'est plus confortable de rester dans l'état établit "la cause principale du réchauffement climatique est l'activité humaine" que de remettre en cause le dogme.
    Les scientifiques qui ont fait des études qui remettent en cause cette croyance on été plus ou moins blacklisté, aujourd'hui ils galèrent vraiment à trouver du financement.
    Les scientifiques qui osent remettre en cause la thèse officielle sont très courageux, puisqu'ils sont prêt à détruire leur carrière car ils sont convaincus par leur interprétation des données.
    Si tu ne crois pas que la production humaine de CO2 n'est pas la cause principale du changement climatique il ne peut t'arriver que des problèmes. Donc il y en a plein qui ne doivent pas dire ce qu'ils pensent réellement.

    Citation Envoyé par TotoParis Voir le message
    En gros, il faudra baisser le PIB de 4% par an pendant pas mal d'années, avec tout ce que cela implique.
    Vu la crise économique qui s'annonce, on ne devrait pas avoir trop de mal à y arriver.
    Nos niveaux de vies vont drastiquement diminuer. On ne peut pas maintenir cette qualité de vie indéfiniment, il n'y a pas assez de ressource et trop de pollution.
    Bon déjà dans combien de temps est-ce qu'on va retrouver des libertés ? Le couvre feu pourrait durer des années (ou se terminer dans 2 mois).

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Quant aux gaz à effets de serre déjà relâchés, leur inertie fait qu'ils sont là pour plusieurs millénaires.
    Ça dépend, par exemple le principal gaz à effet de serre c'est la vapeur d'eau et elle ne reste pas éternellement dans l'atmosphère.
    Le plus grand gaz à effet de serre... c'est l'eau !
    Et qui est le principal responsable de cet effet de serre naturel ? Pas le CO2, qui ne représente que 0,04% de notre atmosphère. Pas les oxydes d’azote et autre méthane, aux pourcentages encore plus faibles. La grande responsable, celle qui représente jusqu’à 4% de la composition de l’atmosphère, c’est l’eau !

    Cette eau à laquelle on pense lorsqu’il s’agit de faire la pluie et le mauvais temps, mais pas quand on parle réchauffement. Cette eau, pourtant, est responsable de 65 à 85% de l’effet de serre naturel réalisé par notre atmosphère.
    Les durées de séjour dans l'atmosphère sont un peu près ça :
    Vapeur d'eau : 10 jours
    Gaz carbonique (CO2) : 100 ans
    Méthane (CH4): 12 ans
    Protoxyde d'azote (N2O) : 120 ans
    Halocarbures (CnHalp) : jusqu'à 50.000 ans
    Keith Flint 1969 - 2019

  12. #12
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 374
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 374
    Points : 2 390
    Points
    2 390
    Par défaut
    Citation Envoyé par nikau6 Voir le message
    Bill Gates par ci, Bill Gates par la .. Je commence á en avoir marre d'entendre parler de ce type en permanence.
    En quoi l'avis de Bill Gates est-il plus intéressant que l'avis de n'importe qui d'autre concernant le réchauffement climatique ? Ca intéresse qui l'avis de Bill Gates ?? En fait, c'est simplement qu'il est tellement riche qu'il peut se donner les moyens de se faire entendre. Par des conférences, des articles dans la presse qu'il achète (2 millions d'euros pour Le Monde) et des livres qu'il fait écrire par d'autres. Mais fondamentalement, en dehors des moyens qu'il se donne pour se faire entendre, son avis n'a pas plus d’intérêt que l'avis de n'importe qui d'autre. Il n'a pas la moindre légitimité á s'exprimer sur le sujet. Sans compter que ce type est considéré comme la personne la plus polluante au monde. Son bilan carbone est le pire au monde ! Mais c'est Bill alors c'est pas grave, lui il a le droit de polluer autant qu'il veut. Son cas personnel ne compte pas, il se considére comme en dehors de l'humanité,. Peut être qu'il se prend pour un élu de Dieu le petit geek á lunette .
    Dans l'article, Bill Gates précise construire des appartements peu énergivores donc des HLMs. C'est le retour du patronat patriarcal du XIXème siècle, voir du féodalisme, mais cette fois on entretient une plèble dans l'insécurité énergétique pour justifier moralement de consommer plus sur leur dos. Car le sous-entendu est évidement de justifier que l'enrichissement correspondant est lui aussi moral.

    Il se prend certainement pour le nouveau David Rockfeller, un autre entrepreneur milliardaire aux méthodes monopolistiques dénoncées.

    Et puisqu'on parle de lui, Jancovini est un de ces experts qui se trompe sur tout pour vendre de l'EPR aux gogos, et la liste de ses erreurs remplirait un botin.
    Par exemple,

    Nom : 2.png
Affichages : 195
Taille : 168,6 Ko

    Il se trompe sur les températures passées (+1.3°c depuis 1880 selon lui, +0.8°c selon Hadcrut et le prix nobel Ivar Giaever) mais prétend vous expliquer qu'il fera +7°c dans moins d'un siècle et que la moitié du globe sera inhabitable. Alors que le Giec nous annonce un +3.7°c pour le même scénario à la même date. Ce qui reste à prouver vu que les prédictions des modèles climatiques ont surrévalué le réchauffement observé depuis 20 ans de 0.25°C.

    Donc comment prendre au sérieux cet expert ?
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  13. #13
    Membre éprouvé Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Trouffion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    257
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Trouffion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 257
    Points : 1 143
    Points
    1 143
    Par défaut
    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Et puisqu'on parle de lui, Jancovini est un de ces experts qui se trompe sur tout pour vendre de l'EPR aux gogos, et la liste de ses erreurs remplirait un bottin. Donc comment prendre au sérieux cet expert ?
    Les soi-disant erreurs de Jean-Marc Jancovici ne sont que des inventions de notre cher ddoumeche habitué à répandre des intox sur ce forum, on se souviendra qu'il a prétendu que Jean-Marc Jancovici aurait dit dans sa conférence « James Finance contre Docteur Carbone », (je cite ddoumeche) « d'instaurer la dictature et de couper la tête des banquiers à Genève si on ne lui donne pas ses 4 000 centrales nucléaires ». N'importe qui peut écouter la conférence et se rendre compte des diffamations et des grossiers mensonges de notre affabulateur ddoumeche.

    Les modèles climatiques utilisés par Jean-Marc Jancovici sont certainement issus du GIEC, notre ami ddoumeche toujours prêt inventer de nouvelles diffamations sur Jean-Marc Jancovici (qui rempliraient plusieurs bottins) a oublié de le préciser.

    Notre ami ddoumeche (qui n'a aucune expertise scientifique sur la question climatique) se permet encore une fois de venir répandre des fausses nouvelles et contredire le consensus climatique sur le climat. Ce qui est du négationnisme scientifique et un crime contre l'avenir.

  14. #14
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 374
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 374
    Points : 2 390
    Points
    2 390
    Par défaut
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Les soi-disant erreurs de Jean-Marc Jancovici ne sont que des inventions de notre cher ddoumeche habitué à répandre des intox sur ce forum,
    Pire que cela, Jancovini charrie avec lui une armée de blaireaux ne répondant pas sur les faits quand ils les ont devant les yeux mais se contentant de hurler à la difamation. Leur idole ne pouvant se tromper et étant au dessus de la critique.
    Comment pourrait-il en être autrement, puisqu'ils confessent ne pas étudier le réchauffement climatique ni n'avoir lu aucun rapport scientifique du Giec ?

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    on se souviendra qu'il a prétendu que Jean-Marc Jancovici aurait dit dans sa conférence « James Finance contre Docteur Carbone », (je cite ddoumeche) « d'instaurer la dictature et de couper la tête des banquiers à Genève si on ne lui donne pas ses 4 000 centrales nucléaires ».

    N'importe qui peut écouter la conférence et se rendre compte des diffamations et des grossiers mensonges de notre affabulateur ddoumeche.
    Faites. Vous y trouvez également les deux graphes que j'ai listé, et dont au moins un doit effectivement être de l'intox, si ce n'est les deux.

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Notre ami ddoumeche (qui n'a aucune expertise scientifique sur la question climatique) se permet encore une fois de venir répandre des fausses nouvelles et contredire le consensus climatique sur le climat. Ce qui est du négationnisme scientifique et un crime contre l'avenir.
    Voire un crime contre l'humanité et une atteinte à la liberté du commerce de la peur.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  15. #15
    Membre éprouvé Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Trouffion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    257
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Trouffion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 257
    Points : 1 143
    Points
    1 143
    Par défaut
    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Pire que cela, Jancovini charrie avec lui une armée de blaireaux ne répondant pas sur les faits quand ils les ont devant les yeux mais se contentant de hurler à la difamation. .
    Justement, en parlant des faits. Vous avez affirmé dans votre commentaire du 27 novembre 2020 à 18 h 22 que Jean-Marc Jancovici aurait déclaré (je vous cite) « d'instaurer la dictature et de couper la tête des banquiers à Genève si on ne lui donne pas ses 4 000 centrales nucléaires » dans sa conférence « James Finance contre Docteur Carbone ». J'ai écouté la conférence trois fois sans entendre ce que vous prétendez avoir entendu. N'importe qui peut écouter la conférence et se rendre compte de vos diffamations et de vos grossiers mensonges. Donc là nous avons bien un fait vérifiable par tous que vous diffamez... Comme quoi le blaireau n'est pas celui qu'on croit.

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Leur idole ne pouvant se tromper et étant au dessus de la critique.
    Jean-Marc Jancovici n'est pas mon idole, mais contrairement à vous il écrit et dit des choses intelligentes. C'est pour cette raison que lorsqu'une école, une émission de télévision, une entreprise veut inviter un expert sur l'énergie et le climat, on invite Jean-Marc Jancovici et non pas ddoumeche le développeur Visual Basic et Java autoproclamé expert sur le climat.

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Comment pourrait-il en être autrement, puisqu'ils confessent ne pas étudier le réchauffement climatique ni n'avoir lu aucun rapport scientifique du Giec ?
    Vous vous vantez avoir lu les rapports du GIEC, mais malheureusement vos capités intellectuelles limitées sont incapables des les comprendre, comme en témoignent vos malheureuses et maladroites interventions sur ces forums que tout le monde pourra apprécier. Pour résumé, vous êtes juste un développeur Visual Basic et Java qui s'est autoproclamé expert sur le climat après avoir visionné quelques vidéos climato-sceptiques sur YouTube.

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Vous confondez diffamation et la critique. Vous excellez dans la diffamation, mais exécrable dans la critique.
    Vous avez affirmé que Jean-Marc Jancovici avait déclaré dans sa conférence (je vous cite) « d'instaurer la dictature et de couper la tête des banquiers à Genève si on ne lui donne pas ses 4 000 centrales nucléaires », paroles qu'il n'a jamais prononcées et vous m'accusez de confondre la diffamation et la critique ? Excusez-moi, mais je me gausse franchement !

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Faites. Vous y trouvez également les deux graphes que j'ai listé, et dont au moins un doit effectivement être de l'intox, si ce n'est les deux.
    Je n'ai pas de temps à perdre à vérifier des intox de climato-sceptiques d'une personne qui se permet d'inventer des propos que Jean-Marc Jancovici a n'a jamais prononcé et qui confond la diffamation et la critique. Les graphiques présentés par Jean-Marc Jancovici sont pour la plupart, mais pas tous, issus des rapports du GIEC. Il existe un consensus écrasant sur le réchauffement climatique. Afin d’avoir une idée sur le pourcentage exact de scientifiques qui reconnaissent le réchauffement climatique anthropique, John Cook a réalisé en 2016 une méta-analyse et arrive la conclusion suivante : les résultats oscillent entre 90 et 100 %, convergeant plutôt vers le chiffre de 97 %.

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Voire un crime contre l'humanité et une atteinte à la liberté du commerce de la peur.
    Libre à vous de patauger dans votre négationnisme scientifique et climatique. Aucune loi ne vous oblige à être intelligent.

  16. #16
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 374
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 374
    Points : 2 390
    Points
    2 390
    Par défaut
    En fait, en prenant en compte le récent moratoire fédéral de Joe Bidon sur les gazs de schiste, on peut pronostiquer que :
    - les états américains pourraient freiner leur projets de construction de nouvelles centrales à gaz et conserver en l'état leur parc de centrales au charbon (~240)
    - les états unis devront toujours consommer du pétrole et du gaz, ils l'importeront de l'étranger ce qui provoquera une hausse des courts et une crise pétrolière dans quelques années, puisque les majors n'investissent plus dans la prospection depuis fin 2019. Notez bien qu'à ce moment là, les blaireaux diront "je vous l'avais bien dit, la fin du pétrole, meadows, toussa toussa"
    - le nucléaire stagne depuis plus de 30 ans à 19%, ayant atteint son premier pallier en 1975 (avant Three Miles Island) et rien à attendre de ce coté là avant des années
    - le solaire ne répresente rien aux USA (1%) et on peut se demander s'il va décoller car 1/ 90% des producteurs sont chinois 2/ le reste est tenu par les freres Koch 3/ le solaire connait des gros déboires en Californie et cet hiver (les panneaux enneigés ne produisent pas beaucoup). En fait, le solaire est bien pour les pays chaud un peu sous développés et avec peu de climatisation

    Les médias américains sont d'ailleurs en plein damage control pour nier le fait que les éoliennes ont gelé au Texas ... parce qu'évidement une tour aussi haute en plein vent a quelques soucis d'isolation ... à moins de la chauffer auquel cas elle consomme plus qu'elle en produit.
    La conclusion s'impose : il se pourrait que les USA réduisent leur émissions de GES moins vite qu'auparavant.


    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    blah blah ... diffamation ... négationnisme ... tueur de bébés climato naziste ...... chambres à gaz ... grumpff ... Jancovici est si intelligent ... Jancovici est si beau ... Jancovini passe à la télé ... toi tu pues ... je ne vérifie pas ce qu'il raconte ... j'écoute 3 fois sa conférence et suis incapable d'y retrouver 2 graphes .. je n'ai pas entendu non plus les propos qu'on lui prête ...

    je n'ai jamais lu une étude de ma vie .. tu es anti-science ... (bave) ... je vais répeter ... blah blah ...
    Hare Krishna.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  17. #17
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Ingénieur test de performance
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    1 850
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur test de performance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 1 850
    Points : 3 131
    Points
    3 131
    Par défaut
    Bonjour.

    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Bonjour Moldavi,

    Nous sommes en 2021, et malheureusement il reste encore quelques blaireaux qui nient l'existence du réchauffement climatique.

    Comme le disait justement Aurélien Barrau (doctorat en astrophysique des particules et en philosophie), dans sont entrevue Quand la Science appelle à l’aide pour l’humanité ? : « N'importe quelle personne douée de plus de deux neurones ne peut plus remettre en cause le réchauffement climatique, cela relèverait du négationnisme finalement, on n'a pas tellement envie de le faire en histoire, on a pas non plus tellement envie de le faire avec l'avenir. »

    Je rappelle au passage qu'il existe un consensus scientifique sur le réchauffement climatique, c'est à dire que plus de 97 % des études publiées dans les revues scientifiques à comité de lecture attestent du réchauffement climatique et de l'origine humaine de ce réchauffement. Nier ce consensus scientifique relèverait du négationnisme scientifique. À lire l'article « Le consensus scientifique sur le réchauffement climatique est-il de 100 ? % ».

    Si vous avez des éléments nouveaux sur la crise climatique, ce que je doute, alors publiez vos études dans les revues scientifiques à comité de lecture sur vos incroyables révélations qui ne manqueront pas d'intéresser la communauté scientifique. Sinon, si vous n'êtes pas un expert reconnu sur ce sujet, une attitude intelligente serait d'éviter de propager des intox climato-sceptiques sur une crise climatique qui a le potentiel de provoquer plusieurs milliards de morts.
    Vu que tu es un scientifique de haut niveau, le réchauffement climatique va faire fondre les glaces des pôles, donc l'eau des océans va monter (dixit la théorie). Du coup, quand est-ce que les îles vont être submergées ?

    Normalement, si tu peux prouver scientifiquement le réchauffement climatique, tu peux dire à quelle date les îles seront submergées. J'espère que vous préviendrez les personnes ?

    Enfin bref, je ne nie rien, j'explique juste que vos prédictions sont de la pacotille.

    Je ne vais pas parler des périodes interglaciaires, ...

  18. #18
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    7 861
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 7 861
    Points : 13 787
    Points
    13 787
    Par défaut
    Citation Envoyé par moldavi Voir le message
    tu peux dire à quelle date les îles seront submergées. J'espère que vous préviendrais les personnes ?
    Apparemment il y a des entreprises qui essaient de prévoir où il y aura des inondations dans le futur.
    What Land Will Be Underwater in 20 Years? Figuring It Out Could Be Lucrative
    Jupiter, founded in 2017 by Rich Sorkin, a longtime tech entrepreneur, wants to go a step further. The start-up has received $10 million in venture capital so far and has been hiring climate scientists, weather modelers and data experts from places like the National Oceanic and Atmospheric Administration. Its co-founders include Todd D. Stern, the lead climate envoy in the Obama administration, and Jeff Wecker, the chief data officer for Goldman Sachs.

    The company is developing a variety of predictive tools, some of which look much like Google Maps, that it hopes will allow paying customers to zoom down to the city block level to get a better sense of the potential risks they face from storms, heat waves, wildfires or other climate-change effects in the coming decades.

    “We know the planet’s getting warmer and sea levels are rising, but on a hyperlocal basis, the quality of those predictions can be much better than it is,” Mr. Sorkin said.

    To create its flood maps, for instance, Jupiter looks not just at public data like satellite-based observations of rainfall and ocean currents, but also how changes in the urban landscape affect how water flows through cities. It then aims to harness recent advances in cloud-based supercomputing to combine that data with the latest climate model projections. The company’s scientists plan to continually test their forecasts against observations — to see, for instance, how well they predict flooding from major storms — and publish their research in scientific journals.
    Keith Flint 1969 - 2019

  19. #19
    Membre éprouvé Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Trouffion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    257
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Trouffion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 257
    Points : 1 143
    Points
    1 143
    Par défaut
    Bonjour Moldavi,

    Citation Envoyé par moldavi Voir le message
    Vu que tu es un scientifique de haut niveau, le réchauffement climatique va faire fondre les glaces des pôles, donc l'eau des océans va monter (dixit la théorie). Du coup, quand est-ce que les îles vont être submergées ?
    Normalement, si tu peux prouver scientifiquement le réchauffement climatique, tu peux dire à quelle date les îles seront submergées. J'espère que vous préviendrais les personnes ?
    Enfin bref, je ne nie rien, j'explique juste que vos prédictions sont de la pacotille.
    Je ne vais pas parler des périodes interglaciaires, ...
    Je ne suis pas un scientifique de haut niveau, ni un expert sur la crise climatique tout comme toi je suppose. La grosse différence avec toi, c'est n'étant ni un expert un scientifique de haut niveau, ni un expert sur la crise climatique je ne me permets pas de mettre en doute le travail des scientifiques qui passent leurs vies à étudier le climat et l'impact de l'homme sur le climat. Je rappelle juste que le consensus écrasant sur le réchauffement climatique oscille entre 90 et 100 %, convergeant plutôt vers le chiffre de 97 %.

    Les scientifiques publient juste différents scénarios sur les impacts possibles du réchauffement climatique en tenant compte des données actuelles et de la quantité de gaz à effet de serre que les activités humaines risquent de rejeter. Je ne crois pas, jusqu'à preuve du contraire, que tu aies une quelconque aucune légitimité scientifique et expertise sur le climat pour prétendre que les prédictions des scientifiques sont, je te cite, de « la pacotille ». D'ailleurs c'est amusant que dans la même phrase tu prétends rien nier et dire le contraire en qualifiant les prédictions de « pacotille ».

    Mais si effectivement tu as des éléments nouveaux venant contredire les simulations du GIEC, ton devoir en tant qu'être humain est de publier au plus vite, tes travaux dans des revues scientifiques à commité de lecture. Je suis certain que le prochain rapport du GIEC (qui je le rappelle ne fait que synthétiser les travaux publiés dans ces revues) se fera un plaisir d'intégrer tes découvertes révolutionnaires.

  20. #20
    Membre éprouvé Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Trouffion de base
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    257
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Trouffion de base

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 257
    Points : 1 143
    Points
    1 143
    Par défaut
    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    - les états unis devront toujours consommer du pétrole et du gaz, ils l'importeront de l'étranger ce qui provoquera une hausse des courts et une crise pétrolière dans quelques années, puisque les majors n'investissent plus dans la prospection depuis fin 2019. Notez bien qu'à ce moment là, les blaireaux diront "je vous l'avais bien dit, la fin du pétrole, Meadows, toussa toussa"
    Nul besoin de sortir de l'École Polytechnique (la meilleure des grandes écoles de sciences et technologies en France, dont sortent de brillants esprits comme de celui de Jean-Marc Jancovici), pour comprendre que la quantité de pétrole que nous pouvons extraire du sol a une limite supérieure fixée une fois pour toutes et que la production ne peut pas croître sans limites, qu’elle finira par se stabiliser, passer par un maximum puis tendre vers zéro. Même un esprit limité comme le votre peut le comprendre, je suppose. Par contre vous n'intégrez pas le fait que la prospection coûte de plus en plus cher (et oui l'homme n'est pas bête, il a exploité les gisements les plus faciles en premier) et que le jour où il faudra dépenser en énergie un baril de pétrole pour extraire un baril de pétrole, l'intérêt d'exploiter des gisements sera discutable.

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Le solaire ne représente rien aux USA (1 %) et on peut se demander s'il va décoller
    Comme toujours vous passez trop de temps à diffamer au lieu de vérifiez vos sources. Dans la production nette d'électricité des États-Unis, la part de l'énergie solaire photovoltaïque est de 2,5 % en 2019 en hausse de 16 % par rapport à 2018.

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    En fait, le solaire est bien pour les pays chaud un peu sous développés et avec peu de climatisation
    Vos affirmations contredisent comme d'habitude les faits, puisque la grande majorité des principaux pays producteurs d'électricité solaire photovoltaïque sont des pays du G20, et le deuxième producteur mondial sont les États-Unis.

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Hare Krishna.
    Je constate malheureusement que faire dire des choses aux gens qu'ils n'ont pas dit est une vraie pathologie chez vous. Avez-vous pensé à consulter à ce sujet ? D'ailleurs les rares lecteurs de vos commentaires aimeraient, tout comme moi, savoir à quel moment de la dans sa conférence « James Finance contre Docteur Carbone », Jean-Marc Jancovici aurait dit, selon vous, qu'il voulait « instaurer la dictature et de couper la tête des banquiers à Genève si on ne lui donne pas ses 4 000 centrales nucléaires ». J'ai écouté la conférence trois fois avec grande attention, sans entendre ce passage. Pourriez-vous nous indiquer à quelle minute exactement Jean-Marc Jancovici aurait pronnocé ces paroles ? Ou serait-ce encore une des nombreuses diffamations de votre part ?

Discussions similaires

  1. Réponses: 38
    Dernier message: 15/03/2017, 21h16
  2. Réponses: 18
    Dernier message: 03/06/2010, 18h45
  3. Réponses: 47
    Dernier message: 06/05/2010, 16h07
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 23/02/2010, 13h36
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 27/02/2008, 19h45

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo